Rio+20. Forger l'action par les accords. Comment les normes ISO traduisent les bonnes intentions sur la durabilité en résultats concrets.

De
Cette brochure explique en quoi les normes internationales d'application volontaire de l'ISO, élaborées grâce à la force du consensus entre parties prenantes du monde économique, des gouvernements et de la société, fournissent des outils pour traduire en actions concrètes la volonté générale exprimée en 1992 de créer un monde durable. Elle présente comment l'ISO apporte des solutions dans les trois dimensions – environnementale, économique et sociétale – du développement durable. Sont présentés quelques exemples de réalisations de la communauté internationale représentée à Rio+20 lorsqu'elle travaille avec le système ISO.
Genève. http://temis.documentation.developpement-durable.gouv.fr/document.xsp?id=Temis-0075026
Publié le : samedi 1 janvier 2011
Lecture(s) : 2
Source : http://temis.documentation.developpement-durable.gouv.fr/document.xsp?id=Temis-0075026&n=5406&q=%28%2Bdate2%3A%5B1900-01-01+TO+2013-12-31%5D%29&
Licence : En savoir +
Paternité, pas d'utilisation commerciale, partage des conditions initiales à l'identique
Nombre de pages : 24
Voir plus Voir moins
Forger laction  par les accords
Comment les normes ISO  traduisent les bonnes intentions sur la durabilité  en résultats concrets 
Organis ation internationale de normalis ation
2|R io+20
Rio+20 LISO  quand le monde économique,  les gouvernements et la société font équipe
Depuis le Sommet de la Terre en 19 92, les Normes inter -nationales d’application volontaire de l’ISO, élaborées grâce à la force du consensus entre par ties prenantes du monde économique, des gouvernements et de la société, fournissent des outils pour traduire la volonté générale de créer un monde durable en actions concrètes qui ont des résult ats positifs.
Forte de sa collection actuelle de plus de 18 60 0 normes, l’ISO apporte des solutions dans les trois dimensions – envi -ronnement ale, économique et sociét ale – du développement durable.
L’ISO – l’Organisation internationale de normalisation – est de la plus haute efficacité car elle propose une plateforme non politique et non partisane où les normes sont élaborées, à travers des processus ouverts et transparents, par les repré -sent ant s des parties intéressées qui les appliquent – et qui peuvent revoir et améliorer en permanence les résult ats de leur mise en application.
Les accords obtenus au niveau intergouvernement al lors d ’évènement s comme le Sommet de la Terre et le prochain
Rio+20, entre le secteur public et le secteur privé et avec la société civile, doivent encore se traduire en actions concrètes qui soient applicables sur le plan mondial.
L’ISO est le lieu où se rencontrent les représentants com -pétents de ces catégories de parties prenantes pour travailler ensemble à l’élaboration de normes mondialement per ti -nentes, qui apportent des réponses concrètes aux enjeux qui se présentent à la communauté internationale.
L’ISO est le lieu où les personnes du monde entier qui veulent créer une différence positive se rassemblent sous les couleurs d ’une seule et même équipe et s’attachent à forger les outils qui permettent de transformer un accord et une volonté de portée mondiale en une action de portée mondiale.
Les normes ISO en action 
Avant de présenter succinc tement l’ISO et son mode de fonctionnement, voici quelques exemples de réalisations de la communauté internationale représentée à Rio+20 lorsqu’elle travaille avec le système ISO. Ces exemples montrent com -ment les normes ISO servent d ’outils dans les trois dimensions du développement durable. D’autres exemples, not amment l’expérience des utilisateurs de normes ISO, sont présentés sur le site Web de l’ISO sous l’onglet « Magazines ISO ».
Il est bien de parler. Il est mieux de faire suivre les paroles par des actions. Les actions suivies de résultats positifs  sont ce quil y a de meilleur. Et lISO rend possible des résultats positifs. 
R io+20 |3
4|R io+20
Environnement Management environnemental
L’élaboration des normes de la famille ISO 14 0 0 0 rela -tives au management environnemental a été un des résultats concrets de la Conférence des Nations Unies sur l’environne -ment et le développement, tenue à Rio de Janeiro en 19 92. Ces normes traduisent en ac tion l’engagement de l’ISO à appuyer l’objec tif du développement durable mis en avant lors du premier Sommet de la Terre.
La famille ISO 140 0 0 fournit essentiellement aux organi -sations grandes et petites, de production et de services, du secteur public comme du secteur privé, dans les économies industrialisées, en développement et en transition, un cadre pour :
Réduire au minimum les effets néfastes pour l’envi -ronnement de leurs activités
Satisfaire aux exigences réglement aires
Améliorer en permanence leur performance environnement ale
 par un usage ’entrepriseAméliorer la performance d plus efficace des ressources.
L a famille ISO 14 0 0 0 a - t- elle réellement changé les choses ? L’augment ation du nombre des utilis ateurs est un élément de réponse import ant. Fin décembre 20 0 9, 13 ans après sa première édition, la norme ISO 140 01, qui définit les exigences relatives aux systèmes de management envi -ronnement al, ét ait appliquée dans 159 pays et économies. Les utilisateurs sont des organisations publiques et privées, de toutes t ailles, de produc tion ou de services, dans les économies développées et en développement. Des études de cas présent ant, dans les termes mêmes des utilisateurs, la manière dont ISO 14001 a été appliquée dans le monde, sont disponibles gratuitement sur le site Web de l’ISO à l’adresses-osi/osienizagam.osi/gro.www.
O u t r e IS O 14 0 0 1 , l a f a m ill e IS O 14 0 0 0 c o m p r e n d 24 normes sur des enjeux spécifiques comme l’analyse du cycle de vie, l’étiquetage environnemental et les gaz à effet de serre (voir section suivante).
R io+20 |5
6|R io+20
Changement climatique Les normes ISO 14 0 6 4:20 0 6 et ISO 14 0 65:20 07 défi -nissent un cadre internationalement approuvé pour mesurer les émissions de gaz à effet de serre (GES) et vérifier les déclarations sur ces émissions – afin qu’« une tonne de car -bone reste toujours une tonne de carbone ». Elles viennent à l’appui des programmes de réduction des émissions de GES et d ’échange des droit s d ’émission. Bien accueillies par la Convention - c adre des Nations Unies sur les changement s climatiques, ces normes sont aujourd ’hui couramment appli -quées par des utilisateurs aussi différents que peuvent l’être un imprimeur néozélandais, un armateur norvégien, une entreprise indienne du bâtiment et l’organisation espagnole qui figure parmi les plus import ants fournisseurs au monde d ’infrastructures de transport.
LISO et lenvironnement
L a famille ISO 14 0 0 0 es t la par tie la plus visible des travaux de l’ISO pour l’environnement. L’ISO offre en outre une collec tion étendue de méthodes normalisées d ’échan -tillonnage, d ’essai et d ’analyse pour des problèmes environ -nement aux spécifiques. Elle a élaboré plus de 650 Normes internationales pour la surveillance d’aspects comme la qua -lité de l’air, de l’eau et du sol et les rayonnements ionisants. Ces normes sont des outils qui apportent aux entreprises et aux gouvernements des données scientifiquement valides sur les effets environnement aux de l’activité économique. Elles peuvent également servir de base technique aux réglementa -tions relatives à l’environnement. Parmi les autres travaux se rapport ant à l’environnement, mentionnons les normes pour la conception des bâtiments, la réhabilit ation de bâtiments exist ants ou l’amélioration de l’efficacité énergétique.
R io+20 |7
8|R io+20
Économie Les normes ISO offrent des solutions et des avantages dans la quasi-totalité des secteurs d’activité de l’économie – agriculture, bâtiment, mécanique, fabrication, distribution, transports, santé, technologies de l’information et de la communication, produits alimentaires, eau, environnement, énergie, management de la qualité, évaluation de la conformité et services, etc.
Efficience, efficacité, innovation
Ces normes contribuent à un développement économique durable en augment ant l’efficience et l’efficacité, ce qui a pour effet de préserver les ressources. Elles font tourner les rouages de l’industrie en fournissant des spécifications, des dimensionnements, des exigences et des essais, ainsi que des régimes de maintenance pour la mécanique, la construction, la production et la distribution. Elles garantissent la compa -tibilité et l’interopérabilité des technologies de l’information et de la communication, qui forment désormais l’ossature de presque tous les secteurs.
Elles accélèrent le délai de lancement et la diffusion des produit s et services issus d ’innovations comme les nano -technologies, les véhicules électriques ou les véhicules à hydrogène. Elles facilitent le commerce en fournissant une base pour l’entente entre par tenaires commerciaux et un soutien technique à la réglement ation.
Bénéfices économiques Selon une étude allemande, les bénéfices économiques de la normalisation représentent environ 1 % du produit intérieur brut de l’Allemagne. Une étude réalisée au Royaume-Uni a montré que les normes contribuent annuellement pour GBP 2,5 milliards à l’économie et attribue 13 % de la croissance de la productivité du travail aux normes.
Selon les estimations de l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) et du Ministère américain du commerce, les normes et l’évaluation de la conformité (la vérific ation que les produit s et les services sont aux normes) qui y est associée ont un impact sur 80 % du commerce mondial des marchandises. Il n’est dès lors pas surprenant que l’Organisation mondiale du commerce (OMC) exige de ses membres qu’ils utilisent des Normes internatio -nales du type de celles élaborées par l’ISO afin d ’éviter les obst acles techniques au commerce que des normes nationales ou régionales divergentes pourraient causer.
R io+20 |9
10|R io+20
Normes de management ISO 14 0 01 est une norme de système de management, tout comme la pionnière dans ce domaine, ISO 9 0 01 pour le management de la qualité. Ces deux normes sont parmi les mieux connues de l’ISO et sont entièrement intégrées à l’économie mondiale. À la fin de l’année 20 0 9, ISO 9 0 01 compt ait au moins un million d ’utilisateurs dans 178 pays. Au - delà de leurs objec tifs immédiat s, qui sont d ’aider les organisations de toutes tailles à améliorer leur performance en management environnement al et en management de la qualité, elles sont largement utilisées pour établir la confiance entre par tenaires commerciaux, à titre de condition pour participer aux chaînes d ’approvisionnement mondiales et se qualifier pour les marchés publics.
L’a p p r o c h e p a r s y s t èm e d e m a n a g em en t ini tié e p a r ISO 9 0 01, puis développée par ISO 14 0 01, a donné lieu à d ’au t r e s n o rm e s p o u r d e s s e c t eu r s o u d e s q u e s tio n s spécifiques.
Not amment :
 nI(taoiIE2 OSC/ de ritéformlinucés aL0170) 2 0200,)limentaires (ISOd étd seérnea seLséa ricu aLs rû  emtnneonsiviroppa denîahc al ed éte (ISO 280 0 0) emenanagLe m 1)O IS0050gren( eied tél 
é routiè sécurittnd  ealamanegeme LISO re (1, 3900 en préparation).
Bien que la norme ISO 310 0 0 relative au management du risque ne soit pas une norme de système de management, elle en part age cert aines caractéristiques : elle est générique et apporte des avant ages à toute organisation dans le secteur public ou le secteur privé. Ces avantages peuvent être d ’ordre économique, environnement al ou sociét al, ce qui en fait un outil import ant pour la durabilité.
R io+20 |11
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.