Territoires numériques. Interrelations entre les technologies de l'information et de communication et l'espace, les territoires, les temporalités. : Rapport

De
Cet ouvrage est issu d’un travail de recherche sur «les impacts spatiaux des technologies de l’information et de communication», réalisé en 1999-2000 pour le Centre de Prospective et de Veille Scientifique dans le cadre de son programme de travail sur les technologies de l’information et de communication et leurs impacts sur les champs du Ministère.
Il présente un aperçu de la variété des recherches liées au développement des télécommunications et des technologies de l'information et de la communication, et leurs applications à des domaines très divers :
* une nouvelle perception de l'espace : les transports rapides, les télécoms et internet, les technologies mobiles
* TIC, aménagement et développement territorial
* mobilité - transports et télécommunications
* localisation des activités
* forme urbaine - politiques locales
* modes de vie - organisation du travail - usages
* géographie des télécommunications - Cyberspace
* utopies urbaines
* interrelations entre les TIC et l'espace, les territoires, les temporalités (accessibilité urbaine, politiques d'aménagement urbain, société de l'information).
Cet ouvrage est complété d'une bibliographie.
Jonas (Olivier). Lyon. http://temis.documentation.developpement-durable.gouv.fr/document.xsp?id=Temis-0072159
Publié le : lundi 1 janvier 2001
Lecture(s) : 24
Source : http://temis.documentation.developpement-durable.gouv.fr/document.xsp?id=Temis-0072159&n=32307&q=%28%2Bdate2%3A%5B1900-01-01+TO+2013-12-31%5D%29&
Licence : En savoir +
Paternité, pas d'utilisation commerciale, partage des conditions initiales à l'identique
Nombre de pages : 105
Voir plus Voir moins
siers
fluent peu sur la localisation des activités d’innovation ppement du commerce électronique ne bouleversera nisation spatiale des activités commerciales des services performants pourrait être un facteur de n résidentielle pour les retraités INE – POLITIQUES LOCALES compagnent une dynamique générale polisation irtualisation » des espaces publics et des centres s de biens et d’information t un commutateur social, commercial, spatial ationnel nt renforcer le différentiel entre les villes et, au sein me conurbation, entre les zones urbaines périphériques ppement des télé-activités peut avoir des conséquences s aux politiques publiques d’aménagement urbain
E – ORGANISATION DU TRAVAIL – USAGES aux services émergent d’un dialogue itératif entre l’offre ique et la demande sociale viennent indispensables aux nouvelles temporalités ulture est la nouvelle forme culturelle de la société ation e du télétravail est devenue indissociable des nouvelles travail dans les organisations DES TELECOMMUNICATIONS –CYBERSPACE ons entre lecyberspaceet l’espace physique seront de la substitution, de l’analogie, de la concurrence n risque de désynchronisation spatio-temporelle yberspaceet les territoires physiques de « fracture numérique » est lié aux conditions ucyberspacepratiquées sur un territoire
TICIPATION
ATIONS ENTRE LES TIC ET L’ESPACE, ES, LES TEMPORALITES e européenne, la région est une échelle territoriale e pour le développement de la Société de l’Information
50
51
52
55
55
58
60
62
65
69
69
71
72
74
79
79
83
84
87
91
92
ires iques
s entre les technologies tion et de communication et territoires, les temporalités.
DIRECTION GENERALE DE L’URBANISME, DE L’HABITAT ET DE LA CONSTRUCTION CENTRE DE DOCUMENTATION DE L’URBANISME Arche de La Défense – 92055 – PARIS-LA-DEFENSE cedex Tél : +33(0)1 40 81 11 78 – Fax : +33 (0)1 40 81 15 99 cdu.dguhc@equipement.gouv.fr – www.urbanisme.equipement.gouv.fr/cdu
DIRECTION DE LA RECHERCHE ET DES AFFAIRES SCIENTIFIQUES ET TECHNIQUES CENTRE DE PROSPECTIVE ET DE VEILLE SCIENTIFIQUE Tél : +33(0)1 40 81 63 21 – Fax : +33 (0)1 40 81 63 96 Tour Pascal – 92055 – PARIS-LA-DEFENSE cedex 04 christophe.vanhove@equipement.gouv.fr http ://www.equipement.gouv.fr/recherche
CENTRE D’ETUDES SUR LES RESEAUX, LES TRANSPORTS ET L’URBANISME Tél : +33(0)4. 72. 74. 58.00 – Fax : +33 (0)4. 72. 74. 59. 70 9 rue Juliette Récamier – 69456 – LYON cedex 06 tec@certu.fr – www.certu.fr
t issu d’un travail de recherche sur «les impacts spatiaux des e l’information et de communication», réalisé en 1999-2000  de Prospective et de Veille Scientifique(Direction de la des Affaires Scientifiques du Ministère de l’Equipement, des u Logement) dans le cadre de son programme de travail sur s de l’information et de communication et leurs impacts sur Ministère.
Olivier JONASest consultant en matière de technolo-gies de l’information et de communication appliquées au développement territorial. Il est expert associé à l’atelier « Prospective des services urbains numé-riques » du CPVS-DRAST (Ministère de l’Equipement) et enseignant au Cycle d’Urbanisme de l’Institut d’Etudes Politiques de Paris (Sciences-Po).
Il a créé autour de ses activités en 1996 la société TEC-DEV (www.tecdev.fr), qui intervient sur le champ des e l’information et de communication et du développement des eloppement économique, social, culturel, touristique et stra-ectivités locales en matière de services et réseaux d’informa-munication.
deLa cité interactive(rapport de recherche pour le CPVS-x Editions L’Harmattan, 1997), deCollectivités locales et télé-ns : nouveaux services, nouveaux réseaux(Editions du Certu, ticipé à l’ouvrage collectifLa ville numérique(en collaboration  – CERTU, CollectionLes cahiers du numériqueaux Editions .
Préface
technologies de l’information profonde mutation dans notre entre les différentes formes de chronisation facilitée par le léphone, l’ordinateur portable), mations (l’internet, les serveurs la puissance de calcul des our la société de l’information té de relever les défis posés et rmation, tout en luttant contre tre un vecteur. Différents rôles : stimulation de l’innovation,
t, des transports et du logement public. À ce titre, il met en ligne  dossiers de consultation des guides, relatifs par exemple au que de nombreux formulaires ions de transports...). me du ministère font que celui-e des technologies numériques. rd, est susceptible de subir  des technologies numériques, ollectifs1(vidéo surveillance), la route et appel automatique rchandises (suivi en temps réel de matière dangereuses, lation véhicule/infrastructure ire les délais d’intervention, la consigne qu’il a donnée ne autorisé). s de la réussite de la politique de rééquili-
7
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.