Implication du système sérotoninergique dans l'autisme : étude de marqueurs centraux (modèle animal) et périphériques (plaquette sanguine humaine)., Involvment of the serotonin system in autism : study of central markers (animal model) and peripheral (human blood platelet)

De
Publié par

Sous la direction de Denis Guilloteau
Thèse soutenue le 01 mars 2011: Tours
Disposer de marqueurs pour l’étude de l’autisme permettrait d’améliorer la compréhension de la physiopathologie, de compléter les arguments cliniques diagnostiques et de proposer des voies de recherche thérapeutiques ou préventives. Notre hypothèse est que certaines modifications du système sérotoninergique peuvent être des marqueurs potentiels de l’autisme. Pour tester cette hypothèse, nous avons eu recours à deux modèles : la plaquette sanguine humaine et un modèle animal, le rat exposé en prénatal à l’acide valproïque. Nous avons montré : - que le taux de sérotonine intraplaquettaire et la densité de transporteurs de la sérotonine peuvent être analysés chez l’homme. Ces paramètres ne diffèrent pas entre les groupes de témoins, autistes et apparentés du premier degré, - que le taux de sérotonine est abaissé de 46% dans l’hippocampe des rats exposés à l’acide valproïque, sans modification de la densité de transporteurs. Ces études renforcent l’intérêt de réaliser, chez des sujets avec autisme, des explorations centrales de ces potentiels marqueurs sérotoninergiques, et notamment à l’aide d’outils d’imagerie moléculaire.
-Exposition pré-natale à l'acide valproïque
Development of markers of pathogenesis for autism would improve understanding of the pathophysiology, would complete clinical arguments for diagnosis and would propose preventive or therapeutic research pathways. Our hypothesis is that modifications to the serotonergic system may be potential markers for autism. To test this hypothesis, we used two study models : the human blood platelet and an animal model, rats prenatally exposed to valproic acid. We have shown that: - platelet serotonin levels and serotonin transporters density may be jointly tested in humans. These parameters do not significantly differ between groups of controls, patients with autism and first-degree related, - serotonin levels were decreased by 46% in the hippocampus of rats exposed to valproic acid, and no significant modification was observed in serotonin transporters density. These results reinforce the interest of central explorations.These studies reinforce the interest of central exploration of serotonergic potential markers in patient with autism and especially with molecular imaging tools.
Source: http://www.theses.fr/2011TOUR3801/document
Publié le : vendredi 4 novembre 2011
Lecture(s) : 23
Nombre de pages : 221
Voir plus Voir moins
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi