Analyse de performances en traitement d'antenne. : bornes inférieures de l'erreur quadratique moyenne et seuil de résolution limite, Performance analysis in array signal processing. : lower bounds on the mean square error and statistical resolution limit

De
Publié par

Sous la direction de Sylvie Marcos, Rémy Boyer, Alexandre Renaux
Thèse soutenue le 07 juillet 2011: Paris 11
Ce manuscrit est dédié à l’analyse de performances en traitement d’antenne pour l’estimation des paramètres d’intérêt à l’aide d’un réseau de capteurs. Il est divisé en deux parties :– Tout d’abord, nous présentons l’étude de certaines bornes inférieures de l’erreur quadratique moyenne liées à la localisation de sources dans le contexte champ proche. Nous utilisons la borne de Cramér-Rao pour l’étude de la zone asymptotique (notamment en terme de rapport signal à bruit avec un nombre fini d’observations). Puis, nous étudions d’autres bornes inférieures de l’erreur quadratique moyenne qui permettent de prévoir le phénomène de décrochement de l’erreur quadratique moyenne des estimateurs (on cite, par exemple, la borne de McAulay-Seidman, la borne de Hammersley-Chapman-Robbins et la borne de Fourier Cramér-Rao).– Deuxièmement, nous nous concentrons sur le concept du seuil statistique de résolution limite, c’est-à-dire, la distance minimale entre deux signaux noyés dans un bruit additif qui permet une ”correcte” estimation des paramètres. Nous présentons quelques applications bien connues en traitement d’antenne avant d’étendre les concepts existants au cas de signaux multidimensionnels. Par la suite, nous étudions la validité de notre extension en utilisant un test d’hypothèses binaire. Enfin, nous appliquons notre extension à certains modèles d’observation multidimensionnels
-Traitement d’antenne
-Théorie de l’estimation
-Théorie de la détection
-Seuil statistique de résolution limite
-Étude des performances asymptotiques et non-asymptotiques des estimateurs
-Estimation de direction d’arrivée en champ proche
-Bornes inférieures de l’erreur quadratique moyenne
-Signaux multidimensionnels
This manuscript concerns the performance analysis in array signal processing. It can bedivided into two parts :- First, we present the study of some lower bounds on the mean square error related to the source localization in the near eld context. Using the Cramér-Rao bound, we investigate the mean square error of the maximum likelihood estimator w.r.t. the direction of arrivals in the so-called asymptotic area (i.e., for a high signal to noise ratio with a nite number of observations.) Then, using other bounds than the Cramér-Rao bound, we predict the threshold phenomena.- Secondly, we focus on the concept of the statistical resolution limit (i.e., the minimum distance between two closely spaced signals embedded in an additive noise that allows a correct resolvability/parameter estimation.) We de ne and derive the statistical resolution limit using the Cramér-Rao bound and the hypothesis test approaches for the mono-dimensional case. Then, we extend this concept to the multidimensional case. Finally, a generalized likelihood ratio test based framework for the multidimensional statistical resolution limit is given to assess the validity of the proposed extension.
-Array processing
-Estimation theory
-Detection theory
-Statistical resolution limit
-Asymptotic and non-asymptotic performance analysis
-Near eld
-Lower bounds on the mean square error
-Multidimensional signals
Source: http://www.theses.fr/2011PA112074/document
Publié le : mardi 1 novembre 2011
Lecture(s) : 52
Nombre de pages : 160
Voir plus Voir moins

hnique
iv
P

ru
d'ordre
K
:
Univ
XXXXX
Univ
THESE
Y
DE
F
DOCTORA
TECH
T
de
DE
Mr.
L'UNIVERSITÉ
Lab
P
/
ARIS-SUD
sur
11
Inst.
Sp
Rapp
écialité
ersité
:
MERAIM
Ph
MAR
ysique
Di
Présen
ém
tée
XI
par
dre
Mohammed
XI
N
des
a
P
b
/
il
du
EL
F
KORSO
es
p
P
our
T
ob
Mr.
t
VIER
e
Examinateur
nir
ABED
le
P
grade
Mme.
de
Univ
DOCTEUR
ud
DE
teu
L'UNIVERSITÉ
Mr.
P
BO
ARIS-SUD
P
11
de
Sujet
lexa
de
UX
la
P
thèse
de
:
i
Analyse
et
de
rs
p
ri
erformances
/
en
8506
traitemen
Joliot
t
91192
d'an
v
tenne.
rance
Bornes
v
inférieures
TOURNERET
de
Nat.
l'erreur
olytec
quadratique
de
mo
oulouse
y
orteur
enne
Gérard
et
A
seuil
Univ
de
Nice
résolution
Mr.
limite
arim
Thèse
EL
présen
TELECOM
tée
ARIS
et
Examinateur
souten
Sylvie
ue
COS
le
ersité
07
aris-S
Juillet
XI
2011
rec
dev
r
an
thèse
t
R
le
y
jury
YER
comp
ersité
osé
aris-Sud
de
Directeur
:
thèse
Mr.
A
P
n
ascal
RENA
LARZ
Un
ABAL
ersité
Univ
aris-Sud
ersité
Directeur
P
thèse
aris-Sud
orato
XI
re
Présiden
Signaux
t
Systèmes
Mr.
e
Jean-
ité
M
a
arc
s-Sud
BR
SUPELEC
OSS
CNRS
IER
UMR
Inst.
3
P
e
olytec
Curie,Plateau
hnique
Moulon,
de
Gif
Grenoble
Y
Rapp
ette,
orteur
Jean-
Mr.
N
tel-00625681, version 1 - 22 Sep 2011ii
tel-00625681, version 1 - 22 Sep 2011ar
ents
p
mes
à
tel-00625681, version 1 - 22 Sep 2011iv
tel-00625681, version 1 - 22 Sep 2011breux
à
de
ts
maître,
Et
eu
v
présence
oilà
de
l
toujours
a
temps
n.
v
3
de
ans
don
après
Gif
v
au
oilà
scien
la
orté
n.
ans.
Déjà
bien
!
à
Ce
endan
qui
v
à
ail.
été
Larzabal
le
toujours
plus
oir
dur
fait
p
même
our
la
moi
Alex.
est
Sac
sans
herc
a
u
u
comme
cun
de
doute
our
l'écriture
onibilité
de
a
ces
scien
quelques
encouragemen
lignes
v
de
otre
remerciemen
qui
ts.
sur
Ceci
très
est
jury
d'autan
Karim
t
s
plus
téressé.
dur
a
que
o
j'ai
v
passé
er
3
n'aurait
merv
am
eilleuses
plus
années
u,
et
P
que
p
ça
e
m'est
été
dicile
vision
de
m'a
remercier
tique.
à
lors
la
doute,
hauteur,
duran
les
.
gens
p
que
v
j'ai
(en
coto
p
y
T
é
the
et
e.
qui
our
on
que
t
p
fait
soutien
de
années
moi
Et
un
accueilli
Do
v
cteur.
T
La
t
ric
o
hesse
tra
de
été
la
à
vie
ans
se
P
mesure
t
par
ed
la
l
v
m'on
a
t
l
je
e
Gérard
u
d'a
r
le
d
age
e
de
ses
i
exp
de
ériences.
mon
Ces
Cette
3
eu
années
sans
de
qui
thèse
S
m'on
t
t
Signaux
p
main
ermi
Monsieu
d
Bondon.
e
à
vivre,
tes
sans

aucun
p
doute,
que
l'exp
je
érience
de
la
la
plus
Merci
ric
oir
he
rigueur
tan
p
t
ton
sur
mes
le
ts
plan
as
h
grand
umain,
ces
que
Rém
sur
à
le
v
plan
tout
scien
loin,
tique.
plus
J'ai
agner
fait
de
la
!).
connaissance
ta
d
ta
'un
as
certain
aire
nom
t
bre
to
d
Sylvie.
e
ous
p
os
ersonnes.
très
Des
ous
p
pro-
ersonnes
v
sur
v
lesquelles
indéfectible
j'ai
ces
pu
e
compter
comm
tout
de
au
v
long
sien
de
e.
ces
Jean-Y
3
es
derni
ourneret
è
on
res
accepté
années,
rapp
mais
rter
aussi
ce
dans
v
les
J'ai
années
aussi
à
sensible
a
la
v
d
enir.
ce
De
de
plus,
ascal
j'ai
e
été
de
formé
ab
par
Meraim,
u
t
ne
e
équip
articles
e
t
de
grandemen
c
in
ho
Enn,
c,
tiens
je
remercier
n'aurai
F
jamais
vier
pu
v
esp
fait
érer
v
mieux
y
:
jusqu'à
Rém
et
y
m'a
,
o
Alex
r
et
l'honneur
Sylvie.
particip
Merci
à
à
jury
v
thèse.
ous,
thèse
du
pas
fond
le
du
goût
co
l'exceptionnelle
eur.
biance
Plus
règne
que
L2
mes
,
encadran
particulièremen
ts,
dans
v
division
o
ten
u
d'une
s
de
étiez
par
une
r
seconde
ascal
famille
Merci
p
Merci
our
toi
moi.
our
V
conseils
ous
ti
étiez
ques
et
t
v
ersonnels.
ous
he
êtes
j'ai
to
et
u
suis
jours
admiratif
un
ta
exemple
de
p
rec
our
he.
moi
de
et
v
j'esp
app
ère
ta
que
scien
je
Merci
v
o
ous
r
ferai
soutien
honneur
de
en
nom
forman
momen
t
de
des
tu
étud
été
ian
un
ts
frère
com
t
me
3
v
Merci
ous
y
l'a
Merci
viez
toi
si
m'a
b
oir
ien
oussé
fait
le
a
aussi
v
tra
ec
ailler
moi.
p
Mes
g
remerciemen
plus
ts
terme
s'adressen
papiers
t
sûr
égalemen
Merci
t
our
aux
disp
mem
et
bres
générosité.
du
u
jury
toujours
p
le
our
for
l'in
righ
térê
w
t
y
qu'ils
tak
on
Merci
t
Merci
p
v
orté
p
à
v
mes
conseils
tra
tiques
v
subtiles
aux
v
ainsi
m'a
que
ez
p
digués,
ou
our
r
os
leu
ts,
rs
otre
remarques
t
très
p
p
t
ertinen
trois
tes
d
sur
tra
mon
ail
man
un.
uscrit.
enn
Je
merci
remercie
m'a
tous
oir
particu
au
lièremen
v
t
équip
Jean-Marc
et
Brossier
Remerciemen
tel-00625681, version 1 - 22 Sep 2011l
p
t
à
qui
Thang
Merci
et
ensei-
Duy
l'ap-
,
c
de
de
m'a
n
v
ersité,
oir
P
supp
et
orté
i
duran
eu
t
que
ces
mes
3
viez
ans
EL
au
Celine,
sein
t
de
à
la
de
cellule
Belouc
C4.03b.
frère
P
frère
artager
upp
ce
e
bureau
m
a
a
v
était
ec
t
v
mon
ous
leur
a
v
été
sans
un
v
énorme
vi
plaisir.
rederic,
Merci
Jac
à
enseignan
F
du
red
grandemen
p
s
our
maths
tes
et
discussions
blier
scien-
aussi
tiques
Douja
ou
m'on
pas
à
mais
bien
toujours
v
accompagnées
h
d'h
été
umour.
t
Merci
t
à
Bien-sûr,
to
elle
i
p
d'a
Merci
v
à
oir
ais
organisé
h
et
tique.
main
t
ten
on
u
et
le
ts.
p
précieux.
etit
la
momen
v
t
otre
d
est
e
u
b
F
onheur
k,
de
onne,
la
Myriam
semaine,
J'aimerais
le
tous
fo
qui
otball.
n
Merci
à
à
on
Z
con
iad,
formation.
Amadou,
t,
Soane,
ts
V
Lyc
e
de
ro
l'univ
et
sans
Hac
Prof
hem
Je
p
remercier
our
so
v
mon
otre
del-Hamid
sagesse
toujours
et
u.
surtout
p
v
qui
otre
oulu
b
t
onne
moi,
h
t
umeur
q
p
pas
ermanen
y
te.
me
Merci
repas
à
rapp
Laurie
cuisine
p
mère
our
thèse
tes
sens
b
pas
onnes
ec
blagues,
qui
ta
F
P
v
AND
mes
A
haque
me
a
manquera
esoin
!
le
Merci
que
à
plan
Mael,
endan
Soane,
profond
Amadou,
a
Elsa
ts.
et
sacrié
Stephan
à
p
bien
our
rs
les
p
séances
conseils
d
ous
e
guidé
piscine
onne
à
m'imp
Massy
c
.
our
Merci
Ce
à
v
Aurélia
Mohammed
p
15
our
2011
ta
à
b
ra
onne
c
h
F
umeur
Maryv
et
Daniel,
ta
Helena,
disp
et
onibilité.
k.
Merci
égalemen
à
remercier
José
les
p
ts
our
m'on
tes
accompag
conseils
é
sp
primaire
ortifs
l'univ
ainsi
qui
que
t
p
t
our
tribué
ta
ma
gaité
Plu
p
particulièremen
ermanen
mes
te.
gnan
Merci
de
à
du
Claude,
ée,
Thomas,
l'ENPEI,
Jean-Phi,
l'ENP-Alger
Gu
de
illaume,
ersité
Samson,
aris-sud,
Pierre
ou
et
le
Eric
A.
p
hrani.
our
tiens
v
à
otre
ma
b
etite
onne
eur
h
et
umeur.
grand
Merci
Ab
à
qui
Lana,
t
Jean-F
encouragé
rancois,
souten
A
Merci
drian,
mon
Chengfang,
etit
Samir,
Djamel,
F
a
ransceca,
v
Zeina,
partager
A
partemen
del,
a
Benjamin,
ec
F
s
rançois,
ortan
Alp
mon
er,
umeur
Sophie,
u
Alessendro,
n'a
merci
toujours
à
jo
tous
eus
p
et
our
préparan
v
des
otre
délicieux
gen
me
tillesse,
elaien
v
la
otre
de
b
a
onne
!
h
cette
umeur,
n'aurait
merci
aucun
d'a
si
v
n'était
oir
partagée
fait
v
de
une
ces
ersonne
trois
m'est
ans
hère,
un
atima.
momen
d'a
ts
oir
de
à
b
cotés
onh
c
eur
fois
et
j'en
d
v
e
b
gaité.
tan
Et
sur
enn,
plan
m
umain
erci
sur
à
e
toute
scien
l'équip
Cep
e
t,
du
plus
F
remerciemen
o
v
otball
à
en
paren
particulier
Ils
F
t
redou
toute
(mon
vie
passeur
l'éducation
fa
au
v
être
ori
leu
!),
enfan
Ra
Merci
y
our
en,
os
Benji,
très
Julien,
V
Momo
m'a
et
toujours
Karim.
dans
Sans
b
oublier
direction,
le
jamais
p
oser
erson
os
nel
hoix.
du
p
L2S
v
sans
conance.
lequel
tra
le
ail
lab
ous
oratoire
dédié.
tom
Nabil
b
KORSO
erait
J
en
illet
ruine
Merci
:
Merci
tel-00625681, version 1 - 22 Sep 2011LOSE
CAN'T
Peter
EYES,
g
F
!
ULL
Ber
HEAR
TS,
CLEAR
tel-00625681, version 1 - 22 Sep 2011viii
tel-00625681, version 1 - 22 Sep 2011P
le
erformances
Ce
présen
man
certains
uscrit
ix
est
no
dédié
an
à
test
l'an
de
a
c
l

y
c'est-à-dire,
se
p
de
traitemen
p
cas
e
alidité
rf
Enn,
o
clés
rmances
de
en
direction
traitemen
mo
t
de
d'
nous
a
statistique
n
en
tenne
un
p
estimation
our
bien
l'estimation
n
des
concepts
paramètres
ultid
d'in
nous
térêt
en
à
è
l'aide
ex
d'
ation
un
t
réseau
la
de
limite,
capteurs.
des
Il
en
est
inférieures
divisé
m
en
b
deux
ourier
parties
t,
:
trons

du
T
résolution
out
distance
d'ab
deux
ord,
és
nou
additif
s
une
présen
paramètres.
tons
quelques
l'étude
ues
de
d'an
certaines
a
b
d'étendre
ornes
ts
inférieures
signaux
de
n
l'erreur
la
quadra-
la
tique
notre
mo
t
y
yp
enne
es
liées
appliquons
à
sion
la
dèles
lo
ultidimensionnels.
calisation
T
de
tenne,
sources
théorie
dans
seuil
le
o
con
des
texte
et
c
estimation
hamp
é
pro
hamp
c
b
he.
l'erreur
Nous
enne,
utilisons
et
la
la
b
orne
orne
F
de
Cramér-Rao).
Cramér-Rao
Deuxièmemen
p
nous
our
concen
l'étude
sur
de
concept
la
seuil
zone
de
asymptotique
limite,
(notammen
la
t
minimale
en
tre
terme
signaux
de
y
rapp
dans
ort
bruit
signal
qui
à
ermet
b
correcte
ruit
des
a
Nous
v
tons
ec
applications
un
conn
n
en
om
t
bre
te
ni
ne
d'observ
v
ations).
t
Puis,
les
nous
existan
étudions
au
d'autres
de
b
m
ornes
ime
inférieures
sionnels.
de
ar
l'erreur
suite,
quadratique
étudions
mo
v
y
de
enne
extension
qui
utilisan
p
un
erme
d'h
tten
oth
t
s
de
binaire.
p
nous

notre
v
ten
oir
à
le
mo
phénomène
d'observ
de
m
décro
Mots
c
:
hemen
raitemen
t
d'an
de
théorie
l'erreur
l'estimation,
quadratique
de
mo
détection,
y
statistique
enne
résoluti
des
n
estimateurs
étude
(o
p
n
asymptotiques
cite,
non-asymptotiques
par
estimateurs,
exemple,
de
la
d'arriv
b
e
orne
c
de
pro
McAula
he,
y-Seidman,
ornes
la
de
b
quadratique
orne
y
d
signaux
e
ultidimensionnels.
Hammersley-Chapman-Robbin
s
Résumé
tel-00625681, version 1 - 22 Sep 2011x
tel-00625681, version 1 - 22 Sep 2011

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi