Toxoplasmose : état des connaissances et évaluation du risque lié à l'alimentation

De
Publié par

Ce rapport décrit le parasite de la toxoplasmose (Toxoplasma gonddi). La première partie du document (sections A-F) présente une synthèse des données bibliographiques actualisées sur le parasite et son épidémiologie, chez l'homme et chez l'animal (données parasitologiques, manifestations cliniques, modalités de diagnostic et de traitement, aspects physiopathologiques, facteurs intervenant dans la virulence de l'infection et son contrôle, épidémiologie. La deuxième partie (sections F-I) est centrée sur l'évaluation du risque de toxoplasmose lié à l'alimentation (contamination environnementale, contamination des aliments, résistance aux agents physiques et chimiques, appréciation quantitative du risque lié à l'alimentation). La troisième partie (sections J et K ) traite des différentes mesures de prévention et de l'évaluation de leur efficacité. L'ensemble du rapport est traité sous forme de questions-réponses.
Publié le : samedi 1 octobre 2005
Lecture(s) : 47
Source : http://www.ladocumentationfrancaise.fr/rapports-publics/064000311-toxoplasmose-etat-des-connaissances-et-evaluation-du-risque-lie-a-l-alimentation
Licence : En savoir +
Paternité, pas d'utilisation commerciale, partage des conditions initiales à l'identique
Nombre de pages : 318
Voir plus Voir moins

Toxoplasmose : état des connaissances et
évaluation du risque lié à l’alimentation
Rapport du groupe de travail
« Toxoplasma gondii » de l’Afssa
- Décembre 2005 -
1Coordination rédactionnelle
Francis DEROUIN
Coralie BULTEL
Servane ROZE
Coordination éditoriale
Carole THOMANN
Florence RIBEIRO
2Sommaire
Composition du groupe de travail ......................................................................................11
Préambule et remerciements ..............................................................................................12
Glossaire...............................................................................................................................13
Synthèse du rapport ............................................................................................................15
Abstract of the report...........................................................................................................16
Résumé du rapport ..............................................................................................................17
Summary of the report27
Introduction ..........................................................................................................................36
Contexte et justification du projet........................................................................................36
Organisation du travail du groupe.......................................................................................37
Section A : Toxoplasma gondii...........................................................................................40
Description du parasite.......................................................................................................40
Cycle parasitaire...41
Historique............................................................................................................................43
Aspects génétiques et phylogénétiques .............................................................................43
Section B : toxoplasmose humaine et animale .................................................................49
Question 1 : quelles sont les manifestations cliniques de la toxoplasmose chez l’homme ?
............................................................................................................................................50
1. Toxoplasmose chez le sujet immunocompétent ......................................................50
2. Toxoplamose chez l’immunodéprimé ......................................................................51
3.se congénitale ......................................................................................52
Question 2 : quelles sont les méthodes de diagnostic de la toxoplasmose humaine ?......60
1. Diagnostic parasitologique.......................................................................................60
2. Diagnostic sérologique.............................................................................................61
3. Conduite du diagnostic de la toxoplasmose ............................................................62
Question 3 : quels sont les principaux schémas thérapeutiques de la toxoplasmose
humaine ?...........................................................................................................................70
1. Principaux médicaments..........................................................................................70
2. Principaux schémas thérapeutiques........................................................................71
Question 4 : quelles sont les manifestations cliniques de la toxoplasmose chez l’animal ?
............................................................................................................................................75
1. Toxoplasmose du chat75
2.se du mouton et de la chèvre ...............................................................76
3.se des autres mammifères domestiques..............................................76
4. Toxoplasmose dans la faune sauvage et chez les oiseaux.....................................77
Question 5 : quelles sont les méthodes de diagnostic de la toxoplamose chez l’animal ?.80
1. Différentes méthodes et leurs limites.......................................................................80
2. Applications..............................................................................................................82
Section C : physiopathologie de la toxoplasmose ...........................................................84
Question 6 : quels sont les facteurs de pathogénicité de Toxoplasma gondii ? .................85
1. Critères de pathogénicité.........................................................................................85
2. Rôle de la souche infectante....................................................................................86
3. Rôle du stade infectant ............................................................................................88
4. Rôle de l’inoculum....................................................................................................88
5. Rôle de la voie de contamination.............................................................................89
Question 7 : existe-t-il des facteurs de sensibilité de l’hôte, génétique ou immunitaire ?...96
1. Facteurs de sensibilité génétiques...........................................................................96
2.sensibilité immunitaires........................................................................97
3Question 8 : que sait-on de la physiopathologie de la toxoplasmose chez l’homme
(immunocompétent, immunodéprimé) et chez l’animal ? .................................................104
1. Contamination par voie orale et atteinte digestive104
2. Diffusion lymphatique et sanguine. Adénopathies105
3. Diffusion tissulaire..................................................................................................105
4. Encéphalite toxoplasmique ....................................................................................105
5. Œil..........................................................................................................................106
6. Placenta et fœtus...................................................................................................106
Section D : épidémiologie humaine..................................................................................108
Question 9 : quelles sont les différentes sources et modalités d’infection de l’homme ? .109
1. Infection par ingestion............................................................................................109
2. Transmission in utero.............................................................................................110
3. Greffe d’organe et transfusion ...............................................................................110
4. Contamination de laboratoire.................................................................................110
Question 10 : quelle est la séroprévalence de la toxoplasmose dans le monde (hors
France) ? ..........................................................................................................................112
Question 11 : quelle est la séroprévalence de la toxoplasmose en France ? ..................117
Question 12 : que sait-on des fluctuations saisonnières et/ou climatiques sur l’incidence et
la prévalence de la toxoplasmose ?125
Question 13 : quels sont les facteurs de risques alimentaires ou comportementaux pour la
toxoplasmose ?.................................................................................................................127
Question 14 : existe-t-il des cas groupés ou des épidémies de toxoplasmoses ? ...........131
Question 15 : que sait-on de l’incidence de la toxoplasmose au cours de la grossesse et
en dehors du contexte de la grossesse ?.........................................................................136
1. Incidence de la toxoplasmose au cours de la grossesse.......................................136
2. En dehors du contexte de grossesse.....................................................................138
Question 16 : quel est l’impact en termes de santé publique de la toxoplasmose en France
(morbidité/mortalité) ?.......................................................................................................144
1. Introduction ............................................................................................................144
2. Mortalité144
3. Morbidité ................................................................................................................146
Section E : épidémiologie animale ...................................................................................152
Question 17 : quel est le rôle du chat et des félidés ?......................................................153
1. Excrétion d'oocystes par le chat ............................................................................153
2. Prévalence chez le chat.........................................................................................154
3. Prévalence chez les félidés sauvages...................................................................156
Question 18 : quel est le rôle des animaux d’élevage ? ...................................................159
1. Moutons .................................................................................................................159
2. Chèvres..................................................................................................................161
3. Porcs......................................................................................................................161
4. Bovins ....................................................................................................................163
5. Chevaux165
6. Lapins166
7. Volaille domestique................................................................................................166
Question 19 : quel est le rôle des animaux sauvages ? ...................................................171
1. Mammifères sauvages terrestres...........................................................................171
2. Mammifères marins ...............................................................................................173
3. Oiseaux sauvages .................................................................................................174
Question 20 : quel est le rôle des insectes et des annélides ?.........................................178
Section F: épidémiologie environnementale et alimentaire...........................................179
Question 21 : que sait-on de la présence et de la survie des oocystes de Toxoplasma
gondii dans l’environnement ?..........................................................................................180
41. Dans l’eau (surface, loisirs, eau de mer) ...............................................................180
2. Dans le sol .............................................................................................................181
3. Dans d’autres supports (fèces, boues, etc.) ..........................................................182
Question 22 : que sait-on de la présence et de la survie de T. gondii dans les denrées
alimentaires ? ...................................................................................................................185
1. Dans les denrées d’origine animale.......................................................................185
2.nrées alimentaires d’origine végétale .................................................186
3. Dans l’eau de boisson............................................................................................186
4. Dans les coquillages et les produits de la mer.......................................................187
Question 23 : existe-t-il des systèmes de surveillance de T. gondii en France dans
l’environnement et les denrées alimentaires ? .................................................................189
Section G : isolement et identification.............................................................................190
Question 24 : quelles sont les méthodes de détection et d’isolement de T. gondii dans les
denrées alimentaires et l’eau ?.........................................................................................190
1. Dans les denrées alimentaires d’origine animale ..................................................190
2. Dans l’eau..............................................................................................................191
3.nrées alimentaires d’origine végétale .................................................194
Question 25 : Existe-t-il des méthodes pour évaluer la viabilité et l’infectiosité de T. gondii
?.......................................................................................................................................197
1. Bio-essais197
2. Observation microscopique ...................................................................................197
3. Méthodes de biologie moléculaire de type RT-PCR (détection d’ARNm par reverse
transcription polymerase chain reaction) ......................................................................198
Section H : résistance et sensibilité de Toxoplasma gondii ..........................................199
Question 26 : que sait-on du comportement de Toxoplasma gondii vis-à-vis des facteurs
physico-chimiques ? .........................................................................................................199
1. Effets de la température.........................................................................................199
2. pH ..........................................................................................................................203
3. NaCl.......................................................................................................................204
Question 27 : que sait-on du comportement de Toxoplasma gondii vis-à-vis des procédés
utilisés pour la préparation et la conservation des aliments (sauf la cuisson et la
réfrigération/congélation) ?...............................................................................................206
1. Condiments............................................................................................................206
2. Aérobiose-anaérobiose..........................................................................................206
3. Micro-ondes ...........................................................................................................206
4. Dessiccation207
5. Ionisation................................................................................................................207
6. Rayonnements UV – Infra rouge ...........................................................................208
7. Hautes pressions ...................................................................................................208
8. Salaison –Fumaison ..............................................................................................208
9. Saumure et exhausteurs de goût209
Question 28 : que sait-on du comportement de Toxoplasma gondii vis-à-vis des
désinfectants utilisés en agro-alimentaire ?......................................................................211
1. Chlore ....................................................................................................................211
2. Ozone212
3. Ammoniaque..........................................................................................................212
4. Solution de formol à 10 %......................................................................................212
5. Solution d’iode .......................................................................................................212
6. Alcools ...................................................................................................................212
Section I : dose/réponse. Modélisation – appréciation quantitative du risque ............213
Question 29 : quels sont les modèles expérimentaux utilisés pour établir la relation dose-
réponse ?..........................................................................................................................214
51. Données disponibles pour l’établissement d’une relation dose/infection...............214
2. Premières estimations des relations dose-(relatives)-infections et comparaison des
virulences issues des expérimentations animales ; possibilités d’extrapolation ...........215
3. Résultats................................................................................................................217
4. Relation infection / maladie....................................................................................223
5. Analyse de sensibilité ............................................................................................225
6. Conclusion .............................................................................................................226
Question 30 : dans quels domaines peut-on envisager une appréciation quantitative du
risque pour la toxoplasmose humaine ?...........................................................................227
1. Quels objectifs pour une appréciation quantitative du risque ? .............................227
2. Etapes de l’appréciation quantitative du risque .....................................................228
3. Conduite d’une appréciation quantitative du risque pour la toxoplasmose............233
Section J : réglementation ................................................................................................239
Question 31 : quelle est la position actuelle de la législation sur la toxoplasmose humaine
et animale ? ......................................................................................................................239
1. En France ..............................................................................................................239
2. Dans les autres pays .............................................................................................240
Section K : mesures de prévention ..................................................................................244
Question 32 : quelles sont les possibilités vaccinales chez l’homme et l’animal ?...........245
1. Bases moléculaires de la vaccination ....................................................................245
2. Vaccination chez l’animal.......................................................................................247
3. Perspectives vaccinales chez l’homme .................................................................250
Question 33 : quelles sont les recommandations de prévention de la toxoplasmose chez la
femme enceinte (prévention primaire) ?...........................................................................252
Question 34 : en fonction des données actualisées sur la biologie et l’épidémiologie de
Toxoplasma gondii, les recommandations actuelles de prévention de la toxoplasmose
chez les femmes enceintes sont-elles toujours valables ? Quelles autres mesures
pourraient être préconisées ?...........................................................................................255
1. Justification des mesures de prévention................................................................255
2. Pertinence et hiérarchisation des recommandations actuelles..............................255
3. Mesures indispensables ........................................................................................256
4. Autres mesures......................................................................................................256
5. Mesures inefficaces et idées fausses ....................................................................258
Question 35 : les recommandations actuelles de prévention de la toxoplasmose sont-elles
connues et appliquées ? Sont-elles évaluées ? ...............................................................260
1. Connaissance des recommandations par les femmes enceintes..........................260
2. Application des recommandations par les femmes enceintes ...............................260
3. Evaluation de l’efficacité des programmes d’éducation pour la santé ...................261
Question 36 : quelles sont les mesures de prévention de la toxoplasmose chez les patients
immunodéprimés ? ...........................................................................................................266
1. Identification des patients à risque.........................................................................266
2. Nature des mesures préventives ...........................................................................267
Question 37 : quelles sont les mesures de prévention de la toxoplamose en milieu
professionnel ? .................................................................................................................270
1. Cadre réglementaire ..............................................................................................270
2. Prévention de la contamination par ingestion de parasites ...................................271
3. Prévention des autres modes de contamination....................................................271
4. Spécificités de la prévention dans certaines professions ......................................271
Conclusions........................................................................................................................274
Points clés du rapport.......................................................................................................274
1. Données épidémiologiques sur la toxoplasmose...................................................274
2. Contamination des aliments...................................................................................275
63. Prévention de la toxoplasmose humaine ...............................................................276
Propositions......................................................................................................................278
1. PROPOSITION 1 : évaluation de la contamination des denrées alimentaires et de
l’eau par Toxoplasma gondii .........................................................................................281
2.ON 2 : vers la mise en place d’une appréciation quantitative du risque
alimentaire pour la toxoplasmose .................................................................................288
3. PROPOSITION 3 : renforcement et évaluation de la prévention primaire de la
toxoplasmose chez la femme enceinte.........................................................................292
Annexes ..............................................................................................................................296
Annexe I : Détail sur la méthode d’analyse des paramètres de la relation dose-réponse 296
Annexe II : Modèles expérimentaux utilisables pour l’étude de la relation dose-réponse 298
Annexe III : Données de consommation en eaux, viandes, fruits et légumes susceptibles
d’héberger le parasite Toxoplasma gondii........................................................................303
Annexe IV : Modes de cuisson des viandes en France - Premier bilan des données
disponibles........................................................................................................................313
Annexe V : Mesures et définitions des niveaux de confinement minimum à mettre en
oeuvre dans les laboratoires de recherche, de développement et d'enseignement où sont
utilisés des agents biologiques pathogènes des groupes 2, 3 ou 4 (annexe de l’arrêté du
13 août 1996)....................................................................................................................315
Liste des Figures
Figure 1 : Distribution des sections suivant le plan d’évaluation du risque ............................39
Figure 2 : Shéma du cycle de Toxoplasma gondii .................................................................43
Figure 3 : Schéma de conduite à tenir devant une sérologie toxoplasmique chez la femme
enceinte immunocompétente..........................................................................................63
Figure 4 : Stratégie de diagnostic d’une toxoplasmose congénitale devant une
séroconversion ou une infection toxoplasmique récente pendant la grossesse.............66
Figure 5 : Sources et modes de l’infection humaine à toxoplasmes ....................................111
Figure 6 : Evolution annuelle du nombre de cas de toxoplasmose cérébrale comme
pathologie inaugurale des cas de SIDA chez l'homme et la femme .............................147
Figure 7 : Evolution de l'incidence de la toxoplasmose cérébrale par année chez les cas de
SIDA..............................................................................................................................148
Figure 8 : Méthodes proposées pour la détection des oocystes de Toxoplasma gondii dans
les échantillons environnementaux...............................................................................196
Figure 9 : Régression linéaire des temps de congélation et des températures pour
l’inactivation des kystes de T . gondii............................................................................201
Figure 10 : Régression linéaire (intervalle de confiance 95% -en pointillé-) entre le temps (en
minutes) et la température requise pour l’inactivation des kystes de T. gondii.............202
Figure 11 : Probabilité d’infection en fonction de la dose moyenne ingérée d’oocystes de la
souche VEG chez le rat, (d’après les données de Dubey, 1996) .................................217
Figure 12 : Intervalles de crédibilité pour chacune des relations dose-infection vis à vis de la
souche VEG (type III) sur différentes espèces d’hôtes)................................................220
Figure 13 : Comparaison de l’infectiosité des sporozoïtes et des bradyzoïtes de trois
génotypes différents de T. gondii chez la souris...........................................................221
Figure 14 : Distributions a posteriori des paramètres r exprimés pour des inoculums
croissants de sporozoïtes de la souche VEG (type III) .................................................223
Figure 15 : Tornado chart décrivant la corrélation de l’incertitude des paramètres du modèle
sur l’incertitude du résultat final.....................................................................................225
Figure 16 : Schéma intégrant les principales sources de contamination (viande, végétaux
consommés crus) et toutes les étapes..........................................................................234
7Liste des Tableaux
Tableau 1 : Les principaux antigènes de Toxoplasma gondii et les gènes utilisés dans l’étude
du polymorphisme génétique..........................................................................................44
Tableau 2 : Fréquence des signes oculaires à la naissance chez des nouveau-nés infectés
par Toxoplasma gondii, en l’absence de traitement anté-natal (en %) ...........................53
Tableau 3 : Fréquence des signes neurologiques à la naissance chez des nouveau-nés
infectés par Toxoplasma gondii, en l’absence de traitement anté-natal (en %)..............53
Tableau 4 : Nouveau-nés présentant une toxoplasmose congénitale sans traitement
anténatal. Présence d’atteintes systémiques à la naissance (en %) ..............................54
Tableau 5 : Manifestations cliniques chez 1384 enfants nés vivants de mère ayant présenté
une séroconversion toxoplasmique en cours de grossesse et suivis pendant au moins 6
mois.................................................................................................................................55
Tableau 6 : Evolution de l'état oculaire de 327 enfants atteints de toxoplasmose congénitale
(suivi médian de 6 ans)...................................................................................................55
Tableau 7 : Eléments du diagnostic de la toxoplasmose de l'immunodéprimé......................67
Tableau 8 : Résumé des caractéristiques des principaux génotypes de Toxoplasma gondii 90
Tableau 9 : Répartition géographique des différents génotypes............................................91
Tableau 10 : Toxoplasmose congénitale : répartition globale des différents génotypes........93
Tableau 11 : Toxoplasmose congénitale : répartition des différents génotypes en fonction de
l'atteinte clinique..............................................................................................................93
Tableau 12 : Toxoplasmose oculaire : répartition des différents génotypes en fonction du
terrain (formes sévères ou atypiques de l'adulte) ...........................................................93
Tableau 13 : Toxoplasmose de l'immunodéprimé : répartition des différents génotypes.......93
Tableau 14 : Données de prévalence de la toxoplasmose ..................................................113
Tableau 15 : Séroprévalence de la toxoplasmose chez les femmes enceintes selon la classe
d'âge. Enquête nationale périnatale, France, 1995.......................................................119
Tableau 16 oxoplasmose chez les femmes enceintes selon la région
du domicile. Enquête Périnatale, France, 1995 ............................................................120
Tableau 17 : Séroprévalence de la toxoplasmose chez les femmes enceintes selon le niveau
d'études, la profession de la femme et du conjoint, et la nationalité de la femme.
Enquête nationale périnatale, France, 1995 .................................................................121
Tableau 18 : Séroprévalence de la toxoplasmose dans 14 régions, chez des femmes en âge
de procréer, dans 2 études nationales réalisées en 1982 et 1995 ...............................122
Tableau 19 : Séroprévalence de la toxoplasmose en fonction de l'origine géographique dans
différentes populations de femmes enceintes...............................................................122
Tableau 20 : Facteurs de risque d’acquisition de la toxoplasmose : caractéristiques et
résultats de six études ..................................................................................................129
Tableau 21 : Cas groupés de toxoplasmose en fonction de l’origine...................................132
Tableau 22 : Estimation de l'incidence de la toxoplasmose au cours de la grossesse avant la
mise en place d'un programme de dépistage en France ..............................................139
Tableau 23 : Estimation de l'incidence de la toxoplamose au cours de la grossesse chez la
femme enceinte depuis la mise en place d'un programme de dépistage en France ....140
Tableau 24 : Taux de prévalence et d'incidence de la toxoplasmose (infections certaines,
probables et possibles) en fonction de l'âge. Enquête nationale périnatale, France, 1995
......................................................................................................................................141
Tableau 25 : Effet de la parité sur le risque de séroconversion toxoplasmique chez les
femmes séronégatives en début de grossesse. Enquête nationale périnatale, France,
1995 ..............................................................................................................................141
Tableau 26 : Utilisation du modèle de Papoz pour estimer l'incidence par classe d'âge dans
la population générale : détail des calculs ....................................................................142
Tableau 27 : Décès par toxoplasmose comme cause initiale ou cause associée de décès 145
Tableau 28 : Nombre d'hospitalisations avec une toxoplasmose codée en diagnostic principal
PMSI..147
8Tableau 29 : Présence d’oocystes dans les matières fécales du chat.................................155
Tableau 30 : Prévalence de la toxoplasmose chez le chat en fonction du mode de vie ......156
Tableau 31 : Prévalence sérologique chez les félidés sauvages.........................................157
Tableau 32 : Séroprévalence de la toxoplasmose chez le mouton en France.....................160
Tableau 33 :z le poulet ...............................................166
Tableau 34 : Fréquence d’isolement et séroprévalence de Toxoplasma gondii chez les
oiseaux sauvages .........................................................................................................175
Tableau 35 : Durée d’infectiosité des oocystes de Toxoplasma gondii dans des conditions
environnementales........................................................................................................183
Tableau 36 : Influence de la température sur la sporulation des oocystes ..........................200
Tableau 37 : Influence de solutions alcalines ou acides sur les différentes formes
parasitaires....................................................................................................................203
Tableau 38 : Efficacité (évaluée par bio-essai chez le chat) de différents exhausteurs de
goût ou saumures sur l’infectiosité des kystes contenus dans de la viande de porc à 4°C
......................................................................................................................................209
Tableau 39 : Résistance des oocystes à l’hypochlorite de sodium ......................................211
Tableau 40 : Résultat des différentes approches d’estimation du paramètre « 8r » de la
relation dose infection ...................................................................................................218
Tableau 41 : Estimation du paramètre 8r et de la dose infectieuse médiane pour les
oocystes, en fonction du génotype parasitaire et de l’espèce animale .........................219
Tableau 42 : Estimation du paramètre « r » et de la dose infectieuse médiane pour les
bradyzoïtes, en fonction du génotype parasitaire et de l’espèce animale infectée (rat,
souris) ...........................................................................................................................221
Tableau 43 : Liste de recommandations disponibles sur Internet pour la prévention de la
toxoplasmose................................................................................................................253
Tableau 44 : Synthèse actualisée des recommandations de prévention de la toxoplasmose
chez la femme enceinte ................................................................................................259
Tableau 45 : Caractéristiques et résultats de 4 études publiées sur le niveau de
connaissance des femmes enceintes sur la toxoplasmose ..........................................261
Tableau 46 : Résultats des études publiées sur l’efficacité de programmes prénataux
d’éducation sur la toxoplasmose...................................................................................262
Tableau 47 : Recommandations de prévention de la toxoplasmose chez patients infectés par
le VIH,...268
Tableau 48 : Synthèse des recommandations du groupe de travail, classée en fonction des
sections du rapport et par type : Recherche (R), Recueil d’information (I), Organisation
(O), Diffusion d’information (D), Surveillance (S)..........................................................279
Liste des Illustrations
Illustration 1 : Ultrastructure de Toxoplasma gondii (bradyzoïte) ...........................................45 2 : Tachyzoïtes au May-Grunwald Giemsa. A. Culture cellulaire de T. gondii
(tachyzoites, souche RH) sur fibroblastes MRC5 (x 400) B. Tachyzoïtes libres (MO, x
1000)...............................................................................................................................45
Illustration 3 : Kyste dans de la viande. Coupe anatomo-pathologique (Hématoxyline éosine
safran). B. Examen direct (MO x 400).............................................................................46
Illustration 4 : Rupture de la paroi d’un kyste et libération de centaines de bradyzoïtes sous
l’action des sucs digestifs................................................................................................46
Illustration 5 : Oocystes. A. Non sporulé, non infectant, à l’émission dans les fèces de chat.
B. Sporulé, infectant, après quelques jours dans le milieu extérieur. (MO, contraste de
phase, x1000) .................................................................................................................47
Illustration 6 : Toxoplasme cérébrale. Examen par imagerie par résonance magnétique (IRM)
........................................................................................................................................56
Illustration 7 : Rétinochoroïdite consécutive à une toxoplasmose congénitale ......................57 8 : Dilatation ventriculaire fœtale. Aspect en échographie de morphologie fœtale
transabdominale..............................................................................................................57
9Illustration 9 : Dilatation ventriculaire fœtale. Aspect en imagerie par résonance magnétique
in utero ............................................................................................................................58
Illustration 10 : Séroprévalence de la toxoplasmose chez les femmes enceintes selon la
région d’habitation, France, 1995..................................................................................123
Illustration 11 : Séroprévalence de la toxoplasmose selon le département d’habitation,
France, 1995.................................................................................................................123
Illustration 12 : Oocystes de T. gondii : autofluorescence en microscopie sous UV ............194
10

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.