Guide de bonnes pratiques pour le transport de marchandises en ville.

De
- Accès et chargement/déchargement des véhicules de marchandises dans les agglomérations urbaines : usage efficace de l'infrastructure, conseils pour réguler l'accès et le chargement des véhicules, technologie et transport de marchandises en ville, véhicules respectueux de l'environnement, enjeux du contrôle et de la verbalisation, effort de concertation entre secteurs public et privé.
- Des solutions pour le "dernier kilomètre" : chaîne d'approvisionnement, livraison des marchandises au client, technologie et télématique, avantages et inconvénients des solutions, impact sur le transport urbain, questions d'aménagement urbain et de réglementation, facteurs de succès et d'échec.
- Centres de distribution urbaine : classification, impact, avantages et inconvénients, éléments à prendre en compte pour leur mise en place, principales recommandations.
Allen (J), Browne (M), Thorne (G). Rijswijk. http://temis.documentation.developpement-durable.gouv.fr/document.xsp?id=Temis-0057941
Publié le : lundi 1 janvier 2007
Lecture(s) : 46
Source : http://temis.documentation.developpement-durable.gouv.fr/document.xsp?id=Temis-0057941&n=15092&q=%28%2Bdate2%3A%5B1900-01-01+TO+2013-12-31%5D%29&
Licence : En savoir +
Paternité, pas d'utilisation commerciale, partage des conditions initiales à l'identique
Nombre de pages : 84
Voir plus Voir moins

BESTUFS
Guide de bonnes pratiques pour le
transport de marchandises en ville
BESTUFS est fnancé par la Commission Européenne dans le cadre du 6ème pro -
gramme-cadre pour la recherche, le développement technologique et la démonstration.
© 2007 pour le consortium BESTUFSL’équipe BESTUFS
Pays Organisme Prénom Nom E-mail
Allemagne PTV AG Dieter Wild dieter.wild@ptv.de
BESTUFS centre administratif Royaume-Uni NEWRAIL Tom Zunder freight@zunder.org.uk
Pays-Bas NEA Martin Quispel mqu@nea.nl
Suisse RappTrans Martin Ruesch martin.ruesch@rapp.chNEA Transport research and training
Hongrie Transman Janos Monigl transman@transman.hu
P.O. Box 1969
République Tchèque CDV Jana Vranova jana.vranova@cdv.cz
2280 DZ Rijswijk France LET-ISH Jean-Louis Routhier jean-louis.routhier@let.ish-lyon.cnrs.fr
Royaume-Uni Univ. of Westminster Julian Allen allenj@westminster.ac.ukPays-Bas
France Inrets Laetitia Dablanc laetitia.dablanc@inrets.fr
E-mail: bestufs@nea.nl Allemagne Deutsche Post Peter Sonnabend P.Sonnabend@DeutschePost.de
Phone: +31 70 3988 356 France Paris Laurence Douvin laurence.douvin@paris.fr
Royaume-Uni Univ. of Westminster Garth Thorne GT@garththorne.plus.comFax: +31 70 3988 426
Italie IVECO Francesco Massa francesco.massa@iveco.com
BESTUFS coordination
PTV Planung Transport Verkehr AG
Les contacts du réseauStumpfstraße 1
76131 Karlsruhe
Pays Organisme Prénom Nom E-mail
Allemagne
Italie CSST Giovanni Ruberti giovanni.ruberti@csst.it
Espagne PROINCA Guillermo Montero gmontero@proinca.comE-mail: dieter.wild@ptv.de
Grèce Trademco Iro Dimitriadou idimitriadou@trademco.gr
Phone: +49 721 9651 177 Danemark NTU Lars Bentzen ntu-aalborg@ntu.dk
Fax: +49 721 9651 696 Sweden CIT Stig Franzen stig.franzen@cit.chalmers.se
Finlande Poyry Infra Veli Himanen veli.himanen@kolumbus.f
Belgique Stratec Eric Monami nvi@stratec.be
Irlande Trinity Hugh Finlay hugh.fnlay@dit.ie
Australie ECONSULT Jürgen Schrampf j.schrampf@econsult.at
Lituanie VGTU Algirdas Sakalis algirs@ti.vtu.lt
Pologne ILIM Maciej Tumasz Maciej.Tumasz@ilim.poznan.pl
Slovénie Uni Maribor Stane Bozicnik stane.bozicnik@uni-mb.si
Bulgarie Bulfralog Vikenti Spassov vspassov@vtu.bg
Slovaquie VUD Peter Zitnansky zitnansky@vudba.sk
EU POLIS Sylvain Haon shaon@polis-online.org
EU UITP Izaskun Arenaza izaskun.arenaza@uitp.com
EU Eurocities Valérie Bénard v.benard@eurocities.be
Australie University of Melbourne Russell Thompson r.thompson@civag.unimelb.edu.au
Japon Kyoto University Eiichi Taniguchi taniguchi@kiban.kuciv.kyoto-u.ac.jp
Afrique du Sud CSIR Hans Ittman hittmann@csir.co.za
Les points de vue développés dans ce guide n’engagent que leurs auteurs.
La Commission Européenne ne saurait être tenue pour responsable de l’usage qui sera fait des informations ici diffusées. Le détail actualisé des contacts est disponible sur : www.bestufs.net
2BESTUFS
Guide de bonnes pratiques pour le
transport de marchandises en ville
Sommaire :
Introduction Page4
PARTIEI-Accèsetchargementdesvéhiculesdelivraisondansles Page10
agglomérationsurbaines
PARTIEII-Dessolutionspourledernierkilomètre Page7
PartieIII-Lescentresdedistributionurbaine Page59
EnsavoirplussurBESTUFS Page80
Principaux auteurs :
J.Allen,G.ThorneetM.Browne(UniversitédeWestminster)
Traduction :
Bulgare:V.Spassov(Bulfralog&VTU“T.Kableshkov“),tchèque:J.Vranova/P.Nemec(CDV),danois:L.Bentzen/M.S.Laugesen(NTU),
néerlandais : S. Brouwer Vertalingen / J. Schoemaker (NEA), fnlandais : V. Himanen (Poyry Infra), français : M. Thébert / L. Dablanc (Inrets), 
allemand:C.Eichhorn(PTV),grec:I.Dimitriadou(TRADEMCO),hongrois:Cs.Révész/J.Monigl(Transman),italien:G.Ruberti(CSST),
lithuanien : S. Bačiauskienė  / A. Šakalys / V. Gibavičius (VGTU), polonais : T. Dowgielewicz (ILiM), portugais : J. Lemos (GabLogis) / J. Jacob, 
slovène:S.Bozicnik/J.Cvahte(UniversitédeMaribor),espagnol:G.Montero/I.Suárez(PROINCA),suédois:S.Franzen(Chalmers)
Copyright:
tous droits réservés par le consortium BESTUFS. BESTUFS autorise la reproduction de l’intégralité du document à des fns non commerciales. 
Aucunepartiedecettepublicationnepeutêtrereproduitesousunequelconqueformedansunbutcommercialsansl’accordpréalabledu
coordinateurBESTUFSPTVAG.
Introduction
Letransportdemarchandisesenville
Leproblèmedutransporturbainde
marchandises
Dumilieudesannéessoixante-dixaumilieudes àlaconcurrencedeplusenplusvivequereprésen-
annéesquatre-vingt-dix,chercheursetdécideurs tentnotammentlescentrescommerciauxdegrande
politiquesontprêtérelativementpeud‘attentionaux périphérie.Maintenirenagglomérationuntissu
enjeux,pourtantdeplusenpluscritiquespourles économiquesolideimpliquedemettreàladispo-
agglomérations,dutransportdemarchandises.La sition des commerçants et des pôles d’activités les 
situationarécemmentchangéetonnoteunintérêt systèmes logistiques effcaces qui conditionnent leur 
croissantpourlalogistiquedesservicesdecollecte rentabilité et leur implantation. D‘un autre côté, les 
etdelivraisondanslesvilles,toutparticulière- planifcateurs urbains sont parfaitement conscients 
mentdanslescentres-villes.EnEuropeetailleurs, delanécessitédepréserveroud’améliorerlecadre
plusieursprojetsonteupourobjectifdecernerles deviedescentres-villes,pourattirerclients,touris-
principaux problèmes du fret urbain et d‘identifer les  tes,migrantsalternants,maisaussirésidents.
solutionspotentielles.
L’opinionpubliquepensegénéralementqueles
Cependant,ledilemmefondamentalinhérentau véhiculesdelivraisonsontdefortsgénérateursde
transportdemarchandisesenvilleresteentier:le nuisancesenvironnementalesetcontribuentde
bonfonctionnementdesagglomérationsetdeleurs manière signifcative aux problèmes de congestion, 
centres dépend de leur effcacité sur plusieurs plans,  depollution,d’insécuritéroutièreetdebruit.Iln‘est
souventcontradictoires.D‘unepart,lesagglomé- doncpasétonnantquelalogistiqueurbainesoitun
rationsurbainesdoiventconstituerdesespaces domaine de confit potentiel entre intérêts commer -
attractifsetfonctionnelspourrésider,travailler,faire ciaux et lobby écologiste. 
desachats,sedistraire.Surceplan,ellesfontface
4Qu’est-cequeBESTUFS?
“BESTUrbanFreightSolutions”(BESTUFS)estune européennesconcernées,représentantsdesadmi-
« action de coordination » fnancée par la Commis - nistrationsnationales,régionalesetlocalesencharge
sionEuropéenne(DGTransportetEnergie),qui desdéplacementsetopérateursdetransports.
s’étalesurlapériode2000-2008etviseàpromou- L’équipeenchargeduprojetorganiserégulièrement
voirlessolutionslesplussatisfaisantespourlefret desateliersetconférencesàtraversl’Europeetre-
urbain. L’objectif principal est d’identifer, décrire et  laye les réalisations, expérimentations et événements 
diffuserlespratiquesexemplairesetlesfacteurs quiprésententunintérêtpourletransportcommercial
desuccèsetdeblocagedanslamiseenœuvrede enville,quellequ’ensoitl’échelle(locale,régionale,
solutionsadaptéesautransportdemarchandises. nationaleoueuropéenne).BESTUFSalargement
Enoutre,BESTUFSviseàdévelopperunréseau attirél’attentiondespraticienscommecelledescher-
européenouvert,associantexperts,groupeset cheurs,ettoutel’informationrecueillieestlibrement
associationsd’usagers,projetsencours,directions accessiblesurlesitewebwww.bestufs.net.
Pourquoilefreturbainconstitue-t-ilun
enjeu?
Lefreturbainestunenjeuconsidérableàplusieurs
titres,parmilesquels:
► Lecoûttotaldesactivitésdetransportetde
logistiqueestsignificatifetaunimpactdirectsur
l’efficacitééconomique.
► Il joue un rôle essentiel dans le maintien d’ac-
tivitésindustriellesetcommercialescapillaires
indispensablesauxgrandesentreprises.
► Le secteur est lui-même pourvoyeur d’emplois.
► Sonefficacitécontribueàlacompétitivitéde
l’industriedesterritoiresconcernés.
BESTUFS:paged’accueil
► Ilestindissociabledenosmodesdevie.
► Ilgénèredesnuisancesenvironnementaleset
sociales.
5Lacongestionenville
Auseind’uneagglomération,lesmarchandisessont ►  La localisation et le type d’industries concernées
leplussouventacheminéesparlaroutecomptetenu
desdistancesrelativementfaiblesetpourdesrai- ►  Lescaractéristiquesdelachaîned’approvision-
sonsdeconnectivité.Encequiconcernelestrajets nementdesentreprisesdecessecteurs
entrantsetsortants,lamargedechoixmodalest
moinsréduitemaislarouterestedeloinlemodedo- ►  L’offreexistanteeninfrastructuresdetransport,
minant.Lesvéhiculesutilitaires,enapprovisionnant etnotammentlaprésenceounondanslazone
lescentresvitauxdelacité,jouentindéniablementun urbained’unport,aéroport,outerminaldefret
rôle clef dans le fonctionnement des villes. Ces vé- ferroviaired’envergure
hicules effectuent différents types de trajets urbains, 
telsquel’acheminementdesbiensdeconsommation ►  Lalocalisationetlacapacitédesaménagements
àdestinationd’uneagglomération,l’acheminement destinésàl’entreposage
desbiensmanufacturésetdesdéchetshorsd‘une
agglomération,etlesopérationsdecollecteetlivrai- ►  Lestailleetpoidsdesvéhiculesdetransportde
soninternesàl‘agglomération.Beaucoupdemar- marchandisesautorisésàopérerdansl‘agglomé-
chandisessontégalementstockéestemporairement ration
dans des entrepôts et réserves au sein de la zone 
urbaineavantleurutilisationouleurvente. ►  Lesréglementationsrégulantl’accèsetlecharge-
mentdansl‘agglomération
Lescaractéristiquesdecestrajetsdefreturbain
dépendentd’unvasteéventaildefacteurs,parmi ►  Lesconditionsdecirculationroutière
lesquels:
►  Lecomportementdesclients(recoursaue-com-
merce,etc.).
LefreturbaindurableselonBESTUFS
L’objectifd’unestratégiedetransportdurableest«de
relever autant que possible le déf qui consiste pour 
une société à se donner les moyens de répondre 
effcacement et équitablement aux besoins économi -
ques,environnementauxetsociaux,toutenminimi-
santlesimpactsdéfavorables,évitablesouinutiles,
etleurscoûtsafférentsauxéchellesd’espaceetde
temps appropriées » (Royaume-Uni, table ronde sur 
ledéveloppementdurable,199).
Parallèlementauximpactspositifsénumérésen
page 5, les systèmes actuels de transport de fret 
enagglomérationgénèrentdiversimpactsnégatifs.
Parmiceux-ci:
►  Impactséconomiques:congestion,inefficacitéet
gaspillagedesressources (décès,maladies,expositionauxrisquesetc.),
blessuresetdécèsengendrésparlesaccidents
►  Impactsenvironnementaux:émissionsde decirculation,bruit,gênevisuelleetautres
polluants comme le dioxyde de carbone, gaz  aspects relatifs à la qualité de vie (y compris la 
primaireàeffetdeserre,utilisationdecarburant disparitionenmilieuurbaindesitesnonbâtiset
fossile,deterrainsetdematériauxnonrenouve- d’espacesverts,conséquencedudéveloppement
lables,etproductiondedéchetstelsquepneus, desinfrastructuresdetransport).
huileetautresmatières
Lespolitiquesdedéveloppementdurablepeuvent
►  Impacts sociaux : répercussions physiques des  poursuivredesobjectifséconomiques,environne-
émissionsdepolluantssurlasantépublique, mentauxetsociaux.Concernantletransportde
fret, les mesures politiques les plus effcaces sont 
probablementcellesquisatisfontsimultanément
auxexigenceséconomiques,environnementaleset
sociales,minimisantainsilesantagonismesentreob-
jectifspourréduirelespertesetlescoûtsassociés.
7Lespistesd’améliorationdutransport
de fret urbain défnies par BESTUFS
Opérateursetconducteursrencontrentplusieurs Ilestimportantdebiendistinguerlesdeuxgroupes
diffcultés lorsqu’ils opèrent en milieu urbain. Parmi  àmêmed’initierdeschangementspourintroduire
celles-ci: plus de durabilité dans le système urbain de fret, et la
rationalité qu’il y a pour eux à agir ainsi :
►  Lesproblèmesdecirculationetdecongestionliés
auniveaudutrafic,auxincidents,auxinfrastruc- Les autorités urbaines
turesviairesinadaptéesetauxmauvaisconduc- Leschangementssontproduitsvial’introduction
teurs demesurespolitiquesquiobligentouincitentles
entreprises à modifer leur comportement. Les
► Les problèmes relatifs aux politiques de trans- stratégiesmobilisablesincluentdesaméliorations
ports,comme,parexemple,lesrestrictionsd’ac- delasignalisationetdel’information,uneréglemen-
cèsenfonctiondel’heureet/oudestailleetpoids tationdel’accèsdesvéhiculesetdesopérationsde
duvéhicule,etlesvoiesréservéesauxbus chargement/déchargement,desplansdegestiondu
trafc, le développement des infrastructures et une
► Les problèmes de stationnement liés aux régle- tarifcation de leur usage.
mentations,auxamendes,aumanquedeplace
pourdéchargeretmanutentionner Les entreprises de fret
Ellesprennentdesinitiativespourréduirel’impact
► Les problèmes relatifs au destinataire :  socialetenvironnementaldeleuractivitéparcequ’el-
difficultéàlelocaliser,filesd’attente,requêtesdu lesretirentdecechangementdecomportementun
clientconcernantleshorairesdesopérations. bénéfce économique direct : soit parce qu’elles sont 
plus effcaces, soit parce qu’elles augmentent leur 
partdemarchégrâceàleurpositionnementécologi-
que.Parmicesinitiativesmenéespardesentrepri-
ses,ontrouvel’augmentationdutauxdecharge
desvéhiculesvialeregroupementdesmarchandi-
ses,leslivraisonseffectuéesendehorsdeshoraires
habituels,l’utilisationdelogicielsdeprogrammation
destournées,l’améliorationdelaconsommation
énergétique des véhicules, les systèmes de commu-
nication embarqués et l’optimisation des systèmes
d’enlèvementetlivraison(technologiedemanuten-
tion,regroupementdeschargesetcoordinationentre
l’expéditeur,letransporteuretleclient).
Certainesdecesinitiativesfontappelàdelatechno-
logie,d’autresrelèventdelaréorganisationdes
modesopératoiresdesentreprisesdetransportet
d’autresimpliquentdeschangementsdansl’organi-
Panneauxdesignalisation
sationdelachaîned’approvisionnement.
8PourquoilesguidesBESTUFS
debonnespratiques?
Leprésentguidedebonnespratiquesprolongeles
manuelsprécédemmentproduitsparBESTUFS.Son
objectifestdedonnerdesconseilsàtouslesacteurs
concernésparlesdéplacementsdemarchandises
enagglomération,etquisouhaitentmettreenoeuvre
desmesuressusceptiblesd‘améliorerlacirculation
desproduitsenvilleetderéduiresonimpactenviron-
nemental.Lestroisthèmesabordésdansceguide
peuventêtreutilisésparlesaménageurscomme
parlesentreprisesdefretoupartoutautremaillon
delachaîned‘approvisionnementpourrendreplus
durables es systèmes de fret urbain.
►  L‘accèsetlechargementdesvéhiculesdemar-
chandisesdanslesagglomérations(PartieI)
►  Lesprincipauxproblèmesposésparledernier
kilomètre(PartieII)
BESTUFS:références►  Lesprincipalesquestionsliéesauxcentresde
distributionurbaine(PartieIII)
Desinformationscomplémentairessontdisponibles
surlesiteinternetdeBESTUFS:www.bestufs.net
(principalementenanglais).
9PARTIEI-Accèsetchargement/déchargement
desvéhiculesdemarchandises
danslesagglomérationsurbaines
1. Un usage effcace de l‘infrastructure ► Leszonesenvironnementales/réglementations
desnormesd’émission
2.Conseilspourrégulerl‘accèsetlechar- ► Lalivraisondenuit
gementdesvéhiculesdemarchandises
► Lesvoiespourpoidslourds
enzoneurbaine
► Les systèmes de tarification 
► Lasignalisation
► Lesitinérairespourpoidslourds .Technologieettransportdemarchandi-
► L‘informationetlescartesspécialesfret sesenville
► Lesairesdelivraisonsurvoirie
4.Lesvéhiculesrespectueuxdel‘environ-► LesEspacesdeLivraisondeProximité(ELP)
nement► Lescentresdedistributionurbaine
► Lesréglementationsrelativesauxpoidsettaille
5. Les enjeux du contrôle et de la 
desvéhicules verbalisation
► Lesrestrictionshoraires
► Faireappliquerlesrestrictionsàl’accèsetau .Uneffortdeconcertationentresecteurs
chargement publicetprivé
10

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.