Arrêts maladie : état des lieux et propositions pour l'amélioration des pratiques

De
Publié par

L'année 2002 a connu un taux de croissance sans précédent des prestations versées par la branche maladie du régime général au titre des indemnités journalières. Le montant versé s'élève à 5 milliards d'euros, soit une progression de 10,1 % par rapport à 2001. Dans ce contexte, la Caisse nationale de l'assurance maladie des travailleurs salariés (Cnamts) a saisi l'Anaes pour préparer un argumentaire à utiliser dans le cadre d'un accord de bon usage de soins (AcBUS) et concernant la prescription des arrêts de travail pris en charge par la branche maladie. Afin de répondre à cette demande, l'Anaes a d'abord analysé la littérature française et étrangère afin de dresser un état des connaissances sur le niveau des dépenses liées aux arrêts maladie et sur les déterminants de leur évolution, de mieux comprendre le processus de la prescription d'un arrêt de travail et de répertorier différents outils de régulation et d'aide à la prescription en France et à l'étranger. À partir de ces éléments de cadrage, l'Anaes a réalisé une étude qualitative et a formulé des propositions d'amélioration des pratiques de prescription des arrêts maladie.
Publié le : mercredi 1 septembre 2004
Lecture(s) : 35
Source : http://www.ladocumentationfrancaise.fr/rapports-publics/074000075-arrets-maladie-etat-des-lieux-et-propositions-pour-l-amelioration-des-pratiques
Licence : En savoir +
Paternité, pas d'utilisation commerciale, partage des conditions initiales à l'identique
Nombre de pages : 82
Voir plus Voir moins
ARRÊTS MALADIE : ÉTATDESLIEUXETPROPOSITIONSPOURL AMÉLIORATION DES PRATIQUES
Septembre 2004
SERVICE ÉVALUATION ENSANTÉPUBLIQUESERVICE ÉVALUATION ÉCONOMIQUE
Arrêts maladie : état des lieux et propositions pour lamélioration des pratiques
Tous droits de traduction, d'adaptation et de reproduction par tous procédés, réservés pour tous pays. Toute reproduction ou représentation intégrale ou partielle, par quelque procédé que ce soit du présent ouvrage, faite sans l'autorisation de l'Anaes est illicite et constitue une contrefaçon. Conformément aux dispositions du Code de la propriété intellectuelle, seules sont autorisées, d'une part, les reproductions strictement réservées à l'usage privé du copiste et non destinées à une utilisation collective et, d'autre part, les courtes citations justifiées par le caractère scientifique ou d'information de l'uvre dans laquelle elles sont incorporées. Ce document a été réalisé enseptembre 2004.Anaes (Agence nationale d accréditation et d évaluation en santé) Service communication 2, avenue du Stade de France  93218 Saint-Denis La Plaine CEDEX Tél. : 01 55 93 70 00  Fax : 01 55 93 74 00 2004. Anaes
Anaes / Service Évaluation en Santé Publique / Service Évaluation Économique / Septembre 2004 -- 2
Arrêts maladie : état des lieux et propositions pour lamélioration des pratiques
AVANT-PROPOS
La médecine connaît un développement accéléré de nouvelles technologies, à visée préventive, diagnostique et thérapeutique, qui conduisent les décideurs de santé et les praticiens à faire des choix et à établir des stratégies, en fonction de critères de sécurité, defficacité et dutilité. LAgence nationale daccréditation et dévaluation en santé (Anaes) évalue ces différentes stratégies, réalise une synthèse des informations disponibles et diffuse ses conclusions à lensemble des partenaires de santé. Son rôle consiste à apporter une aide à la décision, quelle soit individuelle ou collective, pour : éclairerlespouvoirspublicssurlétatdesconnaissancesscientifiques,leurimplicationmédicale, organisationnelle ou économique et leur incidence en matière de santé publique ;  aider les établissements de soins à répondre au mieux aux besoins des patients dans le but daméliorer la qualité des soins ;  aider les professionnels de santé à élaborer et à mettre en pratique les meilleures stratégies préventives, diagnostiques et thérapeutiques selon les critères requis. Ce document répond à cette mission. Les informations qui y sont contenues ont été élaborées dans un souci de rigueur, en toute indépendance, et sont issues tant de la revue de la littérature internationale que de la consultation dexperts dans le cadre dune étude dévaluation des technologies.Alain COULOMB Directeur général
Anaes / Service Évaluation en Santé Publique / Service Évaluation Économique / Septembre 2004 - 3-
Arrêts maladie : état des lieux et propositions pour lamélioration des pratiques
LÉQUIPE
Ce travail a été réalisé par : le DrNathalie Poutignat, sous la direction du DrBertrand Xerri, responsable du service évaluation technologique ; MmeCatherine Zivi, économiste, sous la direction de MmeFabienne Midy et de MmeCatherine Rumeau-Pichon, responsable du service évaluation économique. La recherche documentaire a été effectuée par : MmeEmmanuelle Blondet, documentaliste ; M. Aurélien Dancoisne, assistant documentaliste. Le secrétariat a été effectué par MmeNathalie Brothé et MmeSophie Duthu.
GROUPE DE LECTURE
Christian AUSSEDAT, médecin généraliste Éric COUÉ, médecin généraliste Bernard DESNUS, médecin généraliste Annie JOLIVET, IRES Pierre LEVY, médecin généraliste Jean François LOEVE, médecin généraliste Jean Paul ORTIZ, médecin généraliste Bernard ORTOLAN, médecin généraliste Jacques RAMBAUD, médecin généraliste Thomas RENAUD, IRDES Alain VERGNENÈGRE, Anaes, Conseil scientifique
Anaes / Service Évaluation en Santé Publique / Service Évaluation Économique / Septembre 2004 --4
Arrêts maladie : état des lieux et propositions pour lamélioration des pratiques
SOMMAIRE
SOMMAIRE......................................................................................................................5LISTE DES ABRÉVIATIONS.................7................................................................................RÉSUMÉ.........................................................................................................................8.SYNTHÈSE ET PERSPECTIVES............................................................................9................INTRODUCTION.................................................................................................41................OBJECTIFS..................15....................................................................................................MÉTHODE....................................................................................................................61....I.REVUE DE LA LITTÉRATURE................................................................61......................II.ÉTUDE QUALITATIVE POUR ÉTABLIR LES PROPOSITIONS D AMÉLIORATION....................61II.1.RECUEIL DE LFORMATNIOIN.......................................................................................................... 16II.2.ÉLABORATION DES PROPOSITIONS................................................................................................. 18II.3.VALIDATION DES PROPOSITIONS.................................................................................................... 18RÉSULTATS.....................................................................................19................................I.ANALYSE DES DÉPENSES LIÉES AUX ARRÊTS MALADIE...................................91............I.1.LÉVOLUTION DES DÉPENSES LIÉES AUX ARRÊTS MALADIE:ÉTAT DES LIEUX ENFRANCE............. 19I.2.LES PRINCIPAUX DÉTERMINANTS DE CROISSANCE DES INDEMNITÉS JOURNALIÈRES....................... 29II.ÉTUDE DE LA PRESCRIPTION D UN ARRÊT MALADIE........43.............................................II.1.LE PROCESSUS DE PRESCRIPTION DUN ARRÊT MALADIE ET LES PROBLÈMES POSÉS PAR CE TYPE DE PRESCRIPTION.....................................................................................................................................3....4.....II.2.LES DÉTERMINANTS INDIVIDUELS DE LA PRESCRIPTION DUN ARRÊT MALADIE........................... 38II.3.LEXTERNE DU CARACTÈRE JUSTIFIÉ DE LA PRESCRIPTION DÉVALUATION UN ARRÊT DE TRAVAIL  41III.OUTILS DE RÉGULATION ET D AIDE À LA PRESCRIPTION......4.5........................................III.1.LDES BÉNÉFICIAIRES ET LA RESPONSABILISATION DESE RENFORCEMENT DU CONTRÔLE PRESCRIPTEURS....................................................................................................................45........................III.2.LES OPÉRATIONS DE SENSIBILISATION........................................................................................... 46III.3.LA PRESCRIPTION DARRÊTS DE TRAVAIL À TEMPS PARTIEL......................................................... 47III.4.LA COLLABORATION ENTRE LASSURANCE MALADIE ET LES ENTREPRISES.................................. 48III.5.LAMÉLIORATION DES PRATIQUES MÉDICALES.............................................................................. 51III.6.LES MESURES RÉCENTES................................................................................................................. 52IV.ÉTUDE QUALITATIVE ET PROPOSITIONS D AMÉLIORATION DES PRATIQUES DE PRESCRIPTION.........53................................................................................................IV.1.ANALYSE ET SYNTHÈSE DES GROUPES DE DISCUSSION.................................................................. 54IV.2.PROPOSITIONS VALIDÉES PAR LE GROUPE DE VALIDATION............................................................ 56IV.3.AVIS DU GROUPE DE LECTURE........................................................................................................ 59
Anaes / Service Évaluation en Santé Publique / Service Évaluation Économique / Septembre 2004 -- 5
Arrêts maladie : état des lieux et propositions pour lamélioration des pratiques
CONCLUSIONS................................................................................6...2..............................ANNEXE1 : RECHERCHE DOCUMENTAIRE.........................................................................46.BASES DE DONNÉES BIBLIOGRAPHIQUES:................................................................................................... 64
STRATÉGIE DE RECHERCHE ....................................................................................65ANNEXE2. QUESTIONNAIRE ET MÉTHODE UTILISÉS POUR LES GROUPES DE DISCUSSION.......67ANNEXE3. MÉTHODOLOGIE DE L ÉTUDE RÉALISÉE PAR LE RÉGIME GÉNÉRAL SUR LEPAS.....69  ANNEXE4. ÉVOLUTION RÉGIONALE EN VOLUME ET EN DATE DE REMBOURSEMENT ENTRE1995 ET........................................................................2003.........................................0.7ANNEXE5. CARACTÉRISTIQUES DES ARRÊTS PRESCRITS EN2002SELON LE PRESCRIPTEUR INITIAL(ASSURÉS ACTIFSEPAS) ...............................................................................71ANNEXE6. COMPARAISONS INTERNATIONALES27..................................................................ANNEXE7. PROCESSUS DE PRESCRIPTION DES ARRÊTS DE TRAVAIL.76...................................ANNEXE8. LOI N° 2003-1199DU18DÉCEMBRE2003DE FINANCEMENT DE LA SÉCURITÉ SOCIALE POUR2004 ................................................................................................78ANNEXE9. AVIS DES MEMBRES DU GROUPE DE LECTURE................79....................................RÉFÉRENCES...........................................................................................08........................
Anaes / Service Évaluation en Santé Publique / Service Évaluation Économique / Septembre 2004 - 6-
Arrêts maladie : état des lieux et propositions pour lamélioration des pratiques
LISTE DES ABRÉVIATIONS
AcBUS
ALD
CDI
Cisme
Cnamts
CSP
DWP
FNAP-PSY
Fnath
IC
Igas
IGF
INRS
Irdes
NGAP
SBU
SFMG
SVP50
Accord de bon usage de soins
Affection de longue durée
Contrat à durée indéterminée
Centre interservices de santé et de médecine du travail en entreprise
Caisse nationale de lassurance maladie des travailleurs salariés
Catégorie socioprofessionnelle
Department for work and pensions
Fédération nationale des associations de patients et (ex) patients « Psy »
Association des accidentés de la vie
Intervalle de confiance
Inspection générale des Affaires sociales
Inspection générale des Finances
Institut national de recherche et de sécurité
Institut de recherche et de documentation en économie de la santé
Nomenclature générale des actes professionnels
Swedish Council on Technology Assessment in Health Care
Société française de médecine générale
Santé et vie professionnelle après 50 ans
Anaes / Service Évaluation en Santé Publique / Service Évaluation Économique / Septembre 2004 - 7-
Arrêts maladie : état des lieux et propositions pour lamélioration des pratiques
RÉSUMÉ
Objectif Préparer un argumentaire à utiliser dans le cadre dun accord de bon usage de soins (AcBUS) et concernant la prescription des arrêts de travail pris en charge par la branche maladie : -à partir dun état des lieux de la situation concernant les arrêts maladie ; -pratique de prescription des arrêts maladie, établiesà partir de propositions damélioration de la à lissue dune étude qualitative. Conclusions et résultats La croissance des dépenses liées aux arrêts maladie est constante depuis 1998, mais selon des taux variables. Les différentes études françaises ou étrangères permettent didentifier un certain nombre de déterminants individuels de la prescription ou de facteurs conjoncturels qui permettent dexpliquer cette variabilité. Cela incite à envisager une palette doutils de régulation ou daide à la prescription. Il reste cependant que lon ignore le poids respectif des facteurs individuels et des facteurs conjoncturels dans la croissance des dépenses et quil est donc difficile de préjuger de limpact des mesures possibles. En labsence de données de la littérature et de critères de références à utiliser pour la prescription des arrêts maladie, lobtention dun consensus sur des propositions daméliorations constituait une première étape indispensable à franchir et cet objectif peut être considéré comme atteint. Six propositions damélioration des pratiques de prescription ont été élaborées : 1. proposition 1 : faire définir par les sociétés savantes concernées les écarts de durée darrêts de travail pour certaines pathologies ; 2. proposition 2 : améliorer la formation professionnelle des médecins prescripteurs en créant un module prescription des arrêts de travail dans la formation initiale des médecins et en proposant ce thème dans la formation continue ; 3. proposition 3 : développer et favoriser la communication entre professionnels ; 4. proposition 4 : définir un projet thérapeutique et favoriser la prise en charge pluridisciplinaire des arrêts de plus de 3 semaines ou des prolongations darrêts après 3 semaines ; 5. proposition 5 :faciliter le contrôle par la télétransmission des feuilles darrêt maladie et par la modification des formulaires davis darrêt de travail ; 6. Sensibiliser les acteurs au travers de campagnes ciblées. Méthode LAnaes a interrogé de façon systématique les banques de données Medline, Embase, PascaL, les sites Internet utiles et recherché la littérature grise de 1994 à 2004. En labsence de données de recommandations et référentiels de pratique de prescription des arrêts de travail, la recherche dinformation a été réalisée à partir de linterrogation dun groupe de professionnels concernés (12 membres) ainsi quun groupe dusagers (6 membre), et complétée par des entretiens individuels (14), en utilisant une méthode dérivée desfocus group. Les propositions retenues ont été validéespar un troisième groupe (9 membres). Laccord sur les propositions a alors été testé par la cotation de propositions définitives par 8 médecins généralistes. Perspectives Il reste maintenant à rendre chacune de ces propositions plus concrète et pratique pour être opérationnelle. Ce travail complémentaire devra impérativement associer lensemble des professionnels concernés. Auteurs :F MIDY, N POUTIGNAT
Anaes / Service Évaluation en Santé Publique / Service Évaluation Économique / Septembre 2004 - 8-
Arrêts maladie : état des lieux et propositions pour lamélioration des pratiques
SYNTHÈSE ET PERSPECTIVES
Contexte Lannée 2002 a connu un taux de croissance sans précédent des prestations versées par la branche maladie du régime général au titre des indemnités journalières. Le montant versé sélève à 5 milliards deuros, soit une progression de 10,1 % par rapport à 2001. Dans ce contexte, la Caisse nationale de lassurance maladie des travailleurs salariés (Cnamts) a saisi lAnaes pour préparer un argumentaire à utiliser dans le cadre dun accord de bon usage de soins (AcBUS) concernant la prescription des arrêts de travail pris en charge par la branche maladie. Objectifs Deux objectifs ont été fixés à ce travail : -faire un état des lieux de la situation concernant les arrêts maladie, à partir dune revue de la littérature ; -établir des propositions pour améliorer la pratique de prescription des arrêts maladie, à partir dune étude qualitative. MéthodeLa revue de la littérature a été effectuée en orientant la recherche sur les trois thèmes suivants : -lanalyse des dépenses liées aux arrêts maladie (analyse de lévolution des dépenses, recherche des principaux déterminants de croissance des indemnités journalières) ; -létude de la prescription dun arrêt maladie (étude du processus, identification des problèmes posés, recherche des principaux déterminants individuels, évaluation externe du caractère justifié de la prescription dun arrêt maladie) ; -létude des outils de régulation et daide à la prescription. En labsence de données de la littérature et de critères de références à utiliser pour la prescription des arrêts maladie, une étude de type qualitative fondée sur linterrogation des différents acteurs impliqués a été menée pour permettre délaborer des propositions pour lamélioration des pratiques. La méthode dinterrogation et de recueil des informations utilisée a été adaptée de la méthode desfocus groups. Un groupe de pilotage (8 membres, choisis en fonction de leur expérience sur le sujet ou pour ce type détude) a été constitué et impliqué dans le choix de la méthode, lélaboration du questionnaire et le suivi de létude. Létude a comporté 3 étapes, le recueil dinformation, lélaboration des propositions et la validation des propositions. Au total, 43 personnes représentant plusieurs spécialités ou points de vue (18 médecins généralistes, 2 psychiatres, 1 médecin urgentiste, 2 rhumatologues, 1 chirurgien orthopédiste, 5 médecins du travail, 4 médecins-conseils, 1 psychologue du travail, 1 sociologue et 8 représentants dusagers) ont contribué à cette étude. Lanalyse des informations recueillies lors des deux premiers groupes de discussion, ainsi que des entretiens individuels réalisés auprès de médecins généralistes, a permisdélaborercertainespropositionsquiontétéensuitesoumisespouravisetvalidationàuntroisième groupe de discussion. La version finale du rapport a été adressée à un groupe de lecture comprenant 8 médecins généralistes, également sollicités pour évaluer la pertinence des propositions faites, à partir dune échelle de cotation allant de 1 à 9. Cette méthode permet de dégager les propositions qui sont jugées comme non appropriées (cotation 1, 2 ou 3), appropriées (cotation 7, 8 ou 9), les cotations 4, 5 et 6 correspondant à la zone dindécision.
Anaes / Service Évaluation en Santé Publique / Service Évaluation Économique / Septembre 2004 - 9-
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.