Gestion du fonctionnement et du développement du réseau de transport interurbain.

De
En utilisant les apports de la théorie économique sur l'allocation optimale des ressources, l'étude aborde le débat sur la gestion des infrastructures qui recouvre deux aspects : l'un concerne la coordination au niveau central du choix des investissements par la collectivité, l'autre définit la tarification à appliquer de façon à utiliser de manière optimale le réseau existant tout en laissant aux usagers l'entière liberté de choix. Dans la seconde et la troisième partie, on examine les améliorations souhaitables en France en matière de coordination du choix des investissements et de tarification de l'usage des infrastructures.
Le dernier paragraphe aborde la question soulevée par le rapport Guillaumat de la recherche de l'équilibre budgétaire par mode et par usager. Il semble qu'à la lecture du constat de la situation actuelle une solution plus souple doive être envisagée à terme.
Triebel (H). Paris. http://temis.documentation.developpement-durable.gouv.fr/document.xsp?id=Temis-0001294
Publié le : lundi 1 janvier 1979
Lecture(s) : 19
Source : http://temis.documentation.developpement-durable.gouv.fr/document.xsp?id=Temis-0001294&n=67342&q=%28%2Bdate2%3A%5B1900-01-01+TO+2013-12-31%5D%29&
Licence : En savoir +
Paternité, pas d'utilisation commerciale, partage des conditions initiales à l'identique
Nombre de pages : 43
Voir plus Voir moins