Cette publication est accessible gratuitement
Lire

Le Figaro du 28-12-2017

De
28 pages
Publié par :
Ajouté le : 28 décembre 2017
Lecture(s) : 10
Signaler un abus

Vous aimerez aussi

2,40€ jeudi 28 décembre 2017 LE FIGARO - N° 22 824 - www.lefigaro.fr - France métropolitaine uniquement Dernière édition
lefigaro.fr
« Sans la liberté de blâmer, il n’est point d’éloge flatteur » Beaumarchais
« Sans la liber« Sans la liber , il n, il n ’est p’est p oint doint d ’élo’élo ge flatteur » Beage flatteur » Bea umarchaiumarchai ss
CLIMAT CULTURE
LES VAGUES DE FROID SE MULTIPLIENT BRUXELLES, MALAGA, SHANGHAÏ...
AVEC LE RÉCHAUFFEMENT LE CENTRE POMPIDOU S’EXPORTE
DE LA PLANÈTE PAGE 9 DANS LE MONDE ENTIER PAGE 22
UKRAINE
Coup de chaud
sur un conflit gelé Blanquer veut
PAGE 6
ASIE
L’affaire de viol mettre de l’ordre qui secoue le Japon
PAGE 7
PROCHE-ORIENT dans les manuels Syrie : le Liban
rouvre un
postefrontière PAGE 7
STATIONNEMENT scolaires
Les policiers,
des conducteurs
Devant les résultats alarmants des élèves français bientôt
verbalisables PAGE 8 en lecture, le ministre de l’Éducation entend guider les
professeurs dans leur choix de méthodes d’apprentissage.FAIT DIVERS Rugby :
Le profil de Nordahl è LE LIBRE CHOIX Alors que les programmes professeur de psychologieJacques Brunel DES LIVRES SCOLAIRES, Lelandais interroge laissent une certaine liber- cognitive Stanislas
DehaeUNE TRADITION té pédagogique aux ensei- ne, donnera des « recom-des familles dévoile gnants de CP pour l’ap- mandations » pour « aider è PLUS DE 30 % de disparus PAGE 8
prentissage de la lecture, les professeurs à bien choi- DES ENSEIGNANTS
DE CP CRÉENT en exclusivité Jean-Michel Blanquer, le sir leurs manuels ».
ObjecSYNDICALISME LEURS PROPRES SUPPORTS ministre de l’Éducation, a tif : privilégier la méthode
décidé de fixer un « cap ». syllabique, qui repose surJean-Claude Mailly : au « Figaro » è JEAN NEMO :
Début 2018, le Conseil l’enseignement explicite « LES MÉTHODES MIXTES « Je vais faire des
RETARDENT scientifique de l’Éducation du code alphabétique etses projets choses auxquelles L’APPRENTISSAGE » nationale, qu’il vient qui obtient de meilleurs
je crois » PAGE 14 d’installer, avec à sa tête le résultats. PAGES 2, 3 ET L’ÉDITORIALpour relancer
SOCIAL le XV de France
Le chômage
baisse un peu Wauquiez et Pécresse
en novembre imposent les 35 heures PAGE 15
aux agents de leur régionALLEMAGNE Le nouveau sélectionneur, nommé ce mercredi
C’était une promesse de cam- puis leur élection en 2015, lesIG Metall prêt par Bernard Laporte, a pour mission de replacer
pagne. Valérie Pécresse et deux présidents LR sont par-l’équipe de France sur les rails de la victoire après à la grève
Laurent Wauquiez s’étaient venus à rétablir les 35 heures
des années d’échecs. Pour cela, Jacques Brunel souhaite pour obtenir engagés à remettre de l’ordre légales. Désormais, les 9 800
s’entourer de quatre ou cinq entraîneurs de club dans la gestion du temps de agents de ces deux collectivi-les 28 heures
qui viendront régulièrement partager leurs compétences travail en Île-de-France et tés ont vu leur temps de travailhebdomadaires
et une vision commune du jeu. PAGE 10 Auvergne-Rhône-Alpes. De- augmenter. PAGE 4
PAGE 17
n À Istanbul, ÉDITORIAL par Laurence de Charette ldecharette@lefigaro.frle procès sans
fin des profs
qui voulaient L’école du pragmatisme
la « paix »
core livré tous leurs secrets, les neurosciences n La chronique uelques heures après la publication
semblent en effet bien pencher du côté des clas-des résultats catastrophiques dede Luc Ferry siques, puisqu’elles plébiscitent la méthode syl-l’enquête internationale Pirls, qui
n labique, les bienfaits de la dictée ou encore la ri-L’analyse de soulignait, une fois encore, la
baischesse pédagogique du latin. Qse du niveau des élèves français -Marc Landré Avec habileté, Jean-Michel Blanquer refuse ici en compréhension de l’écrit -,
PAGES 12 ET 13 toutefois de leur attribuer un autre camp que Jean Michel Blanquer a osé affirmer : « Tous les
celui du « pragmatisme », tout en les parant de manuels ne se valent pas » ; ajoutant même :
mille vertus cognitives que le label scientifique « Certains sont plus efficaces que d’autres »…
rend difficilement FIGARO OUI Comment en serait-il autrement ? Dans un Pour en finir contestables. Es-@ FIGARO NON monde éducatif féru d’égalitarisme et de «
lipérons doncberté pédagogique », cette lapalissade n’est avec les Réponses à la question qu’au nom despourtant pas loin de passer pour une provoca-de mercredi : affrontements neurosciences, sition ; et la volonté du ministre de guider le choix Êtes-vous favorable à la ce n’est au nomdes manuels des enseignants d’apparaître com- entre présence de publicités sur du bon sens, leme un nouveau mode de censure… Le ministre
les trottoirs des villes ? ministre parvien-pédagogistes s’est d’ailleurs justifié par avance : « Liberté
péne à dépouiller lesdagogique ne signifie pas anarchie pédagogique. » OUI NON et classiques manuels scolairesPour sortir des « débats circulaires » - une af-8 % 92 %
de ces néocombats dont ils ne devraient pas êtrefectueuse litote du locataire de la Rue de
GrenelTOTAL DE VOTANTS : 31 563 les otages. Pour que l’enseignement de la lectu-le, qui connaît bien son monde - propres à
re ou de la grammaire ne serve plus de faux nez l’Éducation nationale, Jean-Michel Blanquer
Votez aujourd’hui à la traque aux « stéréotypes genrés » ou à mise sur sa botte secrète : les neurosciences,
sur lefigaro.fr d’autres luttes spécieuses pour les « invisibili-censées offrir une porte de sortie « par le haut »,
Faut-il renforcer sés » ; et qu’enfin élèves et professeurs se selon l’expression consacrée, aux affrontements
le contrôle des chômeurs ? consacrent à l’apprentissage des fondamentaux entre pédagogistes et classiques, en donnant
pour reconquérir pas à pas la tête des classe-plutôt raison aux seconds sans humilier
frontaNANCY STONE/AP-GILLES TARGAT/ lement les premiers. Même si elles n’ont pas en- ments internationaux. ■
PHOTO 12-THOMAS SAMSON/AFP
AND : 2,60 € - BEL : 2,40 € - CH : 3,70 FS - CAN : 5,20 $C - D : 3,00 € - A : 3,50 € - ESP : 2,70 € - Canaries : 2,80 € - GB : 2,20 £ - GR : 3,00 € - DOM : 2,70 € - ITA : 2,80 €
LUX : 2,40 € - NL : 3,00 € - PORT.CONT : 2,80 € - MAR : 20 DH - TUN : 3,80 DT - ZONE CFA : 2.200 CFA ISSN 0182.5852
M 00108 - 1228 - F: 2,40 E
3’:HIKKLA=]UWYUV:?b@c@m@i@k";
CHAMPS LIBRES
JEAN-CHRISTOPHE MARMARA/LE FIGARO
Cjeudi 28 décembre 2017 LE FIGARO
2 L'ÉVÉNEMENT
LA MÉTHODE GLOBALE A UN SIÈCLE
Une élève de primaire lit1762 1920 variantes, comme la méthode
un livre scolaireLe pasteur strasbourgeois La méthode globale, qui part « idéo-visuelle » de
en classe.Jean-Georges Stuber de la visualisation des mots Foucambert qui, dans
PHOTOS : E. THIERCELIN/met au point la méthode pour arriver aux lettres, les années 1970, bannit
DIVERGENCE, J.-C. MARMARA/syllabique, encore appelée développée début 1900 tout déchiffrage, ont été peu
LE FIGARO, BELIN, HATIER« b.a.-ba ». Elle sera en Belgique par le pédagogue utilisées. Mais elle a inspiré
appliquée dans l’école Ovide Decroly, arrive en les méthodes « mixtes »,
gratuite et obligatoire de France. Dans sa forme pure, arrivées dans les écoles
eJules Ferry, à la fin du XIX . la méthode globale et ses dans les années 1950.
Manuels de lecture :
Jean-Michel Blanquer
veut fixer un cap
Des recommandations vont être émises pour guider les
professeurs de CP dans leur choix de méthodes d’apprentissage.
gogie explicite, de type syllabique ». s’adaptent et des corps d’inspection
CAROLINE BEYER £@BeyerCaroline Et de même qu’il veut fixer un qui donnent des recommandations », La liberté «« cap » aux enseignants sur les mé- explique-t-elle, avant d’ajouter:
pédagogique« JE LIS ET J’ÉCRIS » ou bien Jean thodes de lecture - « liberté péda- «Le ministère ne peut imposer un
mane signifie qui rit, pour la méthode syllabique ; gogique ne signifie pas anarchie », nuel. » Du côté du Syndicat national
Ribambelle, Rue des contes ou estime-t-il -, il entend les guider des écoles, on applaudit les prises de pas anarchie.
Chut... Je lis !, pour la « mixte » - dans le choix de leurs manuels. position successives du ministre. « Il
(...) Des études derrière chaque manuel scolaire de Début 2018, le Conseil scientifique faut automatiser la lecture pour
libéont prouvé CP, une méthode… de l’Éducation nationale qu’il vient rer le cerveau et favoriser la
compréContrairement à un discours ré- d’installer, avec à sa tête le professeur hension, martèle Pierre Favre, son que certains
pandu, la querelle autour des mé- de psychologie cognitive Stanislas président. Pendant longtemps, nous
manuels thodes de lecture n’est pas vrai- Dehaene, donnera des « recomman- avons été des résistants face aux Le libre choix des livres
sont plus ment éteinte. Lire, c’est à la fois dations » pour « aider les professeurs idéologies à l’œuvre dans les écoles de
décoder et comprendre. Un point à bien choisir leurs manuels ». « Des formation des enseignants. » efficaces scolaires, une traditionde consensus apparent. Car pour les études ont prouvé que certains sont Du côté du Syndicat national de
que d’autrespartisans de la méthode syllabique, plus efficaces que d’autres », a indi- l’édition (SNE), on ne semble pas »
JEAN-MICHEL BLANQUERl’apprentissage de la lecture doit qué Jean-Michel Blanquer, qui se ré- s’émouvoir des déclarations du mi- LIBRE concurrence des éditeurs et retour à des pratiques qui ont eu
être centré sur l’automatisation du fère à l’enquête menée par Jérôme nistre. « Nous en avons déjà discuté libre choix du personnel ensei- cours sous la Restauration ou
dudéchiffrage, quand les défenseurs Deauvieau, directeur du départe- avec lui, explique Sylvie Marcé, gnant. Tels sont les deux grands rant les deux Empires ? » interroge
de la « mixte » insistent sur le sens. ment de sciences sociales de l’ENS, présidente des éditeurs d’éducation principes qui régissent en France l’historien de l’Éducation Claude
Que disent les nouveaux pro- en 2013, auprès de 446 élèves de CP du SNE. Je ne pense pas que l’idée est l’usage des manuels scolaires. Une Lelièvre, qui ne porte pas
vraigrammes rédigés en 2015 sous Najat de l’éducation prioritaire. de labelliser des manuels, mais plutôt tradition remontant à la fin du ment le ministre dans son cœur.
eVallaud-Belkacem ? Ils insistent à Elle conclut aux meilleures per- de fixer un cadre autour de l’appren- XIX siècle. « L’idée d’un manuel « Il convient de prendre la mesure
la fois sur « la maîtrise du fonction- formances de la méthode syllabique tissage de la lecture. » Elle rappelle unique ou d’un petit nombre de ma- de la rupture qui s’opérerait avec la
nement du code phonographique » et et à un « effet manuel considéra- par ailleurs que les éditeurs portent nuels adoptés par l’État » est une grande tradition républicaine,
pièsur la nécessité de « comprendre des ble ». Une conclusion que ne parta- les intentions du ministère. « chimère », écrivait en 1879 ces à conviction historiques à
l’aptextes narratifs ou documentaires ». ge le rapport Goigoux, paru en 2016. « Méthode de lecture syllabique », Ferdinand Buisson, directeur pui », ajoute-t-il.
Un texte souple, faisant, de fait, la « La variable “manuel” ne permet affiche cette année Hachette sur la de l’enseignement scolaire,
Non-intervention de l’Étatpart belle à la liberté pédagogique des pas d’expliquer les différences d’effi- couverture de l’édition 2017 de son dans un rapport adressé au
enseignants. Que se passe-t-il dans cacité entre enseignants, probable- manuel Taoki. Une édition revisitée ministre Jules Ferry. Sous la Depuis 1880, le principe de
noneles classes de CP ? Difficile de dresser ment parce que l’usage que font les après les programmes scolaires de III République, dans les éco- intervention de l’État n’a connu
un tableau. D’autant que certaines maîtres expérimentés d’un même 2015, qui surfe sur la popularité des les primaires, les manuels qu’une exception, sous Vichy,
méthodes mixtes empruntent à la manuel est très différent », résume- méthodes explicites, comme en té- sont choisis librement par les avec un décret qui, en 1940,
imposyllabique, et inversement. Une réa- t-il. Qui a dit qu’il n’y avait plus de moignent les rayons parascolaires instituteurs, qui votent en se le principe de « l’autorisation
lité s’impose malgré tout : la forma- querelle ? Les deux enquêtes mon- où la mention « syllabique » se glis- « conférences cantonales ». préalable ». Mais celui-ci ne fut
tion des professeurs à l’apprentissage trent un recours minoritaire à une se un peu partout. « Nous croyons à L’esprit de ce dispositif, élabo- pas appliqué, en raison de la
pénude la lecture est inégal, insuffisant, méthode purement syllabique : la pluralité de l’offre », martèle Syl- ré en 1880, a inspiré les prati- rie de papier et des interventions
voire inexistant ! Un constat seulement 7 à 10 % des enseignants vie Marcé, qui préside les Éditions ques françaises jusqu’à nos contradictoires des autorités
d’ocd’autant plus inquiétant que ce ne l’utiliseraient. Belin. Dans son portefeuille, l’édi- jours. cupation visant à éliminer certains
sont pas forcément des enseignants teur compte Grand large, son Si le ministre de livres plus qu’à contrôler l’édition.
« Automatiser la lecture »expérimentés qui œuvrent dans les livre de lecture phare, mais l’Éducation ne re- Comment font les autres pays ?
classes de CP. Le choix d’un manuel « Faire croire qu’il existe un manuel aussi Léo et Léa, à l’appro- met pas en ques- L’édition d’État s’impose dans un
scolaire est donc déterminant. Le magique, c’est simpliste ! » s’insurge che syllabique, ainsi que la tion la liberté pé- tiers des pays du monde, selon un
ministre de l’Éducation, Jean-Mi- Francette Popineau, secrétaire gé- fameuse « méthode Bos- dagogique des rapport de 2012 de l’Éducation
nachel Blanquer, l’a bien compris. nérale du Snuipp, le principal syndi- cher ». Rassurante, sim- enseignants et tionale sur les manuels scolaires.
« Tous les manuels ne se valent cat d’enseignants du primaire, qui ple d’accès, patrimonia- celle des éditeurs, Un autre tiers pratique
l’autorisapas », expliquait-il le 5 décembre, ne partage ni la vision du ministre le, voire « vintage », il affirme cepen- tion préalable et un dernier la
lilors de la présentation des résultats sur les méthodes de lecture, ni son cette méthode très sylla- dant que la « li- berté de choix, assortie parfois
catastrophiques de la France dans le appétence pour les sciences cogniti- bique élaborée en 1905 berté éditoriale d’un contrôle a posteriori ou d’une
classement international Pirls. Les ves. « Il ne faut pas penser que les en- s’adresse aujourd’hui aux ne doit pas être liste d’ouvrages agréés ou
recomcompétences en lecture et compré- seignants choisissent leurs manuels parents. Ils en comman- une anarchie pé- mandés. En 2015, la Corée du Sud a
hension de l’écrit des écoliers de dans un grand supermarché ! Nous dent chaque année - dagogique ». basculé d’une édition d’État à un
CM1 sont alarmantes. On le sait, le avons des programmes scolaires, 60 000 à 80000 exem- «Cela an- système d’approbation par
ministre est favorable à une « péda- auxquels les maisons d’éditions plaires… ■ noncerait-il le l’État. ■ C. B.
MÉTHODES QUI FONT ÉCOLE3
« RIBAMBELLE »,
LA « MIXTE »
VERSION 2017
Titre phare des Éditions Hatier et référence
dans le monde des professeurs des écoles, 1 2
Ribambelle, comme la grande majorité
des manuels circulant dans les CP, propose
une méthode combinant déchiffrage et
travail sur le sens des mots. Conformément
aux messages lancés depuis 2003 autour de
la place déterminante du code alphabétique,
elle met en avant « un enseignement
systématique de la relation entre les lettres
et les sons », « une mise en lien permanente
de la lecture et de l’écriture », mais
aussi « un travail important sur
la compréhension des textes ». Elle propose,
en parallèle, « des albums attrayants, écrits
par des auteurs de littérature jeunesse,
pour développer le goût de lire ».
ALE FIGARO jeudi 28 décembre 2017
3L'ÉVÉNEMENT
ANNÉES 1970 2003 AOÛT 2017
C’est à partir des années Une conférence de consensus Jean-Michel Blanquer, actuel
1970, notamment avec les réunissant les spécialistes de ministre de l’Éducation
instructions officielles de 1972 la lecture refuse de trancher et ancien directeur de cabinet
et de 1985, que les méthodes entre les différentes familles adjoint de Gilles de Robien – qui
mixtes vont conquérir de méthode, mais insiste en en 2006 avait tenté d’imposer
la position massivement revanche sur la nécessité la syllabique - se prononce
dominante qui est de combiner le travail sur pour une « pédagogie explicite,
la leur aujourd’hui. le déchiffrement et le sens. de type syllabique ».
Jean Nemo : « Les méthodes
mixtes retardent l’apprentissage »
En quoi consiste votre méthode ?
PROPOS RECUEILLIS PAR
Je lis et j’écris avec Salto est uneCAROLINE BEYER £@BeyerCaroline
méthode syllabique. Son principe
est simple : les élèves lisent
uniMÉTHODE « syllabique » en lec- quement des mots comportant
ture, apprentissage de l’analyse des lettres qu’ils ont apprises. Ils
grammaticale en français, récit découvrent une nouvelle lettre
chronologique en histoire, mé- tous les deux jours. Ils
apprenthode de Singapour en mathéma- nent à en reconnaître la forme et
tiques… Jean Nemo est un fervent le son, à l’écrire, voire, pour ceux
partisan des méthodes d’appren- qui en ont besoin, à l’associer à
tissage dites « explicites ». En des gestes. On reproche souvent à
2007, il a créé la Librairie des la méthode syllabique sa lenteur,
écoles, devenue depuis une filiale en début d’apprentissage, qui
déd’Albin Michel. Dans son manuel couragerait certains élèves.
Comde lecture de CP, la méthode al- me le disait Maria Montessori :
phabétique est à l’honneur. « Ce qui manque, ce n’est pas le
temps, mais la patience. » Pour
LE FIGARO.- Que pensez-vous maintenir éveillée la motivation
de l’offre actuelle de manuels des élèves, nous proposons aux
de lecture ? professeurs de lire chaque jour
Jean NEMO.- Même si certains une histoire, qui met en scène les Les « manuels syllabiques ont connu héros du manuel. Les élèves
rédirecherches une forte croissance l’an dernier, gent ensuite des phrases qui,
on estime que 80 % des classes même si elles sont courtes et as-montrent que
utilisent encore des méthodes sez pauvres en vocabulaire en dé-ces méthodes
mixtes en France. Les écoles ne but d’année, sont de petits
résumixtes sont renouvellent pas leurs manuels més de ces récits.Plus de 30 % des enseignants de CP chaque année, tant s’en faut.dommageables,
car décoder Il pourrait Quels sont, selon vous,
un mot créent leurs propres supports les dangers de la méthode mixte ? “être utile que
L’efficacité de l’apprentissage deou le lire les éditeurs suivent
LES PERFORMANCES confirmées saisir d’un manuel. Elle fait partie ge, pose le rapport Goigoux. Pilo- la lecture repose sur l’enseigne-globalement des recommandations des élèves de Singapour, dans la de ces 31 % de professeurs qui, se- tis, Kimamila, Ratus, Justine et ment explicite du code
alphabétine sollicite pas dernière étude Pirls, viennent-el- lon le rapport Goigoux de 2016, compagnie, Gaffi, Abracadalire… que : les élèves apprennent à faire pédagogiques
les de leurs manuels scolaires ou de n’utilisent aucun manuel scolaire. La liste des titres est très longue. Et correspondre les lettres aux sons,la même aire faites en amont
leurs enseignants qui, chaque an- Certains à bon escient parce dans les classes, les éditions an- en formant des syllabes, puis descérébrale. Elles par le ministèrenée suivent obligatoirement qu’avec l’expérience ils ont ciennes côtoient les plus récentes. mots, puis des phrases. Ce sont
retardent donc 100 heures de formation ? « À construit leur méthode. D’autres à Difficile de s’y retrouver. ces méthodes que l’on nomme ”
l’IUFM (*), je n’ai eu aucun cours tort et à travers, piochant à droite Professeur depuis vingt ans, syllabiques, alphabétiques ou ex- Votre méthode est-elle en phase l’apprentissage
sur l’apprentissage de la méthode et à gauche, sans démarche de dont cinq en CP, Élodie, elle, a lar- plicites, mais c’est aussi le princi- avec les programmes scolaires ?de la lecture,
syllabique, comme si cela allait de progressivité. Dans un rapport sur gement été formée à l’apprentissa- pe suivi par la pédagogie de Maria Les programmes scolaires de 2015
mais aussi de soi. On nous expliquait davantage les manuels scolaires, publié en ge de la lecture. Un choix de Montessori, par exemple. À l’in- présentent l’avantage de la
soucomment mener une séance de lec- 2012, le ministère évoque d’ailleurs l’IUFM du Havre. « Jamais la mé- verse, la méthode globale consis- plesse. En résumé, ils nous disentl’orthographe
ture globale et comment travailler une « inflation des photocopies ». thode globale n’a été évoquée com- te à enseigner le code alphabéti- de faire tout à la fois du code et deet de la
sur la compréhension », explique me une possibilité dans ma forma- que de manière implicite, à partir la compréhension. Libre à
chagrammaireAlexandra, professeur depuis qua- tion. Depuis que j’enseigne, les de l’observation de mots ou de cun, ensuite, de placer le curseur»À l’IUFM, je n’ai torze ans, dont les sept derniers en instructions officielles ont toujours textes mémorisés visuellement. où il le souhaite.JEAN NEMO, FONDATEUR “ DE LA LIBRAIRIE classe de CP, à Poitiers. « Aujour- été d’enseigner explicitement les re- Les méthodes mixtes, qui se veu-eu aucun cours sur
DES ÉCOLESd’hui, les enseignants allient sylla- lations entre les sons et les lettres », lent un compromis entre les Le ministre doit-il fixer un cadre l’apprentissage de la
bique et compréhension globale. Le rappelle-t-elle. C’est avec le ma- deux, contiennent, elles aussi, plus strict ?
méthode syllabique, problème ne tient pas aux méthodes, nuel Bulle, de Bordas, qu’elle a une part d’apprentissage implici- Personnellement, je n’y suis pas
mais à la formation et aux effectifs commencé en CP. te : on va apprendre globalement favorable. En revanche, il mecomme si cela allait
en CP : 25 élèves, c’est trop pour ap- « Son approche littéraire m’a des « mots-clés », dont toutes les semble essentiel d’informer lar-de soi
prendre à lire ! » estime-t-elle. plu. Les séquences sont articulées lettres n’ont pas été enseignées gement les professeurs, dans le
UNE ENSEIGNANTE DE CPAlexandra a commencé avec le ” autour de courriers que les élèves auparavant, et énoncer des « hy- cadre de leur formation initiale et
manuel Ribambelle, classé parmi reçoivent. » Progressivement, elle pothèses » pour déchiffrer la fin continue, sur ce que nous savons
les méthodes « mixtes ». Mais ra- Face aux manques avérés en a abandonné le manuel, installant d’un mot, en fonction du sens aujourd’hui des pratiques
effipidement, elle constate que le ma- matière de formation des ensei- une vraie boîte aux lettres dans sa d’une phrase ou de l’observation caces.
nuel va « trop vite » sur l’appren- gnants, le ministre de l’Éducation, classe. Elle a aussi affiné sa mé- d’une image.
tissage des syllabes. Au fil du Jean-Michel Blanquer, estime, lui, thode, en utilisant, par exemple, Les recherches, notamment celles Le fait que le Conseil scientifique
temps, elle a donc construit ses que le manuel est une base incon- une police de caractères adaptée du cognitiviste Stanislas Dehae- de l’Éducation nationale
propres supports, sa propre pro- tournable. Son objectif : faire en aux « dys », à titre préventif. ne, montrent que ces méthodes recommande des manuels
gression. D’abord deux sons par sorte que « 100 % des élèves de CP » « Dans mon école, qui n’est pas si- mixtes sont dommageables, car est-il une bonne chose ?
semaine, puis un après les vacan- en aient un. tuée en éducation prioritaire, 10 % décoder un mot ou le lire globale- Non, car il y aurait de nombreux
ces de Noël. Désormais, elle de- Mais lequel ? Environ 50 % des des élèves rencontrent de grosses ment ne sollicite pas la même aire effets pervers à une telle mesure.
vance les questions inquiètes des enseignants choisissent un manuel difficultés scolaires », ajoute-t- cérébrale. Elles retardent donc Il pourrait en revanche être utile
parents lors de la rentrée autour de de lecture ayant une approche elle. ■ C. B. l’apprentissage de la lecture, mais que les éditeurs suivent des
rela méthode globale. Son inspecteur mixte, quand 19 % préfèrent des * Institut universitaire de formation aussi de l’orthographe et de la commandations pédagogiques
ne lui a jamais intimé l’ordre de se ouvrages centrés sur le déchiffra- des maîtres grammaire. faites en amont par le ministère. ■
« LÉO ET LÉA », LA MÉTHODE
LA « SYLLABIQUE » BOSCHER,
EN VOGUE LA PLUS VINTAGE
Imaginée par Belin dans les années 2000, La célèbre méthode Boscher a été
Léo et Léa est le plus syllabique des 3 éditée pour la première fois en 1906.
manuels de lecture de la maison d’édition. Méthode de lecture et d’écriture
Le principe : l’élève ne lit que des graphies syllabique classique, elle a été très
qu’il a formellement apprises. Les textes utilisée dans les classes, des années
sont par conséquent extrêmement 1920 aux années 1950. Agrémentée du
contraints. C’est d’ailleurs le reproche sous-titre La journée des tout-petits,
général formulé à l’égard de la méthode elle sert de base à l’apprentissage
syllabique. En complément du manuel, de la lecture, mais aussi du calcul. À la
el’éditeur propose donc un 2 volume faveur de la guerre entre « globale »,
fait d’histoires. L’ouvrage, élaboré par « mixte » et « syllabique », elle connaît
des orthophonistes, est visiblement un vrai succès auprès des parents.
« apprécié par un certain nombre En 2013, Belin a procédé à quelques
d’enseignants puisque nous en vendons adaptations, le vocabulaire de la France
régulièrement depuis sa création », eagricole du début du XX siècle étant
explique Sylvie Marcé, présidente parfois inconnu des enfants et de leurs
des Éditions Belin. parents…
Ajeudi 28 décembre 2017 LE FIGARO
4 POLITIQUE
Deux régions LR passent aux 35 heures
En Île-de-France et en Auvergne-Rhône-Alpes, les 9 800 agents voient leur temps de travail augmenter.
Les départements
franciliens en colère
Les présidents des départements
franciliens s’insurgent contre
un scénario du Grand Paris
qui supprimerait les départements
de la petite couronne et garderait
les limites actuelles de la Métropole
du Grand Paris. Ils plaident pour
« une grande métropole »,
« englobant toute l’Île-de-France ».
Un document de travail élaboré
par Michel Cadot, préfet de
l’Îlede-France, imagine plusieurs projets
pour le Grand Paris. « Le scénario
que privilégie Michel Cadot prévoit
notamment la suppression des trois
départements de la petite couronne
(Hauts-de-Seine, Seine-Saint-Denis
et Val-de-Marne) et le maintien
de la Métropole du Grand Paris dans
ses limites actuelles », relèvent les
présidents franciliens, qui « rejettent
ce scénario ubuesque ». Selon eux,
cette réforme « aggraverait les
fractures territoriales et sociales ».
Valérie Pécresse, présidente de la région Île-de-France, et Stéphane Salini, vice-président chargé des finances, début décembre lors de la présentation du budget 2018. PADILLA/MAXPPP
RÉGIONS Valérie Pécresse et Laurent En Auvergne-Rhône-Alpes, les accords tration était contrainte de compenser les à une série de concessions et d’engage- sement (+ 21,2%) en 2016. Du côté de
Wauquiez s’étaient engagés à remettre de négociés pour remettre tout le monde aux trous avec des effectifs supplémentaires. ments. La région a également prévu de ti- l’opposition, on attend de voir les «
résulerl’ordre dans la gestion du temps de travail 35 heures entrent en vigueur le 1 janvier Pour la région, le rétablissement améliore tulariser 450 contractuels des lycées sur tats » de ces accords. Stéphane
Gemmaen Île-de-France et Auvergne-Rhône- 2018. Pas moins de 8 000 agents sont non seulement l’organisation, puisqu’il trois ans (2018-2020), amorcé l’extension ni, conseiller régional du groupe
SocialisAlpes. Depuis leur élection en décembre concernés. « C’est un retour à la règle, permet de récupérer 100 équivalents du télétravail, créé une prime au mérite te et démocrate, estime que les économies
2015, les deux présidents LR sont parve- équilibré et négocié », se félicite Philippe temps plein mais il favorise aussi une (jusqu’à 300 euros par an) et aligné les ré- avancées « coûteront plus cher à la fin ».
nus à boucler des accords pour rétablir les Bailbé, le directeur général des services. équité de traitement et un progrès des gimes indemnitaires. Ces nouvelles me- « Il y a la communication et puis les faits.
35 heures légales. La droite vante ces évo- Les écarts les plus hauts pouvaient attein- conditions de travail. sures entraînent une hausse globale de la Moi je constate qu’il n’y a jamais eu autant
lutions comme un changement majeur dre 140 heures par an, soit 1 443 heures au dépense de 2,2 millions en 2019. « Mais de souffrance au travail », affirme l’élu
ré« Détermination politique »d’approche. De dérogations en régimes lieu de 1 607 heures légales. Cela repré- l’impact est maîtrisé et au final, toute la gional. L’une des clefs du succès, mise en
spéciaux, une lente dérive avait instauré sentait jusqu’à 15,5 semaines de congé par Malgré un préavis de grève et des mani- collectivité y gagne », assure le directeur avant par les équipes de Laurent
Waujusqu’à quinze semaines de congé par an an. D’avantages acquis en dérogations et festations, l’exécutif régional se félicite général des services de cette région re- quiez, est la « détermination politique »
aux fonctionnaires régionaux. « Nous autres faveurs accordées depuis l’instau- d’avoir pu avancer « sans heurts, ni blo- marquée par la Cour des comptes pour la des élus. Un élément jugé essentiel pour la
epassons d’une gestion du XIX siècle à une ration des 35 heures en 2000, 450 agents cages ». La qualité d’un « dialogue social réduction de ses dépenses de fonctionne- restauration des 35 heures en
Auvergnee gestion du XXI siècle. Ce retour aux n’étaient plus aux 35 heures et l’adminis- continu » aurait été rendue possible grâce ment (- 5,9 %) et sa relance de l’investis- Rhône-Alpes. ■ E. G.
35 heures, selon les normes légales,
s’inscrit dans une révolution globale, une
transformation radicale des pratiques », avance
Valérie Pécresse, en se félicitant du
dialogue social établi et de la signature de cinq « Défendre une autre approche de la fonction publique »
accords. « C’est une révolution culturelle »
estime, pour sa part, Laurent Wauquiez n’était pas acceptable de ne pas d’euros en moyenne. Nous avons maines : il ne fait rien sur les
PROPOS RECUEILLIS PAR
(lire ci-dessous). Selon les deux prési- travailler comme dans toute col- d’ailleurs été classés, par la Cour 35 heures, il reporte la réforme Lorsque EMMANUEL GALIERO £@EGaliero«dents, les régions doivent être des labora- lectivité publique. Mais parallèle- des comptes, comme la région la des retraites et fait le choix
les agents toires exemplaires et des repères pour la ment, nous avons instauré un mieux gérée de France et la seule d’augmenter la dépense
publipréparation d’une alternative en 2022. sentent LAURENT WAUQUIEZ est le pré- système de primes au mérite, en- région fusionnée ayant dégagé que. Il y a une différence majeure
Dès le début de sa mandature franci- sident de la région Auvergne- gagé une sortie des emplois pré- des économies. Mais j’assume to- entre la gestion Macron et celle dedu respect
lienne, Pécresse avait commandé un audit Rhône-Alpes et président de LR. caires, favorisé l’apprentissage et talement de mettre 2 millions la droite. Quand le chef de l’État
et une sur la collectivité au budget annuel de l’insertion des personnes handi- d’euros sur la table pour financer augmente de 2,2 % les dépenses
5,15 milliards. Selon cette étude, les 1 800 détermination, LE FIGARO. - Le retour aux capées par l’emploi. des primes au mérite capables de des ministères parisiens, je baisse
agents d’Île-de-France, hors personnels horaires légaux des 35 heures stimuler les agents. Je crois pro- de 5,9 % celles de ma région. À il est possible
des lycées, ne travaillaient pas 35 heures a-t-il été compliqué ? Comment expliquez-vous fondément que la droite doit dé- l’arrivée, les Français se rendront
de changer par semaine, mais 34,10 heures. Soit 1 568 Laurent WAUQUIEZ. - Il faut une telle dérive dans la gestion fendre une autre approche de la compte de l’addition. Déjà
janheures par an, loin des 1 607 heures du ré- les choses certainement du courage et de la du temps de travail ? fonction publique. Celle-ci peut vier, ce sera le cas avec la hausse »
gime commun de la fonction publique. détermination. En arrivant à la Ces choix étaient les fruits du passer par la reconnaissance des de la CSG.LAURENT
« Nous avons hérité de la gestion précé- présidence de la région Auver- clientélisme. C’est d’ailleurs un agents et de leur travail.WAUQUIEZ
dente qui consistait à augmenter les effec- gne-Rhône-Alpes, lorsque j’ai cas typique de lâcheté politique. Peut-on gérer les finances
tifs tout en ayant des agents sous-occu- découvert le régime en place, les S’opposer à cela, c’est assumer Quelle fut la réaction des agents ? d’un pays comme celles
pés », souffle un conseiller de la bras m’en sont tombés. Beau- une vraie révolution culturelle : Ils ont largement adhéré et nous d’une région ?
présidente. Le conseil régional, qui dé- coup d’agents étaient plus près au lieu de niveler les fonctionnai- avons eu moins d’opposition que Bien sûr ! Il existe aujourd’hui
ménagera son siège en février 2018, a fait de 31 heures que des 35 heures et res par le bas, on les tire vers le prévu. Si je comprends parfaite- une droite qui a compris que son
adopter 5 jours de congé en moins ainsi il pouvait exister jusqu’à trois haut. En France, certains élus ment ces réactions, je sais aussi problème était de ne pas en faire
qu’une diminution du nombre de jours mois et demi de congés croient convaincre les agents des que lorsque les agents sentent assez. J’ai rétabli les 35 heures,
ouvrant droit à congés (- 25 jours). payés. Au-delà des « jours services publics en leur offrant du respect et une détermination, augmenté aucun impôt et fait de
L’exécutif francilien engagera aussi des du président », lorsqu’un des jours de congé. Nous devons il est possible de changer les ma région un exemple de bonne
négociations, dès 2018, sur la rémunéra- jour férié coïncidait avec un sortir de ce genre de discours qui choses. Ceux qu’il faut blâmer, ce gestion. Je veux que les gens
tion au mérite, en fonction des écono- week-end, il était possible ne sont valorisants pour person- ne sont pas les agents mais les puissent reconnaître ces
avanmies réalisées. De 2016 à 2018, les d’accorder une journée ne. Je suis sûr que tous les agents élus qui ont cherché à acheter cées et prendre acte de ma
déeffectifs auront diminué de 50 de compensation. Pour comprennent que de telles prati- leurs voix. termination. J’assume une
cerpostes par an. « C’est une maniè- couronner le tout, lors- ques dégradent leur métier. taine constance entre mon
re très verticale de gérer les servi- qu’un jour férié non tra- Quelle leçon retenez-vous discours national et ma pratique
meces. M Pécresse est en train de dé- vaillé tombait en semai- Pourquoi ces accords impliquent- de ces négociations ? locale. On ne peut dire, à Paris,
voyer le service et de maltraiter les ne, il pouvait donner lieu ils une hausse de la charge Les Français sont prêts au chan- qu’il faut baisser la dépense
puagents », dénonce le groupe d’opposi- à un jour de vacance éga- d’environ 2,2 millions d’euros ? gement. D’ailleurs, c’est là l’une blique et s’interdire de faire des
tion Alternative écologiste. Le président lement. Face à cette situa- Ce coût est le plus faible de toutes des principales faiblesses d’Em- économies, une fois revenu dans
du groupe PS Carlos da Silva n’a pas sou- tion, nous avons simplement les collectivités réunifiées où l’on manuel Macron qui s’arrête à mi- sa collectivité. Cela ne marche
haité répondre au Figaro. dit aux agents régionaux qu’il atteint plutôt 15 à 20 millions parcours dans de nombreux do- pas. ■
Un temps de travail inférieur partout à… la durée réglementaire
2015, a remarqué la Cour. Pis, seules 20 % l’An, un jour pour la Saint-Laurent, une temps de la charge de travail non accom- de l’État (7,1 jours) ou des personnels
MARC LANDRÉ £@marclandre des collectivités passées au crible respec- demi-journée pour le mardi gras et une plie. Mais aussi de « réduire le recours aux hospitaliers médicaux (3,5 jours).
taient la durée réglementaire… demi-journée pour la Toussaint, ont-ils heures supplémentaires, facteur de sur- Des absences plus nombreuses dans la
C’EST UN FAIT : les fonctionnaires tra- « La minoration du temps de travail détaillé. Les jours accordés pour la Saint- coûts », et ce avec à la clé « une réduction territoriale qui s’expliquent par une
vaillent moins que la durée du travail, annuel prend principalement la forme de Laurent, mardi gras et la Toussaint peu- d’effectifs d’environ 3 %, soit 57 000 main-d’œuvre plus féminisée que celle
fixée par décret en 2001 « à 1 607 heures congés octroyés de manière discrétion- vent être pris à une autre période. En agents ». de l’État (61 %, versus 54 %), plus âgée
par an sur la base d’un temps de travail naire par le président de l’exécutif local, outre, deux ponts sont accordés chaque (44,3 ans de moyenne) et davantage
Jour de carencehebdomadaire de 35 heures avec 25 jours de en sus de la réglementation, à l’occasion année. » Même tarif pour les départe- composée de catégorie C (76,2 %, contre
congé annuels, un forfait annuel de 8 jours de ponts ou de fêtes locales », ont pointé ments. Dans les Deux-Sèvres, les agents L’absentéisme est l’autre plaie du temps 19,8 %) ou travaillant dans des métiers
fériés et 104 jours de repos hebdomadai- les magistrats : 35 jours à Roissy-en- ont longtemps bénéficié d’une semaine de travail dans les collectivités. Il était exposés à un absentéisme élevé, type
enre », comme l’a rappelé en octobre 2016 la Brie en 2016, 34 à Narbonne, 33 à Van- d’absence appelée… « semaine du prési- ainsi de 4,5 % au cours d’une semaine tretien ou action sociale. Autre facteur
Cour des comptes. Cette durée est même nes, 32 à Alès, 31 à Conflans-Sainte-Ho- dent » - disposition supprimée en dans la fonction publique territoriale en aggravant : la suppression en 2014 du
« peu respectée », selon le relevé de norine… « Dans la commune du Creusot, mai 2016 - quand ceux du Nord dispo- 2012, contre 2,9 % dans l’État, 4 % dans jour de carence qui a fait repartir à la
compteurs réalisé par les sages de la Rue où le temps de travail hebdomadaire est saient de 4,5 jours en plus liés aux fêtes l’hospitalière et 3,6 % dans le privé. Soit hausse, plus qu’ailleurs, les arrêts de
Cambon après examen du temps de tra- fixé à 35 heures, les agents bénéficient de locales… un nombre moyen de jours d’absence courte durée dans les collectivités
terrivail d’un échantillon de 103 collectivités. 30 jours de congé annuels moyennant des Pour la Cour, faire le ménage parmi ces pour maladie ordinaire des agents terri- toriales. Et la Cour de recommander son
er« La durée théorique de travail des agents, congés supplémentaires spécifiques : un jours de congé permettrait d’améliorer la toriaux de 12,1 jours par an, équivalent à rétablissement… effectif le 1 janvier
dans les collectivités contrôlées, était en jour le mardi de Pâques ou de Pentecôte, qualité des services offerts les jours celui des hospitaliers non médicaux (12,3 prochain, suite à une promesse de
cammoyenne de 1 562 heures » pour l’année un jour le lendemain de Noël ou du jour de concernés, d’éviter le report dans le jours) mais supérieur à ceux des agents pagne d’Emmanuel Macron. ■
ADu26au31décembre2017
Pa ris. 15, rue de la Paix -66, av.des Champs Elysées
Information points de vente:0180181590-Liste complète des points de vente sur www.mauboussin.fr/boutiques
*Offre non cumulable avec toute autre offre, non rétroactive, valable hors points rouges et hors points blancs.
** Offre non cumulable avec toute autre offre, non rétroactive, valable hors points blancs.jeudi 28 décembre 2017 LE FIGARO
6 INTERNATIONAL
Ukraine : coup de chaud sur un conflit gelé
Alors que Washington autorise la livraison d’armes létales à Kiev, Moscou retire ses observateurs de l’OSCE.
tel revirement. Les pressions du Congrès, bole, le Kremlin a prévenu que les Amé- possibilité d’une nouvelle offensive russe sur le point d’être gelé. Le Kremlin
pourISABELLE LASSERRE £@ilasserre unanimement favorable à un soutien ac- ricains avaient « franchi une ligne rou- dans la région. En août 2008, l’interven- rait en profiter pour essayer de faire
boucru aux Ukrainiens ? Le désir de prendre ge » et que la décision de la Maison- tion russe en Géorgie avait été précédée ger les choses en amenant les Occidentaux
EUROPE ORIENTALE Après avoir disparu du champ vis-à-vis des accusations de Blanche revenait à soutenir le recours par l’évacuation de personnel et de po- à faire pression sur l’Ukraine », explique
des écrans radars, notamment pour cau- collusion avec la Russie qui éclaboussent « au scénario de la force » et qu’elle pulations en Ossétie du Sud. Moscou un diplomate occidental.
se de guerre anti-Daech en Syrie, l’entourage de Trump depuis son arrivée pourrait « provoquer un bain de sang ». pourrait avoir des raisons de vouloir ré- Si tel était le projet, il serait facilité par
l’Ukraine refait brusquement surface à la Maison-Blanche ? Ou plus simple- Ce coup de froid entre Moscou et chauffer le conflit ukrainien avant l’élec- l’impression de désordre que donne la
dans la diplomatie internationale. C’est ment le désir de briser la lassitude qu’ins- Washington sur fond de conflit ukrai- tion présidentielle du printemps 2018. scène politique intérieure ukrainienne
une promesse américaine qui l’a fait sor- pire le dossier ukrainien aux responsa- nien intervient au moment où les Russes « Le Kremlin n’a pas obtenu ce qu’il vou- depuis que le président Petro
Porochentir de sa torpeur hivernale. Après des bles politiques et aux diplomates ? se sont retirés du JCCC, le centre conjoint lait, le contrôle général de l’Ukraine. L’ex- ko a brièvement arrêté l’un de ses
prinmois de tergiversations, la Maison-Blan- chargé de veiller à la mise en œuvre des ploitation générale du Donbass coûte cher cipaux opposants, l’ancien chef d’État
Vers une nouvelle offensive ?che a autorisé le 22 décembre ce que trêves à l’est de l’Ukraine. « C’est impor- et les sanctions occidentales n’ont pas été géorgien Mikheïl Saakachvili, qui depuis
Barack Obama avait en son temps refusé, Sur le fond, cette décision ne changera tant symboliquement, car c’était le seul levées », analyse un diplomate. Les Ac- le défie dans la rue. Désireux de convertir
la vente d’armes létales à l’Ukraine. pas grand-chose dans l’immédiat. Trois endroit où pouvaient coopérer militaires cords de Minsk signés en 2015 sont dans leur succès militaire syrien en victoire
Officiellement, il ne s’agit que de capa- ans après le début du conflit, alors que russes et ukrainiens. Cette coopération un état de mort clinique. Ils ont permis politique, les Russes se présentent aux
cités défensives renforcées destinées à l’est de l’Ukraine et le Donbass ont été était particulièrement importante pour l’instauration d’un cessez-le-feu mais Occidentaux comme des médiateurs
inaider l’Ukraine à protéger son intégrité ultramilitarisés par les Russes, qui équi- contribuer à assurer la sécurité des obser- prolongent le statu quo politique. Les né- dispensables dans les crises
internatioterritoriale. Mais selon la presse améri- pent les rebelles et refusent de retirer vateurs de l’OSCE », regrette Alexandre gociations entre l’envoyé spécial du dé- nales, qu’il s’agisse de la Corée du Nord
caine, le feu vert de Donald Trump auto- leurs troupes, les nouvelles armes ache- Vulic, représentant permanent adjoint partement américain Kurt Volker et le ou de la lutte antiterroriste. « Les
diririse la vente de lance-roquettes et de tées à Washington ne suffiront pas à faire de la France à l’OSCE, l’Organisation conseiller de Poutine Vladislav Sourkov geants russes raisonnent à très grande
missiles antitank Javelin, que Kiev récla- la différence. « Mais il s’agit aussi d’une pour la sécurité et la coopération en sont dans l’impasse. échelle. Ils ont une vision planétaire des
me depuis l’annexion russe de la Crimée question de principe. Si nos partenaires Europe. De même que l’idée de créer une mis- choses et pas seulement régionale. Il ne
et la guerre dans le Donbass en 2014. occidentaux nous fournissent des armes, Malgré l’échange massif de prison- sion de paix de l’ONU à l’est de l’Ukrai- faut pas l’oublier », commente spécialiste
L’histoire ne dit pas encore pourquoi le cela veut dire qu’ils sont enfin déterminés à niers entre les autorités ukrainiennes et ne, les positions des deux parties étant du dossier. Sous-entendu : Poutine
président américain, qui pendant sa nous soutenir », déclarait récemment les séparatistes prorusses et dans lequel incompatibles. « L’Ukraine n’ayant pas pourrait très bien décider de ménager les
campagne électorale promettait une lune Arseni Avakov, le ministre de l’Intérieur s’est personnellement investi Vladimir les moyens de modifier la situation sur le Occidentaux en s’abstenant de toute
de miel avec Vladimir Poutine, a opéré un ukrainien, au Figaro. Exploitant le sym- Poutine, beaucoup s’interrogent sur la terrain de manière décisive, le conflit est nouvelle initiative en Ukraine. ■
Un militaire tire à la mitrailleuse,
le 14 décembre, dans la zone industrielle
d’Avdiyivka (au nord de Donetsk),
lieu d’affrontements
entre autorités ukrainiennes
et séparatistes prorusses.
OLEKSANDR KLYMENKO/REUTERS
350 km
Moscou
LITUANIE
RUSSIE
BIÉLORUSSIE
YavorivPOL. Kiev
UKRAINE Louhansk
Donetsk
MOLD.
ROUMANIE
Crimée
BULGARIE Mer
Noire
Infographie
Les officiers de l’armée de Kiev formés à l’école américaine
de l’Otan, lors des opérations militaires d’érable. C’est la cinquième rotation, un « Le problème majeur, c’est leurs rouge n’avait pas réellement de grades
STÉPHANE SIOHAN £@stefsiohan annuelles Rapid Trident, mais aussi millier de soldats canadiens sont déjà ve- sous-officiers opérationnels, éclaire intermédiaires et cela a entraîné de
l’alYAVORIV (UKRAINE)
tout au long de l’année, dans le cadre nus. Nous avons été chargés de dévelop- Raul Zahara. La tradition russe, c’est un coolisme et des déficiences. Aujourd’hui,
d’une coopération destinée à remode- per un programme d’entraînement des corps pléthorique d’officiers prenant les on veut changer les modèles et ne pas
« LA PREMIÈRE ÉQUIPE, ici, en ligne ! ler l’encadrement de l’armée de Kiev. sous-officiers ukrainiens. » décisions au sommet, tandis qu’au briser les hommes pour un système. »
La deuxième, là, plus loin. Les traduc- Beaucoup de soldats participant à La palette du programme canadien Canada nous apprécions l’initiative indi- Les Américains se bornent à parler
teurs, on y va… » Les cailloux crissent l’exercice sont passés par le Donbass, « Unifier » est large : entraînement tac- viduelle à un niveau inférieur, sur le ter- formation. Mais les Ukrainiens parlent
esous les rangers et des dizaines de sol- comme Serhiy, 25 ans, de la 72 brigade tique, artillerie, manœuvres avec blin- rain. Les Ukrainiens doivent à tout prix de « guerre à gagner ». Or, les Russes
dats s’engagent dans la futaie. On mécanisée. Le jeune homme a participé dés, formation à la police militaire, créer un véritable corps de sergents. Là, ont déjà changé de doctrine, admet le
s’échange les dernières instructions. La à la reprise de Slaviansk aux séparatis- logistique, entraînement médical… ils ne sont pas prêts à rejoindre l’Otan lieutenant. « En 2014, ils ont inventé une
cible ennemie est derrière les arbres. tes en juillet 2014 et à la bataille de De- « L’Ukraine fait face à un nouveau type dans les dix ou quinze années à venir. » nouvelle guerre, hybride, faite de petits
e« Le chef de peloton, près de moi, ra- baltseve. « Il n’est jamais trop tard pour de guerre hybride, nous leur apportons Oleg, 22 ans, soldat de la 92 , dépose événements anodins ; ils ont tellement
broue le sergent-chef Jeff Leggett. Al- apprendre, on a encore un long chemin à notre expérience de l’Afghanistan », son fusil. « Les Canadiens ? Des mecs joué avec nous qu’on a dû aller les
cherlez, maintenant, assaut, à l’objectif ! » parcourir avant d’être au niveau des poursuit le gradé canadien, alors que extra, juge-t-il. Il faut dire que leurs gi- cher sur notre propre territoire, et à
Les tirs de mitrailleuses retentissent ses instructeurs sont sur le point d’ac- lets pare-balles sont trois fois plus lé- peine la guerre avait-elle commencé
et au bout de quelques minutes l’adver- compagner 73 soldats ukrainiens sur un gers, ils mangent beaucoup mieux, ce qu’on avait déjà perdu la partie. »
Nous souhaitons soutenirsaire est neutralisé. Le peloton ukrai- champ de tir. sont de sacrés bébés ! Mais la mentalité, Le gouvernement ukrainien a pris“nien du sergent-chef Jeff Leggett, de la Sept formateurs canadiens prennent c’est ce qu’il y a de plus important. » À conscience de la nécessité de créer unel’Ukraine dans ses efforts
e45 brigade d’infanterie de la Garde na- à part sept instructeurs ukrainiens, l’arrière d’un pick-up sillonnant entre armée plus souple, plus flexible, res-d’interopérabilité
tionale de l’Oklahoma, prend posses- dont deux vétérans de la guerre les casemates, le lieutenant Vitaly Ilyk, ponsable et réactive. Depuis 2015, plus
avec les forces de l’Otansion d’un reste de maison rappelant d’Afghanistan. L’après-midi est réser- qui a servi de longs mois dans la de 6 000 soldats et cadets ont été
foreétrangement le Donbass. Sauf que le CAPITAINE KAYLA CHRISTOPHER, OFFICIER vée à la tactique en petites unités et au 36 brigade d’infanterie marine, troupe més par ces groupes américains, cana-”
EDE LIAISON DE LA 45 BRIGADE D’INFANTERIE vrai front est à plus de mille kilomètres, tir, AK-47 et mitrailleuse Kalachnikov d’élite qui tient le front de Marioupol, diens, baltes ou britanniques. Dans son
DE L’OKLAHOMAla frontière polonaise à moins de quin- PKM. « La plupart de nos élèves ont l’ex- développe. bureau, la capitaine Kayla Christopher,
eze, et, ce matin, les balles sont tirées à périence du combat, ce sont des soldats « C’est passionnant d’observer com- l’officier de liaison de la 45 brigade
blanc. Américains, explique-t-il. Mais surtout, professionnels, compétents et réceptifs, ment les Américains s’organisent, se su- d’infanterie de l’Oklahoma, prépare
À l’heure du débriefing, des cercles on a absolument besoin de nouveaux of- ils en veulent beaucoup car certains ont bordonnent, s’enthousiasme-t-il. Notre l’arrivée hivernale de la relève
newse forment. « Si un de vos gars fait une ficiers. » vu leurs camarades mourir », confie le tradition militaire d’essence soviétique yorkaise. « Notre engagement n’est pas
erreur, vous devez faire avec, prévient le En moins de trois ans, la « ville-cen- sergent canadien Raul Zahara. n’est absolument plus de mise. L’Armée lié au conflit, insiste-t-elle, nous
sousergent-chef Leggett. Même s’il est là tre » de la base de Yavoriv est devenue haitons soutenir l’Ukraine dans ses
efdepuis seulement quelques jours. Tout le le cantonnement permanent d’environ forts d’interopérabilité avec les forces de
monde est là pour apprendre. Demain, 200 soldats américains et 250 canadiens l’Otan. »
Une fusée ukrainienne lancée par la Russie on va refaire les exercices, deux fois, qui disposent chacun de leur quartier, Reconnaissant que l’US Army
bénétrois fois, en conditions réelles. » Repos. de leur mess, de leur salle de sport, de ficie de l’expérience du feu des
UkraiUne fois juchés sur le dos des BMP qui leurs lieux de vie. Cette année, des Li- C’est une forme de trêve spatiale Le lanceur construit par la firme niens, la jeune capitaine observe les
vrombissent, les soldats ukrainiens, en tuaniens sont également présents ; par- de fin d’année : l’agence spatiale russe ukrainienne Yuzhmash a bien emporté progrès de ces derniers. « En moins d’un
roue libre, vident leurs chargeurs en fois, des militaires délégués des acadé- Roskosmos a lancé mardi soir une en orbite Angosat-1, un satellite an, j’ai vu une amélioration radicale de
l’air. mies de Sandhurst ou de Saint-Cyr fusée ukrainienne Zenit depuis de télécommunications construit leur niveau, leurs instructeurs et leurs
« Dix fois que je leur répète que les viennent prendre le pouls de Yavoriv. le cosmodrome de Baïkonour pour l’Angola par la société russe RSC sous-officiers sont plus sérieux,
estimemunitions, ça s’économise », se marre « En 2015, les Ukrainiens ont demandé au Kazakhstan. Un événement rare Energia. Mais cette collaboration t-elle. Leur encadrement commence à
Jeff Leggett, en repartant avec ses col- une assistance et les Canadiens sont les pour les deux pays, dont les industries semble malchanceuse : l’agence comprendre l’intérêt de drainer ici les
lègues instructeurs vers le Centre in- premiers à leur avoir dit oui, indique le spatiales manquent de financements Roskosmos a perdu le contact radio soldats les plus brillants. C’est
remarternational de maintien de la paix et de major Jeff Day, commandant adjoint de et ne peuvent se permettre de laisser avec le satellite, faisant craindre quable qu’ils fassent ces réformes, alors
esécurité de Yavoriv : la seule base mili- la 2 brigade mécanisée canadienne, passer un tel contrat de lancement. une panne grave. C. V. qu’ils se battent dans une vraie
taire d’Ukraine ouverte à des troupes assis au bar des soldats à la feuille guerre. » ■
ALE FIGARO jeudi 28 décembre 2017
INTERNATIONAL 7
Shiori Ito (ici en octobre 2017) a
publiquement accusé fin mai un
biographe du premier ministre Shinzo L’affaire de viol Abe de l’avoir droguée, puis violée,
il y a deux ans. KYODO
être le début d’une vague #metoo nip-qui secoue pone - sinon sur la place de la femme
dans la société, du moins sur les
violences sexuelles, très sous-évaluées. Dans
un récent livre blanc, le ministère de la
Justice évalue la proportion des viols aule Japon Japon à 1 pour 100 000 habitants, soit 37
fois moins qu’aux États-Unis et 19 fois
moins qu’en France. Selon la procu-Agressée par un proche du pouvoir,
reure Kazuko Tanaka, seulement 4 %
des cas de viols font l’objet d’uneune journaliste se bat pour faire reconnaître
plainte, dont plus de la moitié sont
classées sans suite ; les rares plaintes rece-les faits et dénoncer un tabou sociétal.
vables débouchent généralement sur
des peines avec sursis.
Shiori Ito affronte une société où la
tre. Ce dernier annule l’arrestation, femme, en position socialement
inféRÉGIS ARNAUD £@regisarnaud prélude à un stupéfiant non-lieu judi- rieure à l’homme, est rarement objet de
TOKYO
ciaire quelques mois plus tard. Ledit po- plaintes. Elle a été tancée sur Twitter
licier a admis avoir imposé cette déci- pour avoir donné une conférence de
ASIE Le mouvement mondial sur les ré- sion, pourtant contraire à toutes les presse en tenue ordinaire, une chemise
seaux sociaux contre le harcèlement coutumes de procédure au Japon. déboutonnée au col. « Une partie de
sexuel #metoo (moi aussi) aurait-il été mes proches s’est détournée de moi »,
Les humiliations traduit par « toi non plus » en japonais ? raconte-t-elle. La presse s’est fait
de la procédureOn peut le croire à la lumière de l’« af- l’écho des « honey trap », ces jeunes
faire Shiori » qui défraie la chronique L’affaire en serait restée là sans la pu- femmes qui accusent à tort les hommes
dans l’Archipel. Jeune journaliste tra- gnacité de Shiori Ito. Noriyuki Yama- de harcèlement.
vaillant pour l’agence Reuters, Shiori guchi lui a adressé un article en forme Les Japonaises partagent également
Ito a publiquement accusé fin mai un de lettre de justification dans un ma- dans une large mesure la vision
conserbiographe du premier ministre Shinzo gazine d’extrême droite. De victime, vatrice de leur place dans la société.
Abe de l’avoir droguée, puis violée, il y Shiori Ito est devenue depuis six mois « Une femme qui dîne tard avec un homme
a deux ans. La jeune femme raconte enquêtrice travaillant sur sa propre doit d’abord s’en prendre à elle-même »
s’être brusquement évanouie au res- affaire. « Je suis journaliste : mon cas murmurent la plupart des femmes de la
taurant en plein dîner « professionnel » personnel n’est rien, mais il peut changer génération de Shiori Ito interrogées.
avec Noriyuki Yamaguchi, un journa- la société », explique-t-elle au Figaro. « Les Japonaises sont macho. Elles n’ont
liste d’extrême droite très en vue, et Elle a retrouvé et interrogé les protago- pas de compassion pour leurs congénères
s’être réveillée quelques heures plus nistes ; a raconté son histoire dans un qui souffrent de ce type de
comportetard en train d’être violée. Les détails hebdomadaire et, comble du tabou, a ment », se lamente Kumi Sasaki.
fournis par la victime (« puis-je garder donné une conférence de presse à Cette jeune et brillante Japonaise
ta culotte en souvenir? », lui aurait de- visage découvert en racontant sa ver- vient de publier, en français, Tchikan,
mandé le violeur présumé) rendent son sion des faits. Après l’extinction de l’af- La journaliste vient de publier un ans. Dans le cas auquel j’ai eu affaire, le un livre sur son calvaire de collégienne
témoignage très crédible. faire au pénal, la journaliste poursuit livre, Black Box, dans lequel elle narre fait que la Française ait été droguée a été victime d’attouchements presque
quoAu point que le commissariat local, son présumé agresseur au civil, et les humiliations subies au cours de la porté à sa charge. Elle ne présentait pas de tidiens pendant six ans dans les
transaprès avoir vainement tenté de la dis- répond aux médias, japonais et étran- procédure japonaise : incrédulité, traces de coups, ce qui rendait son témoi- ports en commun. Un phénomène de
suader de porter plainte, prend l’affaire gers, qui se sont saisis de l’affaire. questions inutilement invasives, humi- gnage encore plus discutable. Aujourd’hui, société aussi répandu qu’occulté : il
en charge, interroge les témoins. Le juge L’ex-employeur de Shiori Ito, Reu- liations, comme une reconstitution du un policier français qui reçoit une telle n’existe aucun livre en japonais écrit
saisi décide au terme de l’enquête d’in- ters, aurait pu être une formidable caisse viol avec une poupée gonflable devant plainte est a priori sympathique envers la par une victime, alors que tout le
monculper Noriyuki Yamaguchi. Mais coup de résonance, mais l’agence demeure les policiers… jeune femme ; il vérifiera ses dires a poste- de connaît le terme. « Les seules
critide théâtre : alors qu’ils s’apprêtent à muette, invoquant le risque d’une Un ex-attaché de police de l’am- riori seulement. Pas au Japon, hélas. » ques de mon livre sont venues… de
Japol’arrêter à l’aéroport, les policiers en plainte : « Reuters ne veut pas risquer de bassade de France qui a dû traiter le cas L’affaire Shiori jette un éclairage cru nais qui avaient eu vent du livre. Ils
embuscade reçoivent un coup de télé- procès. Et puis pour notre audience mon- d’une Française violée à Tokyo raconte : sur les libertés publiques dans le Japon trouvent que je salis l’image du pays »,
phone du chef de la brigade criminelle, diale, c’est juste un viol de plus », avoue « Les policiers japonais traitent un viol de Shinzo Abe, qui a mis l’administra- se désole Kumi Sasaki, qui a choisi la
lui aussi très proche du premier minis- un ancien collègue de Shiori Ito. comme les policiers français il y a trente tion à sa botte. Elle aurait surtout pu France pour vivre tranquille. ■
ZOOM
Syrie : le Liban rouvre un poste-frontière Un djihadiste français
arrêté en Syrie
Un important djihadiste français, Côté libanais, seuls les Syriens pro-Assad traversent pour l’instant ce passage menant à Homs.
membre d’une nébuleuse où a
gravité Mohamed Merah et Fabien
Clain, a été arrêté en Syrie, selon
SUNNIVA ROSE £@Sunniva_Rose une source proche du dossier. 997 905 réfugiésQAA (FRONTIÈRE LIBANO-SYRIENNE)
Thomas Barnouin, originaire Homssyriens au Liban d’Albi, a été interpellé par des 253 552TripoliPROCHE-ORIENT Sapin de Noël en combattants kurdes à la mi-au 30 novembre 2017
plastique, chocolats pour les enfants, décembre, avec deux autres
tabac à narguilé… Wahib Batikh rentre djihadistes français. Il est 20 km
Réouvertureen taxi chez sa famille à Homs, en Syrie, soupçonné d’être membre de la LIBAN
du poste-frontièreaprès avoir fait ses emplettes de Noël au filière dite «d’Artigat», du nom
267 143Liban. d’un petit village du sud-ouest de
BeyrouthLe peintre en bâtiment syrien de la France. Barnouin avait déjà été
52 ans emprunte pour la première fois intercepté en 2006 par l’armée 357 305 SYRIEen cinq ans un poste-frontière rouvert syrienne. Remis aux autorités
Mer
la veille, le 15 décembre, au nord-est Sayda judiciaires françaises en 2007, il
Méditerranéedu Liban. Fermé à cause de la guerre avait été jugé et condamné en
Damascivile syrienne, le poste, flambant 2009 à cinq ans de prison, dont un Source : HCR119 905
Le poste-frontière de Qaa, au nord neuf, a été reconstruit à quelques avec sursis, avant de repartir pour Infographie
du Liban. STRINGER/AFPmètres de la Syrie. Auparavant, il se la Syrie au printemps 2014.
trouvait 11 kilomètres plus loin, à la
sortie de la ville libanaise de Qaa. Une sept heures lorsqu’il devait emprunter mes et d’enfants en 2012, avec une cen- voire des milliers de voitures
travermanière pour l’État libanais de d’autres points de passage. Comme taine de membres de sa famille. saient la frontière tous les jours. EN BREFprouver son contrôle de la région, net- ses clients, il assure soutenir Bachar el- Selon Aron Lund, chercheur attaché Des échanges qui représenteraient un
toyée des dernières poches djihadistes Assad. « La situation à Homs est excel- à la Century Foundation, un think-tank retour à la normale des relations
libanocet été. lente », insiste-t-il, tout sourire. américain, la ville de Homs reste syriennes, en plus de la reconnaissance Saint-Pétersbourg :
Les voyageurs sont accueillis par la partiellement détruite. « De nombreux tacite de l’État syrien comme vainqueur une bombe artisanale explose
Les craintes des réfugiésphoto d’un Bachar el-Assad souriant, réfugiés ont peur d’être arrêtés ou de la guerre. C’est en tout cas la volonté dans un supermarché
placardée au milieu d’un panneau leur Pourtant, la route reste quasi vide. Les harcelés s’ils rentrent. Ou alors, ils n’ont du ministre de l’Intérieur syrien, Mo- Au moins dix personnes ont été
souhaitant la bienvenue « dans la Syrie dizaines de milliers de réfugiés syriens pas les ressources et les contacts néces- hammed Ibrahim al-Chaar, présent lors blessées dont une gravement hier
d’Assad ». Les cinq points de passage qui vivent aux alentours de Qaa ne se saires pour s’installer après des années de l’inauguration du poste-frontière. par l’explosion d’un engin
officiels entre les deux pays sont désor- pressent pas pour rentrer. « Nous irons d’exil. » « C’est un message : les relations entre les artisanal placé dans un magasin.
mais ouverts et sous contrôle du régime petit à petit. D’abord voir l’état de notre « Pour l’instant, seuls des Libanais et deux pays sont normales », a-t-il dé- Une enquête pour « tentative
syrien. maison, puis la réparer. Toutes nos affai- des Syriens pro-Assad traversent ce claré. Également présent, le directeur d’homicide » a été ouverte.
Souheir Wannous, chauffeur de taxi res ont été volées par des groupes terro- poste frontière », reconnaît le maire de de la Sûreté générale libanaise, Abbas
Il resterait moins syrien, est ravi du temps économisé. ristes », confie Askar. Ce jeune tra- Qaa, Bachir Matar. La mairie espère Ibrahim, a souligné que la coordination
de 1 000 combattants de l’EISon trajet quotidien entre le Liban et la vailleur agricole a fui le quartier de voir revenir d’ici quelques mois une sécuritaire entre les deux pays n’a
jaSyrie lui prend trois heures et demie, Karm el-Zeitoun de Homs, théâtre d’un circulation équivalente à celle d’avant mais cessé. Le premier ministre liba- Moins de mille combattants de
alors qu’il pouvait durer jusqu’à massacre d’une cinquantaine de fem- la guerre. À l’époque, des centaines, nais, Saad Hariri, est pourtant un oppo- l’État islamique se trouvent encore
sant virulent au régime syrien et à en Irak et en Syrie, soit trois fois
l’intervention du Hezbollah à ses côtés. moins que l’estimation faite
Ces multiples points de vue, caracté- il y a trois semaines, selon
ristiques de la politique libanaise et qui la coalition internationale.Le nombre de réfugiés sur le sol libanais en légère baisse
ont été la source de crises graves,
peuMacron s’entretient avec vent néanmoins tourner à l’avantage du
le roi Salmane sur le Yémen Le nombre de réfugiés syriens des femmes et des enfants. tiers, mais aussi de revenir dans Liban, affirme Aram Nerguizian,
cherenregistrés au Liban est tombé « Le chiffre avait atteint un million en leur pays. «Nous ne pouvons pas cheur au Centre des études stratégies et Emmanuel Macron s’est
à moins d’un million pour la première avril 2014, et c’est la première fois qu’il confirmer combien sont rentrés internationales (CSIS), basé aux États- récemment entretenu avec le roi
fois depuis 2014. tombe en deçà » a indiqué la porte- en Syrie. Ils ne nous disent pas Unis. « Même si les relations avec la Syrie Salmane d’Arabie saoudite
Fin novembre, le Haut-Commissariat parole du HCR, Lisa Abou Khaled. nécessairement, mais nous savons représentent un tabou important, de nom- pour lui faire part de « sa forte
medes Nations unies pour les réfugiés D’après M Abou Khaled, le nombre qu’il y en a eu quelques milliers en breux pays cherchent à créer des canaux préoccupation face à la catastrophe
me(HCR) a recensé 997 905 réfugiés est décroissant, car les réfugiés sont 2017 », a précisé M Abou Khaled. de contact avec le régime. Grâce à sa di- humanitaire au Yémen » et lui
syriens, en grande majorité en train de s’installer dans des pays (AFP) versité d’accès au niveau régional, le Li- demander de « lever entièrement
ban peut jouer un rôle d’intermédiaire. » ■ le blocus » imposé à ce pays.
Cjeudi 28 décembre 2017 LE FIGARO
8 SOCIÉTÉ
Les policiers,
ces conducteurs
bientôt
verbalisables
Dès janvier, ils devront payer
le stationnement de leur véhicule
de fonction et les amendes. Les véhicules sérigraphiés de la police devraient être épargnés par la nouvelle réforme. GUILLAUME BONNEFONT/IP3 PRESS/MAXPPP
risquent donc de pleuvoir et de ne plus fi- d’une victime, les fonctionnaires iront tant : « La note ne concerne que les véhicu- met en garde un autre. Le syndicat
s’inANGÉLIQUE NÉGRONI anegroni@lefigaro.fr nir aussi facilement à la poubelle. sur le parking gratuit à l’entrée de la ville. les banalisés. Le rapport rédigé par le quiète aussi des véhicules personnels des
Dans le monde policier, la crainte est À Paris également, Michel Delpuech, le conducteur devra évoquer l’existence policiers qui, faute de place aux abords
RÉFORME Des policiers qui vont devoir telle que les responsables ont pris les de- préfet de police, a adressé une note. Da- d’une mission discrète sans rien révéler de des commissariats, sont garés sans
s’acaller à l’horodateur pour payer leur place vants pour mettre en garde leurs troupes à tée du 14 décembre, elle indique que, en celle-ci. » Mais si le juge administratif ne quitter du paiement. À Paris notamment,
avant toute intervention : cette situation, travers des notes internes. Ainsi, le direc- cas de verbalisation, le conducteur devra classe pas le FPS, le conducteur paiera. les agents qui verbalisaient, eux-mêmes
assez surréaliste, pourrait bien avoir lieu. teur départemental de la police d’Ille-et- faire un rapport « pour justifier du carac- Du côté d’Alliance, on s’en étrangle. rattachés à la préfecture, fermaient les
C’est ce que redoutent les forces de l’or- Vilaine demande à ses fonctionnaires de tère opérationnel de la mission ayant « Le policier qui croule sous la paperasse yeux. Les sociétés privées, qui vont
intererdre, une fois que la réforme du stationne- trouver dorénavant des places non payan- conduit au stationnement irrégulier ». « Il va devoir dire pourquoi il était sur une pla- venir dès le 1 janvier, seront moins
acment entrera en vigueur. tes, lors de leurs déplacements profession- y avait des habitudes qui existaient auprès ce de livraison ! », s’agace Yvan Assioma, commodantes. Alliance a pris
rendezerDès le 1 janvier, la gestion du nels car, avertit-il, le coût des « PV » ne des OMP et cela va prendre fin », explique responsable du syndicat à Paris. « Plus vous avec la Ville pour tenter de trouver
contrôle du paiement confiée aux villes pourra être pris en charge par le budget de au Figaro le haut fonctionnaire en ajou- personne ne va vouloir prendre le volant », une solution. ■
ou à des sociétés privées, sous le contrô- sa direction. Le conducteur paiera. La note
le du juge administratif, va, en effet, précise toutefois que cette mesure vise les
changer la donne. Les arrangements qui véhicules banalisés. Les voitures
sérigrapermettaient aux agents verbalisateurs phiées devraient donc, comme c’est le cas Leurs craintes concernent aussi les radars embarqués
d’épargner les véhicules de collègues aujourd’hui, être épargnées.
risquent de prendre fin. Même chose
« Justifier la mission »pour la contestation des PV qui arri- Des policiers qui feront face à une pluie de privées. Cette réforme, qui a démarré Surtout, les agents privés qui, à terme,
vaient sur le bureau de l’officier du mi- Malgré cette précision, le ton monte dans « flash » : c’est l’autre crainte qui émerge depuis novembre en Normandie, va peu à circuleront selon un itinéraire fixé par
nistère public (OMP), souvent un ancien les rangs policiers. « À Rennes, si on doit dans les rangs de la police. Elle est liée à la peu être généralisée sur tout le territoire. les services des préfectures, pourraient
commissaire, et qui aboutissaient faci- agir dans le centre où tout est payant, il réforme en cours concernant les radars Du côté d’Alliance, la méfiance règne. ne pas partager leurs circuits quotidiens
lement au classement. faudra donc se garer loin », s’indigne Fré- embarqués dans des véhicules banalisés « Policiers et gendarmes connaissent imposés. Également, ils ne pourront faire
Désormais, c’est un juge administratif déric Gallet, secrétaire départemental du en circulation. Cette mission de le terrain et les zones à risque. Le privé aucune manipulation sur le boîtier
qui tranchera en dernier ressort et le ton syndicat de police Alliance. La rapidité verbalisation est progressivement n’a pas cette expérience », dit l’un de qui enregistre les plaques des véhicules
pourrait être différent. Les PV, rebaptisés d’intervention en pâtira inévitablement. externalisée et confiée à des sociétés ses responsables, Fabien Vanhemelryck. flashés. A. N.
« forfait post-stationnement » (FPS), Au lieu de stationner sous les fenêtres
Le profil de Nordahl Lelandais
interroge des familles de disparus
Principal suspect dans la disparition en août de la petite Maëlys mais aussi
d’un militaire en avril, il est soupçonné dans une nouvelle affaire en Isère.
aujourd’hui à la justice de rouvrir l’en- après des soirées festives ». Outre un
saiCHRISTOPHE CORNEVIN £@ccornevin quête. sonnier belge de 24 ans en Haute-Savoie,
Encore jalonné de points d’interroga- introuvable depuis juillet, les gendarmes
FAIT DIVERS Le sillage trouble de Nor- tions, le profil de Lelandais se précise. se penchent notamment sur les
disparidahl Lelandais se confond-il avec celui C’est sa passion pour les chiens qui lui tions de deux hommes, en 2011 et 2012,
ed’un tueur en série ? Il ne se passe plus fait intégrer, à 19 ans, le 132 bataillon lors des éditions du festival d’électro à
une semaine sans qu’une affaire non élu- cynophile de l’armée de terre à Suippes, Fort Tamié en Savoie. L’un d’eux, Ahmed
cidée ne soit exhumée en raison d’une près de Châlons-en-Champagne. Réfor- Hamadou, a habité près du domicile
saLa famille d’Arthur Noyer, qui a disparu en avril, au palais de justice de Chambéry, possible corrélation avec le passé de cet mé de l’armée en avril 2005, avec le gra- voyard de Nordahl Lelandais.
le 20 décembre. JEAN-PHILIPPE KSIAZEK/AFPancien maître-chien de 34 ans. de de caporal en raison de « troubles
« Pris en otages »Unique suspect dans la disparition, psychologiques » liés à de possibles
proen août dernier, de la petite Maëlys et blèmes de cocaïne, cet homme, né le 18 Pour les familles des disparus, la réou- été écarté. Jusqu’à présent, Nordahl Le- lé et incendié, avec d’autres, un
restausoupçonné d’avoir assassiné en Savoie février 1983 à Boulogne-Billancourt, vé- verture de l’enquête constitue un espoir, landais nie en bloc. « Il ne lâche toujours rant du lac de Paladru. À l’époque déjà,
le caporal Arthur Noyer - qui n’a plus gète en tentant d’abord de monter une même si les gendarmes se veulent très rien, c’est un mur », lâche un gendarme. relève une source proche du dossier, il
rejoint son bataillon de chasseurs al- société d’« éducation » canine. Il en- prudents. Ils n’ignorent pas qu’essayer En dépit d’un travail colossal, les en- « niait avoir participé ».
pins depuis le 12 avril dernier -, Le- chaîne ensuite les petits boulots et de lui imputer toutes les affaires serait du quêteurs cherchent la faille. Selon nos Ce mercredi, en hommage à Maëlys,
landais pourrait aussi être entendu échoue chez ses parents retraités, établis pain bénit pour la défense. Des dossiers informations, le profil ADN de Nordahl des centaines de personnes ont défilé
dans la disparition à Échirolles (Isère) à Domessin (Savoie). emblématiques, comme celui d’Estelle Lelandais a été confronté au Fichier na- lors d’une marche blanche devant le
lyde Nicolas Suppo. Ouvrier de 30 ans, ce Des expertises laissent apparaître une Mouzin, disparue en 2003 en Seine-et- tional des empreintes génétiques cée de Pont-de-Beauvoisin. Se
considédernier avait salué le 10 septembre addiction à la pornographie. Une source Marne, pourraient faire l’objet de rap- (Fnaeg), sans qu’aucune victime ne rant comme « pris en otages », les
pa2010 ses collègues à la pause déjeuner citée par l’AFP avance l’hypothèse d’un prochements puisque les enquêteurs et puisse formellement être rattachée à sa rents et les proches ont demandé la
avant de se volatiliser. Sans emporter « prédateur sexuel » en évoquant des af- les magistrats en charge de ces « cold sulfureuse trajectoire. Fin avril 2009, « Vérité ». Un mot inscrit en lettres
noises papiers d’identité, sa carte bancaire faires similaires dans la zone, notamment cases » ont été contactés. A priori, celui Lelandais avait écopé de trente mois res sur une banderole, en attendant que
ou ses vêtements. Sa famille demande celles de trois « hommes jeunes, disparus de la mystérieuse tuerie de Chevaline a d’emprisonnement pour avoir cambrio- puisse s’accomplir le deuil. ■
Dans les décombres d’Irma, les Antilles célèbrent les fêtes
À Saint-Martin, dévastée par l’ouragan, les habitants trouvent un peu de réconfort grâce aux nombreuses initiatives solidaires.
Amère, parce que cette année l’île, dé- tout de même pas été comme les autres : tifice offert par la collectivité, « restent L’État s’est engagé à verser 62,2
milAMANDINE ASCENSIO vastée après le passage de l’ouragan Irma moins de cadeaux, pas de chez-soi, pas encore en question », indique l’office du lions d’euros au total pour une «
reconsGUADELOUPE
début septembre, se force un peu à faire encore de boulot, plus de soucis. Pour le tourisme de l’île qui s’efforce de com- truction exemplaire et solidaire ». Mais la
la fête et accroche ses guirlandes lumi- Nouvel An, je retourne à Saint-Martin, muniquer autour du « SXM smile nature a fait une petite piqûre de rappel,
CATASTROPHE Pour les Saint-Marti- neuses à des restes de toits ou de palmiers même si je n’y ai plus de maison. » Cer- again » (Saint-Martin sourit à nouveau, au matin du 24 décembre, dans les îles du
nois, les fêtes de 2017 garderont une sa- décharnés. Pourtant, les rythmes endia- tains de ses amis ont passé la fin d’année NDLR) pour (re)vendre la destination Nord : la terre a tremblé, un séisme de
veur douce-amère. Douce, parce que blés des « Chanté Nwèl », ces concerts pour la saison 2018-2019. 5,8 sur l’échelle de Richter, ressenti
jusdes initiatives solidaires ont afflué vers de chants de Noël à la mode antillaise qui La vie a quand même repris sur le petit qu’en Guadeloupe.
Ce Noël n’aura tout eux, comme celle d’Air Caraïbes et de émaillent le temps de l’Avent jusqu’au caillou aux lagons bleus, où les arbres ont À quelques encablures de cette
derson « avion de cadeaux » : lors d’une 24 décembre, ont quand même résonné. “ retrouvé leurs feuilles. Les carcasses de nière, au sud de la Caraïbe, la Dominiquede même pas été
fête organisée par la collectivité, plus de Aux Antilles, chaque territoire heurté voitures défoncées sont enlevées petit à a passé Noël au milieu des décombres,comme les autres
3 000 enfants ont reçu des mains du Père de plein fouet par les vents des ouragans petit, les montagnes de tôles et de dé- détruite par le passage de l’ouragan
MaUNE HABITANTE DE SAINT-MARTIN Noël un jouet, donné par les Antillais. Ou revendique la résilience d’une popula- ” chets sont progressivement éliminées, et ria, mi-septembre. Dans son allocution
EXILÉE EN GUADELOUPE
bien des chèques, comme celui donné tion « habituée » aux risques naturels, les lolos (petits restaurants) redémarrent de Noël, le président du Commonwealth
par le groupe Les Prêtres, apporté par meurtrie, mais « toujours debout » et en métropole, loin de leur île festive en un peu partout. La reconstruction des de la Dominique, Charles Savarin,
suggrleur fondateur, M di Falco, venu célé- « vivante », comme se plaisent à le rap- raison de la baisse d’activité de la saison bâtiments et des hôtels, avec l’ampleur gérait de revenir aux fondements de
brer les messes de Noël à Marigot, la ca- peler les habitants. Olga, une Saint-Mar- touristique. de leurs travaux mais aussi les normes de cette fête : « Seule la vie est
irremplapitale de Saint-Martin, et à Grand Case, tinoise exilée en Guadeloupe depuis la À Saint-Martin, les animations de la construction et le financement, prendra çable et ces fêtes de Noël doivent être
un quartier dévasté. catastrophe, nuance : « Ce Noël n’aura Saint-Sylvestre, notamment le feu d’ar- plus de temps. spirituelles », a-t-il dit. ■
CLE FIGARO jeudi 28 décembre 2017
9SCIENCES
Les coups de froid polaire liés au réchauffement
Les grandes vagues Comment l'air froid s'engouffre vers le Sud
PÔLE NORDde froid venues 1 JET-STREAM
de l’Arctique sont Air froid En temps normal,
le jet-stream*, courant de haute
une conséquence altitude, oscille légèrement.
* Courant rapide (200 à 300 km/h)du changement situé entre 10 et 15 km d’altitude de
Air chaud quelques centaines de km de large
soufflant d’Ouest en Estclimatique.
PÔLE NORD2 JET-STREAM
MARIELLE COURT £@mariellecourt Air froid Lorsque l’écart de température
se réduit entre l’air froid et l’air
CLIMAT Cela peut être quelques jours au
chaud, les oscillations du
cœur de l’hiver, parfois un peu plus.
jet-stream s’amplifientTous les commentaires se concentrent
et l’air froid peut s’engouffrer Air chaudalors sur une seule expression « il fait un
vers le Sud. froid polaire ! ». Les températures
descendent bien en dessous de ce que l’on
connaît en temps normal. Les passants Exemple de
qui s’aventurent dehors accumulent les 3 descente d’air froidAir froidcouches de vêtements, les enfants se vers l’Europe de l’Est
transforment en Bibendum et ceux qui le 7 janvier 2017
doutent encore de la réalité du
réchauffement climatique triomphent ! À tort.
Ces terribles lames de froid qui
cinSource : Météo Franceglent à certains moments l’Europe
vienInfographienent bien des zones arctiques. Ce fut le La ville de Lyon sous la neige, le 18 décembre. JEFF PACHOUD/AFP
cas par exemple au début du mois de
janvier 2017, avec des températures l’équateur et l’air froid du pôle. Or, « si
avoisinant les -30 °C au cœur du conti- les températures remontent au pôle, sou- Océan chaud, moins de pluie dans le Nord
nent. Avec des minimums de -40 °C en ligne Matthieu Chevallier, l’écart avec
Finlande et en Norvège, bien en deçà des celles de l’équateur est moindre ». Selon SAVOIR quelques mois à l’avance si juillet et août », écrivent-ils. Plus pré- Marie Curie, Paris). Une corrélation
normales saisonnières. Et, paradoxale- de récentes études scientifiques, cela a un été va être plus ou moins pluvieux, cisément, c’est lorsque les températu- ne veut pas forcément dire qu’il y a
ment, ces coups de froid seraient provo- pour conséquences de rendre le cou- c’est le rêve des entreprises, des agri- res de l’eau sont au printemps plus un lien de cause à effet. « Ce travail
qués par le réchauffement climatique qui rant-jet plus « mou », un peu comme culteurs, des touristes mais aussi un chaudes que la normale, (de 0,5 °C) des chercheurs est une approche
stafrappe pourtant de plein fouet les régions un élastique distendu. « Le jet-stream sujet de recherche pour les scientifi- qu’un certain nombre de tempêtes tistique, nous préférons effectuer nos
polaires. est moins directionnel et plus sinueux, ques. Une équipe de chercheurs de semblent passer beaucoup plus au prévisions à partir de modèles »,
souC’est le constat qui a été dressé par les ajoute Matthieu Chevallier, cela peut l’université de Reading en Grande- nord de la Grande-Bretagne, rédui- ligne David Salas y Mélia,
climatoloclimatologues du Centre national de re- donc provoquer des incursions d’air froid Bretagne vient de mettre au jour une sant les précipitations sur le nord de gue au Centre national de recherches
cherches météorologiques (CNRM) de chez nous. » corrélation entre des températures de l’Europe. météorologiques (Météo-France).
Météo-France. Pour comprendre le Mais ces incursions d’air polaire liées l’océan Atlantique Nord au printemps « Ces modèles sont une reconstruction
« Planète virtuelle »au réchauffement ne sont peut-être pas et les régimes de pluies en Angleterre physique de l’atmosphère, des océans,
durables. Car l’étude menée par le et dans le nord de la France. Si la corrélation qui a été établie sur la de la glace… Ils nous permettent de
Fin décembre 2015, CNRM prévoit « une diminution généra- Leur constat, publié le 18 décembre base de données recueillies entre 1979 concevoir une planète virtuelle »,“ lisée de sinuosité dans un contexte de cli- dans les PNAS (comptes rendus de et 2015 semble assez forte, elle néces- explique le scientifique.le pôle Nord a connu des
mat globalement plus chaud. Le réchauf- l’Académie américaine des sciences), site toutefois d’être confirmée sur « Savoir que ces liens existent peuttempératures positives
fement tropical en altitude aurait est simple : « Des relevés de la tempé- une plus longue période, estime permettre aux prévisionnistes
d’améMÉTÉO-FRANCE tendance à repousser la partie subtropi- rature de surface de l’eau de l’Atlanti- Guillaume Gastineau, chercheur au liorer leurs modèles », estime pour sa”
cale du courant-jet vers le nord sur l’en- que Nord en mars et avril permettent de laboratoire d’océanographie et du part Albert Osso, le premier auteur de
phénomène, il faut prendre en compte semble des saisons ». prévoir les courants atmosphériques en climat (Locean, université Pierre et la publication. ■ M. C.
deux éléments essentiels. Les tempéra- Ces travaux sont effectués dans le
catures tout d’abord. Alors que la tempéra- dre de l’année de la prévision polaire qui
ture moyenne du globe a augmenté court de mai 2017 à mai 2019. « On espère
d’environ 1 °C par rapport à la période que de nouvelles données dans les régions
préindustrielle, celles de l’Arctique ont polaires permettront d’améliorer les
préaugmenté deux fois plus vite qu’ailleurs. visions dans ces régions, mais également
« Fin décembre 2015, le pôle Nord a ainsi dans les moyennes latitudes, rappelle UNE PLONGÉE DANS L’INTIMITÉconnu des températures positives alors Matthieu Chevallier. Ces zones sont très
que la normale (moyenne sur la période importantes et on dispose encore de trop
1958-2002) pour cette période est de peu de données. » La revue Advances in DE 20 COUPLES MYTHIQUES
-28 °C », rappelle Météo-France. Atmospheric Sciences propose d’ailleurs
L’autre élément en jeu est le courant- un numéro complet en ce début d’année
jet, autrement dit la ceinture de vents consacré à ces questions sur les
changetrès puissants qui fait le tour du globe et ments dans l’Arctique et le lien avec les
qui sépare les hautes des moyennes lati- températures des régions de moyennes
tudes. « Il faut voir ce jet-stream comme latitudes. Pour l’heure, les études ne sont
une sorte de tapis roulant, un courant qui pas toutes convergentes. Cela confirme
se trouve à environ 10 000 mètres d’alti- la nécessité de poursuivre les recherches
tude », rappelle Matthieu Chevallier, en la matière. L’année polaire a ainsi «Unr égal !
chercheur au CNRM. Ce courant repré- pour objectif d’améliorer la
collaborasente une sorte de frontière entre les tion entre les scientifiques et d’affiner les Allez-y tout de suite. »
masses d’air chaud remontant de connaissances sur ces liens. ■
GérardC ollar d
Trois zones de dépression
entourent la France Héloïse et Abé lar d
Bessin, des vents à 110 km/h ont été me- Diane de Poitie rs et HenriII
MARC CHERKI £@mcherki surés, précise-t-on chez Météo Consult.
Joséphine et Na poléonHier, la France était entourée par trois
MALGRÉ DES RAFALES de vent qui ont zones de dépression (où la pression est Sand et Mu sset
atteint hier matin 138 km/h, vers Saint- inférieure à 980 hPa) : celle qui est à
l’oriJean-de-Luz, « la dépression à l’origine de gine de Bruno, une deuxième centrée sur Beauvo ir et Sartr e
la tempête nommée “Bruno” s’est décalée la mer du Nord, qui a entraîné des rafales
Signor et et Mon t and…du sud du golfe de Gascogne vers l’Auver- à 120 km/h sur les côtes de la Manche, et
gne. Et elle va se déplacer rapidement vers une dernière en Norvège. Ces vents n’ont
les Alpes italiennes », estimait mercredi rien d’exceptionnel en décembre. En
cetPascal Scaviner, prévisionniste chez Mé- te saison, les perturbations océaniques
téo Consult (*). Mais il n’y aura pas de très génèrent souvent des tempêtes qui
tragrosses tempêtes à court terme, car les versent la France d’ouest en est.
vents moyens (qui ont atteint 100 à
« Gelée hivernale »120 km/h sur le littoral de la côte
Aquitaine) faiblissent d’environ 20 % lorsqu’ils Sur le front des vents, une accalmie est
pénètrent à l’intérieur des terres. Dans le attendue jeudi. « Mais les deux tiers du
Sud-Ouest, les vents violents ont faibli pays se réveilleront sous une gelée
hivernahier après-midi mais ont fait deux blessés le », pronostiquait Pascal Scaviner. Puis
légers auparavant, à cause de la chute un redoux et des pluies sont attendus ce
d’arbres. Les vents se sont renforcés dans vendredi.
le Var, les Alpes-du-Sud et le sud de la En France, le bilan pour la température
21 €Corse. Des pointes étaient attendues à en 2017 n’est pas exceptionnel : l’anomalie
120 km/h sur les côtes et les reliefs de la de température (+ 0,9 °C par rapport à la
Haute-Corse. Mais ces vents devaient moyenne) se situe au-dessous de celle de
faiblir dès jeudi matin. 2015 (+ 1 °C) et de 2014 (1,2 °C). En
revanDe plus, il y a un fort courant dyna- che, « 2017 se caractérise surtout en
Franmique d’air froid qui perturbe le nord- ce par le déficit de pluie, qui la place parmi Retrouvez-nous sur et sur www.editions-perrin.fr
ouest de l’Hexagone, ce qui devait provo- les années les plus sèches sur la période
quer hier des coups de vent dans la baie de 1959-2017 », ajoute le prévisionniste. ■
Seine et le nord de la Bretagne. À Port-en- (*) Société du groupe Figaro.
Ajeudi 28 décembre 2017 LE FIGARO
10 SPORT
Le nouveau Brunel :sélectionneur
du XV de France
dévoile au « Rejouer
« Figaro » le plan
qu’il va mettre très vite
en place pour
relancer les Bleus. les premiers
PROPOS RECUEILLIS PAR
ARNAUD COUDRY ET DAVID REYRAT
£@ArnaudCoudry£@DavidReyrat rôles »
RUGBY Mercredi midi, Bernard
Laporte, le patron de la FFR, a
officialisé le remplacement de Guy
Novès par Jacques Brunel à la tête
du XV de France. Le nouveau
sélectionneur a confié ses attentes
en exclusivité au Figaro.
LE FIGARO. - Accepter cette
mission de sélectionneur, c’était
compliqué ou évident ?
Jacques BRUNEL.- C’est une
situation compliquée. Je m’étais
engagé dans un projet avec
Bordeaux. Il a fallu prendre la « Il faut d’abord C’est l’autre grande idée : avoir un gros rendez-vous en Coupe d’Eu- Il va falloir, bien sûr, qu’ils pro- ne préparerait pas au niveau
redonner confiance décision rapidement, avertir mon mode de fonctionnement qui rope ou en Top 14, ce ne sera pas gressent dans certains secteurs, international…
aux joueurs », président, Laurent Marti, qui ac- s’apparente à celui des Lions bri- possible pour tous… Mais à terme qu’ils soient encore meilleurs. Je ne crois pas que ce soit vrai.
Estpropose Jacques Brunel, cepté de me libérer. J’étais dans tanniques. Travailler avec plu- on va y arriver. Mais je pense surtout qu’ils ont ce qu’on se demandait ça au
lende(mercredi, à Paris).une situation confortable dans un sieurs techniciens reconnus, qui perdu confiance. Mon rôle pre- main des victoires des équipes du
JEAN-CHRISTOPHE club. Mais la Fédération m’a pro- resteraient en club mais vien- Qui va définir le projet de jeu ? mier sera donc de leur redonner Top 14 contre les clubs anglais en
MARMARA/LE FIGARO
posé une mission à mener, et draient en tant que consultants Il faut, bien sûr, une vision du jeu confiance, de créer un climat pour Coupe d’Europe, alors qu’on dit
c’était difficile de refuser. renforcer l’équipe de France au commune. Ceux avec qui je sou- redonner à l’équipe l’ambition de que le jeu en Premiership
corresmoment des grosses échéances haite me rapprocher sont des en- gagner, dès le premier match. pond plus aux standards du rugby
L’ampleur de la tâche (Tournoi, tournées de juin et de no- traîneurs avec lesquels je pense international ? (Sourire) Cela reste
ne vous inquiète pas ? vembre), et ceci jusqu’à la Coupe avoir cette vision commune. J’ai Allez-vous effectuer subjectif. Il y a aussi de très beaux
La vraie difficulté, c’est le temps du monde 2019. Je trouve ce projet entraîné, ou j’ai entraîné avec, un grand ménage côté joueurs ? matchs en Top 14, avec de gros
scoimparti. Parce que le Tournoi des emballant, même s’il est difficile à quasiment tous les techniciens du Je vais travailler sur ma liste déjà res. Cela veut dire qu’il y a du jeu, Bio
six nations débute dans un mois mettre en œuvre. Surtout mainte- Top 14. Je les connais donc bien… établie et voir quels joueurs en des essais, que ça vit sur le terrain.EXPRESS
(France-Irlande, le 3 février). Mais nant, car l’échéance du Tournoi forme on pourrait rajouter…
14 janvier 1954pas la mission. Le XV de France est très proche. Les contraintes de Avez-vous déjà des objectifs Je vais travailler surNaissance à traverse une période difficile de- calendrier vont peut-être empê- Allez-vous maintenir Guilhem en termes de résultats ?“Courrensan (Gers). la liste déjà établie puis quelque temps, mais je suis cher certains de venir dans un Guirado comme capitaine ? À l’époque où je travaillais avec
1967 à 1988persuadé que le potentiel premier temps, mais je sais que ces Je connais très bien Guilhem (il l’a Bernard (Laporte), notre ambitionet voir quels joueurs
Joueur (au poste « joueurs » est là. Tous les matchs techniciens sont enthousiastes. lancé en Top 14 quand il entraînait était d’être à la bagarre pour laen forme on pourrait d’arrière) à Auch, et les joueurs que je vois chaque Perpignan). Je trouve qu’il est gé- victoire finale dans le Tournoi.
Grenoble et rajouterweek-end en Top 14 me le confir- Vous n’aurez donc pas néreux, exemplaire. Après, je ne Pour moi, cette compétition est
Carcassonne.ment. L’équipe nationale peut re- d’adjoints permanents ? JACQUES BRUNEL sais pas comment ça se vit à l’inté- fondamentale. C’est un repère”1988jouer très vite les premiers rôles. Je souhaite me reposer sur un rieur, mais c’est un garçon que permanent pour les équipes qui
Entraîneur du Je ne suis pas inquiet. groupe de quatre ou cinq techni- Qui décidera des sélectionnés ? j’aime bien… prétendent être parmi les
meilleuFC Auch. Puis ciens reconnus, avec lesquels on Moi. Tout seul. Parce qu’il est hors res du monde. Il faut y être
perforde Colomiers Comment va s’articuler va créer, je l’espère, une force de question de mettre ces entraî- Allez-vous échanger avec Guy mant. Peut-être que, ces
derniè(1995-1999) votre projet ? performante. Ils pourront venir en neurs dans l’embarras avec un Novès pour avoir son ressenti ? res années, on a trop mis la Coupe
et Pau (1999-2001). Il faut améliorer la relation avec équipe de France au coup par coup rôle où ils seraient juges et parties. (Embarrassé) Il doit être suffisam- du monde comme objectif, en
2001-2007les clubs. Il faut des contacts per- ou tous en même temps, si leur ment déçu de la situation. Je ne oubliant les étapes du Tournoi.
XV de France, adjoint manents, des rassemblements club accepte de les libérer à cha- Bernard Laporte va-t-il pense pas qu’il ait envie de donner
de Bernard Laporte.avec les entraîneurs. On doit tra- que fois. Ce serait l’idéal d’ailleurs, se rapprocher du terrain ? des conseils à qui que ce soit. C’est Ressentez-vous de la pression
2007-2011vailler ensemble, tout au long de même si je sais que ce ne sera pas Non. Même s’il aime ça, je ne crois un moment difficile pour lui, mais en pensant à France-Irlande ?
Entraîneur de l’année, pour suivre la progression toujours facile. Mais ce groupe pas que ce soit son rôle. Après, je qui est lié à la fonction. Cela fait C’est un privilège d’affronter
l’IrPerpignan (champion des joueurs. Il faut donc recréer ce n’est pas extensible. Ce seront ne peux pas nier ses compétences trente ans que je fais ça, je sais que, lande, une équipe magnifique et
de France en 2009).lien avec les entraîneurs des clubs. toujours les mêmes entraîneurs. et je sais qu’il aura un œil attentif. du jour au lendemain, je peux me en confiance, au Stade de France.
2011-2016On va se réunir avec eux pour dé- S’il me glisse quelque chose à faire débarquer. C’est inhérent à la Pourquoi aurais-je peur ? C’est
Sélectionneur finir les moyens à mettre en Avez-vous des noms à donner ? l’oreille, je l’écouterai. fonction. Donc, non… Et puis, je peut-être pour ça que Bernard
Lade l’Italie.œuvre pour que l’on soit meilleur. Pas encore, non. Je suis conscient vais me fier à mon propre avis. porte m’a choisi. J’ai déjà préparé
Depuis 2016 de la difficulté. Quand on te de- Le problème du XV de France, 130 matchs internationaux et
disEntraîneur de Et vous allez vous entourer d’un mande de venir dans quinze jours, c’est aussi des joueurs qui ne Souvent accusé de desservir puté trois Coupes du monde. Oui,
Bordeaux-Bègles.pool d’entraîneurs issus du Top 14. alors que certains clubs ont des seraient pas tous au niveau… le XV de France, le Top 14 c’est sans doute pour ça (sourire)…
Laporte veut mobiliser le Top 14
autour du XV de France
UNE PREMIÈRE, à plus d’un titre, dans Mais il y a certaines situations où ça ne va son staff (Yannick Bru et Jean-Frédéric
l’histoire du XV de France. Bernard pas. Ce n’est pas le premier à qui cela arri- Dubois) en ont fait les frais. Et tant pis si
Laporte a mis fin au suspense, mercredi ve. Ça ne veut pas dire qu’il est devenu cela devrait coûter 1,5 million d’euros
matin, en officialisant la nomination de mauvais sélectionneur du jour au lende- d’indemnités de licenciement à la FFR.
Guy Brunel (64 ans le 14 janvier) à la place main, mais ça ne passait plus… » Ancien adjoint de Bernard Laporte
ende Guy Novès. En poste depuis 2016, Les relations entre Laporte et Novès tre 2001 et 2007, Jacques Brunel - par
l’ancien manager du Stade Toulousain, - malgré leurs dénégations - n’ont jamais ailleurs entraîneur champion de France
palmarès le plus étoffé du rugby français été bonnes. « Ce match contre les Japonais avec Perpignan en 2009 et ancien
sélec(10 boucliers de Brennus, 4 Coupes (23-23), je l’ai encore en tête, on doit le tionneur de l’Italie de 2011 à 2016 - prend
d’Europe), n’a pas résisté à un bilan ca- perdre s’ils passent cette dernière trans- donc les commandes d’un XV de France
tastrophique de 7 succès en 21 matchs. formation, poursuit le président de la Fé- en déliquescence. Il reste le manager de
« L’équipe de France est loin des clubs. Or elle est aussi à eux », analyse Bernard Laporte « Il fallait faire quelque chose, il fallait dération. On ne voyait plus rien, on ne l’Union Bordeaux-Bègles jusqu’à samedi
(en conférence de presse le 27 décembre à Paris). STÉPHANE DE SAKUTIN/AFPchanger, a expliqué le président de la voyait plus d’équipe. Pas de révolte, rien… et un dernier match de Top 14 contre le
FFR, qui avait réuni plusieurs médias Même après six défaites d’affilée. J’ai du Stade Français. Avant de diriger les Bleus
dans un grand hôtel parisien. Je n’ai rien respect pour ce qu’a fait Guy Novès. Dire jusqu’à la prochaine Coupe du monde, au rogatives en clubs. « La réalité de notre tous les jours au téléphone. Il est le premier
contre Guy (Novès), je l’ai eu hier (mardi) que c’est de sa faute, ce serait grave. » Le Japon (20 septembre-2 novembre 2019). philosophie c’est celle-là : autour de Jac- à me dire que l’équipe de France est loin
au téléphone. Il a un palmarès éloquent. boss du rugby français a tranché, Novès et « Il a l’expérience de ce niveau, il a entraîné ques Brunel, il y aura un pool d’entraîneurs, d’eux. Or, elle est aussi à eux, aux clubs. Il
l’Italie pendant quatre ans, détaille le pré- les meilleurs. À chaque échéance, Jacques faut les mettre plus en symbiose avec nous
sident de la FFR. Il est toujours aux affai- s’appuiera sur eux. Il faut aussi que l’équi- et ce n’est pas pour faire de la politique… »
res, à Bordeaux, je sais qu’il est énormé- pe de France soit leur projet », détaille La- Le temps presse pour Jacques Brunel,VENTES AUXENCHERES PUBLIQUES ment aimé par les joueurs, je ne suis pas porte. En parallèle sera créée une « com- qui devrait annoncer la semaine
prochaisurpris de ça. C’est quelqu’un qui fédère, il mission de suivi des internationaux » pour ne les noms des entraîneurs qui collabo-01.49.04.01.85-annonces@osp.fr
est passionné autant par les hommes que faire régulièrement le point sur les joueurs reront avec lui. Le temps de régler tous les
Venteauxenchèrespubliques,leJeudi15février2018à14H00 par le rugby. C’est sa grande force. » amenés à porter le maillot bleu. problèmes que cela soulève entre les 757575 auTGIdePARIS,4boulevardduPalais En proposant ce système de manage- clubs et la FFR. L’annonce du groupe de
ème Commission de suivi UNLOCALCOMMERCIALàPARIS16 ment pour le XV de France, Laporte lance 31 joueurs retenus pour le Tournoi des six
des internationaux79boulevardSuchet une véritable révolution. Travailler de nations aura lieu dans trois semaines, le
de56,50m²àusagedebureaux,aurez-de-chaussée,comprenant:2pièces Quid des adjoints du nouveau sélection- concert avec les forces vives du Top 14. 17 janvier. Dans la foulée, les Bleus seront
(actuellemententrée,grandbureau,débarras,dégagementetw.-c.)–Inoccupé
neur ? C’était la grande interrogation. Là Alors que les relations entre la Fédération réunis à Marcoussis (à partir du 21 janvier)
MISEAPRIX:30.000Euros encore, Laporte a choisi d’innover, de et la Ligue ont été volcaniques ces der- pour leur premier match dans le Tournoi
Pourconsulterlecahierdesconditionsdeventes’adresser: partir d’une feuille blanche, en mettant niers temps. « Il faut créer une véritable des six nations, le 3 février contre
l’IrlanauGrefeduJugedel’ExécutionduTGIdePARIS,oùilaétédéposé souslaRéférenceGrefe 16/00420,à
en place un pool de quatre ou cinq entraî- unité autour de notre équipe de France, de au Stade de France. Un premier gros MaîtreJeanClaudeFREAUD,AvocatàPARIS(75009),4avenueduCoq-Internet:www.freaud-adj.com
VISITEsurplaceleMardi6février2018de10H00à11H00 neurs issus du Top 14, chargés d’interve- souligne Laporte. Je remercie Paul Goze (le test d’entrée pour le XV de France et son
nir auprès des Bleus en plus de leurs pré- président de la LNR), que j’ai quasiment encadrement « new-look »… ■ A. C.
C