Etude de la régulation de la production de l’oxyde nitrique, dans les cellules endothéliales, en réponse à un ß bloquant de troisième génération à action antihypertensive : Implication des filaments d'actines du cytosquelette, Regulation of nitric oxide production, on endothelial cells, in response to a third generation ß-blocker with antihypertensive action : Actin filaments involvement

De
Publié par

Sous la direction de Patrick Menu
Thèse soutenue le 16 décembre 2008: Nancy 1
L’hypertension artérielle (HTA) constitue l’une des maladies les plus répandues dans notre société. L’une de ses causes consiste en une rigidité de la paroi artérielle. Cette dernière est régulée par une balance entre agents vasoconstricteurs et vasodilatateurs. L’oxyde nitrique (NO) est un vasodilatateur produit par les cellules endothéliales (CE) en réponse aux stimulations biochimiques (acétylcholine, insuline,…) ou mécanique (cisaillement). Son rôle principal consiste en la relaxation des cellules musculaires lisses (CML) afin d’adapter le vaisseau sanguin aux contraintes qui lui sont imposées. Il s’avère, selon la littérature, que NO est impliqué dans le mode d’action de certains médicaments dirigés contre l’HTA. Celui qui nous intéresse dans cette étude est le Nébivolol. Dans la littérature, il a été rapporté que la production de NO et la structure du cytosquelette d’actine sont intimement liées et que le Nébivolol entraîne la production de NO par les CE. Le but de ce travail a été d’étudier l’implication des filaments d’actine du cytosquelette dans le mode d’action du Nébivolol sur les CE, puis d’évaluer son impact sur l’activité de la eNOS. Nous avons trouvé que le Nébivolol entraîne une augmentation de la production de NO via la dépolymérisation des filaments d’actine pendant la première heure de culture. Cette dépolymérisation résulte en la libération, la translocation péri-nucléaire et la phosphorylation de la eNOS par les Akt. Au-delà d’une heure d’incubation avec le Nébivolol, les monomères d’actine se repolymérisent, entraînant la déphosphorylation de la eNOS et la diminution de la production de NO. Toutefois, il semblerait que la formation des fibres de stress ne soit pas le seul mécanisme d’inhibition de la eNOS. En effet, nous avons montré que la translocation de l’enzyme dans la région péri-membranaire contribue à son inhibition à la suite de la perturbation de l’organisation des filaments d’actine.
-Nébivolol eNOS oxyde nitrique cytosquelette d’actine cellule endothéliale ß bloquant contraintes de cisaillement
Hypertension is one of the most widespread diseases which is caused by a rigidity of the vascular wall. The arteries rigidity is controlled by several vasoconstrictor and vasodilator agents. Nitric oxide (NO) is a vasodilator agent, produced by the endothelial cell (EC) in response to biochemical (acetylcholine, insulin,…) or mechanical (shearing) stimulations. Its main function is to induce smouth muscle cells (SMC) relaxation to adapt the blood vessel to the imposed forces. It has been shown in the literature, that NO is implicated in the target action of some drugs, as Nébivolol, which is directed against hypertension. We know according to the literature that NO production and the structure of the actin cytoskleton are linked and that Nébivolol induces NO production. The aim of this work was to study the implication of cytoskeleton actin filaments in the Nébivolol action in EC and to evaluate the eNOS involvement in the mechanism. We found that Nébivolol increased NO production via a depolymerization of actin filaments during the first hour of incubation. This depolymerization resulted in the peri-nuclear translocation and the phosphorylation of the eNOS by Akt. After the first hour of incubation with Nébivolol, actin monomers were repolymerized leading to the dephosphorylation of the eNOS and the reduction in the NO production. However, it seems that the stress fibers formation is not the only mechanism required for eNOS inhibition. In fact, we have shown that eNOS translocation in the peri-membranar area, inhibited the enzyme activity after actin filaments disruption.
Source: http://www.theses.fr/2008NAN10113/document
Publié le : jeudi 27 octobre 2011
Lecture(s) : 187
Nombre de pages : 282
Voir plus Voir moins




AVERTISSEMENT

Ce document est le fruit d'un long travail approuvé par le
jury de soutenance et mis à disposition de l'ensemble de la
communauté universitaire élargie.

Il est soumis à la propriété intellectuelle de l'auteur. Ceci
implique une obligation de citation et de référencement lors
de l’utilisation de ce document.

D’autre part, toute contrefaçon, plagiat, reproduction
illicite encourt une poursuite pénale.


➢ Contact SCD Nancy 1 : theses.sciences@scd.uhp-nancy.fr




LIENS


Code de la Propriété Intellectuelle. articles L 122. 4
Code de la Propriété Intellectuelle. articles L 335.2- L 335.10
http://www.cfcopies.com/V2/leg/leg_droi.php
http://www.culture.gouv.fr/culture/infos-pratiques/droits/protection.htm


Ecole Doctorale Biologie-Santé-Environnement


Thèse
Présentée pour l’obtention du titre de
DOCTEUR DE l’UNIVERSITE HENRI POINCARE, NANCY-I
Spécialité : Ingénierie cellulaire et tissulaire
par Assia KADI

Etude de la régulation de la production de l’oxyde nitrique, dans
les cellules endothéliales, en réponse à un β bloquant de troisième
génération à action antihypertensive
Implication des filaments d’actine du cytosquelette
Soutenance prévue le 16 décembre 2008

DIRECTEUR DE THESE : Pr. P. MENU

Membres du jury :
Rapporteurs : Mme Nadia JESSEL CR1/INSERM, Université Louis Pasteur, Strasbourg
M Philippe FERNANDEZ PU-PH, Université Victor Segalen, Bordeaux 2
Examinateurs : M Jean-François STOLTZ PU-PH, UMR 7563 CNRS-UHP-INPL, Nancy
M Patrick MENU PU, UMR 7563 CNRS-UHP-INPL, Nancy
Membres invités : Mme Martine Burger Dr, Laboratoires Négma Lerads, Paris
M Pierre LABRUDE PU, Faculté de pharmacie, UHP, Nancy
Laboratoire de Mécanique et Ingénierie Cellulaire et Tissulaire - UMR 7563 CNRS
Faculté de Médecine - 54500 Vandœuvre-lès-Nancy









Avant-propos et remerciements
Ce travail a été réalisé dans le cadre d’une collaboration scientifique entre le laboratoire de
Mécanique et Ingénierie Cellulaire et Tissulaire, LEMTA-UMR CNRS 7563 (Faculté de
Médecine de Nancy) et les laboratoires Négma Lerads (Paris-France).















A mes parents,
ppppoooouuuurrrr lllleeeeuuuurrrr ssssoooouuuuttttiiiieeeennnn,,,, lllleeeeuuuurrrrssss ssssaaaaccccrrrriiiiffffiiiicccceeeessss eeeetttt lllleeeeuuuurrrr aaaammmmoooouuuurrrr,,,, jejejeje lllleeeeuuuurrrr ddddééééddddiiiieeee cccceeeetttttttteeee
thèse




















A Amel, Yacine et Hind
En mémoire de mes grands-parents ; KADI et OSMANE
















A Zaher,
pour sa patience et son soutien









Remerciements
Mes travaux ont été réalisés au laboratoire de Mécanique et Ingénierie Cellulaire et
Tissulaire de l’UMR-CNRS 7563 de l’Université Henri Poincaré de Nancy.
Je tiens à exprimer ma profonde gratitude à :
Monsieur le Professeur Jean-François STOLTZ, PU-PH, directeur du
laboratoire et membre correspondant de l’Académie Nationale de Médecine, pour m’avoir
accueillie avec bienveillance au sein de son équipe.
Monsieur le Professeur Patrick MENU, Professeur à la Faculté de pharmacie
de Nancy, pour avoir assuré la direction scientifique de cette thèse ainsi que le suivi
permanent du déroulement des travaux.
Madame le Docteur Nadia JESSEL, CR1 INSERM à l’Université Louis
Pasteur de Strasbourg, et Monsieur le Professeur Philippe FERNANDEZ, PU-PH à
l’Université Victor Segalen de Bordeaux, pour avoir bien voulu accepter d’être rapporteurs de
ma thèse.
Madame le Docteur Natalia de Isla, Maître de conférences à la Faculté de
médecine de Nancy, pour avoir minutieusement suivi mon travail. Les conseils qu’elle m’a
prodigués au cours des périodiques et multiples rencontres que nous avons eues m’ont été
d’un grand profit. Qu’elle veuille bien agréer l’expression de mon admiration et de ma sincère
et profonde amitié.
Madame le Docteur Martine BURGER qui, aujourd’hui, honore de sa
présence le déroulement de l’exposé relatif à ma thèse, suite à l’invitation qui lui a été
adressée.
Monsieur Pierre LABRUDE, Professeur à la Faculté de pharmacie de Nancy,
pour sa gentillesse, son aide précieuse et sa disponibilité dans la lecture et la correction de
cette étude.
Je tiens également à remercier :
Monsieur le docteur Patrick LACOLLEY, Directeur de recherche de l’unité
INSERM 684, pour m’avoir accueillie dans son laboratoire et mis à disposition les
équipements nécessaires au western blotting. Les recommandations qu’il m’a donné m’ont été
d’une grande utilité.

Mes remerciements concernent aussi :
l’ensemble des chercheurs, doctorants et personnels techniques du laboratoire
pour l’atmosphère amicale qu’ils ont su faire régner, et surtout pour leur soutien indéfectible
notamment :
- le docteur Sylvaine MULLER, CR1 INSERM, pour m’avoir aidée lors
de mon initiation aux travaux de recherche.
- les docteur Dominique DUMAS, Ingénieur de recherche, et notre très
regretté Luc MARCHAL, Ingénieur d’étude, pour leurs conseils concernant la microscopie
confocale.
Mes amies et collègues Léticia et Huahua ainsi que Mariama, Shalaw et
Vanessa qui faisaient partie de l’équipe du laboratoire.
C’est grâce surtout à l’accueil chaleureux dont j’ai fait l’objet, au soutien de tous et à
l’aide que j’ai toujours trouvée que j’ai le plaisir de présenter ma thèse.


















Sommaire








Sommaire
Introduction générale 1
Chapitre I :
Introduction bibliographique 4
I- Le système circulatoire 5
I.1- Architecture et anatomie du système circulatoire 5
Les vaisseaux 5
a) Les artères 5
b) Les veines 6
c) Les capillaires
I.2- Composition de la paroi vasculaire 7
I.2.1- L’intima 8
I.2.2- La média
I.2.3- L’adventice 8
II- Fonction des cellules vasculaires 9
II.1 – L’endothélium : Les CE 9
II.1.1- Structure et propriétés de la CE 9
II.1.2- Fonctions de la CE 10
a) Barrière de perméabilité sélective 10
b) Action anti-thrombosante et thrombosante 11
c) Action vasomotrice 11
d) Propriétés anti-adhésive et adhésive 11
II.2- La cellule musculaire lisse (CML) 12
II.2.1- Structure des CML 12

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi