//img.uscri.be/pth/6904062d9aeeddc4fd362bf37de10dda8fd26ad5
Cette publication est accessible gratuitement
Lire

Elle du 22-11-2017

De
196 pages
Publié par :
Ajouté le : 22 novembre 2017
Lecture(s) : 9
Signaler un abus

Vous aimerez aussi

Noël
LES PLUS
BEAUX
CADEAUX
DÉCO
®
DECORATION
DES IDÉES
POUR
ENCHANTER Ê
LA MAISON
SHOPPING
� MARRAKECH
LE CITY GUIDE
DE LA RÉDACTION
POÊLE
OU INSERT...
QUOI DE NEUF
A  ?
M 01178 - 259 - F: 4,90 E - RD
N° 259 DÉCEMBRE 2017
FRANCE M�TROPOLITAINE 4,90 � / AND : 5,60 � / A : 7,60 � / BEL : 5,80 � / CAN $ : 7,99 CND / D   / 
DOM S : 5,90 � / CH : 9 FS / ESP : 5,70 � / FIN : 7,90 � / GR   / IT : 5,90 � / LUX : 5,90 � / MAR : 69 MAD / 3’:HIKLLH=]UY^UW:?a@m@p@j@a";
MAY : 10 � / NL : 6,80 � / PORT. CONT   A : 2000 CFP / NC A : 1850 CFP / TUN : 8,50 TNDBOUTIQUE EN LIGNEDIOR.COMWILD AT HEART
Sauvagepar natureFrench ArtdeVivre
French: Français
PhotoMichelGibert, noncontractuelle.ParisPaname. Collection complète de sièges,meubles et accessoires,design BrunoMoinard.
www.roche-bobois.com�





































EDITO
MOT DE PASSE
  ISTOIRES 
� Une maison bien dcore raconte toujours une histoire , laffirmation,
aussi drle que kitsch, semble sortie tout droit du manuel du parfait dcorateur.
et pourtant, cest vrai. c ertaines sont des films � on y sent le mouvement des acteurs.
dautres des livres � elles distillent du romanesque et du suspense.
Pour les maisons-thtres, cest la mise en sc�ne qui prime, dans l�pure comme dans lexcs.
Quant aux maisons-tableaux, elles sexposent ; on ne se lasse pas de les contempler
Y vivre nest pas toujours raliste mais rien narr�te un fou de dco, surtout pas le confort !
Les crit�res qui le feraient fuir : le manque dintrigue, les faux dialogues, les pices
remplies de meubles et dobjets, qui restent dsesp�r�ment vides� de sens.
Les maisons de ce num�ro rvent lhiver, chacune � sa mani�re.
m a premi�re est un chteau aux idaux noclassiques. m a deuxi�me bouscule
un appartement haussmannien � coups dart contemporain.
m on troisi�me est un chai, transform� en loft, compl�tement gris� par la palette des gris.
m on quatri�me est un jardin� dhiver, un rve de campagne
en ville o� le design prend racine. m on dernier est un chalet,
un vrai palais des neiges pens� pour le bonheur.
m on tout est une histoire sans fin, celle qui na que les murs pour limites : la dcoration.
Une passion si franaise. Un genre litt�raire � part. Un langage indit.
Sylvie de Chirée
ELLEDECORATION.FR décembre 9
� elisabeth c arecchio/Le c anard sauvage �pi�ce de Henrik Ibsen, th��tre national de La c olline, 2014Bague Liens Séduction