Les métiers dans une économie verte et équitable. La transition écologique passe aussi par les compétences.

De

http://temis.documentation.developpement-durable.gouv.fr/document.xsp?id=Temis-0077616

Publié le : mercredi 11 janvier 2012
Lecture(s) : 8
Source : http://temis.documentation.developpement-durable.gouv.fr/document.xsp?id=Temis-0077616&n=2643&q=%28%2Bdate2%3A%5B1900-01-01+TO+2013-12-31%5D%29&
Licence : En savoir +
Paternité, pas d'utilisation commerciale, partage des conditions initiales à l'identique
Nombre de pages : 2
Voir plus Voir moins
Commissariat général
au Développement durable
Novembre 2012
Les métiers dans une économie verte et équitable La transition écologique passe aussi par les compétences
Des compétences nouvelles sont indispensables pour préparer et faire fonctionner une économie qui, à long terme, utilise moins ou mieux la ressource énergétique et les matières premières non renouvelables et : z émet beaucoup moins de gaz à effet de serre ; z privilégie les écotechnologies ; z la production et la consommation responsables, pense lespratique productions en termes de cycle de vie ; z ra tponsoù es lvilles dés, les r iaosnntr sostns séen pesirtoriret sel ,selbaru et gérés globalement selon un mode de développement durable ; z les services écosystémiques rendus par l’eau, lesprotège et rétablit sols, la biodiversité ;  met les hommes et les femmes au centre de l’entreprise et du z projet social ; z  al nre setdet hiicc educahtapi noiisécn ioà n  dlap a particromeut l différence ; z respecte les cultures, les patrimoines ; z évalue les effets des décisions sur les générations futures
Nos métiers sont déjà en train de changer en profondeur. i certains métiers sont directement liés aux écoactivités protection de l’environne  ment, gestion des ressources naturelles, tous les métiers sont concernés. es métiers réellement « nouveaux » du fait de l’économie verte sont rares. ous les autres correspondent à des métiers existants pour lesquels des adaptations sont nécessaires.La transition écologique constitue un fort accélérateur de ces mutations pour un grand nombre de secteurs pro -fessionnels (bâtiment, transports, nature et biodiversité, énergies…) mais aussi de façon transversale (comportement responsable des entre -prises et des administrations, affichage environnemental des produits de grande consommation…).
J’exerce un métier vert es métiers verts sont des métiers dont la finalité et les compétences mises en œuvre contribuent à mesurer, prévenir, maîtriser, corriger les impacts négatifs et les dommages sur l’environnement.  n métier existant : z agent de parc national ; ztechnicien de mesure de la qualité de l’eau ;  z poseur en isolation thermique ; z animateur d’initiation à la nature ; z juriste en environnement
Ministère de l'Écologie du Développement durable et de l’Énergie
www.developpement-durable.gouv.fr
 n métier nouveau z superviseur d’eploitation écoindustrielle ; z diagnostiqueur de qualité de l’air intérieur
J’exerce un métier (déjà) verdissant es métiers verdissants sont les métiers dont la finalité n’est pas environ  nementale, mais qui intègrent de nouvelles « briques de compétences » pour prendre en compte de façon significative et quantifiable la dimension environnementale dans le geste métier.  ans l’agriculture, le bois, la forêt, l’agroalimentairez agriculteur  je produis bio ; z epert forestier  je recherche le label de forêt écogérée ; z tned tnega  et jardins  jeeritned sep rascanosaiits,ree  jdér  siu seltyhp veille à la biodiversité, je plante des espèces adaptées au ressources en eau  ans l’industrie et la construction : z plombier  j’installe des pompe à chaleur ; z couvreur  je pose des panneau photovoltaïques ; z gère l’isolation thermique eterne du bâtiment ;maçon  je zdef he ctneic ahejc  r he àhercycle rec àst ,céehes du m mier au  stabiliser mes sols avec des déchets de chantiers précédents ; z technicien de fabrication en industrie chimique  je suis les procédures du règlement   ans les services : z transport routier de marchandises  les conducteurs sont formés à l’écoconduite, les véhicules sont peu polluants, j’optimise les parcours
À terme, tous les emplois auront « verdi »  z gérant d’un hôtel écolabellisé z gestionnaire de fonds d’investissement socialement responsable zorganisateur de voyages solidaires  z gestionnaire de parcs à vélos urbains z modélisateur de bateau qui seront recyclables z neonntme egeirnvudorstid lap seant au c epliqutéqieuatilne tlve reund
our anticiper et accompagner ces évolutions considérables, le minis -tère en charge de l’écologie et du développement durable pilote un plan national de mobilisation pour les emplois et les métiers dans une économie verte, dont le raonnement est également international
tructure de concertation et de travail en commun, le plan national embrasse des sujets tels que la sensibilisation sur les métiers dans l’éco  nomie verte, l’offre de formation, la révision des diplômes, l’analse des transformations par secteur d’activité ou bassin d’emploi, la création de ressources tel le site sur les métiers de la biodiversitémetiers-biodiversitefr, la recherche économique et statistique…
ite internet du plan  developpement-durablegouvfr-Les-metiers-de-l-economie-verte-html
Commissariat
général au Développement durable
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.