Le financement des déplacements urbains

De
Alors que les déplacements urbains augmentent fortement , le rapport insiste sur le fait qu'une politique volontariste en la matière doit devenir une priorité nationale. L'engagement des collectivités doit permettre de développer un transport public de qualité dans les agglomérations, le système actuel ne répondant plus aux besoins estimés entre 9,5 et 12 milliards d'euros annuels et financés principalement par les clients, les employeurs et les concours publics (Etat, collectivités locales, entreprises publiques de transport en Ile de France). Le rapport se demande s'il est possible d'assurer le même service à un coût moindre, soit en optimisant la gestion actuelle (meilleure productivité, concurrence, lutte contre la fraude, valorisation du patrimoine, usage des taxis), soit en trouvant des ressources nouvelles (subventions d'Etat, européennes, TIPP, emprunts à long terme, financement public-privé, stationnement payant, péage urbain...).
Publié le : lundi 1 décembre 2003
Lecture(s) : 5
Source : http://www.ladocumentationfrancaise.fr/rapports-publics/034000723-le-financement-des-deplacements-urbains
Licence : En savoir +
Paternité, pas d'utilisation commerciale, partage des conditions initiales à l'identique
Nombre de pages : 13
Voir plus Voir moins

LeFinancement
desDéplacementsurbains

par
Christian PHILIP, Député du Rhône

avec la collaboration de
Nicolas GAUTHIER, Direction des Transports Terrestres

9 décembre 2003

Document disponible gratuitement sur les sites
http://www.equipement.gouv.fr/
http://www.ladocumentationfrancaise.fr/

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.