EON C - 29 novembre 2011 (3977) avis - EON C-29 novembre 2011 (3977) synthèse d'avis

De
Laboratoire / Fabricant St Jude Medical Mis en ligne le 30 nov. 2011 Système implantable non rechargeable de neurostimulation médullaireNEUROLOGIE – Nouveau dispositifAvis défavorable au remboursement dans la prise en charge des douleurs chroniques bilatérales et/ou étendues Mis en ligne le 30 nov. 2011
Publié le : mardi 29 novembre 2011
Lecture(s) : 8
Tags :
Source : http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_1105640/fr/eon-c-29-novembre-2011-3977-avis?xtmc=&xtcr=687
Licence : En savoir +
Paternité, pas d'utilisation commerciale, partage des conditions initiales à l'identique
Nombre de pages : 2
Voir plus Voir moins
Neurologie
Nouveau dispositif
Novembre 2011
S Y N T H È S E D ’ AV I S D E L A C O M M I S S I O N N AT I O N A L E D ’ É VA L U AT I O N D E S D I S P O S I T I F S M É D I C A U X E T D E S T E C H N O L O G I E S D E S A N T É
EON Csystème de neurostimulation médullaire implantable, non rechargeable, Avis défavorable au remboursement dans la prise en charge des douleurs chroniques bilatérales et/ou étendues
L’essentiel
EON C est un neurostimulateur médullaire implantable destiné à soulager les douleurs chroniques. Les systèmes de neurostimulation médullaire implantables sont indiqués (après échec des autres moyens thé-rapeutiques) pour des patients ayant des douleurs neuropathiques ou ischémiques chroniques irréductibles. Le neurostimulateur médullaire implantable non rechargeable EON C n’a pas fait la démonstration de son efficacité.
Stratégie thérapeutique
médullaire est indiquée après échec (par contre-indication,Dans la douleur chronique irréductible, la neurostimulation mauvaise tolérance ou inefficacité) des autres moyens thérapeutiques disponibles, notamment les traitements phar-macologiques, la kinésithérapie, la physiothérapie et la neurostimulation transcutanée. En cas d’échec de la neurostimulation médullaire, la stimulation cérébrale profonde, les pompes implantables permet-tant l’injection intrathécale d’antalgiques et la chirurgie de section des afférences peuvent être envisagées.
Place du dispositif médical dans la stratégie thérapeutique La neurostimulation médullaire est destinée à des patients ayant : irréductibles, après échec des autres moyens thérapeutiques, et secon-des douleurs chroniques neuropathiques daires à : des radiculalgies chroniques (sciatalgies, cruralgies, cervico-brachialgies) ; – une lésion nerveuse périphérique, post-traumatique ou post-chirurgicale ; – une amputation (douleur du membre fantôme) ; – un syndrome régional douloureux complexe (algodystrophie, causalgies périphériques). des douleurs ischémiques périphériques, de type artériopathie oblitérante des membres inférieurs de stade III ou IV.
Données cliniques
Aucune donnée clinique spécifique n’est disponible pour le neurostimulateur médullaire implantable non rechargeable EON C.
Intérêt du dispositif Le service attendu (SA)* de EON C, système de neurostimulation médullaire implantable, non rechargeable, est insuf-fisant pour son inscription sur la liste des produits et prestations remboursables par l'assurance maladie.
* Le service attendu d’un dispositif médical (SA) correspond à son intérêt en fonction notamment de ses performances cliniques et de sa place dans la stratégie. La Commission Nationale d’Evaluation des Dispositifs Médicaux et des Technologies de Santé de la HAS évalue le SA, qui peut être suffi-sant ou insuffisant pour que le dispositif médical soit pris en charge par l’Assurance maladie.
Ce document a été élaboré sur la base de l’avis de la CNEDIMTS du 29 novembre 2011, disponible surfr-sastn.eww.wah
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.