La protection sociale en Europe

De
La protection sociale en Europe ···························«·········«·· • · · Gérard Abramovici S'établissant à 27,6% du PIB, les dépenses de protection sociale se stabilisent en 1999 dans l'Union Européenne. Alors que l'Irlande consacre 14,7% de son PIB à ces dépenses, ce ratio atteint 32,9% en Suède. En termes réels, on constate une accélération de la croissance de ces dépenses par habitant en 1999. Les dépenses de vieillesse et de survie restent prédominantes au sein des prestations sociales dans l'EU-15. Sur longue période, les dépenses liées à la ··········· famille, au logement et à l'exclusion sociale ont accru leur poids au détriment de celles relatives à la santé, à l'invalidité et au chômage. POPULATION ET CONDITIONS Le système de financement de la protection sociale présente des différences marquées selon les pays, privilégiant soit les cotisations sociales, soit les 4 SOCIALES contributions publiques. Au cours des dernières années, on assiste à un rééquilibrage des deux principales composantes des ressources de la protection sociale se traduisant par une croissance de la part des THEME 3 -1/2002 contributions publiques et une diminution de celle des cotisations sociales.
Publié le : mardi 24 janvier 2012
Lecture(s) : 103
Source : EU Bookshop, http://bookshop.europa.eu/
Nombre de pages : 8
Voir plus Voir moins
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.