Les projets dans le secteur social et médico-social : pour une approche dialogique, Projects in the social and medico-social sector : for a dialogical approach

De
Publié par

Sous la direction de Christophe Schmitt
Thèse soutenue le 25 octobre 2010: Nancy 2
L'étude de la relation entre le projet d'Établissement et le projet managérial se définit à partir de courants de pensée en mesure d'éclairer notre recherche, alliant constructivisme et théorie de Giddens. À la lumière de voies intermédiaires existantes, l'analyse du secteur social et médico-social est généralement menée sous l'approche de contraintes environnementales et principalement dans le choix d'orientations stratégiques à travers l'innovation, la complexité et la gestion de l'incertitude. Notre travail de recherche vise à mesurer le degré de potentialité qui s'exerce entre les projets. Celui-ci repose sur deux visions ; la première vision se donne pour objectif d'identifier les éléments de la structuration humaine et les éléments de la construction de la relation ; la seconde vision tend à déterminer le degré d'influence de la théorie de Giddens sur la proposition d'un modèle d'organisation et de pilotage. Dans un souci de rationaliser notre recherche, elle se concentrera autour de cette théorie. La question est de savoir si les entreprises développent leur stratégie dans une vision disjonctive des projets ou bien dans la définition et la mise en action dialogique de principes managériaux fortement influencés par l'innovation. Compte tenu de l'environnement de proximité, d'une gouvernance où le manager détient la vision stratégique, du recours à des comportements entrepreneuriaux, il apparaît que les entreprises, définies en communauté, sont en mesure d'établir une relation en marge des contraintes imposées par le contexte et lutter contre le statu quo. Afin de mesurer le degré de potentialité de la relation, nous avons fait le choix de conduire notre recherche auprès de cinq cas cliniques. Le sens de cette contribution est de mettre en avant un style de management ainsi qu'une nouvelle perspective de structuration de l'organisation. À la lumière de nos entretiens et à l'exploitation quantitative et qualitative, il en ressort que les projections de mise en relation des projets constituent un élément applicable voire incontournable de survie des organisations. Si la liberté d'y recourir demeure entière, il n'en reste pas moins que les entreprises qui y renoncent, s'exposent à des choix stratégiques douloureux en regard de l'intensité de l'environnement.
-Projet
-Entrepreneuriat
-Dialogique
The study of the relationship between the enterprise project and the managerial project is defined according to several theories that are likely to enlighten our research, intermingling constructivism and Giddens's theory. In the light of the already existing intermediary media, the analysis on both social and medico-social fields is usually led, taking into account environmental constraints, ant particularly in the choice of strategic orientations, via innovation, complexity and how to handle uncertainty. Our research aims at measuring the level of potentiality that exists between the projects. This level is grounded in two visions? the first one?s goal is to identify the elements of humane structuralization along with the elements of relationship building; the second vision tries to determine the level of influence of Giddens?s theory on an attempt to suggest a model of organization and piloting. Being concerned about rationalizing our research, it will focus on this theory. The question is to know whether enterprises develop their strategy in a disjunctive vision of the projects, or in the definition and a dialogic implementation of managerial principles deeply influenced by innovation. Given the environment of proximity in a governing where the manager holds the strategic vision, of the use of managerial behaviors, it appears that enterprises, defined as communities, are capable of establishing a relationship that can do without the constraints imposed by the context and also fight status quo. So as to measure the level of potentiality of the relationship, our choice was to lead our research on five clinical cases. The meaning of this contribution is to highlight a managerial style and also a new perspective for structuring the organization. Our interviews and a quantitative and qualitative analyses made us notice that projections of linking the projects represent an applicable and even inescapable element for the survival of organizations. If they are at liberty to use them, it remains nevertheless that the enterprises that give it up, take the risk of exposing themselves to painful strategic choices due to the intensity of the environment.
Source: http://www.theses.fr/2010NAN22005/document
Publié le : dimanche 30 octobre 2011
Lecture(s) : 159
Nombre de pages : 371
Voir plus Voir moins

UNIVERSITÉ NANCY 2

ÉCOLE DOCTORALE DE SCIENCES JURIDIQUES, POLITIQUES, ÉCONOMIQUES
ET DE GESTION DE NANCY


Thèse pour l’obtention du Doctorat en Sciences de Gestion



sous le thème



Les projets dans le secteur social et médico-social :
pour une approche dialogique



Préparé par : Sou s la Direction de :
Dino SANTILLI, Christophe SCHMITT,
Directeur du Centre Social et Culturel Maître de Conférences, HDR
Thionville-Est « Le Lierre »


Membres du jury


Rapporteur n°1 : Pascal LIÈVRE
Maître de Conférences, HDR

Rapporteur n°2 : Frank JANSSEN
Professeur

Premier autre membre du jury : Yvon SCHLERET
Président ALFOREAS

Deuxième autre membre du jury : Pierre BARDELLI
Professeur des Universités ÉMERITE

Troisième autre membre du jury : Pascal PHILIPPART
Professeur des Universités

Quatrième autre membre du jury : Christophe SCHMITT
Maître de Conférences, HDR


Soutenue le : 25 octobre 2010
REMERCIEMENTS

« Pour trouver ce que vous vouliez m’enseigner il m’a fallu me
détourner de vous. »
Jean SULIVAN (1981)

Mes premiers mots de remerciements vont à mon directeur de thèse.

Sans le regard, l’appui et les conseils donnés par Christophe Schmitt, cette recherche n’aurait
jamais vu le jour. Son accompagnement a été déterminant dans mes choix et dans les
orientations données à ce travail. Sa disponibilité a contribué à mes travaux en m’apportant
une complémentarité utile en termes d’apprentissages de recherche et en enseignements.

Si le Laboratoire (CEREFIGE) m’a ouvert ses portes, c’est encore avec l’aide de Christophe
Schmitt qui, au cours de mon Master de recherche, a su développer en moi le sens de la
recherche, de la précision, de la projection que la poursuite en thèse devenait une marque de
confiance à son égard.
En acceptant d’être mon directeur de thèse, il m’a donné la possibilité de réaliser le projet que
je n’ai su concrétiser étant plus jeune.
Ensemble, nous avons travaillé sur la relation entre l’Entreprise et l’Université, mon souhait
professionnel le plus profond et je l’en remercie.

Mes sentiments les plus chaleureux vont également à Gérard Sautré et à Bernard Delobel,
deux enseignants avec lesquels le goût de la recherche m’est venu. Je leur en serai
reconnaissant de tout temps. Je remercie également les membres du jury.







I
J’associe collectivement à ces remerciements tous les partenaires, toutes les personnes et
Institutions qui m’ont consacré leur temps précieux dans la construction de cette thèse.

Je remercie tous mes collaborateurs et mes sentiments les plus chaleureux vont à Roger
Richard, Président du Centre Social et Culturel Thionville-Est « Le Lierre » qui a toujours
nourri en moi une confiance et une loyauté qui confèrent à cette recherche son caractère
précieux.

Enfin, je prie Gabrielle mon épouse et mes deux merveilleux enfants Anaëlle et Corentin de
m’excuser pour les avoir oubliés quelquefois, pour les avoir pressés souvent par manque de
temps. Mais ce travail, je l’ai avant tout réalisé pour moi mais aussi pour eux et je pense,
aujourd’hui, qu’ils en sont fiers.

« Ce n’est pas tant l’aide de nos amis qui nous aide que notre
confiance dans cette aide. »
Epicure

















II
RÉSUMÉ EN FRANÇAIS

L’étude de la relation entre le projet d’Établissement et le projet managérial se définit à partir
de courants de pensée en mesure d’éclairer notre recherche, alliant constructivisme et théorie
de Giddens. À la lumière de voies intermédiaires existantes, l’analyse du secteur social et
médico-social est généralement menée sous l’approche de contraintes environnementales et
principalement dans le choix d’orientations stratégiques à travers l’innovation, la complexité
et la gestion de l’incertitude. Notre travail de recherche vise à mesurer le degré de potentialité
qui s’exerce entre les projets. Celui-ci repose sur deux visions ; la première vision se donne
pour objectif d’identifier les éléments de la structuration humaine et les éléments de la
construction de la relation ; la seconde vision tend à déterminer le degré d’influence de la
théorie de Giddens sur la proposition d’un modèle d’organisation et de pilotage. Dans un
souci de rationaliser notre recherche, elle se concentrera autour de cette théorie. La question
est de savoir si les entreprises développent leur stratégie dans une vision disjonctive des
projets ou bien dans la définition et la mise en action dialogique de principes managériaux
fortement influencés par l’innovation. Compte tenu de l’environnement de proximité, d’une
gouvernance où le manager détient la vision stratégique, du recours à des comportements
entrepreneuriaux, il apparaît que les entreprises, définies en communauté, sont en mesure
d’établir une relation en marge des contraintes imposées par le contexte et lutter contre le
statu quo. Afin de mesurer le degré de potentialité de la relation, nous avons fait le choix de
conduire notre recherche auprès de cinq cas cliniques. Le sens de cette contribution est de
mettre en avant un style de management ainsi qu’une nouvelle perspective de structuration de
l’organisation. À la lumière de nos entretiens et à l’exploitation quantitative et qualitative, il
en ressort que les projections de mise en relation des projets constituent un élément applicable
voire incontournable de survie des organisations. Si la liberté d’y recourir demeure entière, il
n’en reste pas moins que les entreprises qui y renoncent, s’exposent à des choix stratégiques
douloureux en regard de l’intensité de l’environnement.

MOTS-CLES EN FRANÇAIS : projet-innovation-complexité-incertitude-entrepreneuriat-
dialogique-communauté




III
ABSTRACT

The study of the relationship between the enterprise project and the managerial project is
defined according to several theories that are likely to enlighten our research, intermingling
constructivism and Giddens’s theory. In the light of the already existing intermediary media,
the analysis on both social and medico-social fields is usually led, taking into account
environmental constraints, ant particularly in the choice of strategic orientations, via
innovation, complexity and how to handle uncertainty. Our research aims at measuring the
level of potentiality that exists between the projects. This level is grounded in two visions—
the first one’s goal is to identify the elements of humane structuralization along with the
elements of relationship building; the second vision tries to determine the level of influence of
Giddens’s theory on an attempt to suggest a model of organization and piloting. Being
concerned about rationalizing our research, it will focus on this theory. The question is to
know whether enterprises develop their strategy in a disjunctive vision of the projects, or in
the definition and a dialogic implementation of managerial principles deeply influenced by
innovation. Given the environment of proximity in a governing where the manager holds the
strategic vision, of the use of managerial behaviors, it appears that enterprises, defined as
communities, are capable of establishing a relationship that can do without the constraints
imposed by the context and also fight status quo. So as to measure the level of potentiality of
the relationship, our choice was to lead our research on five clinical cases. The meaning of
this contribution is to highlight a managerial style and also a new perspective for structuring
the organization. Our interviews and a quantitative and qualitative analyses made us notice
that projections of linking the projects represent an applicable and even inescapable element
for the survival of organizations. If they are at liberty to use them, it remains nevertheless that
the enterprises that give it up, take the risk of exposing themselves to painful strategic choices
due to the intensity of the environment.

KEYWORDS IN ENGLISH : project-innovation-complexity-uncertainty-entrepreneurial-
dialogic-community





IV
RIASSUNTO IN ITALIANO


L’analisi della relazione tra il progetto di stabilimento ed il progetto manageriale si definisce
da correnti di pensiero in modo di caratterizzare la nostra ricerca alleando costruttivismo e
teoria di Giddens. Alla luce di vie medie esistenti, l’analisi del settore sociale e medico-
sociale è condotta di solito con l’approccio di costrizioni ambientaliste e principalmente nella
scelta di orientamenti strategici secondo l’innovazione, la complessità e la gestione
dell’incertezza. Il nostro lavoro di ricerca tende di misurare il grado di potenzialità che si
esercita tra i progetti. Questo fatto riposa su due visioni ; la prima visione ha per scopo di
identificare gli elementi della strutturazione umana e gli elementi della costruzione della
relazione ; la seconda visione tende a determinare il grado di influenza della teoria di Giddens
sulla proposta di un modello di organizzazione e di pilotaggio. Nello scopo di razionalizzare
la nostra ricerca, essa si concentrerà su questa teoria. Si tratta di sapere se le ditte sviluppano
la loro strategia in una visione disgiuntiva dei progetti oppure nella definizione e la messa in
azione dialogica di principi manageriali fortemente influenzati dall’innovazione. Secondo
l’ambiente naturale di prossimità, di una gestione per la cui il manager possiede la visione
strategica, del ricorso a degli attegiamenti imprenditoriali, appare che le ditte definite in
comunità, sono in grado di stabilire una relazione al di fuori dalle costruzioni imposte dal
contesto e di lottare cosi contro lo statu quo. Per misurare il grado di potenzialità della
relazione, abbiamo fatto la scelta di portare avanti la nostra ricerca secondo cinque casi
clinici. Il senso di questo contributo è di rendere visibile uno stile di gestione ed una nuova
prospettiva di strutturazione dell’organizzazione. Alla luce dei nostri colloqui ed allo
sfruttamento quantitativo e qualitativo, osserviamo che le proiezioni di relazione tra i progetti
costituiscono addirittura un elemento applicabile quasi indispensabile di sopravvivenza delle
organizzazioni. Se la possibilità di ricorrere alla relazione rimane intera, le ditte che ci
rinunciano, si espongono a delle scelte strategiche penose secondo l’intensità dell’ambiente.

PAROLE-CHIAVE IN ITALIANO : progetto-innovazione-complessità-incertezza-
imprenditore-dialogico-comunità





V












INTITULÉ ET ADRESSE DU LABORATOIRE OÙ LA THÈSE A ÉTÉ PRÉPARÉE
Centre Européen de Recherche en Économie Financière et Gestion des Entreprises
(CEREFIGE)
Pôle Lorrain de Gestion
13 rue Maréchal Ney
54037 NANCY CEDEX



















VI


Dans le cadre de la soutenance de cette thèse, divers points et approches complémentaires ont
été abordés traduisant dès lors la richesse des échanges et l’intérêt du sujet. À ce titre, il a été
demandé par les membres du jury de proposer ce document en mesure d’apporter un éclairage
complémentaire de la recherche et ainsi de préciser certaines positions.



INTRODUCTION

1) Contexte et approche organisationnelle des structures
2) Champ théorique retenu
3) Méthodologie adoptée
4) Posture épistémologique
5) Approche entrepreneuriale
6) Démarche qualité
7) Limites et perspectives

CONCLUSION


Afin de permettre une meilleure compréhension des éléments apportés dans ce document, au
regard des questions abordées au cours de la soutenance, il est utile de rappeler la
problématique posée dans cette recherche :



« L’approche dialogique peut-elle être une réponse à la relation entre le projet
d’Établissement et le projet managérial ? »




VII
INTRODUCTION

Les membres du jury ont demandé la précision de certains termes. S’agissant des définitions
de « l’Établissement » et de « Projet d’Établissement », celles-ci sont données en introduction
de cette recherche les situant au regard de la réglementation introduite soit par la Loi du 2
janvier 2002, soit par la Caisse Nationale d’Allocations Familiales par circulaires auxquelles
les Centres Sociaux sont soumis. Même si le terme de « Projet d’Établissement » se confond
avec le terme de « Projet d’entreprise », il est précisé que la divergence d’appellations relève
dans un cas, du secteur non lucratif et dans l’autre cas, du secteur lucratif. Dans les deux
situations, le terme caractérise l’objet social. Concernant le projet managérial, caractérisé au
management des ressources humaines, il est défini en introduction.

Un membre du jury évoque le risque de biais conféré par le positionnement du chercheur à la
tête de l’une des organisations observées. Concernant la position de Directeur, occupée par
l’auteur de la thèse, celle-ci démontre un intérêt méthodologique majeur puisque la position
de praticien facilite la compréhension des situations rencontrées sur le terrain par la proximité
établie entre la recherche et les faits observés.

S’agissant de la mobilisation de diverses disciplines, les membres du jury s’interrogent sur la
confusion pouvant naître de cette position. En effet, des liens sont établis entre disciplines et
même si le lecteur peut avoir l’impression d’opposition entre les Sciences de gestion et les
Sciences sociales, il n’en demeure pas moins que cette recherche s’appuie sur la réciprocité
entre ces sciences s’appuyant sur la synergie établie entre performance économique et sociale
pour l’organisation.










VIII
1) CONTEXTE ET APPROCHE ORGANISATIONNELLE DES STRUCTURES

Les membres du jury ont souhaité que le contexte de la recherche soit davantage caractérisé.
Pour cela, des précisions ont été sollicitées sur les motifs de recourir à la pensée dialogique
selon Morin notamment dans le cadre de la caractérisation du contexte et de la définition de
l’évolution des Centres Sociaux. Il s’agit, donc, de démontrer les motifs de cette évolution
(raréfaction des subventions, évolution des pratiques, modification substantielle du cadre
législatif et réglementaire…) et de son extension selon l’article L 312.1 du Code de l’Action
Sociale et des Familles aux organisations sociales et médico-sociales. La complexité du
pilotage et la nécessaire capacité d’innovation des organisations caractérisent, donc, le
contexte.

Les membres du jury ont, également, souhaité obtenir des précisions sur la façon dont les
outils que sont le projet d’Établissement et le projet managérial permettent concrètement de
rompre avec la logique de disjonction et la manière dont le principe dialogique de la relation
entre les projets peut être mis en œuvre. Concernant l’approche organisationnelle, il s’agit, en
effet, de rompre avec les pratiques de gestion duale du projet d’Établissement et du projet
managérial en rejetant notamment une vision fragmentaire et divisée. Les méthodes de travail
sont fortement mobilisées par la pensée duelle que le manager reproduit en rejetant
l’innovation (Bernoux, 1998). Cette dualité conduit, généralement, à la séparabilité des
logiques des projets et à une simplification abusive. En admettant que la complexité peut être
généralement contournée par une gestion unilatérale des projets, l’activité à projet ainsi
recherchée par le manager entreprenant se construit à travers une vision structurante de
l’organisation et la recherche de sens (Gacoin, 2006). À ce titre, il s’agit d’encourager les
structures à repenser leur stratégie dans un contexte marqué par l’incertitude. Il s’agit de
retenir une approche non plus duelle des projets mais complémentaire (Schmitt, 2004) et
d’articuler les projets sans les disjoindre (Laville, 2008). Dans ce contexte, l’organisation
caractérise l’innovation organisationnelle au sens de Barel et Fremeaux (2001).






IX

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi