Cette publication est accessible gratuitement
Lire

Marianne du 21-12-2017

De
132 pages
Publié par :
Ajouté le : 21 décembre 2017
Lecture(s) : 6
Signaler un abus

Vous aimerez aussi

JUSTICELes méThodesde voyou d’un minisTre
www.marianne.net
MACRONVoyage dans cete France qui s’impaTienTe
o N 10841085 Du 21 décembre 2017 au 4 janvier 2018
BRAVACHES, INSOLENTS,INFLEXIBLES, CASSECOU,FLAMBOYANTS, FLIBUSTIERS,ÉLOQUENTS,LOSERS MAGNIFIQUES OUVICTORIEUX MODESTES...  LA GRANDE HISTOIRE DU
NUMÉRO 132 PAGES DOUBLE
FRANÇAIS
CH = 7.50 CHF  DOM = 5 €  GR = 5.70  MAR = 40 MAD
POLY = 1050 XPF  NCAL = 950 XPF  NL = 5.80 €  TUN = 5.60 DT
A, D = 7 €  AND, BEL, LUX, ITA, PORT CONT, ESP = 5.30 € CAN = 9.70 $CAN
Une voiture électrique, c’est facile quand on peut la recharger n’importe où.
Avec 7 millions de bornes de recharge raccordées au réseau de distribution d’électricité d’ici 2030, Enedis favorise l’usage des véhicules électriques, au service de la transition énergétique et d’une mobilité plus responsable, quel que soit votre fournisseur d’énergie.
© Aydın Büyükta.
L’ÉNERGIE EST NOTRE AVENIR. ÉCONOMISONS L A !
Retrouveznous sur Internet
enedis.fr enedis.officiel @enedis enedis.officiel
4
NOTRE OPINION Surenchère sécuritairePar Renaud Dély
6 L’ÉDITORIALde Jacques Julliard Macron : le fond et la forme 8 ÉVÉNEMENT  LA JUSTICE RESTE AUX ORDRES L’affaire UrvoasSolère révèle une fois de plus le lien de soumission de notre justice à l’égard du pouvoir.Par Eric Decouty 12 FRANCE 12 LES TROIS FRANCE DU PRÉSIDENT Le chef de l’Etat redevient populaire…  Pour “Marianne”, l’analyse des principaux  observateurs de l’opinion.Par Saozig Quéméner 14 LE MACRONISME VU DE NEVERS :  “LES GENS ATTENDENT, ILS REGARDENT” Reportage dans la capitale de la Nièvre,  où le candidat Macron est arrivé en tête  à la présidentielle.Par Louis Hausalter
SN0108O41085DMu 21 déceMmbre 201A7 au 4IjanviRer 2018E 18ENQUÊTE : LES DRONES DE COMBAT VONTILS CHANGER LA GUERRE ? Contre l’avis d’une partie de l’armée, le gouvernement français a choisi en catimini d’armer ses drones.Par Thomas Hofnung 22 MONDE  GRANDEBRETAGNE : LE DÉBUT  DE LA FIN POUR L’ÉQUIPE DE MURDOCH Par Agnès Catherine Poirier, à Londres 24 MIEUX VAUT EN RIRE ! 26PASSE À TABLE ON Le champagne DelamottePar Périco Légasse 29 AGORA  COURRIER  DÉBAT 29Caroline FourestSi Casimir avait tweeté… 30Jack DionAdieu les partis,vive le mouvement ! 33Guy KonopnickiDe la bouillie pour Bébert 128ON JOUEPar Benjamin Hannuna 130LA CHRONIQUEde Régis Jauffret Joyeux Noël !
NUMÉRO SPÉCIAL. LE PANACHE FRANÇAIS Notre roman national a toujours magnifié les exploits des chevaliers des causes que l’on croyait perdues. Avec les e écrivains romantiques du XIX , c’est devenu une spécifité que d’honorer toutes les formes d’audace. Revue de héros. 38LES CASSECOU, 80 LES VIRTUOSES DE LA LÉGÈRETÉ 114 LES ÉLOQUENTS,  LES BAGARREURS LES BAVARDS JeanPaul Belmondo, Claude Rich, Chrétien de Troyes, Tristan Bernard, Romain Gary, Dominique de Villepin, Jean Jaurès, Cyrano, Antoine de SaintExupéry, Pierre Desproges, Pierre Dac, le XV de France JeanLuc Mélenchon, Guy Môquet, Jean Gabin, Athos, Marie Curie, Charles de 1979, Martin Fourcade, Gérard Depardieu, Mirabeau, Lamartine, Fabrice Luchini. de Gaulle, le duel, le maréchal Brune. Jeanne Moreau, la Parisienne, Charles Trenet.122 LES COPAINS D’ABORD 52 LES BRAVACHES, LES INSOLENTSLes volontaires de Diên Biên Phu, la Légion 94 LES FLIBUSTIERS, les étudiantsGavroche, Geo rges Clemenceau, étrangère, les 177 du commando Kieffer, du 11 novembre 1940, Figaro, François Bayrou, LES FLAMBOYANTSPierre Koenig, Jean Rochefort.les “343” salopes, Francis Jeanson, Léo Ferré,Surcouf, Sacha Guitry, Beate Klarsfeld, Aliénor d’Aquitaine. Jean Marais, le chevalier de La Barre,Dossier réalisé par Nathalie Azoulai,Frédéric Bas, Maurice Pialat, Juliette Gréco, George Sand,PierreLouis Basse, Olivier de Bruyn, 64 LES TÊTES DURES, Gérard de Villiers, Iseut, Jacques Bonsergent,Perrine Cherchève,Anne Dastakian,Eric Decouty, Renaud Dély, Jack Dion, Eric Dior, Dominique de Villepin, Victor Hugo. LES INFLEXIBLES Clara DupontMonod, Benoît Duteurtre, Marc Endeweld, Pierre Feydel,Jean Garrigues, Marianne, JeanPierre Chevènement, 106LES LOSERS MAGNIFIQUES, le général Dumas, Pierre Mendès France, Vladimir de Gmeline, Louis Hausalter, Alain Léauthier,  LES VICTORIEUX MODESTESAlexis Liebaert, Martine Gozlan, Marie Huret, Claude Debussy, Jean Quarré, Félix Eboué, Guy Konopnicki,Sébastien Lapaque, Alexis Michalik, Jean Vilar, Louise Michel, Eric Tabarly,L’équipe de France de Séville 82, Patrick Lucie Aubrac, Georges Mandel, Boris Vian, Modiano, Julien Gracq, Vercingétorix,Hervé Nathan,Myriam Perfetti, Soazig Quéméner, Jean Moulin, Olympe de Gouges.AnquetilPoulidor, Danton, Philippe Séguin.Robert Redeker et Bruno Rieth.
0 SERVICE ABONNEMENTS N 10841085 21 décembre 2017 au 4 janvier 2018 MARIANNE.28, rue Broca, 75005 Paris.TÉL. : 01 53 72 29 00. FAX : 01 53 72 29 72.POUR NOUS CONTACTER : DIRECTEUR GÉNÉRAL ET DIRECTEUR DE LA PUBLICATION :Yves de Chaisemartin01.55.56.70.93 Origine du papier oabonnements@journalmarianne.com IMPRIMERIE :Maury S.A. Malesherbes (45). ISSN :24254088/ N CPPAP 1022 C 89227 Printed in France / Imprimé en France.Hallstavik, Finlande. MARIANNE  4, rue de Mouchy  Taux de fibres recyclés0 %. PUBLICITÉ :Ketil Media – 76, boulevard de la République – 92100 BoulogneBillancourt – 01 78 90 11 74.60438 NOAILLES CEDEX Certification100 % PEFC. Ptot kg/t0,004. Ce numéro comporte un encart broché « abonnements » et jeté « spécial fêtes » (ventes). Un feuillet personnalisé posé sur une sélection de 1 500 adresses France. Une lettre posée sur une sélection abonnés.
TARIFS ABONNEMENTS France métropolitaine os  Particuliers  1 an (52 n ) 120 €
Abonnement pour la Suisse : Dynapresse SA, Avenue Vibert 38 – 1227 Carouge – Tél. : 022 308 08 08 os – dynapress.ch  1 an  52 n CHF 179.
Abonnement pour la Belgique :Edigroup, Bastion Tower Etage 20 – Pl. du ChampdeMars 5 – 1050 Bruxelles – Tél. : 070 233 304 – abonne@edigroup.be os – 1 an  52 n 149 € Autres pays:nous consulter.
21 décembre 2017 au 4 janvier 2018 / Marianne / 3
en couverture : josse, costa, selva / leemage presse sports  gammarapho  rex features / sipa  jack nisberg / rogerviollet  dominique bordier / maxppp
NOTRE OPINION Par Renaud Dély
SURENCHÈRE SÉCURITAIRE  y a un peu pus d’un an, aurent Wauquîez étaît au mîsère et des dérègements cîmatîques, e Lot des réugîés bord de ’apopexîe. e gouvernement s’étaît résou à de toutes natures – économîque, poîtîque, cîmatîque – démanteer a « junge » de Caaîs et à répartîr dans va contînuer de crotre et ce ne sont pas es contrôes, es des étabîssements dîssémînés dans ’Hexagone un murs voîre es barbeés quî es eront recuer. Sans doute aIdmînîstrés à manîester contre une învasîon susceptîbe ’enjeu de ong terme. maxîmum de 12 000 réugîés – pour un pays, rap- Angea Merke a-t-ee péché par excès d’optîmîsme, en peons-e, ort de 67 mîîons d’habîtants.« De lapensant que e seu voontarîsme(« Wir schafen das »)Folie ! On ne se laissera pas Faire ! »opînîon pubîque. Ee ’a payé dehuraît e patron suiraît à convaîncre son de a régîon Auvergne-Rhône-Apes, quî, orte de ses ’îrruptîon de 95 députés d’extrême droîte au Bundestag. 8 mîîons d’habîtants, étaît censée accueîîr… 1 800 réu- Maîs ces consîdératîons éectoraes sont secondaîres au gîés. A ’époque, aurent Wauquîez exhortaît même ses regard de ’urgence, et surtout éphémères par rapport à de menacer« l’identité Française »,e tout en attîsant e antasme de ce « grand rempacement » quî nourrît esL’urgence, c’est de voler au secours de ces malheureux haînes racîstes es pus oes. Un an pus tard, a pupart dequi tentent, au péril de leur vie, de franchir les Alpes ces centres ont vu e jour et ’întégratîon de cette poîgnée de dans a neîge et e roîd, comme îs se ancent tou-réugîés dans e pays se passe de açon tout à aît paîsîbe. jours dans a traversée de a Médîterranée, au rîsque de se noyer. Comme souvent, es sîmpes cîtoyens quî A la même période, quelques centaines d’habitants du’ont comprîs bîen pus vîte queeur vîennent en aîde e XVI arrondissement de Paris vitupéraient l’installationes Etats. ’enjeu de ong terme, c’est d’antîcîper ’évo-d’un centre d’hébergement d’urgenceutîon des équîîbres démographîques pour mîeuxen îsîère du boîs de Bouogne. Quînze moîs pus tard, a cohabîtatîon entre gérer et accompagner es  ux mîgratoîres à venîr. es queques dîzaînes de amîes hébergées et es rîve- e grand na en matîère d’îmmîgratîon, c’est donc raîns aîsés de ce quartîer cossu se déroue sans anîcroche. Gérard Coomb. e candîde, c’est e mînîstre de ’ïntérîeur On connat par avance e procès en « angéîsme », orsqu’î se compat dans une poîtîque répressîve à courte « naveté » et « bîen-pensance droîts-de-’hommîste » vue. Ceuî quî pèche par « angéîsme poîcîer », c’est e que ne manqueront pas de dresser, à a ecture de ces premîer Lîc de France orsqu’î croît, ou aît mîne de croîre, queques îgnes, es perroquets quî se targuent d’încarner qu’un droît d’asîe restreînt ou ’îrruptîon des orces de e « réaîsme ». ï ne s’agît pourtant que d’un rappe de poîce dans es centres d’hébergement d’urgence suiront aîts încontestabes. Certes, ’îndîgnatîon ne aît pas une à reever es déIs d’avenîr. a surenchère sécurîtaîre à a poîtîque. Maîs e cynîsme non pus. A part une poîgnée mode chez nos gouvernants est autant vouée à ’échec d’îrréductîbes extrémîstes, nu ne récame pus aujourd’huî que e soule îbertaîre de jadîs que nue voîx crédîbe ’ouverture totae des rontîères. e débat n’est pus à, et ne proesse pus aujourd’huî. Seue une vraîe poîtîque tenter de e aîre croîre à une opînîon apeurée reève de a de coopératîon éaborée avec es pays d’émîgratîon et démagogîe a pus éhontée. De Chares Pasqua à Gérard mîse en œuvre à ’échee înternatîonae, et d’abord euro-Coomb, nombre de ocataîres de a Pace Beauvau rîva- péenne, contrîbuera à apaîser durabement es tensîons îsent depuîs trente ans d’annonces aussî tonîtruantes mîgratoîres. Or, en juîet dernîer, ’une des premîères que vaînes, caîronnant d’un ton martîa des objectîs coupes budgétaîres du nouveau pouvoîr a concerné ’aîde toujours pus éevés d’expusîons d’étrangers en sîtuatîon au déveoppement, amputée de 141 mîîons d’euros, quî îrréguîère ou empîant es égîsatîons toujours pus restrîc- ne pèse que pour 0,37 % du budget tota de a natîon. tîves. a prochaîne est déjà programmée pour e premîer semestre 2018… Cette posture n’est pas seuement îndîgne,Début septembre, devant les préfets réunis en rang d’oi ee est surtout proondément îneicace. Evacuons toutgnons, Emmanuel Macron promettait« une refondation jugement mora pour nous pacer sur e seu terraîn ducomplète »politique d’immigration de la France.de la Pour « réaîsme » puîsque c’est à que ces don Quîchotte de a ’heure, î poursuît ’ancîenne… en pîre. En înterdîsant par utte contre ’îmmîgratîon candestîne prétendent exce- tous es moyens aux réugîés ’accès au « nouveau monde » er. Ne mesurent-îs pas ’înanîté de eurs eforts ? Sous a dont îs rêvent, e che de ’Etat perpétue es pîres pratîques poussée conjuguée de a pressîon démographîque, de a de cet ancîen monde dont î se prétendaît e ossoyeur.Q
Comme chaque année, ce numéro de MARIANNE restera en vente pendant deux semaines. Nous vous donnons donc rendezvous le vendredi 5 janvier 2018 et vous remercions de votre fidélité et de votre soutien. Excellentes fêtes de fin d’année et très belle année 2018.
4 / Marianne / 21 décembre 2017 au 4 janvier 2018
9 MOIS APRÈS JE PROFITE ENCORE DES EFFETS DE MA CURE
1 8 J O U R S D E C U R E , D E S M O I S D E B I E N  Ê T R E
DOULEURS ARTICULAIRES, JAMBES LOURDES, DIFFICULTÉS RESPIRATOIRES, MAL DE DOS, OBÉSITÉ.
 Soulager vos douleurs, diminuer vos médicaments et prévenir les récidives, les 1 200 médecins thermaux, kinésithérapeutes, hydrothérapeutes, préparateurs physiques et diététiciens de nos Agence MEESTERS  Crédit photo :Marielsa Niels 20 centres se mobil sent pour préserver durablement votre santé.
 Neuf mois après leur cure thermale, 70 % des curistes interrogés par l’Observatoire de laChaîne Thermale du Soleil, témoignent d’une amélioration de leurs symptômes et de leur état de santé.  C’est le résultat de l’efficacité durable des cures thermales prouvée par de récentes études cliniques.
Je désire recevoir gratuitement le guide 2018 des cures Chaîne Thermale du Soleil
Nom : Prénom : Adresse : Ville : Code postal : Téléphone : Email : Merci de renvoyer ce coupon à : Chaine Thermale du Soleil  32 av. de l’Opéra  75002 Paris Conformément à la loi informatique et libertés n° 78.17 du 6 janvier 1978, vous disposez d’un droit d’accès et de rectification aux données vous concernant.
Documentation & renseignements gratuits
0 806 110 145
TROUVEZ VOTRE CENTRE DE CURE chainethermale.fr
MR 12/17
L’ÉDITORIAL DE JACQUES JULLIARD de cueîîr es ruîts mûrs, ses partîsans, que c’est uî quî es a aît mûrîr. Maîs, surtout, î est en traîn d’însuler de MACRON : ’optîmîsme à un pays quî avaît aît de a dépressîon une preuve de ucîdîté et de a résîgnatîon une orme înévîtabe de a sagesse. Mais pourquoi, au bout de quelques mois de mandat,es présîdents de a Répubîque, sans exceptîon, préèrent-îs LA FORME a poîtîque étrangère à a poîtîque întérîeure ? Parce que, expîquaît un jour Françoîs Hoande, orsque e présîdent de a Répubîque rançaîse décare à ses homoogues étrangers que a France pense cecî ou que a France veut cea, personne ne met en doute son droît à e aîre, tandîs qu’en poîtîque ET LE FONDDans es deux cas, Emmanue Macron rencontre des întérîeure î se heurte, dans es mêmes cîrconstances, à mîe ormes de dénî et de contestatîon : sa égîtîmîté extérîeure n’est îmîtée que par cee de ses partenaîres. rand vîrtuose de a com, Emmanue Macron cîrconstances très avorabes. Maîs, aors qu’en poîtîque vîent à son tour d’être vîctîme en cette in d’an- întérîeure c’est d’abord à uî-même que ’on doît a déroute née de cette arme à doube tranchant, dont e des partîs poîtîques rîvaux, dans e cas de a poîtîque manîement reste déîcat entre es maîns des pus étrangère, î bénéicîe de ce que a casse médîatîque, quî ne une îGMerke ; enin, hors du monde occîdenta, du durcîssementprésîdent de a Répubîque, de reporter ntervîew du expérîmentés. Tout heureux de son excusîvîté, paraït dîsposer que d’une métaphore par an, appee cette France 2 a teement survendu son produît, année« l’alignement des planètes ».Entendez, dans e cas surjoué ’événement, surpassé son rôe de dî- présent, d’une sérîe de cîrconstances ortuîtes. D’abord dans useur, que e cînquant de ’embaage a inî par e monde ango-saxon du doube suîcîde que constîtuent déprécîer a marchandîse et par provoquer a déceptîon. e Brexît pour e Royaume-Unî, ’éectîon de Trump pour I étaît rîsqué de mettre en conserve pendant cînq jours es Etats-Unîs ; ensuîte, en Aemagne, du décîn de ’astre sur e 20 heures des propos destînés au 19 heures, de ton înquîétant des grandes puîssances, tees que a Russîe de pus îbre, de aurent Deahousse, sî bîen que tout a paru Poutîne, a Chîne de Xî ou encore a Turquîe d’Erdogan. aux, artîicîe, à orce de nature et de décontractîon. Dea- C’est pourquoî a France paraït dîsposer provîsoîrement, housse uî-même en a rajouté dans e regîstre « copaîn », à ’échee înternatîonae, d’une sorte de eadershîp mora quand en in d’întervîew î a tendu a maîn au présîdent. conorme, dîrons-nous sommaîrement, à a Charte des On a vu e moment où î aaît e raccompagner jusqu’au Natîons unîes. On vîent de e voîr à Parîs, à ’occasîon de perron de ’Eysée. Sur e ond, en revanche, on a déjà connu ce sommet consacré au cîmat, où Macron a paru damer questîonneur pus pugnace. Puîsqu’on avaît déîbérément e pîon à Trump, aant jusqu’à débaucher des concours transormé une întervîew sur e sommet cîmatîque en inancîers împortants sur e so même des Etats-Unîs ; on bîan généra des sept premîers moîs de a présîdence e voît dans ses reatîons avec ’Aemagne : e temps n’est Macron, on attendaît des questîons pus poussées sur des pas sî oîn où à chaque dépacement de Macron à Berîn chapîtres quî ont probème, tes a acîté, ’îmmîgratîon, a trîbu antîgermanîque décaraît en chœur qu’î étaît aé e déséquîîbre entre es mesures réservées aux pus aîsés prendre ses consîgnes auprès d’Angea Merke ; ou encore et cees destînées aux pus modestes. au Proche-Orîent, où a France, grâce à ’exitratîon de Saad Harîrî, a remîs e pîed, à tout e moîns un orteî ; en Pourtant, le bilan des sept premiers mois du quinquennatArîque enin où a France s’est posée en meneuse de a méritait un autre traitement.guerre contre Daech et A-Qaîda. I Emmanue Macron, né un y a une grande contî-21 décembre, jour du sostîce d’hîver, que es Romaîns pa- nuîté, de Sarkozy à Hoande, puîs de Hoande à Macron, çaîent sous e sîgne de Janus, dîeu à doube ace, dont ’une dans es prîncîpes généraux de cette poîtîque étrangère ; grîmaçante igure e passé, tandîs que ’autre, sourîante, maîs e aît est que a France est désormaîs pus vîsîbe. symboîse ’avenîr. I vîent de connaïtre une in d’année Quî dît vîsîbîîté ne dît pas nécessaîrement puîssance ; assurément aste. En poîtîque întérîeure, î s’est déaît de et en vérîté a France n’est orte aujourd’huî que de a aî-a CGT à propos de a oî Travaî, et de ’Une à propos de a besse, de a paraysîe ou de ’aveugement de ses grands séectîon. Quand cette dernîère a vouu manîester devant partenaîres. Maîs de Gaue uî-même n’a ondé son prestîge e Paaîs-Bourbon contre cette réorme, es manîestants que sur un habîe manîement des apparences et des sym-se sont retrouvés à 40. Gageons que, sî Françoîs Hoande boes, et n’a conquîs son înLuence qu’en jouant dans es avaît eu e ront de mettre a séectîon sur e tapîs, on auraît aîes et es înterstîces de ’afrontement entre es grands. vu es rondeurs, es înteectues, es syndîcats, es ycéens a transormatîon de ces apparences en réaîtés durabes dépoyer au vent a grande voîe de ’îndîgnatîon et du est une aaîre prîncîpaement économîque : î audra reus. es adversaîres de Macron prétendront qu’î a ’art donc, comme eût dît e Généra, que ’întendance suîve.Q
6 / Marianne / 21 décembre 2017 au 4 janvier 2018
©Thomas GRUEL
AVEC LA PARTICIPATION DEFÉFÉ
Rendezvous sur missionnigeria.solidarites.org
15 millions de personnes affectées par le conflit, 8,5 millions de personnes ayant besoin d’assistance humanitaire, 6,2 millions sans accès à l’eau potable…
Afin de venir en aide aux rescapés de Boko Haram, frappés par la faim et la soif, SOLIDARITÉS INTERNATIONAL intervient au Nigeria pour lutter par tous les moyens contre la famine et la propagation d’épidémies.
Aujourd’hui, à travers 7 vidéos, SOLIDARITÉS INTERNATIONAL vous emmène à la rencontre de ses humanitaires et de ceĬĬes et ceux à ŧuĜ ĜĬs vĜeĺĺeĺt eĺ aĜde cĘaŧue ģŅuų !
De vos propres yeux, vous verrez combien leur action est vitale pour ces millions de victimes innocentes.
Apportez un mois d’eau potable à une famille ! EnvoyezNIGERIAau92 600 pour faire un don de17€*
Rendezvous sur missionnigeria.solidarites.org
* Disponible en France métropolitaine sur Bouygues  Telecom, Orange et SFR. Don collecté sur facture opérateur  mobile. Informations complémentaires sur solidarites.org  ou en envoyant contact au 92600.
ÉVÉNEMENT La violationdu secret de l’enquête par l’ancien garde des Sceaux révèle une fois de plus le liende soumission de notre justice à l’égarddu pouvoir.Une réalité qui ne semble pas devoir changer. PAR ÉRIC DECOUTY
AFFAIRE URVOASSOLÈRE LAJUSTICERESTEau 4 ja vier 201ORDRAUXES 8 / Marianne / 21 décembre 2017 n 8
e scandae devraît ébran-er notre Répubîque… Pourtant, après avoîr aît queques gros tîtres, sus-cîté de rapîdes commen-desLsemédîa-tîque?socmmnetcvîeedénarcP.ssera taîres îndîgnés, î s’est dîué dans e lot des nouvees sans cesse renouveées par a bouîmîe des réseaux socîaux, avant de dîsparatre des gazettes et ïndîgnatîon sée tateurs ? Lassîtude de ’opînîon ou voonté poîtîque de ne pus aîre commerce des dévoîements d’un de ses membres ?… ï y a probabement un peu de tout ça pour expîquer,
sînon comprendre, comment, deux jours après es révéatîons duCanard enchaîné,es regards se sont dîscrè-tement détournés de ’ancîen garde des Sceaux socîaîste Jean-Jacques Urvoas. Et de ses turpîtudes pré-sumées quî, au-deà de ’acte d’un omme, attestent une oîs de pus e ma quî accabe depuîs des décen-nîes notre justîce…
SCANDALE D’ÉTAT L’« afaîre Urvoas » est un scandae. Un scandae d’Etat ! Prenons es aîts tout d’abord. Tes que rappor-tés a semaîne dernîère par ’eb-domadaîre satîrîque, îs remontent à ’entre-deux-tours de a dernîère éectîon présîdentîee. Tîerry Soère, îgure de a droîte récem-ment raîée à Emmanue Macron (îre ’enquête, p. 11), se verraît bîen attrîbuer un maroquîn dans e utur gouvernement. L’ennuî est que, depuîs évrîer 2016, î est vîsé par une enquête préîmînaîre pour « raude iscae, bancîment et tra-ic d’înluence » ; des învestîgatîons susceptîbes de détruîre son rêve mînîstérîe. ï a d’aîeurs queques raîsons d’être înquîet. La justîce uî reproce notamment des omîssîons dans ses décaratîons de revenus et s’înterroge sur son rôe, aors qu’î étaît député, auprès d’entreprîses dans ’obtentîon de contrats… Hîstoîre sans doute d’antîcîper es écéances judîcîaîres à venîr, hîerry Soère veut savoîr ce que es poî-christophe morin / ip3 / maxppp cîers ont recueîî. Sans gêne nî ver-LE PARQUETgogne, î appee donc Jean-Jacques DE NANTERRE Urvoas à a canceerîe, car, sî es a confirmé l’existence deux ommes sont poîtîquement d’éléments de deux bords opposés, îs sont îés “susceptibles de ongue date par une soîde amî-d’engager [la] tîé. Faîsant i de ’îndépendance de responsabilité pénale” a justîce qu’î est pourtant censé de l’ex ministre, garantîr, e garde des Sceaux coîsît JeanJacques Urvoas.
aors de répondre avorabement à a dîscrète requête de son camarade. Comme a oî ’y autorîse, î saîsît a Dîrectîon des aaîres crîmînees et des grâces (DACG), servîce quî centraîse toute ’actîon pénae du mînîstère, d’une demande d’înor-matîon sur e « dossîer Soère ». Le message est transmîs au parquet généra de Versaîes quî supervîse ’enquête préîmînaîre conduîte par e procureur de Nanterre, et presque aussîtôt une note de syntèse atterrît sur e bureau de Jean-Jacques Urvoas. Jusque-à, sî a démarce n’a rîen de gorîeuse sur e pan poîtîque et péna, î n’y a rîen de répréensîbe. Sau que e mînîstre de a Justîce ne va évîdemment pas garder pour uî e document. Soucîeux de satîsaîre son amî, Jean-Jacques Urvoas transmet ’întégraîté de a note de syntèse à hîerry Soère. Conscîent touteoîs de ’îégaîté de son geste, î utîîse a messagerîe cryptée Teegram persuadé, comme un déînquant ordînaîre, qu’î ne pourra aînsî être découvert. Probème : Soère ne prend pas es mêmes précautîons et e 26 juîn, ors d’une perquîsîtîon, es poîcîers de ’OIce centra de utte contre a corruptîon et es înractîons înancîères et îscaes (OCLCïFF) tombent sur a note dûment envoyée par e mînîstre, autes d’ortogrape comprîses… Sur e ond de ’ îstoîre, es soupçons de vîoatîon du secret de ’enquête par Jean-Jacques Urvoas sont caîrs. Le parquet de Nanterre a d’aîeurs précîsé dans un communî-qué que des ééments« susceptibles d’engager sa responsabilité pénale »avaîent été transmîs au procureur généra près a Cour de cassatîon, et a Cour de justîce de a Répubîque, abîîtée à juger es mînîstres dans ’exercîce de eurs onctîons, auraît été saîsîe pour avîs. Ces aîts, quîi
AUDELÀ DE LA FAUTE MORALE, LA GRAVITÉ DE L’HISTOIRE TIENT AU CADRE INSTITUTIONNEL QUI A PERMIS DE PIÉTINER LE PRINCIPE DE SÉPARATION DES POUVOIRS.
21 décembre 2017 au 4 janvier 2018 / Marianne / 9
ÉVÉNEMENT
ine sont aujourd’uî contestés par PaOucLuInTeIdQeUsEpartîes, sont d’une gra-vîté extrême pour ’ancîen garde des Sceaux et son compîce présumé. ïs aîssent penser que e mînîstre a déî-bérément vîoé e secret, déîvrant à Tîerry Soère des înFormatîons conFîdentîees ouvrant a voîe à toutes es manîpuatîons : destruc-tîon de preuves, pressîon sur des témoîns, etc. On auraît tort de croîre que ce déît supposé dont Jean-Jacques Urvoas aura sans doute à répondre devant a Cour de justîce de a Répu-bîque soît un sîmpe épîsode de a sombre îstoîre des aFFaîres poî-tîco-Fînancîères quî gangrènent notre démocratîe. ï est révéateur d’au moîns deux maux très proFonds devant esques es grands dîscours et es oîs successîves ont été vaîns.
DÉLITEMENT MORAL Le premîer tîent à ’état d’esprît quî anîme nombre de poîtîques. Qu’un éu de a Répubîque brîguant de surcrot un poste mînîstérîe puîsse oser soîcîter un mînîstre pour contourner a oî et que ceuî-cî s’en afrancîsse, en usant des métodes dîgnes des voyous, atteste un déîte-ment mora quî ne cesse d’engraîsser es popuîsmes. Les vîeîes îstoîres de inancement poîtîque de gauce comme de droîte, a kyrîee de dos-sîers împîquant Nîcoas Sarkozy et ses aIdés, e scandae Cauzac, pour ne cîter que queques afaîres embématîques, ont Fînaement été sans eFFet. Certes, es mœurs ont évoué, des génératîons nou-vees ont à coup sûr apporté un peu de probîté, maîs es dévoîements de queques-uns, d’autant pus orsqu’îs occupent des responsa-bîîtés émînentes, suIsent à nourrîr e « tous pourrîs ». ï Faut d’aîeurs souîgner, sîgne d’une soîdarîté ma-saîne, e sîence quî a accompagné a révéatîon de cette afaîre « Urvoas-Soère » ; Crîstope Castaner, déégué généra d’En marce, un des rares à oser s’îndîgner, est rentré précîpîtamment dans e rang des taîseux après s’être Faît rembarrer pour avoîr osé décarer que« c’était
10 / Marianne / 21 décembre 2017 au 4 janvier 2018
LE CORDON ENTRE L’EXÉCUTIF ET LE JUDICIAIRE n’est pas encore tranché. Nicole Belloubet souhaite un parquet “dont le lien avec le garde des Sceaux n’est pas totalement coupé”. Ici, à la Conférence nationale des procureurs, à Paris, le 15 décembre.
totalement inacceptable, pas moral, pas éthique… » Maîs, au-deà de a Faute morae quî pèse sur Jean-Jacques Urvoas et hîerry Soère, a gravîté de ’îs-toîre tîent au cadre înstîtutîonne quî eur a permîs de vîoer e secret de ’enquête et de pîétîner aègre-ment e prîncîpe de a séparatîon des pouvoîrs. Surtout, cette afaîre montre que, derrîère es propos d’estrade et es promesses réîtérées, ’îndépendance de a justîce Françaîse n’est encore qu’un eurre. L’expîca-tîon en est sîmpe. ïnscrîte dans a Constîtutîon, a soumîssîon des parquets au pouvoîr exécutîF rend parFaîtement égîtîme a demande d’înFormatîon du garde des Sceaux sur n’împorte quee afaîre en cours. Natureement, Jean-Jacques Urvoas étaît înterdît de révéer e contenu de ’enquête, maîs î avaît toute atîtude, en suîvant a cane jurîdîque cas-sîque, d’en prendre connaîssance. Et e procureur de Nanterre comme e procureur généra de Versaîes et e dîrecteur des afaîres crîmînees étaîent tenus de se soumettre à cette voonté poîtîque. Pour un garde des Sceaux prîs a maîn dans e pot de coniture, combîen de ses prédéces-seurssontîntervenuspourînluersur une procédure ? Les pus de 30 ans se souvîennent de Jacques Toubon envoyant un éîcoptère quérîr e procureur Davenas en vacances dans ’Hîmaaya pour boquer des învestîgatîons contre Xavîère
Tîberî, ’épouse du maîre de Parîs de ’époque, ou du procureur Courroye s’évertuant à entraver ’înstructîon de ’afaîre Bettencourt seon es vœux de Nîcoas Sarkozy. On pourraît aînsî égrener es exempes de a soumîs-sîon des parquets à ’exécutîF sur près d’un demî-sîèce. En reFusant de brîser ce îen înstî-tutîonne de dépendance des procu-reurs, es gouvernements successîFs ont entretenu ’îmage d’une justîce Françaîse aux ordres, quîtte à se Faîre sanctîonner par a Cour européenne des droîts de ’omme quî écrîvaît en 2008 qu’un procureur Françaîs ne pouvaît être consîdéré comme une« autorité judiciaire[…],car il lui manque en particulier l’ indépen-dance à l’ égard du pouvoir exécu-tif ».Un arrêt baayé par e Conseî constîtutîonne quî, e 8 décembre dernîer, jugeaît que es procureurs restaîent be et bîen soumîs à ’auto-rîté du garde des Sceaux. Or, cette sîtuatîon ne sembe guère devoîr évouer, car, sî Emmanue Macron a promîs de vouoîr couper e cor-don entre ’exécutîF et e judîcîaîre, Nîcoe Beoubet, a mînîstre de a Justîce, a précîsé e 13 octobre der-nîer que, dans a révîsîon constî-tutîonnee supposée concrétîser cette promesse, ee souaîtaît un parquet« dont le lien avec le garde des Sceaux n’est pas totalement coupé »…Et î y a Fort à parîer que a scandaeuse aFFaîre « Urvoas-Soère » n’y cangera rîen.QÉ.D.
justice gouv
es emmerdes, ça vole tou-jours en escadrIlle »,dîsaît Jacques CHîrac. THîerry RdéeLluîqueleldeeîcblpuac,euqîraptsevantoCrulaujtsde S o l ère en s aît qu el qu e cHose. Dans l’aaîre quî p ourraît valoîr à Jean-Jacques Urvoas de comparaïtre scandale arrîve. Selonle Canard encHaîné,c’est parce que Solère a conservé dans son télépHone le document que luî a envoyé l’ex-garde des Sceaux que le parquet de Nanterre a découvert le pot aux roses… Une nouvelle tuîle quî vîent entacHer la carrîère d’un député dont l’étoîle a sérîeusement pâlî ces dernîers moîs. HOLDUP Longtemps, hîerry Solère a pour-tant su se aîre apprécîer. Afable et volubîle, c’est un bon clîent pour les journalîstes, à la oîs sur les plateaux et en o, lorsqu’îl s’agît de lîvrer îndîscrétîons et commen-taîres. A droîte, îl servaît d’întermé-dîaîre entre les cHapelles ennemîes. Il y a un an, auréolé du succès de la prîmaîre qu’îl avaît organîsée, l’Homme étaît une igure en vue du
L’ÉTOILE PÂLIE DE THIERRY SOLÈRE Le député a lâché François Fillon pour Jupiter sans obtenir le portefeuille ministériel dont il rêvait. Et c’est par lui, dans l’affaire Urvoas, que le scandale arrive. Son avenir semble désormais bien compromis.PARLOUIS HAUSALTER
“JE LE REVOIS SE ROULER PAR TERRE pour obtenir le porteparolat de ma campagne”, se souvient François Fillon.
paysage polîtîque. Il se débrouîlle alors pour dégoter une place dans le dîsposîtî de Françoîs Fîllon.« Je le revoIs se rouler par terre pour obtenIr le porte-parolat de ma campagne »,grînçaît l’ex-candîdat, l’été dernîer, dansValeurs actuelles.Lorsque Fîllon est mîs en examen, hîerry Solère quîtte le navîre. Maîs c’est pour se rapprocHer, plus tard, d’une autre embarcatîon promîse à un bel avenîr, celle d’Emmanuel Macron. La cHance est avec luî : le nouveau cHe de l’Etat nomme à Matîgnon l’un de ses meîlleurs amîs, Edouard PHîlîppe. Un double jeu s’înstalle. A Boulogne-Bîllan-court, hîerry Solère se présente à sa réélectîon aux légîslatîves sous l’étîquette LR… maîs roule en réa-lîté pour Macron ! Il monte ensuîte à l’Assemblée le groupe des Construc-tîs, composé d’élus de centre droît quî ont les yeux doux au gouverne-
ment. Malgré son zèle, Solère n’ob-tîent nî un maroquîn mînîstérîel, nî la présîdence de l’Assemblée, maîs se aît tout de même élîre questeur du Palaîs-Bourbon. Un jolî Hold-up : le poste est censé revenîr à l’opposî-tîon. Alors, quand celuî quî s’est aît exclure des Républîcaîns au terme d’un euîlleton kakaen décîde de rancHîr déinîtîvement le pas et de rejoîndre La Républîque en marcHe, îl est sommé de rendre sa casquette et les avantages aférents – 5 000 € d’îndemnîté supplémentaîres et un vaste appartement de onctîon. L’avenîr de cet ambîtîeux s’écrît désormaîs en poîntîllé, et ce n’est pas l’îmbroglîo Urvoas quî l’aîdera. « SI ces faIts sont conirmés, hIerry Solère, quI n’a aucune responsabIlIté au seIn de LREM, n’a pas à en avoIr »,a prévenu CHrîstopHe Castaner, nouveau délégué général du partî macronîste. A bon entendeur…Q
“SI CES FAITS SONT CONFIRMÉS, THIERRY SOLÈRE, QUI N’A AUCUNE RESPONSABILITÉ AU SEIN DE LREM, N’A PAS À EN AVOIR.”CHRISTOPHE CASTANER
21 décembre 2017 au 4 janvier 2018 / Marianne / 11
martin bureau / afp