//img.uscri.be/pth/ae365bf6e618f75504372bc85e4979b777f59816
Cette publication est accessible gratuitement
Lire

Le Figaro du 02-01-2018

De
30 pages
Publié par :
Ajouté le : 01 février 2018
Lecture(s) : 21
Signaler un abus

2,40€ mardi 2 janvier 2018 LE FIGARO - N° 22 827 - www.lefigaro.fr - France métropolitaine uniquement Dernière édition
lefigaro.fr
« Sans la liberté de blâmer, il n’est point d’éloge flatteur » Beaumarchais
« Sans la liber« Sans la liber , il n, il n ’est p’est p oint doint d ’élo’élo ge flatteur » Beage flatteur » Bea umarchaiumarchai ss
VIOLENCES URBAINES LÉGION D’HONNEUR
DEUX POLICIERS SAUVAGEMENT LA LISTE COMPLÈTE DE LA
ERAGRESSÉS PAR UNE BANDE DE VOYOUS PROMOTION DU 1 JANVIER
PAGES 13 À 15À CHAMPIGNY-SUR-MARNE PAGE 11
Les grands enjeux
2018
« Le Figaro » met en perspective les principales questions qui se poseront au monde et à la France cette année.
Kim Jong-un Vladimir Poutine Donald Trump Emmanuel Macron Angela Merkel
POLITIQUE ÉCONOMIE SCIENCE
è SPACEX VA-T-IL DOMINER è LES PARTIS è LE CHÔMAGE
TROUVERONT-ILS UN VA-T-IL RECULER ? PAGE 4 LE SECTEUR SPATIAL ? PAGE 7
NOUVEAU SOUFFLE ? PAGE 2
SPORTSOCIÉTÉ
INTERNATIONAL è L’ANNÉE 2018 EN HUIT è LES FRANÇAIS SERONT-ILS
QUESTIONS PAGE 8 è FACE AUX SECOUSSES MIEUX PROTÉGÉS ? PAGE 6
MONDIALES, L’EUROPE
PEUTELLE SE RELANCER ? PAGE 3
Un vaisseau cargo spatial SpaceX
ÉDITORIAL
Les vœux de Serge Dassault
hères lectrices, qu’à faire avancer notre pays sur la contre le pauvre. Emmanuel Macron,
chers lecteurs, voie du progrès économique et social. avec son gouvernement composé de
Elle témoigne de l’écho que rencontre ministres venus de la droite, de la
gauEn mai 2017, la France a vu dans les profondeurs du pays cette che et du centre, affiche sa volonté Cavec surprise l’élection d’un promesse impli- d’en finir avec cette funeste hémiplé- vous présente ses meilleurs voeux
nouveau président de la République, cite du candidat gie. Dans l’intérêt de la France, qui doit
jeune et dynamique, que personne Macron : la pro- rester notre seule boussole, on ne peut wish youaHappy New Yearn’attendait. Il était quasiment incon- messe d’union na- que souhaiter sa réussite.
nu ; il n’avait pour l’appuyer ni parti tionale. En sept mois, il faut reconnaître que le
politique ni réseau d’élus ; et pourtant, L’union nationa- nouveau président n’a pas perdu de
fort de sa devise « ni de gauche ni de le : belle et grande temps, inscrivant même à son actif des Pace Salute
droite mais pour tous les Français », il idée défendue en réformes que la France attendait
des’est imposé sans coup férir, évitant à son temps par le puis trente ans. La mise en place de la
notre pays ce cauchemar qu’eût été un général de Gaulle ! flat tax sur les dividendes et les
plusduel entre Le Pen et Mélenchon. Il avait compris, values, accompagnée de la baisse de « L’union
La victoire d’Emmanuel Macron a stu- lui, que les vieilles l’impôt sur les sociétés, est un puissant nationale, 2018
péfié les observateurs patentés, habi- notions de droite signal pour les investisseurs. La réduc-belle et
tués à commenter cet affrontement et de gauche tion du périmètre de l’ISF va faciliter le
grande idée stérile entre la gauche et la droite qui, doivent s’effacer retour en France de milliards de
capidéfendue depuis trente ans - chaque majorité quand l’intérêt taux, qui seront fort utiles à
l’investisnouvelle détricotant l’ouvrage de la en son national est en jeu. sement et à la croissance. Quant à la
majorité précédente -, a condamné la Que leur opposi- modification du droit du travail, votée temps par
France à l’immobilisme. Elle a fait tion artificielle sans encombre avec le soutien bienve-le général
éclater les partis traditionnels davan- installe une per- nu de la droite, elle introduit enfin un de Gaulle »
tage attachés à leurs vieilles devises pétuelle lutte des peu de flexibilité dans un système qui Paris- « Une droite vraiment de droite », classes qui attise la jalousie du pauvre décourageait l’embauche.
208 rue Faubourg Sai nt-Antoine« Une gauche vraiment de gauche » - envers le riche, et la rancœur du riche Suite page 17
26 Av enue des Cham ps Elysées
Tel: 01 44 75 71 99
contact@ claudedalle-rom eo.comAND : 2,60 € - BEL : 2,40 € - CH : 3,70 FS - CAN : 5,20 $C - D : 3,00 € - A : 3,50 € - ESP : 2,70 € - Canaries : 2,80 € - GB : 2,20 £ - GR : 3,00 € - DOM : 2,70 € - ITA : 2,80 €
LUX : 2,40 € - NL : 3,00 € - PORT.CONT : 2,80 € - MAR : 20 DH - TUN : 3,80 DT - ZONE CFA : 2.200 CFA ISSN 0182.5852
M 00108 - 102 - F: 2,40 E
3’:HIKKLA=]UWYUV:?a@l@a@m@a";
KCNA KCNA/REUTERS - SPUTNIK/REUTERS - JOSHUA ROBERTS/REUTERS - LUDOVIC MARIN/AFP - OLIVIER MATTHYS/AP -PINGLABEL/ STOCK.ADOBE.COM/FOTOLIA - MARMARA/LE FIGARO - AFP - NOVAPIX/LEEMAGE
Cmardi 2 janvier 2018 LE FIGARO
2 L'ÉVÉNEMENT
Yves Thréard
ythreard@lefigaro.fr Les partis politiques
LES QUESTIONS trouveront-ils un nouveau souffle ?
DE L’ANNÉE
Après les profonds latives, les socialistes comptent leurs LES RÉPUBLICAINS LA RÉPUBLIQUELes doutes des élus changements intervenus dans troupes et repartent d’une page blanche. ❙ UNE ANNÉE ❙ EN MARCHEDe 2014 à octobre 2017, le nombre d’ad-le monde et en France en 2017, LREM, la capacité de SANS ÉLECTION POUR SE STRUCTURERhérents est passé de 126 000 à 32 000, le quels sont les grands enjeux
SE RECONSTRUIRE nombre de députés de 295 à 31. Tout est à ET PRÉPARER LA PHASE 2
de 2018 ? Le Figaro en a Wauquiez à fédérer Une année sans élection, mais pas sans reconstruire. Alors que les deux finalis- DU QUINQUENNAT
recensé quelques-uns, parmi pression… Si Laurent Wauquiez a déci- tes de la primaire de la gauche, Manuel son parti, l’avenir les plus importants, sans dé de couper totalement à Noël en s’ac- Valls et Benoît Hamon, ont préféré cla- Après l’élection d’Emmanuel Macron et
cordant une pause familiale en Haute- quer la porte de la Rue de Solférino avec la victoire de son mouvement La Républi-prétendre être exhaustif. du PS et celui de Loire, pas question pour autant de fracas, le prochain congrès du parti, pré- que en marche (LREM) aux législatives, le L’actualité a aussi sa part
laisser le parti sans chef. D’autant plus vu les 7 et 8 avril pro- « nouveau monde » a
ind’imprévisibilité qu’il est, par Mélenchon passés que le président des Républicains a chain à Aubervilliers, est vesti le Palais Bourbon.
nature, impossible d’anticiper. multiplié ces derniers temps les coups perçu comme celui de Parmi les 313 députés duAGENDA2018au crible du service En France, l’année qui s’ouvre de fil aux élus. Il compte dévoiler la « la dernière chance ». vaste groupe majoritaire,
deuxième partie de son équipe mi-jan- Soit le PS réussit à porter 28 JANVIER une grande partie des élusdevrait être pour les partis politique.vier – le « shadow cabinet » - avant le des idées renouvelées, ET 4 FÉVRIER sont des novices en politi-politiques celle de la
conseil national du 27 janvier, qui sera susceptibles de réconci- que… Certains ont vite ap-Élections législatives reconstruction. totalement renouvelé. « Il faut com- lier des individus qui ont pris les codes, s’emparantpartielles dans la Y parviendront-ils après le prendre que je veux reconstruire un Vaugirard, selon les informations du eu bien du mal à coexis- des postes à responsabilitére1 circonscription
« chamboule-tout » provoqué monde nouveau à droite, expliquait fin Figaro : les députés Guillaume Larrivé ter ces dernières années. et occupant les plateaux deredu Val-d’Oise et la 1
décembre Laurent Wauquiez. Et j’ai fait (Yonne), Olivier Marleix (Eure-et- Soit ses chances de sur- télévision, d’autres met-par l’élection d’Emmanuel du Territoire de Belfort.
le choix de ne pas chercher à garder tous Loir), Pierre Cordier (Ardennes), Auré- vivre au quinquennat se- tent plus de temps à trou-Macron ? À la tête des
ceux qui ont fait le naufrage de ce qu’est lien Pradié (Lot), Émilie Bonnivard ront remises en cause. ver leur place. « La masse,
Républicains, Laurent 10 ET 11 MARSla droite aujourd’hui. Mon choix, c’est de (Savoie), Maxime Minot (Oise) Pierre- Un pari risqué, qui ne re- c’est un vrai sujet. Certains
Wauquiez devra s’efforcer de efaire vivre une nouvelle génération. Mon Henri Dumont (Pas-de-Calais) - la re- froidit pas pour autant 16 congrès du Front ont parfois le sentiment de
rassembler s’il veut apparaître équipe a 40 ans de moyenne d’âge », lève des Républicains (lire nos éditions les appétits. Outre le dé- ne pas être utiles », relèvenational à Lille.
ajoutait-il comme pour déminer l’effet du 27 novembre) - ou encore Gil puté du Val-de-Marne Olivia Grégoire, porte-pa-comme un opposant de poids,
d’éventuels départs d’élus Républicains Avérous, le maire de Châteauroux. La Luc Carvounas, candidat role du groupe. Les macro-et comme le premier d’entre 7 ET 8 AVRILen 2018. Parmi les nouveaux élus LR présidence de la commission nationale déclaré au poste de pre- nistes issus de la société
cieux. Bien plus difficile sera e78 congrès du Parti pressentis pour intégrer la Rue de des investitures (CNI) devrait revenir mier secrétaire, l’an- vile ou du secteur privé ont
le défi à relever par le PS. socialiste à Aubervilliers.au proche Éric Ciotti. Le député des cienne ministre de découvert - parfois avec
Son congrès du mois d’avril Alpes-Maritimes, qui devrait récupérer l’Éducation Najat Val- stupéfaction - la lenteur de
la questure de l’Assemblée nationale le laud-Belkacem, Sté- la procédure parlementai-sera décisif : il jouera sa survie.
16 janvier - après la démission de phane Le Foll ou Olivier Faure s’y prépa- re. Beaucoup plaident pour une refonte Marine Le Pen arrivera-t-elle
Thierry Solère -, succéderait ainsi au rent. Le député européen de l’aile gauche totale du fonctionnement du Palais
Bourà restaurer son autorité perdue maire de Nice, Christian Estrosi… Emmanuel Maurel devrait quant à lui se bon, en mettant l’accent sur l’évaluation
sur un FN en plein doute ? Le mois de janvier s’annonce chargé. déclarer candidat à la fin du mois. ■ et le contrôle de la loi. D’autres vont
enL’avenir de Jean-Luc Pour la première fois avec ses nouvelles core plus loin… « Quel est le coût des
quesfonctions de président des Républi- tions au gouvernement ? Et de la garde ré-Mélenchon et des Insoumis
cains, Laurent Wauquiez devrait être publicaine ? L’apparat, le décorum, c’est passe par la mobilisation
l’invité de « L’Émission politique », le beau, mais ça coûte cher ! », pointe un dé-FRONT NATIONALsociale. Ils ont échoué en 2017. jeudi 25 janvier, sur France 2. Un oral puté de premier plan. Après des débuts E❙ L’ANNÉE DU 16Les conditions seront-elles de deux heures pour dérouler sa vision marqués par des couacs, rendus difficiles
CONGRÈSréunies, pour eux, en 2018 ? de la France et se hisser au rang de pre- par les ennuis judiciaires du président de
mier opposant d’Emmanuel Macron. Pour le Front national et sa présidente, groupe Richard Ferrand, « le fonctionne-C’est évidemment le président
Enfin, Laurent Wauquiez compte re- Marine Le Pen, l’année 2018 sera une ment s’améliore », selon plusieurs parle-de la République qui a les
prendre les déplacements à partir de année de transition marquée par la te- mentaires. Certains contestent toutefois
cartes en main. Son habileté efévrier. D’abord en France, en se ren- nue du 16 congrès. Le mouvement une discipline trop stricte. « Être solidaire
à conduire les réformes est dant dans les fédérations LR avant le frontiste mise sur ce ne veut pas dire ne pas
faireconnue. Mais encore faut-il renouvellement des secrétaires natio- grand rassemblement, re de propositions et ne
naux de fédération, véritables « pré- prévu les 10 et 11 mars à pas lancer de débats »,que celles-ci portent leurs
fets » du parti, puis à l’étranger, sou- Lille, pour enclencher souligne Barbara Pompi-fruits. Les premiers effets
haite-t-il. Si Les Républicains une série de transfor- li, députée LREM.
L’arrine seront vraisemblablement n’ont pas d’élection en 2018, mations. Depuis son vée de sujets sociétaux,
pas ressentis cette année, leur président entend bien oc- échec à la présiden- après une longue
sénotamment sur le front de cuper le terrain. ■ tielle, fragilisée par un quence économique et
débat télévisé catastro- budgétaire, risque del’emploi. Les Français devront
phique face à Emma- créer des secousses. « Leencore patienter alors que
nuel Macron et une plus gros danger, c’est la
le chantier de l’assurance- ligne politique rejetée constitution de sous-PARTI
chômage devrait, lui, être sur ses propositions de groupes », observe uneSOCIALISTE❙bouclé d’ici à l’été. Emmanuel sortie de l’Union euro- députée. Un pied au
ParANNÉE ZÉRO péenne et de l’euro, la lement et l’autre à la di-Macron et son gouvernement
Glacés par leur score lors députée du Pas-de-Ca- rection du parti, Christo-devront également faire Marine de la dernière présiden- lais se présentera aux phe Castaner a la lourde
la preuve de la pertinence de Le Pentielle, sonnés par la suffrages des adhérents tâche de mettre de l’huile
leurs projets pour lutter contre claque historique des avec de multiples défis. dans les rouages,
d’antil’immigration clandestine, le dernières légis- Sans concurrence pour ciper les débats sensibles
la présidence du FN, Marine Le Pen de- et de préparer les élections européennes terrorisme islamique, l’échec
vra tracer les axes d’une refondation et municipales. Alors que le rythme des scolaire et universitaire,
qu’elle souhaite « profonde ». Nom réformes est intense, une poignée de
dél’insécurité quotidienne… du parti, organisation interne, li- putés proches de l’Élysée planchent sur la
Autant de dossiers sensibles. gne et stratégie politiques sont phase 2 du quinquennat. ■
inscrits au menu des défis frontis-Soucieux de remettre la
tes cette année même si un nou-France aux avant-postes sur
veau congrès sera organisé avant lala scène internationale,
présidentielle de 2022. LA FRANCE INSOUMISEle chef de l’État aura l’occasion Au-delà des évolutions jugées in- ❙ LE DÉFI DE LA RUEde se faire entendre. L’Europe dispensables, la candidate
malheuapparaît plus éclatée que reuse à la présidentielle sait égale- Un score honorable à la présidentielle et
ment qu’elle devra s’appuyer 17 Insoumis à l’Assemblée. Voilà ce que jamais alors que l’étoile
sur cette année 2018 pour retiendra Jean-Luc Mélenchon de cette
d’Angela Merkel pâlit en
enclencher la reconquête année 2017. En panne depuis le mois
Allemagne. Ailleurs, même si d’un électorat fortement d’octobre, sa formation espère rebondir
Daech n’est plus que l’ombre de marqué par l’échec de avec la nouvelle année. Ses tentatives
2017. Selon les sondages, pour réveiller dans la rue une fronde so-lui-même, la menace islamiste
le socle des électeurs ciale contre la politique d’Emmanuel Ma-ne disparaîtra pas en 2018.
frontistes semble stable, cron ont jusque-là fait long feu. « On a Et des risques de conflit avec
mais la question de la coutume de parler de troisième tour social.
la Corée de Nord ou autour de crédibilité de Marine Le Il n’a pas eu lieu, reconnaît le député de
l’avenir de Jérusalem ne seront Pen pour porter un projet Seine-Saint-Denis Éric Coquerel. On va 2018
pas à négliger. Sur tous ces présidentiel semble in- continuer de faire converger les forces de
contournable. contestation contre la réforme universitai-sujets, Donald Trump tiendra
Au-delà des outils, des re, contre celle de l’assurance-chômage.
bien sûr un rôle stratégique,
moyens, des compé- On y croit. L’inverse serait
problématimais lequel ? Une chose est tences et des alliances que. » Lors de la convention nationale de
sûre : 2018 verra le retour sur lesquels elle espère son mouvement, fin novembre à
s’appuyer pour af- Clermont-Ferrand, Jean-Luc Mélenchon en force des États-Unis dans
fronter une nouvelle ambitionnait de défaire Emmanuel la conquête spatiale. Celle-ci
élection présidentiel- Macron également par les urnes : « Nous est au cœur d’une bataille
le, la patronne du FN serons candidats partout ! » Si aucune
acharnée entre les grandes veut aussi préparer élection n’est prévue cette année, le chef
puissances, tout comme le ses troupes aux de file des Insoumis espère gonfler son
seront, cette année, les JO européennes de mai groupe à l’Assemblée grâce aux
législati2019. Ce scrutin sera ves partielles, après les annulations de d’hiver, en février, en Corée du
un rendez-vous cinq élections de députés par le Conseil
Sud, et le Mondial de football,
majeur et un pre- constitutionnel. Un tour de chauffe avant
dans cinq mois, en Russie. mier scrutin test les européennes de 2019, premier scrutin
Question de prestige national Laurent Najat Vallaud- pour le premier national du quinquennat. ■
Wauquiez Belkacem parti eurosceptiqueet de fierté patriotique !
SERVICE POLITIQUEde France. ■
A 1
FRANÇOIS BOUCHON, JEAN-CHRISTOPHE MARMARA, SÉBASTIEN SORIANO/LE FIGAROLE FIGARO mardi 2 janvier 2018
3L'ÉVÉNEMENT
LES NOUVEAUX DÉFIS Donald Trump s’explique
sur stratégie en matière DE DONALD TRUMP❙
de sa sécurité nationale,
Après une première année mouvemen- le 18 décembre,
tée à la Maison-Blanche, 2018 réserve au à Washington.
moins deux nouveaux défis à Donald EVAN VUCCI/AP
Trump : des législatives en novembre,
dont l’enjeu sera le maintien de la
majorité républicaine au Congrès ; et, à un
moment qui reste à déterminer, le
dénouement attendu de l’enquête sur
d’éventuels liens entre sa campagne et le
Kremlin. Le président ne manquera pas
de poursuivre les chamboulements qu’il
a entamés sur le plan intérieur, et il doit
anticiper des rendez-vous délicats avec
la Corée du Nord, l’Iran ou le processus
de paix au Proche-Orient. Mais c’est sur
les élections de mi-mandat qu’il entend
fixer le cap de sa deuxième année au
pouvoir. Malgré deux revers électoraux
en Virginie et en Alabama, Trump a
décidé de s’impliquer personnellement
dans la campagne, en adoubant des
candidats républicains, en levant des fonds
pour le parti et en mobilisant ses
supporteurs à travers le pays. Ses conseillers ont
déjà eu des entretiens avec 116 candidats
à la Chambre, au Sénat ou à un poste de
gouverneur. La Maison-Blanche leur fait
remplir un questionnaire pour vérifier
qu’ils sont dans la ligne de « l’Amérique
d’abord ». L’histoire enseigne que les
législatives de mi-mandat profitent
rarement au président en place, surtout avec
une cote de popularité sous les 40 %.
Mais Trump estime qu’il a plus à perdre
qu’à gagner à assister passivement aux
débats, et qu’on le tiendra de toute
façon responsable de l’échec comme du
succès. La décision du procureur spécial
chargé d’enquêter sur la Russie pourrait
lui dégager le chemin ou, au contraire, Face aux secousses internationales,
faire dérailler sa présidence. Si Robert
Mueller devait recommander des
poursuites, et si Trump perdait la majorité
qui le protège au Capitole, le spectre de l’Europe peut-elle se relancer ?l’impeachment ne manquerait pas de
ressurgir. Ph. G. (à Washington)
là, un parcours d’obstacles attend la Son revers électoral les laisse sans straté- « diaspora terroriste » sera l’une des
L’UE se cherche chancelière Angela Merkel. Première gie claire face à une fragmentation « ré- principales inconnues en 2018. En Irak, LE RISQUE
étape après la trêve des confiseurs : du 7 gionale » qui peut faire des émules. Les les combattants locaux vont rester. ❙ D’UNE SECONDE GUERRE une nouvelle au 12 janvier, la CDU, son allié CSU et le Catalans n’ont pas cédé à l’arme absolue D’autres, en Syrie, sont passés de l’est,
DE CORÉE SPD doivent délimiter les futurs thèmes agitée depuis Bruxelles : rompre avec où ils ont été défaits, à la région d’Idlib à
cohésion alors que Les chancelleries surveilleront la pénin- de négociation. Futur de l’euro, réforme Madrid, ce serait quitter l’UE et perdre l’ouest, dernière poche djihadiste du
sule coréenne comme le lait sur le feu en du système de retraite et de l’assurance l’euro. Le Brexit est aujourd’hui mieux pays qui devra être neutralisée en 2018.
la crise coréenne 2018, avec la crainte que l’impasse nu- sociale, financement de l’éducation… circonscrit. Vu du continent, c’est une Mais des étrangers cherchent à fuir au
cléaire ne dérape sur une crise chaude Les différends ne manquent pas, mais le amputation, pas une gangrène. Les clau- Yémen, dans le Sinaï égyptien, en Libye
et les conflits aux conséquences périlleuse pour l’Asie gros point d’achoppement reste le re- ses finales de la rupture, attendues à et en Afghanistan, où des djihadistes
du Nord-Est. L’an passé, le dossier groupement familial des réfugiés. l’automne, traduisent déjà pour les insu- français auraient déjà été repérés. Pour
du Moyen-Orient nord-coréen a pris une gravité nouvelle La CSU freinera toutes concessions sur ce laires un retour aux réalités. Loin des il- l’Europe, le danger réside dans la
capaavec le lancement par Kim Jong-un du point au SPD, son principal adversaire lusions du référendum de 2016, les béné- cité de ces « tuteurs » à actionner, via les
bousculent premier missile balistique interconti- pour les régionales en Bavière à l’autom- fices escomptés pâlissent chaque jour en réseaux sociaux, des individus
radicalinental (ICBM) capable de menacer le ter- ne. Le SPD a pourtant toutes les cartes en regard des coûts. L’Europe centrale lan- sés, restés sur place. En Irak, même si ces
les équilibres ritoire américain. En retour, Donald main pour faire monter la pression. Un ce un autre défi. Polonais, Hongrois, derniers mois Daech a moins commis
Trump a menacé le « Leader suprême » premier vote des dirigeants du parti doit Tchèques, Slovaques voire Autrichiens, d’attentats, le reliquat de djihadistes
du monde.de « destruction totale », agitant l’option valider les thèmes de négociation le ceux-là veulent rester dans l’UE, mais continuera de frapper les forces armées
d’une frappe préventive pour stopper 13 janvier. Un second vote de tous les sans se soumettre à ses règles sur l’ac- et ses ennemis chiites. En clair,
l’organison cavalier seul. Un scénario qui donne militants devra approuver le futur cueil des réfugiés, l’État de droit ou les sation terroriste ressurgira si la
reconsdes frissons à Pékin, et aux capitales ré- contrat de gouvernement et pour l’heu- normes sociales. L’heure de vérité vien- truction des villes sunnites dévastées par
gionales craignant un dérapage avec à la re, les jeux sont loin d’être faits. « Le sort dra d’ici à l’été. Avec l’assèchement de la la guerre traîne, et si le pouvoir, dominé
clé une potentielle « seconde guerre de d’Angela Merkel dépend de la capacité du contribution britannique, le coût de la par les chiites, ne réintègre pas la
minoCorée ». Deux questions clés planent sur leader du SPD, Martin Schulz, à convain- crise migratoire et la facture d’une dé- rité sunnite dans le jeu politique. G.M.Angela Merkel.
l’avenir de la péninsule : Kim poursui- cre les militants de la nécessité d’une fense européenne, Bruxelles se prépare à E. DUNAND/AFP
vra-t-il sa campagne d’essais balisti- grande coalition », note Uwe Jun, pro- des coupes budgétaires sauvages. Paris UNE INTIFADA
ques ? Et quelles seront les limites de la fesseur de sciences politiques à l’univer- et Berlin ne se privent plus de dire que les ❙ À JÉRUSALEM ?patience de Trump, à l’égard des effets sité de Trèves. « Réélu avec plus de 80 % capitales les plus turbulentes vont en
failents des sanctions ? à la tête du parti, il est encore apprécié de re les frais. J.-J.M. (à Bruxelles) De maigres manifestations de rue, des
Dans son message très attendu du Nou- la base : s’il défend la future “grosse Koa- affrontements ritualisés aux abords des
vel An, Kim a brouillé les pistes en réaf- lition”, il devrait être suivi. » Sinon, il y check points israéliens et des tirs de ro-LE VISAGE DE DAECH
firmant sa détermination à fabriquer aura de nouvelles élections : Angela quettes sporadiques en provenance de la ❙ APRÈS LE CALIFAT« en masse » des bombes atomiques, Merkel a déjà dit qu’elle ne veut pas de bande de Gaza : l’intifada annoncée par
tout en ouvrant la porte à des discussions gouvernement minoritaire. En lambeaux, l’État islamique parvien- le mouvement islamiste Hamas au
lenavec la Corée du Sud, lors des JO d’hiver N. S. (à Berlin) dra-t-il à renaître de ses cendres en demain de la reconnaissance, par Donald
à PyeonChang. Une manœuvre visant à 2018 ? Trois ans et demi après la procla- Trump, de la souveraineté israélienne
briser son isolement diplomatique, dans mation de son « califat », Daech n’est sur Jérusalem, a dans un premier temps DES FRACTURES
laquelle Séoul et Pékin vont s’engouf- plus que l’ombre de lui-même, ne fait long feu. Certains dirigeants améri-POLITIQUES DANS L’UE❙frer. contrôlant plus que 2 % des territoires cains, ainsi qu’une partie de la droite
isL’évolution du dossier nord-coréen in- Il y a trois ans, l’UE, pourtant tentée, conquis à partir de 2014, et son effectif ne raélienne, en ont aussitôt déduit qu’il n’y
fluera sur les relations sino-américaines, n’a pas voulu exclure la Grèce contre dépassant pas le millier de combattants, a plus grand-chose à craindre de la rue
avec à la clé le risque d’une guerre com- son gré. La crise de l’euro passée et la selon la coalition internationale, dirigée palestinienne. Épuisée par des décennies
merciale entre les deux premières éco- croissance revenue, 2018 s’ouvre sur par les États-Unis, qui l’a affronté. La de confrontation violente, déçue par une
nomies mondiales, et des tensions ravi- d’autres fractures, politiques celles- plupart des djihadistes ont été tués ou direction politique incapable de mener à
vées en mer de Chine du sud, ou sur là : la révolte de l’Europe centrale emprisonnés. Le recrutement a très for- bien ses promesses de libération
natioTaïwan. S. F. (à Séoul) contre Bruxelles, le Brexit avec un di- tement baissé. Quant aux finances et à la nale et de moins en moins soutenue par
vorce à coucher sur le papier d’ici à la machine médiatique de Daech, elles ont les grands pays arabes, celle-ci serait
défin de l’année et le brûlant casse-tête été sérieusement amputées. D’une orga- sormais prête à tout accepter sans bron-MERKEL IV, À PÂQUES
de la Catalogne. Le succès renouvelé nisation terroriste régnant sur des ré- cher. Le calme relatif qui prévaut en Cis-OU À LA TRINITÉ❙ des indépendantistes place l’Espagne - gions entières, Daech est redevenu un jordanie depuis la fin de la deuxième
L’Allemagne aura-t-elle un gouverne- et du coup toute l’UE - au pied du mur. groupe insurrectionnel, dont les survi- intifada, en dépit des progrès constants
ment à Pâques ? Trois mois après les lé- Les Vingt-Huit, Emmanuel Macron en vants se cachent - mais pour combien de de la colonisation, semble donner raison
gislatives, les négociateurs d’une future particulier, avaient tout misé sur l’auto- temps encore ? - dans le désert entre à ces tenants d’une « ligne dure ». Mais
coalition visent un accord en mars. D’ici rité du premier ministre Mariano Rajoy. l’Irak et la Syrie. La dispersion de cette il suffit d’interroger les Palestiniens pour
comprendre qu’ils ne sont, dans leur
grande majorité, pas près de renoncer à
Jérusalem. À chaud, ils sont certes restés
sans voix face à une décision américaine
pour l’heure dépourvue de conséquence
pratique. Mais leurs représentants
préviennent qu’ils ne se laisseront pas faire AGENDA2018
si l’État hébreu en profite pour pousser
15 MAI son avantage, que ce soit par exemple en 24 FÉVRIER 19 MAI 6 NOVEMBRE DÉCEMBRE
forçant les élèves palestiniens à suivre le Raul Castro quitte la Élections législatives Mariage du prince Législatives Élection présidentielle au
cursus israélien ou en remettant en causeprésidence de Cuba mettant et provinciales en Irak, Harry avec l’actrice de mi-mandat aux Venezuela (date à préciser).
le statu quo autour des Lieux saints mu-fin à six décennies de les premières depuis américaine Meghan États-Unis, premier sulmans. La crise des portiques, au cœur 23 DÉCEMBREpouvoir des frères Castro. que Daech a été Markle au château véritable test électoral de l’été 2017, a puissamment démontré Élection présidentielle en chassé des territoires de Windsor. pour Donald Trump.18 MARS que les Palestiniens n’ont rien perdu de République démocratique qu’il contrôlait.
leur capacité de mobilisation lorsqu’on Présidentielle en Russie. du Congo.
touche au cœur de leur identité
nationale et religieuse. C. L. (à Jérusalem) ■2018
Amardi 2 janvier 2018 LE FIGARO
4 L'ÉVÉNEMENT
PSA vont ouvrir une négociation sur le
sujet avec leurs syndicats - pour adapter
leurs effectifs ou encore la mise en place Le chômage
du plafonnement des indemnités
prud’homales pour licenciement abusif,
deux mesures censées lever le frein à
l’embauche des entreprises.va-t-il reculer ? Le gouvernement entend en outre
commencer à investir à partir de cette
année les 15 milliards d’euros annoncés
MARC LANDRÉ £@marclandre D’après Emmanuel pendant la campagne sur le
quinquennat, dans les compétences. « Nous for-Macron,EMPLOI Réformes sociales, acte 2 ! merons un million de jeunes et un million
Après la publication - et l’entrée en vi- de demandeurs d’emploi peu ou pas qua-les réformes sociales gueur - fin septembre des ordonnances lifiés et aujourd’hui sans perspective »,
sur le Code du travail, l’exécutif a prévu avait ainsi promis Emmanuel Macron au lancées la première de légiférer au printemps sur la suite de printemps 2017.
la refondation du modèle social fran- année Moins de contrats aidésçais, « un Rubik’s Cube à six faces »
comme l’avait décrit durant l’été Muriel Mais pas question pour autant d’en du quinquennat Pénicaud, la ministre du Travail. Au attendre des retombées, sonnantes et
menu des réjouissances ? Un texte, ma- trébuchantes, rapidement sur l’évolu-mettrontjeur pour le président de la République, tion du chômage. Sur ce point, les
Franqui devra donner vie à ses promesses de çais devront attendre. « La première an-de 18 à 24 mois campagne sur les refontes annoncées de née du mandat est cruciale, s’est encore
l’assurance-chômage, de la formation justifié mercredi dernier le président de pour produireprofessionnelle et de l’apprentissage. la République, dans un entretien publié
Pour l’instant, l’heure est plutôt à la par le quotidien espagnol El Mundo. leurs résultats.réflexion sur ces trois sujets sensibles et C’est là qu’on met en place les
transfortechniques. Les partenaires sociaux, qui mations qui produiront les vrais résultats, Le nombren’ont jamais été autant mis sous tension sur l’emploi avant tout, dans les deux ans.
que depuis l’élection d’Emmanuel C’est pour cela que j’ai voulu aller vite. »de créations Macron en mai 2017, sont sur tous les L’évolution du chômage en 2018 ne
fronts et n’ont pas le temps de chômer. dépendra donc pas, encore, des réformes d’emploi devrait Ils participent ainsi à une vaste concer- abouties ou qui vont se conclure dans la
tation - pilotée par la DRH Sylvie Brunet première partie de l’année. Elle sera légèrement refluer et dont les représentants des régions fonction de la conjoncture - qui
s’améviennent de claquer la porte - sur l’ap- liore - mais aussi de décisions du gouver-en 2018.prentissage et conduisent des négocia- nement sur un certain nombre de points.
tions express sur la formation profes- D’après l’Insee, le taux de chômage
sionnelle et l’assurance-chômage. Avec, devrait ainsi continuer à légèrement
à chaque fois, la date limite - qui ne sera reculer - il a perdu un point en deux ans -
pas respectée - de fin janvier pour ren- sur les six premiers mois de l’année, pour
dre sa copie… atteindre 9,4 % à la fin du premier
semestre.
Simplifier un système Le nombre d’emplois créés devrait
jugé défaillant quant à lui ralentir un petit peu, pour
L’objectif, sur les trois sujets, est identi- avoisiner les 200 000 sur l’année, contre
que : simplifier un système jugé dé- près de 250 000 en 2017. Ce léger reflux
faillant tout en créant de nouveaux s’explique par les coupes opérées par le
droits - de nouvelles protections, dans gouvernement dans les crédits des
le langage macronien - pour les indivi- contrats aidés (200 000 financés en
dus, et ce afin de contrebalancer la 2018, contre 320 000 l’année dernière et
flexibilité qui a été accordée aux entre- 460 000 en 2016) qui limitent les
créaMuriel Pénicaud, ministre prises avec les ordonnances travail. Et tions d’emplois non marchands et aussi
du Travail.notamment avec la possibilité pour les la tension dans certains secteurs pour
STEPHEN DOCK/LE FIGAROemployeurs de recourir à des ruptures trouver les salariés qui correspondent
conventionnelles collectives - Pimkie et aux besoins des entreprises. ■
2018, l’année La BCE va-t-elle ET AUSSI
MIEUX TAXER
LES GAFAdes privatisations ? resserrer la vis ?
Google, Amazon, Facebook
et Apple - les Gafa - sont
L’exécutif devrait lancer la vente d’Aéroports Après des années de taux négatifs et de planche à passés maîtres dans l’art
de l’optimisation fiscale, de Paris et de La Française des jeux. billets, 2018 devrait marquer un début d’inflexion. réduisant à quasi-néant
l’impôt en localisant leurs
Bercy devrait poursuivre ses opérations français) en octobre 2018, terme provi-bénéfices dans des paradis BERTILLE BAYART £@BertilleBayart JEAN-PIERRE ROBIN jprobin@lefigaro. frde vente sur le marché d’actions d’en- soire de ses achats selon son dernier scé-fiscaux. Les États sont
treprises cotées dont il est un action- nario. passés à l’offensive, l’UE a
ENTREPRISES 2018 sera une année de naire minoritaire. POLITIQUE MONÉTAIRE Dans leur jar- Les mesures « non convention-infligé une amende record
privatisations. Pas comme en 1987, gon de gens policés aimant la litote, les nelles » ont constitué un « sauve-qui-de 13 milliards à Apple. Les Sensibilité politiquequand Catherine Deneuve faisait la pu- banquiers centraux parlent de « mesures peut » : la zone euro venait de subir règles fiscales ne sont plus
blicité à la télévision pour les actions D’autre part, le gouvernement devrait non conventionnelles ». Ils désignent deux années de récession (croissance
adaptées à l’économie
Suez. Pas comme en 1993, quand inscrire dans la loi - vraisemblablement ainsi les taux d’intérêt négatifs et les négative de 0,9 % en 2012 et de - 0,3 %
numérique, dématérialisée.
Édouard Balladur avait affiché à la ven- dans le texte croissance et entreprises achats de titres financiers sur le marché en 2013) et l’épouvantail d’une déflation
L’OCDE doit proposer un
te l’essentiel des nationalisées de 1981- de Bruno Le Maire - l’autorisation de que les banques centrales financent en planait (l’inflation est tombée à zéro en
plan de bataille au printemps.82. Mais tout de même. Emmanuel procéder à plusieurs opérations symbo- créant de la monnaie ex nihilo. Ce qu’on 2015).
Macron et son gouvernement ont affi- liques. Le passage législatif est néces- appelle « faire tourner la planche à Ces peurs sont aujourd’hui dissipées.
LANCER LA ché une forme d’objectif en fixant le ni- saire pour que l’État descende sous les billets » dans le langage courant. L’économie de la zone euro a enregistré
CONCERTATION veau du fonds pour l’innovation qu’ils 50 % du capital d’Aéroports de Paris C’est en juin 2014 que la Banque cen- 2,4 % de croissance en 2017 et la hausse
comptent créer à 10 milliards d’euros. (ADP), sous le tiers des droits de vote SUR LES RETRAITES trale européenne a instauré pour la pre- des prix à la consommation s’est établie
10 milliards à aller chercher dans les chez Engie, et pour faire évoluer le ca- mière fois des taux négatifs. Les banques à 1,5 % sur les douze derniers mois. Le Jean-Paul Delevoye,
l’expoches de l’État actionnaire, soit par pital de La Française des jeux, dont il ayant des surplus de trésorerie inem- dispositif de crise instauré à partir du président du Cese, est à la
des cessions, soit par la mobilisation de détient 72 %. « Aucune décision n’a été ployés ont dû alors acquitter une rému- printemps 2014 se justifie-t-il encore ? manœuvre pour boucler la
certaines participations qui rapportent prise », répète-t-on en boucle au sein nération de 0,1 % à la BCE où elles effec- Mario Draghi entretient délibérément le concertation préalable à la
des dividendes. 10 milliards à trouver de l’exécutif. Pour autant, les travaux tuent leurs dépôts : le prêteur paie suspense. Se retranchant derrière la fai-future réforme systémique
parce que l’essentiel des privatisations préparatoires à ces opérations sont me- l’emprunteur ! Elles n’avaient pas le blesse relative de l’inflation par rapport des retraites, qui pourrait
réalisées depuis un an et demi (aéro- nés sur un rythme intensif. choix sauf à accumuler des centaines de à la norme de 2 % qui est son objectif of-intervenir début 2019.
ports de Lyon et Nice, actions Renault, Chaque cas soulève des enjeux, âpre- millions d’euros en billets. ficiel, le président de la BCE reste caté-L’objectif est ici de mettre
PSA, Safran, Engie…) a servi à renflouer ment négociés entre le pouvoir poli- Pour sa part, la décision totalement gorique : « Un degré élevé de stimulation en musique la promesse
Areva et à recapitaliser EDF. tique, les entreprises et ceux que ces nouvelle d’acheter des titres d’État, et monétaire demeure donc nécessaire », a-présidentielle selon laquelle
À première vue, avec plus de 70 mil- privatisations intéressent… In fine, dans une moindre mesure du papier t-il martelé le 14 décembre à la dernière « pour chaque euro cotisé,
liards d’euros en portefeuille s’agissant l’Élysée arbitrera le futur modèle privé, a été prise en janvier 2015. Ces réunion 2017 des gouverneurs.
le même droit à pension
des seules participations cotées, il y a d’ADP. La privatisation de cette entre- opérations ont été dénommées « quan- «L’objectif de la BCE est de lisser la
pour tous ».
encore de quoi faire en matière de pri- prise qui pèse 15,5 milliards d’euros en titative easing » (assouplissement quan- transition vers moins d’assouplissement
vatisations. Sauf que dans le domaine Bourse peut rapporter gros. Mais le ris- titatif) : la BCE joue directement monétaire », résume Mabrouk
Chede l’État actionnaire aussi, la devise que politique attaché à une opération sur les quantités et non plus par touane, responsable de la recher-AMORCER
« en même temps » s’applique. L’exé- qui concerne une infrastructure essen- des incitations qualitatives à che et de la stratégie chez BFT In-LA RÉFORME
cutif veut vendre, mais il réaffirme aus- tielle, qui est aussi la première frontière travers le jeu des taux d’inté- vestment Managers. Les achatsDE L’AUDIOVISUEL
si la légitimité de l’actionnariat public, du pays et, en l’état, le propriétaire rêt. nets de titres ne continueront-ilsPUBLIC
notamment dans les domaines de la dé- d’un immense patrimoine foncier, est En l’espace de quatre ans, les pas au rythme mensuel deSous le feu des critiques
fense, du nucléaire, et des grands servi- tout aussi important. taux négatifs de 0,1 % au départ 30 milliards d’euros jusqu’en oc-sévères du chef de l’État, le
ces publics (SNCF, RATP, La Poste…). La vente de la FDJ, du Loto donc, est ont été portés à - 0,4 % aujour- tobre ? Mario Draghi a peurpremier budget de la Culture
Bruno Le Maire réclame des privatisa- tout aussi sensible. L’État doit encore d’hui. Quant à la planche à de sonner la fin de la(4,5 milliards d’euros)
tions, mais il a commencé son bail à décider s’il se contente d’une opération billets, elle avait été ini- récréation. 2018
fera l’objet d’une grande
Bercy par une nationalisation, certes a minima ou s’il lâche le contrôle. Il doit tialement calibrée pour marquera une
concertation qui devra
temporaire, des chantiers navals de également choisir entre une opération acheter 1 140 milliards inflexion plus
aboutir à une loi en 2019.
Saint-Nazaire. Traduction de cette de gré à gré avec d’éventuels partenai- d’euros à l’horizon de qu’un retour à
Patrons de chaînes, double approche par le patron de res, et une opération de mise en Bourse septembre 2016. Or de la normale qui
gouvernement, grand public l’Agence des participations de l’État qui pourrait être l’occasion d’un place- prolongation en recon- attendra 2019,
et parlementaires sont (APE) à Bercy : il faut désormais savoir ment populaire, en phase avec une am- duction, la BCE aura dernière année
appelés à redéfinir un projet Mario Draghi. être « sélectif ». bition plus large de réconcilier les acquis un peu plus de de son mandat
cohérent et ambitieux. WIEGMANN/REUTERSLe programme de ventes de 2018 se Français avec l’investissement dans les 2000 milliards d’euros à la tête de la
divise en deux chapitres. D’une part, entreprises. ■ (pratiquement le PIB BCE. ■
A 1
2018Du2au14janvier2018
l’allianceendiamants
Prixdelancement
*€1150
€aulieude1995
Pa ris. 15, rue de la Paix -66, av.des Champs Elysées
Information points de vente:0180181590-Liste complète des points de vente sur www.mauboussin.fr/boutiques
*Offre non cumulable avec toute autre offre. Alliance Parce que c’est Toi, or blanc 18 kt, demi-tour diamants HSI (environ 0,56 carat),
fabriquée en France. prix majoré de 10% àpartir de la taille 57, de 20% àpartir de la taille 60.mardi 2 janvier 2018 LE FIGARO
6 L'ÉVÉNEMENT
Les Français seront-ils mieux protégés ?
IMMIGRATION JUSTICE SÉCURITÉ TERRORISMEUne loi sur l’asile
COMMENT RENDRE NUMÉRIQUE, LA POLICE DE SÉCURITÉ COMMENT RELANCER ❙ ❙ ❙ ❙
et l’immigration, PLUS EFFICACES SIMPLIFICATION… LES DU QUOTIDIEN LA LUTTE CONTRE
LES ÉLOIGNEMENTS ? JUSTICIABLES SERONT-ILS SERA-T-ELLE EFFICACE ? LA RADICALISATION ?des réformes Le gouvernement va vouloir jouer l’équi- Promesse de campagne du candidat Em- Sur le front de la lutte antiterroriste, l’an-MIEUX TRAITÉS
libre. D’un côté, un plan de 5 000 places manuel Macron, la police de sécurité du née 2018 s’ouvrira sur la présentation du GRÂCE À LA RÉFORME ? ambitieuses de plus dans les centres provisoires d’hé- quotidien (PSQ) dévoilera enfin ses nouveau plan de prévention de la
radicabergement en 2018 pour les réfugiés et Simplifier, numériser, concentrer. Ainsi contours d’ici à la fin janvier. Considérée lisation. En ces temps de « menace terro-de la police et 7 500 places de plus pour les demandeurs peut se résumer le chantier titanesque comme un volet majeur de la feuille de riste endogène », le projet est visiblement
d’asile. De l’autre, une action résolue pour lancé par la Chancellerie qui entend ré- route de Gérard Collomb, la réforme est essentiel aux yeux d’Emmanuel Macron, de la justice sont au que le système se désengorge, puisque la former la justice et en finir avec ses dys- ambitieuse : il s’agit d’alléger les tâches qui y a fait référence dans ses discours aux
présence en masse de migrants économi- fonctionnements grâce à une loi de pro- des policiers et des gendarmes afin qu’ils préfets, le 5 septembre, aux forces de sé-programme en 2018. ques illégaux dans les structures d’accueil grammation qui devrait être votée au soient plus disponibles et se concentrent curité intérieure, le 18 octobre, et encore
empêche de protéger les demandeurs cours du premier semestre 2018. Parmi sur leur cœur de métier. Objectifs : mieux le 15 novembre dans son discours de Rou-Le gouvernement réellement persécutés. D’où la circulaire les révolutions annoncées, la plus visible lutter contre la délinquance sur le terrain baix sur la politique de la ville. En
évoCollomb du 12 décembre dernier pour en- pour le justiciable pourrait être la créa- et se rapprocher d’une population avec quant des pistes de travail. Sous la res-devra être à la voyer des « équipes mobiles » vérifier tion de plateformes de dépôts de plainte laquelle le lien s’est effiloché. Au terme ponsabilité du ministère de l’Intérieur,
dans les centres d’hébergement d’urgen- pour certains petits contentieux, ou la d’une vaste concertation menée depuis des plans d’action locaux seraient ainsi hauteur des attentes ce le statut des personnes. La loi asile et simplification de certaines procédures. le 28 octobre dernier, le ministre de l’In- mis en œuvre dans les départements
immigration qui arrivera en Conseil des La réforme prévoit également de « for- térieur va retenir une série de sites expé- « confrontés à des processus de radicalisa-très élevées en ministres avant février doit permettre de faitiser » le délit d’usage de stupéfiants. rimentaux. Chacun devrait développer tion qui gangrènent certains territoires ».
réduire les délais d’instruction des dos- En matière civile, les règles de saisine du une thématique « innovante », comme Ces plans mobiliseront, outre l’Intérieur, matière de sécurité.siers à six mois, mais aussi de rendre plus juge seront aussi simplifiées et concilia- une coordination renforcée avec la police de nombreux acteurs : services sociaux,
efficaces les éloignements de clandestins tion et médiation, renforcées. La garde municipale ou encore un rapport « mo- collectivités territoriales, associations,
et autres déboutés. Le délai de séjour des Sceaux envisage aussi de revoir la dernisé » avec le public fondé sur le nu- services éducatifs… Emmanuel Macron a
maximal en centre de rétention adminis- carte judiciaire en recentrant les juri- mérique. Pour forger la doctrine au ni- donné en exemple « le travail fait pour
tratif (CRA) sera doublé (de 45 à 90 jours), dictions sur le département. Elle promet veau national, la PSQ se fondera par certains quartiers, à [sa] demande, en
parpour donner le temps de récupérer les de ne fermer aucun site. ■ P. G. ailleurs sur un « socle » de mesures ap- ticulier Trappes, dans les Yvelines ». Autre
« laissez-passer » consulaires des pays plicables à tout le territoire. Très atten- piste : l’expérimentation d’un centre de
d’origine des illégaux. Ce qui n’empêche- dues, elles viseront à simplifier à terme la personnes radicalisées sous main de
justira pas d’amplifier la démarche d’intégra- procédure administrative, à alléger les ce (et non plus volontaires comme c’était
tion, en particulier en faveur des réfugiés missions « indues » (transfèrements de le cas avec l’ex-centre de Pontourny). En
statutaires. Un « accompagnement» est détenus, gardes statiques…) ou encore à septembre, le ministre de l’Intérieur,
Géprévu en matière d’accès au logement, de forfaitiser certaines infractions (lire ci- rard Collomb, avait également insisté sur
santé, d’éducation, d’emploi. Mais les contre). Pour Beauvau, l’enjeu est crucial une rénovation des outils de
communicatextes ne suffiront pas. Les budgets doi- car il en ira de sa crédibilité à bouger les tion sur Internet pour une
contre-propavent suivre et cette question demeure lignes à un moment où le climat de dé- gande plus efficace. Ce fils d’un ouvrier et
floue. Une chose est sûre : la France fiance atteint des sommets. Comme l’a d’une femme de ménage avait par ailleurs
comptera 100 000 nouveaux expulsables révélé une récente étude de l’Observa- suggéré de promouvoir des modèles de
en 2018, dont les trois quarts restent d’or- toire national de la délinquance (Ondrp), réussite sociale. Pour le président de la
dinaire, et ce depuis des années. ■ 10,8 millions de compatriotes affirment République, ce nouveau plan doit
s’acJ.-M. L. éprouver une crainte et parfois de la peur compagner « dans les quartiers les plus
dans leur quartier ou leur village. vulnérables, d’un agenda ambitieux en
Aujourd’hui, 90 % des Français récla- matière éducative, sociale, en matière de
ment avec impatience la mise en place mobilité économique, pour lutter contre la ÉDUCATION
d’un nouveau schéma de fonctionne- ghettoïsation de certains quartiers, ou l’as-Des migrants patientent devant la Dans un contexte de menaces terroristes,❙ VERS LA SÉLECTION ment. Autant dire que la PSQ n’aura pas signation à résidence de certains de nos plateforme d’accueil pour demandeurs la police de sécurité du quotidien
À L’UNIVERSITÉ ? d’asile de Paris, en décembre 2017. sera dévoilée d’ici à la fin janvier. droit à l’erreur. ■ C. C. concitoyens ». ■ C.C., J. C.
Petite révolution de l’accès à l’université
en 2018. La loi rédigée par le
gouvernement qui entend mettre fin au tirage au
sort et lutter contre le taux d’échec en
licence, prévoit un profond changement
des règles. À la mi-janvier, les élèves de
UN AÉROPORT terminale s’inscriront sur la nouvelle
À NOTRE-DAME-plateforme d’orientation, Parcoursup,
DES-LANDES ?qui a remplacé APB. Ils ne classeront
plus leurs vœux. Les universités auront C’est le dossier le plus
sensible de la rentrée et dans le-accès au dossier scolaire, aux notes et à
quel Emmanuel Macron n’aural’avis des professeurs sur les vœux
forque des mauvais coups àmulés. Les élèves qui n’auront pas le
niprendre. C’est avant la fin deveau et les compétences requis se
verce mois que ce dernier varont proposer des remises à niveau et
trancher sur la réalisation ou
des parcours spécifiques. On pourra ain- non de l’aéroport à
Notre-Dasi faire une licence en quatre ans. Ou en mes-des-Landes
(Loire-Atdeux ans, explique le gouvernement, qui lantique). Le choix retenu fera
vend une « personnalisation » des par- nécessairement des
méconcours. Les universités auront-elles les tents parmi les deux camps
moyens de la mettre en place ? qui s’opposent depuis des
anDans les filières en tension (staps, psy- nées, avec d’un côté les
politiques de la région largementchologie, médecine, droit), dont la liste
favorables au projet et depourrait s’allonger au fil des années,
l’autre, les zadistes, qui ap-elles sélectionneront leurs étudiants en
puyés par des paysans, s’yfonction de leurs résultats dans les
disciopposent et occupent le ter-plines qui les intéressent. La réforme du
rain retenu pour sa
réalisabaccalauréat, qui s’écrira cette année et tion. Quel que soit le choix,
entrera en application en seconde dès ces derniers, décidés à rester
septembre - pour un bac nouvelle for- sur place, devraient être
démule en 2021 -, est pensée en lien étroit logés. Après une tentative
avec celle de l’université. Le futur lycée, échouée en 2012, cette
évamodulaire, fait de majeures et de mineu- cuation s’annonce à hauts
risres, organisé par semestres qui s’achè- ques. Tous redoutent un
autre « Sivens », cet épisodeveraient sur des partiels, sera davantage
tragique au cours duquel unen phase avec le supérieur. ■ C. B.
jeune militant écologiste avait
trouvé la mort lors
d’affrontements avec les forces de
BIOÉTHIQUE l’ordre. A. N.
EN ROUTE VERS LA PMA❙
POUR TOUTES ?
Les opposants à la « PMA sans père »
battront-ils le pavé en 2018 comme ils l’ont
fait contre la loi mariage pour tous sous le
mandat de François Hollande ? En 2018,
la révision de la loi de bioéthique
pourrait en tout cas servir de cadre à
l’ouverture de la procréation médicalement
assistée aux couples de lesbiennes et aux
femmes célibataires. Pour éviter de
diviser les Français sur ce sujet sensible,
Emmanuel Macron mise sur la grande AGENDA2018
consultation citoyenne des États
généraux de la bioéthique qui débuteront of- er1 JANVIER grde M Michel Aupetit, annoncer l’abaissement qui ont attaqué Paris de prison ferme pour par un prêtre dans son ficiellement en janvier. Ces débats
proRéforme nouvel archevêque de la vitesse de 90 km/h le 13 novembre 2015, pour « fraude fiscale ». diocèse, il y a 25 ans.grammés sur plusieurs mois aborderont
du stationnement, de Paris, à 80 km/h sur les routes une fusillade à Bruxelles des thèmes aussi variés que l’intelligence
dont la gestion est en la cathédrale bidirectionnelles nationales en mars 2016.artificielle, la modification génétique, les DU 4 AU 6 AVRIL 11 NOVEMBRE
confiée aux villes Notre-Dame de Paris. et départementales.données massives des patients et la fin de Célébration du Procès du cardinal ou à des sociétés vie. Permettront-ils d’aboutir au « large 12 AU 21 FÉVRIER centième anniversaire Barbarin, archevêque consensus » sur la PMA pour toutes sou- privées. 18 JANVIER DU 5 AU 9 FÉVRIER de l’armistice Procès en appel de l’ancien de Lyon, jugé pour haitée par le président ? Selon le
minisProcès du djihadiste français de la Première Guerre Le comité ministre Jérôme Cahuzac, non-dénonciation tère de la Santé, le projet de loi bioéthi- 6 JANVIER Salah Abdeslam, seul mondiale interministériel de la condamné en première d’agressions sexuelles que devrait être prêt à l’été 2018 pour un
survivant des commandos à Rethondes.Messe d’installation Sécurité routière doit instance à trois ans sur mineurs commises dépôt au Parlement à l’automne puis une
adoption début 2019. ■ A. L.2018
A
SÉBASTIEN SORIANO/LE FIGARO
FRANCOIS GUILLOT/AFP, THIBAULT CAMUS/APLE FIGARO mardi 2 janvier 2018
7L'ÉVÉNEMENT
La superfusée
Falcon Heavy
dans son hangar SpaceX va-t-il
à cap Canaveral,
en Floride.
SPACEX/APdominer le
secteur spatial ?
AGENDA2018
JANVIERCYRILLE VANLERBERGHE £@cyrillevan La société
Premier tir de la superfusée
Falcon Heavy. SpaceX américaine doit ESPACE Les derniers préparatifs
batmet le feu dans le domaine tent leur plein sur le pas de tir 39A à cap tester en janvier spatial.Canaveral pour préparer le premier
Le 25, premier lancement lancement de Falcon Heavy, dernier-né une superfusée, de l’année pour Ariane 5. de la société SpaceX. C’est sans aucun
eCe sera le 241 tir d’un doute le tir le plus attendu de l’année Falcon Heavy, lanceur de la série Ariane.2018, avec une date non précisée mais
Le 31, une superlune qui prévue avant la fin du mois de janvier, capable de placer coïncide avec une éclipse, pour un lanceur qui sera de très loin le
visible aux USA.plus puissant de tous ceux actuellement plus de 60 tonnes en service.
Elon Musk, le flamboyant patron de AVRILen orbite, plus SpaceX, plus connu pour sa société Tesla, Le 7, l’Organisation
avait au départ annoncé un premier
lanmondiale de la santé (OMS) du double de ce cement du Falcon Heavy pour 2013. Cinq
célèbre ses 70 ans.
années de retard qui s’expliquent en que peut faire partie par une mise au point bien plus
compliquée que prévu, comme l’a re- OCTOBREla plus puissante connu publiquement Elon Musk en erLe 1 s’ouvrira le procès au
juillet 2017. Il faut dire que l’architecture civil du laboratoire Merck, de ses concurrentes.de l’engin mise plus sur la puissance bru- dont la nouvelle formule du
te que sur la finesse. Pour augmenter la Levothyrox est accusée de
capacité d’emport, les ingénieurs améri- provoquer de graves effets
cains ont décidé d’attacher ensemble indésirables. Une enquête
trois premiers étages de la fusée Falcon pénale est également
9, ce qui permet de combiner la
puissaninstruite par le pôle santé
ce de 27 moteurs ! Le tout donne une
du TGI de Marseille.
poussée au décollage qui dépasse tout ce
Dans la première quinzaine
qui existe aujourd’hui : 2,3 millions de
du mois, le prix Nobel de tonnes, contre 1,5 million de tonnes pour
médecine sera décerné. Les le lanceur européen Ariane 5.
récipiendaires seront-ils les
découvreurs des ciseaux Elon Musk voit déjà plus loin
génétiques ? Seule Une puissance énorme qui se traduit
certitude, ils l’auront un jour.surtout par une capacité d’emport en
orbite jamais vue depuis la fusée lunaire DÉCEMBRE
Saturn V des missions Apollo, et la nelles : un petit roadster électrique
rouLe 3 s’ouvrira la COP24, géante russe Energia, abandonnée en ge de marque Tesla ! L’idée folle du
milconférence internationale 1988. Falcon Heavy pourra envoyer liardaire est d’envoyer « sa voiture
sur le climat à Katowice d’un seul coup jusqu’à 63 tonnes en or- rouge vers la planète rouge (Mars) ».
en Pologne.bite basse, soit plus du double de l’actuel Mais même avec un coût au
lancerecord détenu par Delta 4 Heavy de so- ment réduit grâce à la récupération
posciété américaine United Launch Allian- sible des trois premiers étages, et un ET AUSSI
ce (29 tonnes). Cela permet même d’en- prix annoncé comme trois fois moins
La loi de bioéthique de 2011
voyer vers Mars de très lourdes charges cher que la concurrence, il n’est pas sûr
doit être révisée en 2018 (16,8 tonnes) ! que SpaceX place beaucoup d’efforts sur
(PMA, mères porteuses…).La capacité d’emport de Falcon Heavy la commercialisation de ce Falcon
HeaL’extension du dépistage peut même paraître démesurée par rap- vy. D’autant qu’Elon Musk voit déjà
néonatal est envisagée. port aux besoins actuels du marché com- plus loin. Il a annoncé cet été que
SpaLa France ne dépiste que mercial, sachant que les plus gros satelli- ceX avait déjà commencé à travailler
5 maladies graves tes de télécommunications pèsent un peu sur une autre fusée géante, encore plus
à la naissance, contre plus moins de 7 tonnes. Mais cela donne en ambitieuse. Cette future BFR (pour Big
de 20 dans certains pays fait de la marge pour SpaceX pour pou- Fucking Rocket), pourrait être
réutili(Espagne, Autriche, voir récupérer et réutiliser par la suite les sable tout en emportant 150 tonnes en
Pays-Bas, etc.).trois éléments du premier étage, une orbite ! Une puissance qui rendrait
déUn gel contraceptif opération qui consomme du carburant et risoire les performances de Flacon
Heamasculin sera testé en 2018qui réduit la capacité de transport. vy, et pourrait profondément
bouleverpar 400 couples. Cette Pour ce premier vol d’essai, SpaceX ser l’économie des lancements spatiaux
pommade aux hormones n’a pas de client payant, mais Elon dans le monde. SpaceX, qui pousse déjà
s’applique sur la peau.Musk a réussi un nouveau « coup » de tous ses concurrents à travailler sur des
communication en plaçant au sommet lanceurs réutilisables, ne compte pas
du lanceur une de ses voitures person- s’endormir sur ses lauriers. ■
Les ciseaux génétiques annoncent-ils une révolution ?premiers tests chez l’homme débutent cette année en Europe et aux États-Unis contre des maladies génétiques du sang.
Certes, il y a déjà eu des expérimenta- bine) plus ou moins sévères, une sensibilité par une anémie, des crises très doulou- nes, Editas Medicine, a annoncé pour sa DAMIEN MASCRET £@dmascret
tions ponctuelles en 2017 basées sur Crispr- particulière aux infections et nécessite reuses et un risque d’infections graves. part un essai clinique dans une maladie
Cas9, mais cette fois, la vitesse supérieure donc des transfusions sanguines régulières C’est aussi la drépanocytose que veu- de l’œil, l’amaurose congénitale de
LeCRISPR-CAS9 Les maladies génétiques est enclenchée avec un véritable essai de dans les formes majeures. On estime que lent corriger grâce à Crispr-Cas9 des ber, qui entraîne une cécité ou une
malne sont pas vaincues mais le combat phase I/II, porté par un industriel et destiné 100 000 enfants naissent chaque année chercheurs de la faculté de médecine de voyance sévère dès la première année de
prend forme. Alors qu’une bataille de à en vérifier la sécurité et l’efficacité. Crispr dans le monde avec une forme grave. l’université de Stanford. Le groupe dirigé vie. Cette maladie touche plus d’un
enrbrevets fait rage sur la paternité de la dé- Therapeutics vise deux maladies généti- par le P Matthew Porteus espère avoir le fant sur 50 000 naissances.
Essai cliniquecouverte faite en 2012, il ne se passe pas ques du sang, la bêta-thalassémie, dans feu vert de la FDA, l’agence américaine Editas Medicine avait initialement
préune semaine sans qu’une nouvelle équipe une étude européenne, et la drépanocyto- La drépanocytose est plus répandue puis- du médicament, en 2018. vu de lancer l’essai en 2017 mais l’a
rede recherche publie des travaux promet- se, aux États-Unis. La bêta-thalassémie qu’elle touche plus de 5 millions de per- La société fondée par Jennifer Doudna porté pour 2018 il y a six mois. La
compateurs grâce à Crispr-Cas9 (prononcez entraîne des anémies (manque d’hémoglo- sonnes dans le monde. Elle se manifeste et d’autres pionniers de l’édition de gè- gnie travaille aussi sur la
bêta« crispeur casse 9 »). Des « ciseaux gé- thalassémie ou la drépanocytose, la
nétiques » véritablement révolutionnai- mucoviscidose et une maladie du foie.
res puisqu’ils permettent d’aller modi- À côté de ces essais, des travaux
enfier/corriger l’ADN au cœur des cellules, courageants mais plus préliminaires Une thérapie génique de l’œil à un million de dollars ?
de manière très ciblée pour par exemple ouvriront peut-être la porte à des essais
réparer un gène. cliniques dans les années à venir. Chez la
rPour la première fois de son histoire, Le prix pourrait franchir la barre élargissant son utilisation au-delà à traiter des enfants et adultes atteints souris, le P David Liu, chercheur au
l’homme possède un outil qui peut lui symbolique du million de dollars. du traitement du cancer - et cela d’une maladie héréditaire de la rétine, Broad Institute (Cambridge) également
permettre de modifier à volonté le patri- Par malade. Le 19 décembre, pour confirme le potentiel de cette l’amaurose congénitale de Leber, qui professeur à Harvard, est ainsi parvenu à
moine génétique héréditaire. Les pers- la première fois contre une maladie approche révolutionnaire pour traiter touche 1 000 à 2 000 personnes aux inverser le cours d’une surdité
héréditaipectives thérapeutiques sont étourdis- de la rétine, une thérapie génique, le un large éventail de maladies États-Unis et se manifeste par une re, tandis qu’une équipe de Berkeley, à
santes et les premiers essais en ont Luxturna, était autorisée par l’agence difficiles », déclarait-il dans le cécité progressive. « Je crois que l’université de Californie, franchissait un
confirmé le potentiel. américaine du médicament (FDA). communiqué officiel de la FDA. la thérapie génique deviendra un pilier premier pas, dans un modèle animal de
Ainsi, le 7 décembre, la compagnie L’enthousiasme du patron de l’agence, Après Kymriah contre la leucémie en dans le traitement, et peut-être dans maladie de Charcot (sclérose latérale
Crispr Therapeutics, fondée par la Fran- Scott Gottlieb, est à la hauteur de août, puis Yescarta contre un cancer la guérison, de plusieurs de nos amyotrophique). Plus discutées, des
reçaise Emmanuelle Charpentier, à l’origi- l’événement : « Cette approbation du système lymphatique, le lymphome maladies les plus dévastatrices et les cherches menées à l’université de
l’Orene de la découverte de ces « ciseaux » marque une autre première dans le non hodgkinien agressif, en octobre, plus insolubles », s’est enthousiasmé gon mais également en Chine, portent
ravec l’Américaine Jennifer Doudna, a an- domaine de la thérapie génique - tant Luxturna est donc la troisième thérapie le D Scott Gottlieb. Un pilier onéreux. cette fois sur l’embryon. Enfin
Crisprnoncé les premiers essais chez l’homme sur la façon dont elle fonctionne qu’en génique approuvée par la FDA. Elle vise D. M. Cas9 fait l’objet d’intenses recherches
pour 2018. dans le traitement des cancers. ■
2018
Amardi 2 janvier 2018 LE FIGARO
8 L'ÉVÉNEMENT
Tennis Garcia Rugby Le XV de JO L’équipe de France F1 Un Français ET AUSSI
remportera-t-elle France évitera-t-il battra-t-elle son montera-t-il sur le
12-28 JANVIER
un Grand Chelem ? la cuillère de bois ? record de médailles ? podium au Castellet ? Championnat d’Europe
de handball masculin en Croatie.OUI La question aurait été incongrue OUI Huit ans que les Bleus n’ont pas OUI Quatre ans après les 15 médailles NON Après dix ans d’absence
il y a encore six mois. Elle ne l’est plus. remporté le Tournoi des 6 nations. ramenées de Sotchi (record hexagonal et la victoire de Felipe Massa à
MagnyPerturbée par une blessure au dos et en Depuis le grand chelem de 2010, aux JO d’hiver), l’équipe de France Cours, le Grand Prix de France 15-28 JANVIER
manque de confiance, Caroline Garcia le XV de France n’a jamais fait mieux peut-elle faire mieux en Corée du Sud effectuera son grand retour au calendrier
er1 Grand Chelem de tennis, evégétait autour de la 30 place à la mi- que quatrième, terminant même à la entre le 10 et le 25 février ? le 24 juin prochain, sur le circuit du
à Melbourne (Roland-Garros saison dernière. Et puis tout s’est accéléré dernière place en 2013. Peut-il terminer Tout dépendra d’abord de la réussite Castellet. Une victoire - ou à défaut
du 27 mai au 10 juin).dans le sprint final, marqué par un l’édition 2018 avec la cuillère de bois, de son porte-drapeau, Martin Fourcade. un podium – d’un pilote français serait
superbe doublé en Chine dans des c’est-à-dire un bilan de cinq défaites ? Abonné aux podiums depuis le début une formidable nouvelle. Sauf qu’une
épreuves équivalentes à des Masters 1000 Le calendrier s’avère compliqué pour de la saison de biathlon, le double telle performance n’a plus été réalisée 3 FÉVRIER
pour les hommes, puis une demi-finale une équipe en plein doute. Réceptions champion olympique 2014 a les moyens depuis le 23 août 2015 et la présence re1 journée du Tournoi
eau Masters. Caroline Garcia, 8 joueuse de l’Irlande et de l’Angleterre, de ramener quatre médailles. Et chez de Romain Grosjean sur la troisième des six nations de rugby
mondiale, semble capable désormais prétendants à la victoire finale, les femmes, Justine Braisaz pourrait marche en Belgique. Quant à une
(France-Irlande).
de décrocher le Graal. À savoir un titre déplacements en Écosse (en net regain) se joindre à la fête. Sans oublier les victoire, il faut remonter à Monaco 1996
du Grand Chelem. Même si la Lyonnaise et au pays de Galles. Sans oublier le Quentin Fillon-Maillet, Marie Dorin- et l’exploit d’Olivier Panis.
9-25 FÉVRIER n’a encore jamais dépassé les quarts de match contre l’Italie, délocalisé à Habert ou Anaïs Chevalier. En cas de Même fort d’un contingent de quatre
finale dans un majeur (stade atteint une Marseille. Le pire n’est pas à exclure. belle moisson au biathlon, tout représentants en 2018 – Esteban Ocon, Jeux olympiques
seule fois à Roland-Garros en 2017), elle Pour l’éviter, Bernard Laporte a tranché deviendrait alors possible, même si le ski Romain Grosjean, Pierre Gasly et le de Pyeongchang.
a franchi un cap, physique, tennistique dans le vif. Exit Guy Novès – premier alpin devrait, au mieux, se contenter Franco-Monégasque Charles Leclerc –,
et mental. Sur un circuit féminin plus sélectionneur de l’histoire du XV de de deux médailles. En patinage il faudra compter sur une magnifique
25 MARS ouvert que jamais, elle a une belle carte France limogé -, place à Jacques Brunel. artistique, le podium - voire le titre – performance de l’un d’entre eux,
reà jouer. Et ce dès l’Open d’Australie (15- Choisi pour ses compétences n’échappera pas au tandem Gabriella et sans doute un peu de réussite, pour 1 Grand Prix de Formule 1
28 janvier). En 2006, Amélie Mauresmo d’entraîneur mais aussi pour sa capacité Papadakis-Guillaume Cizeron. célébrer le podium d’un pilote hexagonal à Melbourne
avait rejoint Mary Pierce (titrée en 1995) à redonner confiance aux joueurs. Et les disciplines freestyle représentent dans le Var. Ocon (Fore India) sera (GP de France le 24 juin).
au palmarès de l’épreuve. Sur la lancée de Un électrochoc. Que les Bleus s’imposent un important vivier de certainement le mieux placé.
son excellente fin de saison 2017, Caroline d’entrée contre l’Irlande et l’espoir médaillables potentiels, Mais devant lui, il aura un mur de six
26 MAIGarcia (souffrant du dos et contrainte reviendra. Qu’ils s’inclinent d’entrée tels Pierre Vaultier ou voitures potentiellement plus rapides
Finale de la Ligue des champions à l’abandon au Stade de France puis à Murrayfield, Jean-Frédéric Chapuis constitué des Mercedes, des Ferrari et
dimanche au et le spectre de l’infamant ustensile qui remettront chacun des Red Bull. Et sans incident de course, de football, à Kiev.
er1 tour à Brisbane risque fort d’inhiber des joueurs qui leur titre en jeu. Viser les malgré tout son talent, difficile
contre Alizé restent sur six défaites et un piteux match 18 médailles n’apparaît d’imaginer le natif d’Évreux en dominer 14 JUIN-15 JUILLET
Cornet) a les nul face au Japon. ■ D. R. pas irraisonnable. ■ C. C. au moins quatre… ■ C. C.
Coupe du monde de football moyens de mettre
en Russie.fin à douze ans
d’attente pour
le tennis 7-29 JUILLET
français aux
Tour de France cycliste.Antipodes. ■
R. S.
28-30 SEPTEMBRE
Ryder Cup de golf
à Saint-Quentin-en-Yvelines.
4 NOVEMBRE
Route du rhum à la voile, entre
Saint-Malo et Pointe-à-Pitre.
10/10
La rédaction des sports
a eu « tout bon » pour
l’année 2017 avec ses
pronostics qui se sont
réalisés sans la moindre
erreur. Suffisamment
rare pour être souligné.
De gauche à droite, le biathlète
Martin Fourcade, le cycliste
Christopher Froome,
le navigateur François Gabart
et la joueuse de tennis Caroline
Garcia.
EN BREF
JO : la Corée du Nord
pourrait envoyer en 8 questions une délégation 2018 à Pyeongchang
Le numéro un nord-coréen,
Kim Jong-un, a donné lundi
le premier signe que son pays Football Les Bleus Cyclisme Froome Golf Un Français Voile Gabart restera- pourrait participer aux Jeux
d’hiver en Corée du Sud seront-ils champions prendra-t-il le sera-t-il retenu t-il invincible sur
(9-25 février) en dépit
des tensions suscitées par du monde ? départ du Tour ? en Ryder Cup ? la Route du rhum ?
ses ambitions nucléaires.
OUI On peut imaginer - et on l’espère OUI Le Britannique se trouve face OUI Difficile d’imaginer une équipe NON Béni des dieux, François Gabart… « J’espère sincèrement que les
secrètement - les Bleus se hisser sur à la plus incertaine des courses contre européenne délestée du moindre Il découvre, il triomphe. En monocoque Jeux olympiques d’hiver de
le toit du monde le 15 juillet prochain la montre. Encadré par une batterie représentant français. Côté joueur, 60 pieds open puis en multicoque Ultim. Pyeongchang seront menés avec
à Moscou. Niveau talent, la formation d’experts scientifiques et juridiques, Alexander Levy et Victor Dubuisson sont Le Vendée Globe 2012-2013, la Route du succès. Nous sommes disposés à
de Didier Deschamps n’a, sur le papier, Christopher Froome qui a subi les mieux placés pour être sélectionnés rhum 2014, la Transat Jacques Vabre 2015 prendre les mesures nécessaires,
rien à envier à ses rivaux que seront un contrôle antidopage « anormal » par le capitaine Thomas Björn. Le (en double), la Transat anglaise 2016 y compris à envoyer notre
l’Allemagne, championne du monde en (concentration trop forte de salbutamol) premier cité sera même dans le groupe et dernier exploit juste avant Noël, délégation », a dit M. Kim dans
titre et battue en demi-finale de l’Euro lors du dernier Tour d’Espagne, qui défie l’Asie du 12 au 14 janvier à Kuala le record du tour du monde en solitaire… son message de Nouvel An.
par la France, le Brésil ou encore va tenter de prouver sa bonne foi. Lumpur pour l’EurAsia Cup tandis que le Incroyable moisson qui ne doit rien au
Top 14 : Clermont tombe, l’Espagne et le Portugal. Avec de jeunes Après la décision du tribunal antidopage second, auteur d’une fin d’année 2017 de hasard mais à un talent fou, à un travail
Lyon se réveilletalents que le monde entier nous envie de l’Union cycliste internationale, feu (2 tops 3 en un mois), a déjà remporté méticuleux, à des bateaux maîtrisés,
(Mbappé, Lemar, Dembélé, Tolisso, des appels pourraient le conduire la Ryder Cup en 2014. Son expérience à une équipe bien charpentée. Et déjà La qualification pour la phase
Rabiot, Umtiti) et des cadres devant l’Agence mondiale antidopage et sa capacité à se surpasser dans ce genre de nouveaux défis se préparent. La Route finale du Top 14 s’est éloignée
expérimentés (Lloris, Koscielny, ou le tribunal arbitral du sport. Dans d’événement sont de sérieux atouts. du rhum en novembre prochain pour Clermont, tombé à domicile
Matuidi, Griezmann), les vice- le meilleur des cas, le leader de l’équipe D’autres candidats Bleu-Blanc-Rouge et le premier tour du monde en course face à Castres (27-31) dimanche,
echampions d’Europe ont de quoi Sky devra ensuite faire face aux sont susceptibles de « créer » la surprise. en multicoque en 2019. Aucune raison lors de la 14 journée, tandis que
evoyager pour au moins viser le dernier réactions du public. Le défi d’un 5 sacre On pense à Michael Lorenzo-Vera, qui que la réussite du skipper Macif ne se Lyon y croit de nouveau après sa
carré, objectif annoncé par la FFF. sur le Tour (qui lui offrirait de rejoindre a franchi un palier important en 2017 en poursuivre pas en Guadeloupe. Si ce n’est victoire sur Pau (35-23) qui met
Petit(s) bémol(s) et principale(s) les légendaires Anquetil, Merckx, dépassant le million de points glanés à la que la concurrence s’annonce terrible fin à deux mois de disette.
interrogations(s), la qualité de jeu des Hinault et Indurain) pourrait se révéler Race, mais également à Romain Wattel, avec Armel Le Cléac’h et Sébastien Josse
eBleus parfois décevante et le manque de ardu dans le contexte d’une discipline vainqueur de son premier tournoi en à la barre de bateaux volants et 14 JOURNÉE TOP 14
vécu collectif face aux cadors annoncés. meurtrie qui se bat depuis de longues septembre dernier. Si, néanmoins, aucun (normalement) fiabilisés. Lui n’aura LA ROCHELLE (1) AGEN (13)47-6
Malgré tout, l’équipe de France ne cesse années pour sa crédibilité. « Le mal ne devait être présent au Golf National, que cinq mois pour mettre au point et ST. FRANÇAIS (11) BORDEAUX-B. (8)22-12
de monter en puissance depuis quatre est fait, et son image est ternie pour on voit mal comment un rôle de vice- maîtriser le sien équipé de ses nouveaux BRIVE (12) MONTPELLIER (2)29-10
OYONNAX (14) RACING 92 (4)ans sous la coupe de « DD » (quart-de- toujours », a dernièrement tranché capitaine pourrait échapper à un foils. Un timing peut-être trop serré, 12-16
TOULOUSE (6) TOULON (5)18-13finaliste au Mondial 2014, finaliste à le sulfureux Lance Armstrong. Français. À ce titre, Thomas Levet est ici chaque détail prenant une réelle
LYON (7) PAU (9)35-23l’euro 2016)… Vingt ans après les idoles La prochaine Grande Boucle de Froome incontournable mais un garçon comme importance sur une course de moins
CLERMONT (10) CASTRES (3)27-31de 1998, tout un pays se prend à rêver pourrait, selon l’Américain, s’apparenter Raphaël Jacquelin, proche de Björn, d’une semaine… Et il faudra bien un jour
d’une nouvelle épopée. ■ B. D. à « un cauchemar… » ■ J.-J. E. pourrait être un recours judicieux. ■ L. V. que Gabart finisse par perdre. ■ M. C.
A
LEONHARD FOEGER-CHRISTIAN HARTMANN-EDGAR SU/REUTERS, PASCAL HUIT/PRESSE SPORTS,LE FIGARO mardi 2 janvier 2018
9POLITIQUE
Macron poursuivra ses réformes
Onze millions de Français ont suivi l’allocution du président, qui souhaite plus « de cohésion et de concorde ».
préparé et rédigé lui-même durant ses
ARTHUR BERDAH vacances. Refusant de s’attarder sur le £@arthurberdah
passé - « 2017 s’achève et je ne veux pas
passer trop de temps à revenir sur
celleNATION C’était un passage quasi obligé. ci » -, Emmanuel Macron s’est cependant
Comme l’ensemble de ses prédéces- dit « pleinement conscient » que les
Franseurs, Emmanuel Macron s’est plié au çais avaient exprimé leurs «
impatientraditionnel exercice des « vœux aux ces », leurs « exigences » et leurs «
attenFrançais ». Il s’est exprimé à 20 heures, tes » à l’occasion de la présidentielle.
dimanche soir, depuis le bureau d’angle « Par vos choix durant cette année, vous
de l’Élysée. Cette allocution a été regar- avez profondément renouvelé notre vie
podée par 11,2 millions de téléspectateurs, litique et permis une transformation en
soit 1 million de plus que les derniers profondeur de notre pays », s’est-il félicité
vœux de François Hollande. avant de se projeter dans l’année 2018.
Le président a cependant fait moins
« Apporter un toitd’audience que les premiers vœux de
Niaux sans abri »colas Sarkozy et de François Hollande en
tant que présidents de la République. En « Je veux miser sur la fraternité : c’est ce qui
2007, Nicolas Sarkozy avait réuni nous unit, ce qui nous a faits, ce qui nous
13,2 millions de téléspectateurs, contre tient ensemble. Je crois dans la réussite,
11,5 millions en 2012 pour ceux de l’ancien dans le succès… Mais que valent-ils s’ils
chef de l’État. Le discours, qui a duré plus nourrissent les égoïsmes et le cynisme de
de 17 minutes - une première depuis quelques-uns ? Rien de bien durable. (…)
Charles de Gaulle en 1962 -, a été pronon- Nous avons besoin d’entreprendre un grand
cé sans prompteur : le chef de l’État l’a projet social : c’est celui-ci que je déploierai
durant l’année qui s’ouvre. » Pour le chef
de l’État, « sans cette exigence humaniste,
notre pays ne se tiendra pas uni. Cela
impliUn second message que des règles et de la rigueur, ce qui
provoque parfois - je le sais - quelques tensions. pour la jeunesse Emmanuel Macron le 31 décembre à l’Élysée, lors de la présentation de ses vœux aux Français. AFPJe ne les sous-estime pas, je l’assume
pleinement. » Mais, précise-t-il aussitôt, « la
C’est le retour du fameux « et en même cohésion nationale ne dépend pas seulement d’origine quand on le souhaite ». Pas
questemps ». Soucieux de respecter du président de la République, du premier tion pour autant de ralentir les réformes
les traditions tout en s’inscrivant ministre ou du gouvernement. Elle dépend qui « se poursuivront avec la même force, le CONTRE-POINT
dans la modernité, Macron a cassé de chacun d’entre vous. Demandez-vous même rythme et la même intensité pour
PAR GUILLAUME TABARD£@GTabardles codes lors des traditionnels vœux chaque matin ce que vous pouvez faire pour l’année 2018. (…) Je continuerai à faire ce
présidentiels. Après s’être s’adressé votre pays. Au-delà des difficultés du quoti- pourquoi vous m’avez élu : rendre la France
aux Français pendant 18 minutes dien et de la vie, dites-vous toujours que plus forte et plus juste. (…) Mais pour
lors d’une allocution télévisée, il a, vous appartenez à un collectif plus fort et autant, je n’arrêterai pas d’agir. Toujours Le volontarisme corrigé
dans la foulée, publié une seconde vidéo plus grand que vous : la nation française. j’écouterai, j’expliquerai notre situation - et
sur Twitter. Spécifiquement adressé C’est ce collectif qui vous a éduqués, qui la réalité de celle-ci -, je respecterai. Et tou- du président
à « la jeunesse », le message y est vous soigne, qui, quand vous tombez, vous jours, à la fin, je ferai. Car c’est ce dont le
sensiblement identique… mais il dure aide à vous relever et qui vous aidera dans pays a besoin. (…) Je veux plus de concorde
moins de deux minutes. « Bonsoir. Nous vos vieux jours. Dites-vous à chaque instant pour la France en 2018. Pour cela, je veux
sommes le 31 décembre, je viens de que vous avez quelque chose à faire pour avant toute chose miser sur l’intelligence
présenter mes vœux. On me dit que c’est votre pays. J’ai besoin de votre engage- française, car nous avons cela en nous. » ’est l’une des phrases permettaient pas de changer
trop long. Donc je voulais, en une minute, ment. (…) J’ai besoin de vous. » Il a redit À quelques mois des élections européen- présidentielles les plus la réalité en quelques semaines.
à nouveau vous dire bonne année son engagement « d’apporter un toit » à nes, Macron dit croire « profondément que connues. En reprenant les Et que le redressement
2018 », sourit le locataire de l’Élysée. qui « toutes celles et ceux qui sont aujourd’hui l’Europe peut devenir une puissance écono- Ccélèbres mots de Kennedy – du pays tenait autant
semble depuis quelques semaines s’être sans abri ». Il veut miser sur le travail qui mique, sociale, écologique et scientifique, « demandez-vous chaque jour ce que à « l’engagement » de ses habitants
lancé dans un opération séduction en est « au cœur de notre société parce qu’il qui pourra faire face à la Chine et aux États- vous pouvez faire pour votre pays » -, qu’à la détermination
direction de la jeunesse. A. B. permet de trouver une place, de progresser Unis, en portant les valeurs qui nous ont Emmanuel Macron savait qu’on ne de ses dirigeants.
dans la vie, de s’émanciper de son milieu faits et qui font notre histoire commune ». ■ retiendrait que cette exigence de sa Enfin, cette invitation
longue homélie de vœux. Mais pour à s’interroger d’abord sur ce que l’on
comprendre la signification de cette peut faire pour son pays correspond
phrase, qu’il avait déjà utilisée en profondeur à la philosophie
durant sa campagne, il faut politique d’Emmanuel Macron.
la rapprocher d’un autre leitmotiv Plus encore qu’un libéral à la Guizot
de son allocution du 31 décembre : sur le plan économique, le chefLa mort du général Philippe
« J’ai besoin de vous », « j’ai besoin de l’État est un libéral en politique
de cet engagement », « j’ai besoin à la Tocqueville.
de votre détermination », « j’ai besoin De la part de Lionel Jospin, Rondot, un espion hors norme que nous allions plus loin »,… premier ministre socialiste, « l’État
En rapprochant les deux formules, ne peut pas tout » passait pour un
l’injonction devient prière. Jupiter aveu d’impuissance. Dans l’espritOfficier du renseignement, il était aussi un expert du Moyen-Orient.
redescend chez les humains. de Macron, cette limitation du rôle
nel qui nuisait à la cause palestinienne. Imagine-t-on le plus puissant et du pouvoir de l’État, loin d’être un
GEORGES MALBRUNOT £@Malbrunot Jusqu’au lit d’hôpital de Khartoum au des dieux mythologiques dire échec, est une chance, car elle libère
Soudan, où le révolutionnaire se faisait « j’ai besoin de vous » au commun la place pour toutes les forces vives
ESPIONNAGE Une légende du renseigne- soigner les testicules. des mortels ? Cette autolimitation de la société. À condition que
cellesment s’en est allée. À 81 ans, le général du volontarisme macronien a une ci acceptent de l’occuper. Ce qui
Grande humilitéPhilippe Rondot est mort d’un « arrêt triple explication. n’est pas gagné dans un pays habitué
cardiaque ». Dans la discrétion, comme il De ses missions pour libérer des otages au Emmanuel Macron devait d’abord à s’en remettre en tout à la puissance
avait vécu ces dernières années, retiré Liban ou de sa chasse aux criminels de corriger son image personnelle. publique. Le slogan de Kennedy
dans son manoir, perché sur les hauteurs guerre serbes, Rondot avait tout noté. Ce Le mandat n’a pas un an mais déjà repris par Macron est donc d’abord
de Fléty, village du Morvan, où le maître qui lui valut la risée de certains durant l’af- l’arrogance menace de percer sous un hymne à la responsabilité
espion a été inhumé dans « la plus stricte faire Clearstream. « Heureusement que j’ai l’assurance. Associer les Français individuelle.
intimité ». gardé mes notes, confiait-il alors, cela per- à son entreprise de transformation Dont la réussite dépend
Les Français ont découvert sa silhouet- mit de me justifier sur certaines accusations du pays, c’est concéder que la magie de la capacité d’entraînement
te longiligne lors de l’affaire Clearstream infondées portées contre moi. » On ne com- de la jeunesse ne suffit pas ; c’est du président. Laquelle ne sautait pas
lorsque Philippe Rondot s’est retrouvé prenait pas sa personnalité atypique, si on accepter ne pas avoir toujours raison aux yeux dans cette première édition
mêlé aux luttes d’influence entre Domi- n’avait pas le privilège d’aller faire un tour tout seul. D’interview de la figure imposée des vœux. ■
nique de Villepin et Nicolas Sarkozy. au deuxième étage de son manoir. C’est là en intervention, Macron se vante
C’est peu dire qu’il avait mal vécu sa mise qu’étaient conservées ses notes, mais aussi d’être le premier président à mettre » Retrouvez
Guillaume Tabard en examen dans ce règlement de comptes celles de son père, le général Pierre Ron- en œuvre ce qu’il a promis ; c’est un
tous les matins à 8h10 au sommet du pouvoir. Pour un serviteur dot, fondateur du « Deuxième Bureau », autre leitmotiv de ses vœux. sur Radio Classique
de l’État, qui tout au long de sa carrière Le général Philippe Rondot en octobre les services de renseignements pendant le Au point d’afficher plus d’orgueil
2009, au tribunal de Paris, lors de l’affaire prit des risques physiques pour éliminer mandat français sur le Levant. Un père qui personnel que d’attention à « [son]
Clearstream. MARTIN BUREAU/AFPdes ennemis de la France, se retrouver en fut son modèle et sur les traces duquel le peuple ». « Demandez-vous ce que
ouverture du journal de 20 heures, enca- jeune saint-cyrien n’aura de cesse de mar- vous pouvez faire pour votre pays », Jupiter dré par deux policiers le conduisant chez toyer une brochette de terroristes. cher : du SDECE, l’ancêtre de la DGSE, à la c’est donc aussi reconnaître : je ne
le juge, avait été une épreuve douloureu- D’abord, Abou Nidal avec lequel il négo- DST, puis au ministère de la Défense. peux pas tout. Le début de l’humilité. redescend
se à surmonter. cia une trêve des attentats sur le sol fran- L’histoire que ce gaulliste contait de sa Le chef de l’État s’est ensuite
chezNos pas s’étaient croisés après ma libé- çais dans les années 1980. Puis, Carlos voix neutre et un peu éraillée, c’était celle suffisamment moqué du
ration d’Irak à laquelle il avait contribué. qu’il arrêta en 1994. Il se souvenait des des coups tordus et du terrorisme. Mais volontarisme incantatoire de ses les humains. Discuter avec le général Rondot, c’était moindres détails : des coins perdus Rondot n’était pas qu’un homme d’ac- prédécesseurs pour ne pas tomber
revisiter quarante ans d’un Moyen- d’Amérique du Sud où le Mossad lui tion. C’était un espion hors norme capa- dans ce travers. Ne rien promettre Imagine-t-on
Orient qui l’avait vu être l’ami des chefs « mettait entre les pattes » des agents ble aussi d’écrire des « Que sais-je » sur la qui ne soit réalisable, martelait-il
le plus des services de renseignements et cô- pour éviter la neutralisation d’un crimi- Syrie et l’Irak. Homme d’une grande hu- dans sa campagne. Or, en disant en
milité, Philippe Rondot avait l’assurance juillet ne plus vouloir voir de sans- puissant
de ceux que leurs exploits ont apaisés. En abris dans les rues ou dans les bois,
2008, j’avais relayé la demande d’éditeurs « d’ici la fin de l’année », Macron des dieux
désireux de publier ses mémoires. a cédé à cette même tentation de
mythologiques« Pourquoi pas ? », m’avait-il répondu. l’incantation irréaliste qui le rattrape Lesinformésdefranceinfo
Mais trois semaines après, une missive ré- aujourd’hui ; la défense zélée mais au dire
digée de cette écriture peu déchiffrable minimum maladroite de Christophe UneémissiondeJean-MathieuPernin,
qui lui était propre m’avertit que, après Castaner sur ce sujet ne faisant « j’ai besoindulundiauvendredide20hà21h « avoir sollicité l’avis de (ses) amis de la que souligner la faute. Cet exemple de vous » au communauté du renseignement », il décli- emblématique est venu rappeler
nait l’offre, soucieux de préserver « le de- plus globalement au président que commun des
voir de réserve » de l’officier de rensei- des engagements ou des réformes chaquemardiavec
gnement qu’il n’a jamais cessé d’être. ■ menées tambour battant ne mortels ?»
Ale5/7
mardi 2 janvier 2018 LE FIGARO
10 INTERNATIONAL
Iran : colère mortelle contre le régime
Treize personnes ont été tuées dans les manifestations de mécontentement populaire qui touchent le pays.
crymogène et des canons à eau pour dis- sociale ne ressemble, en effet, en rien aux plus, ne croyant plus que le système puisse
GEORGES MALBRUNOT £@Malbrunot perser dimanche soir un petit groupe de protestations de 2009, déclenchées par être réformé, auxquels il faut ajouter tous
manifestants qui scandaient des slogans l’élection truquée du populiste, Mahmoud ceux désespérés par les problèmes
éconoMOYEN-ORIENT Malgré l’appel au cal- hostiles au pouvoir dans le quartier de Ahmadinejad. En 2009, les rassemble- miques ». Ces dernières semaines, des 400me lancé par le président de la Républi- l’université. Lundi, de nombreux poli- ments s’étaient concentrés à Téhéran. mouvements de protestation ont éclaté à
que, Hassan Rohani, les manifestations ciers étaient déployés près de la place de Cette fois, ils visent une dizaine de villes. Tabriz de la part de fabricants de tracteurs personnes
ont continué dimanche et lundi à tra- la Révolution à Téhéran, selon le témoi- Mais alors qu’en 2009, plus d’un million mécontents de la fermeture de leur usine,
ont été arrêtées par la police iranienne vers une dizaine de villes d’Iran. Et gnage de Ahmad, un habitant de la capi- d’Iraniens en colère descendaient dans les mais aussi dans le secteur pétrolier pour
qui s’est déployée dans les grandes après cinq jours de troubles, le bilan des tale, joint au téléphone. Ailleurs, selon rues de la capitale, ils ne sont aujourd’hui des retards de paiement. Cette colère
villes du pays afin de disperser morts s’alourdit, sous l’effet du recours des vidéos mises en ligne par les médias que quelques milliers à travers le pays. Et rampante n’a fait qu’augmenter avec
l’efles manifestants hostiles au pouvoir.aux armes. Dimanche soir, selon la télé- iraniens et les réseaux sociaux, les mani- sans leader, contrairement au « Mouve- fondrement des sociétés de crédit qui a
afvision d’État et d’autres médias, six per- festants ont attaqué et parfois incendié ment vert » décapité, après 2009, par une fecté des millions d’investisseurs.
sonnes ont péri à Toyserkan, une ville à des bâtiments publics, des centres reli- répression féroce. « Je ne suis pas surpris, confie à l’AFP,
l’ouest de Téhéran, et quatre sont mor- gieux et des banques ou des sièges du les premières manifestations de Machhad, Mojtaba Moussavi, un autre analyste, basé
L’appel de Donald Trumptes à Izeh (Sud-Ouest) et Doroud Bassidj (milice islamique du régime). Au fief de son adversaire malheureux au à Téhéran. Nous avons eu ces deux
derniè(Ouest). Les morts de Toyserkan se- total, 400 personnes ont été arrêtées, scrutin présidentiel, le religieux Ebrahim « C’est un peu compliqué de comprendre ce res années des défilés dans la rue contre les
raient dus à des « tirs suspects », selon la dont la moitié à Téhéran. Raissi. Sur la corde raide, Rohani a dû qui se passe », reconnaît Bijan, un jeune banques. Tout le monde dit que les
manifestélévision qui affirme que les forces de Face à cette fronde naissante, le régi- hausser le ton lundi, affirmant que « le cadre, avide de réformes, qui a voté Roha- tants viennent des classes défavorisées mais
l’ordre ne tirent pas sur les manifes- me répond par un mélange de mises en peuple répondra aux fauteurs de troubles et ni, mais s’abstient de manifester. « Je de nombreux manifestants font partie de la
tants. Elle accuse « des contre-révolu- garde, de blocage des messageries Tele- hors-la-loi ». Il n’a pas hésité à qualifier peux comprendre les gens en colère à cause classe moyenne, qui a perdu beaucoup de
tionnaires » armés d’avoir infiltré les gram et Instagram, utilisées pour appe- les protestataires de « petite minorité qui des difficultés économiques, mais il n’y a ses avoirs. »
protestataires. À Izeh, les deux manifes- ler à manifester, et une répression, jus- insulte les valeurs sacrées et révolutionnai- pas seulement ça. On a bien vu qu’au début Bref, une grogne sur laquelle planent
tants tués par balles l’ont été, sans que que-là, très limitée. Mais jusqu’où la res ». Pourtant, la veille, le président, ap- à Machhad, ce sont des partisans de Raissi encore de nombreuses incertitudes.
Val’on sache l’origine des tirs. Selon un contestation ira-t-elle ? précié par de nombreux jeunes, avait re- ou d’Ahmadinejad qui ont manifesté. En t-elle durer ? Oui, selon la Prix Nobel de la
site internet de la télévision d’Etat, un connu que son pays devait fournir « un tant que réformateur, je ne défends pas ce Paix, Shirin Ebadi, exilée à Londres.
Silence du guide suprêmepolicier iranien a en outre été tué et trois espace » pour que la population puisse ex- mouvement. » Les conservateurs de Ma- « Non, car les manifestants ne sont pas très
autres blessés par des tirs d’arme de Cette vague de colère gêne le président primer ses « inquiétudes ». Mais dans le chhad, qui ont allumé la mèche, se sont- nombreux », répond Bijan, le cadre à
Téchasse à Najafabad (centre). Rohani, réélu en mai sur la promesse même temps, le ministre de l’Intérieur, ils fait rapidement déborder ? C’est pro- héran. Iront-ils jusqu’à suivre Donald
Au total, depuis jeudi, treize person- d’apporter un mieux-vivre à la popula- Abdolreza Rahmani, menaçait ceux qui bable lorsqu’on entend des slogans Trump, qui a appelé à « un changement de
nes sont mortes dans ces manifestations tion grâce aux retombées de l’accord nu- « agissent dans l’illégalité ». comme « Mort au dictateur » ou « A bas la régime » ? Rien n’est moins sûr. Et Hassan
inédites depuis des années, qui ont dé- cléaire, signé en 2015 entre Téhéran et les Le guide suprême et détenteur des République islamique ». Rohani pourrait en profiter dans son bras
marré dans la ville sainte de Machhad pays occidentaux. Mais deux ans après, les principaux pouvoirs, l’ayatollah Ali Kha- « Même si certains déçus de Rohani ma- de fer pour davantage d’ouverture. Mais
pour protester contre la vie chère, avant Iraniens n’ont pas goûté aux dividendes menei, se tait face à un mouvement d’un nifestent ces derniers jours, analyse l’ex- une chose est sûre, selon Bijan : « La
réde se propager à d’autres cités, et pren- de l’accord. Le chômage reste élevé et genre nouveau, qui n’est pas récupéré par pert irano-américain, Trita Parsi, le noyau pression se durcira, si les manifestations
dre un tour plus politique. l’inflation galopante. Ce qui fait le jeu des le camp réformateur, d’ordinaire partisan dur des protestataires vient d’ailleurs. Ce durent, car le régime n’est pas uni face aux
À Téhéran, la police a utilisé du gaz la- ultraconservateurs, qui seraient derrière d’une libéralisation accrue. Cette fronde sont des gens, ajoute-t-il, qui ne votent protestations. » ■
Des étudiants iraniens font
face aux unités anti-émeutes
de la police, dans l’enceinte
de l’université de Téhéran,
samedi.
AP/AP
ZOOM
RDCongo : 8 morts dans des La France prépare l’après-Daech au Levant
manifestations anti-Kabila
Huit personnes ont trouvé Le général Lecointre, chef d’état-major des armées, s’est rendu en Jordanie sur la base aérienne française H5. la mort dimanche en République
démocratique du Congo, et
qui affecteront l’opération « Chammal » aura des conséquences au plan militai- d’ailleurs pas cessé de s’adapter. Son une centaine d’autres ont
ALAIN BARLUET £@albarulet au fur et à mesure que s’atrophie l’État re », a expliqué le CEMA, anticipant en commandant, le colonel Arnaud, insiste été arrêtées, en marge des
ENVOYÉ SPÉCIAL SUR LA BASE AÉRIENNE FRANÇAISE « H5 »
(JORDANIE) islamique. Mais il a livré des pistes de ré- tout état de cause « plus de coopération et sur l’« aspect modulable » de la base. manifestations de catholiques
flexion, insistant notamment sur la né- d’efforts de reconstruction avec l’Irak ». Celle-ci a réalisé au total 1 000 frappes contre le maintien au pouvoir
PROCHE-ORIENT « 2018 sera une année cessité « d’adapter nos forces au plus jus- en Irak et en Syrie, 4 500 sorties aérien- du président Joseph Kabila,
Deux Rafale retirésd’évolution forte de notre dispositif au Le- te en fonction de l’effet que nous voulons nes et représente 20 % du total de l’ac- muet sur son avenir politique
vant ». Le général François Lecointre obtenir ». Cette « évolution forte » de « Nous sommes devenus les premiers par- tivité de l’armée de l’air. Mais le mois dans ses vœux aux Congolais.
s’adressait lundi aux 300 militaires fran- « Chammal » est actuellement « à l’étu- tenaires des Américains et notre crédibili- dernier, deux avions Rafale (sur six) et Les catholiques protestaient
çais de « H5 », la base aérienne projetée de » et fera l’objet de propositions qu’il té vis-à-vis d’eux s’est renforcée », s’est la trentaine de personnels chargés de contre le non-respect de
(BAP) en Jordanie, d’où décollent depuis soumettra au président de la République, par ailleurs félicité François Lecointre. leur mise en œuvre ont été retirés de la l’accord signé il y a un an sous
trois ans les avions de chasse qui frappent a indiqué le général Lecointre. « Cela nous permet de choisir nos enga- base (1). l’égide des évêques, prévoyant
Daech en Irak et en Syrie. « Votre action a Que sera Daech demain ? Quelle sera gements et, par exemple, de refuser de Au fil des mois et de l’affaiblissement des élections fin 2017 pour
été déterminante pour défaire Daech dans la participation de la coalition interna- nous engager à nouveau en Afghanis- de Daech, l’activité a changé de nature. organiser le départ de M. Kabila,
sa forme de proto-État », leur a déclaré le tionale à l’avenir de l’Irak ? Quel sera le tan », a-t-il relevé. En octobre dernier, les frappes de la coa- dont le mandat s’est achevé
chef d’état-major des armées (CEMA) qui rôle des États dans une solution politique « H5 », qui a compté à certains mo- lition avaient diminué de 60 %, l’essen- en décembre 2016.
avait réveillonné la veille avec les Casques en Syrie ? « La réponse à ces questions ments plus de 400 militaires, n’a tiel des missions étant dédiées au
renseibleus français au Sud-Liban. gnement et à l’appui au profit des forces EN BREFLors de ce déjeuner du Nouvel An avec locales. Mais du côté des militaires
franParly avec les soldats de « Barkhane » au Maliles troupes dans le désert jordanien, le çais, on se garde bien d’enterrer trop tôt
CEMA n’a pas détaillé les « évolutions » Daech, qui garde des capacités de nui- Californie : le cannabis
La ministre des Armées, Florence Les groupes dispersés lors de sance et de résistance notables. légalisé
erParly, a passé dimanche soir le l’intervention française « Serval » L’éparpillement de ses combattants Depuis le 1 janvier, l’usage
réveillon avec 200 soldats français en 2013, ont retrouvé un nouveau dans les zones désertiques mais aussi récréatif du cannabis est légal
basés à Tessalit, le poste le plus au souffle dans le nord du pays malgré parmi la population pose de redoutables en Californie. L’État le plus
nord de la force « Barkhane » au Mali. la présence de 12 000 Casques bleus problèmes à la coalition. Toute frappe peuplé des États-Unis est
Une pause festive dans le quotidien (Minusma) et de la force française entraînant des victimes collatérales se- le sixième État américain
des soldats français qui traquent « Barkhane », qui compte 4 000 rait immanquablement exploitée par la à adopter une telle mesure.
les islamistes armés au Mali. « Depuis hommes dans la région. Le pari de la propagande toujours active des
djihadisLa Bulgarie à la tête de l’UEavec tous les mercredis ce petit avant-poste niché au milieu France est désormais d’accompagner tes, au moment où la possible «
renaisMarceloWesfreid
du désert, la France agit et fait fléchir la nouvelle force conjointe du G5 Sahel sance » de Daech sous d’autres formes Membre le plus pauvre de du quotidien
le djihadisme », a commenté Florence (Mali, Tchad, Niger, Burkina Faso, suscite craintes et interrogations. ■ l’Union européenne, la Bulgarie
Parly. Mauritanie) a rappelé Florence Parly. 1. Le Rafale est fabriqué par le groupe Dassault, a pris lundi pour la première fois
propriétaire du Figaro. la présidence tournante de l’UE.
HélèneRoussel
C