Optimisation des profils lipidiques du cerveau de rats déficients en oméga-3 au sevrage par l'utilisation de matière grasse laitière : conséquences au niveau du lipidome, Optimization of lipid profiles in the brain of rats deficient in omega-3 at weaning by the use of dairy-fat : consequence at the lipidomics level

De
Publié par

Sous la direction de Jean-Charles Martin, Bernadette Delplanque
Thèse soutenue le 17 décembre 2010: Aix Marseille 2
L‟acide docosahexaénoïque (DHA) s‟accumule principalement dans les membranes cérébrales humaines durant la période périnatale et les 2 premières années de la vie. Optimiser l‟incorporation des acides gras polyinsaturés à longue chaîne (AGPI-LC) n-3 dans le système nerveux central, notamment le DHA, constitue l‟un des objectifs majeurs de la nutrition néonatale et infantile. Ce projet étudie l‟effet de régimes à base de matière grasse laitière anhydre (MGLA) afin d‟améliorer la bioconversion des AGPI n-3 et l‟incorporation du DHA dans le cerveau. L‟autre objectif, au-delà des effets sur les acides gras, est d‟évaluer si l‟impact des apports destinés au jeune n‟exercent pas un effet plus large tels qu‟appréciés au niveau du lipidome du cerveau.Nous avons mis au point un modèle d‟expérimentation animale permettant d‟étudier les effets de mélanges de MGLA et d‟huiles végétales. Des mères sont nourries avec un régime déficient en acide α-linoléique (ALA) (0,4% des acides gras totaux (AGT)) pendant 6 semaines avant accouplement et pendant toute la gestation et la lactation. Après sevrage, quatre-vingts petits rats mâles et femelles ainsi carencés en AGPI n-3 sont séparés en 4 groupes et reçoivent des régimes à 10% de lipides pendant 6 semaines, soit à base d‟huile de palme mélangée avec des huiles vegétales pour un apport à 1,5%ALA (P1), ou 1,5% ALA supplementé avec 0,12%DHA et 0,4% acide arachidonique (ARA) (P2); soit à base de MGLA et d‟huiles végétales apportant 1,5%ALA (B1) ou 2,3%ALA (B2). Les acides gras cérébraux, plasmatiques et érythrocytaires ainsi que le profil lipidomique cérébral sont mesurés, et les résultats sont analysés en statistiques multivariées. Le régime B1 est supérieur aux deux régimes à base d‟huile de palme à 1,5 %ALA, pour restaurer la quantité de DHA du cerveau (augmentation de 14.38%, P < 0.05) ; le régime (B2) présente un bénéfice supplémentaire sur ce paramètre. Les concentrations cérébrales en DHA chez les rats mâles sont significativement plus faibles que chez les femelles en raison des interactions de l‟effet sexe sur l‟effet régime, mais cet effet s‟atténue avec les régimes MGLA ou l‟ajout de DHA préformés dans le régime palme (P2).Nous avons calculé un nouvel indice à l‟aide des profils en acides gras des globules rouges et du plasma pour prédire le contenu en DHA cérébral, et dont la performance est meilleure que celle des indices existants. Pour la première fois, nous avons pu mettre en évidence un effet majeur et inconnu jusqu‟alors, des régimes sur le lipidome du cerveau (analyse des espèces moléculaires de lipides), affectant près de 15% des espèces analysées. Ces changements semblent être liés, entre autres, au métabolisme du cholestérol, des acides gras et des messagers lipidiques.En conclusion, nos données sont susceptibles d„améliorer les formules infantiles. La première utilisation de l‟approche de lipidomique sans a priori que nous avons mise en oeuvre ouvre des perspectives nouvelles en nutrition infantile.
-Matière grasse laitière
-Huile de palme
-Ala
-Cerveau
-Dha
-Bioconversion des AGPI
-Lipidomique
-Rat néonate
The accretion of docosahexaenoic acid (DHA) in brain membranes mainly occurs around delivery and during the first two years of life. One of the main goals of neonatal nutrition is to optimize the incorporation of n-3 long chain polyinsaturate fatty acids (LC-PUFA) into the central nervous system, including DHA. Our goal was to study the impact of several kinds of diets based on dairy-fat to improve the n-3 LC-PUFA bioconversion and DHA accretion into brain. The other endpoint was to assess if beyond the brain fatty acid profiles, the dietary intakes would bring about a wider effect such as the one that can be appreciated through a lipidomic approach.We compared the nutritional effect of dairy-fat based diets to that of palm-oil based diets in the rat reproductive model. Mother rats were made deficient in α-linoleic acid (ALA) (0.4% of fatty acids (FA) for 6 weeks prior to mating and throughout gestation and lactation. After weaning, the resulting deficient 40 rat pups of either gender were split into 4 groups and received 10% fat diets made with either 1.5%ALA palm oil blend (P1), same added with 0.12% DHA and 0.4% arachidonic acid (ARA) (P2) , 1.5% ALA dairy-fat blend (B1) or 2.5% ALA dairy-fat blend (B2). The brain, red blood cell (RBC) and plasma fatty acid profiles were analyzed and treated using multivariate statistics. B1 was superior to both palm-oil based diets to improve the brain DHA contents (14.4% increase, P < 0.05). B2 brought an additional benefit for this parameter. The brain DHA contents in males were significantly lower than for the female because of a diet x gender interaction. This effect was smoothed with the dairy-fat diets or the palm-oil based diet augmented with preformed DHA.We calculated a new fatty acid index to predict the brain DHA contents, based on the fatty acid profiles measured in RBC and plasma, and which demonstrated a better performance than the existing published index. For the first time, we showed a profound and yet unsuspected effect of diets until now on the brain lipidome (lipids molecular species), affecting about 15% of the features detected. These changes were ascribed to the cholesterol and fatty acid metabolism, and to the lipid messengers, among others.In conclusion, our data appear highly relevant to improve infant formulas. The first use of the lipidomic approach in neonatal nutrition open the paths of new researches in the area of infant nutrition
-Dairy fat
-Palm oil
-Α-linolenic acid
-Brain
-Docosahexaenoic acid
-Rat neonates
Source: http://www.theses.fr/2010AIX20717/document
Publié le : vendredi 28 octobre 2011
Lecture(s) : 92
Tags :
Nombre de pages : 158
Voir plus Voir moins

Ecole doctorale des Sciences de la Vie et de la Santé
Université de la Méditerranée Aix-Marseille II
Faculté de Médecine de Marseille
UMR INRA 1260
« Nutriments Lipidiques et Prévention des maladies Cardiovasculaires »


Thèse présentée le 17 décembre 2010 par

Qin DU

Pour obtenir le garde de Docteur de l’Université de la Méditerranée
Option : Nutrition et Sécurité Alimentaire

OPTIMISATION DES PROFILS LIPIDIQUES DU CERVEAU
DE RATS DEFICIENTS EN OMEGA-3 AU SEVRAGE PAR
L’UTILISATION DE MATIERE GRASSE LAITIERE
-CONSEQUENCES AU NIVEAU DU LIPIDOME-
JURY:
Président Mr Pierre CARAYON
Rapporteur Mr Philippe GUESNET
Rapporteur Mme Blandine COMTE
Co-directrice de Thèse Mme Bernadette DELPLANQUE
Co-directeur de Thèse Mr Jean-Charles MARTIN
Examinateur Mr Florent JOFFRE
Examinateur Mme Pascale LE RUYET
Examinateur Mme Marie-Josèphe AMIOT-CARLIN


1


2
Remerciements

Ce travail de thèse a été conduit au sein de l’unité de recherche INRA 1260 « Nutriments
Lipidiques et Prévention des Maladies Métaboliques » à l’université Aix-Marseille 1 et 2 avec
le financement de l’Assistance Publique hôpitaux de Marseille. La partie présentée de
l’expérimentation animale dans ce manuscrit a réalisée dans l’UMR 8195 CNPS « Centre de
Neurosciences Paris-Sud », NMPA « Neuroendocrinologie Moléculaire de la Prise
Alimentaire » à l’université Paris sud.

Je tiens tout d’abord à remercier Monsieur Philippe Guesnet et Mme Blandine Comte
de m’avoir fait l’honneur d’être les rapporteurs de cette thèse et d’y avoir consacré un temps
précieux.
Je remercie sincèrement Monsieur Pierre Carayon, mon directeur de stage clinique, qui
m’a permis de consacrer assez de temps aux recherches de cette thèse et qui a eu gentillesse
d’avoir accepté de présider ce jury de thèse.
Je souhaite également remercier Monsieur Florent Joffre pour sa participation à mon
jury de thèse.
Je remercie sincèrement Mme Pascale Le Ruyet, pour sa participation à mon jury de
thèse. Vous m’avez aussi permis de présenter mes résultats dans des congrès internationaux.
Je remercie également Madame Marie-Josèphe Amiot-Carlin de m’avoir accueillie au
sein de son laboratoire, et bien vouloir être examinateur de mon projet de thèse.

Je tiens à remercier,

Monsieur Jean-Charles Martin, mon directeur de thèse, qui m’a fait découvrir le monde de la
recherche en lipides. Merci de m’avoir proposé ce sujet de thèse, de m’avoir encadrée et
soutenue durant ces trois années et d² m’avoir inculqué la rigueur scientifique. Vous m’avez
appris à connaitre la lipidomique et la statistique multivariée. Et merci aussi pour votre bonne
humeur dans le bureau, cela m’a appris le vrai français et le vrai sens humoristique français.

Madame Bernadette Delplanque, ma co-directrice de thèse, de m’avoir acceptée en thèse et de
m’avoir encadrée et soutenue durant ces 2 années. Vous m’avez appris à être patiente devant
mes résultats. Et merci aussi de m’avoir appris la biochimie des acides gras patiemment par
mail ou par téléphone, et malgré la distance, de m’avoir aussi appris le français.

Monsieur Richard Planells et Mme Marguerite Gastaldi, d’avoir accepté le sujet de l’obésité
infantile et de m’avoir accueillie au sein du laboratoire, bien que le projet ait été reporté. Et
merci aussi de votre participation à mon comité de thèse, et de m’avoir donnée de conseils,
èmeainsi que pour leur soutien au moment de la rédaction du rapport en fin de 2 année.

Monsieur Denis Lairon, pour l’accueil qu’il m’a réservé au sein du laboratoire, ainsi que ses
encouragements.

Madame Nicole Pagès, pour sa participation dans le suivi du protocole animal et son
implication dans les corrections de cette thèse.

Monsieur Victor Pirisi, pour son soutien technique en CPG et pour la méthylation des acides
gras.

3
Madame Nathalie Bazet, Monsieur Romain Bott, Monsieur Claude Villard, pour leurs
soutiens techniques de LC-MS, et pour m’avoir montré et appris les difficultés de cette
technique.

Madame Christiane Malezet, pour m’avoir montré et appris la technique de la PCR en temps
réel.

Madame Catherine Defoort, Madame Martine Armand, Béatrice et Cyrielle, qui ont toujours
répondu à toutes mes petites questions en CPG avec le sourire, et leurs précieux conseils en
CPG et à Catherine pour son aide sur le SIMCA.

Madame Geneviève Agnani, Monsieur Daniel Gripois, Madame Sandra Van der Gheest, pour
leur participation dans le suivi du protocole animal.

J’adresse mes remerciements à tous les membres de l’UMR de m’avoir permis d’évoluer dans
un laboratoire chaleureux et merci à tous ceux qui m’ont soutenue et aidée à un moment ou à
un autre, au cours de ces 3 années.

Je remercie l’ensemble du personnel du service de Biochimie et Biologie moléculaire de
l’Hôpital de la Timone de m’avoir permis de bien organiser le travail clinique et le travail de
thèse au cours de ces années. En particulier, je tiens à remercier Mme Dominique Marido, la
secrétaire du test à la sueur, pour ses aides, sa gentillesse, et ses encouragements permanents.

Je remercie tous les thésards présents et passés :
Amélie, Clémentine, Olfa, Cyrielle, Béatrice, Marco, Alessandra, Stéphanie pour tous les thés,
repas, discussions, manips, rires, invitations de soirées....partagés !
Aussi tous les autres : Marie-Hélène, Matthieu, Florent, Nicole, Emmanuelle, Marion, Alain,
Marie, Maya, Myriam Mimoun, Myriam Moussa, Ahd, Erwan, Frank, Gaëlle, Julie, Ziad,
Eveline, Patrick, Fabien..........

Enfin, un grand Merci :

A mon mari Min, de m’avoir attendue patiemment pendant 3 ans, tu me soutiens, me
supportes et m’aides dans cette vie de thésarde, vie loin de la famille........

A mes parents qui m’ont permis de faire autant d’années d’étude, et dans les
meilleures conditions possibles, et qui m’ont supportée et encouragée au cours de ces longues
années, notamments ces 5 années en France.




4
Liste des publications


Articles

1. Du Q, Martin JC, Agnani G, Pages N, Le Ruyet P, Gripois D, Carayon P, Delplanque B.
Dairy fat blends enriched in α-linolenic acid are more efficient than n-3 fatty acid-
enriched palm oil blends for increasing DHA levels in the brain of neonate rats.
Submitted to J.N.B
2. Pages N, Maurois P, Vamecq J, Bac P, Martin JC, Du Q, Rapoport S, Delplanque B.
Neuroprotective effect of dietary rapeseed oil (rich in omega3) on epileptic magnesium-
deficient mice. In preparation to for submission.

Communications scientifiques

1. Du Q, Delplanque B, Agnani G, Planells R, Carayon P, Le Ruyet P, Martin JC.
Identification of a lipidomic signature sensitive to palm or butter-fat based diets in the
brain of omega3 deficient young rats. 5ème Congrès International Goût Nutrition Santé,
Dijon, mars 2010.

2. Du Q, Delplanque B, Agnani G, Planells R, Carayon P, Le Ruyet P, Martin JC.
Identification of a lipidomic signature sensitive to palm or butter-fat based diets in the
brain of omega3 deficient young rats. 9th Congrès ISSFAL (International Society for the
Study of Fatty Acids and Lipids), Maastricht, Juin 2010.

3. Delplanque B, Du Q, Agnani G, Martin JC, Pages N, Saddi A, Van der Geest S, Gripois
D, Le Ruyet P. Post weaning restoration of brain DHA levels in deficient omega-3 rats is
better with butter diets independently of ALA levels. 9th Congrès ISSFAL (International
Society for the Study of Fatty Acids and Lipids), Maastricht, Juin 2010.

4. Delplanque B, Du Q, Agnani G, Martin JC, Pages N, Saddi A, Van der Geest S, Gripois
D, Le Ruyet P. Post weaning restoration of brain DHA levels in deficient omega-3 rats is
better with butter diets independently of ALA levels. 7th Congrès GERLI (Groupe
d’Etude et de Recherche en Lipidomique), Anglet, octobre 2010.

5. Delplanque B, Du Q, Saddi A, Martin JC, Pages N, Agnani G, Gripois D. Both ALA
intake and the dietary fat matrix during gestation and lactation in the rat have a long
lasting modulating effect on the brain DHA status in the offspring. 8th Congrès EFL
(Euro Fed Lipid), Munich, novembre 2010.

6. Delplanque B, Du Q, Saddi A, Martin JC, Pages N, Agnani G, Gripois D. Impact du
statut en omega-3 de la mère sur la teneur en DHA du cerveau de rats nouveau-nés,
sevrés et à 6 semaines post-sevrage. 8th Congrès JNF (Journées Francophones de
Nutrition), Lille, décembre 2010.

7. Delplanque B, Du Q, Agnani G, Martin JC, Pages N, Gripois D, Le Ruyet P. Les lipides
en alimentation infantile : intérêt de la matière grasse laitière pour la restauration des
5
valeurs du DHA cérébral chez le jeune rat déficient en omega-3. 8th Congrès JNF
(Journées Francophones de Nutrition), Lille, décembre 2010.

8. Delplanque B, Du Q, Saddi A, Martin JC, Pages N, Agnani G, Gripois D. Rapeseed-rich
or ALA-poor dams diets modulate brain DHA levels of new-born, weaning and post-
weaning young rats reared on different diets. 13th Congrès IRC (International Rapeseed
Congress), Prague, juin 2011.


6
Liste des abréviations

ACO: Acyl-CoA oxydase
ACP: Analyse en composante principale
AG: Acides gras
AGI: Acides gras indispensables
AGPI: Acides gras polyinsaturés
AGPI-LC: Acides gras polyinsaturés à longue chaîne
AGS: Acides gras saturés
AGMI: Acides gras monoinsaturés
ALA: Acide α-linoléique
ARA: Acide arachidonique
CoA: Coenzyme A
COX: Cycloxygenase
CPT1: Carnitine palmitoyltransférase-1
DGLA: Acide dihomogammalinolénique
DHA: Acide docosahexaénoïque
DPA: Acide docosapentaénoïque
EPA: Acide eicosapentaénoïque
ETA: Acide eicosatétraénoïque
FABP: Fatty acid binding protein
FADS1: Fatty Acid Desaturase 1
FADS2: Fatty Acid Desaturase 2
GLA: Acide γ-linolénique
HPLC: Chromatographie liquide haute performance
LA: Acide linoléique
LPL: Lipoprotéine lipase
LTs: Leucotriènes
LXRx: Liver X receptors
MGLA: Matière Grasse Laitière Anhydre
MS: Spectrométrie de masse
NADP: Nicotinamide Adénine Dinucléotide Phosphate
NDA: Nicotinamide Adénine Dinucléotide
NPD1: Neuroprotectine D1
7
OPLS: Orthogonal partial least square
O2PLS-DA: Orthogonal projection to latent structures discriminant analysis
OSC: Orthogonal signal correction
PC: Phosphatidyl Choline
PE: Phosphatidyl Ethanolamine
PGs: Prostaglandines
PGIs: Prostacyclines
PI: Phosphatidyl Inositol
PL: Phospholipides
PLS: Partial least-squares
PLS-DA: Partial least-squares discriminant analysis
PLT: Glycérophospholipides totaux
PS: Phosphatidyl Sérine
PPARs: Peroxisome proliferation activated receptors
RMN: Résonance magnétique nucléaire
RXR: Retinoid X receptor
SA: Acide stéaridonique
SCD1: Stéaroyl-CoA désaturase
SNC: Système nerveux central
SREBPs: Sterol regulatory element binding proteins
TG: Triglycérides
TXs: Thromboxanes
VIP: Variable importance in projection


8
Liste des figures


Figure 1 : Structure d’un phospholipide (phosphoglycérolipide) ............................................ 17
Figure 2 : Structure d’un triglycéride ....................................................................................... 17
Figure 3 : Structure de l’acide stéarique ................... 18
Figure 4 : Structure de l’acide oléique ..................................................... 18
Figure 5 : Structures de l’acide α-linoléique et de l’acide linoléique....... 19
Figure 6 : Bilan de la synthèse de novo de l’acide palmitique (C16 :0) .................................. 21
Figure 7 : Bilan de la synthèse des acides gras monoinsaturés ................ 22
Figure 8 : Voies de synthèse des acides linolénique et α-linolénique chez les végétaux ......... 23
Figure 9 : Différentes voies métaboliques des AGI ................................. 24
Figure 10 : Voies de bioconversion des AGPI de la série n-6 et n-3 chez l’Homme............... 26
Figure 11 : Schéma simplifié de métabolismes des AGPI et formation des eicosanoïdes ...... 33
Figure 12 : Schéma du transport du DHA dans le tissu et de la formation de NPD1 .............. 35
Figure 13 : Représentation schématique des technologies-omiques.........................................43
Figure 14 : La nutrigénomique se sert d’outils technologiques de pointe dérivés de la
génomique pour identifier et caractériser les «signatures alimentaires» .................................. 44
Figure 15 : La place de la métabolomique dans l’intégration des sciences en « omique » ..... 45
Figure 16 : Structures de chaque catégorie lipidique ............................................................... 47
Figure 17 : Représentation schématique de la lipidomique et de la métabolomique ............... 48
Figure 18 : Schématisation de la stratégie analytique la plus fréquemment utilisée pour une
approche ciblée de lipidomique ................................................................................................ 49
Figure 19 : Schéma de classification des lipides cérébraux principaux ................................... 50
Figure 20 : Structures de sphingolipides .................................................. 51
Figure 21 : Structures de glycérophospholipides ..... 52
Figure 22 : Schéma des protocoles expérimentaux .................................. 56
Figure 23 : Un exemple de chromatogramme du profil d’acides gras cérébraux .................... 61
Figure 24 : L’interface MZedDB pour l’annotation des adduits issus de l’analyse en haute
résolution issue de la spectrométrie de masse .......................................... 69
Figure 25 : Principes de l’analyse en composantes principales. .............. 70
Figure 26 : Principe de l’analyse PLS.. .................................................... 71
Figure 27: Analyse en O2PLS-DA des acides gras cérébraux. .............. 119
Figure 28 : Analyse en O2PLS-DA des acides gras cérébraux. ............................................. 120
Figure 29 : Analyse en ACP de lipidomes cérébraux. ........................................................... 123
Figure 30 : Analyse en PLS-DA des lipides cérébraux de rats.. ............ 125
Figure 31 : Test de permutation effectué sur l’analyse PLS-DA présentée en figure 30 ....... 126
Figure 32 : Variables « VIP » plot effectué sur l’analyse PLS-DA présentée en figure 30 ... 126
Figure 33 : Analyse en PLS-DA des lipides cérébraux après sélection de variables. ............ 127
Figure 34 : Dendrogramme obtenu par classification hiérarchique ascendante des données
présentée en figure 33 ............................................................................................................ 128
Figure 35 : carte des variables (Loading plot) représentant les 119 variables lipidiques
sélectionnées en fonction de leur contribution à la composante 1. ........ 129
Figure 36 : Les blocks ou variables composites correspondent aux regroupements calculés
figure 35. Les couleurs correspondent à la valeur des scores des variables composites, reflet
des changements induits par les régimes au niveau des 119 ions constitutifs ....................... 130
Figure 37 : Block vert clair ; Variations d’intensité de certain lipides mesurés dans le cerveau
des rats alimentés avec les 4 régimes. .................................................................................... 132
9
Figure 38 : block vert foncé; Variations d’intensité de certain lipides mesurés dans le cerveau
des rats alimentés avec les 4 régimes. .................................................................................... 133
Figure 39 : block fuchsia ; Variatié de certain lipides mesurés dans le cerveau
des rats alimentés avec les 4 régimes. 134
Figure 40 : block jaune ; Variations d’intensité de certain lipides mesurés dans le cerveau des
rats alimentés avec les 4 régimes ........................................................................................... 135
Figure 41 : block bleu ; Variatié de certain lipides mesurés dans le cerveau des
rats alimentés avec les 4 régimes. .......................................................... 136
Figure 42 : le block rouge ; Variations d’intensité de certain lipides mesurés dans le cerveau
des rats alimentés avec les 4 régimes. .................................................................................... 137
Figure 43 : graphe VIP des ensembles lipidomiques sensibles à l’influence nutritionnelle de la
figure 37 ................................................................. 138
Figure 44 : Triterpenoide, formule brute C H O S, masse exacte 552,312079 uma........... 139 30 48 7



Liste des tableaux

Tableau 1 : sources alimentaires en AGPI ............................................................................... 39
Tableau 2 : Recommandations en lipides pour les formules infantiles .... 42
Tableau 3 : Classification des lipides et les exemples typiques ............... 47
Tableau 4 : La composition du régime alimentaire (%AGT) ................... 59
Tableau 5 : La citgime aliire (g pour 100g d’aliment)........................... 59
Tableau 6 : Séquences nucléotidiques des amorces des gènes étudiés .................................... 64
Tableau 7 : Gradient d’élution utilisé pour les analyses sur le système Agilent RRLC 1200 à
®
l’aide de la colonne NUCLEODUR C18 Isis ......................................... 66
Tableau 8 : Conditions d’ionisation utilisées pour les prises d’empreintes sur le spectromètre
hybride, Q-TOF en mode d’ionisation ESI+ ............................................ 67
Tableau 9 : Valeurs d'acides gras (pourcentage des AGT) ségrégeants les rats soumis aux 4
régimes. .................................................................................................. 120
Tableau 10 : DHA du cerveau (pourcentage des acides gras totaux). .... 122
Tableau 11 : Block vert clair ; 10 ions les plus caractéristiques sur les 22 constitutifs parmi
les rats nourris avec les 4 régimes et leur identification proposé ........................................... 132
Tableau 12 : block vert foncé ; 10 ions les plus caractéristiques sur les 59 constitutifs parmi
les rats nourris avec les 4 régimes et leur identifications proposées ...... 133
Tableau 13 : block fuchsia ; 9 ions les plus caractéristiques sur les 9 constitutifs parmi les rats
nourris avec les 4 régimes et leur identification proposée ..................................................... 134
Tableau 14 : block jaune ; 10 ions les plus caractéristiques sur les 24 constitutifs parmi les
rats nourris avec les 4 régimes et leur identification proposée .............................................. 135
Tableau 15 : block bleu ; 3 ions les plus caractéristiques sur les 3 constitutifs parmi les rats
nourris avec les 4 régimes et leur identification proposée 136
Tableau 16 : block rouge; 2 ions les plus caractéristiques sur les 2 constitutifs parmi les rats
nourris avec les 4 régimes et leur identification proposée ..................................................... 137


10

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi