Les poids lourds et la sécurité routière en France en 2005.

De
Le bilan 2005 contient un rappel, sur les cinq dernières années, de l'évolution du bilan des accidents, corporels et mortels, avec véhicules lourds, en milieu urbain et en rase campagne. Il revèle par ailleurs leur comportement en matière de vitesse, d'alcoolémie ou d'infractions.
Le bilan 2003 contient les données détaillées disponibles pour l'année, sur les accidents corporels et les accidents mortels de la circulation routière impliquant au moins un poids lourd, leur gravité et le nombre de victimes dans ces accidents selon qu'ils se produisent en ou hors intersection, en milieu urbain ou en rase campagne, selon le type de route, la tranche horaire, les antagonistes.
Il contient d'autre part un rappel sur les cinq dernières années, de l'évolution du bilan des accidents, corporels et mortels, avec véhicules lourds en milieu urbain et rase campagne. Il révèle le comportement des véhicules lourds sur la route en matière de vitesse, d'alcoolémie ou d'infractions.
Le bilan 2003 présente de plus l'ensemble de la réglementation imposée aux poids lourds, l'accidentologie par département et selon le mois de l'année, les caractéristiques des accidents impliquant au moins un poids lourd, des scénarios d'accidents de poids lourds contre des voitures de tourisme et des données internationales.
Paris. http://temis.documentation.developpement-durable.gouv.fr/document.xsp?id=Temis-0004508
Source : http://temis.documentation.developpement-durable.gouv.fr/document.xsp?id=Temis-0004508&n=15698&q=%28%2Bdate2%3A%5B1900-01-01+TO+2013-12-31%5D%29&
Licence : En savoir +
Paternité, pas d'utilisation commerciale, partage des conditions initiales à l'identique
Nombre de pages : 64
Voir plus Voir moins

s é c u r i t é
routièr e
L a sécurité
de s
poid s lourds
e n
2 0 0 1
Étude sectorielle
Observatoire national
interministériel
de sécurité routière
CDAT
3739
La documentation FrançaiseOBSERVATOIRE NATIONAL INTERMINISTÉRIEL
DE SÉCURITÉ ROUTIÈRE
La sécurité
poids lourds
en 2001
Etude
sectorielle
La documentation FrançaiseCe document a été réalisé au sein de
l'Observatoire national interministériel de sécurité routière
par Maryse LAGACHE et Colette DECAMME
Pour tous renseignements, s'adressera :
l'Observatoire national interministériel de sécurité routière
La Grande Arche
92055 Paris - La Défense
Téléphone : 01 40 81 80 42
Fax : 01 40 81 80 99
Mél : onisr@equipement.gouv.fr
Site : www.securiteroutiere.equipement.gouv.fr/observatoire/
© La Documentation française - Paris, 2003
ISBN: 2-11-005284-8
« En application de la loi du 11 mars 1957 (art. 41) et du code de la propriété intellectuelle du 1" juillet
1992, toute reproduction partielle ou totale à usage collectif de la présente publication est strictement
interdite sans autorisation expresse de l'éditeur.
Il est rappelé à cet égard que l'usage abusif et collectif de la photocopie met en danger l'équilibre
économique des circuits du livre. »Sommaire
LIMINAIRE
QUELQUES DÉFINITIONS FRANÇAISES 5
SYNTHÈSE GÉNÉRALE 7
QUELQUES DONNÉES SUR LES POIDS LOURDS DEPUIS 1990 11
Production française de poids lourds de PTAC supérieur à 4 tonnes3
Immatriculations de poids lourds de PTAC supérieur à 3,5 tonnes 13
Parc de poids lourds de PTAC supérieur à 3,5 tonnes (au " janvier de chaque année) 14
Nombre de permis de conduire délivrés 14
Circulation des poids lourds en France (en milliards de véhicules x kilomètres) 15
L'ACCIDENTOLOGIE DES POIDS LOURDS EN 20017
Les grands chiffres 19
Implication des poids lourds dans l'ensemble des accidents corporels 19 des poids lourds dans les accidents mortels 20
Gravité des accidents corporels 20
Victimes dans les accidents avec poids lourds1
Nature du principal antagoniste5
Influence de l'alcool6
Analyse spatiale7
En et hors intersection7
En rase campagne et en milieu urbain 30
Par catégories de routes4
Analyse temporelle9
Par tranche horaire9
Selon le jour et la nuit 43
Selon le jour de la semaine6
ÉVOLUTION DEPUIS 1997 51
Des accidents3
Des comportements6
Vitesse6
Infractions spécifiques aux poids lourds9Liminaire
Quelques définitions françaises
La définition du véhicule lourd retenue dans cette étude est celle appliquée
dans les BAAC (Bulletin d'Analyse d'Accident Corporel) qui inclut :
- les véhicules utilitaires de plus de 3,5 tonnes de poids total en charge ;
- les tracteurs routiers seuls ;
- les véhicules utilitaires de plus de 3,5 tonnes avec remorque ;
- les tracteurs routiers avec semi-remorque.
Un accident corporel (mortel et non mortel) de la circulation routière :
- provoque au moins une victime ;
- survient sur une voie ouverte à la circulation publique ;
- implique au moins un véhicule.
Sont donc exclus tous les accidents matériels ainsi que les accidents corporels
qui se produisent sur une voie privée ou qui n'impliquent pas de véhicule.
Un accident corporel implique un certain nombre d'usagers. Parmi ceux-ci, on
distingue :
- les indemnes : impliqués non décédés et dont l'état ne nécessite aucun soin
médical ;
- les victimes : impliquées non indemnes.
Parmi les victimes, on distingue :
- les tués : victimes décédées sur le coup ou dans les six jours qui suivent l'acci-
dent ;
- les blessés : victimes non tuées ;
Parmi les blessés, on distingue :
- les blessés graves : blessés dont l'état nécessite plus de six jours d'hospitali-
sation ;
- les blessés légers : blessés dont l'état nécessite entre 0 et 6 jours d'hospitali-
sation.
On entend par milieu urbain, l'ensemble des réseaux situés à l'intérieur d'une
agglomération définie au sens du code de la route (parties de routes situées entre
les panneaux de début et de fin d'agglomération) quelle qu'en soit la taille. Le
reste du réseau, situé hors agglomération, constitue la rase campagne.
Les nombres d'accidents corporels et de victimes contenus dans ce document
sont obtenus par exploitation par l'Observatoire national interministériel de sécu-
rité routière du fichier national des accidents corporels de la circulation routière
établi à partir des informations sur support informatique transmises par les servi-
ces de la police et de la gendarmerie nationales.Synthèse générale

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.