L’évolution de l’intention et le développement de l’esprit d’entreprendre des élèves ingénieurs d’une école française : une étude longitudinale, The development of entrepreneurial intentions and entrepreneurial spirit : a longitudinal study in the case of engineering students in a French Grande Ecole

De
Publié par

Sous la direction de Caroline Verzat, Michel Bigand
Thèse soutenue le 28 septembre 2010: Ecole Centrale de Lille
L’engagement dans la création d’entreprise est un évènement rare et tardif chez les ingénieurs français. Pour changer cette situation et former davantage des ingénieurs-entrepreneurs, nous étudions l’impact de la formation dans une grande école d’ingénieurs en France. La problématique s’inscrit dans le cadre théorique du comportement planifié complété par la théorie de la carrière entrepreneuriale et la notion d’esprit d’entreprendre. Nous avons suivi une approche longitudinale afin d’étudier l’évolution des intentions et de la construction des identités professionnelles ainsi que les comportements observables associés au cours de leur formation. La thèse s’appuie sur un questionnaire posé chaque année au cours du curriculum et des entretiens semi-directifs en fin de cursus auprès des élèves ingénieurs. Elle aboutit à l’identification de plusieurs identités professionnelles d’ingénieurs (ingénieur technique, manager, entrepreneur) et la caractérisation de la trajectoire de l’intention qui mène au choix de carrière entrepreneuriale. L’impact des facteurs socioculturels, scolaires et extrascolaires sur la trajectoire de l’intention a été modélisé. Il permet d’expliquer la construction de chaque identité professionnelle
-Elèves ingénieurs
-Education entrepreneuriale
-Intention d'entreprendre
-Esprit d'entreprendre
-Approche longitudinale
Although many researchers point out the emergence of new generations of engineers, the traditional model of the French engineer remains reluctant to entrepreneurship, few engineers are moving towards entrepreneurial careers and they do it rather late in their career. To reverse this trend and train more entrepreneurial engineers, we study educational impact of an engineering Grande Ecole in France. Drawing on the theory of planned behaviour completed by the theory of entrepreneurial career and the notion of entrepreneurial spirit, we use a longitudinal approach to measure the evolution of intention, together with the construction of professional identities and observable behaviours of students during their school years. This study is based on a longitudinal survey completed each year by engineering students and semi-structured interviews with them at the end of the curriculum. The findings include the identification of three engineering professional identities (technical engineer, manager, and entrepreneur) and the definition of the entrepreneurial intention trajectory Leading to entrepreneurial career choice. The impacts of socio-cultural, pedagogical and extra curriculum factors on the trajectory of intention have been modelled. They can explain the building up process of each engineering professional identity
-Engineering student
-Entrepreneurship education
-Entrepreneurial intention
-Entrepreneurial spirit
-Longitudinal study
Source: http://www.theses.fr/2010ECLI0011/document
Publié le : vendredi 28 octobre 2011
Lecture(s) : 97
Nombre de pages : 320
Voir plus Voir moins

N° d’ordre : 127

ECOLE CENTRALE DE LILLE



THESE

présentée en vue
d’obtenir le grade de


DOCTEUR

en

Spécialité : Génie Industriel

par

Yifan WANG


DOCTORAT DELIVRE PAR L’ECOLE CENTRALE DE LILLE


Titre de la thèse :
L’évolution de l’intention et le développement de l’esprit d’entreprendre des élèves ingénieurs
d’une école française : une étude longitudinale

Soutenue le 28 septembre 2010 devant le jury d’examen :


Président Jean-Pierre BOUREY, Professeur, Ecole Centrale de Lille
Rapporteur Alain FAYOLLE, Professeur, EM Lyon Business School
Rapporteur Bernard SURLEMONT, Professeur, HEC-Ecole de gestion de l’ULg
Membre Philippe PAILOT, Maître de Conférences, HDR, IAE Lille
Directeur de thèse Caroline VERZAT, Maître de Conférences, Advancia-Négocia
Directeur de thèse Michel BIGAND, Maître de Conférences, HDR, Ecole Centrale de Lille

Thèse préparée dans le Laboratoire de Modélisation et Management des Organisations


Ecole Doctorale SPI 287 (EC Paris, EC Lille)

tel-00586082, version 1 - 14 Apr 2011tel-00586082, version 1 - 14 Apr 2011
Remerciements
Le travail présenté dans ce mémoire a été effectué sous la direction scientifique de
Monsieur Michel Bigand et Madame Caroline Verzat dans le Laboratoire de Modélisation et
Management des Organisations de l’Ecole Centrale de Lille. Je les remercie chaleureusement
pour les précieux conseils et le soutien dont j’ai bénéficié de leur part. Je tiens à leur rendre
hommage pour leur confiance durant ces trois ans de thèse. Ils m’ont soutenue et aidée à tous
les niveaux, de l’apprentissage du doute à la finalisation de la thèse. Ils m’ont permis de
mieux m’intégrer dans mon travail de recherche et ma vie en France, et m’ont encouragée à
relever les challenges au plan professionnel et personnel.
Je suis très reconnaissante aux Professeurs Alain Fayolle et Bernard Surlemont qui
m’ont fait l’honneur d’accepter d’examiner ce travail et d’en être rapporteurs. Leurs
commentaires seront sources d’enrichissement pour mes travaux futurs. Qu’ils trouvent ici
l’expression de ma très respectueuse reconnaissance.
Je tiens également à remercier le Professeur Jean-Pierre Bourey et Monsieur Philippe
Pailot d’avoir accepté d’être examinateurs et de participer au jury ; je leur en suis très
reconnaissante.
J’exprime ma profonde gratitude à tous les collègues avec qui j’ai travaillé en
recherche plus particulièrement Chrystelle Gaujard et Dominique Frugier, et à l’ensemble des
personnes des services techniques et administratifs pour leur discrétion, leur gentillesse et leur
efficacité.
Je tiens à exprimer ma profonde reconnaissance à tous mes amis qu’ils soient en
France ou en Chine, pour leurs encouragements constants.
Je dédie cette thèse à ma mère qui m’a encouragée à poursuivre ce doctorat et qui m’a
soutenue dans les périodes de doute et de fatigue.





tel-00586082, version 1 - 14 Apr 2011

tel-00586082, version 1 - 14 Apr 2011
Table des matières

INTRODUCTION GENERALE

Introduction générale .......................................................................................................... - 3 -
0.1 La formation d’ingénieurs français et les modèles de carrière : vers une compréhension du
phénomène étudié .......................................................................................... - 7 -
0.1.1 L’ingénieur français et ses spécificités ..................................................................... - 7 -
0.1.2 L’évolution de carrière de l’ingénieur français ................................ - 8 -
0.1.2.1 L’émergence des nouveaux modèles de carrière ............- 8 -
0.1.2.2 A la recherche de l’ingénieur entrepreneur français ......................................... - 9 -
0.2 La construction de l’objet de la recherche ............................................ - 11 -
0.2.1 La confrontation de la réalité et de la littérature .................................................... - 11 -
0.2.2 La problématique initiale de la recherche .............................................................. - 12 -
0.3 L’architecture de la recherche ............................................................... - 13 -
0.3.1 Le positionnement épistémologique ....................................................................... - 13 -
0.3.2 Le positionnement méthodologique et le plan de la thèse ............. - 14 -
0.3.2.1 Les choix méthodologiques ...................
0.3.2.2 Le plan de la thèse ........................................................................................... - 16 -


PARTIE 1 - LOGIQUES EXPLICATIVES D'UN PHENOMENE ENTREPRENEURIAL :
INTENTIONS, TRAJECTOIRES ET ESPRIT ENTREPRENEURIAL

Chapitre 1 - Etat de l’art sur l’amont de l’engagement vers la création d’entreprise :
intentions, trajectoires et esprit d’entreprendre ............................................................ - 21 -
Introduction ................................................................................................. - 21 -
1.1 La création d’entreprise comme un processus dont l’amont pose encore de nombreuses
questions .............................................................................................................................. - 23 -
1.1.1 La théorie du processus entrepreneurial : de la perception à la recherche de création
......................................................................................................................................... - 23 -
1.1.2 La théorie de la carrière entrepreneuriale : le choix de carrière et le développement de
l’identité entrepreneuriale ............................................................................................... - 25 -
1.2 L’intention d’entreprendre, une théorie majeure sur l’amont du processus mais qui connaît
des limites ................................................... - 29 -
1.2.1 Les apports des modèles fondés sur les intentions ................................................. - 29 -
1.2.1.1 La théorie de l’action raisonnée et du comportement planifié d’Ajzen (1991)
..................................................................................................................................... - 30 -
I

tel-00586082, version 1 - 14 Apr 2011
1.2.1.2 Le modèle de l’événement entrepreneurial de Shapero et Sokol (1982) ........ - 32 -
1.2.1.3 La synthèse des modèles d’intention de Kruger et Carsrud (1993) ................ - 33 -
1.2.2 Les limitations des modèles d’intention et les nouvelles perspectives .................. - 36 -
1.2.2.1 La complexité de l’action – le passage à l’acte ......................................
1.2.2.2 L’instabilité d’intention – la trajectoire d’intention ........................................ - 36 -
1.3 L’esprit d’entreprendre et les capacités associées : vers une nouvelle perspective ...... - 38 -
1.3.1 La définition de l’esprit d’entreprendre ................................................................. - 38 -
1.3.2 Les capacités entrepreneuriales associées à l’esprit d’entreprendre : des apports
empiriques non stabilisés ........................................................................ - 39 -
1.3.3 Une nouvelle perspective : la trajectoire d’intention ............................................. - 41 -
Conclusion du Chapitre 1 ............................................................................ - 43 -

Chapitre 2 - Etat de l’art sur les facteurs qui influencent les trajectoires de l’intention
d’entreprendre des élèves ingénieurs .............................................................................. - 45 -
Introduction ......................................................................................................................... - 45 -
2.1 Les facteurs socioculturels : des influences bien étudiées mais controversées sur
l’intention et les trajectoires entrepreneuriales ................... - 47 -
2.1.1 Le modèle de rôle et l’influence de la famille, un rôle réel mais faiblement prédicteur
de l’intention ................................................................................................................... - 47 -
2.1.2 Les normes sociales, un impact controversé sur les intentions .............................. - 49 -
2.1.3 Les représentations sociales, un facteur dont l’étude démarre, qui permet de mieux
apprécier la nature de l’impact des normes sociales ....................................................... - 50 -
2.2 Les facteurs scolaires et extrascolaires : des facteurs dont l’étude est bien amorcée et qui
lancent un débat sur l’évolution du système de formation .................................................. - 52 -
2.2.1 Les controverses sur l’éducation à l’entrepreneuriat .............................................. - 52 -
2.2.1.1 Une conviction récente : l’entrepreneuriat s’apprend ..................................... - 53 -
2.2.1.2 Les différents types de formations à l’entrepreneuriat et leurs caractéristiques,
l’offre actuelle vis-à-vis des élèves ingénieurs ........................................................... - 53 -
2.2.1.3 Les mesures d’impact des formations à l’entrepreneuriat : un effet controversé
..................................................................................................................................... - 57 -
2.2.2 Un changement de paradigme nécessaire en éducation à l’entrepreneuriat ? ........ - 60 -
2.2.2.1 L’impact supposé mais encore peu mesuré des pédagogies actives ...............
2.2.2.2 Les plaidoiries pour une université entrepreneuriale, ses caractéristiques et ses
conditions, notamment la dimension culturelle ........................................................... - 63 -
2.2.2.3 Le rôle probable des activités extrascolaires, des enquêtes contradictoires .... - 67 -
Conclusion du Chapitre 2 .................................................................................................... - 69 -








II

tel-00586082, version 1 - 14 Apr 2011
PARTIE 2 - PROBLEMATIQUE ET CHOIX DE LA METHODOLOGIE DE LA
RECHERCHE : VERS UNE MODELISATION DES TRAJECTOIRES DE
L'INTENTION

Chapitre 3 - Problématique et choix de la méthodologie de la recherche : vers une
modélisation des trajectoires de l’intention .................................................................... - 75 -
Introduction ........................................................................ - 75 -
3.1 La problématique et les objectifs de la recherche ......................................................... - 77 -
3.1.1 Comment former des ingénieurs entrepreneurs ? De la question de départ à la
problématique de la thèse ........................................................................ - 77 -
3.1.2 Les objectifs de la thèse ................................................................. - 86 -
3.2 Le choix de la méthodologie et le déroulement chronologique de la thèse .................. - 87 -
3.2.1 L’étude préliminaire de la recherche : un modèle exploratoire des trajectoires de
l’intention ........................................................................................................................ - 89 -
3.2.2 La collecte des données quantitatives .................................................................... - 90 -
3.2.2.1 La construction du questionnaire
3.2.2.2 L’adaptation au public et les pré-tests du questionnaire ......... - 93 -
3.2.2.3 L’administration du questionnaire .........................................................- 95 -
3.2.2.4 L’envoi des questionnaires et les échantillons collectés ......... - 97 -
3.2.3 La collecte des données qualitatives .............................................. - 99 -
3.2.3.1 La construction du guide des entretiens semi-directifs .........................
3.2.3.2 Le codage des entretiens ............................................................................... - 100 -
3.2.3.3 La conduite des entretiens et les échantillons collectés ........ - 102 -
3.2.4 La procédure de validation et les critères de qualité des instruments de mesure . - 102 -
3.2.4.1 La procédure Churchill : la validation des échelles de mesure .....................
3.2.4.2 Les critères de qualité des échelles de mesure .............................................. - 105 -
3.2.5 La validation des échelles de mesure ........................................... - 108 -
3.2.5.1 Les limitations du modèle exploratoire .................................
3.2.5.2 Les entretiens semi-directifs : identifier des facteurs principaux .................. - 109 -
3.2.5.3 Les résultats de la validation des mesures de la recherche ........................... - 110 -
3.3 La construction d’un modèle explicatif des trajectoires de l’intention d’entreprendre des
élèves ingénieurs ............................................................................................................... - 116 -
3.3.1 La variable centrale : la trajectoire de l’intention d’entreprendre et les variables
associées ......................................................................... - 117 -
3.3.2 Les variables explicatives de la trajectoire de l’intention adaptées au contexte d’étude
...................................................................................... - 119 -
3.3.2.1 Les variables socioculturelles ........................................................................ - 120 -
a. Le modèle de rôle familial/parental ........
b. Les normes sociales perçues ................................ - 121 -
3.3.2.2 Les expériences scolaires et extrascolaires ................................................... - 122 -
a. La pédagogie active par projet ..............................................................................
b. La vie associative extrascolaire .............................. - 124 -
c. La culture de l’école .............................................................................................. - 126 -
Conclusion du Chapitre 3 .................................................................................................. - 130 -
III

tel-00586082, version 1 - 14 Apr 2011
PARTIE 3 - EXPLICATION DE LA TRAJECTOIRE DE L'INTENTION ET
APPROFONDISSEMENT DE LA COMPREHENSION DES FACTEURS EXPLICATIFS

Chapitre 4 - Les trajectoires de l’intention des élèves ingénieurs et le développement de
l’identité professionnelle ................................................................................................. - 133 -
Introduction ....................................................................... - 133 -
4.1 La trajectoire de l’intention d’entreprendre des élèves ingénieurs : une définition
descriptive et longitudinale ............................................................................................... - 136 -
4.1.1 La définition de variable centrale : une trajectoire mesurée en trois temps ......... - 136 -
4.1.2 L’identification de trajectoires : six trajectoires identifiées ................................. - 138 -
4.2 L’identité professionnelle : une variable complémentaire à la trajectoire de l’intention
d’entreprendre ................................................................................................................... - 140 -
4.2.1 La définition de variable du profil : l’identité professionnelle à la sortie de l’école
........................................................................................ - 140 -
4.2.2 L’identification de profils : trois profils principaux et un profil indécis .............. - 141 -
4.3 Les caractéristiques des trajectoires : projection professionnelle, attitude, capacités et
comportements .................................................................................................................. - 144 -
4.3.1 L’identification des variables des projections professionnelles ........................... - 144 -
4.3.2 L’identification dees attitudes, capacités et comportements ............ - 146 -
4.4 La synthèse des caractéristiques de trajectoire de l’intention d’entreprendre ............. - 148 -
4.4.1 Les caractéristiques des trajectoires ..................................................................... - 148 -
4.4.2 Le développement des identités professionnelles ................................................ - 152 -
Conclusion du Chapitre 4 .................................................................................................. - 158 -

Chapitre 5 - L’effet des facteurs sur les trajectoires de l’intention et le développement de
l’identité professionnelle ................................................................................................. - 161 -
Introduction ....................................................................... - 161 -
5.1 La modélisation de la trajectoire de l’intention : les approches statiques et évolutives
.................................................................................................................. - 164 -
5.1.1 La modélisation des trajectoires de l’intention d’entreprendre des élèves ingénieurs
............................................................................................................... - 164 -
5.1.1.1 Les facteurs et leurs impacts sur la trajectoire de l’intention ........................ - 165 -
5.1.1.2 La validation des hypothèses .................................................. - 170 -
5.1.2 L’effet de l’évolution des facteurs sur les trajectoires de l’intention ................... - 172 -
5.1.2.1 La définition de trajectoires des facteurs ...............................
5.1.2.2 L’impact de l’évolution des facteurs sur la trajectoire .......... - 173 -
5.1.2.3 La validation des hypothèses ......................................................................... - 174 -
5.2 Le rôle de la pédagogie par projets et des activités associatives dans la formation des
identités professionnelles .................................................................................................. - 175 -
5.2.1 Le rôle de la pédagogie par projet sur les identités professionnelles ................... - 175 -
IV

tel-00586082, version 1 - 14 Apr 2011
5.2.1.1 Deux types de projets : les projets d’innovation classiques et les projets
entrepreneuriaux ........................................................................................................ - 176 -
5.1.1.2 L’effet des projets sur différentes identités professionnelles ........................ - 177 -
5.2.2 Le rôle des activités associatives .......................................................................... - 179 -
5.2.2.1 L’effet longitudinal des activités associatives sur la trajectoire de l’intention
................................................................................................................................... - 179 -
5.2.2.2 L’effet des activités associatives sur les identités professionnelles .............. - 182 -
5.2.3 Le rôle et la comparaison ............................................................. - 183 -
5.3 Le rôle de la culture d’école : comparaison de deux écoles d’ingénieurs ................... - 191 -
5.3.1 Le curriculum de deux écoles ............................................................................... - 191 -
5.3.2 La comparaison de l’effet de deux écoles : différents développements de la trajectoire
de l’intention et de l’identité professionnelle ........................................ - 193 -
5.3.2.1 La comparaison de la trajectoire de l’intention dans deux écoles .................
5.3.2.2 La compardu développement des identités professionnelles dans deux
écoles ......................................................................................................................... - 195 -
5.3.3 L’influence de l’école sur les trajectoires de l’intention et l’identité professionnelle
des élèves ....................................................................................................................... - 197 -
5.3.3.1 La comparaison de la perception de culture dans deux écoles ...................... - 198 -
5.3.3.2 L’effet de la culture d’école et ses dimensions ............................................. - 200 -
5.3.3.3 La validation des hypothèses ......................................................................... - 205 -
Conclusion du Chapitre 5 .................................................................................................. - 207 -

Chapitre 6 - Mise en perspective de l’explication de la trajectoire de l’intention
d’entreprendre des élèves ingénieurs ............................................................................ - 209 -
Introduction ....................................................................................................................... - 209 -
6.1 Le modèle global de la trajectoire de l’intention d’entreprendre des élèves ingénieurs
.................................................................................................................. - 211 -
6.1.1 La trajectoire de l’intention et l’identité professionnelle ..................................... - 216 -
6.1.2 Les facteurs qui influencent la trajectoire de l’intention .............. - 219 -
6.1.2.1 Les facteurs socioculturels ............................................................................
6.1.2.2 Les facteurs scolaires et extrascolaires .................................. - 221 -
6.2 Les apports, implications et limitations ............................................... - 225 -
6.2.1 Les principaux apports de la recherche ................................................................ - 225 -
6.2.1.1 Les apports théoriques ............................................................
6.2.1.2 Les implications pratiques .................................................... - 226 -
6.s apports méthodologiques ........................................................................ - 228 -
6.2.2 Les limitations de la recherche ...................................................... - 229 -
Conclusion du Chapitre 6 .................................................................................................. - 231 -





V

tel-00586082, version 1 - 14 Apr 2011
CONCLUSION GENERALE

Conclusion générale ........................................................................................................ - 235 -


Références personnelles .................................................................................................. - 243 -
Bibliographie ................................................................... - 244 -
Annexes ............................................................................................................................ - 265 -
Liste des Figures ............................................................... - 305 -
Liste des Tableaux .......................................................... - 307 -
VI

tel-00586082, version 1 - 14 Apr 2011

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.