La trajectoire d'intégration des retraités maghrébins en région Centre : indre et Loire : rupture, changement, intégration.

De
Publié par

Sous la direction de Daniel Alaphilippe
Thèse soutenue le 07 octobre 2008: Tours
Cette étude de terrain réalisée auprès de 50 retraités maghrébins dans la région centre (Indre et Loire), va à l’encontre de toutes les idées reçues, et des nombreuses études faites jusqu’ à nos jours. Elle démontre que les immigrés maghrébins de la première génération, vivant en France, ont, durant un demi siècle, évolué et changé. Leur intégration dépasse, de loin, tout ce qui a déjà été dit sur cette dernière. Ils se sont, dans des conditions difficiles, adaptés. Progressivement, ils ont adopté un autre mode de vie, de nouvelles idées, un autre regard sur eux-mêmes et sur la société d’origine, comme sur la société française. Ils ont aussi, pour partie, adopté des valeurs françaises et universelles qu’ils ont transmis à leurs enfants et petits enfants. Ils ne sont plus ce qu’ils étaient auparavant. Ils ont une identité différente. Le prix de ces changements, sont les ruptures successives avec les valeurs et les idées anciennes, et l’adoption de nouvelles idées et valeurs.
-Immigrés
-Maghrebins
-Non retour au pays d'origine
-Retraités
This terrain survey realized near 50 reprocessed Maghrebians in the area centers (Indre and the Loire), goes in the opposition to all the generally accepted ideas, and the many studies made until our days. It shows that the Maghrebian immigrants of the first generation, alive in France, have, during a half century, evolved/moved and changed. Their integration exceeds, by far, all that was already known as on the latter. They, under difficult conditions, adapted. Gradually, they adopted another way of life, of new ideas, another glance on themselves and the company of origin, as on the French company. They also have, to some extent, adoptee of the French and universal values which they transmitted to their children and little children. They are not any more what they were before. They have a different identity. The price of these changes, is the successive ruptures with the old values and ideas, and the adoption of new ideas and values.
Source: http://www.theses.fr/2008TOUR2012/document
Publié le : mercredi 26 octobre 2011
Lecture(s) : 51
Tags :
Nombre de pages : 257
Voir plus Voir moins


UNIVERSITÉ FRANÇOIS - RABELAIS
DE TOURS


ÉCOLE DOCTORALE : Santé, Sciences, Technologie
Equipe de recherche :
Laboratoire EA2114 de Psychologie des âges de la vie

THÈSE
présentée par :
Imad SALEH

soutenue le : 7 octbre 2008


pour obtenir le grade de : Docteur de l’université François - Rabelais
Discipline/ Spécialité : Psychologie


La trajectoire d’intégration des retraités
maghrébins en région centre : Indre et Loire
Rupture, changement, intégration


THÈSE dirigée par :
Daniel ALAPHILIPPE Professeur, université François - Rabelais

RAPPORTEURS :
Geneviève VINSONNEAU Maître de conférences, université Paris V René Descartes
Nicolas ROUSSIAU Maître de conférences, université de Nantes


JURY :
Roger FONTAINE Professeur, université François Rabelais, Tours
Geneviève VINSONNEAU Maître de conférences, université Paris V René Descartes
Nicolas ROUSSIAU Maître de conférences, université de Nantes

1


REMERCIEMENTS


La vie est faite, aussi, de rencontres heureuses, riches d’échanges, et fécondes. C’est ainsi que
je décris ma rencontre avec le Professeur Daniel ALAPHILIPPE.

Il m’a peut-être, sans le savoir, donné l’envie d’effectuer cette recherche. Travailler sous sa
direction est un réel plaisir, et un grand honneur. Je tiens à lui exprimer toute ma
reconnaissance, du fond du cœur. Au même moment, une personne très proche, mon épouse
Nadia, m’a aussi encouragé à mener cette recherche. Sa confiance en moi m’a aussi stimulé.
Et son indéfectible soutien, tout au long de cette recherche, m’a beaucoup aidé.

Il y a aussi deux personnes importantes dans cette affaire : Madame Odile BOIREAU et
Monsieur Rudy GUILLAUDAT, qui m’ont apporté un soutien très précieux, un soutien
logistique tout au long de ce travail, avec amitié et sans faille. Que tous les deux soient
assurés de ma reconnaissance et mon amitié.

Je remercie aussi tous les retraités immigrés qui ont bien voulu m’accorder du temps et
donner leur avis sur leur trajectoire. Et, comme ils me l’ont demandé, je tiendrai ma
promesse : faire connaître leur situation, afin qu’ils puissent avoir toute la reconnaissance
qu’ils méritent, auprès des autorités et de l’opinion. Ce n’est pas un acte de militantisme que
je ferai, mais plutôt celui de transmission de l’héritage qu’ils voulaient faire passer.

Je remercie, également, le président de la Communauté musulmane, Monsieur Salah
MRABTI, et son adjoint, Monsieur Mebarek BOUCHEKIOUA, qui m’ont facilité la tâche en
m’introduisant dans un milieu relativement difficile d’accès.

Je remercie, avec estime et respect, tous les Membres du Jury et rapporteurs qui ont bien
voulu participer à cette soutenance.

Un seul regret, c’est l’absence de mes parents, analphabètes, et qui ne sont plus de ce monde.
Ils se sont privés, pour me permettre d’accéder à la connaissance et au savoir, et à eux je dois
beaucoup.

2

Cette étude de terrain réalisée auprès de 50 retraités maghrébins dans la région centre (Indre et
Loire), va à l’encontre de toutes les idées reçues, et des nombreuses études faites jusqu’ à nos
jours. Elle démontre que les immigrés maghrébins de la première génération, vivant en
France, ont, durant un demi siècle, évolué et changé. Leur intégration dépasse, de loin, tout ce
qui a déjà été dit sur cette dernière.

Ils se sont, dans des conditions difficiles, adaptés. Progressivement, ils ont adopté un autre
mode de vie, de nouvelles idées, un autre regard sur eux-mêmes et sur la société d’origine,
comme sur la société française. Ils ont aussi, pour partie, adopté des valeurs françaises et
universelles qu’ils ont transmis à leurs enfants et petits enfants. Ils ne sont plus ce qu’ils
étaient auparavant. Ils ont une identité différente. Le prix de ces changements, sont les
ruptures successives avec les valeurs et les idées anciennes, et l’adoption de nouvelles idées et
valeurs.


MOTS CLES
Immigrés, maghrébins, retraités, adaptation, intégration, rupture, changement, non retour au
pays d’origine, valeurs et idées nouvelles, identité.



This terrain survey realized near 50 reprocessed Maghrebians in the area centers (Indre and
the Loire), goes in the opposition to all the generally accepted ideas, and the many studies
made until our days. It shows that the Maghrebian immigrants of the first generation, alive in
France, have, during a half century, evolved/moved and changed. Their integration exceeds,
by far, all that was already known as on the latter.
They, under difficult conditions, adapted. Gradually, they adopted another way of life, of new
ideas, another glance on themselves and the company of origin, as on the French company.
They also have, to some extent, adoptee of the French and universal values which they
transmitted to their children and little children. They are not any more what they were before.
They have a different identity. The price of these changes, is the successive ruptures with the
old values and ideas, and the adoption of new ideas and values.

KEY WORDS
Immigrants, Maghrebians, pensioners, adaptation, integration, rupture, change, not return to
the country of origin, values and ideas new, identity.




3
SOMMAIRE


INTRODUCTION .................................................................................................................... 11

I - LA PROBLEMATIQUE DU NON RETOUR DES TRAVAILLEURS IMMIGRES
RETRAITES DANS LEUR TRAJECTOIRE EN FRANCE .................................................. 13
1 - PROBLEMATIQUE ....................................................................................................... 13
2 - HYPOTHESES ............................................................................................................... 16
3 – LA POPULATION ........................................................................................................ 17
4 – LE CHOIX DE LA POPULATION EN INDRE ET LOIRE ........................................ 18
II - METHODOLOGIE ........................................................................................................... 19
1 - LES LIEUX DE PASSATION DU QUESTIONNAIRE ET DES ENTRETIENS ....... 19
2 - DIFFICULTES RENCONTREES .................................................................................. 19
3 – LES ENTRETIENS ........................................................................................................ 20
4 – LE QUESTIONNAIRE .................................................................................................. 20
5 – QUELQUES QUESTIONS SENSIBLES ...................................................................... 21
6 – LE PRE QUESTIONNAIRE ......................................................................................... 21
7 – L’OBJECTIF DE L’ETUDE .......................................................................................... 22
8 – OBSERVATION ............................................................................................................ 22
III - RAPIDE RAPPEL DE L’HISTOIRE DE L’IMMIGRATION ....................................... 23
1 - RAPPEL DE L’HISTOIRE DE L’IMMIGRATION MAGHREBINE EN FRANCE ... 24
2 - L’IMAGE DE L’EPOQUE SUR LES ETRANGERS ................................................... 25
3 - IMMIGRATION MAROCAINE ET TUNISIENNE ..................................................... 27
4 - LA POPULATION IMMIGREE AUJOURD’HUI ........................................................ 30
IV - APERCU : ÂGE ET VIEILLISSEMENT DES IMMIGRES EN FRANCE .................. 31
1 - POPULATION IMMIGREE MAGHREBINE EN FRANCE ....................................... 32
2 – QUELQUES CHIFFRES SUR LES RETRAITES EN FRANCE EN 2002 ................. 33
V - LES IMMIGRES DANS LA REGION CENTRE ............................................................ 34
1 - DIPLÔMES ET FORMATIONS .................................................................................... 34
2 - FORMATIONS ET DIPLÔMES .................................................................................... 35
3 - LES LIEUX DE RESIDENCE ....................................................................................... 36
4 - L’ACTIVITE DE LA POPULATION IMMIGREE ...................................................... 36
5 – APERCU DE LA POPULATION IMMIGREE ÂGEE EN REGION CENTRE : Une
population immigrée qui vieillit et se féminise. ................................................................... 38


CHAPITRE - 1 ................................................................................................................... 39
Caractéristiques et profils du public ......................................................................................... 39

4
I - CARACTERISTIQUES DES RETRAITES INTERROGES ............................................. 40
1 – LES NATIONALITES ................................................................................................... 40
2 – LA DATE D’ARRIVEE EN FRANCE ......................................................................... 40
3 - L’ÂGE D’ARRIVEE EN FRANCE ............................................................................... 41
3-1 - L’âge actuel ............................................................................................................. 42
4 – LE STATUT MATRIMONIAL ..................................................................................... 42
5– LE NIVEAU SCOLAIRE ............................................................................................... 43
6 – LA MAÎTRISE DE LA LANGUE FRANCAISE ET DE LA LANGUE ARABE
(LANGUE MATERNELLE) Lecture, écriture, expression et compréhension orale en ce qui
concerne la langue française ................................................................................................ 45
7 – LA FORMATION PROFESSIONNELLE AU PAYS D’ORIGINE ET EN FRANCE 46
8 – LE NOMBRE D’ANNEES DE VIE EN FRANCE ....................................................... 47
9 – LA NATIONALITE ACTUELLE ................................................................................. 47
10 – EN RETRAITE DEPUIS ….. ...................................................................................... 48
11 - LES LIEUX DE RESIDENCE ..................................................................................... 48
12- LES PROFESSIONS ..................................................................................................... 49
II - QUELQUES CARACTERISTIQUES SUR LA FAMILLE IMMIGREE ....................... 50


CHAPITRE - 2 ................................................................................................................... 51
Vivre en France : Adaptation, famille et retour au pays .......................................................... 51

ADAPTATION ........................................................................................................................ 52
I – ADAPTATION .................................................................................................................. 53
1 – ADAPTATION PAR NATIONALITE A L’ARRIVEE ............................................... 53
Adaptation et variables associées ..................................................................................... 54
2 - LES DIFFICULTES RENCONTREES .......................................................................... 55
DISCUSSION .................................................................................................................. 56
II - LE CHOIX DE FAIRE VENIR SA FAMILLE ................................................................ 57
1 - LE CHOIX DE FAIRE VENIR SA FAMILLE : PAR NATIONALITE ....................... 58
2 – LA SATISFACTION DU CHOIX DE FAIRE VENIR SA FAMILLE ........................ 59
la venue de la famille et les variables associées : ............................................................. 61
DISCUSSION .................................................................................................................. 63
III - LE CHOIX DE RESTER VIVRE EN FRANCE ............................................................ 65
1 – POUR LA FAMILLE ..................................................................................................... 65
le choix de rester vivre en France et variables associées: ................................................ 67
2 – LE VECU PERSONNEL et autres raisons .................................................................... 68
Vécu personnel et variables associées : ............................................................................ 70
DISCUSSION .................................................................................................................. 71
3 – LA QUALITE DE LA VIE EN FRANCE ET SE SENTIR CHEZ SOI ....................... 73
Rester pour la qualité de vie et aspects associes : ............................................................ 74
5
DISCUSSION .................................................................................................................. 75
4 - POUR LES CONDITIONS DE VIE, LES LOIS ET LE SYSTEME SOCIAL ............. 76
Conditions de vie, système social et variables associées ................................................. 76
DISCUSSION .................................................................................................................. 77
IV - RESTER VIVRE EN FRANCE EST UNE CONTINUITE LOGIQUE ......................... 79
Vivre en France est une continuité logique et variables associées: .................................. 79
DISCUSSION .................................................................................................................. 81
V – LE CHOIX DU NON RETOUR AU PAYS D’ORIGINE ............................................... 83
INTRODUCTION ................................................................................................................ 83
CADRE GENERAL : Bref rappel de la politique du retour au pays d’origine ................... 84
1 - LE RETOUR VACANCES -FAMILLE sans retour définitif .................................... 86
2 – LES RETOUR DEFINITIF ........................................................................................ 87
3 – CONTRE LE RETOUR DEFINITIF ......................................................................... 87
Le non retour définitif au pays d’origine et variables associées ...................................... 87
DISCUSSION .................................................................................................................. 88
VI - LES CHANGEMENTS CHEZ LES IMMIGRES EN FRANCE, QUELLE
SIGNIFICATION ? .................................................................................................................. 90
1 – CHANGEMENT DES HABITUDES OU MODES DE VIE ........................................ 90
Changement de mode de vie et variables associées ......................................................... 91
2 – VIVRE EN FRANCE A-T-IL APPORTE DES IDEES NOUVELLES ? ..................... 91
Changement d’idées et variables associées ...................................................................... 91
DISCUSSION .................................................................................................................. 91
3 – LES CHOSES QUI ONT MARQUE LES IMMIGRES EN FRANCE......................... 92
Quelques signes de changement chez les retraités .................. Erreur ! Signet non défini.
DISCUSSION .................................................................................................................. 95


CHAPITRE - 3 ................................................................................................................... 97
Naturalisation, Nationalité, Identité ......................................................................................... 97

LA NATURALISATION : Rapide rappel historique .............................................................. 98
I – LA NATURALISATION ................................................................................................. 100
1 – ACQUISITION DE LA NATIONALITE FRANCAISE ............................................ 100
2 – LA NATURALISATION CHEZ NOS SUJETS ......................................................... 102
II - POURQUOI ONT-ILS CHOISI LA NATIONALITE FRANCAISE ? ......................... 104
1 - NATURALISATION et NATIONALITE .................................................................... 105
La Naturalisation et les aspects associés ........................................................................ 105
DISCUSSION ................................................................................................................ 107
III - SATISFACTION DE CEUX QUI ONT OBTENU LA NATIONALITE FRANCAISE
................................................................................................................................................ 110
IV - COMMENT SE DEFINIR APRES LA NATURALISATION ? .................................. 111
6
Se définir après la naturalisation et variables associées ................................................. 113
DISCUSSION .................................................................................................................... 115
V - ENTRE NATIONALITE ET IDENTITE ....................................................................... 117
1 – NI ETRANGER, NI FRANÇAIS, ENTRE LES DEUX ET LES DEUX A LA FOIS 118
DISCUSSION ................................................................................................................ 121


CHAPITRE - 4 ................................................................................................................. 124
Positionnement par rapport à la France et au pays d’origine ................................................. 124

POSITIONNEMENT DES RETRAITES INTERROGES PAR RAPPORT A LA FRANCE
ET AU PAYS D’ORIGINE ................................................................................................... 125
I - LES VALEURS DE LA FRANCE ................................................................................... 126
DISCUSSION ................................................................................................................ 127
II – L’ATTITUDE DES RETRAITES PAR RAPPORT A LA NATURALISATION DE
LEURS ENFANTS ................................................................................................................ 128
1 – ATTITUDE DES RETRAITES FACE A LA NATURALISATION DE LEURS
ENFANTS .......................................................................................................................... 128
Attitude des retraités par rapport à la naturalisation de leurs enfants et variables associées
........................................................................................................................................ 130
DISCUSSION ................................................................................................................ 131
III - LE SENTIMENT DES DROITS ET DEVOIRS VIS-A-VIS DE LA FRANCE ......... 133
1 – QUE DOIT LA FRANCE A CES RETRAITES ? ...................................................... 134
Sentiment des droits et devoirs et aspects associés ........................................................ 136
2 – QUE DOIVENT LES RETRAITES A LA FRANCE ? .............................................. 136
Ce que la personne doit à la France et variables associées: ........................................... 138
3 - CE QUE LA FRANCE DOIT A LEURS ENFANTS .................................................. 138
DISCUSSION .................................................................................................................... 139
IV - ACCES A LA PROPRIETE EN FRANCE, AU PAYS D’ORIGINE : quelle
signification ? ......................................................................................................................... 141
1 – ACCES A LA PROPRIETE EN FRANCE ................................................................. 141
L’accès à la propriété en France et aspects associés ...................................................... 142
DISCUSSION ................................................................................................................ 143
2 – L’ACCES A LA PROPRIETE AU PAYS D’ORIGINE : Quelle signification ? ....... 144
L’accès à la propriété au pays d’origine et variables associées ..................................... 144
DISCUSSION ................................................................................................................ 145
V - LIEU D’INHUMATION ET RAPPORT AU PAYS D’ORIGINE ................................ 149
1 - LIEU D’INHUMATION ET CULTURE : 38 réponses ............................................... 151
1-1 – RAISONS D’INHUMATION AU PAYS D’ORIGINE....................................... 151
1-2– PEU IMPORTE, ÇA DEPEND : ........................................................................... 152
Le lieu d’inhumation et variables associées ................................................................... 152
7
2 - L’IMPORTANCE DE LA FAMILLE ET DE LA CULTURE DU PAYS D’ORIGINE
............................................................................................................................................ 154
3 - LE RESPECT DES MORTS C’EST SACRE .............................................................. 155
4 - LES REALISTES, MODERES ET HESITANTS........................................................ 156
DISCUSSION ................................................................................................................ 156


CHAPITRE – 5 ................................................................................................................ 158
Bilan des retraités de leur immigration .................................................................................. 158

QUEL BILAN DE L’IMMIGRATION ? .............................................................................. 159
I – A QUOI A SERVI L’IMMIGRATION SELON LES RETRAITES ............................... 160
1 - A QUOI A SERVI L’IMMIGRATION ? ..................................................................... 160
Avez-vous le sentiment que votre immigration a servi, et idées nouvelles, et variables
associées ......................................................................................................................... 165
DISCUSSION ................................................................................................................ 165
II - LES PROJETS QUE LES RETRAITES ONT REALISES ............................................ 167
1 – REUSSITE DES ENFANTS, FONDER UNE FAMILLE, ACHAT OU
CONSTRUCTION D’UNE MAISON, REUSSITE PROFESSIONNELLE .................... 169
2 – SATISFACTION SPIRITUELLE ET AUCUN PROJET ........................................... 169
Les projets réalisés et variables associées ...................................................................... 171
DISCUSSION ................................................................................................................ 172
III – QUELLE PROMOTION PROFESSIONNELLE POUR LES ENFANTS DES
RETRAITES ? ........................................................................................................................ 175
CADRE GENERAL ........................................................................................................... 175
1 - LA PROMOTION SOCIO PROFESSIONNELLE DES ENFANTS DES RETRAITES
............................................................................................................................................ 178
2 - LA PROMOTION PROFESSIONNELLE DES ENFANTS DES RETRAITES ........ 182
2-1 – PAR RAPPORT A LA NATIONALITE D’ORIGINE DES PARENTS ............. 182
2-2 – LA PROMOTION DES ENFANTS DE RETRAITES PAR CATEGORIE
« CADRE » ET « OUVRIER/EMPLOYE », SELON LA NATIONALITE ACTUELLE
........................................................................................................................................ 182
Promotion professionnelle des enfants et variables associées ....................................... 183
DISCUSSION ................................................................................................................ 184
IV – LA SATISFACTION DU MONTANT DE LA RETRAITE ....................................... 187
DISCUSSION ................................................................................................................ 188
V - REPRODUCTION DE LA TRAJECTOIRE : OUI OU NON ? ..................................... 190
Reproduction de la trajectoire, oui ou non et variables associées .................................. 191
DISCUSSION ................................................................................................................ 191
VI - MESSAGES ET CONSEILS TRANSMIS A LEURS ENFANTS : Quelle signification ?
................................................................................................................................................ 193
Messages et conseils transmis aux enfants et variables associées ................................. 194
DISCUSSION ................................................................................................................ 194
8
Respect des autres, des lois, et de la société et variables associées ............................... 195
DISCUSSION ................................................................................................................ 196
Messages spécifiques, foi, religion et racines (spiritualité) et variables associées ........ 197
DISCUSSION ................................................................................................................ 197


CHAPITRE - 6 ................................................................................................................. 199
Quel bilan de leur immigration : un modèle du changement ? .............................................. 199

I - Y A-T-IL EU DES CHANGEMENTS CHEZ NOS SUJETS ? ....................................... 200
SCHEMA A – : DESCRIPTIF ET COMPARATIF DES DIFFERENCES ENTRE LA
SOCIETE D’ORIGINE DES SUJETS ET LA FRANCE PAYS D’ACCUEIL ............ 201
SCHEMA B – : DESCRIPTIF DES VALEURS DES SOCIETES D’ORIGINE
(ALGERIE, MAROC, TUNISIE) ET CELLES DE LA SOCIETE D’ACCUEIL
(FRANCE), LES « PHASES CLES » OU IL Y A EU PASSERELLE ENTRE LES
DEUX SOCIETES ......................................................................................................... 202
1 - LES SIGNES DE CHANGEMENTS : en référence au schéma 1 ............................... 203
SCHEMA – 1 : DIFFERENTES ETAPES DE CHANGEMENTS DE
COMPORTEMENTS DES RETRAITES IMMIGRES DURANT LEUR VIE EN
FRANCE : Processus d’adaptation ................................................................................ 205
2 - L’IMPACT DES DECISIONS ET LA RUPTURE PROGRESSIVE AVEC LES
ANCIENNES VALEURS .................................................................................................. 206
3 - ETAPE DES DECISIONS DE CHOIX A FAIRE ....................................................... 206
SCHEMA – 2 : DECISIONS IMPORTANTES PRISES PAR LES RETRAITES
IMMIGRES ET LEURS ENFANTS ............................................................................. 209
SCHEMA – 3 : PRINCIPAUX CHANGEMENTS DANS LE COMPORTEMENT DES
RETRAITES INTERROGES ........................................................................................ 210
II - LES DIFFERENTES PHASES DE CHANGEMENTS ................................................. 211
1 - PHASE DE CHANGEMENTS ET DE RUPTURES : Processus d’acculturation ....... 211
2 – DE L’ADAPTATION AU CHANGEMENT .............................................................. 213
3 – IDENTITE, ENTRE L’ADAPTATION ET L’INTEGRATION ................................ 214
4 - CHANGEMENT, IDENTITE ET INTEGRATION .................................................... 215
5 - ASSIMILATION, INTEGRATION ............................................................................. 218
5-1 - ASSIMILATION ET INTEGRATION ................................................................. 218

CONCLUSION ...................................................................................................................... 221

TABLE DES ILLUSTRATIONS .......................................................................................... 224

BIBLIOGRAPHIE ................................................................................................................. 226

9

« Comme les hommes, les plantes sont mobiles.
Quand elles s’établissent quelque part,
Elles développent des relations avec leur nouveau milieu,
Elles le fertilisent et ajoutent à sa vérité …. »


Michel BORIDON
Président du Comité de Pilotage de MOSAÏC, LILLE










« Le traitement des travailleurs étrangers âgés est le révélateur, la
pierre de touche, du vrai et du faux, de la façon dont nous traitons
tout ce qui est étranger en nous, et notamment, la vieillesse. Les
travailleurs migrants âgés ne doivent plus demeurer les oubliés de
l’intégration »


Blandine KRIEGEL
Présidente du Haut Conseil à l’Intégration







10

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi