ANZEMET

De
Présentation ANZEMET 100 mg/5 ml, solution injectable 1 ampoule de 5 ml- Code CIP : 3432071 Mis en ligne le 01 déc. 2010 Substance active (DCI) dolasétron mésilate Code ATC A04AA04 Laboratoire / fabricant Laboratoire SANOFI-AVENTIS FRANCE ANZEMET 100 mg/5 ml, solution injectable 1 ampoule de 5 ml- Code CIP : 3432071 Mis en ligne le 01 déc. 2010
Publié le : mercredi 1 décembre 2010
Lecture(s) : 8
Source : http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_1016642/fr/anzemet?xtmc=&xtcr=349
Licence : En savoir +
Paternité, pas d'utilisation commerciale, partage des conditions initiales à l'identique
Nombre de pages : 2
Voir plus Voir moins
 
  COMMISSION DE LA TRANSPARENCE  S AVI  1erdécembre 2010    Examen du dossier de la spécialité inscrite pour une durée de 5 ans à compter du 11 avril 2006 (JO du 25 octobre 2007)  ANZEMET 100 mg/5 ml, solution injectable 1 ampoule de 5 ml : CIP 343 207-1  Laboratoire SANOFI AVENTIS FRANCE  dolasétron mésilate  Liste I Médicament d’exception  Code ATC : A04AA04  Date de l'AMM : 28/04/1997  Motif de la demande :  écialitésrenouvellement de l'inscription sur la liste des sp remboursables aux assurés sociaux.  Indication Thérapeutique : « Prévention et traitement des nausées et des vomis sements aigus induits par la chimiothérapie hautement émétisante chez l’adulte. »  Posologie : cf. R.C.P.  Données de prescriptions : Ces spécialités ne sont pas suffisamment prescrites pour figurer dans les panels de prescription dont on dispose.  Réévaluation du Service Médical Rendu : Le laboratoire n’a fourni aucune nouvelle donnée. Les données acquises de la science sur la pathologie concernée et ses modalités de prise en charge ont été prises en compte. Elles ne sont pas susceptibles de modifier l'évaluation du service médical rendu par rapport à l'avis précé dent de la Commission de la Transparence (avis de la commission de la transparence du 15 février 2006).  Les nausées et vomissements induits par les chimiot hérapies anticancéreuses moyennement et hautement émétisantes sont invalidantes et entraînent une dégradation marquée de la qualité de la vie.  Ces spécialités entrent dans le cadre d’un traitement préventif et curatif.  Le rapport efficacité/effets indésirables de ces spécialités est important.    1
s de prescription
  Ces spécialités sont des médicaments de première intention.  Il existe des alternatives médicamenteuses. Le service médical rendu par ces spécialités reste important.  Avis favorable au maintien de l'inscription sur la liste des spécialités remboursables aux assurés sociaux dans l’indication et à la posologie de l’A.M.M.  Conditionnement : il est adapté aux condition  aux de remboursement : 65% T                               Direction de l'Evaluation Médicale, Economique et de Santé Publique  
 
2
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi

LARMABAK

de haute-autorite-sante-traitement-medicamenteux

EXTOVYL

de haute-autorite-sante-maladies-oto-rhino-laryngologiques

CELLUVISC

de haute-autorite-sante-traitement-medicamenteux

PYLERA - PYLERA AVIS - CT12234

de haute-autorite-sante-maladies-appareil-digestif

Obturation d'une fistule anale par dispositif introduit par voie anale

de haute-autorite-sante-maladies-appareil-digestif

DEBRIDAT - DEBRIDAT - CT-9409

de haute-autorite-sante-maladies-appareil-digestif

suivant