Efficacité technique, productivité et compétitivité des principaux pays producteurs de coton

De
Publié par

Sous la direction de Xavier Galiegue
Thèse soutenue le 18 décembre 2009: Orléans
Cette thèse étudie l’efficacité technique, la productivité et la compétitivité des principaux pays producteurs de coton. Un premier chapitre décrit la compétitivité internationale de façon générale et les stratégies commerciales pratiquées. Les structures productives en Afrique Subsaharienne sont traitées au deuxième chapitre, car considérées comme les plus faibles. Le secteur du coton étant retenu comme cadre d’étude au troisième chapitre. Une étude économétrique est faite afin de mettre en exergue les déterminants de la performance à l’exportation du coton. Les deux derniers chapitres portent sur l’analyse et la mesure de l’efficacité technique et la productivité globale des facteurs tant théoriques qu’empiriques. La méthode d’enveloppement des données est mise en évidence suivie d’une analyse économétrique. Cette étude est réalisée afin de mettre en place une politique de production efficace et de compétitivité. A cette fin, elle propose un nouveau visage organisationnel en termes d’implications de politiques économiques pour contribuer à revitaliser le secteur cotonnier considéré comme moteur du développement économique en Afrique.
-Production de coton
-Compétitivité
This thesis aims to study the technical efficiency, the productivity and the competitiveness of the main cotton producing countries. In a first chapter, it describes globaly the international competitiveness and the practised commercial strategies. The productive structures in Sub-Saharan Africa are examined in the second chapter, because they are considered as the weakest. The third part deals with the branch of the coton. An econometric study is led in order to highlight the determiners of the performance in the cotton export. The last two chapters concern the analysis and the measurement of the technical efficiency and the global productivity of theoretical and empirical factors. The method of the data envelope is revealed, followed by an econometric analysis. This study is realized to set up a policy of effective production and competitiveness. In this purpose, she proposes a new organizational face in the implication of economic policies to contribute to revitalize the cotton branch, which is considered as a driving element of the economic development in Africa.
-Cotton production
-Competitiveness
Source: http://www.theses.fr/2009ORLE0507/document
Publié le : jeudi 27 octobre 2011
Lecture(s) : 100
Nombre de pages : 429
Voir plus Voir moins



UNIVERSITÉ D’ORLÉANS



ÉÉÉÉCCCCOOOOLLLLEEEE DDDDOOOOCCCCTTTTOOOORRRRAAAALLLLEEEE SSSSCCCCIIIIEEEENNNNCCCCEEEESSSS DDDDEEEE LLLL’’’’HHHHOOOOMMMMMMMMEEEE EEEETTTT DDDDEEEE LLLLAAAA SSSSOOOOCCCCIIIIEEEETTTTÉÉÉÉ

LABORATOIRE D’ECONOMIE D’ORLEANS (LEO)

TTHHÈÈSSEE présentée par : TTHHÈÈSSEE
Nodjitidjé DJIMASRA


Soutenue le : 18 Décembre 2009

pour obtenir le grade de : Docteur de l’Université d’Orléans
Discipline : Sciences Economiques

EFFICACITE TECHNIQUE, PRODUCTIVITE ET
COMPETITIVITE DES PRINCIPAUX PAYS
PRODUCTEURS DE COTON


THÈSE dirigée par :
Xavier GALIEGUE Maître de Conférences HDR, Université d’Orléans,
Directeur de recherche

RAPPORTEURS :
JJJJeeeeaaaannnn<<<<PPPP hhhh iiiilllliiiippppppppeeee BB BBOOOOUUUUSSSSSSSSEEEEMMMMAAAARRRRTTTT Professeur, Université de Lille 3
PPPPaaaattttrrrriiiicccckkkk PPPPLLLLAAAANNNNEEEE Professeur, Université de Clermont Ferrand 1
____________________________________________________________________

JURY :
Jean<P h iilliipppee B O U S S E M A R T Professeur, Université de Lille 3
Xavier GALIEGUE Maître de Conférences HDR, Université d’Orléans
PPaattrriicckk PPLLAANNEE Professeur, Université de Clermont Ferrand 1 PPaattrriicckk PPLLAANNEE
Christophe RAULT Professeur, Université d’Orléans, Président



tel-00482828, version 1 - 11 May 2010







« L’Université d’Orléans n’entend donner aucune
approbation ni improbation aux opinions
émises dans les thèses ; elles doivent
être considérées comme propres à leurs
auteurs ».

tel-00482828, version 1 - 11 May 2010


















A vous ma mère DANDE Dorkas et mon feu père NODJITIDJE Mokira.

A vous mes biens aimés filles et fils :

DENERABE DJIMASRA Lorina ;

MADJIDENE DJIMASRA Jennifer ;

ORNONDE DJIMASRA Kelvin.

tel-00482828, version 1 - 11 May 2010
RRRReeeemmmmeeeercircircircieeeemmmmeeeennnnttttssss
Bien que la réalisation d’une thèse ait toute l’apparence d’un long parcours
académique solitaire, diverses personnes ont contribué à différents degrés à
mener à bien ce projet parfois périlleux, avec ses hauts et ses bas.
Cette thèse a bénéficié du financement du Gouvernement français par le
biais de la coopération française au Tchad. Mais elle ne pourrait aboutir sans le
soutien du Programme Robert S. McNamara de la Banque Mondiale.
J’exprime ma profonde gratitude à mon directeur, M. Xavier Galiègue,
d’avoir accepté de consacrer son précieux temps à diriger les travaux de cette
thèse. Ses commentaires éclairés, ses judicieux conseils, sa disponibilité et ses
encouragements m’ont considérablement aidé à mener à terme mes travaux de
recherche, je vous dis merci pour votre générosité permanente.
Je tiens à remercier les membres du jury. Vous compterez parmi les très
rares lecteurs de la version intégrale de cette thèse. La gratitude d’un auteur ne
peut qu’en être infinie.
De nombreuses personnes ont accepté de m'accompagner dans ce voyage
difficile et leur présence a eu valeur de réconfort. Je tiens à remercier
sincèrement mon épouse Madjibeye Joëlle, ma conseillère. Tu as fait toujours
preuve d’abnégation depuis la première lune de notre union quand nous avons
décidé en commun accord d’être nous<mêmes le propre boulanger de notre vie. Il y
a lieu de demander pardon en ce temps précis pour tout le désagrément que j’ai
pu vous causer suite à mon perpétuel éloignement de notre foyer et pour avoir
supporté mon absence durant ces durs moments de labeur. Sache qu’ « Une
femme vertueuse est la couronne de son mari.» (Proverbes 12 :4<5).
Je rends hommage au feu Arounothay, alors conseillé du Doyen de la Faculté
de Droit et Sciences Economiques qui s’est battu corps et âme pour que je puisse
bénéficier de la bourse. Paix à son âme !

J’exprime ma gratitude à toute l’équipe du Laboratoire d’Economie
d’Orléans (LEO) avec à la tête le directeur le Pr. Patrick Villieu pour l’accueil
chaleureux au laboratoire.

tel-00482828, version 1 - 11 May 2010
Mes remerciements vont à tous les chercheurs membres du LEO, et en
particulier aux professeurs Jean<Paul Pollin, Christophe Hurlin, Gilbert Colletaz
et Christian Rietsch pour mon séjour académique à Orléans. Toutes mes
reconnaissances à tout le personnel du LEO, en particulier à Mme Renée<Hélène
Saliège, Pascale Porée et Yvan Stroppa qui ne ménagent aucun effort pour rendre
service aux doctorants du LEO. A tous mes collègues doctorants et docteurs, je
tiens à témoigner mes reconnaissances et mes amitiés. En particulier, je pense à
Denis Acclassato, Sessi Tokpavi, Judes Eggoh, Chrysost Bangaké, Yannick
Lucotte, Hanène Henchiri, Nabila Boukef, Issiaka Sombié, Leila Ali<Aga, Herell<
Jésus Nze Obame, Cheikh Tidiane Ndiaye, Jamal Boumaiz, Roch Edgar Gbinlo,
Felix Peuradingar, Jaouad Madkour, Franceline Mercurelli et Chérif Elmsiyah.
Je remercie également tous mes collègues enseignants<chercheurs de la
Faculté de Droit et Sciences Economiques (F.D.S.E) de N’djaména qui m’ont
encouragé par des conseils et témoigné de leur sympathie. En particulier, je tiens
à remercier M. Benjamin Djikoloum Benan l’actuel Secrétaire Général du
Ministère de l’Enseignement Supérieur, l’actuel doyen M. Abba Danna et M.
Maccra Tadin, l’actuel Secrétaire Académique de la FDSE. Qu’ils trouvent ici
l’expression de mes sincères remerciements pour l’attention particulière accordée
à l’évolution de ma thèse.
J’exprime mes reconnaissances à M. Sahoulba Gontchomé, PDG du groupe
Sahoulba et partant, tout le staff de l’Institut Supérieur de Gestion (ISG) pour la
collaboration et l’esprit de compréhension qui a régné entre nous pendant ces
années.
Mes reconnaissances vont à l’endroit du Programme R.S McNamara
pour avoir subventionné en partie cette recherche, c’est le lieu pour moi de
témoigner mes vifs remerciements.
Je remercie spécialement mes parents et amis qui ont su m’encourager à
leur façon tout au long de mes études, leurs soutiens dans les moments
difficiles, mais aussi pour m’avoir laissé suivre ma voie.
Enfin, je tiens à remercier tous ceux ou celles qui ont cru en moi. Que ceux
que j’ai omis me pardonnent… ! A tous, toutes mes reconnaissances.

tel-00482828, version 1 - 11 May 2010
SSOOMMMMAAIIRREE SSOOMMMMAAIIRREE

SOMMAIRE ............................................................................................................................... i
LISTE DES GRAPHIQUES ..................................................................................................... iv
LISTE DES TABLEAUX ........................................................................................................ vii
LISTE DES ABREVIATIONS ............................................................................................... xiii
LISTE DES CARTES ............................................................................................................. xvi
Introduction Générale ................................................................................................................. 1
Chapitre 1– Compétitivité internationale et Stratégies Commerciales dans les Pays. ............. 15
1.1- Définitions du concept de compétitivité ....................................................................... 16
1.2- Les trois niveaux de la compétitivité ........................................................................... 18
1.2.1- La compétitivité des entreprises ............................................................................ 18
1.2.2- La compétitivité de la nation ................................................................................ 22
1.2.3- La compétitivité de la filière ................................................................................. 30
1.3- Les déterminants de la compétitivité et avantages comparatifs .................................. 33
1.3.1- Les déterminants de la compétitivité ..................................................................... 33
1.3.2- Avantages comparatifs et Taux de Change réel .................................................... 37
1.4- Le rôle de la réglementation et des institutions étatiques dans la compétitivité des
entreprises. ............................................................................................................................ 40
1.4.1- La compétitivité des firmes et politique commerciale stratégique ...................... 41
1.4.2- La compétitivité des firmes et aides publiques à l’industrie .................................. 47
1.5- La compétitivité de l’Afrique subsaharienne et les autres régions .............................. 51
Chapitre 2 – Structures Productives en Afrique Subsaharienne. ............................................ 68
2-1 – Un aperçu de l’industrialisation en Afrique Subsaharienne........................................ 70
2.1.1 L’échec de l’industrialisation en Afrique ............................................................... 71
2.1.2-La structure des exportations dans les Pays en Développement ............................ 89
2.2- Les caractéristiques des entreprises en Afrique Subsaharienne. ................................... 98
2.2.1- Structure productive et distribution par taille des entreprises ................................ 98
2.3 - Les obstacles à l’industrialisation en Afrique Subsaharienne ................................... 121
2.3.1 - L’étroitesse des marchés intérieurs ..................................................................... 121
2.3.2 – Le contrôle de l’industrie par les intérêts étrangers ........................................... 123
2.3.3 – Surcapacités de production et coûts élevés ........................................................ 124
2.3.4 – Des infrastructures dégradées ............................................................................. 126
Chapitre 3- L’industrie du coton dans le monde ................................................................... 142
3.1- Le marché mondial du coton ...................................................................................... 145
i

tel-00482828, version 1 - 11 May 2010
3.1.1- La production et la consommation mondiales du coton .................................... 145
3.1.2- Les exportations, importations et stocks du coton ............................................... 154
3.1.3- La fluctuation des prix du coton sur le marché mondial ..................................... 161
3.2- Le coton africain sur le marché mondial .................................................................... 167
3.3- La fixation des prix aux producteurs ......................................................................... 176
3.4- Les enjeux socio-économiques et compétitivité du coton en AOC ............................ 184
3.5- Le facteur principal de la crise du coton : les subventions ......................................... 187
3.5.1- Les principaux acteurs du marché mondial et niveau des subventions ............... 190
3.5.2- L’analyse des résultats de quelques études sur l’impact des subventions ........... 197
3. 6- Les déterminants de la performance à l’exportation du coton ................................... 207
3.6.1- Présentation du modèle et échantillon ................................................................. 207
3.6.2- Résultats et Interprétations ................................................................................... 210
Chapitre 4 – L’analyse de l’efficience productive, approches théoriques et résultats
empiriques. ............................................................................................................................. 225
4.1- Les fondements théoriques de l’efficacité productive ................................................ 226
4-1.1 - Les fondements micro-économiques des formes d’efficacité ou d’inefficacité
organisationnelle ............................................................................................................ 226
4.1.2 L’analyse micro-économique de la performance productive ............................... 230
4.1.3- L’indice de Productivité globale de Malmquist .................................................. 235
4.2 – Les instruments d’analyse de l’efficacité productive ................................................ 245
4.2.1- Le modèle à frontière non paramétrique .............................................................. 245
4-2.2 La méthode Data Envelopment Analysis (DEA) ................................................. 248
4.2.3- Approche non paramétrique « versus » approche paramétrique ........................ 262
4.3- Quelques résultats empiriques obtenus avec les modèles d’efficience productive ..... 269
4.3.1- Les modalités de l’efficience productive : technique, allocative ou d’échelle .... 269
4.3.2 -Les facteurs explicatifs de l’efficience productive .............................................. 273
4.4- Résultats de la mesure des productivités des pays producteurs de coton .................. 275
4-4-1 L’indice de Malmquist et ses deux composantes ................................................ 276
4-4-2 L’indice de l’efficacité technique et ses deux composantes ................................ 284
Chapitre 5 – Mesure de l’efficacité technique des principaux pays producteurs du coton : une
application de la méthode Data Envelopment Analysis (DEA) ............................................ 292
5.1- Méthodologie .............................................................................................................. 293
5.1.1- Description de l’échantillon ................................................................................. 294
5.1.2- Description des données et définition des variables ............................................ 294
Tableau 5.2< Statistiques descriptives des variables sur la période 1980<2006296
5.1.3- Présentation du modèle empirique ....................................................................... 297
5.2- Analyse et Interprétation des résultats des scores d’efficacité ................................... 298
ii

tel-00482828, version 1 - 11 May 2010
5.2.1- Hypothèse de Rendements d’Echelle Constants (CRS)....................................... 299
5.2.2- Hypothèse de Rendements d’Echelle Variables (VRS) ....................................... 304
5.3- Mesure et test de convergence .................................................................................... 322
5.3.1- Le test de β-convergence ..................................................................................... 324
5.3.2- Le test σ-convergence .......................................................................................... 329
5.4- Analyse des déterminants de l’efficacité ................................................................... 332
5.4.1- Méthodologie ....................................................................................................... 332
5.4.2- Résultats et Analyse ............................................................................................. 336
Conclusion Générale .............................................................................................................. 346
ANNEXES ............................................................................................................................. 354
BIBLIOGRAPHIE ................................................................................................................. 382
TABLE DES MATIERES ..................................................................................................... 406


















iii

tel-00482828, version 1 - 11 May 2010

LISTE DES GRAPHIQUES

Chapitre 1 : Compétitivité Internationale et Stratégies Commerciales dans les
PPPPaaaayyyyssss
Graphique 1.1< La dynamique concurrentielle selon Porter.
Graphique 1.2< Les déterminants de l’avantage national.
Graphique 1.3< Les déterminants de la compétitivité.
Graphique 1.4< Positions d’une échelle d’avantages comparatifs.
Graphique 1.5< Evolution de la balance commerciale de1990 à 2007.
Graphique 1.6< Parts de marché mondial de 1990 à 207.
Graphique 1.7< Taux de croissances des exportations des régions de 1997 à 2007.
Graphique 1.8< Evolution des termes de l’échange de 1995 à 2006 (2000=100).
Chapitre 2 : Structures Productives en Afrique Subsaharienne
Graphique 2.1< Evolution de la VAM de l’ASS dans le total des PVD.
Graphique 2.2< Distribution par taille des entreprises : le problème de missing
middle.
Graphique 2.3< Taille des firmes et coûts unitaires de production.
Graphique 2.4< Courbe de coût unitaire CUo, Q la production par unité k+l et le
risque de faillite.
Chapitre 3 : L’Industrie du coton dans le monde.
Graphique 3.1< Evolution de la production mondialea insi que des principaux
producteurs sur la période 1980/81<2012/13 (millions de tonnes).
Graphique 3.2< Superficies et rendements mondiaux du coton.
Graphique 3.3< Evolution de la consommation mondiale ainsi que des
consommations nationales des principaux pays consommateurs en 1980/81<
2012/13 (millions de tonnes).
Graphique 3.4< Evolution de la part des principales régions importatrices de
fibres de coton à travers les décennies 1980<2010.
Graphique 3.5< Répartition des importations de l’Union Européenne de coton par
origine (moyenne sur la période 2002<2006).
Graphique 3.6< Evolution de l’indice A de Cotlook de 1999/00 à 2009/10.
iv

tel-00482828, version 1 - 11 May 2010
Graphique 3.7< Variation en pourcentage de l’indice A de Cotlook exprimé en
devises locales (du 31 mars 2008 au 31 mars 2009).
Graphique 3.8< Les trois principaux zones cotonnières en AOC.
Graphique 3.9< Production mondiale Ouest Africaine de fibre de coton de 1960/61
à 2008/09.
Graphique 3.10< Evolution, d’avril 1990 à fin mars 2008, des prix du coton selon
l’indice A de coton outlook, Cents USD/livres et en FCFA/livre.
Chapitre 4< l ’analyse de l’efficience productive, approches théoriques et résultats
eeeemmmmppppiiiirrrriiiiqqqquuuueeeessss....
Graphique 4.1< Relation Causale de H. Leibenstein .
Graphique 4.2< Mesure de l’efficacité technique et allocative.
Graphique 4.3< Indice de productivité de Malmquist orienté output.
Graphique 4.5< Détermination de la frontière d’efficacité technique selon Farrell.
Graphique 4.6< Impact de l’économie et de la déséconomie d’échelle sur les
mesures de l’efficacité technique de Farrell.
Graphique 4.7< La mesure des performances.
Graphique 4.8< Classifications des méthodes DEA.
Graphique 4.9< Comparaison de différentes méthodes d’évolutions.
Graphique 4.10< Evolution de l’indice de productivité totale des facteurs et ses
deux composantes (moyennes géométriques).
Graphique 4.11< Evolution des indices de productivité totale des facteurs et ses
deux composantes par période, région Afrique.
Graphique 4.12< Evolution des indices de productivité totale des facteurs et ses
deux composantes par période, région Amérique
Graphique 4.13< Evolution des indices de productivité totale des facteurs et ses
deux composantes par période, région Asie.
Graphique 4.14< Evolution des indices de productivité totale des facteurs et ses
deux composantes par période, région Europe.
Graphique 4.15< Evolution des Indices de changement d’efficacité par période.
Graphique 4.16< Evolution des gains d’efficacité par sous périodes, région
Afrique.
v

tel-00482828, version 1 - 11 May 2010

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi