La construction de l’identité des femmes experts-comptables en France : rendre compte de la construction de l’identité : la négociation du soi chez les femmes experts-comptables.

De
Publié par

Sous la direction de Alain Burlaud, Ion Ionascu
Thèse soutenue le 01 avril 2011: Académie d'Etudes Economiques de Bucarest, CNAM
Cette thèse a comme objectif de contribuer à la compréhension du processus de construction de l’identité des femmes experts-comptables. Elle s'appuie sur la réalisation d'une quarantaine d’entretiens semi-directifs, à portée biographique, réalisés auprès de femmes et d'hommes experts-comptables et stagiaires. Deux identités saillantes, de professionnelle et de mère, ont été plus particulièrement mises en évidence. Ces deux identités s’influencent réciproquement. Leurs évolutions s'interpénètrent et nourrissent une même construction identitaire. Les rôles de mère et de manager/professionnelle sont cependant porteurs de contradictions et de tensions qui induisent différentes stratégies de conciliation. La distinction de deux grandes catégories de stratégies, une stratégie de gestion familiale et une stratégie de gestion professionnelle a permis d'analyser la manière dont les femmes professionnelles comptables ont pu s’adapter à la culture organisationnelle des cabinets d'expertise. Ces pratiques ne sont cependant que principalement adaptatives et peinent à véritablement induire des changements culturels.
-Profession comptable
-Identité
-Maternité
-Narration
-Genre
-Féminisme
The thesis is positioned at the confluence of literature on gender, professions and identity and aims to contribute to the understanding of the processes of identity construction of women public accountants. The empirical data presented in this dissertation is based on over forty semi-structured biographic interviews with women and men, CPAs and trainees. My method was built progressively as a result of my immersion in the field and of my personal experience as a woman and professional accountant. Based on my findings, I highlighted the existence of an approved organizational path characterized by linear, constant upward mobility and submitted to organizational norms. This professional model, constructed as masculine, does not appeal to a majority of women, and especially mothers, who decide to have recourse to alternative professional models. Although promoted by the firms, these models lack the legitimacy of approved routes and often imply a derailment of women’s careers right from the early days because previous choices may limit the range of choices available in the future. My study is focused on the construction of women CPA’s professional identity and of its interaction with motherhood. I show that in constructing their identity women dwell on socially defined roles and organizationally available discourses that may be in contradiction with each other. Thus, women attempting to construct themselves as both good professional and mother may experience identity tensions. Nevertheless, their identities are not fragmented, but are the result of a continuous effort to integrate contradictory discourses in an ongoing biography. In addition, I highlight two types of strategies that women professional accountants use: strategies concerning family and strategies concerning work. Their analysis allow me to draw the conclusion that women CPA impose new work practices that are mostly adaptive practices and do not aim to alter the current ones.
-Accounting profession
-Identity
-Motherhood
-Narrative
-Gender
-Feminism
Source: http://www.theses.fr/2010CNAM0743/document
Publié le : lundi 19 mars 2012
Lecture(s) : 122
Nombre de pages : 371
Voir plus Voir moins


CONSERVATOIRE NATIONAL DES ARTS ET METIERS

Groupe de recherche en économie et gestion (GREG)
Centre de recherche en comptabilité (CRC)


THÈSE
présentée par :
Ioana LUPU (IOAN)

soutenue le : 01 avril 2011


pour obtenir le grade de : Docteur du Conservatoire National des Arts et Métiers
Sciences de gestion/Organisation générale



La construction de l’identité
des femmes experts-comptables en France

Rendre compte de la construction de l’identité : la négociation du soi chez les femmes
experts-comptables




THÈSE dirigée par :

Monsieur Alain Burlaud Professeur, Conservatoire National des Arts et Métiers
Monsieur Ion Ionascu Professeur, Académie d’Etudes Economiques de Bucarest

RAPPORTEURS :
Monsieur Bernard Colasse Professeur, Université Paris-Dauphine
Madame Anne Pezet Professeur, Université Paris-Dauphine

JURY :
Madame Jacqueline Laufer Professeur émerite, HEC Paris
Monsieur Jean-Luc Moriceau Professeur, Télécom Ecole de Management, Evry
Monsieur Keith Robson Professeur, Cardiff University

tel-00624385, version 1 - 16 Sep 2011


tel-00624385, version 1 - 16 Sep 2011

Remerciements


Cette thèse n’aurait pas pu exister sans le soutien actif, les encouragements et les
échanges vifs que j’ai eu avec plusieurs personnes. Leur remercier c’est reconnaître
qu’on ne se construit pas seul, mais par les rencontres qu’on fait.
Je tiens à remercier, en premier lieu, les professeurs Alain Burlaud et Ion Ionascu pour
la confiance qu’ils m’ont témoignée en acceptant de diriger ma recherche et pour le
soutien indéfectible dont ils m’ont assurée, en toutes circonstances, tout au long du
déroulement de celle-ci.
Je remercie les professeurs Anne Pezet, Jacqueline Laufer, Bernard Colasse, Jean-Luc
Moriceau et Keith Robson de m’avoir fait l’honneur de participer à mon jury et
d’évaluer mon travail.
Cette thèse doit aussi beaucoup à Isabelle Chambost, Stéphanie Chatelain-Ponroy,
Marie-Astrid Le Theule, Philippe Eynaud et Béatrice Bonmichel pour leurs critiques
constructives et leur relecture attentive qui m’ont permis de clarifier mes idées et
d’avancer.
Je remercie également mes collègues : Yuri Biondi, Nihel Chabrak, Louis Klee, Virginie
Martin, Mohammed Sellami, Olivier Vidal pour leur présence, toutes les discussions
que nous avons pu avoir et tous leurs encouragements. Les articles de Claire Dambrin
et de Caroline Lambert ont été une inspiration pour moi et je reconnais leur influence
sur ma recherche.
Je ne saurais oublier tous mes interlocuteurs, femmes et hommes experts-comptables et
stagiaires, pour le temps qu’ils ont eu la gentillesse de me consacrer et la richesse des
entretiens réalisés. Sans eux, il est évident que ce travail n’aurait jamais pu exister.
Mes amis, Ioana Iosa, Sabine Toprak, Raluca Ratoi et Laurent Hanoteaux ont beaucoup
contribué à la qualité de l’écriture, tout comme Caroline Chambost qui a fait une
dernière lecture des chapitres empiriques. Qu’ils soient tous vivement remerciés.
Un grand merci également à Raluca Sandu pour son soutien et à Ciprian Sandu, pour
m’avoir beaucoup aidé dans la phase de traduction de la thèse.
Mes derniers mots sont pour Cornel, qui a su m’offrir le support dont j’avais besoin
pour finir ce travail éprouvant.

tel-00624385, version 1 - 16 Sep 2011tel-00624385, version 1 - 16 Sep 2011

Résumé


Cette thèse a comme objectif de contribuer à la compréhension du processus de
construction de l’identité des femmes experts-comptables. Elle s'appuie sur la
réalisation d'une quarantaine d’entretiens semi-directifs, à portée biographique, réalisés
auprès de femmes et d'hommes experts-comptables et stagiaires. Deux identités
saillantes, de professionnelle et de mère, ont été plus particulièrement mises en
évidence. Ces deux identités s’influencent réciproquement. Leurs évolutions
s'interpénètrent et nourrissent une même construction identitaire. Les rôles de mère et
de manager/professionnelle sont cependant porteurs de contradictions et de tensions
qui induisent différentes stratégies de conciliation. La distinction de deux grandes
catégories de stratégies, une stratégie de gestion familiale et une stratégie de gestion
professionnelle a permis d'analyser la manière dont les femmes professionnelles
comptables ont pu s’adapter à la culture organisationnelle des cabinets d'expertise. Ces
pratiques ne sont cependant que principalement adaptatives et peinent à véritablement
induire des changements culturels.

Mots-clés : profession comptable, identité, maternité, narration, genre, féminisme
5
tel-00624385, version 1 - 16 Sep 2011tel-00624385, version 1 - 16 Sep 2011

Résumé en anglais


The thesis aims to contribute to the understanding of women public accountants’
identity construction. The empirical data presented in this dissertation is based on over
forty semi-structured biographic interviews with women and men, CPAs and trainees.
Based on my findings, I highlight the existence of an approved organizational path
characterized by linear, constant upward mobility and submitted to organizational
norms. This professional model, constructed as masculine, does not appeal to a
majority of women, and especially mothers, who decide to have recourse to alternative
professional models. These models lack the legitimacy of approved routes and often
imply a derailment of women’s careers right from the early days. Moreover, this study
focuses on the interaction between professional identity and motherhood. I show that
in constructing their identity women dwell on socially defined roles and organizationally
available discourses that may be in contradiction with each other. Nevertheless, their
identities are not fragmented, but are the result of a continuous effort to integrate
contradictory discourses in an ongoing biography. In addition, I highlight two types of
strategies that women professional accountants use: strategies to deal with motherhood
and strategies of work management. Their analysis allow me to draw the conclusion
that women CPA impose new work practices that are mostly adaptive and do not really
succeed in altering the current ones.

Keywords: accounting profession, identity, motherhood, narrative, gender, feminism
7
tel-00624385, version 1 - 16 Sep 2011tel-00624385, version 1 - 16 Sep 2011

Table des matières





Première Partie

Perspectives sur le genre dans la profession comptable et
positionnement de la recherche


Introduction générale............................................................................................19

Chapitre I : Perspective sur le genre comme facteur d’inégalité et de ségrégation
...............................................................................................................................35

1 La division sexuelle du travail, les contrats entre les sexes, « l’exception
française » .............................................................................................................36
1.1 La construction de la division sexuelle du travail .............................................. 36
1.1.1 Féminisation des professions supérieures.................................................. 37
1.1.2 La division horizontale et verticale du marché de travail dans le monde
contemporain ................................................................................................................... 38
1.2 Les contrats sociaux entre les sexes..................................................................... 42
1.2.1 Les politiques familiales de l’Etat Français ................................................ 42
1.2.2 Positions des femmes dans la sphère familiale.......................................... 50
1.3 L’exception française.............................................................................................. 53
2 Différentes perspectives sur l’existence des inégalités de genre dans les
organisations.........................................................................................................55
2.1 Le genre comme construction sociale ................................................................. 56
2.2 Perspectives théoriques sur la rareté des femmes au sommet des
organisations ......................................................................................................................... 58
2.2.1 Les explications sociales ............................................................................... 59
2.2.2 Les explications organisationnelles .............................................................63
2.2.3 Les théories centrées sur l’individu............................................................. 67
Conclusion : d’une approche par niveaux à une approche plus intégrative en
termes d’identité ...................................................................................................73

Chapitre II : Féminisation de la profession comptable libérale : un phénomène
en cours et plein d’aspérités .................................................................................77

1 Professionnalisation et féminisation de la profession comptable libérale
française ................................................................................................................78
1.1 Profession comptable et modèles professionnels.............................................. 79
1.1.1 Histoire de la féminisation de la profession comptable........................... 80
1.1.2 Le modèle professionnel anglo-saxon vs. le modèle professionnel
français ......................................................................................................................... 85
1.2 Structure de la profession et gouvernance..........................................................86
9
tel-00624385, version 1 - 16 Sep 2011La construction de l’identité des femmes experts-comptables en France
1.3 Le marché professionnel comptable en France ................................................. 88
1.4 Le modèle professionnel des Big 4....................................................................... 93
2 Le statut actuel des femmes dans la profession comptable libérale française
et les enjeux de la féminisation ............................................................................96
2.1 Un accès à la profession plus difficile pour les femmes ................................... 97
2.1.1 Déperdition des femmes pendant le cursus............................................... 97
2.1.2 Des écarts de salaire persistants entre femmes et hommes..................... 99
2.1.3 De l’obtention du DEC à l’inscription à l’Ordre : ce no man’s land des
diplômés d’expertise comptable ..................................................................................100
2.2 Accès récent et concentré en région parisienne...............................................103
2.3 Modalités d’exercice de la profession : déclin de l’exercice en indépendant104
2.4 Les initiatives concernant les femmes et l’équilibre vie professionnelle et vie
personnelle ..........................................................................................................................105
2.4.1 Initiatives institutionnelles..........................................................................106
2.4.2 Les initiatives des Big 4 concernant l’équilibre entre vie professionnelle
et vie familiale.................................................................................................................107

Conclusion du chapitre II....................................................................................111

Chapitre III : Une approche réflexive et sociologiquement ancrée................... 112

1 Le positionnement épistémologique et méthodologique .......................... 113
1.1 Le choix d’une perspective interprétative comme positionnement
épistémologique..................................................................................................................113
1.2 Oser l’innovation : une méthodologie innovatrice et personnelle ................115
2 La mise en œuvre de la démarche méthodologique................................... 119
2.1 La grounded theory (GT) constructiviste comme méthode de recherche...119
2.2 Préparation et réalisation du terrain...................................................................121
2.2.1 Le recours à l’entretien comme méthode principale de recueil des
données ........................................................................................................................122
2.2.2 Le choix des interlocuteurs ........................................................................123
2.2.3 Le déroulement des entretiens...................................................................128
2.3 L’interprétation et l’écriture du terrain ..............................................................131
2.3.1 Une étape plus soumise aux normes académiques.................................132
2.3.2 De l’extérieur vers l’intérieur : une méthodologie réflexive comme
moyen de se connaître soi-même ................................................................................134
2.4 La validité de la recherche ...................................................................................138
2.4.1 Le voyage d’avant voyage. Fragment autobiographique........................139
2.4.2 La validité de la recherche comme résultat de l’interaction entre
subjectivité et réflexivité ...............................................................................................141
3 Les référents théoriques mobilisés ............................................................. 144
3.1 Positionnement de la thèse dans la littérature comptable sur l’identité........144
3.2 Structure et agence : entre déterminisme et volontarisme..............................145
3.3 Perspectives sur l’identité ....................................................................................149
3.3.1 L’identité pour soi comme projet réflexif................................................149
3.3.2 La socialisation comme incorporation de la société...............................153
3.3.3 Identité : une approche par le discours ....................................................158

Conclusion du chapitre III ................................................................................. 163

Synthèse et conclusion de la première partie ..................................................... 165
10
tel-00624385, version 1 - 16 Sep 2011

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi