//img.uscri.be/pth/6ed8067dbda3ad2d18d603d6f8da8d6580464c83
Cette publication est accessible gratuitement
Lire

Le Figaro du 30-12-2017

De
28 pages
Publié par :
Ajouté le : 30 décembre 2017
Lecture(s) : 19
Signaler un abus

2,40€ samedi 30 - dimanche 31 décembre 2017 LE FIGARO - N° 22 826 - www.lefigaro.fr - France métropolitaine uniquement Dernière édition
lefigaro.fr
« Sans la liberté de blâmer, il n’est point d’éloge flatteur » Beaumarchais
« Sans la liber« Sans la liber , il n, il n ’est p’est p oint doint d ’élo’élo ge flatteur » Beage flatteur » Bea umarchaiumarchai ss
CONSOMMATION JEUX OLYMPIQUES
L’EXTRAORDINAIRE L’HISTOIRE DE CES SPORTIFS
ENGOUEMENT POUR LES PRIVÉS DE LEURS COULEURS
BIÈRES ARTISANALES PAGES 16 ET 17 NATIONALES PAGE 12
EUROPE
L’Italie en route
vers des élections Vaccination obligatoire :
indécises PAGE 5
PROCHE-ORIENT
Israël donne les raisons d’un choixà des migrants
le choix
entre exil ou prison erAu 1 janvier, le nombre de vaccins obligatoires pour les jeunes enfants passera de 3 à 11.
PAGE 6
Une décision de santé publique qui fait face à un mouvement antivaccins de plus en plus fort.
DANEMARK
La vaccination des jeunes riques », il faudra désormais ministre de la Santé, Agnès ressurgir des maladies infan- faire vacciner leurs enfantsAeroe, l’île danoise
enfants n’était obligatoire ajouter huit autres, dont la Buzyn. Les autorités tentent tiles parfois graves, comme ne pourront pas les inscriredes mariages
que contre la diphtérie, le té- rougeole, les oreillons, la co- avant tout d’enrayer une l’illustre une épidémie de dans les crèches et les écoles,
à la chaîne PAGE 6 tanos et la poliomyélite. À queluche et diverses formes baisse de la couverture vac- rougeole en 2011. en plus de possibles sanctions
ces trois protections « histo- de méningites, a tranché la cinale qui menace de faire Les parents qui refuseront de pénales.
FAIT DIVERS
è SIX FAUSSES CROYANCES AUTOUR DE LA VACCINATION DES ENFANTS è LUCIE GUIMIER : « LE SCEPTICISME EST CONTAGIEUX » è CE QUE RISQUENT LES PARENTS Des parents
HOSTILES è ALUMINIUM : UNE CONTROVERSE TRÈS FRANÇAISE PAGES 2, 3 ET L’ÉDITORIAL
d’enfants disparus
dénoncent les
carences
de la justice PAGE 7 Comment
ENVIRONNEMENT Macron
Vent de fronde
prépare ses contre les publicités
sur les trottoirs premiers
PAGE 8
vœux RUGBY
Nemani Nadolo, présidentiels
un ailier fidjien
en mission PAGE 9
Discrétion de rigueur à
l’Élysée… Contrairement à
TRANSPORT ses prédécesseurs, le chef de
l’État cherche à ménager leLa SNCF affronte un
suspense autour du tradi-nouveau week-end
tionnel exercice des vœuxLe retour de la dépouille à risque PAGE 18 pour la nouvelle année.
Manière pour Emmanuel Ma-mortelle de Victor-Emmanuel III TÉLÉVISION cron de ne pas déflorer un
discours qui devrait tracerAudiences 2017 : suscite une polémique en Italie
les grandes lignes de l’im-TF1 a mieux résisté portant train de réformes
que M6 Les restes du roi banni en 1946 pour collaboration avec le régime fasciste ont été enterrés, avant Noël, dans le mausolée prévues pour l’année 2018.
PAGE 19 de la famille de Savoie à Vicoforte, dans le nord-ouest de l’Italie, sur fond de désaccord sur le lieu de son inhumation. PAGE 5 PAGE 4
CHAMPS ÉDITORIAL par Yves Thréard ythreard@lefigaro.fr
LIBRES DULON
n La chronique de Société de défiance ARTSD’AFRIQUE
Natacha Polony
ETD’OCEANIE
en u XXI siècle, il est encore des vent de défouloir. Ils font ici la démonstrationLa tribune de
évidences qui passent mal. Ainsi de leur force, de leur pouvoir d’influence. Les Michel Wieviorka
en va-t-il de la vaccination obli- opposants y dénoncent, pêle-mêle, de
possiPAGE 13 gatoire. Grâce à elle, la mortalité bles effets secondaires, les risques de mort Ainfantile due aux maladies infec- subite, le diktat d’un État sectaire, le rôle
tieuses est passée de 300 cas pour mille par an supposé douteux des laboratoires
pharmaen 1800 à quelques-uns aujourd’hui dans no- ceutiques. FIGARO OUI
tre pays. Et pourtant, cette politique de santé Autant dire que le ministère de la Santé n’a @ FIGARO NON publique reste suspecte, voire dangereuse, pas gagné la bataille
L’idée de aux yeux de beaucoup. Les passions le dispu- de l’opinion. L’em-Réponses à la question
tent à la raison, les croyances à la science et bauche de deux ex-de vendredi : progrès a
les rumeurs à la juste information. Résultat, le perts pour contrer,La France a-t-elle une de moins en taux de couverture vaccinale en France reste via des vidéos péda-politique adaptée face au
le plus faible du monde occidental : d’environ gogiques, la désin-retour des djihadistes moins bonne
70 %, alors que la moyenne est de 95 %. formation qui inon-français ? presse
Le gouvernement a donc décidé de prendre de Internet ne suffit
OUI NON le taureau par les cornes à l’heure où, préci- pas à calmer le jeu ni à remettre de l’ordre
9 % 91 % sément, certaines pathologies, comme la dans les esprits.
rougeole, resurgissent. Tous les enfants nés à Cette contestation est symptomatique de no-TOTAL DE VOTANTS : 42 627
erpartir du 1 janvier prochain devront rece- tre époque. Dans notre société de défiance
Votez aujourd’hui voir onze vaccins, contre trois actuellement. généralisée, où les peurs prolifèrent à la
visur lefigaro.fr Sans ce sésame, ils ne pourront être inscrits tesse de l’éclair, l’idée de progrès a de moins
en crèche ou à l’école. en moins bonne presse. Louis Pasteur et les Êtes-vous favorable aux
La mesure a déclenché un tonnerre de criti- pères du BCG, Albert Calmette et Camille onze vaccins obligatoires
er ques et un déluge de pétitions. Un Prix Nobel Guérin, doivent se retourner dans leurs tom-à partir du 1 janvier ?
Expert prèslaCour d’A ppelrde médecine, le P Montagnier, a même pris bes. Auraient-ils pu imaginer, après eux,
pa10 Rue JacquesCallot -750 06 Paris
© JARRY / ANDIA.FR - la tête de la fronde. Les réseaux sociaux ser- reil retour en arrière ? ■
01 43 25 25 00MARTIN ROSE/GETTY IMAGES/AFP
06 07 69 91 22
info@dulonbernard.fr
AND : 2,60 € - BEL : 2,40 € - CH : 3,70 FS - CAN : 5,20 $C - D : 3,00 € - A : 3,50 € - ESP : 2,70 € - Canaries : 2,80 € - GB : 2,20 £ - GR : 3,00 € - DOM : 2,70 € - ITA : 2,80 €
LUX : 2,40 € - NL : 3,00 € - PORT.CONT : 2,80 € - MAR : 20 DH - TUN : 3,80 DT - ZONE CFA : 2.200 CFA ISSN 0182.5852
M 00108 - 1230 - F: 2,40 E
3’:HIKKLA=]UWYUV:?l@m@d@a@a";
MARCO BERTORELLO/AFP
Csamedi 30 - dimanche 31 décembre 2017 LE FIGARO
2 L'ÉVÉNEMENT
Après des années
d’hésitations,
le gouvernement
a décidé
de rendre
obligatoires
les huit vaccins
jusque-là
recommandés,
portant leur
nombre à onze.
DAMIEN MASCRET £@dmascret
LE GOUVERNEMENT ne pouvait plus
tergiverser. Il n’a pas tremblé. Et la
santé publique l’a emporté sur la
démagogie, l’anti-science et le relativisme de
l’époque. Le 4 juillet, le premier
ministre, Édouard Philippe, l’annonçait dans
Séancesa déclaration de politique générale :
de vaccination« Des maladies que l’on croyait
éradid’un bébéquées se développent à nouveau sur notre
de trois mois.
territoire. Des enfants meurent de la
rouVOISIN/PHANIE
geole aujourd’hui en France. Dans la
patrie de Pasteur, ce n’est pas admissible.
L’an prochain, les vaccins pour la petite
enfance, qui sont unanimement
recommandés par les autorités de santé,
deviendront obligatoires. »
Par ce choix, la ministre de la Santé Le choix inéluctable
Agnès Buzyn - car c’est d’elle qu’il
s’agit -, inscrit son nom dans l’histoire
de France de la santé publique, à côté de
celui de Simone Veil (avortement,
1974), de Claude Évin (alcool, 1991), et
de Xavier Bertrand (tabac, 2006). Rom- des onze vaccins obligatoires
pant avec un courant qui, depuis la loi
Kouchner de 2002 « relative aux droits
des malades et à la qualité du système de En d’autres termes, la ministre se science est claire : la Terre est ronde, le Les pénuries répétées de certains rougeole ont été déclarés. Près de 1 500
santé », donnait davantage de pouvoir trouvait face à une alternative : renfor- ciel est bleu, et les vaccins sont effica- vaccins, en soulignant l’impuissance cas ont présenté une pneumopathie
(ataux patients, la ministre rappelle à cer l’obligation en augmentant le ces. Protégeons tous nos enfants », se- des autorités de santé, alimentent aussi teinte des poumons) grave, 34 une
coml’opinion qu’en matière de science, nombre de vaccins obligatoires ou en lon la formule d’Hillary Clinton dans la suspicion « d’une affaire de gros plication neurologique et 10 sont
décétoutes les opinions ne se valent pas. finir avec celle-ci. D’un côté, la mé- un tweet de 2015. sous » entre l’État et les laboratoires. De dés », rappelait Agnès Buzyn le 5 juillet
« Je n’aime pas imposer des obliga- fiance face aux « vaccino-sceptiques » Ce qui n’empêche pas les autorités même que la commande massive de dernier. « Intolérable », ajoutait-elle.
tions - ce n’est pas mon tempérament - en verve ces dernières années, de de santé de collectionner les décisions vaccins par Roselyne Bachelot, lors de Le choix de l’obligation va
maintemais cela se justifie en matière de vacci- l’autre la confiance dans le bon sens malheureuses ou opaques, de nature à la pandémie de grippe H1N1 annoncée nant se frotter au terrain. Certains
ménation », déclare-t-elle dès le lende- des citoyens puisque, après tout, huit attiser la méfiance d’une partie de par l’OMS en 2009. Une décision pour- decins craignent un réflexe de rejet de
main du discours du premier ministre. enfants sur dix font déjà les vaccina- l’opinion, voire de médecins. Ainsi de tant jugée prudente à l’époque, avant l’obligation et auraient préféré son
De fait, avait-elle vraiment le choix ? Le tions recommandées sans y être obli- l’abandon du vaccin DTPolio (conte- que les événements ne donnent tort au abandon. Mais des arguments plaident
8 février, le Conseil d’État l’avait mise gés. La prudence ou l’audace. Agnès nant les seuls trois vaccins obligatoi- gouvernement et à l’OMS. Les fantas- toutefois pour la réussite de cette
nouen demeure de trancher le nœud gor- Buzyn a choisi la prudence. res, diphtérie, tétanos et poliomyélite) mes de collusion restent bien présents velle politique. Comme la confirmation,
dien que ses prédécesseurs avaient ten- en juin 2008, au profit d’un vaccin dans l’esprit de certains, comme l’a la semaine dernière par le Conseil
L’Ordre des médecinsté, en vain, de dénouer, l’enjoignant plus complet. Une décision prise, se- montré la concertation citoyenne lan- d’État, de la radiation d’un médecin qui
sera sans pitié« dans un délai de six mois, et sauf à ce lon l’Agence du médicament (ANSM), cée en janvier 2016 par Marisol Tourai- n’avait pas administré à un enfant les
que la loi évolue en élargissant le champ On ne joue pas à l’apprentie sorcière par Sanofi Pasteur suite à la survenue, ne, alors ministre de la Santé. vaccins obligatoires (DTPolio) et avait
des vaccinations obligatoires, de prendre avec la santé publique. D’autant que au cours du premier semestre 2008, Et puis vint 2011. L’année où la Fran- inscrit des mentions mensongères sur
des mesures ou de saisir les autorités pour les deux piliers, non négociables, de deux à trois fois plus de notifica- ce fut frappée de plein fouet par une son carnet de santé.
compétentes pour permettre de rendre que sont l’efficacité et de la sécurité tions au laboratoire de « réactions al- maladie que l’on croyait sur le point Désormais tout le monde est
prévedisponibles des vaccins correspondant des vaccins, les scientifiques et les po- lergiques systémiques survenues dans d’être éradiquée, la rougeole. « En- nu : la vaccination est obligatoire et
aux seules obligations de vaccination ». litiques sérieux, sont d’accord. « La les 24 heures après injection ». tre 2008 et 2016, plus de 24 000 cas de l’Ordre des médecins sera sans pitié. ■
« Le scepticisme est contagieux » Six fausses croyances autour de la vaccination des enfants
LUCIE GUIMIER est docteure en géo- Le rejet de l’obligation vaccinale drastique en matière d’hygiène. Par
CÉCILE THIBERT £@CecileThibsspolitique, auteure d’une thèse sur « la se fait souvent au nom ailleurs, la bactérie responsable de la
géographie de la résistance à la vacci- de la liberté de chacun… coqueluche ne dépend pas des
condination ». La confrontation entre libertés indivi- RÔLE de l’hygiène dans la disparition tions sanitaires puisque son seul
réserduelles et sécurité collective est une des maladies infectieuses, risques de voir est l’homme et sa transmission se
LE FIGARO. - Comment le scepticisme problématique constante en santé pu- surcharge du système immunitaire, de fait par voie aérienne (la toux).
face aux vaccins se répand-il ? blique. Recourir à l’argumentation des mort subite du nourrisson ou
d’autisLucie GUIMIER. - Le facteur territorial, libertés individuelles constitue une me… Le Figaro a sélectionné six fausses Multiplier les vaccins nuit au ulongtemps ignoré, est déterminant. Le stratégie d’insoumission à l’autorité et croyances entourant la vaccination. système immunitaire des enfants
vaccino-scepticisme se répand comme fait partie de ce rapport de forces iné- À la naissance, les enfants passent d’un
une épidémie, il est « contagieux ». Cela vitable entre l’État et ses citoyens. Seule l’hygiène a permis environnement stérile à un monde peu-us’explique par la simplicité de la rhéto- Cette argumentation, même de bonne la disparition des maladies plé de milliards de micro-organismes.
rique : « la vaccination est dangereu- foi, est très réductrice car elle omet infectieuses Heureusement, leur système
immuni« Les vaccinations, en protégeant se », « contre-nature »… En face, l’ar- que les vaccinations, en protégeant C’est l’un des arguments fréquemment taire peut déjà y faire face, de même qu’il
l’individu, préservent également la gumentation scientifique, complexe, l’individu, préservent également la avancé par les opposants à la vaccina- peut tout à fait affronter plusieurs
vaccollectivité », souligne Lucie Guimier. DRpeine à faire le poids. La résistance est collectivité. Avec des couvertures tion. Il repose sur l’observation que, cins à la fois. Mieux encore, les vaccins –
aggravée là où opèrent des médecins vaccinales élevées, on protège surtout pour certaines maladies, la mortalité a qui contiennent des versions tuées ou
eux-mêmes réfractaires, car leurs dis- cisme sera plus prononcé au sein de les personnes qui ne peuvent pas rece- diminué avant même l’arrivée du vac- atténuées des virus et bactéries –
stimucours font autorité. communautés religieuses traditionalis- voir de vaccins (nourrissons trop jeu- cin. Ceci peut s’expliquer par l’amélio- lent le système immunitaire en lui
pertes. Il touche des profils sociologiques nes, immunodéprimés…). La défense ration des soins et de l’hygiène. Mais mettant de fabriquer des défenses. Une
Comment expliquer les grandes très différents. des libertés individuelles face à l’obli- pour observer l’efficacité d’une vacci- étude indépendante parue en 2002 dans
différences entre régions ? gation vaccinale sous-tend une repré- nation, l’indicateur le plus pertinent est, la revue Pediatrics a estimé que le
systèIl existe des territoires où les populations Ces comportements sont-ils limités sentation libérale de la société où l’in- non pas le nombre de morts, mais le me immunitaire des jeunes enfants peut
sont plus réfractaires qu’ailleurs. Dans le à la vaccination ? dividu se substituerait au citoyen. nombre total de personnes infectées. théoriquement répondre à 10 000
vacsud de l’Ardèche par exemple, une pro- Ils s’accompagnent de modes de vie Dans ce cas, les données montrent net- cins à la fois. « Si 11 vaccins étaient
admiportion importante d’enfants n’est pas spécifiques. Ces personnes ne parlent Le débat a-t-il été « confisqué » ? tement que l’introduction du vaccin est nistrés en une seule fois à un enfant,
envivaccinée (rougeole, oreillons, rubéole, pas des possibles effets indésirables ou Il l’aurait été si Marisol Touraine, alors suivie d’une diminution, voire d’une ron 0,1 % de son système immunitaire
hépatite B). Dans ce département, ce re- collusions entre laboratoires pharma- ministre de la Santé avait pris cette dé- disparition, de la maladie. serait mobilisé », indiquaient les auteurs.
fus est revendiqué. Il se nourrit de l’ima- ceutiques et autorités sanitaires. Ils re- cision sans concertation, ce qui n’est L’exemple du Japon est éloquent. En De plus, vacciner précocement les
enge d’un territoire de résistances forgées fusent la vaccination car elle est perçue pas le cas. Les citoyens étaient divisés 1975, à la suite d’effets secondaires ra- fants permet de les protéger contre
cerau cours de l’histoire, depuis la percée comme un acte contre-nature. Cela sur l’obligation, alors que les représen- rissimes ayant entraîné le décès de taines maladies contagieuses, comme la
edu protestantisme au XVI siècle jus- s’accompagne souvent de pratiques tants des professionnels de santé étaient deux enfants, le programme de vacci- coqueluche, la rougeole ou les infections
qu’aux maquis de la Seconde Guerre consuméristes alternatives. Les per- favorables à sa levée. Le dénouement nation contre la coqueluche est sus- à Haemophilus influenzae de type b.
mondiale. Ce passé, couplé à la géogra- sonnes qui refusent les vaccins ont plus des différents débats au cours de cette pendu. La couverture vaccinale
s’efphie et à l’exode rural, a conduit à l’arri- tendance à consulter des médecins ho- concertation est à l’image de l’opinion fondre et le nombre de malades passe L’immunité innée est suffisante uvée depuis les années 1960-1970 de néo- méopathes, à utiliser des médecines al- des Français sur le sujet : il n’y a pas eu de 373 en 1974 à plus de 13 000 en 1979. pour faire face aux maladies
ruraux en quête d’une nature mythifiée, ternatives. C’est un rejet de la médecine de consensus. Le gouvernement a dû En 1981, le programme reprend, rapi- À la naissance, les nouveau-nés sont
loin de la ville, du système productiviste allopathique, et d’une manière générale trancher, provoquant la contestation dement suivi par une diminution du protégés contre certaines maladies
grâet de la société de consommation. Dans de la médicalisation. Cela va par exem- d’une partie de la population. ■ nombre de cas. Or, entre 1975 et 1981, ce aux anticorps transmis par leur mère.
d’autres territoires, le vaccino-scepti- ple avec l’accouchement à domicile. PROPOS RECUEILLIS PAR D. M. le Japon n’a pas connu de changement Mais cette immunité disparaît après
ALE FIGARO samedi 30 - dimanche 31 décembre 2017
3L'ÉVÉNEMENT
Une bonne couverture vaccinale CE QUE
fait disparaître les maladies... RISQUENT
L ’EXEMPLE DU TÉTANOS, en nombre de cas déclarés LES PARENTS LES 11 VACCINS
HOSTILES
DIPHTÉRIE (DÉJÀ OBLIGATOIRE)1940, le vaccin est rendu obligatoire
440 Obliger sans sanctionner.Ce vaccin a permis en 1945,pour les enfants de moins de 18 mois
dès sa généralisation, une chute spectaculaire C’est l’objectif de la ministre
du nombre de décès dus à cette infection de la Santé. Le gouvernement
bactérienne.330 a même fait supprimer les
sanctions prévues par le Code
TÉTANOS (DÉJÀ OBLIGATOIRE) de santé publique réprimant le
refus de vacciner. Une décision Cette maladie liée à une bactérie220
qui donne l’illusion aux parentsque l’on trouve dans le sol entraîne
des contractions puis un blocage récalcitrants qu’ils ne risquent
musculaire. Il y avait 1 000 morts rien. En réalité, des poursuites
110 en 1945, il y en a eu deux en 2012. pénales pour mise en péril
des mineurs peuvent toujours
être appliquées. « Comme POLIOMYÉLITE (DÉJÀ OBLIGATOIRE),
40 auparavant, les parents Cette infection touchait chaque année
1946 1956 1966 1976 1986 1996 2006 2016 pourront être poursuivis1 500 personnes (200 morts) et provoquait
s’ils se soustraient, sans motif des séquelles. Elle est en voie d’éradicationL ’EXEMPLE DE LA POLIO, en nombre de cas déclarés
dans le monde. légitime, à leurs obligations
légales au point
de compromettre la santéCOQUELUCHE
ou la sécurité de leur enfant »,
Grave maladie respiratoire liée à une 3 360 rappelle Clémentine bactérie. Elle peut être mortelle pour
Lequillerier, chercheuseles nourrissons de moins de 6 mois.
à l’Institut Droit et Santé.
Le Code pénal prévoit deux 2 520 HAEMOPHILUS INFLUENZAE (B)
ans d’emprisonnement et 1958, arrivée du vaccin inactivé
Avant le vaccin, c’était la principale cause 30 000 euros d’amende. « C’est
des méningites bactériennes chez les moins de donc l’atteinte à la santé
5 ans. Avec parfois des séquelles neurologiques.1 680 1962, arrivée du vaccin oral de l’enfant qui sera au centre
des sanctions pénales et non
1964, le vaccin est rendu obligatoire HÉPATITE B plus le refus de vaccination »,
840 L’infection virale, à partir de l’adolescence, fait-on valoir au ministère.
s’attaque au foie. La vaccination Ces dernières décennies les
des bébés est efficace poursuites pénales exercées
0 et bien tolérée. 0 contre les parents antivaccins
ont plus souvent été fondées 1949 1955 1965 1975 1985 1995 2005 2015
PNEUMOCOQUE sur cette disposition
du Code pénal. « Mais les … une mauvaise couverture vaccinale Cette bactérie est responsable
condamnations sont en réalité de pneumonie, septicémiefavorise leur résurgence
ou méningite. rares, les juges se prononçant
au cas par cas », relève L ’EXEMPLE DE LA ROUGEOLE, en nombre de cas déclarés
Clémentine Lequillerier,MÉNINGOCOQUE C
maître de conférencesCette bactérie en traversant les muqueuses de la 3 500 à l’université Paris Descartes.gorge peut provoquer méningite ou septicémie.
En fait, la première
3 000 et principale sanctionEntre 2008 et 2012, la France ROUGEOLE
est l’interdiction d’inscrirea fait face à une épidémie de Virus extrêmement contagieux qui peut laisser et de maintenir les enfants non 2 500 grande ampleur due à une des séquelles et provoquer la mort. vaccinés à la crèche, à l’école couverture vaccinale insuffisante Il nécessite une couverture vaccinale
ou en colonies de vacances. 2 000 pour la seconde dose. Celle-ci très élevée (95 %) pour être efficace.
Les contrôles débuteront le était de 61 % en 2010, taux trop
er1 juin 2018. « Soit les parents faible pour empêcher la circulation1 500 OREILLONS accepteront cette situation, du virus . Au moins 95 % des
Maladie virale sans danger pour l’enfant soit ils auront recoursenfants doivent être vaccinés1 000 mais plus grave à l’âge adulte, pouvant à des médecins enclinspour que la rougeole soit éliminée.
entraîner une stérilité chez l’homme. à rédiger de faux certificats.
500 Mais ces derniers risquent
13 RUBÉOLE des condamnations pénales0
et des sanctions disciplinaires Maladie virale infantile provoquant de graves 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015
de l’Ordre des médecins », malformations congénitales quand elle survient
Source : Santé Publique France, déclaration obligatoire Infographie au début de la grossesse de la mère. prévient la chercheuse. A.-L. L.
Six fausses croyances autour de la vaccination des enfants 70 %
quatre mois tout au plus. « C’est une pro- sont rares et généralement sans gravité. cette hypothèse. En 2004, soit six ans Les vaccins peuvent causer Pourcentageutection partielle, transitoire et insuffisan- Le taux de signalements, toutes gravités après la publication, 10 des 12 auteurs la mort subite du nourrisson
des enfantsrte », souligne le P Alain Fischer. L’allai- confondues, est de 1,25 cas pour annoncent le retrait de leur signature. On parle de mort subite du nourrisson
tement apporte également des éléments 100 000 doses vaccinales dans le monde. « Aucun lien n’a pu être établi entre le lorsqu’un enfant de moins de 2 ans en ayant déjà reçu à ce jour
de défense, mais, encore une fois, ceux- vaccin ROR et l’autisme car les données bonne santé décède brutalement sans les 11 vaccins
ci ne confèrent qu’une protection par- Les vaccins causent l’autisme étaient insuffisantes », écrivent-ils. Par que les examens post-mortem puis-utielle, insuffisante. En 1998, la revue scientifique The la suite, il a été révélé qu’une manipula- sent en expliquer les raisons. Ces vingt
Il est effectivement possible de s’immu- Lancet publie une étude suggérant que tion frauduleuse des données avait été dernières années, des observations
niser contre une maladie en la contrac- la vaccination rougeole-oreillons-ru- réalisée et que le directeur de l’étude, isolées et des études de cas ont suggéré 100 %tant. Mais cela fait courir bien plus de béole (ROR) pourrait entraîner l’autis- Andrew Wakefield, avait reçu des fi- une possible association entre ces
dérisques que la vaccination. Ainsi, une me. Malgré les nombreuses limites que nancements par des avocats ayant en- cès et les vaccinations. Cependant, Taux personne qui attrape la rougeole sans comporte l’étude – elle ne s’appuie que trepris de poursuivre des producteurs toutes les études épidémiologiques
de remboursementêtre vaccinée aura une chance sur 500 sur 12 cas et n’a pas de groupe contrô- de vaccins. En 2010, le journal scientifi- s’accordent à dire qu’il n’existe pas de
d’en mourir. La vaccination complète le –, cette hypothèse se répand comme que a finalement pris la décision de sup- lien de causalité. L’une d’elles, menée des vaccins obligatoires
(deux doses), elle, empêche de contrac- une traînée de poudre. Très rapide- primer l’étude. En vingt ans, aucune sur 470 000 naissances en Angleterre,
ter la maladie. Bien sûr, des événements ment, de nouvelles études sont condui- équipe scientifique au monde n’a trouvé suggère même que la vaccination
indésirables peuvent survenir, mais ils tes mais aucune ne permet de valider de lien entre autisme et vaccin ROR. pourrait être un facteur protecteur.
Pour l’heure, la mort subite du
nourrisson reste un phénomène mal
compris, mais le couchage sur le ventre ou
sur le côté ainsi que le tabagisme passifAluminium : une controverse très française
et anténatal (lorsque la mère fume
avant la naissance) sont deux facteurs
De toutes les craintes suscitées par les Fait étrange, la France concentre de doses de vaccins contenant de risque connus.
vaccins, celles concernant les adjuvants plus de 95 % des cas de myofasciite un adjuvant aluminique sont
à base d’aluminium sont parmi les plus à macrophages détectés dans le monde administrées chaque année en France ». L’extension de l’obligationuvives. Ces molécules, indispensables (457 selon la dernière étude, 1 000 L’exposition à l’aluminum répond à des intérêts
à l’efficacité de la plupart des vaccins, selon l’association Entraide aux malades se fait aussi par l’alimentation, l’eau économiques
sont en effet suspectées d’être nocives. de myofasciite à macrophages). ou les cosmétiques. La dose maximale Oui, mais dans une moindre mesure.
Cette controverse scientifique est très Or l’aluminium est utilisé comme d’aluminium par vaccin n’est que En effet, au moins 70 % des enfants en Je ne veux pas
française et a pour origine des travaux adjuvant sur l’ensemble de la planète de 0,85 mg, bien moins que la limite France ont déjà reçu les 8 vaccins
supsanctionner réalisés par une seule équipe depuis 1926, sans qu’aucun signal d’ingestion hebdomadaire fixée plémentaires concernés par
l’extende chercheurs dans le monde, installée d’alerte n’ait été émis par aucun pays. par les normes internationales de l’OMS. sion de l’obligation. Pour cette raison, mais je veux
en France. Depuis vingt ans, ils tentent Dans un rapport publié en 2016, Tout en reconnaissant la souffrance « l’impact financier de cette mesure est
d’établir un lien entre l’aluminium l’Académie nationale de pharmacie endurée par les patients, l’Académie extrêmement limité », estime le labo- redonner confiance
des vaccins et la survenue de lésions soulignait qu’« un seul nouveau cas de pharmacie estime que l’analyse ratoire Sanofi, qui produit le vaccin dans les vaccins
musculaires appelées myofasciites (de myofasciite à macrophages) des études françaises n’a pas permis hexavalent Hexyon. En 2016, les ven- »
à macrophages, qui sont associées à des serait survenu depuis 2012, alors d’établir un lien de causalité tes de vaccins ont rapporté 4,57 mil- AGNÈS BUZYN
douleurs musculaires et à une fatigue. qu’actuellement environ 12 millions avec les adjuvants aluminiques. C. T. liards d’euros au laboratoire, soit MINISTRE DE LA SANTÉ
13,5 % de son chiffre d’affaires total. ■
THOMAS SAMSON/AFP
Asamedi 30 - dimanche 31 décembre 2017 LE FIGARO
4 POLITIQUE
Emmanuel Macron à l’Élysée,
le 19 décembre.
PHILIPPE WOJAZER/REUTERSMacron
çais », élude Christophe Castaner. Unfait monter rendez-vous d’autant plus important
que la popularité du chef de l’État a
entamé une remontée inédite dans les
enquêtes d’opinion. Parmi ses proches,
on a attribué le phénomène au faitle suspense qu’Emmanuel Macron s’est appliqué
depuis son élection à respecter
scrupuleusement son programme, sans rien
céder aux oppositions.
« Si l’on tire un bilan des huit premiersautour de ses
mois, nous aurons contribué à briser un
certain nombre de tabous français »,
confie un proche du chef de l’État.
D’où aussi la nécessité de continuer àpremiers vœux avancer. Or, il reste encore beaucoup à
faire pour respecter tous les
engagements d’Emmanuel Macron. À cetL’Élysée veut réserver aux Français
Il fera ça comme la primeur du discours du président, “d’habitude, au feeling, qui doit se projeter sur les réformes de 2018. en fonction de ce
qu’il ressent du moment
UN PROCHE DU PRÉSIDENTressent du moment », expliquait l’un de ”FRANÇOIS-XAVIER BOURMAUD ses proches la semaine dernière. Pour£@fxbourmaud
l’heure, le président de la République égard, le premier semestre 2018
s’anconsulte. « Avant de plancher sur ses nonce extrêmement chargé avec des
ÉLYSÉE Il aime casser les codes. Mais vœux, il prend la température des Fran- réformes tous azimuts, de
l’immigraen même temps, il aime aussi respecter çais, résume Christophe Castaner. Il tion et du droit d’asile à la Constitution
les traditions. Avec l’exercice des travaille, il échange avec les uns et les en passant par le baccalauréat ou
envœux du Nouvel An, Emmanuel Ma- autres, ses proches, pour préparer core les transports, pour ne citer que
cron essaye de relever un nouveau cela. » Le secrétaire d’État en charge les plus emblématiques. Ce sera aussi
défi : renouveler l’exercice du discours des Relations avec le Parlement l’as- l’objet du discours de vœux
d’Emmaradiotélévisé du réveillon tout en res- sure, Emmanuel Macron travaillera nuel Macron que de replacer toutes ces
tant dans l’épure d’un message codifié jusqu’au dernier moment sur le texte réformes à venir dans leur ensemble.
edepuis les débuts de la V République. de son intervention. Seul indice livré « Elles forment un “tout” cohérent »,
asUne gageure. En leur temps, Nicolas sur le fond du discours : le chef de l’État sure-t-on dans l’entourage du chef de
Sarkozy et François Hollande s’y « sera toujours tourné vers l’avenir, l’État, ajoutant que « l’opinion est mûre
étaient tous deux cassé les dents, cha- jamais vers le travail passé. (…) Il propo- pour les réformes. Les Français ont
cun tentant de moderniser ce rendez- sera aux Français de poursuivre l’action tant mais pas déterminant », assure-t- core la durée de son intervention. À compris que le statu quo était
imposvous traditionnel, mais sans vraiment de transformation en profondeur de no- il. Un rendez-vous sur lequel le chef de l’Élysée, on écarte le sujet d’un « pas de sible ». Le président de la République
y parvenir. Autant dire que pour le tre pays », confie Christophe Castaner. l’État prend tout de même soin de faire commentaire » en s’efforçant de ne pas déclinera ensuite son programme de
chantre du « nouveau monde », le défi D’ici là, le patron du parti majori- monter le suspense. Contrairement livrer le moindre indice avant que le travail début janvier auprès des
est de taille. taire essaye de faire descendre la pres- aux années précédentes, rien n’a filtré chef de l’État ne prononce son dis- catégories concernées. Nouveauté
cet« Il peut très bien décider la veille sion autour de ces premiers vœux très sur la forme ou l’horaire de l’interven- cours. Là encore, une façon pour lui de te année, le chef de l’État a décidé de
d’organiser quelque chose de complète- attendus d’Emmanuel Macron dans tion du président de la République, pas se démarquer de ses prédécesseurs. concentrer au maximum les discours
ment nouveau. Il fera ça comme d’habi- son costume de président de la Répu- plus le lieu d’où il compte s’exprimer « L’objectif n’est pas de faire un coup de vœux, qui s’étalaient d’ordinaire
tude, au feeling, en fonction de ce qu’il blique. « C’est un rendez-vous impor- que la nature de la réalisation ou en- marketing mais de parler aux Fran- tout au long du mois de janvier. ■
LREM mise sur les services aux citoyens pour se relancer
Formation au numérique, aide à l’emploi, marches exploratoires… En attendant les élections, le parti cherche à créer du lien social.
pays. Nous souhaitons aider les Français à nes n’arrivent pas à payer la cantine de relève ce Marcheur. Au printemps, il lopper pour alimenter en permanence le
MATHILDE SIRAUD £@Mathilde_Sd passer de l’idée à l’action. C’est cela le ma- leurs enfants alors qu’ils ont souscrit à des lancera une « campagne de sensibilisation parti en « remontées de terrain » et
cronisme : faire en sorte que tout le monde forfaits téléphoniques exorbitants ! », a-t- ludique ». Se présentera-t-il comme un contribuer à la recherche de solutions. À
erLREM Le mouvement d’Emmanuel ait sa chance », défend son collègue Mar- elle observé. En février, elle tiendra un militant de LREM ? « C’est une bonne partir du 1 janvier, des cartes de « vœux
Macron, créé le 6 avril 2016, s’est imposé cheur Étienne Lacourt, responsable du atelier pour « mieux gérer son budget » et question, on se la pose nous-même. On ne contributifs » vont également être
discomme un puissant outil de mobilisation pôle projet. « C’est de la politique, car la « donner des conseils nutritionnels ». doit pas avancer masqués, mais quand on tribuées par le mouvement, afin que les
pour les campagnes présidentielle et lé- politique c’est la vie de la « C’est une alternative au dit qu’on est En Marche !, il y a d’abord une Français transmettent leurs idées au
gislatives. Mais depuis les victoires suc- cité. » Depuis septembre, le monde associatif qui est par- méfiance, puis une envie de parler et de parti. « Racontez-nous en quelques mots
cessives et l’arrivée aux responsabilités mouvement affirme que fois contraignant », explique participer au mouvement collectif. » comment vous transformeriez la France,
d’anciens cadres de La République en 150 projets ont été lancés, Anne Teyssedou-Mairé, qui La République en marche a créé son localement, efficacement et
solidairemarche (LREM), ceux qui sont restés au pour promouvoir « le lien ne sait pas encore si elle affi- propre réseau social pour coordonner ces ment », est-il écrit sur ces cartons colo-150
QG et dans les quelque 4 000 comités lo- social ». chera une pancarte La Répu- actions et veut aller plus loin en accom- rés. Enfin, des formations collectives sont
projetscaux redoublent d’efforts pour continuer En Charente, des Mar- blique en marche au-dessus pagnant sur le terrain ces initiatives ci- développées au QG, sur des thématiques
d’animer les réseaux de Marcheurs, par- cheurs ont ainsi développé de son stand. toyennes. Depuis novembre, six salariés précises. « Cela permet de comprendre ont été lancés
etout sur le territoire. « Après chaque élec- « Les chemins de l’emploi » Dans le XVIII arrondisse- du mouvement sont dépêchés dans des avant d’agir. Ce qu’on propose sur le depuis septembre
tion, il y a forcément un baby blues des pour mettre en relation des ment de Paris, des Marcheurs lieux tenus secrets en banlieue et dans des budget, seize leçons en ligne de huit mi-pour promouvoir
militants. Mais LREM doit conserver son bénéficiaires de la Croix- se sont associés pour lutter départements ruraux. « Là où la politique nutes, revient à la lecture de cinquante pa-le « lien social »
ADN, celui d’un mouvement spontané et Rouge avec des petites en- contre la « dégradation de est le plus loin. » Ces Marcheurs font du ges d’un bouquin de finances publiques »,
citoyen », plaide un acteur de premier treprises qui cherchent du certains quartiers » et amé- porte-à-porte, notamment auprès des relève Pénélope Liot, en charge de ces
plan de la majorité. Au siège parisien du personnel. « Vingt emplois ont été liorer la propreté. Bertrand Fournier commerçants, pour trouver des relais, modules de formation. « Le côté boîte à
mouvement, une centaine de salariés met créés », affirme Ariane Komorn. Dans la Montgieux a lancé une « phase de dia- « identifier des futurs leaders », « créer un outils, c’est bien, mais ce n’est pas
suffidonc l’accent sur le développement des Somme, Anne Teyssedou-Mairé, mé- gnostic » avec les élus et les services de maillage de bonnes volontés ». Après une sant et surtout pas très lisible, met en
« formations citoyennes » et des « projets decin du travail et adhérente LREM, a ramassage et « deux marches explora- première phase d’expérimentation, garde un membre du bureau exécutif. Au
citoyens » pour faire vivre le parti et ses lancé un projet pour « aider les gens à toires pour ramasser les déchets ». « C’est l’état-major de LREM affirme que ces fa- bout d’un moment, il va falloir parler de
390 000 adhérents revendiqués. Système mieux consommer ». « Certaines person- un bon prétexte pour interroger les gens », cilitateurs locaux ont vocation à se déve- politique et de stratégie. »
d’aide entre voisins, sensibilisation à la Avant LREM, l’UMP et le PS avaient
musique dans des quartiers populaires, tenté de mettre en place le même
sysformation au numérique en milieu rural, tème à travers des plateformes
collabomise en relation de collégiens avec ratives inspirées d’outils créés pour
des entreprises pour décrocher un stage, Barack Obama. Juste après la campagne
marches pour ramasser les déchets… présidentielle de Ségolène Royal, en
Une dimension servicielle parfaitement 2007, le PS avait ainsi lancé la « Coopol »,
assumée par le délégué général du parti, un réseau social destiné aux militants.
Christophe Castaner. « La préparation Deux ans plus tard, l’UMP proposait sur
d’élections ne doit pas être l’alpha et l’omé- le même modèle « Les Créateurs de
posga de LREM. Le mouvement doit conserver sibles », une plateforme d’échanges
sa dimension citoyenne », affirme le secré- d’idées, de propositions d’actions… Ces
taire d’État. Le chef de file des Marcheurs a communautés ont eu une durée de vie
récemment lancé une campagne de dons assez limitée. Pour LREM, l’enjeu est de
auprès des adhérents pour permettre le conserver un vivier important
d’adhédéveloppement de ces initiatives. « On rents, quel que soit son niveau
d’engageidentifie les projets qui sont les plus porteurs ment, en vue des élections à venir. Au
de sens pour les accompagner, mais je n’ai printemps, la « grande marche pour
pas vocation à déterminer la logistique, le l’Europe » va être lancée, une vaste
camfinancement », souligne Castaner. Pour pagne de porte-à-porte destinée à
aliavoir le soutien de la direction, ces projets menter le projet européen du parti
présicitoyens doivent être « inclusifs et non cli- dentiel. La préparation des municipales
vants », selon les mots d’un cadre du par- s’annonce par ailleurs délicate. La
proti. « On ne peut pas, par exemple, soutenir messe « d’horizontalité » du mouvement
une opération allant contre un projet muni- d’Emmanuel Macron a suscité beaucoup
cipal. Un Marcheur avait proposé un projet de vocations. Dans les comités locaux, les
de sensibilisation sur les harkis, cela a été appétits s’aiguisent. « Il va falloir gérer les
refusé », explique Ariane Komorn, chef de frustrations, car tout le monde ne pourra
projet à LREM. « Le mouvement doit être là pas figurer sur une liste », appréhende
pour contribuer à la transformation du Les locaux de La République en marche, rue Saint-Anne, à Paris. SÉBASTIEN LEBAN/DIVERGENCE déjà un parlementaire. ■
ALE FIGARO samedi 30 - dimanche 31 décembre 2017
5INTERNATIONAL
L’Italie en route vers des élections indécises
Le gouvernement a fixé les législatives au 4 mars après la dissolution du Parlement dont le mandat a pris fin.
RICHARD HEUZÉ
ROME
EUROPE Sergio Mattarella, le président
de la République italienne, a dissous jeudi
soir le Parlement et fixé la date des
prochaines élections au 4 mars 2018. Ainsi a
epris fin la 17 législature, l’une des rares,
en près de soixante-dix ans d’histoire
républicaine, à être allée au terme de son
mandat de cinq ans.
S’ouvre une campagne électorale de 67
jours qui s’annonce âpre. Trois blocs se
font face : les populistes du Mouvement 5
étoiles (M5S), apparus pour la première
fois sur la scène politique en 2013 et qui
sont devenus la première force politique
du pays, avec 28,2 % des intentions de
vote. Se refusant à toute alliance
électorale, ils sont cependant devancés dans les
sondages par la coalition de centre droit
de Silvio Berlusconi (36 %), dont les deux
principales composantes, Forza Italia et la
Ligue du Nord, se livrent une rude
bataille. En troisième position, le Parti
démocrate de Matteo Renzi, relégué à
23,4 % par les dissensions internes et la
naissance, le mois dernier, d’une
formation concurrente sur sa gauche, « Libres
et Égaux », animée par les présidents des
deux Chambres, Pietro Grasso et Laura
Le président de la République italienne, Sergio Mattarella (ici en 2016), a dissous jeudi soir le Parlement. AFP PHOTO/ITALIAN PRESIDENCYBoldrini.
sions politiques qui menaçaient son exé- bleau : l’absence de quorum au Sénat à la rait une réhabilitation de la Cour euro- ne, il a surenchéri en proposant un «
reL’Italie est sortie de sa cutif : « Nous sommes une force tranquil- veille de Noël pour faire passer une légis- péenne de justice qui ne se prononcera venu universel de dignité » pour garantir “ le », proclamait-il jeudi au cours de la lation controversée accordant automati- pas avant le vote du 4 mars. Cela ne l’em- 1 000 euros par mois de revenu à 5 mil-plus grave crise économique
traditionnelle conférence de presse de fin quement la nationalité italienne aux en- pêche pas, à 81 ans, d’animer une coali- lions de ménages pauvres.de l’après-guerre. Nous
d’année, en ajoutant : « peu d’annonces, fants d’étrangers résidant en Italie depuis tion de centre droit très combative. Il cri- Les « 5 étoiles » antisystème l’accusent
ne sommes plus la lanterne mais beaucoup de décisions ». Avec fierté, plus de cinq ans. tique le Parti démocrate « qui a épuisé sa de copier leur proposition de « revenu de
il a relevé que l’Italie était « sortie de sa « Mon gouvernement continuera d’exer- fonction historique ». Silvio Berlusconi citoyenneté », également de 1 000 euros rouge de l’Europe
plus grave crise économique de l’après- cer la plénitude de ses pouvoirs jusqu’aux propose à nouveau les solutions classi- par ménage. Ni l’un ni l’autre n’indiquentPAOLO GENTILONI , ”PRÉSIDENT DU CONSEIL ITALIEN guerre. Nous ne sommes plus la lanterne élections », a poursuivi Paolo Gentiloni en ques qui l’avaient fait élire président du comment le financer. C’est pourtant
rouge de l’Europe. La croissance est le dou- annonçant sa candidature à Rome pour le Conseil la première fois, en avril 1994 : un l’une des mesures phares du programme
Il sera difficile à ces forces de conquérir ble d’il y a un an. L’export affiche un chiffre Parti démocrate. libéralisme économique qu’il n’a jamais des populistes, avec la promesse
d’orgala majorité absolue de 51 %. Aussi s’at- record de 450 milliards d’euros, faisant de Silvio Berlusconi n’a pas attendu pour mis en œuvre une fois au pouvoir et des niser une consultation sur la « sortie de
e etend-on, au lendemain des élections, à l’Italie le 4 ou 5 exportateur mondial ». lui répondre. Le leader de Forza Italia qui baisses d’impôts massives pour les ména- l’euro » et de bloquer complètement les
une phase prolongée d’incertitudes com- Au chapitre des droits civils, la loi a été quatre fois président du Conseil, ges et les entreprises, avec une « flat débarquements de migrants en Italie.
me celle qui avait marqué en 2013 le dé- autorisant le testament biologique (dit gouvernant au total neuf ans, ne pourra tax » pour tous à 20 %, l’abolition de la Leur candidat, le jeune Luigi di Maio (31
but de la législature. mort douce) a été adoptée malgré l’oppo- pas se représenter : radié du Sénat pour taxe d’habitation et une forte diminution ans), se voit déjà président du Conseil et
Paolo Gentiloni pourrait toutefois cla- sition de l’Église. Seule ombre à son ta- fraude fiscale en novembre 2013, il espé- des droits de succession. Et cette semai- se dit prêt à conclure des alliances de
rifier le paysage politique en se succédant gouvernement « avec les partis disposés à
à lui-même. Ce démocrate de 63 ans jouit adopter son programme », ce qui paraît
d’une grande popularité. Ministre des Af- peu probable.
faires étrangères dans le gouvernement Le M5S a cultivé une image forte dansRome va déployer jusqu’à 470 soldats au Niger
Renzi, il lui a succédé au pied levé en de- l’opinion publique en prenant
systémativenant président du Conseil après l’échec quement le contre-pied de toutes les
medu référendum constitutionnel, le 4 dé- Le président du Conseil italien, le trafic d’êtres humains. Le premier d’intervention des forces de sécurité sures adoptées par le gouvernement et le
cembre 2016. Matteo Renzi l’apprécie. Paolo Gentiloni, s’est prononcé détachement de 120 hommes soutenu nigérienne. Le président du Conseil Parlement. Mais l’inexpérience politique,
Silvio Berlusconi voit en lui « le meilleur pour le transfert au Niger d’une partie par deux appareils de reconnaissance a précisé que les troupes pourraient la versatilité de ses dirigeants au gré des
recours possible pour assurer une transi- des forces italiennes actuellement sera déployé début mars. également participer à la lutte sondages à répétition qu’ils organisent
tion ordonnée en cas de résultat électoral déployées en Irak, où les victoires Il sera affecté à des tâches de support contre le terrorisme. Il voit auprès de leurs militants, le flou du
proincertain ». Quant au président de la Ré- enregistrées contre Daech rendent logistique et de formation de militaires dans ce déploiement « une première gramme et l’image détériorée qu’offre la
publique, il l’a remercié avec chaleur jeu- leur présence moins nécessaire. L’Italie nigériens. Ce dispositif est présenté pierre à la construction d’une stratégie gestion de la mairie de Rome gouvernée
di soir pour le « grand travail » accompli. devrait donc envoyer 470 parachutistes par Paolo Gentiloni comme « crucial » concrète de défense européenne par Virginia Raggi, sous enquête judiciaire
Pendant 382 jours, Paolo Gentiloni a de l’unité d’élite Folgore au Niger pour « défendre nos intérêts directs au Sahel ». pour trafic d’influence, constituent
gouverné avec discrétion, clairvoyance et pour contribuer à la lutte contre en Afrique » et renforcer les capacités R. H. autant de handicaps que leurs adversaires
ténacité, parvenant à désamorcer les ten- ne manquent d’épingler. ■
ZOOM
Le dernier voyage du roi
Égypte : neuf morts dans
une attaque contre une égliseVictor-Emmanuel III Neuf personnes ont été tuées
vendredi au sud du Caire
VICTOR-EMMANUEL III, le roi d’Italie régné pendant quarante-six ans, ac- dans une attaque contre une église.
compromis avec le fascisme et contraint compagnant sinon encourageant par L’assaillant a ouvert le feu
d’abdiquer en 1946 et de s’exiler en son attitude la montée du fascisme. On à l’extérieur de l’église Saint Mina.
Égypte, est de retour dans son pays. Son lui reproche d’avoir cosigné les lois ra- Il était armé de fusils d’assaut,
cercueil a été ramené à bord d’un Her- ciales de 1939 adoptées par la Chambre de munitions et d’une bombe qu’il
cules C-130 des forces aériennes italien- des Faisceaux qui ont autorisé la dépor- avait l’intention de faire exploser.
nes d’Alexandrie, en Égypte, où il avait tation de plusieurs milliers de Juifs. Selon le ministère de l’Intérieur,
été enterré après sa mort il y a soixante- « Victor-Emmanuel III a montré qu’il l’homme - un djihadiste recherché
dix ans, le 28 décembre 1947. Un retour n’avait aucune capacité d’initiative par la police - a été blessé et arrêté.
dans une discrétion extrême, qui a ravi- autonome devant Mussolini. On doit le Daech a revendiqué l’attaque dans
vé de vieilles blessures dans la mémoire considérer coresponsable de toutes les la soirée. Les chrétiens d’Égypte,
des Italiens. politiques scélérates du fascisme », af- les coptes, ont été déjà la cible cette
Dimanche 17 décembre en fin de ma- firme l’historienne Elena Aga, grande année de deux attaques d’envergure
Victor-Emmanuel, petit-fils de Victor-Emmanuel III, se recueille sur la tombe tinée, une poignée de monarchistes spécialiste de cette période tourmen- qui ont fait plus de 70 morts et ont été
de son grand-père lors d’une cérémonie privée, le 18 décembre au sanctuaire nostalgiques attendaient l’arrivée du tée. À la Libération, Victor-Emmanuel revendiquées par l’État islamique.
de Vicoforte, dans la région du Piémont. ALESSANDRO DI MARCO/AFPcortège funèbre à l’entrée de la basili- III a été contraint d’abdiquer en faveur
que de Vicoforte, sanctuaire royal du de son fils Humbert II qui régna
trenteeXVI proche de Cuneo, au Piémont. Le cinq jours, jusqu’à la proclamation, le nastie a été tenu à l’écart du rapatrie- Pour une majorité d’Italiens, placer EN BREF
cercueil drapé du drapeau tricolore et 10 juin 1946, des résultats du référen- ment autorisé par le président de la la dépouille de Victor-Emmanuel III à
frappé de l’emblème des Savoie, mais dum abolissant la monarchie. Humbert République, Sergio Mattarella, et qui a côté de celles de Victor-Emmanuel II,
Incendie à New York : sans le sceau royal, a été béni par l’évê- II et son épouse Marie-José sont enter- mobilisé dans le plus grand secret la le premier roi d’Italie (1861-1878) et
4 enfants parmi les 12 mortserque résident, Don Bessone, qui a parlé rés dans l’abbaye de Hautecombe, en présidence du Conseil et le ministère d’Humbert I (1878-1900), inhumés au
de « réserve et de sobriété » dans son Savoie. des Affaires étrangères. Panthéon, serait une profanation. Par- Un enfant de trois ans et demi qui
homélie. La dépouille de la reine Hélè- Aussi le prince Emmanuel-Philibert tis de gauche, associations de résistants jouait avec une cuisinière à gaz a
Secrets et polémiquesne de Monténégro, son épouse, avait a-t-il réagi vivement en apprenant que et communauté juive se sont mobilisés : déclenché jeudi l’incendie qui a
été ramenée deux jours auparavant par Pendant plus d’un demi-siècle, une les corps de ses deux arrière-grands- « aucun honneur public ne doit être fait douze victimes, dont quatre
la route depuis Montpellier, où l’an- disposition transitoire de la Constitu- parents seraient déposés dans le sanc- concédé à un souverain qui a jeté la honte enfants, dans le Bronx, à New
cienne souveraine était enterrée depuis tion républicaine de 1948 a interdit aux tuaire de Vicoforte : « Les rapatrier dans et le discrédit sur notre pays », affirme York. C’est le plus grave incendie
sa mort à 81 ans, en 1952. Le couple rejetons mâles de la dynastie de mettre l’anonymat le plus complet est une insulte Noemi Di Segni, présidente de la com- en plus de vingt-cinq ans.
royal a été inhumé dans deux tombeaux pied sur le territoire. Dans un esprit de à la mémoire des Savoie. C’est ma tante la munauté hébraïque d’Italie. Mercredi,
L’EI revendique l’attentat séparés, en marbre noir gravé de lettres réconciliation nationale, cette norme a princesse Marie Gabrielle qui a tout négo- le président du Conseil, Paolo
Gentilode Saint-Pétersbourg d’or, de part et d’autre du maître-autel. été abolie par le Parlement républicain cié à l’insu de la famille. Les dépouilles ni, a réaffirmé « qu’aucune
réhabilitaLeur retour suscite de vives polémi- en 2002. Victor-Emmanuel, fils de auraient dû rester là où elles étaient tant tion n’était en cours » : « Demander leur Daech a revendiqué vendredi soir
ques. Victor-Emmanuel III est un sou- Humbert II, a pu regagner l’Italie avec qu’un accord n’avait pas été conclu pour transfert au Panthéon est une démarche l’explosion de la bombe qui a fait
verain détesté des Italiens. Monté sur le son propre fils, le prince Emmanuel- les déposer au Panthéon, le tombeau des extravagante à laquelle nous ne prêtons treize blessés dans un supermarché
trône d’Italie à 31 ans, en l’an 1900, il a Philibert de Savoie. L’héritier de la dy- souverains régnants d’Italie. » aucune attention. » ■ R. H. de la ville russe mercredi.
Csamedi 30 - dimanche 31 décembre 2017 LE FIGARO
6 INTERNATIONAL
Israël donne à des migrants le choix entre exil ou prison
Près de 40 000 migrants africains arrivés illégalement sur le sol israélien seront confrontés à ce dilemme dans quelques jours.
dans les quartiers pauvres du sud de Tel- le montant n’est restitué qu’au moment de la police, la plupart d’entre eux préfè- pas non plus mobilisée pour défendre ces
MARC HENRY Aviv que dénoncent certains habitants. de prendre l’avion. Ce manque à gagner rent tenter l’aventure pour rejoindre migrants noirs. Seules quelques ONG sont
JÉRUSALEM
Un plan d’évacuation a été mis au point. est d’autant plus sévère que ces Africains l’Europe. Mais ce périple a tout d’un cal- montées au créneau pour dénoncer leur
Aux termes d’un accord conclu avec le ne touchent dans le meilleur des cas qu’un vaire. Il leur faut passer par le Sud-Sou- sort. Selon ces organisations, l’argument
PROCHE-ORIENT Le départ « volontai- Rwanda, Kigali a accepté d’accueillir salaire de survie. dan, ravagé par la guerre civile, puis au économique ne tient pas : le taux de
chôre » vers le Rwanda ou la prison : près de 10 000 migrants moyennant 5 000 dollars Soudan avant d’arriver en Libye où règne mage, descendu sous les 5 %, n’a jamais été
De multiples drames 40 000 migrants africains entrés illégale- par personne. Ceux qui accepteront de également le chaos, et se fier à des pas- aussi bas, et Israël emploie des dizaines de
ment en Israël vont être confrontés à ce plier bagage recevront un pécule de Bref, tout est fait pour les pousser au dé- seurs avides pour s’embarquer dans des milliers d’immigrés légaux d’Europe de
dilemme dès début janvier. Le gouverne- 3 500 dollars. En revanche, ceux qui refu- part. Mais ceux qui cèdent à ces pressions canaux de fortune, quitte à risquer la l’Est, d’Asie et des Palestiniens pour les
ment de Benyamin Nétanyahou est déci- seront l’offre se verront notifier au mo- ont de quoi sérieusement hésiter. Selon noyade. Les dangers sont tels que cer- emplois pénibles que les locaux ne veulent
dé à expulser les Érythréens et Soudanais ment de la prolongation de leur permis de des multiples témoignages recueillis par tains, parvenus à franchir la Méditerra- pas exercer. Nétanyahou ne peut pas non
infiltrés en Terre promise. Pour les auto- résidence qu’ils ont trois mois pour partir des ONG israéliennes de défense des mi- née, conseillent à ceux restés sur place plus invoquer le spectre d’une « invasion »
rités, l’immense majorité d’entre eux ou se retrouver derrière les barreaux, et grants, ainsi que par des médias, une fois d’opter pour la prison israélienne plutôt d’étrangers. Depuis quatre ans,
l’immigrasont des demandeurs d’asile « fictifs », non plus dans un centre de rétention avec arrivés au Rwanda, ces hommes et fem- que de tenter ce voyage au bout de l’enfer. tion sauvage s’est totalement tarie avec la
attirés uniquement par de meilleures un régime de semi-liberté. Parmi les mes se retrouvent dans une situation Ces multiples drames n’ont pour le mo- construction d’une clôture électronique le
conditions de vie. Leur afflux a en outre autres mesures « incitatives » figure une d’extrême précarité sans statut juridique. ment pas ému Benyamin Nétanyahou. long de 240 km de la frontière avec
l’Égypprovoqué l’émergence d’un « ghetto » retenue de 20 % des salaires perçus, dont Souvent rançonnés, malmenés, à la merci L’opposition centriste et de gauche ne s’est te par où passaient les migrants… ■
Behrouz
Boochani, le
héros des oubliés
du Pacifique
Ce journaliste iranien est devenu
le porte-parole des réfugiés
de Manus Island, utilisée comme centre
de détention par l’Australie. Behrouz Boochani est toujours détenu à Manus, une île reculée de Papouasie-Nouvelle-Guinée. AMNESTY INTERNATIONAL
réactivitation par Canberra de la « Solu- (saisie par Boochani), le camp est fermé vre, la fraternité entre réfugiés (« un dre compte de ce que nous vivons ici. Seule
MATHILDE BLOTTIÈRE £@BlottiereM tion pacifique » : le traitement offshore depuis le 31 octobre. 200 réfugiés ont été concept clé pour survivre ici »), les ciga- la création a ce pouvoir. » Alors, sous
l’inSYDNEY
des demandes d’asile. L’Australie, qui transférés dans une nouvelle prison, rettes que l’on fume les pieds sur le fluence de ses lectures, Samuel Beckett
refuse d’accueillir ces boat people sur son « pire » que la précédente, encore en tra- grillage, en s’imaginant loin. notamment, Behrouz Boochani a écrit un
OCÉANIE « Je fume une cigarette et sol (l’objectif officiel est de lutter contre vaux et sous-équipée. Les 400 autres ont Boochani est né kurde en Iran. Cir- roman qui paraîtra en février en
Austraaprès, je vous réponds. » Il a beau être en le trafic humain et de réduire les noya- refusé de bouger, pas pressés de quitter constances aggravantes, il militait au lie. « Je n’ai jamais rien de lu de tel, ni en
prison, Behrouz Boochani reste un hom- des), « sous-traite » l’étude de leurs cas une prison pour une autre. sein du parti démocrate kurde et tra- anglais, ni en farsi, assure Omid
Tofime libre. Un indompté. Pas le genre à se et la gestion du camp à la Papouasie- vaillait comme journaliste dans un ma- ghian. C’est inclassable et très puissant. »
faire dicter sa conduite, serait-ce par une Nouvelle-Guinée. Dans ce pays où 37 % gazine défenseur de la cause. « En Iran, il Secrètement, Behrouz Boochani a aussi
Dans les écrits consœur pressée qui le relance sur de la population vit sous le seuil de pau- était non seulement victime de discrimina- filmé des scènes du camp avec son
téléWhatsApp. Depuis quatre ans et quatre vreté, les débouchés sont faibles pour des “ tion ethnique, mais il a aussi été margina- phone portable et fait parler ses codétenus.de Boochani, il y a l’esprit
mois que ce journaliste iranien est détenu migrants auxquels une partie des lisé à cause de ses origines campagnardes, Par petits bouts, via WhatsApp, il a envoyé que l’Australie a perdu :
à Manus, une île reculée de Papouasie- autochtones est très hostile. Selon l’Aus- explique Omid Tofighian, son traducteur les rushs à un compatriote cinéaste exilé en
courageux, honnête, Nouvelle-Guinée, il n’a pourtant guère tralie, ils ont le choix : s’intégrer ou australien d’origine iranienne. Il s’est Hollande, qui les a montés. Le résultat,
regardé le temps passer. Sur Twitter et s’installer ailleurs, n’importe où, sauf sur toujours senti comme un paria. » Chauka, Please Tell Us the Time, a été mon-généreux et libre
Facebook, où il relate presque heure par l’île-continent. Quand ses confrères sont arrêtés en tré en octobre au Festival de Londres.RICHARD FLANAGAN, ÉCRIVAIN AUSTRALIEN ”heure la situation dans le camp de réfu- En s’imposant comme le porte-parole 2013, il se cache avant de quitter l’Iran Boochani, qui ne croit pas une seconde
giés, comme dans la presse anglophone des réfugiés, le charismatique Behrouz pour l’Indonésie. Le premier bateau cen- que son film pourrait infléchir la politique
pour laquelle il collabore régulièrement, Boochani est devenu le problème du gou- Boochani a raconté leur résistance, sé l’emmener jusqu’au Lucky Country de Canberra, le considère comme un
aidece bagnard innocent de 34 ans poursuit vernement de Malcolm Turnbull. « Dans malgré l’absence d’eau et d’électricité, sombre. Il en réchappe, passe une nuit en mémoire, « une part de l’histoire
austrasans relâche sa mission : « Documenter la les écrits de Boochani, il y a l’esprit que l’attaque du camp par la police locale – prison, s’évade et retourne à Jakarta d’où lienne ». Où ira Boochani quand il pourra
torture », montrer la réalité et les consé- l’Australie a perdu : courageux, honnête, « nous étions comme un petit pays soudain il s’embarque à nouveau. Cette fois, le enfin quitter Manus ? « Dans un pays qui
quences de la politique d’immigration généreux et libre », a dit le grand écrivain envahi » -, son arrestation et le transfert navire se perd et dérive en pleine mer m’accepte et me respecte. Je veux faire
paraustralienne. australien Richard Flanagan. L’Iranien forcé des réfugiés dans le nouveau camp. pendant une semaine avant d’être « se- tie d’une société où je pourrais être utile,
apÉmigrés clandestins fuyant les guerres sait raconter l’effroyable et lente « ago- Il parle d’un « système sadique » dont couru » par la Navy australienne. Depuis porter quelque chose. » En attendant,
deou les persécutions, tous ont essayé de nie » sous les tropiques. Entre moiteur et l’arme principale est de dissoudre toute août 2014, Behrouz alerte le monde. Par puis son « goulag du Pacifique » selon la
gagner par bateau les côtes australiennes. moustiques, émeutes matées dans le sang notion de temps. Il évoque l’étuve des tous les moyens. « L’écriture journalisti- formule de Flanagan, Behrouz continuera
Interceptés, ils ont été placés en déten- et automutilations. Jugé anticonstitution- préfabriqués, les privations, l’affaiblisse- que est bien trop faible pour décrire Ma- à sonner l’alarme. Comme un naufragé de
tion sur l’île de Manus, dans le cadre de la nel par la Cour suprême locale en 2016 ment des corps, mais aussi la rage de vi- nus. Rapporter les faits ne suffit pas à ren- la géopolitique à l’ère 2.0. ■
Aeroe, l’île danoise des mariages à la chaîne
Une cérémonie sur Aeroe.Des couples du monde entier viennent
La petite île danoise en mer Baltique
est devenue un mini Las Vegas célébrer leur union à Aeroe, mais Europol
en Europe. AFP
met en garde contre les mariages blancs.
liers de couples, hétérosexuels et ho- ports, visas, titres de séjour) des
candiSLIM ALLAGUI mosexuels, de quelque 140 pays, ont dats et alertent la police en cas de
soupAEROE
« découvert, dit-elle, cette île de charme çon de fraude ». « Mais nous n’avons
où il est facile de célébrer un mariage en pas le droit de mettre en doute la sincérité
EUROPE Aeroe, joyau de l’archipel de deux-trois jours » avec pour décor ses des mariés, poursuit-il, même si nous
Fionie, berceau du conteur Hans Chris- maisons de toutes les couleurs du nous posons des questions lorsque
ceretian Andersen, peuplée de 6 200 âmes, XVII siècle, ses rues pavées et fleuries, tains ne parlent pas la même langue ou
vit un conte de fées depuis dix ans : le ses plages sauvages et ses villages co- ne montrent pas un grand enthousiasme
nombre de ses visiteurs, qui se pressent quets. C’est le cas de « Mattew, l’Aus- en se mettant la bague au doigt. »
à l’hôtel de ville pour se marier est pas- tralien qui devait se marier rapidement La ministre des Affaires sociales, Mai
sé de 125 en 2006 à 7 650 en 2017 ! Peu à avec Katrin, une Allemande, afin de vivre Mercado, s’est dite « prête à revoir les
peu, la petite île danoise de la mer Balti- ensemble à Dubaï ou encore de nombre règles du mariage si nécessaire », car il
que devient un mini Las Vegas d’Euro- d’homosexuels dont les pays interdisent « ne doit pas être possible que l’on vienne
pe. Elle attire des couples du monde en- le mariage ». au Danemark avec de faux papiers pour
tier à la recherche d’un mariage simple, se marier et obtenir ainsi un ticket
d’enL’espoir d’un titre de séjourrapide et peu cher, mais aussi des can- quatre coins du monde, qui ont inculqué d’obtenir un titre de séjour en Europe. trée à l’UE ». Et de rappeler que les
didats à l’entrée dans l’UE par une por- À Aeoeskoebing, perle de l’île, Susanna cette ouverture d’esprit envers les étran- Des mariages de complaisance parfois autorités veillent : en septembre, deux
te d’entrée dérobée. Greve, propriétaire de « Pension Ves- gers et notamment les couples homo- organisés par des réseaux de prostitu- quinquagénaires indiens, Amil Kumar
Louise Moloney, à la tête du premier tergade 44 », est ravie de ce « boom sexuels ». tion et de trafic d’immigration clandes- Bamba et Rajesh Sharman, ont été
bureau de mariage de l’île, résume les touristique, une manne providentielle Mais Europol met en garde le Dane- tine du Pakistan, du Bangladesh, du condamnés à quatre et six ans de prison
raisons de ce boom : « Ici, nous n’avons pour les insulaires vieillissants qui ont du mark contre des mariages blancs entre Népal, du Nigeria, du Cameroun et pour avoir amené d’Allemagne 51
perni casinos, ni Elvis Presley, mais une na- mal à trouver du travail ». Tout comme des femmes de l’UE, notamment des d’autres pays africains. sonnes avec de faux visas et titres de
séture idyllique pour un mariage romanti- le maire Jens Otto Joergensen « fier de pauvres de Lettonie, Slovaquie, Bulga- Rejetant tout laxisme, le maire d’Ae- jour pour être mariées avec des femmes
que, et des règles simplifiées, loin des cette popularité spectaculaire » de cette rie et Roumanie, avec des ressortissants roe rappelle que ses employés de l’état de l’UE sur une autre île, celle de
lourdeurs bureaucratiques. » Des mil- « île d’anciens navigateurs partis aux asiatiques et africains, dans l’espoir civil « contrôlent les documents (passe- Bornholm. ■
ALE FIGARO samedi 30 - dimanche 31 décembre 2017
7SOCIÉTÉ
À Menton,
les policiers aux
frontières se
font porter pâle
Les fonctionnaires chargés de contrôler
les flux migratoires entendent ainsi
protester contre leurs conditions de travail.
Fanghetto, à l’entrée de la vallée de la
VINCENT-XAVIER MORVAN Roya. Ce point de contrôle constitue
£@vincentxaviermo
l’une des portes d’entrée en France desNICE
Des policiers de la PAF au poste frontière Saint-Louis, à Menton. Les fonctionnaires réclament « des conditions de travail décentes ».migrants arrivant d’Italie.
Sur le parking improvisé le long de
IMMIGRATION C’est une véritable épi- la route de montagne où les voitures de commandement que des fonction- tie de l’autoroute sur un fonctionnaire, « C’est pas normal, ils donnent tout
démie… d’arrêts maladie qui affecte en provenance de Vintimille sont naires devaient aller chercher vendre- obligeant ce dernier à faire feu. Les aux migrants et vous, vous n’avez rien »,
les fonctionnaires de la Police aux scrutées une à une, un simple caisson di à Montpellier. « Mais c’est du rafis- hommes de la PAF ont, en revanche, leur lance Tony depuis sa camionnette.
frontières, la PAF, chargés à Menton métallique, prêté par les pompiers, a tolage, ce qu’on veut c’est un Algeco obtenu satisfaction sur le paiement de Et cet agenceur de magasins d’ajouter :
de contrôler les flux migratoires, un été installé depuis un mois. « Il y a un équipé avec du chauffage, des sanitaires leurs frais de mission, qui vient d’être « Heureusement qu’il y a la police,
siflot incessant dans les Alpes-Mariti- système de chauffage mais il pollue tel- et de l’eau, car il ne faut pas se leurrer, rétabli. non on serait envahi. Faut pas croire,
mes avec 50 000 interpellations lement qu’on ne peut pas le mettre en on va rester là des années », affirme le La préfecture des Alpes-Maritimes dans la vallée, il y en a deux cents qui
d’étrangers en situation irrégulière route », assure Jean-Luc Chaudron, représentant syndical, qui pointe indique suivre « avec beaucoup d’at- sont pour les migrants, mais pas les
cette année. Mercredi, onze d’entre délégué départemental en charge de la d’autres revendications, comme des tention » la situation de la PAF à Men- autres. »
eux, sur une brigade de douze, se sont PAF au syndicat Unité-SGP police. Il y véhicules sécurisés pour le transport ton, en espérant qu’elle revienne « à la Visiblement, entre les partisans de
fait porter pâle auprès de leur hiérar- a aussi un four à micro-ondes et deux des migrants ou une formation pour se normale au plus vite ». En attendant la l’aide aux réfugiés, emmenés par
Céchie. En catastrophe, des collègues de radiateurs à huile, mais le réservoir du servir du nouveau pistolet-mitrailleur sortie de crise, les fonctionnaires qui dric Herrou, figure de proue de
l’assola brigade des chemins de fer de Nice groupe électrogène qui les alimente est HK G36 dont la PAF a été dotée. se relaient dans la vallée de la Roya ciation Roya Citoyenne basée juste à
les ont suppléés. Vendredi, sur la vide… Et pas de toilettes. « Pour les tentent tant bien que mal, entre deux côté, et les réfractaires comme Tony,
Du chocolat comme réconfortquinzaine de fonctionnaires qui de- hommes, ça va, mais les femmes, elles contrôles, de se réchauffer. Certains la vallée reste divisée. Les policiers,
vaient assurer la relève, seuls deux font comment ? », lance, dépité, le « On a les armes, mais seulement deux automobilistes remontant vers Breil- eux, n’ont pas ces états d’âme. « Nous
étaient présents. syndicaliste, qui explique avoir alerté d’entre nous sur soixante-dix ont été sur-Roya, première localité française ne remettons pas en cause notre
misNe pouvant faire grève, tous protes- depuis longtemps sa hiérarchie. formés à leur utilisation », déplore après le poste de Fanghetto, leur of- sion, nous voulons juste des conditions
tent ainsi contre les conditions de tra- Celle-ci, justement, a trouvé une Jean-Luc Chaudron, rappelant que ré- frent des chocolats au passage pour les de travail décentes pour la mener à
vail auxquelles ils disent être soumis à solution : un bus transformé en poste cemment, un passeur a foncé à la sor- réconforter. bien », conclut Jean-Luc Chaudron. ■
Enfants disparus : les carences de la justice dénoncées
Absence de juge spécialisé ou de fichier national dédié : des avocats proposent des pistes pour faire face à ces affaires hors norme.
différents se sont transmis le dossier. Et manquons de moyens », déplore Benoît Au-delà de la question humaine, les assure que « les disparitions d’enfants
ESTHER PAOLINI epaolini@lefigaro.fr chaque fois, le même « combat » des Barret, secrétaire national adjoint pro- parents concernés réclament la consti- signalées au parquet font l’objet d’une
proches pour réactiver l’enquête. Une vince du syndicat de police Alliance. Ce tution d’un fichier officiel d’enfants inscription au Fichier des personnes
reFAITS DIVERS Estelle Mouzin, Marion situation que dénonce aujourd’hui la dernier assure que ses collègues ne « lâ- disparus, administré par l’État, comme cherchées (FPR) ». Mais il n’est pas
déWagon et plus récemment Maëlys de famille de la disparue de Guermantes chent » jamais un dossier d’enfant dis- il en existe notamment en Grande-Bre- dié exclusivement aux enfants et ne
Araujo… Derrière ces noms, des affaires (Seine-et-Marne). « Il faudrait une paru, même si, « bien souvent, le temps tagne ou aux États-Unis. Actuellement, concerne que les affaires en cours, pas
d’enfants disparus, depuis des mois ou continuité sur ces affaires. La justice vé- ne joue pas en leur faveur ». la base de référence est celle de l’asso- les dossiers prescrits, ni les tentatives
des années, ayant suscité une vive émo- gète sur ces dossiers sensibles », regrette ciation Centre français de protection de d’enlèvement. Pourtant, d’après
Cotion et mobilisé d’importants moyens Corinne Herrmann, l’une des avocats l’enfance-Enfants disparus (CFPE), rinne Herrmann, la clé est là :
rassemIl faudrait uned’investigation. Mais une fois les pre- de la famille Mouzin et criminologue. mais cette dernière est incomplète, bler les affaires, les comparer, établir
miers mois passés, il est parfois difficile Depuis, les familles concernées luttent pour la représentante de la famille Mou- des liens géographiques… “continuité sur ces
pour les familles d’accéder au travail de pour la création d’un corps de juges spé- zin. D’abord, parce qu’il n’y avait, jus- Cette prise de conscience sur ces dis-affaires. La justice
la justice sur ces « cold cases ». cialisés sur les longues disparitions. « J’ai qu’à présent, « pas systématiquement de paritions à caractère criminelle est ren-végète sur « Les premières heures sont détermi- vu le travail des juges de la section antiter- photo de l’enfant », confirme Anne Lar- due difficile par un « certain tabou
nantes. » C’est le commentaire que bien roriste travailler, ils sont efficaces car ils ces dossiers sensibles cher, présidente de l’association. Ensui- français », selon les mots de la
présides policiers rappellent lors de l’annon- ont une bonne connaissance de la thémati- te, parce que la présence de l’enfant sur dente du CFPE. « Quand un enfant ou unCORINNE HERRMANN, AVOCATE ”
ce d’une disparition. Recueils de témoi- que et une vision d’ensemble sur le terri- cette base de données dépend de la dé- adolescent s’évapore, il y a un risque
gnages, réquisitions des données télé- toire », compare Corinne Herrmann. Les critiques des familles ciblent aussi claration de la famille auprès du CFPE. qu’il tombe dans un trafic sexuel ou de
phoniques et bancaires, battues dans la De son côté, le ministère de la Justice les relations entre proches, magistrats Elle n’est pas automatique. délinquance, même local. Mais en
Franzone de disparition… Les moyens mis à assure que « l’École nationale de la ma- et enquêteurs. « Dans de pareilles situa- Et Anne Larcher l’avoue : « Beaucoup ce, on n’ose pas vraiment parler de ces
la disposition des forces de l’ordre sont gistrature (ENM) dispense chaque année tions, le manque d’information quant aux de monde ne connaît pas notre numéro, le sujets, à l’inverse d’autre pays
euroalors conséquents. Ils ont « fait la dé- des cycles de formation auprès des ma- avancées de l’enquête constitue une 116 000. » Corinne Herrmann assure, péens. » Sur ces « enquêtes compliquées »,
monstration de leur efficacité », recon- gistrats, notamment sur la gestion des source d’incompréhension entre les victi- par exemple, que la petite Maëlys a mis le policier d’Alliance, Benoît Barret,
naît Fabien Rajon, avocat de la famille dossiers liés aux cas d’enfants dispa- mes et l’institution judiciaire », explique plusieurs semaines, voire des mois, à estime que « les critiques des familles
de Maëlys. rus ». Insuffisant, selon Corinne Herr- le conseil des parents de Maëlys. Ce apparaître dessus. Elle atteste : « Nous sont légitimes ». Et conclut : « Mais
Mais pour la famille d’Estelle Mouzin, mann, qui propose également « la créa- qu’atteste aussi la criminologue Corin- ne savons pas exactement combien il y a face à de telles situations, on aura beau
disparue il y a quinze ans, ces investiga- tion d’une unité de police » dédiée à ces ne Herrmann : « Trop souvent, les fa- d’enfants disparus en France. » débloquer tous les moyens, on n’en fera
tions sont déjà loin. Depuis, sept juges affaires. « Ce serait l’idéal mais nous milles sont tenues à l’écart. » De son côté, le ministère de la Justice jamais assez. » ■
JLPPA/BESTIMAGE
JEAN-FRANÇOIS OTTONELLO/PHOTOPQR/NICE MATIN/MAXPPP
Asamedi 30 - dimanche 31 décembre 2017 LE FIGARO
8 SOCIÉTÉ
ZOOMVent de fronde
Près de 140 000 agents
des forces de sécurité
et de secours mobilisés
pour la Saint-Sylvestrecontre 139 400 hommes et femmes
seront déployés le 31 décembre
sur l’ensemble du territoire
pour assurer le bon déroulement
des festivités, qui ont lieu les publicités dans un « contexte de menace
terroriste toujours élevée »,
selon le ministère de l’Intérieur.
Ces quelque 56 000 policiers,
36 000 gendarmes sur les trottoirs
et 7 000 militaires de l’opération
« Sentinelle », mais aussi
39 800 sapeurs-pompiers, Autorisés par décret à Nantes, Bordeaux
sapeurs sauveteurs et démineurs,
et Lyon, ces marquages au sol éphémères interviendront en particulier
sur les lieux de rassemblement
et dans les infrastructures sont contestés sur place.
de transports publics.
public ne doit pas souffrir d’un excès de
GUILLAUME FROUIN marchandisation de ses surfaces »,
marNANTES EN BREFtèle-t-elle. La municipalité, qui va donc
« s’en tenir au Code de la route et au Code
ENVIRONNEMENT Finalement, Nantes de l’environnement », avait d’ailleurs Sortie de route alcoolisée
ne participera pas à « l’expérimenta- déjà réduit en février la « densité » du pour l’actrice
tion » sur le « marquage sur les trottoirs nombre de supports publicitaires classi- Mathilde Seigner
à des fins publicitaires ». Cette « pollution ques en ville. La comédienne Mathilde Seigner
visuelle » est « en contradiction avec sa a été interpellée dans la nuit
Incompatible volonté de valoriser les atouts patri- de jeudi à vendredi à Paris,
avec le classement Unescomoniaux et environnementaux » de son après avoir perdu le contrôle
centre-ville, a indiqué jeudi la mairie. Un Les deux autres villes retenues pour cet- de son véhicule, en état d’ivresse.
décret, publié le 22 décembre au Journal te expérimentation ne sont pas beau- La voiture de la comédienne a
officiel, l’autorisait pourtant – tout com- coup plus emballées par le concept. La Les publicités éphémères sont réalisées à l’aide de peintures biodégradables ou bien percuté les portes du prestigieux
par projection d’eau à haute pression à travers un pochoir sur les trottoirs encrassés.me les agglomérations de Lyon et de Bor- mairie de Bordeaux, dirigée par Alain lycée Henri-IV, dans le
edeaux – à tester pendant dix-huit mois Juppé (LR), a critiqué dès mardi le fait V arrondissement, vers 3 heures
ces publicités éphémères, réalisées à qu’elle n’ait été « à aucun moment en œuvre éventuelle de ce dispositif ex- Avant d’être des communicants, nous du matin. « Très alcoolisée »,
l’aide de peintures biodégradables ou consultée » en amont du décret et qu’elle périmental fera l’objet d’une décision », sommes aussi des citoyens. » Au total, en au moment de l’intervention
bien par projection d’eau à haute pres- restait « dans l’attente de précisions prévient le Grand Lyon dans un com- France, « une dizaine » de PME comme des services de secours, elle a
sion à travers un pochoir sur les trottoirs quant à (son) utilité ». Nathalie Delattre, muniqué. Son service de presse a dé- la sienne misent ainsi sur ce procédé ensuite été placée en garde à vue.
encrassés. Ces publicités devront com- sénatrice (Parti radical) de Gironde et menti, au passage, que ses services « écologique », qui « évite l’impression de
Un expert d’art grièvement porter un « traitement antidérapant » conseillère municipale de Bordeaux, a soient « en train d’étudier les meilleurs papier » ou la « multiplication de
panblessé par une arme pour éviter les chutes, leur durée ne pas d’ailleurs écrit entre-temps au ministre lieux d’expérimentation », comme le neaux publicitaires ». Jérémie Mantaut
d’époque qu’il venait excéder dix jours et leur surface 2,50 m². de l’Intérieur pour se plaindre de ce dé- rapportait jeudi la presse locale. note aussi le « paradoxe » qui agite le
évaluerElles ne devront pas non plus se situer à cret « incompatible » avec le règlement « Les inquiétudes des politiques et des secteur public : ce dernier sait se
monmoins de 80 mètres d’une autre publici- de publicité intercommunal et le classe- citoyens sont légitimes, mais elles sont in- trer « plutôt friand » de ce genre de pu- Un expert d’art venu estimer
té, ni aux abords d’une zone protégée ment Unesco d’une partie de la ville. fondées », rassure pour sa part Jérémie blicités dès qu’il s’agit de « signaler des la valeur d’objets d’époque
(monuments historiques, parcs naturels À Lyon, l’ancien fief de Gérard Col- Mantaut, chef de projet chez Cleancom, zones accidentogènes à proximité d’un chez des particuliers à Drocourt
régionaux…). Enfin, elles devront spéci- lomb, la métropole se montre égale- une agence de communication lyonnaise tramway » ou d’« appeler au don du (Yvelines) a été grièvement
fier clairement le nom de l’annonceur. ment réservée : elle a annoncé ce ven- spécialisée dans ce type de publicités. sang ». La ville de Montreuil (Seine- blessé, jeudi, par un coup de feu
Mais pour la mairie de Nantes, cette dredi le lancement d’une « concertation « On a une certaine éthique de travail : on Saint-Denis), dirigée par Patrice Bessac tiré a priori accidentellement
« pollution visuelle inutile » va « nuire à impliquant l’ensemble des communes de s’interdit déjà d’apposer les publicités aux (PCF), y a ainsi eu recours pour inviter sa par le propriétaire des lieux.
la sécurité et la cohérence » de la signali- l’agglomération ». « C’est seulement à abords des monuments historiques ou d’en population à déposer des projets dans le Le pronostic vital de cet expert
sation routière et touristique. « L’espace l’issue de cette concertation que la mise mettre dans tous les sens sur les trottoirs. cadre de son « budget participatif ». ■ de 33 ans restait engagé jeudi soir.
LE MEILLEUR DES RÉVEILS 6H-9H30
Un médecin stagiaire ALBERT MARC-ANTOINEÉLODIE
SPANO LE BRETGOSSUIN jugé pour sa barbe
La justice donne raison à l’hôpital de Saint-Denis, qui
avait congédié cet Égyptien pour atteinte à la laïcité.
multiculturel de l’établissement rendait
GUILLAUME POINGT £@guillaumepoingt l’application des principes de neutralité et
de laïcité du service public d’autant plus
FAIT RELIGIEUX Le port d’une barbe, importante ». De son côté, Mohamed A.
même imposante, ne constitue pas à lui s’est « borné à invoquer le respect de sa
seul un signe religieux ostentatoire. vie privée sans pour autant nier que son
Mais, selon les circonstances, il peut jus- apparence physique était de nature à
tifier la résiliation d’une convention de manifester ostensiblement un
engagestage en raison d’une incompatibilité ment religieux », souligne l’arrêt de la
avec la laïcité et le principe de neutralité cour d’appel de Versailles. Pour les
du service public. C’est la conclusion de magistrats, il s’agit - dans ces conditions
la cour administrative d’appel de Ver- précises - d’un manquement aux
oblisailles (Yvelines), dans une décision du gations liées au respect de la laïcité et à
19 décembre, donnant ainsi raison à la la neutralité du service public, « alors
direction du centre hospitalier de Saint- même que le port de sa barbe ne s’est
Denis (Seine-Saint-Denis) et confirmant
le jugement rendu, en première
instance, par le tribunal administratif de On ne sait même pas
Montreuil. “de quelle religion on parle, L’affaire concerne Mohamed A., un
mon client aurait pu médecin de 35 ans, venu de l’université +LE JEU LE SIMPLE
égyptienne de Menoufiya. En poste au être un hipster
sein du service de chirurgie générale du EM NAWEL GAFSIA, AVOCATE DE MOHAMED A.DUMONDE ”centre hospitalier, il exerce dans le cadre
d’un stage qui se déroule de novembre
2013 à novembre 2014. Un stage que le accompagné d’aucun acte de
prosélymédecin commence dès le mois de tisme » ni « d’observations » de la part *
septembre 2013. Dès le 2 octobre, le jeu- des usagers. Aux yeux de la justice, la
ne homme est convoqué par la direction sanction décidée par la direction de
de l’hôpital à un entretien au cours du- l’hôpital est donc légalement fondée.
equel il lui est demandé de tailler sa barbe L’avocate de Mohamed A., M Nawel
« afin qu’elle ne puisse pas être perçue par Gafsia - qui a été contactée par le
Colles agents et les usagers du service public lectif contre l’islamophobie en France
comme la manifestation ostentatoire (CCIF) pour le défendre -, explique que
d’une appartenance religieuse incom- son client « a finalement pu faire son
patible avec les principes de laïcité et de stage à l’hôpital Paul Brousse, à Villejuif
neutralité du service public », rappelle (Val-de-Marne, NDLR), et (que) sa barbe
l’arrêt de la cour d’appel. Les 10 et de 5 centimètres n’a posé de problème à
14 octobre 2013, cette demande lui est personne ». Elle poursuit : « C’est
l’apréitérée sans qu’il « n’y réserve une suite préciation personnelle de la directrice de
favorable ». Le centre hospitalier résilie l’hôpital de Saint-Denis qui a posé pro-LEMEILLEUR DE LAMUSIQUE
finalement sa convention de stage le blème. On ne sait même pas de quelle
reli13 février 2014. Une décision que le gion on parle, mon client aurait pu être INSCRIVEZ VOUSÀPARTIR DU2JANVIER*
PARSMS CODERFM AU73916 (2X0,65€+COÛT SMS) médecin conteste alors en justice. un hipster ». L’avocate précise que son
OU PARTÉLÉPHONE AU3916 (0,50 €/MIN+COÛT D’UN APPEL LOCAL) Dans ce contentieux, la direction de client va se pourvoir devant le Conseil
l’hôpital estime que « l’environnement d’État. ■
RFMVOUSOFFREÀ7H35
€15000
A
*JEU GRATUIT SANS OBLIGATION D’ACHATDU2JANVIER 2018À00H00 AU 26 JANVIER 2018À7H10. GAGNANT DÉTERMINÉ PARTIRAGE AU SORT. RÈGLEMENT&CONDITIONS DE REMBOURSEMENT DÉPOSÉS CHEZ
MAITRE REYNAUD, HUISSIER DE JUSTICEÀNANTERRE-LA-DÉFENSE ET DISPONIBLES SUR RFM.FR
©GUILHEM©GUILHEM CANAL CANAL
ROMAIN BOULANGER/PHOTOPQR/PRESSE OCEAN/MAXPPPLE FIGARO samedi 30 - dimanche 31 décembre 2017
9SPORT
Nadolo, un ailier fidjien en mission
Deuxième meilleur marqueur d’essais du Top 14, le colosse fait gagner le leader montpelliérain.
EGUILLAUME MOLLARET £@Newsdusud 14 JOURNÉE TOP 14Nemani Nadolo lors de
MONTPELLIER (HÉRAULT) la rencontre contre Lyon, samedi
LA ROCHELLE (2) AGEN (12)le 23 décembre, 14 h
à l’Altrad Stadium ST. FRANÇAIS (11) BORDEAUX B. (8)16 hRUGBY Le raffut est lent, presque
éléde Montpellier. BRIVE (13) MONTPELLIER (1)18 hgant… Quand samedi 16 décembre
TomSYLVAIN THOMAS/AFP OYONNAX (14) RACING (4)-my Seymour, trois-quarts des Glasgow
TOULOUSE (6) TOULON (5)20 h 45Warriors, se jette en direction des genoux
dim.
LYON (7) PAU (9)de Nemani Nadolo, il n’imagine sans dou- 14 h
te pas que ce gaillard de 1,94 m descendra CLERMONT (10) CASTRES (3)16 h
suffisamment bas pour le repousser com- Tous les matchs en direct sur Canal +
me on se débarrasse d’une mouche. On
n’arrête pas comme cela l’ailier fidjien du
Montpellier Hérault Rugby (MHR), il faut en tirer les conclusions qui
s’impodeuxième marqueur d’essais du Top 14 sent car on est notamment payé pour ça.
avec dix réalisations. Coincé le long de la Au-delà de ces considérations, j’éprouve
ligne de touche, l’autobus venu du Pacifi- personnellement le désir d’impressionner
que semble même avoir utilisé son adver- mes coéquipiers, et ça passe par la
finisaire comme appui pour recentrer sa tion », lance Nadolo.
course de 40 mètres, éviter d’une feinte Pas systématiquement appelé par son
un autre plaquage avant que l’action ne sélectionneur national, « Nem’s »,
comsoit conclue par un essai d’Immelman. me le surnomment affectueusement
cerQuelques semaines plus tôt face à Exe- tains joueurs montpelliérains, semble
ter, c’est avec deux défenseurs sur le dos avoir trouvé sa place à Montpellier, où,
que Nadolo a plongé derrière la ligne sous l’impulsion de Vern Cotter, l’équipe
d’essai… Colossal ! Science du contact et met davantage de vitesse dans son jeu,
art de l’évitement font du Fidjien, arrivé notamment en Coupe d’Europe.
la saison dernière à Montpellier une pièce « Quand on affronte des équipes telles
maîtresse de l’effectif de Vern Cotter, que Glasgow, Exeter, ou le Leinster, il y a
leader du Top 14 et adversaire de Brive énormément de joueurs internationaux.
e(13 ) ce samedi. Sur l’archipel natal de Les arbitres sont aussi de classe mondiale.
Nadolo, les appuis se travaillent depuis Il y a moins de fautes et les ballons sont
litout petit. De façon naturelle, par néces- bérés plus vite. Le jeu est beaucoup plus
sité sanitaire. ouvert que dans le Top 14 où les équipes
« Aux îles Fidji, on n’apprend pas à jouer le qui fait énormément de différence. Pour 21 ans, Exeter en Angleterre, la franchise jeu mais aussi ce qui m’a permis de grandir cherchent d’abord à prendre les points à
au rugby sur une pelouse qui ressemble à autant, on ne fait pas de lancement parti- néozélandaise des Crusaders, et même le en tant qu’homme », se satisfait le joueur domicile », juge le Fidjien.
un billard mais sur du goudron ou du béton. culier pour Nemani ou un autre ailier, ex- championnat japonais, Nemani Nadolo encore marqué par son expérience berja- L’appétit de Nemani Nadolo pour la
Le ballon, c’est souvent une bouteille ou une plique son coéquipier Fulgence Ouedrao- apprécie Montpellier où son épouse a pu lienne alors que le club connaissait des Coupe d’Europe ne s’apprécie pas que
noix de coco. Si tu te fais plaquer, ça peut go. À présent, c’est vrai que lui, dans une le rejoindre. « Quand je regarde derrière difficultés financières et sportives. dans les mots, mais aussi sur le papier. Le
faire très mal. Je pense que c’est pour cela défense, il sait trouver la brèche là où il n’y moi, je suis assez fier d’avoir bougé, « Après cela, ça n’a pas été évident pour Fidjien y est plus prolifique encore qu’en
que j’ai, et que nous avons développé ces en a pas. » d’avoir expérimenté plusieurs champion- moi de revenir en France. J’ai, en vérité, Top 14. Ses cinq essais en quatre matchs
qualités », explique ce géant de 135 kg Stable sur ses appuis, le Fidjien de nats, et d’avoir appréhendé différentes beaucoup hésité », confie l’ailier qui vit sa feraient presque oublier qu’il est en tête
aux mains si grandes qu’elles pourraient 28 ans l’a en revanche beaucoup moins cultures. Il n’y a pas tant de joueurs que fonction de marqueur d’essais comme des statistiques sur le nombre de
franchacune se saisir d’une pastèque. été jusqu’à présent dans sa carrière. Passé cela qui peuvent en dire autant. En fait, de une mission. chissements, 12, et le nombre de
défen« C’est un joueur de classe internationa- par Bourgoin alors qu’il n’avait que tout cela, je garde bien sûr l’expérience du « En tant qu’ailier, si tu ne marques pas, seurs battus, 29 en quatre rencontres… ■
Le Paris SG doit renflouer
ses caisses lors du mercato d’hiver
Après ses dépenses somptuaires de l’été dernier, le club de la capitale a besoin
erde dégraisser son effectif lors du marché des transferts qui ouvre le 1 janvier.
demment prévoir d’intégrer les 180 M€ saison. C’est pour cela que Layvin
KurCHRISTOPHE REMISE £@Cremise77 (145 + 35 de bonus) promis au club du zawa ne partira pas, même si L’Equipe
Rocher dans les comptes de la saison affirme que l’ex-Monégasque ne sera
FOOTBALL Quel mercato pour le Paris prochaine. Un casse-tête pour Henri- pas retenu en cas d’offre d’ici à l’été. La
Saint-Germain ? Grand animateur des que, qui doit déjà remplir les caisses cet direction parisienne tentera aussi de se
dernières fenêtres dédiées aux trans- hiver en ne déplumant pas trop un ef- séparer d’Hatem Ben Arfa, libre en juin.
ferts, le club de la capitale devrait vivre fectif qui doit jouer la gagne en C1…
un hiver relativement calme. Du moins Guedes, seul espoir udans le sens des arrivées. « Pour le mo- Pastore, Di Maria, Lucas… parmi les joueurs prêtés ument, nous n’avons pas de besoins pour Qui pour remplir les caisses ? Le PSG dispose aussi de plusieurs
Lucas Moura, ici en novembre lors d’un match contre Angers, est le premier concerné le mercato d’hiver. Une opportunité peut Lucas est le premier concerné par un joueurs actuellement prêtés. Problème,
par un départ. Emery ne lui fait pas confiance. FRANCK FIFE/AFPtoujours arriver mais à l’heure actuelle, départ. Emery ne lui fait pas confiance un seul d’entre eux représente
potenc’est non », promettait récemment le et, selon diverses sources, il lui aurait tiellement une future rentrée d’argent
directeur sportif parisien, Antero Hen- clairement été demandé de trouver un substantielle, Gonçalo Guedes. Recruté pas d’une très forte valeur sur le marché
rique, dans une interview accordée au nouvel employeur. Chine, Ligue 1, An- l’hiver dernier pour 35 M€, l’internatio- des transferts. À noter que le troisième EN BREF
Parisien. Et pour cause : Unai Emery gleterre, Espagne… L’ancien de Sao nal portugais flambe depuis le début de gardien parisien, Rémy Descamps,
dedispose déjà d’un effectif de qualité, Paulo aurait plusieurs touches, mais ne la saison avec Valence. Si elle a la volon- vrait prendre la direction de Tours (L2)
taillé pour jouer les yeux dans les yeux serait pas encore décidé à partir, dixit té affichée de le conserver, la direction en prêt selon diverses sources. Ski alpin : Pinturault
avec les meilleurs, avec tous les postes Le Parisien. Javier Pastore et Angel Di du club Ché aura-t-elle les reins assez vainqueur à Bormio
doublés ou presque. Maria font aussi partie des candidats à solides pour se l’offrir ? Rien n’est moins « Lass’ » et Wendel Alexis Pinturault a remporté uSurtout, le PSG doit composer avec les un transfert. Leur cote reste relative- sûr. Respectivement envoyés à West en approche ? le combiné de Bormio (Italie),
econtraintes du fair-play financier (FPF) ment élevée. Le premier souffle le Bromwich et Stoke, Grzegorz Kry- Et dans le sens des arrivées ? Certains décrochant ainsi sa 2 victoire
après avoir dépensé un peu moins de chaud et le froid dans les médias, tandis chowiak et Jesé ne brillent pas en An- médias anglais agitent le fantasme de la saison en Coupe du monde et
e240 M€ cet été afin de décrocher les si- que le second ne cache pas son blues. gleterre. Mauvaise nouvelle pour Paris, Alexis Sanchez, libre à la fin de la saison la 21 de sa carrière. Tessa Worley
gnatures de Yuri Berchiche (16 M€) et Une chose est sûre : Paris ne peut pas qui a dépensé 27,5 et 25 M€ pour se les du côté d’Arsenal. Manchester City est a, elle, terminé au pied du podium
surtout Neymar Jr. (222 M€). Dani Alves tous les vendre sous peine d’affaiblir payer en 2016. Formés au club, Jean- sur le coup. Surtout, l’ex-Barcelonais du slalom géant de Lienz,
est quant à lui arrivé libre, tandis que son banc. Trouver un remplaçant qua- Christophe Bahebeck (Utrecht), Odson- ne pourrait pas jouer la C1… Coup quasi (Autriche) remporté
Kylian Mbappé est officiellement prêté lifiable pour la Ligue des champions re- ne Edouard (Celtic Glasgow) et Jonathan sûr, le jeune milieu brésilien Wendel par l’Italienne Federica Brignone.
par l’AS Monaco. Mais il faut bien évi- lève de la gageure à ce moment de la Ikoné (Montpellier), eux, ne jouissent (20 ans) devrait, lui, quitter Fluminense
Rugby : Novès conteste la pour le PSG selon diverses sources. Il
légalité de son licenciementest question d’une dizaine de millions
d’euros de transfert et… d’un prêt. « Il L’ex-sélectionneur du XV
ne viendra pas en janvier. Si l’on décide de France Guy Novès, remplacé Van Dijk, un premier record qui en appelle d’autres ?
de conclure le transfert, ce sera seule- mercredi par Jacques Brunel,
ment pour juillet », promet Henrique. conteste la légalité de sa procédure
Le défenseur le plus cher du monde et Fernando Torres (de Liverpool effectif. Surtout l’ASM, désormais Une solution d’avenir, donc. Tout l’in- de licenciement pour faute grave.
se nomme désormais Virgil van Dijk. à Chelsea, 58,50 M€). S’ils seront privée de Coupe d’Europe. Des départs verse de Lassana Diarra, 32 ans. Plu- « Cette rupture brutale
D’ordinaire assez peu propice aux difficiles à faire bouger, Alexis Sanchez, sous forme de prêts sont envisagés. sieurs médias brésiliens et français est intervenue sans procédure
grandes dépenses, le mercato d’hiver Mesut Özil (Arsenal) et Philippe En grande difficulté ces dernières croient savoir que Paris, désireux de préalable », a-t-il affirmé
débute en fanfare, avec l’annonce Coutinho (Liverpool) reviendront semaines, les Girondins viseront des trouver une doublure à Thiago Motta en dans un communiqué.
d’un accord entre Southampton régulièrement au cœur des débats. Le prêts pour redresser la barre. On parle sentinelle, songe à recruter
l’ex-MarVoile : Cammas embarque et Liverpool pour le transfert de cet Gunner Olivier Giroud sans doute aussi. de plusieurs joueurs français, comme seillais pour le reste de la saison.
Expésur le tour du mondearrière central néerlandais de 26 ans. Il fait partie des nombreux joueurs Kevin Gameiro (Atlético). Pas Eliaquim rimenté, il présente l’avantage
nonLe début d’une longue série ? qui pourraient vouloir bouger afin Mangala (Manchester City), trop cher. négligeable d’être libre. Certains Franck Cammas monte à bord du
Les Saints devraient en tout cas d’être en position pour jouer la Coupe Dans le dur aussi, l’ASSE voudra médias anglais glissent le nom de l’in- bateau franco-chinois Dongfeng
empocher un peu plus de 80 M€ du monde 2018 en Russie. En France, faire des coups, à peu de frais. ternational belge Marouane Fellaini, de Charles Caudrelier pour la
esur cette transaction, un record pour pas de grands bouleversements En relançant Hatem Ben Arfa (PSG) dont le contrat avec Manchester United 4 étape de la Volvo Ocean Race
un défenseur. Un record aussi dans en vue : les clubs ne dépenseront pas ou Paul-Georges Ntep (Wolfsbourg) ? court jusqu’en juin 2018. À noter que la (le tour du monde en équipages)
l’histoire du mercato d’hiver, tous sans compter. Candidats au podium, À l’étranger, un certain nombre direction parisienne pourrait devoir se qui s’élancera le 2 janvier
postes confondus, devant Diego Costa Lyonnais, Marseillais et Monégasques de grands clubs sont en quête d’un mettre en quête d’un gardien si Kevin de Melbourne pour Hongkong.
(de Chelsea à l’Atlético, 66 M€), seront à l’affût de bonnes pioches, défenseur, et notamment le Barça, Trapp venait à quitter les bords de la Il remplace Pascal Bidégorry,
Oscar (de Chelsea à Shanghaï, 60 M€) mais tenteront aussi d’alléger leur qui va perdre Javier Mascherano. C. R. Seine. Le gardien allemand veut jouer blessé au sternum durant
davantage en vue du Mondial 2018. ■ la précédente étape.
Asamedi30-dimanche31décembre2017
10 LECARNETDUJOUR
Danslatristesse Saint-Fromond,Carentan Safamille, M.etMmeAntoineDenis,
(Manche). sesamis leursenfants,delaséparationet
Le servicereçoit les annonces deuils ontlechagrin ElisabethetChristianDenieau,l'espérancedelaRésurrection
LacomtessedeBonfils, devousannoncerledécèsde MaximeDenis,avec justification d’identité
M.etMmeJean-ClaudePuech, néeJacqueline ChristineetHubertLeBret,
tous les dimanches et joursfériés M.etMmeJean-Louis JanssensdeBisthoven, Marie-LaureCHASTANG NicolasetVictoriaDenis,
M.etMmeJeand'Arexy, BouquetdesChaux, sonépouse, convervateurhonoraire etleurspetits-enfantsde9heures à13heures M.(†)etMmeChristian leursenfantsetpetits-enfants, àlaBibliothèquenationaleer er(exceptéles 1 janvier, 1 mai, 15 août, 25 décembre) deSaintVincent, VirginieetPascalPiédagnel, deFrance, ontlatristesseM.etMmeXavier
M.etMmeJérômeViellard, BéréniceetRobertdelaBroïse, chevalier devousfairepartdudécèsdeBouquetdesChaux,
leursenfantsetpetits-enfantspartéléphone leursenfantsetpetits-enfants, GéraldinedeBonfils, del'ordrenationalduMérite, leursœur,belle-sœurettante,
M.etMmeVincent sesenfants,
ontladouleurdevous eBouquetdesChaux survenudanssa94 année. CorinneDENIS
fairepartdurappelàDieude0156522727 etleursenfants Nicolas,Amélie,Clémence,
Marc-Elie,Tristan,Camille, L'inhumationauralieu survenuàParis,
Madeleined'AREXY Sibylle,Charlotte,Pierre-Théo, aucimetièreparisien le24décembre2017,vousfontpartdurappelàDieuparcourriel:carnetdujour@media.figaro.fr
eLéopold,Philippine, deSaint-Ouen, danssa86 année,muniedeleurmère,grand-mère
le28décembre2017, etarrière-grand-mère, sescherspetits-enfants, lejeudi4janvier2018,à15h30. dessacrementsdel'Église.
edanssa94 année.surnotresite: www.carnetdujour.lefigaro.fr
M.(†)etMme SylvieBauer, Lamessedefunérailles
Lacérémoniereligieuse MmePierre LouisdeFraixdeFigon, 123,rued'Antibes, seracélébréeenl'égliseTarifs :
seracélébrée lecoloneletlacomtesse 06400Cannes. Notre-Dame-d'Auteuil,BOUQUETdesCHAUXdu lundi au jeudi : 24 € TTC la ligne, jusqu’à 25 lignes cesamedi30décembre, eFrançoisdelaBelleissue, Paris(16 ),à10h30,néeCécileFederich,
à14h15,enl'église lecomteBernarddeBonfils(†), lelundi8janvier2018.22 € TTC la ligne, à partir de 26 lignes deMontaudran,45,chemin lecomteetlacomtesse
del'Église-de-Montaudran, evendredi ou samedi : 27 € TTC la ligne, jusqu’à 25 lignes danssa92 année. TancrèdedeVillèle, L'inhumationauralieuSains-en-Amiénois(Somme).àToulouse. lecomteetlacomtesse lemardi9janvier,à11heures,25 € TTC la ligne, à partir de 26 lignes
Lamessed'ADieu Marc-AlaindeBonfils, aucimetièredelaChartreuse,M.etMmeEricdeColnet(†),
sesfrères,sœurs, àBordeaux.seracélébrée M.etMmeBrunodeColnet,Leslignes comportant des caractères gras sont facturées sur belles-sœursetbeaux-frères,lemardi2janvier2018, M.etMmePhilippeMagne,
à11heures,enl'église sesnombreuxneveux, M.etMmeHervédeColnet,la basededeux lignes ;les effetsdecomposition sont payants;
Saint-Pierre-le-Guillard petits-neveuxetpetites-nièces, M.etMmeM.PatrickBARDIN deBourges,chaque textedoit comporterunminimum de 10 lignes. François-XavierdeColnet,
suiviedel'inhumation, toutelafamille M.etMmeOlivierdeColnet,
estentrédanslaVieéternelle à15h30,aucimetière ettoutesabelle-famille M.etMmeArnauld HubertDuhail,
le23décembre2017,Reprisedes annonces sur : deBelgiquedeChâtel-de-Neuvre(Allier). deTruchisdeVarennes, sonépoux,
àl'âgede95ans.
pèreSamuel,s.j.m.,www.carnetdujour.lefigaro.fr
Ilsrappellentàvotresouvenir ontlatristesse sœurAnne-ChantalDuhail,sesenfants,MmePatrickBardin,www.dansnoscoeurs.fr sonépoux devousfairepart VéroniqueetJérômenéeRégineBecue-Chaumonot, Pierre durappelàDieude sespetits-enfants BouquetdesChaux,sonépouse, décédéen2012, etarrière-petits-enfants BrunoetElizabethDuhail,
Jean-Lucetsonpetit-fils, IsabelleetFrançoisHüe,
GrégoireetRaphaëlleBardin, comtedeBONFILSMarc ontlatristesse NicolasetNanigDuhail,
GaspardBardin, décédéen1997. présidenthonorairede sesenfants,defairepartdudécèsdenaissances baptêmes ColombeetHuguesdeL'Epine, l'associationdesamisde
ArmideetJérômedeLespinois, Niplaquesnicouronnes, l'abbatialedeSaint-Fromond, sespetits-enfantssesenfants, fleursnaturellesexclusivement. conseillermunicipalde JeandeCOLNET etarrière-petits-enfants
Saint-Fromondpendant30ans,
sesdouzepetits-enfantsLecomteetlacomtesse AnaetClémentBARBER vousfontpart
deFLEURIEU ontlajoied'annoncer néle11juin1940, survenule28décembre2017, durappelàDieude
vousinvitentàparticiperlebaptêmede àSaint-Fromond, àl'âgede89ans.ouàvousunird'intentionsontheureuxdevous décédéle27décembre2017, MmeHubertDUHAILàlamessed'A-Dieufairepartdelanaissancede MathildeetJean-Gabriel àCarentan,munidesSemur-en-Auxois(Côte-d'Or). Lacérémoniereligieuse néeOdiledeGillès,quiseracélébrée sacrementsdel'Église.Paris. seracélébréeenl'église
lemardi2janvier2018,Victoire lesamedi6janvier2018, deSains-en-Amiénois, àNevers,le28décembre2017.
à10h30,à11heures,enl'église Lacérémoniereligieuse lemardi2janvier2018,ChantalBréon-Hussenot,enl'égliseSaint-Pierrele27janvier2017,chez Notre-Dame-de-Grâce- seracélébrée Lacérémoniereligieusesonépouse, à14h30.
e deMontfort-l'Amaury,HectoretAzélieVÉRICEL de-Passy,àParis(16 ). cesamedi30décembre2017, auralieulejeudi4janvier2018,
suiviedel'inhumationau à14h30,enFrançois-Marie, à10heures,enl'églisecaveaufamilialducimetièreAlphonse l'abbatialedeSaint-Fromond.NicolasetValérie, Saint-PierredeNevers,deMontfort-l'Amaury.
GuillaumeetCécile, suiviedel'inhumation,MmeJacquesCossa,
le31août2017,chez Cetavistientlieudefaire-part. à16h30,aucimetièresesenfants, néeDanièleDépret,Nifleursnicouronnes,MaximilienetCapucine Saint-DenisdeChâteauroux.communications sonépouse,desprièresetdesmesses.deFLEURIEU 15,boulevarddesFortifications,sesonzepetits-enfants,
50500Carentan. eM NathalieMazzini(†),
sesfrères,sœurs, néeCossa,
beaux-frèresetbelles-sœurs MlleMarie-LaureCossa,AutourduPiano
e M.etMmeMaximeCossa,présentela17 saisondes
ontlatristesse sesenfants, LaNorville(Essonne).concerts«Jacquemart-André PatricketElisabethBataille,
devousfairepart sespetits-enfants LaCroix-en-Touraineenmusique... FrançoisChristianetPatriciaBataille,
Jean-MicheletMichèle durappelàDieude (Indre-et-Loire).dansl'intimitédesSalons». ChalmotdeLaMeslière,ThierryBataille
MAYLIÉ Découvrezces12soirées sonfrère, etlesfamillesFerrari,Dépretet ValériedeSchallenberg,
HubertBRÉONd'exception,cocktail,visite LaurenceetMichelMulot,sesenfants,
sontheureuxdevous AnnieOldham, ontladouleur safilleetsongendre,etconcert,dejanvieràfévrier.
fairepartdelanaissance le27décembre2017, ChristineGaschet, devousfairepartdudécèsdesespetits-enfants,
edeleursonzièmeetdouzième danssa83 année. AlexandraetBenjamin,Ledimanche11février2018, JacquesetMartineSoccart,sesarrière-petits-enfants
petits-enfants AurélienetEmilie,à19heures, Catherine M.JacquesCOSSA
Lamessed'obsèques CorentinetLucile,Jean-MarcLuisada ChalmotdeLaMeslière, ancienprincipalontlatristesse
Blanche seracélébrée sespetits-enfants,récitaldepiano, BrunoetEdith clercdenotaireàParis,defairepartdudécèsde
lemercredi3janvier2018, deCoyedeCastelet,Beethoven,Chopin,
àRennes, à14heures, YvesetElisabeth survenule26décembre2017, Gabriel,Clémentine,Jules,Schumann. ClaudeBATAILLE
le20mai2017,chez enlacollégialeNotre-Dame ChalmotdeLaMeslière, àNice(Alpes-Maritimes). sesarrière-petits-enfants,
François-XavieretBlandine deSemur-en-Auxois.Réservations:0143716071, AlainetBénédictesurvenule25décembre2017,
sœurd'Augustin,Louis, e vousfontpartdudécèsdewww.autourdupiano.com ChalmotdeLaMeslière, Lacérémoniereligieusedanssa95 année,muni
VianneyetJoseph, Nifleursniplaques. XavieretOdileSaintOlive, auralieulemercredidessacrementsdel'Église.
Henryet Valérie 3janvier2018,à10heures
Héloïse Unecérémoniereligieuse Bazired'Arguesse, enl'églisedeGairaut,àNice. M.Jean-PaulESCALIERUnemesseseracélébrée
auralieulevendredi5janvier, Olivierlemercredi3janvier2018,
àParis, à16h30,enl'église ChalmotdeLaMeslière, Cetavistientlieudefaire-part.à14h30,
le27septembre2017,chez Saint-Lambert-de-Vaugirard, survenuàl'âgede84ans.RolandetAngéliqueMontfort,enl'égliseSaint-Justin,Onnouspried'annoncer eAlexandreetHélène àParis(15 ). sesneveux, 17,avenuedelaSource,àLevallois-Perret.laparutiondusœurdeRaphaëletAurore, Lacérémoniereligieuse06100Nice.
Cetavistientlieudefaire-part. ses61petits-neveux auralieulejeudi4janvier2018,L'inhumationauralieuBottinMondaincousinesd'Aglaé,Gladys, etarrière-petits-neveux, à16heures,aucrématoriumaucimetièreédition2018.ErnestetZoé,àLyon. d'Esvres(Indre-et-Loire).deSaint-Briac-sur-Mer
Jean-PierreetBrigitte Colmar(Haut-Rhin).(Ille-et-Vilaine).16,rueCamille-Pelletan,4,rueRosa-Bonheur, Cetavistientlieudefaire-part.ChalmotdeLaMeslière,92300Levallois-Perret.75015Paris. FrancetteWibaultCetavistientlieudefaire-part. NathalieDaeschler,Téléphone:0141271313. ClaudeCazanave, etsesenfants, sonépouse,www.bottin-mondain.fr Eve-MarieChegaray,sonépoux, EmilieetPaulineDaeschler,
sescousins, sesenfants,
Gilleset VéroniqueCazanave,
sonfilsetsabelle-fille, ontladouleur Marie-ClotildeDaeschler, Rambouillet(Yvelines).
devousfairepartSonbeau-frère, samère,
M.etMmeThierrydeROBIEN ThibaudCazanave, durappelàDieudeM.FrançoisdelaFage, LaurentetNathalieDaeschler, VirginiaetBrunoFockedey,
sonpetit-fils,OrdredeMalteFrance sesneveuxetnièces MathieuDaeschler sesparents,
ontlajoied'annoncer délégation desfamillesBalorre,Brosse, etNoémieSchielé, Williamet Walter,
Colettelanaissance auprèsdel'Institution laRupelle,laBouëre,laFage etsafamille sesfrèresetbelles-sœurs, sesfrères,
CHALMOTdeLAMESLIÈREdeleurspetits-enfants nationaledesInvalides. ainsiqueleursenfants, M.etMmeRudolphGallo,
fontpartdudécèsde «tanteCo», lecoloneletMmeontlatristessedefairepart
Diane FrançoisFockedey,Unconcertseraorganisé durappelàDieude lesfamillesparentesetalliées
GinetteCAZANAVEledimanche21janvier2018, sesgrands-parents,
néeRipoll, lejourdeNoël,petitesœurd'AlixetGabriel, à16h30,enlacathédrale MmeLouisdeBEAUVAIS ontladouleur
àl'âgede100ans.le9avril2017,àParis,chez Saint-LouisdesInvalides, néeAnnedeBalorre, defairepartdudécèsde ontl'immensedouleur
ePierre-AlainetKarine Paris(7 ), danssa devousfairepartdudécèsde
deROBIEN programmethèmedeladanse, décédéeàToulouse, quatre-vingt-huitièmeannée. Lacérémoniereligieuse M.OlivierDAESCHLER
Bartok,Saint-Saëns,Ravel, seracélébréele26décembre2017, magistrat,
eInès Leculted'actiondegrâce levendredi5janvier2018, WyattFOCKEDEYBorodine,concertod'Aranjuez danssa105 année. chevalier
auralieu à14h30,enl'égliseet...unesurprise! del'ordrenationalduMérite,
Saint-Ferdinand-des-Ternes,petitesœurd'AxeletOscar, Orchestred'harmonie Lacérémoniereligieuse lemercredi3janvier2018,
eàParis(17 ).le14juin2017, delaMusiquedel'air seracélébrée à11heures, survenule25décembre2017, survenuaccidentellement
àStockholm(Suède),chez direction: lemardi2janvier2018, enl'égliseprotestanteunie àl'âgede55ans,àColmar. le23décembre2017,
BertrandetSophiedeROBIEN colonelClaudeKesmaecker. deCannes,7,rueNotre-Dame. L'inhumationauralieu àl'âgede19ans.à10h30,enl'église
ultérieurementParticipationàprévoir. Saint-Exupère,àToulouse. Lacérémoniereligieuse
Louis 12,avenueLouis-Grosso, àLondigny(Charente),Réservezvosplacespar seracélébrée Lacérémoniereligieuse
06400Cannes. dansl'intimitéfamiliale.téléphone:0155745322 L'inhumationauralieu enl'égliseSaint-Joseph, auralieuenl'égliseSaint-Lubin
le18juin2017,àParis,chez www.cvprods.fr lemercredi3janvier2018, placeSaint-Joseph,àColmar, deRambouillet,
14,rueSaint-Ferdinand,EmmanueldeROBIEN delegation.invalides à14heures,aucimetière 36,avenuedesMinimes, lemardi2janvier2018, levendredi5janvier2018,
75017Paris.etAnne-ClaireDAUSSUN @ordredemaltefrance.org deLapan(Cher). 94300Vincennes. à14h30. à14heures.
Lesévénementsdelavies’annoncent
danslecarnetdujour
Naissances,Baptêmes,Anniversaires,Fiançailles,Mariages,Nocesd’or,
Deuils,Condoléances,Remerciements,Messes,Souvenirs,
Conférences,Communications,Dédicaces,PortesOuvertes,Tès es…
Tél.0156522727 Fax.0156522090
carnetdujour@media.figaro.fr-www.carnetdujour.lefigaro.fr