Profil environnemental. Martinique. 2008.

De
Le profil environnemental comprend un diagnostic et une description de la situation de l'environnement sur six grands thèmes : biodiversité et espaces naturels, milieux et ressources, énergie, qualité des milieux, risques, cadre de vie. Il a pour objectif de sensibiliser les acteurs aux enjeux environnementaux de la Martinique.
Fort-De-France. http://temis.documentation.developpement-durable.gouv.fr/document.xsp?id=Temis-0064568
Publié le : jeudi 1 janvier 2009
Lecture(s) : 4
Source : http://temis.documentation.developpement-durable.gouv.fr/document.xsp?id=Temis-0064568&n=9194&q=%28%2Bdate2%3A%5B1900-01-01+TO+2013-12-31%5D%29&
Licence : En savoir +
Paternité, pas d'utilisation commerciale, partage des conditions initiales à l'identique
Nombre de pages : 68
Voir plus Voir moins

CH’IFFRES-2C0L0ÉS9
DE L ENVIRONNEMENT
de Martinique

Direction régionale de l’Environnement
de Martinique
Ministère de l'Écologie, de l'Énergie, du Développement durable et de la Mer

2

Sommairaeire

Oiseau du Paradis - Jacques Pierrre-Louis

AVANT-PROPOS........................................................................page 4

LA MARTINIQUE EN CHIFFRES................................................ page 6

I. LEAU................................................................................... page 8

II. LAIR..................................................................................... page 20

III. LA FAUNE, LA FLORE ET LES ÉCOSYSTÈMES...............page 30

IV. LA FORÊT............................................................................page 38

V. LOCCUPATION DU TERRITOIRE ET LES PAYSAGES.... page 42

VI. LES DÉCHETS....................................................................page 46

VII. LÉNERGIE..........................................................................page 48

VIII. LES RISQUES..................................................................... page 50

IX. LA QUALITÉ DES SOLS.....................................................page 56

X. LES TRANSPORTS............................................................. page 60

XI. LES NUISANCES................................................................ page 62

LES FOURNISSEURS DE DONNÉES....................................... page 64

3

4

Avannt-t-PProrpoopso

Libellule - Jacques Pierrre-Louis

Martinique, après une première publication sur les années 1997
Euplbcita99,8l aet 1enemrinon tn» s lé Cesnv’E lde sed noirffihC «
a été régulièrement actualisée (dernières éditions en 2004, 2006, 2007
et 2008). La présente publication se propose de présenter, à chaque
fois que cela est possible, des données sur les années les plus récentes
(2005 à 2008). L’ambition de la DIREN est de maintenir une actuali-
sation annuelle et de fournir ces informations dans les délais les plus
courts.

Certaines données doivent être utilisées avec prudence. La DIREN, ses partenaires
locaux et le Service de l’Observation et des Statistiques (SOeS) du Commissariat
Général au Développement Durable (CGDD) s’efforcent de rendre les données
plus fiables et de viser à l’exhaustivité de l’information.

Cette opération ne peut être menée et pérennisée que grâce à la large contribu-
tion des partenaires locaux (liste en dernière page) qui ont abondé la collecte
des données. Pour cette raison, il faut considérer cette publication comme une
oeuvre collective.

M. David FLAMANC, chargé de mission données sur l’environnement à la DIREN
Martinique, correspondant du CGDD/SOeS pour la région Martinique, reste à votre
disposition pour de plus amples informations.

Le Directeur Régional de l’Environnement

Jean-Louis VERNIER

5

6

La Martritniinqiuqeue
en Chihfiffrferses

Les îlets du François - DIREN

Géographie
Supercie
Linéaire côtier

Habitat
Nombre de logements au recensement de mars 1999
Nombre de résidences principales en mars 1999
Nombre moyen dhabitants par résidence principale
Estimation* du nombre de logements au 01/07/2005
Estimation* du nombre de résidences principales en
2005
Nombre moyen dhabitants par résidence principale en
2005
Évolution annuelle moyenne du nombre de logements
depuis 1999

Population
Population* au 01/01/2007
Densité* en 2007
Taux dactivité** en 2007
Population** ayant un emploi en juin 2007

Évolutions
Augmentation de la population depuis 1990
Évolution annuelle moyenne de la population depuis
1990
Augmentation des emplois depuis 1990
Évolution annuelle moyenne des emplois depuis 1990

(*): Enquêtes de recensement 2004-2007
(**): Enquêtes sur lemploi de 2007
Sources : SIG972, INSEE

1 087 km2
470 km

155 733
130 844
2,9

183 000
154 000

2,6 habitants

3,0 %

401 000 habitants
369 habitants/km2
51,3 %

128 000 personnes

+42 000 habitants
0,7 %

+20 000 emplois
+1,0 %

7

8

L’Eau

Rivière - DIREN

Lurs usiee plportp érl sese: tépaulod ms,ntmevelèd sel tnavius séébits,• yc ee cl ldeau’eom c
• la production et la distribution d’eau potable conforme aux normes,
• l’assainissement et le rejet dans le milieu naturel.
Ci-dessous, un certain nombre d’indicateurs sont renseignés pour, d’une part, carac-
tériser ces différentes phases, et d’autre part, mesurer la qualité des milieux aquati-
ques (eaux de baignade et cours d eau).


DÉBIT DES COURS D EAU : RIVIÈRE LA LÉZARDE AU GROS-MORNE

Intitulé

Débit annuel moyen en m3/s

Débit maximal instantané en m3/s

Débit moyen minimum de 3 jours consécutifs en
m3/s (VCN3)
Moyenne inter-annuelle en m3/s (moyenne des
débits annuels moyens sur 10 ans)

Débit instantané de la crue décennale en m3/s

Plus petit débit moyen minimum de 3 jours
consécutifs de récurrence quinquennale en m3/s
Borne inférieure de lintervalle de conance à 90%
du débit moyen minimum de 3 jours consécutifs de
récurrence quinquennale en m3/s
Borne supérieure de lintervalle de conance à 90%
du débit moyen minimum de 3 jours consécutifs de
récurrence quinquennale en m3/s

2005

1,83

47,7

0,28

1,04

140

0,13

0,10

0,15

2006

1,85

31,1

0,21

1,10

140

0,13

0,10

0,15

DIREN

2007 2008

1,02 1,13

83,8 25,2

0,32 0,25

1,13

140

0,13

0,10

0,15

1,13

140

0,13

0,10

0,15

9

10

VOLUME ESTIMÉ DES PRÉLÈVEMENTS ANNUELS

Intitulé 2005
Prélèvementsannuelsdema3 048 42u pour lusage
domestique, en milliers de
Dont prélèvements dorigine super 089cielle 39

Dont prélèvements dorigine souterraine 2 959
pPoarutrlduessapgreéldèovemmesetinqtsuedoriginesouterraine7%

ePnrélmèilvlieermsedntesma3 257nnuels deau pour lirrigation, 7
aPrctéilvèitvéesméecnotnsoaminqnuueesl,sednemailulieprosudre’mda322es8rtu
Total des prélèvements annuels d eau, en 50 126
milliers de m3
(*)
: non déterminé
Source :chier des redevances sur les prélèvements

2006
43 514

40 557

2 957
6,8 %
12 367
616
56 631

2007

46 717

nd (*)

nd

nd

11 694

618

59 030

ODE

2008

46 138

nd

nd

nd

10 891

1 039

58 069

’ALIMENTATION EN EAU POTABLE (AEP) -
VOLUME D EAU DISPONIBLE ET DISTRIBUÉ PAR LES COMMUNES

Enquête « Eau et Assainissement » des Collectivités Locales (MAAP/MEEDDM)

Intitulé

2001

2004

Volume deau annuel distribué (en milliers de m3 27 419 561) 25
Vmoillliuemrseddeema392442902)2ne(siquemestsdoonnéxbaéuatcrulafauuenn7
eNnotrmebprriesdesa)bonnementsautarifdomestique(ycomprisles141068150943
Consommation journalière moyenne par habitant(*) 173 162(en litres)
(Lhoonrgsuberuarncdhéeclmareénetsdureénskeau)dedistributiondeaupotable27642976
m

(*)en 2001 et en 2004 estimée par lINSEE: calculée avec la population moyenne
Lenquête « eau et assainissement » est reconduite en 2009.

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.