Femmes et sciences

De
COMMISSION EUROPÉENNE SCIENCE RECHERCHE DÉVELOPPEMENT Information générai Femmes et Sciences Actes du colloque Bruxelles, les 28 et 29 avril 1998 Organisé par la Commission européenne · Direction générale XII · Science, recherche et développement, en coopération avec le Parlement européen EUR 18354 COMMISSION EUROPEENNE Edith CRESSON, Membre de la Commission responsable de la recherche, l'innovation, l'éducation, la formation et la jeunesse. DG XII/F.4 - Potentiel humain et mobilité - Secteur Femmes et Sciences Contact: Mme Nicole Dewandre - rue de la Loi 200 (SDME 3/82), B-1049 Bruxelles Tél. (32-2) 299 49 25 - Fax (32-2) 296 42 99 E-mail: nicole.dewandre@dg12.cec.be Publié par la COMMISSION EUROPÉENNE Direction générale XII - Science, recherche et développement AVERTISSEMENT: Ni la Commission européenne, ni aucune personne agissant au nom de la Commission ne sont responsables de l'usage qui pourrait être fait des informations contenues dans cette publication. De nombreuses autres informations sur l'Union européenne sont disponibles sur Internet via le serveur Europa (http://europa.eu.int). Une fiche bibliographique figure à la fin de l'ouvrage. Luxembourg: Office des publications officielles des Communautés européennes, 1999 ISBN 92-828-5753-0 © Communautés européennes, 1999 Reproduction autorisée, moyennant mention de la source.
Publié le : vendredi 17 février 2012
Lecture(s) : 61
Source : EU Bookshop, http://bookshop.europa.eu/
Nombre de pages : 236
Voir plus Voir moins

COMMISSION
EUROPÉENNE
SCIENCE
RECHERCHE
DÉVELOPPEMENT
Information générai
Femmes et Sciences
Actes du colloque
Bruxelles, les 28 et 29 avril 1998
Organisé par la Commission européenne · Direction générale XII · Science, recherche
et développement, en coopération avec le Parlement européen
EUR 18354 COMMISSION EUROPEENNE
Edith CRESSON, Membre de la Commission responsable de la recherche,
l'innovation, l'éducation, la formation et la jeunesse.
DG XII/F.4 - Potentiel humain et mobilité - Secteur Femmes et Sciences
Contact: Mme Nicole Dewandre - rue de la Loi 200 (SDME 3/82), B-1049 Bruxelles
Tél. (32-2) 299 49 25 - Fax (32-2) 296 42 99 E-mail: nicole.dewandre@dg12.cec.be
Publié par la COMMISSION EUROPÉENNE
Direction générale XII - Science, recherche et développement
AVERTISSEMENT: Ni la Commission européenne, ni aucune personne agissant au nom de la
Commission ne sont responsables de l'usage qui pourrait être fait des informations contenues dans
cette publication.
De nombreuses autres informations sur l'Union européenne sont disponibles sur Internet
via le serveur Europa (http://europa.eu.int).
Une fiche bibliographique figure à la fin de l'ouvrage.
Luxembourg: Office des publications officielles des Communautés européennes, 1999
ISBN 92-828-5753-0
© Communautés européennes, 1999
Reproduction autorisée, moyennant mention de la source.
Printed in Belgium
IMPRIMÉ SUR PAPIER BLANCHI SANS CHLORE ***
FEMMES &
SCIENCES
FEMMES ET SCIENCES
ACTES DU COLLOQUE
Bruxelles, les 28 et 29 avril 1998
Edités par Annalisa Colosimo et Nicole Dewandre Remerciements
De nombreuses personnes ont œuvré pour créer les conditions dans lesquelles cette
conférence a pu se dérouler. Nous tenons à remercier les membres du comité de pilotage,
Foluso Ajibade, Maria Stratigaki, Agnès Hubert, Nancy Pascali, Micheline Kocak-Dehand-
schutter, Georgette Henningsen, Maria Carbone, Ana-Paula Laissy, Guelperi Vural, Michel
Claessens et Michel André pour l'assistance qu'ils ont apportée dans la conception de la
conférence.
Nous souhaitons également exprimer notre reconnaissance aux membres du groupe ce travail
«femmes et sciences» mis en place au sein de la DG XII: Elina Kaartinen, Caroline Rouvroy,
Susanita Neri, Elisabeth Colinet, Birgit de Boissezon, Pia Huusela, Colette Cotter, Kathleen
Boussery, Mary Kavanagh, Luisa Prista, Adèle Lydon, Angela Liberatore, Elisabeth Lipiatou,
Irène Norstedt, Le Xuan Huynh, Helen Donoghue, Marc Becquet et Maria-C. Diaz-Llanos-
Fernandez.
Nos remerciements s'adressent aussi à Claire Simonini pour le support constant qu'elle a
apporté à ce travail.
Enfin, nous tenons tout spécialement à remercier Babette Nieder, membre du Cabinet de
Madame Cresson. Elle a joué un rôle déterminant dans la réussite de la conférence et dans le
suivi qui y a été donné. La conférence «Femmes et sciences» qui s'est tenue à Bruxelles les 28 et 29 avril
1998 fut l'occasion d'une rencontre privilégiée entre la Commission, le Parlement
européen et les femmes scientifiques, un de ces moments où l'on touche du doigt la
coïncidence entre les priorités politiques et l'attente des citoyen(ne)s.
La réaction massive et I'affluence de la communauté scientifique, des
administrations nationales et des media ont montré à quel point la promotion des
femmes dans la recherche scientifique était ressentie en Europe comme une nécessité
primordiale.
Le rapport entre femmes et sciences a été abordé à partir de plusieurs registres:
réflexions, témoignages, analyses et expressions de la volonté politique:
Les réflexions de nature philosophique et sociologique ont permis de déployer dans
toute son ampleur l'enjeu de la contribution des femmes à l'effort de recherche
scientifique: au-delà de la question de l'égalité des chances, c'est au^si de
l'enrichissement de la recherche dont il est question.
Des témoignages de femmes scientifiques ont illustré et confirmé les a priori et les
écueils auxquels une femme est confrontée lorsqu'elle entreprend une carriere
scientifique. Les plus brillantes ne sont pas épargnées, montrant par là que ce n'est
guère l'excellence qui est en cause, mais bien des réflexes sexistes qu'il convient de
neutraliser.
Ensuite, l'analyse quantitative de la situation des femmes dans la recherche,
ainsi que de certains fonctionnements du système de la recherche ont mis
en relief l'intensité de la sous-représentation, et la complexité des mécanismes qui y
conduisent.
Enfin, des décideurs ont exprimé avec force leur engagement politique au niveau
régional et national pour une action en faveur de la promotion des femmes dans la
recherche. TABLE DES MATIERES
Discours d'introduction: Mme Edith Cresson, Membre de la
Commission européenne responsable de la
recherche, de l'innovation, de l'éducation,
de la formation et de la jeunesse
Chapitre I: Volonté et vigilance au Parlement européen
1.1 Mme Eryl Margaret Mc Nally, MEP, Coordinateur
socialiste de la commission de la recherche, du
développement technologique et de l'énergie, Membre de
la commission «Droits des femmes» du Parlement européen 15
1.2 Dr. Godelieve Quisthoudt-Rowohl, MEP, Vice-
Présidente de la commission de la recherche, du
développement technologique et de l'énergie du Parlement
européen 19
Chapitre II: « Femmes et Sciences » en perspective
II. 1 «Les filles d'Hypathta: pourquoi sont-elles si peu nombreuses? »
Dr. Hilary Rose, Professeur emèrite, Université de Bradford 25
II. 2 «Partage du savoir, Monde partagé ? »
Dr. Françoise Collin, Philosophe, Collège international
de philosophie, Paris 41
Chapitre III: Témoignages: être femme et scientifique
III. 1 Prof. Rita Levi-Montalcini, Prix Nobel de Physiologie et
Médecine 55
III.2 Dr. Nancy Lane, Université de Cambridge (Zoologie) 59 111.3 Prof. Dominique Weis, Université Libre de Bruxelles
(Géologie) 65
111.4 Prof. Leena Peltonen, Université d'Helsinki (Médecine) 71
111.5 Dr. Huguette Delavault, Professeur d'Université
(Mathématique), Paris 77
111.6 Dr. Paola Manacorda, Commissaire des Autorités
italiennes du Contrôle de la Communication, Rome 83
Chapitre IV: La situation des femmes dans la recherche scientifique des
pays de l'Union
IV. 1 « Dans la plupart des États membres, les chiffres sont là pour dire
combien les mécanismes de sélection à l'œuvre dans le système
scientifique éliminent plus les femmes que les hommes »
Prof. Mary Osborn, Max-Planck-Institut für
biophysikalische Chemie, Göttingen 91
IV2 «Biais sexiste dans les sciences»
Dr. Christine Wenneras, Inst. Medicinsk Mikrobiologi
och Immologi, Université de Göteborg 12
Chapitre V: Décideurs politiques: réflexions et engagements
VI M. John Battle, MP, Ministre d'État de la science, de
l'énergie et de l'industrie, Royaume-Uni 131
V.2 Mme Hennicot-Schoepges, Ministre de l'éducation
nationale et de laformation professionnelle, Luxembourg 135
V.3 Mme Jytte Hilden, ancienne Ministre de la recherche,
Danemark 139
V.4 Mme Lissy Gröner, MEP, membre de la commission des
droits de la femme et de la commission de la culture, de la
jeunesse, de l'éducation et des média du Parlement européen 143
V.5 Mme Yvette Roudy, ancienne Ministre des droits de la
femme, députée-maire de Lisieux, France 147 V.6 Mme Schuchardt, ancienne Ministre de la science et de la
culture, Land de Niedersachsen, Allemagne 151
Chapitre VI: Kiosque: variations sur «femmes et sciences»
VI. 1 Mme Françoise Goffinet, Experte Actions positives,
Ministère de l'emploi et du travail, Bruxelles, Belgique 159
VI.2 Mme Annalise Eggiman, Chef des relations
internationales, Fonds national suisse de la recherche
scientifique 161
VI.3 Mme Ute Shneider Maxon, responsable des questions de
femmes, Max-Planck-Institut für Plasmaphysik,
Garching, Allemagne3
VI.4 Mme Maria Clara Torrens, Ingénieur, directrice des
programmes européens, Institut catalan de technologie,
Barcelone, Espagne5
VI.5 Mme Minneke Bosch, historienne des rapports sociaux
entre les hommes et les femmes dans les sciences,
responsable des questions d'égalité des chances à
l'université de Maastricht, Pays-Bas 169
VI.6 Mme Judith Glover, Faculty of Social and Life Science
Department of Sociology & Social Policy, Roehampton
Institute London, Royaume-Uni 171
VI.7 Mme Ilse Hamman, Directeur du projet CARTUM,
«Institut für Meereskunde», Université de Hambourg,
Allemagne 177
VI.8 Mme Inga D. Neuman, Senior scientist, Max Planck
Institute of Psychiatry, Munich, Allemagne 179
VI.9 Mme Rosanna D'Amario, Consorzio Mario Negri Sud,
«Centre for Biomedical and Pharmacological Research»,
Santa Maria Imbaro, Italie 181
VI. 10 Mme Josy Richez-Battesti, APURE (Association Pour
les Universités Rurales Européenne) & Université de
Provence, Aix-Marseille I, France5 VI.l 1 Mme Magda Michielsens, Professeur en études féminines
à l'Université d'Anvers, Belgique 197
VI. 12 Dr. Brigitte Miilenbruch, Déléguée aux femmes à
l'Université de Bonn et porte-parole de la Conférence
fédérale sur l'égalité des chances pour les femmes dans les
universités en Allemagne9
VI. 13 Mme Margit Van der Steen, coordinateur WISE
(Women's International Studies Europe), Université
d'Utrecht, Pays-Bas 201
VI. 14 Mme Ludovica Bottarelli Tranquilli, Trésorière du
Lobby européen des femmes, Rome, Italie 203
VI. 15 Mme Marta Sanden, Secrétaire générale de ««SeniorNet
Sweden»5
VI. 16 Dr. Christiane Pouliart, vice-présidente de la «Medical
Women International Association (Europe du sud)», Chef
du service de physiothérapie et de réadaptation, Hôpital
général Ste Elisabeth, aide sociale de la ville d'Anvers
(Belgique) 209
VI. 17 Mme Joan Mason, Présidente de AWISE (Association for
Women in Science and Engineering)» 217
VI. 18 Dr. Eliane Vogel Polsky, Professeur emèrite de
l'Université libre de Bruxelles, directrice du Groupe de
recherche «Femme et société», experte auprès de la
Commission européenne, du Conseil de l'Europe et du BIT 219
Chapitre VII: Conclusions
Synthèse: «Un regard d'aigle»
Mme Sylvie Coyaud, journaliste scientifique 225

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.