Risque de paraplégie/tétraplegie lié aux injections radioguidées de glucorticoïdes au rachis lombaire ou cervical - Mise au point : messages clés

De
Publié par

Recommandations - Médicaments
07/04/2011
Publié le : jeudi 7 avril 2011
Lecture(s) : 28
Tags :
Source : http://ansm.sante.fr/Mediatheque/Publications/Recommandations-Medicaments
Licence : En savoir +
Paternité, pas d'utilisation commerciale, pas de modification
Nombre de pages : 1
Voir plus Voir moins
M i s e a u p o i n t
Risque deparaplégie/tétraplégielié aux injections radioguidées de glucocorticoïdes au rachis lombaire ou cervical(mars 2011) Messages clés
En octobre 2008 une enquête oicielle de harmacovigilance a été réalisée concernant les eets indésirables neurologiques arès injections radioguidées de susensions de glucocorticoïdes aux rachis lombaire et cervical suite à la survenue de cas de aralégietétralégie arès injections radioguidées ar voie oraminale (c’estàdire intraoraminale) dans des athologies rhumatismales
ette enquête a montré  un risque lus élevé d’inarctus médullaire arès iniltration lombaire ar voie oraminale radioguidée sur rachis oéré he les atients aant un antécédent de chirurgie du rachis lombaire ces accidents ont également été observés arès iniltration éidurale et articulaire ostérieure  d’accident vasculaire cérébral otentiellement atal et d’inarctus médullaire arès iniltrationun risque au rachis cervical
Indications des injections cortisoniques radioguidées au rachis cervical évralgies cervicobrachiales évoluant deuis lusieurs mois et résistantes aux traitements médicaux bien conduitschez un patient bien informé des risques inhérents à cette pratique es gestes sont considérés comme une alternative au traitement chirurgical et ne sont indiquées qu’arès évaluation individuelle du raort bénéicerisque eendant leur eicacité n’a as été ormellement démontrée
Indications des injections cortisoniques radioguidées au rachis lombaire es injections oraminales radioguidées ne doivent as être réalisées en remière intention et s’adressent au traitement des lomboradiculalgies communes rebelles au traitement médical (ouvant inclure des injections éidurales interéineuses) bien conduit etchez un patient informé des risques d’accidents neurologiques
En conséquence, il est important :   patient du risque de tétra/paraplégie inhérent à la réalisation de ce tpe d’injection d’informer le   les foramens cervicau ou lombaires afin de rester à distance d’éventuellesde ne pas cathétériser artères à destinée médullaire 
  d’éviter de réaliser une injection radioguidée sur rachis opéré
our télécharger la version intégrale de la mise au point : afssapsfr  Infos de sécurité  ises au point
143/147 boulevard Anatole France F-93285 Saint-Denis Cedex él 33  1 55 87 3  Fax 33  1 55 87 3 12
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi

OMNISCAN

de haute-autorite-sante-techniques-et-procedures-de-diagnostic

JEXT

de haute-autorite-sante-maladies-systeme-immunitaire