Mission Gérontologie numérique : rapport d'étape

De
Publié par

Parallèlement au nombre des personnes âgées qui augmente régulièrement, les technologies numériques se développent dans tous les domaines. Le rapport cherche, dans une première partie, à voir comment la vie des personnes âgées souhaitant rester à leur domicile peut être améliorée. Il s'agit de les faire bénéficier des progrès de la société de l'information et de l'internet par l'usage des technologies de l'information et de la communication (équipement domestique par la domotique, téléalarme, GPS, surveillance à distance, déclenchement des dispositifs d'alerte et d'urgence, prise en charge médicale...). Dans la deuxième partie, des recommandations sont formulées pour la formation numérique des personnels médicaux-sociaux et des aidants des personnes âgées, par l'intermédiaire des TIC (formation grâce à l'université médicale virtuelle francophone, formation numérique en gériâtrie, téléformation des médecins coordonnateurs et des intervenants de l'aide à domicile). Parmi les annexes, on relève un encouragement à la recherche dans les domaines de la téléalarme et des capteurs, des scenarii de télémédecine pour les personnes âgées, des expériences faites à l'étranger.
Source : http://www.ladocumentationfrancaise.fr/rapports-publics/044000088-mission-gerontologie-numerique-rapport-d-etape
Licence : En savoir +
Paternité, pas d'utilisation commerciale, partage des conditions initiales à l'identique
Nombre de pages : 23
Voir plus Voir moins
L
En raison de son poids et afin de faciliter son téléchargement, le rapport a été découpé enquatrefichiers. Pour permettre la navigation entre les fichiers, utilisez la table des matières active (signets) à gauche de lécran.
MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES DU TRAVAIL ET DE LA SOLIDARITÉ
SECRÉTARIAT DÉTAT A PERSONNES ÂGÉES
UX
«MISSION GÉRONTOLOGIE NUMÉRIQUE »
Rapport détape
Professeur Albert Claude BENHAMOU Professeur au CHU Pitié Salpêtrière Université Pierre et Marie Curie Paris 6 Président de lUMVF « Université Médicale Virtuelle Francophone »
Remis à
Hubert FALCO
Secrétaire dEtat aux Personnes Agées
Décembre 2003
1
La lettre de mission de Hubert FALCO
Secrétaire dEtat aux Personnes Agées
2
5
6
Plan général du rapport
7
PREMIÈRE PARTIE Comment améliorer la vie des personnes âgées en les faisant bénéficier des progrès de la Société de linformation et de lInternet par lusage des technologies de linformation et de la communication (TIC) ?
1. INTRODUCTION :
2. LA MISSION « GN » : UNE MISSION TOURNÉE VERS LEXTERIEUR ET VERS DES EXPERTS PLURIDISCIPLINAIRES Page17
3. LA MISSION « GN » PROPOSE DIX MESURES NOUVELLES TECHNOLOGIES POUR LES PERSONNES AGÉES » Page19
4. APPORTS POTENTIELS DES TIC AUX RÉFLEXIONS ET PROPOSITIONS DEVELOPPÉES PAR LES GROUPES DE TRAVAIL RÉUNIS POUR LA PREPARATION DE LA « REFORME DE SOLIDARITE POUR LES PERSONNES DEPENDANTES » Page25
4.1. La mission gérontologie numérique propose une intégration des TIC aux propositions du groupe de travail 1 concernant le dispositif dalerte et durgence à mettre en uvre en direction des personnes âgées fragiles Page25
4.1.1. La mission « GN » propose de favoriser la mise en place dun système dinformation numérique interactif global médical et social concernant les personnes âgées
Page 22
8
4.1.2. La diffusion des référentiels de bonnes pratiques préventives des risques sanitaires via un site Internet global de services développé par le Secrétariat dEtat aux personnes âgées :
www.e-vermeil.org
Page 23 4.1.3 La mission « GN » propose de favoriser via les TIC les trois niveaux pertinents de déclenchement et dorganisation définis dans le « plan vermeil » pour les dispositifs dalerte et durgence.
Page 24 4.1.4 Favoriser la diffusion de référentiels de bonnes pratiques préventives des risques sanitaires
4.2 LA MISSION « GN » PROPOSE UNE INTEGRATION DES TIC AUX PROPOSITIONS DU GROUPE DE TRAVAIL 3 CONCERNANT : « LA VIE A DOMICILE DES PERSONNES AGEES »
 Page33
4.2.1 La mission « GN » souhaite via les TIC favoriser une meilleure articulation entre les différents acteurs de laide à domicile.
 Page 30
4.2.2 Téléassistances, téléalarmes, systèmes de veille
Page 32
4.2.3 Domotique, mise au point de capteurs nouveaux pour des dispositifs de téléassistance
Page 38
9
4.3. AMÉLIORER LA FORMATION DES INTERVENANTS AUPRES DES PERSONNES AGEES VIA LES TIC
Page61
4.4 LE DEVELOPPEMENT DES USAGES DES OUTILS DE COMMUNICATION ET DE LINTERNET POUR LES SENIORS ET LEURS AIDANTS
INTERNET
VISIOPHONIE
Page61
Page63
Page71
10
DEUXIEME PARTIE
Recommandations pour la formation numérique des personnels médico-sociaux et des aidants des personnes âgées via les TIC
5. MISE EN UVRE DES APPORTS DE LENSEIGNEMENT NUMERIQUE, DES TECHNIQUES DU E.LEARNING ET DE LUNIVERSITE MEDICALE VIRTUELLE FRANCOPHONE
5.1 Rappel sur lUniversité médicale virtuelle francophone
Page73
Page74
5.2 Participer à la formation numérique en gériatrie via lUMVF
Page76
5.3 Intérêt du campus numérique national de gérontologie dans lamélioration de la qualité de vie des personnes âgées
5.3.1 Téléformation des médecins coordonnateurs
Page79
5.3.2 Téléformation des personnels médicaux et paramédicaux ainsi que des différents intervenants de laide à domicile
CONCLUSIONS
Page89
11
Annexe 1
ANNEXES
Fiches extraites du relevé de décision du comité interministériel pour la société de linformation de juillet 2003 Page93
Annexe 2
Encourager la recherche dans les domaines de la téléalarme et des capteurs
Annexe 3
Scénarii de télémédecine pour les personnes âgées
BIBLIOGRAPHIE
Page101
Page109
Page118
12
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.