Libéralisation commerciale et échanges internationaux : le cas de l'agriculture en Tunisie, Trade liberalization and international trade : the case of the agriculture in Tunisia

De
Publié par

Sous la direction de Chicot Eboue
Thèse soutenue le 10 décembre 2008: Nancy 2
La thèse est consacrée aux effets d'impact de la libéralisation commerciale dans un pays émergent : la Tunisie. La problématique est la suivante : la volonté tunisienne d’intensifier sa croissance passe-t-elle par la libéralisation agricole, ou celle-ci est-elle trop négative, surtout conjuguée aux mesures de stabilisation recommandées à la Tunisie ? La libéralisation agricole ne repose pas que sur la suppression des protections tarifaires ou des restrictions quantitatives faisant l'objet d'Accords Internationaux. La multiplicité des protections rend leur recensement et leur agrégation difficiles. Dans notre recherche, c’est l’année 1994 qui sert de repère temporel pour comparer l’évolution des échanges tunisiens avant et après la signature de l’Accord de Marrakech. Le double choix que nous faisons d'un repère temporel et d'une analyse totalement longitudinale n'avait pas été effectué pour traiter le cas de la libéralisation agricole tunisienne. Nos résultats économétriques, obtenus avec des modèles Near Var, montrent que la libéralisation est globalement favorable à la croissance et aux échanges commerciaux tunisiens. Toutefois, ces deux dernières variables ne sont que faiblement expliquées par des relations stables. La libéralisation n'affecte donc qu'une part réduite des échanges et du PIB tunisiens. Cette analyse en équilibre partiel est complétée par un modèle d'équilibre général calculable sans fonction de Cobb-Douglas ou élasticité CES-CET. Il montre que la libéralisation agricole peut être compatible avec la volonté de limiter le déficit budgétaire tunisien. Elle peut aussi favoriser la croissance, mais s'accompagne alors d'un risque de baisse des salaires.
-Commerce international
-Développement économique
-Tunisie
The thesis deals with the impact of trade liberalization in a developing country : Tunisia. The issue is as follows : is agricultural liberalization contributing to economic growth in Tunisia or is liberalization having such detrimental consequences, in particular given the stabilisation measures concerning Tunisia, which makes it impossible ? The liberalization of agricultural trade does not exclusively encompass the elimination of tariff or quantitative barriers regulated by the International Agreements. The multitude of trade barriers makes it difficult to aggregate and tally them. For the purposes of this thesis, we have used year 1994 as the temporal benchmark to compare Tunisian trade before and after the signing of the Marrakech Agreement. The method to carry out a totally longitudinal analysis and to use a temporal benchmark was not previously used when dealing with agricultural liberalization in Tunisia. Our results show that liberalization is in general favourable to economic growth and to the Tunisian trade. However, trade and growth are only partially explained in this longitudinal analysis. As a consequence, liberalization has a limited impact on the Tunisian trade and on the GDP. This analysis of partial equilibrium is completed by a computable general equilibrium model, which contains no Cobb-Douglas function or CES-CET elasticity. Against all odds, it shows that agricultural liberalization is compatible with the wish to limit the budget deficit in Tunisia. Liberalization can even improve economic growth, but also entails the risk of reduction in wages.
Source: http://www.theses.fr/2008NAN20013/document
Publié le : mercredi 26 octobre 2011
Lecture(s) : 108
Nombre de pages : 513
Voir plus Voir moins

UNIVERSIT É NANCY 2
FACULTÉ DE DROIT, SCIENCES ÉCONOMIQUES ET GESTION
CEREFIGE
LIB ÉRALISATION COMMERCIALE ET ÉCHANGES
INTERNATIONAUX :
LE CAS DE L’AGRICULTURE EN TUNISIE
Tome I / II
Thèse
en vue de l’obtention du grade de
Docteur en Sciences Économiques
(Doctorat Nouveau Régime)
Présentée et soutenue publiquement le 10 décembre 2008
par
Sabine WILHELM
Membres du jury :
Professeur He nri-François HENRNapporER teur
Professeur émérite Université d'Auvergne, Clermont-Ferrand
Professeur Michel ZASADZINSKIA ssesseur
Université Henri Poincaré (Nancy 1)

M. Bertrand MAXRIMapporIN teur
Maître de Conférences, Docteur d'État, Université Paris 5 - M alakoff

Mme Akiko S UWA-EISENMANN Assesseur
Directrice du LEA, département SAE2 de l'INRA

ProfesseuDr Cirehcitceotur É deB ROeUcÉhe rches
Vice-Président CEVU, Université Nancy 2

1LE CORPS ENSEIGNANT
de la Faculté de Droit, sciences économiques et gestion
DOYEN M. Olivier CACHARD
DOYENS HONORAIRES M. TALLON, GROSS, JAQUET, CRIQUI
PROFESSEURS ÉMÉRITES M. VITU, Professeur de Droit Pénal
M. GENDARME, Professeur d'Économie Politique
M. CHARPENTIER, Professeur de Droit Public
M. JAQUET, Professeur de Droit Public
M. COUDERT, Professeur d'Histoire du Droit
Mme GAY, Professeur d’Histoire du Droit
M. BORELLA, Professeur de Droit Public
Mme MARRAUD, Professeur de Droit Privé
M. GROSS Bernard, Professeur de Droit Privé
PROFESSEURS
MM. GOUBEAUX Gilles Professeur de Droit Privé
RAY Jean-Claude Professeur de Sciences Économiques
SEUROT François Professeur de Sciences Économiques
DUGAS DE LA BOISSONNY Christian Professeur d'Histoire du Droit
SEUVIC Jean-François Professeur de Droit Privé
MOUTON Jean-Denis Professeur de Droit Public
BUZELAY Alain Professeur de Sciences Économiques
JACQUOT François Professeur de Droit Privé
ARNOULD Daniel Professeur de Sciences Économiques
CRIQUI Etienne Professeur de Science Politique
BILLORET Jean-Louis Professeur de Sciences Économiques
PIERRÉ-CAPS Stéphane Professeur de Droit Public
GOSSEREZ Christian Professeur de Droit Public
GARTNER Fabrice Professeur de Droit Public
ÉBOUÉ Chicot Professeur de Sciences Economiques
DEFFAINS Bruno Professeur de Sciences Economiques
MAZIAU Nicolas Professeur de Droit Public
DEREU Yves Professeur de Droit Privé
BIESMANS Francis Professeur de Sciences Economiques
ASTAING Antoine Professeur d'Histoire du Droit
Mme DORIAT-DUBAN Myriam Professeur de Sciences Economiques
MM. STASIAK Frédéric Professeur de Droit Privé
2CACHARD Olivier Professeur de Droit Privé
GROSSER Paul Professeur de Droit Privé
GRY Yves Professeur de Droit Public
LAMBERT Thierry Professeur de Droit Privé
HENRY Xavier Professeur de Droit Privé
PLESSIX Benoît Professeur de Droit Public
Mme TISSERAND-MARTIN Alice Professeur de Droit Privé
M. MAMPUYA Auguste Professeur “invité” de Droit Public
MAÎTRES DE CONFÉRENCES
MM. DUCROS Jean-Claude Maître de Conférences de Droit Public
BOURGAUX Claude Maître de Conférences de Droit Privé
BEAUFORT Jean-Louis Maître de Conférences de Droit Privé
PELLISSIER Dominique Maître de Conférences de Sciences Économiques
Mme CHARDIN France Maître de Conférences de Droit Privé
MM. GERMAIN Eric Maître de Conférences de Droit Public
LUISIN Bernard Maître de Conférences de Droit Public
Mme MANSUY Francine Maître de Conférences de Droit Privé
MM. VENANDET Guy Maître de Conférences de Droit Privé
Mme TILLEMENT Geneviève Maître de Conférences de Droit Privé
Mme GANZER Annette Maître de Conférences de Droit Privé
MM. OLIVIER Laurent Maître de Conférences de Science Politique
DIELLER Bernard Maître de Conférences de Sciences Économiques
GUIGOU Jean-Daniel Maître de Conférences de Sciences Économiques
GASSER Jean-Michel Maître de Conférences de Droit Privé
Mme JANKELIOWITCH-LAVAL Eliane Maître de Conférences de Sciences Économiques
M. AIMAR Thierry Maître de Conférences de Sciences Économiques
Mmes KUHN Nicole Maître de Conférences de Droit Public
DAVID-BALESTRIERO Véronique Maître de Conférences de Droit Privé
ETIENNOT Pascale Maître de Conférences de Droit Privé
DANTONEL-COR Nadine Maître de Conférences de Droit Public
Mlle BARBIER Madeleine Maître de Conférences d’Histoire du Droit
M. FOURMENT François Maître de Conférences de Droit Privé
Mlle BARBOU des PLACES Ségolène Maître de Conférences de Droit Public
M. ANDOLFATTO Dominique Maître de Conférences de Science Politique
Mmes DEFFAINS Nathalie Maître de Conférences de Droit Public
SIERPINSKI Batyah Maître de Conférences de Droit Public
M. MOINE André Maître de Conférences de Droit Public
Mlles LEBEL Christine Maître de Conférences de Droit Privé
LE GUELLAFF Florence Maître de Conférences d’Histoire du Droit
MM. PY Bruno Maître de Conférences de Droit Privé
BERNI Daniel Maître de Conférences d’Histoire du Droit
EVRARD Sébastien Maître de Conférences d’Histoire du Droit
3FENOGLIO Philippe Maître de Conférences de Sciences Economiques
Mme DUBOIS-BOURREAU Cécile Maître de Conférences de Sciences Economiques
Mlle GARDIN Alexia Maître de Conférences de Droit Privé
M. KLOTGEN Paul Maître de Conférences de Droit Privé
Mme DERDAELE Elodie Maître de Conférences de Droit Public
MM. DAMAS Nicolas Maître de Conférences de Droit Privé
LAURIE Frédéric Maître de Conférences de Droit Public
GICQUEL Jean-François Maître de Conférences d'Histoire du Droit
PFISTER Etienne Maître de Conférences de Sciences Economiques
Mme LELIEVRE Valérie Maître de Conférences de Sciences Economiques
MM. PRÉVOT Jean-Luc Maître de Conférences de Sciences Economiques
WEBER Jean-Paul Maître de Conférences de Sciences Economiques
Mme CHAUPAIN-GUILLOT Sabine Maître de Conférences de Sciences Economiques
M. CHOPARD Bertrand Maître de Conférences de Sciences Economiques
Mme PIERRE Nathalie Maître de Conférences de Droit Privé
M. PIERRARD Didier Maître de Conférences de Droit Public
Mme HOUIN-BRESSAND Caroline Maître de Conférences de Droit Privé
MM. ZIANE Ydriss Maître de Conférences de Sciences Economiques
GABUTHY Yannick Maître de Conférences de Sciences Economiques
FERRY Frédéric Maître de Conférences associé de Droit Privé
Mme MOUKHA Stéphanie Maître de Conférences associé de Droit privé
MM. GAUDEL Pierre-Jean Maître de Conférences associé de Droit Public
GUENOT Jacques Maître de Conférences associé de Droit Privé
GREGOIRE Christian Maître de Conférences de Sciences Economiques
BOEV Yvan Maître de Conférences associé de Droit Public
BERNARDEAU Ludovic Maître de Conférences associé de Droit Privé
ASSISTANTS et PRAG
Mme ABALLEA Armelle Assistante de Droit Public
MM. MULLER François Assistant de Droit Public
LOVAT Bruno PRAG de Mathématiques
Mme DIEHL Christel PRAG d’Anglais
4RÉSUMÉ
La thèse est consacrée aux effets d'impact de la libéralisation commerciale da ns un
pays émergent : la Tunisie. La problématique est la suivante : la volonté tunis ienne
d’intensifier sa croissance passe-t-elle par la libéralisation agricole, ou celle-ci est-elle
trop négative, surtout conjuguée aux mesures de stabilisation recommandée s à la
Tunisie ?
La libéralisation agricole ne repose pas que sur la suppression des protections tarifaires
ou des restrictions quantitatives faisant l'objet d'Accords Inter nationaux. La
multiplicité des protections rend leur recensement et leur agrégation dif ficiles. Dans
notre recherche, c’est l’année 1994 qui sert de repère temporel pour comparer
l’évolution des échanges tunisiens avant et après la signature de l’A ccord de
Marrakech.
Le double choix que nous faisons d'un repère temporel et d'une analyse tot alement
longitudinale n'avait pas été effectué pour traiter le cas de la libéralisation agricole
tunisienne. Nos résultats économétriques, obtenus avec des modèles Near Var,
montrent que la libéralisation est globalement favorable à la croiss ance et aux
échanges commerciaux tunisiens. Toutefois, ces deux dernières variables n e sont que
faiblement expliquées par des relations stables. La libéralisation n'affec te donc qu'une
part réduite des échanges et du PIB tunisiens.
Cette analyse en équilibre partiel est complétée par un modèle d'équilibre général
calculable sans fonction de Cobb-Douglas ou élasticité CES-CET. Il montr e que la
libéralisation agricole peut être compatible avec la volonté de limiter le déficit
budgétaire tunisien. Elle peut aussi favoriser la croissance, mais s'accomp agne alors
d'un risque de baisse des sala ires.
MOTS-CLÉS
Tunisie – commerce international – développement économique – stabilis ation
économique – concurrence imparfaite – marché du travail – migration inte rne –
modèles économétriques – équilibre (économie politique).
5TRADE LIBERALIZATION AND INTERNATIONAL
TRADE : THE CASE OF THE AGRICULTURE IN
TUNISIA
ABSTRACT
The thesis deals with the impact of trade liberalization in a developing country : Tuni sia. The
issue is as follows : is agricultural liberalization contributing to economic grow th in Tunisia
or is liberalization having such detrimental consequences, in particular given the stabilisation
measures concerning Tunisia, which makes it impossible ?
The liberalization of agricultural trade does not exclusively encompass the el imination of
tariff or quantitative barriers regulated by the International Agreements. T he multitude of
trade barriers makes it difficult to aggregate and tally them. For the purposes of this thesis, we
have used year 1994 as the temporal benchmark to compare Tunisian trade before and after
the signing of the Marrakech Agreement.
The method to carry out a totally longitudinal analysis and to use a temporal benchm ark was
not previously used when dealing with agricultural liberalization in Tunisia. Our re sults show
that liberalization is in general favourable to economic growth and to the Tunis ian trade.
However, trade and growth are only partially explained in this longitudinal analy sis. As a
consequence, liberalization has a limited impact on the Tunisian trade and on the GDP.
This analysis of partial equilibrium is completed by a computable general equilibriu m model,
which contains no Cobb-Douglas function or CES-CET elasticity. Against all odds , it shows
that agricultural liberalization is compatible with the wish to limit the budget defi cit in
Tunisia. Liberalization can even improve economic growth, but also entails the risk of
reduction in wages.
KEY WORDS
Tunisia - international trade – economic development – economic stabilization – imperfect
competition – labour market – internal migration – econometric model – equilibrium (pol itical
economy).
6DISCIPLINE-SPÉCIALITÉ DOCTORALE
Sciences É conomiques – Relations Internationales
INTITULÉ ET ADRESSE DU LABORATOIRE
Faculté de Droit, Sciences Économ iques et Gestion
CEREFIGE
13 rue du Maréchal Ney
54000 NANCY
7L’Université n’entend donner ni approbation ni improbation aux opinions émises dans cette
thèse. Ces opinions doivent être considérées comme étant propres à leur auteur.
8À ma mère et à mes deux soeurs,
en remerciement de tout le réconfort que peuvent apporter
une confiance totale et un soutien inconditionnel.

91J’adresse mes remerciements à mon Directeur de Thèse, CÉB hiOUcot É ,
pour avoir pris la direction de cette recherche.
Je suis également profondément reconnaissante envers
2Michel ZASADZINSKI ,
dont les nombreuses remarques ont accompagné la fin de ce travail.
Je souhaite aussi exprimer ma gratitude à l'ensemble des membres du Jury,
pour avoir accepté d'évaluer cette Thèse.

3Je remercie enfin Rachid BELKACEM ,
pour ses commentaires et ses conseils judicieux.
1
CEREFIGE, Nancy Université.
2
CRAN / CNRS, IUT de Longwy.
3
GREE, Nancy Université et ERGEA, IUT de Longwy.
10

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi