Musée de l'homme : programme de rénovation. Tome I : enjeux d'une rénovation, Tome II : programme

De
Présentation des enjeux de la rénovation du musée de l'homme et des débats ayant animé la Commission des arts premiers autour de ce thème. Analyse des différentes hypothèses : installation d'une section consacrée aux arts dits premiers au musée du Louvre, déménagement du musée de la marine, création sur la colline de Chaillot, allégée du musée de la marine, d'un grand musée de l'homme. Estimation financière et modalités de mise en oeuvre. Récapitulatif des collections du musée. Enfin, programme général d'élaboration, programmation spatiale, décomposition de l'estimation financière.
Source : http://www.ladocumentationfrancaise.fr/rapports-publics/974042100-musee-de-l-homme-programme-de-renovation.-tome-i-enjeux-d-une-renovation-tome-ii
Licence : En savoir +
Paternité, pas d'utilisation commerciale, partage des conditions initiales à l'identique
Nombre de pages : 94
Voir plus Voir moins

SOMMAIRE
DOCUMENTSNÊ1
LE MUSEE DE L'HOMME : ENJEUX D'UNE RÉNOVATION

INTRODUCTION

I - LES ORIGINES DU MUSEE
II - LES ENJEUX DU PROJET
III - UN PROJET POURL'AN2000
IV - ESTIMATION FINANCIÈRE ET MODALITÉS DE MISE EN OEUVRE

DOCUMENT NÊ2
LES COLLECTIONSDUMUSÉE

I - LES COLLECTIONS D'ANTHROPOLOGIE PHYSIQUE
II - LES COLLECTIONS DE PALÉOANTHROPOLOGIE
III - LES COLLECTIONS DE PRÉHISTOIRE
IV - LES COLLECTIONS D'ARCHÉOLOGIE ET D'ETHNOLOGIE
V - LES COLLECTIONS D'INSTRUMENTS DE MUSIQUE ET
LES ARCHIVES SONORES
VI - LES COLLECTIONS DE LA BIBLIOTHÈQUE
VII COLLECTIONS- LES LA DE PHOTOTHÈQUE

I - PROGRAMME GÉNÉRAL

DOCUMENTS NÊ3
PROGRAMME

1 - RÉSERVES
2 PERMANENTES- GALERIES
3 - EXPOSITIONS TEMPORAIRES
4 -LE CINÉMA AU MUSÉE DE L'HOMME
5 -LA BIBLIOTHÈQUE
6 - LA PHOTOTHÈQUE
7- LES LABORATOIRES
8 - L'ENSEIGNEMENT
9 - L'INSTITUT D'ETHNOLOGIE
10 - L'ASSOCIATION DES AMIS DU MUSÉE

II - PROGRAMMATION SPATIALE

1 - SURFACES PAR FONCTIONS
2 - SURFACES PAR NIVEAUX
3 - ORGANISATION SPATIALE - SCHÉMAS D'IMPLANTATION *

III - DÉCOMPOSITION DE L'ESTIMATION FINANCIÈRE
(INVESTISSEMENT - FONCTIONNEMENT)

1 - DÉCOMPOSITION FINANCIÈRE DEPPEL'ENVELO
PALAIS DE CHAILLOT - AILE PASSY
2 - ESTIMATION DU COÛT DE FONCTIONNEMENT

La documentation Française : Muse de l'homme : programme de rnovation

1

6
13
19
23

1
2
3
5

17
18
19

3

4
6
20
22
23
24
25
27
28
29

3 0

31
3 3
3 6

46

47

48

MUSÉUM N A T I O N A L

D ' H I S T O I R E

I

N A T U R E L L E

LE MUSÉE DE L'HOMME
ENJEUX D'UNE RÉNOVATION

"L'anthropologie ne saurait, en aucun cas,accepterdeselaisserdtacher
soitdessciencesexacteset naturelles (auxquelles lareliel'anthropologiephysique)
soitdes tissent toutes ces fibres que lui par tient elle (auxquellessciences humaines
la gographie, l'archologie, la linguistique).Sielle devait obligatoirement choisir
une allgeance,elle se proclamerait science sociale, mais non dans la mesure oùce
terme permettraitdedfarri,eapcre,arutplauôtntcoriniodnuniampsequ'il
souligne uncaractre êtrecommun qui tend même le car toutes les disciplines :
biologiste et le physicien se montrent aujourd'hui de plus en plus conscientsdes
implications sociales de leursdcouvertesou, pour mieux dire, de leur signification
anthropologique. L'homme ne se contente plus de connaître : tout en connaissant
davantage, ilsevoit lui-même connaissant, et l'objetvritablede sarecherche
devient un peu pluschaquejour, ce couple indissoluble formpar une humanitqui
transforme lemondeetqui setransforme elle-même au cours de ses oprations."
Claude Lvi-Strauss, et problmes les l'anthropologie dans sociales sciencesPlace de
posspar son enseignement, in Anthropologie structurale, 1958.

22Juillet 1996

La documentation Française : Muse de l'homme : programme de rnovation

Introduction

Les dbatsqui se sontdrouls ausein delaCommission arts premiers ont
repos sur troishypothses :

-installationd'unesectionconsacre aux arts dits premiers au muse
du Louvre, partir 200de 150chefs-d'oeuvrevenant pourl'essentieldu
musedel'Hommeetdu muse des artsd'AfriqueetO).O'cdM(AAnaei
-dmmentnagedu muse de la marine,qui partiraitdu palais de
Chaillot pour s'installer dansl'ancienpalais des colonies occup depuis
1960 par le MAAO, laporte Dore.

-crationsur lacollinede Chaillot,ainsi« allge » muse d dulea
marine, d'un grand muse de l'Homme, lescollectionsduMAAO rejoignant
les collections du muse del'Homme.

Cestroishypothsesrenouvellent l'approched'unernovationdu muse de
l'Homme, sanscessemise enchantierdepuis plus de dix ans sans qu'aucun des
projetsprsentsaitpuêtre concrtisfaute de moyens suffisants allous
l'opration.

A partirdes projets successifsqui sesont enrichis aufildes ans,le Musum
nationald'histoirenaturellea doncactualissonprogramme gnralde rnovation,
entenant comptedelanouvelle situationrcpeerladpart du muse de lamarine.
Ilne s'agiten aucuncas derefaire lemuse de1937:leregard sur les arts,
l'anthropologie, la musographieontvolul,e monde n'estplusle même. Maisau-
del d'une visioneevlcnsaesemirtrenouendu muse de l'Homme,inscritedansle
prsentprojetet quidevra, toutinstant,être prolonge par letravail itratifentre
lesdiffrents acteurs decetternovation,le Musum attacheune grande importance
cequele l'Hommemuse desetransforme partirde son pass. Untelparti avait
djtadoptpour rnover la Grandegaleriedu Jardin desplantes.
Latableraseserait plus simple.sans douteMais faut-ilrappeler queles
repres dedemainpour les nouvelles gnrations se construirontpartirdes repres
donns surlepass commun del'humanit?Muse charnirentrelepasset
l'avenir, muse surl'histoire prisde l'Homme ses diffrents espaces-temps, dansle
muserêvaujourd'huipar le Musumest decefaitun muse moderne, ouvert sur
lemonde, ouvert sur tousles prsent passs,êtres humains,est venir.

Avec l'aval de son conseil d'administration, le directeur du Musum national
d'histoire naturelle a tamen affirmelrors des travaux de cette commission :
-levuoLudesumua,tôpdlpsudssesunelqueequere,dbelles
pices du muse de l'HommeetduMAAOest possible sans contrarier la
ralisation dedu programmernovationdu muse del'Homme. Larencontre
d'unetellesalleau Louvrepeutaucontrairesusciter chezlepublic des
interrogations, des questionnements, auxquels le muse de l'Hommernov
fera cho.Lemuse du Louvre semontrant trsrticent cet accueil,ilpeut
être scientifique deenvisag de confier au muse de l'Homme la gestionla
salle du Palais du Louvreaffecteaux arts ditspremiers.

La documentation Française : Muse de l'homme : programme de rnovation

- le muse de l'Homme, cren1937 parPaul Rivetdans le cadre de
lachaired'anthropologie duMusum nationald'histoire naturelle, estune
composanteessentielledu Musum,seul tablissementenFranceoù
travaillentde façonidurciisplnilperiades chercheurs des sciences de
l'univers, des sciences de la vieetdes sciences de l'homme. LeMusumest
unincomparable lieud'changeetde diffusion des connaissances surles
sciences humainesetles sciencesnaturelles en mêmetempsqu'ilest
tablissementde recherche,d'enseignementet de conservation de collections.
Ses 26 laboratoires sont interdpendants.
-le un muse est de l'Hommemuse del'ducationnationale, dont les
collectionspermettent varis :de couvrir des programmes scolaires trs
gographie, prhistoireb,iologie humaine, l'art,ethnologie, anthropologie de
sansparlerde la richesse que constitue un musequiprsente, sans
hirarchisationniexclusive, la diversitsinguliredes cultures des peuples
de la Terre.

-lemuse de l'Hommedoitpouvoir prsenter au public,dansle cadre
d'unbâtimentmodernisetd'une musographieintel,serementrenouvele
collections dontil charge,a laet notammentlescollectionsd'artafricainet
d'art lesocanien comme du d'Europe, d'Asiecollections d'Arctique,
Moyen-Orient ou d'Amrique.

-le dpartdu muse de la marineet l'accueilau muse del'Homme
des collections duMAAO permettraientd'engager enfin larnovationdece
grand muse, sur labasedu programme suivant :

- crationde 6000m2ntervesesurlresmemêseti e;resred
-modernisationdel'accueil etdes quipements ncessaires la
vie d'un museassurant des missions de recherche, d'enseignementet
de diffusion des connaissances (bibliothque, mdiathque,
photothque,sallede cinma, de studiotlvision,salles de cours,
salles d'expositiontemporaire,laboratoires).
-crationd'un grand muse de l'Homme, procdant d'une
vision novatrice enaccord avec les dfis denotretempset leXXIe
siclequis'annonce.Ilprsenteralaspcificit biologiquede
l'homme, son volution morphologiqueetculturelle, etla diversitet
la richesse des cultureset Terre, les peuples de la des arts de tous
travers les airesgoculturelles subsahariennne,concernes (Afrique
Afrique du Nord, Proche-Orient, Ocanie, Asie, Amriques, Arctique,
Europe).

Son programme musologiquepermettrad'exposer les connaissances de
l'Homme sur l'Homme,êtrebiologique,culturel etsocial, au travers des
incomparables collections du muse,tmoignant :de
- laspcificitpropre de l'Homme,partie intgrantedumilieu
natureldontilnepeut êtrespar.Lessixmilliardsd'êtres humains
actuels sont tous diffrents, mais ontuneoriginegnalogiqueet
gntiquecommune.

La documentation Française : Muse de l'homme : programme de rnovation

- la richesseet tous les peuples dela diversit des cultures dela
Terre, de la prhistoire nosjours.Atravers le temps et traversles
continents, les tracesl'Homme livrede songniecrateur. Objets d'art
etobjets cinq continentsusuels des donnent lamesuredel'universalit
du phnomnceulturel.
- labeautdesoeuvres d'art et crs surdes objets les cinq
continents,qui transcendeles poquesetles lieux.
Tenantcomptedescommandareitnosformules parlepass, laprsentation
des collections ethnographiques, par grandes aires goculturelles, comportera unfil
conducteur gographiqueethistorique,permettantde se situer dansl'espace etdans
le tempsau cours decevoyage sur les cinq continents.Elleseracompltepar la
prsentationde thmes transversauxillustrant l'universalitdes rponses apportes
parl homme desproccupations des diffrences apparentes.semblables, au-del
'
Le leprojet ainsi conçu parmuse rendraperceptibles lesdistancesqui
sparent les hommes maisaussice quiles unit,pardelletemps, par delles
identits denationales. Temps long de la prhistoire, temps courts notre histoire :la
prsencesimultanedans unmêmelieudes tmoins de ces cultures estunerichesse.
Les sciences humaines comme les sciences de la terreetles sciences de la vie
concourent l'crituredecettepope scientifique qu'estl'histoire naturelleet
culturellede l'homme,et laralisationdecegrand muse de la vie, decegrand
muse d'artetde civilisation, quepeut être le l'Homme.muse de

Aufildes discussionsdiriges parJacques Friedmann, un consensus s'est
dgag sulres :points suivants
-une salle duLouvre, dnomme salle des sessionsdu museetsituedans
l'aile de Flore, d'une surface de1400m2,sera consacre auxchefs d'oeuvre des
arts d'Afrique, d'Ocanie,d'Asieetd'Amrique, partirde 150 objets venant pour
l'essentieldescollectionsdu muse de l'HommeetduMAAO.

- cet espace du Louvredoit paralllement êtreaccompagn d'unernovation
du muse de l'Homme dont lescollections des conditions modernesdoivent gagner
de conservation.
- lescollections d'Afriquesubsaharienne, du Maghrebetd'Ocanie
conservesau MAAOoH'ledesumuaseuproegtronersmme.
-lemuse des ATPsera consacr la France ruraleeturbainedel'an1000
nos jours.
-lemuse delamarine pourradmnagerdansle bâtimentdel'ancien palais
des coloniesactuellement affectauMAAO, porteDore,siles moyens ncessaires
sarinstallationdans de bonnes conditions sont mis en place.
- des rserves souterraines de 6000m2 de 3000pour les collections,m2
environ pour labibliothqueseront construites sur place.
-lemuse de l'Hommeresteraun grand muse del'Homme, la foismuse
d'artetmuse decivilisation continents. cinqconsacr aux

La documentation Française : Muse de l'homme : programme de rnovation

- trois salles d'exposition modulables d'une surface totale de 2 000m2seront
cres (compte tenu duitlessnereeractcades expositions temporaires pourle bon
fonctionnement du muse projet, le programme duMusummnage 2750m2de
surfaces d'expositions temporaires, situes pourl'essentieldeplain piedavec
l'accueil,etpouvantêtremodules, y comprisavec lagalerie permanente).

Au-deldececonsensus, uncertain nombrede critiques et de propositions
ont tformules lors des runions de la commissionArts premiers par les
promoteurs du projetintitulPourun mused'art etde civilisation,quine sont pas
fondes ou avec lesquellesle Musums'estdclaren dsaccord, telles que
l'absence d'inventaire, la mise l'cartde l'anthropologiebiologique etde la
prhistoireou la dissociation del'ethnologieduMusum nationald'histoire
naturelle.

Dans ce contexte, le Musum national d'histoire naturelle e s t
doncamenraffirmerque :

- l e s collections du muse de l'Homme sont bien entendu

inscrites sur des inventaires. C'est l'informatisation de c e s
inventairesqui,cejourn'atqupeartiellementralise,etnonles
inventaires eux-mêmes.

- le muse de l'Homme doit renforcer ses missions d e
documentation et d'information scientifique et technique par l e
dveloppement d'un service de documentation permettant l'accs a u x
banques de donnes en ligne et sur CD Rom, la documentation
lectronique, imprime, iconographique, l'image fixe et anime, e t
aux archives s o n o r e s .

- le muse de l'Homme doit rester un muse qui prsente, a u
travers de ses collections, l'Homme dans toute sa complexit
biologique et culturelle en même temps que les arts et les civilisations
des cinq continents.

- l'anthropologie biologique, qui permet de suivre l'volution
morphologique de l'Homme par rapport son volution culturelle e t
de reconstituer les relations de parent entre les diffrents peuples, e t
la prhistoire, qui permet notamment d'apprhender l'apparition et l e
dveloppement de l'art, doivent rester prsentes aux côts d e
l'ethnologie, au sein du Musum national d'histoire naturelle.

- l'ethnologie dveloppe au muse del'Homme au travers d e
ses recherches et de son enseignement de 3me cycle ( D E A
Anthropologie de l'objet, cultures et organisation des socits), q u i
privilgie l'tude de la culture matrielle en dveloppant u n e
problmatique prenant en compte les interactions entre Nature e t
Culture, doit rester au sein du Musum. Rsolument
interdisciplinaire, cette ethnologie utilise les acquis des s c i e n c e s
connexes, sciences naturelles, sciences du langage, e t h n o b i o l o g i e ,
cologie, anthropobiologie, prhistoire.

La documentation Française : Muse de l'homme : programme de rnovation

- le muse de l'Homme doit rester une composante du Musum
national d'histoire naturelle, habilit dlivrer des thsesparce
qu'tablissement d'enseignement suprieur sous tutelle du ministre
de l'ducation nationale, de l'enseignement suprieur et de l a
recherche.

C'est ce titre Musum, desque des enseignants-chercheurs du
universitaires etdes chercheurs du CNRS encadrent destudiantsetdes doctorants
de diffrents paysdanslestrois disciplines : anthropologie, prhistoire, ethnologie.
Les collections de paloanthropologie, deprhistoire etd'ethnologieforment
eneffet un supportinpuisablede recherches pour des thses.

Dans le cadre de programmes de recherches, des spcialistes duMusum
sontenmesure deraliserdes tudes dedatation, d'identificationet d'analyse
chimique des objets.Mais l'tablissementagalementtoute latitude despour passer
conventions derechercheavec les universitset de organismesles grandsrecherche
(CNRS, ORSTOM...).
Grâce l'existence combinede ces objetset dede ces nouvelles techniques
datation etd'analyse chimique desmatriaux,descivilisationsinconnues sortent des
limbes,uneHistoirepeuts'crire.
Dupoint de vue mthodologique,ilconvientenfin de souligner combien ces
interrogationsetces programmes derecherche dansdes ethnologues sur l'objetla
socitrejoignent ceuxdes prhistoriens,qui dcouvrirdepuis toujours cherchent
etcannonotîtredessocitsdil plusne resterien.

-unecotutelleduministredelaculturesurleMusumnational
d'histoire naturelle est envisageable car le Musum, côt de s e s
fonctions de recherche et d'enseignement, a une forte v o c a t i o n
patrimoniale. Cette cotutelle pourrait s'exercer au travers de la
nomination de reprsentants de la Direction du patrimoine et de l a
Direction des muses de France dans les instances dirigeantes d u
Musum (conseil d'administration, conseil s c i e n t i f i q u e ,
commissions, futur conseil du muse de l ' H o m m e ) .

La fusion des collections du MAAO, qui dpend exclusivement
du ministre de la culture, procde du bon sens. Cependant, cette
adjonction ne peut justifier, tant du point de vue quantitatif q u e
qualitatif, le dmembrement duMusum national d'histoire naturelle.

La documentation Française : Muse de l'homme : programme de rnovation

La documentation Française : Muse de l'homme : programme de rnovation

La documentation Française : Muse de l'homme : programme de rnovation

La documentation Française : Muse de l'homme : programme de rnovation

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.