Guide pratique de l'engagement éco-responsable des entreprises.

De
Ce guide se compose d'une partie générique présentant les problématiques globales d'engagement environnemental et de fiches sectorielles apportant des solutions spécifiques pour divers secteurs tels que les commerces de proximité, le tourisme, le BTP, les activités de bureau, l'édition. Chaque fiche propose une approche pratique avec la réglementation, les actions concrètes à mettre en oeuvre, les aides et organismes clés en Ile-de-France, les ouvrages de référence, des contacts utiles ainsi que des chiffres-clés et des témoignages.
Paris. http://temis.documentation.developpement-durable.gouv.fr/document.xsp?id=Temis-0069906
Publié le : samedi 1 janvier 2011
Lecture(s) : 37
Source : http://temis.documentation.developpement-durable.gouv.fr/document.xsp?id=Temis-0069906&n=4817&q=%28%2Bdate2%3A%5B1900-01-01+TO+2013-12-31%5D%29&
Licence : En savoir +
Paternité, pas d'utilisation commerciale, partage des conditions initiales à l'identique
Nombre de pages : 52
Voir plus Voir moins

Guipdraetique
de l’engagement co-responsable

des entreprises


“ ”

je ne comprends pas les labels
de mon secteur.qui peut m’aider?

comtnem reuqinummoc sur mon
engagement talmeneornnneiv?

je veux bien me lancer,mais
ça coûte combien?
une bonne occasion de
changer nos petites habitudes!

dans le bâtiment,nos clients
sont très deanemdsur.

UN GUIDE POUR TOUTES
LES ENTREPRISES
PETITES OU GRANDES, ENGAGéES OU NON.

la certification imprim’vert nous a ?
incités à morndesire notre organisation.
mes employés sont partants,mais
je ne sais pas par où commencer.
notre clientèle souhaite une
hôtellerie plus responsable!
les plans d’actions que j’ai
trouvés sont pour les grandes
entreprises.
mes clients me félicitent
pour la réduction de nos
emballages.

MODE D'IOLPME

2

UNE PARTIE GéNéRIqUE

EllE présEntE lEs problématiquEs globalEs
d’EngagEmEnt EnvironnEmEntal

avantage concurrentiel
~ Rduction des cots
~ Valorisation de l’activit de l'entreprise
~ Amlioration de l’organisation
~ Amlioration du climat d’entreprise
~ Anticipation de la rglementation

l'environnement

prise sur

~ NIVEAU 1: initier un engagement
environnemental
~ NIVEAU 2: mettre en uvre un Systme
de Management Environnemental
NIVEAU 3: co-concevoir ou co-innover
~

~ les sites et plateformes web

~les organismes cls

~ les outils de diagnostic ou de sensibilisation

DES fIchES SEc

EllEs apportEnt dEs solutions spécifiquEs par
sEctEur

marchandise
~ Gestion des locaux
~ Maîtrise des impacts de la distribution
et de la promotion

- Dans les chambres
- Dans les W.c et salles de bains
- Dans les espaces verts
Sur les terrasses
-
- Dans les cuisines
Tourisme d'affaire
~
~ Agences de voyage et tours oprateurs

âtiment durable
- Adaptation au site
- Mode constructif
- Performance thermique
- équipements

~ Gestion durable d'un chantier
- Pollution des eaux, de l'air, des sols
- Dchets
- Nuisances sonores

UNE APPROchE PRATIqUE

~ Des actions concrètes  mettre en œuvre ;
~Des aides et accompagnements  connaître ;
~ Des ouvrages et tudes de rfrence ;

~ Papier
~ énergies

premires
~ fabrication

~ Dplacements
~ Dchets

tribution
~ fin de vie
~ Sensibilisation

EllEs sont construitEs En2partiEs

Comprendre le contexte
~
environnemental du secteur
La réglementation et le marché
~
~ Les normes et labels de référence
~ Le contexte parisien

~ Les documents de référence

Récapitulatif des actions
~
environnementales du secteur

Votre entreprise n’appartient pas  l’un des
secteurs ? Reportez-vous aux domaines
d’action lists dans les encadrs sectoriels.

~ Des contacts utiles pour aller plus loin ;
~ Une approche adapte  votre structure
et  votre niveau d’engagement.

4 RUbRIqUES
cOMPléMENTAIRES

ou co-innovantes

?

ses engages

agnements

approfondir un point

3

4

?

!


“ ”

PARTIE GéNéRIQUE
S'ENGAGER, AGIR, échANGER
ET êTRE AccOMPAGNé

5

POURQUOI S'ENGAGER ?

6

L’engagement environnemental est parfois
perçu comme une dmarche militante ou un
effet de mode.C’est en fait un moyen pour
accroître sa comptitivit tout en renforçant
l’adhsion des collaborateurs au projet
d’entreprise.
L’engagement environnemental est galement
perçu comme coûteux, mais il mobilise,
dans la plupart des cas, plus de temps que
d’argent. Or, le temps pass sur une dmarche
environnementale est un temps de mobilisation
des quipes, d’valuation de ses pratiques,
d’amlioration de son organisation. C’est donc
un vritable investissement pour l'entreprise et
ses collaborateurs.
C’est d’ailleurs un investissement très rentable
car il gnère de nombreux bnfices sur le
court, le moyen et le long terme.

?

ISSEMENT
qUI MêlE écOlOGIE ET écONOMIE
« Nos actions environnementales
s’inscrivent avant tout dans une vritable
dmarche conomique qui nous permet
de raliser des conomies et d’augmenter
notre chiffre d’affaires en attirant de
nouveaux clients ! »

franck laval du Solar Hôtel,, Directeur
labellis La Clef Verte et Ecolabel europen

cRéATION OU
cONSOlIDATION D’UN
AVANTAGE cONcURRENTIEl

~ potentielle de nouveaux marchs Conquête
(marchs publics ou grandes entreprises
engages dans une politique d’co-achat) ;
~ Dfinition d’un nouveau positionnement
marketing qui fait la diffrence sur le march.

esont dj
t amens  demander  des fournisseurs
des donnes environnementales sur leurs
produits.

étude Ernst & Young, 2010

RéDUcTION DES cOûTS

~ des coûts nergtiques, Rduction des et
frais de gestion des dchets ;
~ Diminution de la dpendance aux
ressources naturelles (de 2010  2011, les
prix de l’nergie ont augment de 15 %)*.

*Insee

AMélIORATION DE
l’ORGANISATION

~ Choix stratgiques guids par les normes
environnementales de rfrence ;

~ Modernisation de mthodes de travail
inchanges de longue date.

93 % des dirigeants d’entreprisesarendcl t
penser que la prise en compte de
la composante dveloppement durable
dans leur stratgie va devenir indispensable
pour le futur succès de leur entreprise.

étude du Pacte Mondial des Nations-Unies,
Accenture, 2010

AMélIORATION DU
clIMAT D’ENTREPRISE

~ Fdration et identification des employs 
une politique forte de l’entreprise ;
~ Motivation et fidlisation si les co-actions
sont portes par les salaris ;
~ des interactions au sein de Amlioration
l’entreprise.

VAlORISATION DE
l’AcTIVITé DE l’ENTREPRISE

Amlioration de l’image de marque
(auprès des clients et/ou des candidats
au recrutement) sous rserve de respecter
les règles de l’affichage environnemental
(communiquer de manière transparente
sur les objectifs fixs et les rsultats obtenus,
apporter les preuves des progrès raliss).

7

8

77  98 % des consommateurs de 7 pays
tests la France) indiquent attendre (dont
d’une entreprise qu’elle respecte l’environ-
nement.
Green Brands Global Survey, Institut PSB
pour Cohn & Wolfe et Landor Associates,2009

les acheteurs de la Ville de Parisintègrent
de plus en plus dans leurs marchs des
critères environnementaux de slection
des offres :
~26% des marchs passs par la direction
des achats en 2010 comprennent des
clauses ou des critères environnemen-
taux ;
~ porte sur tous les stades du l’valuation
cycle de vie des produits ou services,
c'est une analyse de leur coût global.

ANTIcIPER lA
RéGlEMENTATION

Anticiper la rglementation est une ncessit
pour les entreprises. La rglementation en
matière environnementale a tendance 
s’acclrer et se durcir. Elle s’accompagne
de dmarches volontaires des collectivits qui
peuvent fixer  leur territoire des objectifs plus
ambitieux.
à Paris, le Plan Climat dpasse ainsi les objectifs
europens en prvoyant une rduction de 25 %
des missions de gaz  effet de serre, 25 % de
rduction des consommations nergtiques du
territoire et 25 % de consommation nergtique
provenant des nergies renouvelables (objectifs
2020 par rapport  2004).

bOUlANGERIE ARTISANAlE ET SOlIDAIRE

«Notreprojet a t pens autour des valeurs

de l’conomie sociale et solidaire : finance-
ments solidaires, valeurs de solidarit et de
confiance pour la constitution de l'quipe,
formation d’adultes en reconversion. Nos
choix d'amnagement et d'approvisionne-
ment sont aussi durables et cologiques que
possible. Nos produits sont confectionns
artisanalement entièrement sur place. Cela
donne une cohrence au projet que les clients
perçoivent bien et apprcient fortement et
permet de forger un fort esprit d'quipe. »

Domitille flichy ,ovsuen-zaFire dceriatndFo,
boulangerie artisanale et solidaire, laurate
de l'appel  projets pour l'conomie sociale
et solidaire de la Ville de Paris

AcTIONS

l’IMPAcT GlObAl DE l’ENTREPRISE
SUR l’ENVIRONNEMENT

Pour mesurer l’empreinte environnementale de l’entreprise, il faut s’intresser  toutes les tapes du
cycle de vie du produit ou du service (schma ci-dessous), de sa conception  sa fin de vie et son
ventuel recyclage.










cycle de vie







Transport

Pour initier un engagement environnemental, l’entreprise peut travailler sur l’une des tapes de ce
cycle de vie et, progressivement, tendre sa rflexion  plusieurs tapes voire  l’ensemble du cycle.

9

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.