Du monopole au marché : cas d'EDF une entreprise en mutation, From monopoly to the market : case of EDF, a company in mutation

De
Publié par

Sous la direction de Vincent Claustre
Thèse soutenue le 30 juin 2008: Nancy 2
La dérégulation du marché énergétique en Europe impulsée par la commission européenne pour introduire la concurrence a provoqué d’importants bouleversements au sein d’EDF (Electricité de France). En effet, longtemps géré sous monopole d’Etat, cet opérateur historique est désormais amené à changer de stratégie, de structure et de modes de management des compétences afin de réagir rapidement aux mutations économiques et aux risques qui en découlent. Dans ce travail de thèse, nous analysons ces transformations à partir de deux registres de recherches complémentaires en gestion : celui de la stratégie et celui de l’organisation. Le registre stratégique s'appuie sur une analyse documentaire à travers laquelle nous tentons d’analyser, d’une part, le poids du jeu institutionnel ainsi que le rôle du dirigeant dans l’orientation stratégique d’EDF et, d’autre part, d’analyser comment ces orientations se traduisent en changements structurels. Quant au registre organisationnel, celui-ci s'appuie sur deux analyses à la fois qualitative par entretiens semi-directifs et quantitative par questionnaire, à travers lesquelles nous tentons de démontrer, en nous centrant particulièrement sur le cas des structures commerciales d’EDF, que les capacités de changement de cette entreprise tendent à être conditionnées, au même titre que les entreprises privées, par un processus d’accumulation des compétences internes. Ces compétences dépendent de la capacité à valoriser au plan collectif les compétences individuelles, à savoir, de la qualité de l’apprentissage organisationnel.
-EDF
-Ouverture au marché
The deregulation of the energy market in Europe, impelled by the European Commission to introduce competition, caused significant upheavals within EDF (Electricité De France). Indeed, managed a long time under the State monopoly, this French historical operator was brought to change its strategy, its structure and its competences management modes, in order to react quickly to the economic changes and their resulting risks. We analyzed in our thesis these transformations starting from two complementary registers: that of the strategy and that of the organization. The study of the strategic register, which was based on a documentary analysis through which we analyzed, on the one hand, the weight of the institutional game as well as the role of leaders in the EDF strategic orientation and, on the other hand, to analyze how these orientations were translated into structural changes. The study of the organisational register, which was based on two complementary analyses: a qualitative analysis, based on semi-directive talks, and quantitative analysis, based on questionnaires way. Theses analyses were particularly centred on the EDF commercial structures, which abilities of change tighten with being conditioned, as well as in private companies, by a process of internal competences accumulation. These competences depend on the capacity to promote to the collective plan individual competences, e.g. quality of organizational learning.
Source: http://www.theses.fr/2008NAN22003/document
Publié le : jeudi 27 octobre 2011
Lecture(s) : 300
Nombre de pages : 287
Voir plus Voir moins

UNIVERSITE NANCY 2
INSTITUT D’ADMINISTRATION DES ENTREPRISES
École Doctorale des Sciences Juridiques, Politiques, Économiques et de Gestion

THESE
Pour l’obtention du titre de docteur de l’Université Nancy 2
Spécialité : Sciences de Gestion


Présentée par :
Samira AIT ABDESLAM (épouse BEN REGUIGA)
Laboratoire de recherches CEREFIGE


DU MONOPOLE AU MARCHE :
CAS D’EDF, ENTREPRISE EN MUTATION.
Soutenue publiquement le : 30 Juin 2008


Composition du Jury :


Mr Vincent CLAUSTRE
Directeur de thèse :
Professeur des Universités

Mr Jean-Michel LARRASQUET
Rapporteurs :
Professeur Agrégé des Universités

Mr Gérald ORANGE
Professeur Agrégé des Universités
Mr Mohamed BAYAD
Suffragants :
Professeur Agrégé des Universités

Mr Thierry NOBRE
Professeur Agrégé des Universités

Mr Erick DIDIERLAURENT
Chargé de Mission au sein d’EDF

Remerciements
Cette thèse n’aurait pas vu le jour sans la confiance, l’engagement et la générosité de mon directeur
de recherche, M. Vincent Claustre, Professeur des Universités en Sciences de Gestion, que je
souhaite vivement remercier. Je le remercie en premier pour m'avoir accompagné depuis le DESS
« Management Public », puis de m’avoir encadré pour mon mémoire de DEA «Sciences de
Gestion », avant d’encadrer ce travail de thèse. Je voudrais aussi le remercier pour le temps et la
patience qu’il m’a accordés tout au long de ces années, d’avoir cru en mes capacités et de m’avoir
fourni d’excellentes conditions logistiques pour l’aboutissement de ce travail.
Mes sincères remerciements vont également à M. Mohamed Bayad, Professeur Agrégé des
Universités en Sciences de Gestion et directeur de l’IAE de Nancy 2, pour avoir accepté de co-
encadrer cette thèse et pour m’avoir aidé à affiner ma méthodologie de recherche. Je tiens à le
remercier pour le temps qu’il m’a accordé, pour ses conseils constructifs et ses remarques
pertinentes qui ont permis à ce travail de s’enrichir.
Je souhaite aussi témoigner de ma profonde reconnaissance à M. Jean-Michel Larrasquet,
Professeur Agrégé des Universités en Sciences de Gestion à l’IAE de Pau et des Pays de l'Adour
(UPPA), et à M. Gérald Orange, Professeur Agrégé des Universités en Sciences de Gestion et
directeur de l’IAE de Rouen, pour avoir accepté d’évaluer ce manuscrit et d’en être les rapporteurs.
Je remercie également M. Thierry Nobre, Professeur Agrégé des Universités à l’Ecole de
Management de Strasbourg (Université Robert Schuman - Strasbourg III), qui me fait l'honneur de
faire partie de mon jury de thèse.
Je remercie spécialement M. Erick Didierlaurent, Chargé de Mission au sein d’ERDF (Electricité
Réseau de Distribution France) – Direction des opérations Est, pour m’avoir facilité l’accès à mon
terrain d’investigation et de me faire l’honneur de faire partie de mon jury de thèse.
Je suis reconnaissante à M. Guy Mangin, Maître de conférences associé à l’IAE de Nancy 2, pour
son amitié et pour son soutien tout le long de mon parcours doctoral. Je le remercie aussi pour sa
relecture soigneuse de ce manuscrit et pour l’ensemble des recommandations fort utiles qu’il a pu
me prodiguer.
iJe tiens à remercier Messieurs Jean Luc Has, secrétaire général de la CFE-CGC et Eric Vaubourg,
Cadre à EDF, pour m’avoir aidé à mener mon enquête par questionnaire auprès de l’ensemble du
personnel de la Branche Commerce.
Je remercie par la même occasion tout le personnel de la Division Commerciale Entreprises et
Collectivités Locales Est d'EDF (DCECL Est), notamment Monsieur Charles Montorio,
responsable des Ressources Humaines, pour leur disponibilité et leur coopération lors des entretiens
que j’ai menés auprès d’eux.
Je tiens aussi à remercier les enseignants et les chercheurs du CEREFIGE, en particulier Madame
Dominique Sartori, ainsi que mes amis Stéphane Léa, Fatma Mehdi et Ralouka Descotes
Mogos, pour leur sympathie, leur amitié et leurs encouragements tout au long de ces années de
thèse.
Cette thèse ne serait pas ce qu’elle est sans l’aide de mon époux Makrem, qui n’a cessé de me
soutenir et d’être patient à mes côtés, d’être là quand le doute planait et de m’avoir aidé à
l’aboutissement de ce projet malgré les obstacles et les difficultés que j’ai pu rencontrer. Qu’il trouve
dans ce manuscrit l’expression de ma totale reconnaissance et de ma profonde affection.
Je ne peux oublier mes très chers parents, ma sœur et mes frères, qui n’ont cessé de me soutenir et
m’encourager tout au long de mon parcours. Je souhaite vivement les remercier. Qu’ils trouvent
dans ce manuscrit l’expression de mon affection et de mon éternel dévouement. Cette thèse est aussi
la leur.
Je remercie enfin toute ma famille, ma belle famille et mes amis pour leurs encouragements tout au
long de ces années.
iiA ma fille Camélia,
iiiL’université n’entend donner aucune approbation, ni
improbation aux opinions émises dans la thèse,
celles-ci devant être considérées comme propres à
leur auteur.
ivRESUME
La dérégulation du marché énergétique en Europe impulsée par la commission européenne
pour introduire la concurrence a provoqué d’importants bouleversements au sein d’EDF
(Electricité de France). En effet, longtemps géré sous monopole d’Etat, cet opérateur
historique est désormais amené à changer de stratégie, de structure et de modes de
management des compétences afin de réagir rapidement aux mutations économiques et aux
risques qui en découlent. Dans ce travail de thèse, nous analysons ces transformations à
partir de deux registres de recherches complémentaires en gestion : celui de la stratégie et
celui de l’organisation.
Le registre stratégique s'appuie sur une analyse "documentaire" à travers laquelle nous
tentons d’analyser, d’une part, le poids du "jeu" institutionnel ainsi que le rôle du dirigeant
dans l’orientation stratégique d’EDF et, d’autre part, d’analyser comment ces orientations
se traduisent en changements structurels.
Quant au registre organisationnel, celui-ci s'appuie sur deux analyses à la fois qualitative
par entretiens semi-directifs et quantitative par questionnaire, à travers lesquelles nous
tentons de démontrer, en nous centrant particulièrement sur le cas des structures
commerciales d’EDF, que les capacités de changement de cette entreprise tendent à être
conditionnées, au même titre que les entreprises privées, par un processus d’accumulation
des compétences internes. Ces compétences dépendent de la capacité à valoriser au plan
collectif les compétences individuelles, à savoir, de la qualité de l’apprentissage
organisationnel.
Mots clés : ouverture du marché, changement, stratégie, organisation, apprentissage
organisationnel.
vABSTRACT
The deregulation of the energy market in Europe, impelled by the European Commission to
introduce competition, caused significant upheavals within EDF (Electricité De France).
Indeed, managed a long time under the State monopoly, this French historical operator was
brought to change its strategy, its structure and its competences management modes, in
order to react quickly to the economic changes and their resulting risks. We analyzed in our
thesis these transformations starting from two complementary registers: that of the strategy
and that of the organization.
The study of the strategic register, which was based on a "documentary" analysis through
which we analyzed, on the one hand, the weight of the institutional "game" as well as the
role of leaders in the EDF strategic orientation and, on the other hand, to analyze how these
orientations were translated into structural changes.
The study of the organisational register, which was based on two complementary analyses:
a qualitative analysis, based on semi-directive talks, and quantitative analysis, based on
questionnaires way. Theses analyses were particularly centred on the EDF commercial
structures, which abilities of change tighten with being conditioned, as well as in private
companies, by a process of internal competences accumulation. These competences depend
on the capacity to promote to the collective plan individual competences, e.g. quality of
organizational learning.
Keywords: market opening, change, strategy, organization, organizational learning.
vi« Tout est changement, non pour ne plus être mais
pour devenir ce qui n'est pas encore »
erEpictète, I siècle av. J.-C
viiTABLE DES MATIERES
LISTE DES ABREVIATIONS ---------------------------------------------------------------------------------------------------------- 4
LISTE DES FIGURES -------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- 6
LISTE DES TABLEAUX ---------------------------------------------------------------------------------------------------------------- 7

INTRODUCTION GENERALE -------------------------------------------------------------------------------------------------- 8
1 CONTEXTE GENERAL DE LA RECHERCHE ---------------------------------------------------------------------------------- 9
2 CHAMPS DE LA PROBLEMATIQUE------------------------------------------------------------------------------------------10
3 STRUCTURE DU DOCUMENT ------------------------------------------------------------------------------------------------11

CHAPITRE LIMINAIRE : PRESENTATION DE LA PROBLEMATIQUE GENERALE DE LA
RECHERCHE ET DE LA METHODOLOGIE ------------------------------------------------------------------------------15
SECTION 1 PRESENTATION D’EDF EN QUELQUES DATES CLES ---------------------------------------------------------------------16
1 1946-1962 : Création d’EDF et achèvement de l’électrification du territoire ---------------------------------16
2 1963-1984 : Transformation des modes de vie et l’avènement du nucléaire -----------------------------------17
3 1984-1995 : Des démarches de modernisation et une ouverture internationale -------------------------------17
4 De 1996 à nos jours : Nouvelle donne européenne et création du Groupe EDF-------------------------------19
SECTION 2 PROBLEMATIQUE ET HYPOTHESES-----------------------------------------------------------------------------------------21
1 Enoncé de la problématique et hypothèses relevant du registre stratégique -----------------------------------23
2 Enoncé de la problématique et hypothèses relevant du registre organisationnel ------------------------------25
SECTION 3 CADRAGE THEORIQUE DE LA RECHERCHE--------------------------------------------------------------------------------30
SECTION 4 ORIENTATION METHODOLOGIQUE-----------------------------------------------------------------------------------------32
1 Fondements épistémologiques de la recherche---------------------------------------------------------------------32
2 Construction des connaissances --------------------------------------------------------------------------------------34
3 Sources et techniques de recueil des données-----------------------------------------------------------------------35

PREMIERE PARTIE : MONOPOLE AU MARCHE : LES STRATEGIES D’EDF ENTRE REGULATION
POLITIQUE ET LOGIQUE D’ENTREPRISE -------------------------------------------------------------------------------38
INTRODUCTION-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------39
1.1 LA DEREGULATION DE L’INDUSTRIE ELECTRIQUE EUROPEENNE ET SES CONSEQUENCES SUR LE MODELE DES
ENTREPRISES PUBLIQUES FRANÇAIS-----------------------------------------------------------------------------------------------------42
1.1.1 Vers un marché unique de l’électricité en Europe--------------------------------------------------------------43
1.1.1.1 Le cadre européen d’ouverture du marché------------------------------------------------------------------------------------ 44
1.1.1.2 Ouvertures comparées de trois modèles industriels dominants ------------------------------------------------------------ 48
1.1.2 Le processus de libéralisation et son impact sur le secteur électrique français ----------------------------51
1.1.2.1 Panorama historique sur l’évolution du secteur des entreprises publiques françaises ---------------------------------- 51
1.1.2.2 Vers une transformation radicale du modèle électrique en France -------------------------------------------------------- 55


1 1.2 LA DYNAMIQUE STRATEGIQUE ET ORGANISATIONNELLE D’EDF FACE A LA DEREGULATION DU MARCHE
ELECTRIQUE --------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------64
1.2.1 Précision préalable des concepts « stratégie et structure » ---------------------------------------------------65
1.2.1.1 La polysémie de la stratégie d’entreprise ------------------------------------------------------------------------------------- 65
1.2.1.2 Le concept de structure organisationnelle ------------------------------------------------------------------------------------ 66
1.2.2 Les grands affichages stratégiques d’EDF ----------------------------------------------------------------------71
1.2.2.1 Activité de production renforcée pour maintenir une position industrielle dominante --------------------------------- 73
1.2.2.2 Activité de fourniture restructurée pour une nouvelle orientation client ------------------------------------------------- 76
1.2.2.3 Activité d’expansion internationale étendue pour construire un Groupe électrique mondial-------------------------- 77
1.2.2.4 Activités d’appui et de développement en essor pour construire un Groupe multiénergéticien et multiservice ---- 78
1.2.3 Des transformations organisationnelles concomitantes -------------------------------------------------------80
1.2.3.1 Une nouvelle structure et un processus décisionnel décentralisé pour faire face aux enjeux du marché------------- 80
1.2.3.2 L’ouverture du capital d’EDF…vers un mode de gouvernance mixte et renouvelé ------------------------------------ 84
1.2.3.3 Une réintégration verticale pour créer un modèle de Groupe européen équilibré--------------------------------------- 86
1.3 INTERPRETATION DES EVOLUTIONS STRATEGIQUES ET ORGANISATIONNELLES D’EDF DU POINT DE VUE
THEORIQUE----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------88
1.3.1 Le changement dans les organisations : quelques repères ----------------------------------------------------89
1.3.2 Entre l’approche déterministe et volontariste des choix stratégiques----------------------------------------92
1.3.2.1 La théorie institutionnelle des organisations et le déterminisme stratégique--------------------------------------------- 93
1.3.2.2 Le choix stratégique orienté par la vision des dirigeants ------------------------------------------------------------------- 96
1.3.2.3 Les orientations stratégiques d’EDF: un processus politique vs visionnaire--------------------------------------------- 99
1.3.3 Le modèle évolutionniste et son implication en organisation ----------------------------------------------- 111
1.3.3.1 La théorie évolutionniste moderne : les routines et la dépendance du sentier ------------------------------------------112
1.3.3.2 La transformation structurelles d’EDF : un processus procédural déterminé en fonction des capacités
organisationnelles accumulées dans le passé--------------------------------------------------------------------------------113
1.3.4 Le développement stratégique et organisationnel d’EDF : vers une articulation nécessaire----------- 115
1.3.4.1 Retour sur le débat portant sur la relation stratégie-structure -------------------------------------------------------------115
1.3.4.2 La complexité des formes organisationnelles et l’épuisement de la doctrine stratégie-structure--------------------120
1.3.4.3 La stratégie et structure d’EDF, un tandem continuellement mis à l’épreuve ------------------------------------------124
CONCLUSION DE LA PREMIERE PARTIE------------------------------------------------------------------------------ 129

DEUXIEME PARTIE : LA CONDUITE DU CHANGEMENT AU SEIN D’EDF : CAS DES STRUCTURES
COMMERCIALES --------------------------------------------------------------------------------------------------------------- 132
INTRODUCTION----------------------------------------------------------------------------------------------------------------- 133
2.1 DISPOSITIF METHODOLOGIQUE ET THEORIQUE ------------------------------------------------------------------------ 135
2.1.1 Stratégie d’approche du terrain--------------------------------------------------------------------------------- 136
2.1.1.1 La structure commerciale, une organisation redéployée en quête de performance-------------------------------------136
2.1.1.2 Démarche de recherche sur le terrain-----------------------------------------------------------------------------------------138
2.1.2 Rappel sur les approches théoriques constituant l’apprentissage organisationnel ---------------------- 145


2

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi