Cours d'Imagerie Médicale - Angers

De
Publié par

CHU ANGERS Introduction Pratique
au Diagnostic
Morphologique
Imagerie L’IRM
Médicale
Dr. Jean-Yves TANGUY
Cours d’Imagerie Médicale 5 octobre 2001 DCEM1 IPDM PLAN
I.Rudiments techniques
II.Déroulement d’un examen
III.Contraintes
IV.Conclusion
Cours d’Imagerie Médicale 5 octobre 2001 DCEM1 IPDM Technique
Propriétés magnétiques des protons
Champ magnétique intense
Envoi d’énergie sous forme d’une onde radio
Mise en RÉSONANCE MAGNÉTIQUE NUCLÉAIRE
Récupération de l’énergie renvoyée par les protons
hydrogène
Procédés dédiés à la localisation du signal émis
Reconstruction d’une IMAGE
Cours d’Imagerie Médicale 5 octobre 2001 DCEM1 IPDM Technique (2)
Les protons ont un moment magnétique élémentaire
µ, d’orientation spontanée aléatoire (fig1)
dans un champ magnétique, ils s’alignent
une faible majorité a un sens identique à celui du vecteur
champ magnétique B0. (Fig. 2)
Fig. 1 Fig. 2
Cours d’Imagerie Médicale 5 octobre 2001 DCEM1 IPDM Technique (3)
Ce vecteur d’aimantation résultant est une
simplification
en fait il existe une rotation autour de l’axe dite
mouvement de Précession
Un apport d’énergie fait basculer, en rotation, ce
vecteur
Cours d’Imagerie Médicale 5 octobre 2001 DCEM1 IPDM w
w
Résonance
Cette bascule est maximale quand la fréquence de 1
l’onde radio (champ électro-magnétique) est égale à
la fréquence propre de précession 0
C’est la condition de RÉSONANCE
Cours d’Imagerie Médicale 5 octobre 2001 DCEM1 IPDM Relaxation
Après cette excitation se produit une ...
Publié le : jeudi 5 mai 2011
Lecture(s) : 390
Tags :
Nombre de pages : 36
Voir plus Voir moins
CHU ANGERS Introduction Pratique au Diagnostic Morphologique Imagerie L’IRM Médicale Dr. Jean-Yves TANGUY Cours d’Imagerie Médicale 5 octobre 2001 DCEM1 IPDM PLAN I.Rudiments techniques II.Déroulement d’un examen III.Contraintes IV.Conclusion Cours d’Imagerie Médicale 5 octobre 2001 DCEM1 IPDM Technique Propriétés magnétiques des protons Champ magnétique intense Envoi d’énergie sous forme d’une onde radio Mise en RÉSONANCE MAGNÉTIQUE NUCLÉAIRE Récupération de l’énergie renvoyée par les protons hydrogène Procédés dédiés à la localisation du signal émis Reconstruction d’une IMAGE Cours d’Imagerie Médicale 5 octobre 2001 DCEM1 IPDM Technique (2) Les protons ont un moment magnétique élémentaire µ, d’orientation spontanée aléatoire (fig1) dans un champ magnétique, ils s’alignent une faible majorité a un sens identique à celui du vecteur champ magnétique B0. (Fig. 2) Fig. 1 Fig. 2 Cours d’Imagerie Médicale 5 octobre 2001 DCEM1 IPDM Technique (3) Ce vecteur d’aimantation résultant est une simplification en fait il existe une rotation autour de l’axe dite mouvement de Précession Un apport d’énergie fait basculer, en rotation, ce vecteur Cours d’Imagerie Médicale 5 octobre 2001 DCEM1 IPDM w w Résonance Cette bascule est maximale quand la fréquence de 1 l’onde radio (champ électro-magnétique) est égale à la fréquence propre de précession 0 C’est la condition de RÉSONANCE Cours d’Imagerie Médicale 5 octobre 2001 DCEM1 IPDM Relaxation Après cette excitation se produit une relaxation L’énergie captée par le tissu lors de la mise en résonance est libérée également sous forme d’ondes radio Celles-ci sont captées par l’antenne réceptrice Diverses méthodes utilisant en particulier des champs magnétiques secondaires (gradients) permettent de localiser le signal dans l’espace acquérir successivement le signal réémis en différents points et calculer une image Cours d’Imagerie Médicale 5 octobre 2001 DCEM1 IPDM Composantes Cette repousse comprend des composantes vectorielles mesurables dans le plan horizontal dans l’axe longitudinal Cours d’Imagerie Médicale 5 octobre 2001 DCEM1 IPDM Séquences Suites d’impulsions de radiofréquence, permettant de recueillir le signal correspondant à chaque point/ligne de plusieurs coupes pour chaque coupe, le signal de chaque point est reporté sur une matrice chaque valeur de la matrice correspond au niveau de gris d’affichage ou d’impression d’un point de l’image. Cours d’Imagerie Médicale 5 octobre 2001 DCEM1 IPDM Résultats Une information riche, mais pluri-factorielle le signal en un point dépend de nombreux facteurs liés au caractéristiques du tissu liés aux tissus voisins liés au patient (hydratation, température...) et de la technique de mesure innombrables types de séquences d’acquisition du signal champs, architecture d’aimants... Nombreux artéfacts perturbant l’image Cours d’Imagerie Médicale 5 octobre 2001 DCEM1 IPDM
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi