La collocation adjectif-adverbe et son traitement lexicographique [Elektronische Ressource] : français - allemand - espagnol / Marion Netzlaff

De
Publié par

La collocation adjectif - adverbe et son traitement lexicographique Français – allemand – espagnol Inaugural-Dissertation in der Philosophischen Fakultät II (Sprach- und Literaturwissenschaften) der Friedrich-Alexander-Universität Erlangen-Nürnberg vorgelegt von Marion Netzlaff aus Regensburg D 29 Tag der mündlichen Prüfung: 11.11.2004 Dekan: Universitätsprofessor Dr. Thomas Herbst Erstgutachter: Universitätsprofessor Dr. Franz Josef Hausmann Zweitgutachter: Privatdozentin Dr. Michaela Heinz 2 Diese Arbeit ist unter demselben Titel „La collocation adjectif-adverbe et son traitement lexicographique“ in Buchform erschienen bei Books on demand unter der ISBN 3-8334-3630-1. Ce travail est paru sous le même titre « La collocation adjectif-adverbe et son traitement lexicographique » sur papier chez l’éditeur Books on demand (ISBN 3-8334-3630-1). 3 Remerciements Je souhaite exprimer ma gratitude à tous ceux qui m’ont aidée à réaliser ce travail. Tout d’abord, je tiens à remercier mon directeur de thèse, le professeur Franz Josef Hausmann, qui m’a encouragée à entreprendre cette étude et à ne jamais perdre de vue sa finalité lexicographique et didactique, et Madame la professeur Michaela Heinz comme seconde correctrice pour ses conseils très utiles.
Publié le : samedi 1 janvier 2005
Lecture(s) : 64
Source : WWW.OPUS.UB.UNI-ERLANGEN.DE/OPUS/VOLLTEXTE/2005/232/PDF/NETZLAFF_LA%20COLLOCATION.PDF
Nombre de pages : 280
Voir plus Voir moins





La collocation adjectif - adverbe
et son traitement lexicographique



Français – allemand – espagnol


Inaugural-Dissertation
in der Philosophischen Fakultät II
(Sprach- und Literaturwissenschaften)
der Friedrich-Alexander-Universität
Erlangen-Nürnberg


vorgelegt von
Marion Netzlaff
aus
Regensburg

D 29



















Tag der mündlichen Prüfung: 11.11.2004

Dekan: Universitätsprofessor Dr. Thomas Herbst
Erstgutachter: Universitätsprofessor Dr. Franz Josef Hausmann
Zweitgutachter: Privatdozentin Dr. Michaela Heinz

2 Diese Arbeit ist unter demselben Titel „La collocation adjectif-adverbe et son
traitement lexicographique“ in Buchform erschienen bei Books on demand unter der ISBN 3-8334-3630-1.

Ce travail est paru sous le même titre « La collocation adjectif-adverbe et son traitement lexicographique » sur papier chez l’éditeur Books on demand
(ISBN 3-8334-3630-1).
3
Remerciements
Je souhaite exprimer ma gratitude à tous ceux qui m’ont aidée à réaliser ce
travail.
Tout d’abord, je tiens à remercier mon directeur de thèse, le professeur Franz Josef Hausmann, qui m’a encouragée à entreprendre cette étude et à ne jamais
perdre de vue sa finalité lexicographique et didactique, et Madame la professeur
Michaela Heinz comme seconde correctrice pour ses conseils très utiles. J’adresse également mes remerciements à Monsieur Ralf Brockmeier de la
maison d’édition Larousse de m’avoir orientée vers le sujet du traitement
lexicographique de l’adverbe, au professeur Alain Polguère de l’Université de Montréal de m’avoir permis de consulter le manuscrit du Lexique actif avant sa
parution, et au professeur François Maniez de l’Université Lumière-Lyon 2 qui
m’a communiqué ses travaux sur les collocations adjectif-adverbe en anglais médical.
Enfin, je remercie ma famille et Christian pour leur soutien, et en particulier ma
mère grâce à laquelle le français est ma langue « maternelle ».









4
Table des matières
0. Introduction ......................................................................................... 9
1. La collocation....................................................................................... 10
1.1 Définition du terme de collocation.................................................. 10
1.2 Histoire du terme de collocation ..................................................... 21 1.3 Importance des collocations pour l’apprentissage d’une langue
étrangère ......................................................................................... 27

2. La collocation adjectif-adverbe .................................................. 30 2.1 Approche sémantique...................................................................... 30
2.1.1 Participe passé ou adjectif ? ............................................................ 30
2.1.2 Les adverbes simples...................................................................... 31 2.1.3 Catégories d’adverbes formant une collocation avec un adjectif.... 32
2.1.3.1 Adverbe de manière ........................................................................ 34
2.1.3.2 Adverbe d’intensité ......................................................................... 35 2.1.3.3 Adverbe de domaine........................................................................ 40
2.1.3.4 Adverbe exprimant une référence temporelle ................................. 42
2.1.4 Délexicalisation............................................................................... 43 2.1.5 Un cas particulier : les adjectifs en –able, -ible, -uble .................... 44
2.2 Approche syntaxique....................................................................... 45
2.2.1 Place de la collocation adjectif-adverbe dans la phrase .................. 45 2.2.2 Syntaxe interne de la collocation adjectif-adverbe.......................... 46
2.2.3 Adverbe exophrastique antéposé à l’adjectif................................... 47
2.2.4 Préférences d’emploi....................................................................... 48
2.3 Base et collocatif dans la collocation adjectif-adverbe ................... 54 2.4 Degré de cohésion des collocations adjectif-adverbe...................... 54
2.5 Formes concurrentes des collocations adjectif-adverbe.................. 56
2.6 Approche contrastive....................................................................... 62 2.6.1 Divergences entre le français et l’allemand en matière de CAA..... 62
2.6.2 Particularité de l’allemand............................................................... 66
2.7 Approche didactique ....................................................................... 68
2.7.1 Collocations et lexique mental ........................................................ 68 2.7.2 Collocations et enseignement du vocabulaire ................................. 69
2.7.3 Importance des collocations adjectif-adverbe ................................ 75
2.8 Les CAA et les langues de spécialités............................................. 78
5 3. La collocation adjectif-adverbe dans trois dictionnaires
monolingues français et leur version électronique ....................... 83
3.1 Rôle marginal dans la métalexicographie et la lexicographie......... 83
3.2 Procédé d’analyse............................................................................ 95 3.2.1 Procédé de l’analyse dictionnairique............................................... 95
3.2.2 Élaboration d’un recueil de CAA.................................................... 97
3.2.3 Présentation des corpus ................................................................... 98
3.3 Liste des collocations adjectif-adverbe cherchées dans les
dictionnaires ................................................................................... 102
3.4 Problèmes lexicographiques concernant les collocations dans un
dictionnaire monolingue................................................................. 109 3.4.1 Recensement des collocations......................................................... 110
3.4.2 Lemmatisation des collocations ...................................................... 111
3.4.3 Présentation de la collocation dans l’article.................................... 115
3.5 Les collocations adjectif-adverbe dans le Dictionnaire du français
Apprentissage et Référence (Robert-CLE) ...................................... 117
3.5.1 Le terme de collocation dans le Robert-CLE ................................. 117 3.5.2 Présentation typographique............................................................. 118
3.5.3 Représentation des collocations de la liste du chapitre 3.3 ............. 119
3.6 Les collocations adjectif-adverbe dans le Petit Robert ................... 124 3.6.1 Le terme de collocation dans le Petit Robert .................................. 124
3.6.2 Présentation typographique............................................................. 125
3.6.3 Représentation des collocations de la liste du chapitre 3.3 ............. 125
3.7 Les collocations adjectif-adverbe dans le Petit Robert électronique 130 3.7.1 Particularités des dictionnaires électroniques.................................. 130
3.7.2 Traitement des collocations adjectif-adverbe dans le Petit Robert
électronique...................................................................................... 133
3.8 Les collocations adjectif-adverbe dans le Trésor de la Langue
Française (dictionnaire papier)........................................................ 136
3.8.1 Le terme de collocation dans le TLF............................................... 136 3.8.2 Présentation typographique............................................................. 137
3.8.3 Les collocations adjectif-adverbe dans les tomes 14 et 15.............. 138



6
3.9 Les collocations adjectif-adverbe dans le Trésor de la Langue
Française informatisé ...................................................................... 139 3.9.1 Système de recherche du TLFI........................................................ 139
3.9.2 Représentation des collocations de la liste du chapitre 3.3 ............. 143
3.9.3 Récupération des collocations......................................................... 150 3.9.4 Recherches supplémentaires avec le TLFI ...................................... 150
3.10 Comparaison des dictionnaires monolingues .................................. 151

4. La collocation adjectif-adverbe dans le dictionnaire bilingue. 155
4.1 Problèmes lexicographiques concernant les collocations dans un
dictionnaire bilingue ........................................................................ 155
4.2 Les dictionnaires Pons .................................................................... 162
4.2.1 Le Pons Großwörterbuch Französisch (1996)................................ 162
4.2.1.1 Le terme de collocation dans le PGW 1996 ................................... 162 4.2.1.2 Présentation typographique............................................................. 163
4.2.1.3 Traitement des CAA........................................................................ 164
4.2.2 Le nouveau Pons Großwörterbuch Französisch (2004) .................. 172 4.2.3 Le Pons Lexiface professional Französisch.................................... 174
4.3 Les dictionnaires Langenscheidt ..................................................... 175
4.3.1 Le Langenscheidt Power Wörterbuch Französisch ........................ 175 4.3.2 Le Langenscheidt Handwörterbuch Französisch............................ 177
4.3.3 Le Langenscheidt e-Handwörterbuch Französisch......................... 179
4.3.4 Le Langenscheidt Collins Aktiv-Wörterbuch Französisch.............. 182

5. Suggestions pour un dictionnaire de collocations ............................... 184

6. Les CAA dans une autre langue romane : le cas de l’espagnol ......... 195 6.1 La recherche sur les collocations espagnoles .................................. 196
6.2 Les CAA dans la lexicographie espagnole...................................... 198 6.2.1 Traitement des CAA dans le Stilistisch-phraseologisches
Wörterbuch spanisch-deutsch .......................................................... 199
6.2.2 Traitement des CAA dans la version électronique du Diccionario
de uso del español ............................................................................ 200
6.2.3 Traitement des CAA dans la version électronique du dictionnaire
de la Real Academia Española......................................................... 202 6.2.4 Traitement des CAA dans un dictionnaire bilingue : le Pons
Großwörterbuch Spanisch................................................................ 203


7 Conclusion ........................................................................................ 207
Résumé.............................................................................................. 209
Zusammenfassung ........................................................................... 215
Summary .......................................................................................... 226

Annexes : I. Adjectifs du DFLE 1 et CAA correspondantes dans le TLFI ............... 232
II. CAA françaises ..................................................................................... 242
III. CAA espagnoles.................................................................................... 247 Bibliographie ............................................................................................... 253
Curriculum vitae de l’auteur........................................................................ 280

8
0. Introduction
L’objectif de ce travail, dont le point de départ a été un stage effectué dans une
maison d’édition française au département de lexicographie bilingue, est
d’approfondir la recherche sur les collocations françaises, en nous centrant sur les collocations entre un adverbe et un adjectif, qui n’avaient jusqu’à présent
fait l’objet d’aucune étude. Nous avions au cours de ce stage reconnu la
regrettable insuffisance de l’information que les dictionnaires fournissent sur les adverbes, alors que l’utilisateur étranger, en particulier, pourrait en tirer un
grand profit. Nous tenterons de combler cette lacune existant dans la lexicographie et dans la recherche collocationnelle du français et de contribuer
ainsi à rattraper le retard qu’a pris la recherche collocationnelle française par
rapport à celle de l’anglais. Le but de notre travail est de proposer des moyens pour enrichir le traitement
lexicographique des adverbes : ils ne devraient pas être présentés hors contexte
mais dans leurs contextes typiques et usuels, comme les collocations adjectif-adverbe.
Après avoir défini le terme de collocation et retracé son histoire, nous
analyserons, dans le deuxième chapitre, les collocations adjectif-adverbe sous différents aspects : nous relèverons les catégories d’adverbes qui forment des
collocations adjectif-adverbe et les particularités syntaxiques de ce type de
collocations. Une approche contrastive entre l’allemand et le français permettra de souligner les divergences entre ces langues en matière de collocations
adjectif-adverbe et l’importance qui en résulte pour l’enseignement du français
comme langue étrangère. Nous présenterons des modèles d’exercices pour les collocations. Nous montrerons aussi que ces collocations ont une certaine
importance dans les langues de spécialités.
Dans la troisième et la quatrième partie de ce travail nous évaluerons le traitement des collocations adjectif-adverbe dans la lexicographie monolingue
française et bilingue (français-allemand). Il ne s’agit pas ici de critiquer les dictionnaires mais de proposer des moyens pour les perfectionner dans la
perspective des besoins de l’utilisateur. En conséquence de cette analyse nous
plaiderons pour l’élaboration d’un dictionnaire de collocations français qui inclurait les collocations adjectif-adverbe.
Pour finir, nous nous pencherons sur la recherche et le traitement
lexicographique de ce type de collocations dans une autre langue romane, l’espagnol.

9 1. La collocation
Le terme de collocation s’est imposé en linguistique comme terme technique
international. Il reste pourtant polysémique, car il est utilisé pour dénommer des
phénomènes différents. La définition de référence pour le présent travail sera donnée au chapitre 1.1 ; au chapitre 1.2, nous retracerons brièvement les étapes
1les plus importantes de l’histoire du terme, qui explique cette polysémie.

1.1 Définition du terme de collocation
Les collocations constituent un des domaines de la phraséologie – à côté des
locutions et des parémies. La définition de référence pour ce travail est celle qui a été formulée par
2Hausmann .
Les combinaisons de mots se divisent en combinaisons figées et combinaisons non figées. Les premières sont les locutions ; elles n’admettent pas du tout ou
très peu de modifications et constituent un seul signe linguistique. Parmi les
secondes, Hausmann fait la différence entre les collocations (qui sont des
3combinaisons usuelles ), les combinaisons libres («co-créations») et les
4combinaisons inhabituelles («contre-créations») .
Une combinaison libre peut être composée par tout locuteur sans qu’il l’ait rencontrée auparavant. Chaque mot y est utilisé dans son sens habituel. Une
contre-création, par contre, est « un effet de style voulu qui combine des
5éléments dont la combinaison n’est ni usuelle ni co-créativement concevable ».
6Les collocations, elles, sont des produits préfabriqués de la langue ; le locuteur,
en les utilisant, ne fait que reproduire ce qu’il a déjà rencontré et mémorisé.
On sait que, parmi le nombre illimité de combinaisons possibles, les
langues font un choix caractéristique de syntagmes usuels, de sorte

1Touslesexemplesdecollocationquenousdonneronssansenindiquerlasourceontététirésde
textesauthentiques,pourlaplupartdescorpusjournalistiquesquiserontprésentésparlasuite.
2Hausmann1984ettravauxsuivants
3Quantautermeusuel,noussuivonsladéfinitiondeSteyer2000,p.108:«UsuellsindfürunsallejeneWortkombinationen,dieeinehistorischgewachseneGebrauchsnormrepräsentieren,alsoStandardverwendungendarstellenundindiesemSinnetypischsind.»
[Nousentendonsparcombinaisonsusuellestouteslescombinaisonsdemots,quireprésententunenormes’étantdéveloppéediachroniquement,quisontdoncdesemploisstandardet,danscesens,
typiques.]
4Hausmann1984,p.398
5Heid1992,p.531
6Hausmann1984,p.398:«Halbfertigprodukte»
10

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.