Emplois verts 2010 : étude de fonctions et rémunérations.

De
Publié par

L'engouement actuel pour l'écologie et le développement durable fait apparaître de nouveaux métiers tout en faisant évoluer les fonctions existantes regroupées sous l'appellation "emplois verts". Cette étude apporte des informations sur le rattachement hiérarchique, les responsabilités, le profil et les rémunérations de chacune de ces fonctions. Elle met l'accent sur sept secteurs marqués par les nouveaux enjeux du développement durable - énergies renouvelables, environnement, développement durable, commerce équitable et achats développement durable, cadre de vie, déchets, fonds d'investissements socialement responsables - et dix-sept métiers de référence.
Neuilly-Sur-Seine. http://temis.documentation.developpement-durable.gouv.fr/document.xsp?id=Temis-0066043
Publié le : vendredi 1 janvier 2010
Lecture(s) : 26
Source : http://temis.documentation.developpement-durable.gouv.fr/document.xsp?id=Temis-0066043&n=5992&q=%28%2Bdate2%3A%5B1900-01-01+TO+2013-12-31%5D%29&
Licence : En savoir +
Paternité, pas d'utilisation commerciale, partage des conditions initiales à l'identique
Nombre de pages : 39
Voir plus Voir moins
étude de fonctions &runématérnsiolois rts
PREFACE
Mtions re informa àlneesalitev s lemes dp érestnres  arp plaisir de voustanrnnoi  lael ahaic Pele agteInonneessiprofdes no saritumén tér ensiocton fes lrus eduté erèimeoupe leslle regr2 10,0e aDét eed voit.erle plemeitéd srd slm se postes traités par le cainet au cours de l’année 200. lle est également le reflet et l’analse actualisée de l’ensemle des candidatures reçues et traitées chaue mois ainsi ue de leur niveau de rémunération. De plus en plus sollicité par ses clients sur des prolématiues de recrutement de cadres capales de faire face au nouveau eneu stratégiues liés au développement durale, ichael Page se devait de développer cette nouvelle epertise sur cette tendance de fond du recrutement u’est l’emploi vert. n tant ue leader sur le marché du recrutement, ichael Page a touours su garder une longueur d’avance sur la connaissance du marché de l’emploi et de ses grandes évolutions grâce à une veille constante des secteurs clés. Pour chacune de ses 1 divisions métiers, ichael Page propose une étude de fonctions et rémunérations approfondie. a ualité du contenu de cet outil de travail repose également sur l’epertise de ses éuipes de consultants spécialisés par division, tous issus du monde de l’entreprise où ils ont développé des compétences terrain et une forte connaissance métier et sectorielle. a prise de conscience et l’engouement actuel pour l’écologie et le développement durale font apparaître de nouveau métiers tout en faisant évoluer les fonctions eistantes ue nous avons regroupées sous l’appellation « emploi vert »  celles directement liées à l’environnement protection de la nature, iodiversité, pasages, etc. et celles reliées à la esponsailité ociétale.  travers la réalisation de la première étude de fonctions et rémunérations liées à l’emploi vert pour les cadres en rance, ichael Page apporte des informations sur le rattachement hiérarchiue, les responsailités, le profil et les rémunérations de chacune de ces fonctions. ’étude met l’accent sur  secteurs marués par les nouveau eneu du développement durale énergies renouvelales, environnement, développement durale, commerce éuitale et achat développement durale, cadre de vie, déchets, fonds d’investissement responsales et 1 métiers de référence. es derniers ne constituent pas une liste ehaustive mais concernent l’ensemle des profils les plus recherchés par nos clients au cours de l’année 200.
Nicolas Vermersch Directeur énéral ichael Page rance
ETUDE DE FONCTIONS & RÉMUNÉRATIONS MICHAEL PAGE - Emplois Verts  «Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l’auteur, ou des ayants-droit, ou ayants-cause, est illicite (loi du 11 mars 1957, alinéa 1er de l’article 40 ette représentation ou reproduction, par uelue procédé ue ce soit, constituerait une contrefaçon sanctionnée par les articles 45 et suiants du ode pénal a loi du 11 mars 1957 au termes des alinéas  et  de l’article 41, n’autorise ue les copies ou reproductions strictement réserées à l’usage prié ou copiste et non destinées à une utilisation collectie d’une part et d’autre part, les analyses et les courtes citations dans un ut d’eemple et d’illustration»
2
SOMMAIRE
emarues méthodologiues
ENERGIES RENOUVELABLES 
1  hef de proet énergies renouvelales 2  ommerciau énergies renouvelales   Ingénieur efficacité énergétiue des âtiments
ENVIRONNEMENT
1  uriste droit de l’environnement 2  hef de proet hdrauliue fluviale   hef de proet site et sols pollués   hef de proet  aute ualité nvironnementale  pert ilan arone
DÉVELOPPEMENT DURABLE
1  esponsale développement durale 2  esponsale diversité   esponsailité ociale des ntreprises   onsultant en développement durale  
COMMERCE EQUITABLE & ACHATS DEVELOPPEMENT DURABLE
1  cheteurhef de produit commerce éuitale 2  cheteur développement durale
CADRE DE VIE
1  hef de proet acoustiue
DÉCHETS
1  esponsale d’eploitation usine incinération 2  esponsale d’eploitation traitement de déchets
FONDS D’INVESTISSEMENT SOCIALEMENT RESPONSABLES
1  érant spécialisé investissement socialement responsale
p.  p.  p. 10
p. 12 p. 1 p. 1 p. 1 p. 1
p. 21 p. 2 p. 2
p. 2 p. 0
p. 2
p.  p. 
p. 
ETUDE DE FONCTIONS & RÉMUNÉRATIONS MICHAEL PAGE - Emplois Verts  «Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l’auteur, ou des ayants-droit, ou ayants-cause, est illicite (loi du 11 mars 1957, alinéa 1er  de l’article 40 ette représentation ou reproduction, par uelue procédé ue ce soit, constituerait une contrefaçon sanctionnée par les articles 45 et suiants du ode pénal a loi du 11 mars 1957 au termes des alinéas  et  de l’article 41, n’autorise ue les copies ou reproductions strictement réserées à l’usage prié ou copiste et non destinées à une utilisation collectie d’une part et d’autre part, les analyses et les courtes citations dans un ut d’eemple et d’illustration»
3
REMARQUES METHODOLOGIQUES
es informations contenues dans cette étude proviennent de l’analse empiriue et croisée de trois sources d’informations 
le fichier de ichael Page International composé de près de 1 000 000 de candidats  n’ont été étudiés ue les dossiers de candidatures actualisés au cours des années 200 et 200, l es données réelles fonctions et salaires concernant les missions de recrutement réalisées par les onsultants de ichael Page International durant cette même période, présence sur le marché du recrutement.l’historiue de plus de 20 années de Par ailleurs, les postes étudiés sont ceu ui ont été le plus fréuemment traités par les onsultants durant la même période.
Pour chaue tpe de fonction, nous proposons une analse de ses principales caractéristiues sous les angles suivants 
les responsailités, le rattachement hiérarchiue, l e profil et la formation haituellement reuis, une grille de rémunérations. n ce ui concerne la rémunération, nous avons cherché à faciliter la lecture de nos taleau et avons retenu deu tpes de critères 
la taille de l’entreprise PPI et groupe l e nomre d’années d’epérience des candidats.
es rémunérations indiuées sont eprimées enmilliers d’euros composées des minima et des et maima de tous les salaires répertoriés par fonction.L’écart Paris/Région, qui se situe toujours autour de 10 à 15, n’a déliérément as été détaillé dans cette étude.
otre cainet travaille en conformité avec les règles de déontologie de notre profession et les dispositions légales en matière de traitement des données personnelles des candidats afin de prévenir tout risue de discrimination.  ce titre le terme «candidat» emploé est génériue.
ETUDE DE FONCTIONS & RÉMUNÉRATIONS MICHAEL PAGE - Emplois Verts  «Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l’auteur, ou des ayants-droit, ou ayants-cause, est illicite (loi du 11 mars 1957, alinéa 1er de l’article 40 ette représentation ou reproduction, par uelue procédé ue ce soit, constituerait une contrefaçon sanctionnée par les articles 45 et suiants du ode pénal a loi du 11 mars 1957 au termes des alinéas  et  de l’article 41, n’autorise ue les copies ou reproductions strictement réserées à l’usage prié ou copiste et non destinées à une utilisation collectie d’une part et d’autre part, les analyses et les courtes citations dans un ut d’eemple et d’illustration»
4
ENERGIES RENOUVELABLES
1  hef de proet énergies renouvelales 2  ommerciau énergies renouvelales   Ingénieur efficacité énergétiue des âtiments
p.  p.  p. 10
1 - Chef de projet énere renoee
e secteur des énergies renouvelales est au cœur de la dnamiue nouvelle de la croissance verte et constitue l’un des vecteurs les plus importants de création d’emplois. Dans cette définition de fonction, on considère ue les responsailités du hef de proet énergies renouvelales sont identiues uels ue soient les tpes d’énergie produits, u’elle soit éolienne, photovoltaïue, marine ou iomasse. es postes de hefs de proet énergies renouvelales sont de plus en plus convoités par des candidats issus de différents horions  ingénieurs, commerciau, financiers, agronomes, etc.
Responsabés
de créer et gérer un parc de production d’électricité d’originee hef de proet est ainsi en charge éolienne, solaire, iomasse ou ioga, par le développement de nouveau proets, par le rachat de parcs eistants ou par le coinvestissement avec d’autres acteurs. ce titre, ses missions sont de  suivre et gérer le travail et la relation avec les développeurs, les ureau d’études prestataires de la société, les fournisseurs et soustraitants, piloter le développement de proets sur le territoire national, assurer les relations avec les différents acteurs des proets  institutions administrations et services de l’tat, collectivités territoriales, élus, riverains propriétaires fonciers, associations et média, assurances, etc. construire sa prospection des ones potentielles, proposer et appuer la création de ones de développement, phase de négociation foncière et déposer les permis de construire,mener la suivre et piloter l’avancement des différentes phases usu’à l’eploitation, construire les plans d’epériences et capitaliser les onnes pratiues pour développer l’epertise techniue de l’entreprise dans le domaine éolien, solaire, iomasse ou ioga.
Raaeen
es candidats sont souvent rattachés à une Direction de développement ou à un département spécifiue éolien, solaire ou iomasse.
Pofi
es formations rencontrées dans ce secteur sont souvent techniues ingénieurs, agronomes, géologues, etc. ou commerciales, mais aussi financières étant donnée l’implication de ces candidats dans la levée de fonds et la recherche d’investissement. es connaissances financières permettent d’apporter une forte valeur aoutée sur ces phases de proets. n minimum de deu années d’epérience en gestion de proets énergies renouvelales est souvent reuis ou plus gloalement en gestion de proets techniues, multiinterlocuteurs et multicompétences. De plus, la connaissance des procédures administratives et uranistiues permet d’être rapidement opérationnel ainsi ue la connaissance de logiciels spécifiues au énergies développées.
ETUDE DE FONCTIONS & RÉMUNÉRATIONS MICHAEL PAGE - Emplois Verts  «Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l’auteur, ou des ayants-droit, ou ayants-cause, est illicite (loi du 11 mars 1957, alinéa 1er de l’article 40 ette représentation ou reproduction, par uelue procédé ue ce soit, constituerait une contrefaçon sanctionnée par les articles 45 et suiants du ode pénal a loi du 11 mars 1957 au termes des alinéas  et  de l’article 41, n’autorise ue les copies ou reproductions strictement réserées à l’usage prié ou copiste et non destinées à une utilisation collectie d’une part et d’autre part, les analyses et les courtes citations dans un ut d’eemple et d’illustration»
Rénéaon fie
Epéene
iliales   de roupe
roupe  orporate
Min
Max
Min
Max
 ans
40
50
45
55
 ans e 
50
60
55
70
ETUDE DE FONCTIONS & RÉMUNÉRATIONS MICHAEL PAGE - Emplois Verts 
Tenane
«Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l’auteur, ou des ayants-droit, ou ayants-cause, est illicite (loi du 11 mars 1957, alinéa 1er de l’article 40 ette représentation ou reproduction, par uelue procédé ue ce soit, constituerait une contrefaçon sanctionnée par les articles 45 et suiants du ode pénal a loi du 11 mars 1957 au termes des alinéas  et  de l’article 41, n’autorise ue les copies ou reproductions strictement réserées à l’usage prié ou copiste et non destinées à une utilisation collectie d’une part et d’autre part, les analyses et les courtes citations dans un ut d’eemple et d’illustration»
 - Coer énere renoee
Il faut distinguer deu activités distinctes ui ont chacune des spécificités différentes  énergies renouvelales pour le âtiment génie thermiue  pompes à chaleur, solaire thermiue, chaudières asse consommation, photovoltaïue, etc. et énergies renouvelales hors âti pour les industries, marchés pulics, etc. éoliens, hdrauliues, iomasses.
ngénieur commercial énergies renouelales âtiment ’Ingénieur commercial commercialise ses produitssolutions auprès des distriuteurs, négociants et artisans couverture, chauffage, etc. soit généralistes du âtiment, soit spécialisés. he les industriels et les distriuteurs, la catégorie des énergies renouvelales est, depuis peu, une gamme de produits à part entière, gérée par des spécialistes et détachée de son environnement «historiue» soit chauffage, climatisation, couverture, etc..
Responsabés
es missions sont de  vendre le produit en direct au artisans, développer et animer le réseau de distriuteurs, prescrire le produit auprès des grands décideurs  ureau d’études, cainets d’rchitectes. Raaeen
Directeur commercial
Pofi
es candidats sont le plus souvent issus de formation soit commerciale soit techniue ac 2. Ils ont pour la plupart une epérience commerciale significative de plusieurs années dans l’univers du second œuvre du âtiment.
Rénéaon fie
Epéene
Industries
Distriuteurs rtisans
Min Max Min Max Min Max
 ans
42
50
0
4
2
40
 ans e 
50
75
5
54
40
52
 Répaon énéaon fie  aabe
020 020 020 020 020
5050
ETUDE DE FONCTIONS & RÉMUNÉRATIONS MICHAEL PAGE - Emplois Verts  «Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l’auteur, ou des ayants-droit, ou ayants-cause, est illicite (loi du 11 mars 1957, alinéa 1er de l’article 40 ette représentation ou reproduction, par uelue procédé ue ce soit, constituerait une contrefaçon sanctionnée par les articles 45 et suiants du ode pénal a loi du 11 mars 1957 au termes des alinéas  et  de l’article 41, n’autorise ue les copies ou reproductions strictement réserées à l’usage prié ou copiste et non destinées à une utilisation collectie d’une part et d’autre part, les analyses et les courtes citations dans un ut d’eemple et d’illustration»
ngénieur commercial énergies renouelales industries  marcés ulics
’environnement est plus orienté vers de nouveau moens de production d’énergies pour des applications diverses  nucléaire, électricité, etc. en environnement industriel soit privé soit pulic. n parle ici d’éolien, d’énergie hdrauliue, de iomasse.
Responsabés
es missions sont de  en profondeur avec les éuipes d’ingénierie et proposition de solutions techniuesl’analse du esoin et commerciales adaptées, l a négociation des conditions contractuelles, l’interface commerciale durant tout le proet.d’être
Pofi
es candidats sont le plus souvent issus de formation Ingénieur ac  et possédant une epérience commerciale significative en environnement industriel notamment sur les secteurs de l’énergie et de l’il  as.
Rénéaon fie
Epéene
iliales   de roupe
Min Max
Min roupe  orporate Max
 ans
44 56
46 6
 ans e 
56
7
6
6
 Répaon énéaon fie  aabe
020
020
020
020
ETUDE DE FONCTIONS & RÉMUNÉRATIONS MICHAEL PAGE - Emplois Verts  «Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l’auteur, ou des ayants-droit, ou ayants-cause, est illicite (loi du 11 mars 1957, alinéa 1er de l’article 40 ette représentation ou reproduction, par uelue procédé ue ce soit, constituerait une contrefaçon sanctionnée par les articles 45 et suiants du ode pénal a loi du 11 mars 1957 au termes des alinéas  et  de l’article 41, n’autorise ue les copies ou reproductions strictement réserées à l’usage prié ou copiste et non destinées à une utilisation collectie d’une part et d’autre part, les analyses et les courtes citations dans un ut d’eemple et d’illustration»
 - Inéner effité éneréte de âtent
e âtiment est l’un des principau secteurs responsales des émissions de ga à effet de serre. uite au engagements du protocole de oto, un engagement fort a été pris afin de limiter les consommations énergétiues des âtiments. Dans ce cadre, les réglementations thermiues successives seront de plus en plus contraignantes. a réfleion sur l’optimisation des consommations énergétiues doit être menée de plus en plus en amont des proets et influe sur tous les paramètres, des composantes du âti au éuipements. ’Ingénieur efficacité énergétiue des âtiments peut intervenir soit au sein d’un cainet de conseil et d’assistance à maîtrise d’ouvrage, soit en entreprise générale ou en ureau de contrôle techniue, soit même au sein d’une société de maintenance et d’eploitation.
Responsabés
Il est en charge de  effectuer les audits énergétiues prédiagnostic, diagnostic énergétiue, simulation thermiue, études spécifiues d’économies d’énergies et déploiement de mesures, la réalisation de ilan arone, être force de propositions sur des missions complémentaires d’optimisation et de suivi énergétiue, participer à la mise en place d’une offre de contrat de performance énergétiue en tant ue coordinateur auprès des clients, assurer une veille technologiue en construction durale âtiment, ,  et être un epert sur les énergies renouvelales, assurer une veille réglementaire renelle de l’environnement, décrets, etc., travail transverses «performance énergétiue» et sensiiliser les différentsparticiper à des groupes de acteurs pour orientation de la politiue d’innovation dnamiue, choi stratégiues, participer à toute action d’entreprise aant pour oectif l’amélioration de l’efficacité énergétiue. Raaeen Directeur techniue en entreprise générale Directeur immoilier che un utilisateur Pofi
Ingénieur thermicien de tpe I trasourg ou titulaire d’un diplôme ac , spécialisé en énergétiue et dans la ualité environnementale des âtiments. Il maîtrise les outils de simulation thermiue rnss, Pleiade, omfie, etc..
Rénéaon fie
Epéene
iliales   de roupe
roupe  orporate
Min Max Min Max
 ans
45
55
45
55
 ans e  Tenane
55
75
55
75
ETUDE DE FONCTIONS & RÉMUNÉRATIONS MICHAEL PAGE - Emplois Verts  «Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l’auteur, ou des ayants-droit, ou ayants-cause, est illicite (loi du 11 mars 1957, alinéa 1er de l’article 40 ette représentation ou reproduction, par uelue procédé ue ce soit, constituerait une contrefaçon sanctionnée par les articles 45 et suiants du ode pénal a loi du 11 mars 1957 au termes des alinéas  et  de l’article 41, n’autorise ue les copies ou reproductions strictement réserées à l’usage prié ou copiste et non destinées à une utilisation collectie d’une part et d’autre part, les analyses et les courtes citations dans un ut d’eemple et d’illustration»
10
ENVIRONNEMEN
1  uriste droit de l’environnement 2  hef de proet hdrauliue fluviale   hef de proet site et sols pollués     hef de proet  aute ualité nvironnementale   pert ilan arone
p. 12 p. 1 p. 1 p. 1 p. 1
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.