Transcodage des nombres chez l'enfant : approche développementale, inter-linguistique et différentielle, Number transcoding in children : a developmental, inter-linguistic and differential approach

De
Publié par

Sous la direction de Pierre Barrouillet, Jean-François Lecas
Thèse soutenue le 21 mai 2010: Dijon
Le transcodage des nombres chez l’enfant est un domaine peu exploré. L’objectif général de ce travail de thèse était de tester les principales prédictions permises par le modèle de transcodage ADAPT de Barrouillet et al. (2004) notamment sa version ADAPTBASIC concernant le transcodage au début de l’apprentissage. ADAPT, à la différence des autres modèles de transcodage numérique (e.g., McCloskey 1992) est un modèle développemental, asémantique et procédural. Le transcodage étudié est celui qui permet de passer de la forme verbale à la forme arabe des nombres. Les travaux menés durant cette thèse questionnent l’acquisition du transcodage et son développement avec l’apprentissage, ainsi que l’impact des différences inter-linguistiques et individuelles. Pour atteindre ces objectifs, nous avons adopté une approche développementale dans laquelle nous avons exploré les connaissances de transcodage des enfants Français en début d’apprentissage scolaire à l’aide d’une dictée de nombres. Ensuite, nous avons procédé à une approche longitudinale pour suivre l’acquisition du système de transcodage et de ses règles. Dans une approche inter-linguistique, nous avons confronté les résultats obtenus auprès d’enfants Français aux résultats obtenus auprès d’enfants Allemands et Syriens. Enfin, nous avons testé l’impact des différences individuelles des capacités mémorielles sur le transcodage. Les résultats apportent une contribution dans ce domaine et permettent de mieux comprendre que le transcodage est un processus qui se développe sous l’influence de différences individuelles et linguistiques.
-Transcodage
-Nombres
-Développement
-Enfant
-Apprentissage
-Différences inter-linguistiques
Number transcoding in children is a domain rarely investigated. The PhD goal is to test the main predictions allowed by the transcoding model “ADAPT” of Barrouillet et al. (2004) in particular its ADAPTBASIC version concerning transcoding at the beginning of learning. Unlike the other transcoding models (e.g., McCloskey on 1992), ADAPT is a developmental, asemantic and procedural model. In this research the concerned transcoding allows to shift the verbal form of number to Arabic form. This thesis questions the acquisition of transcoding and its development with learning, as well as the impact of the inter-linguistic and individual differences. To reach these objectives, we adopted a developmental approach in which we explored number transcoding in French children at the beginning of school learning by means of a number dictation. Then we adopted a longitudinal approach to follow the acquisition of the transcoding system and its rules. In an inter-linguistic approach, we compared the results obtained in French children with the results obtained in German and Syrian children. Finally, we evaluated the impact of individual differences in memory capacities on number transcoding. The results constitute a contribution in this domain and allow to understand that the transcoding is a process which develops under the influence of individual and linguistic differences
Source: http://www.theses.fr/2010DIJOL005/document
Publié le : vendredi 28 octobre 2011
Lecture(s) : 110
Nombre de pages : 254
Voir plus Voir moins



UNIVERSITÉ DE BOURGOGNE
UFR Science Humaines
Département de psychologie

Thèse
pour obtenir le grade de
docteur de l’Université de Bourgogne
Discipline Psychologie

Par
Lana SAAD
21-Mai-2010

Transcodage des nombres chez l’enfant
Approche développementale inter-linguistique et différentielle

Sous la direction du
Professeur Pierre BARROUILLET
&
Dr. Jean-François LECAS

Membres du Jury

Pr. BARROUILLET Pierre : FPSE, Université de Genève
Pr. FAYOL Michel : LAPSCO, Université Blaise Pascal, Clermont-Ferrand
Dr LECAS Jean-François : (MDC) LEAD-CNRS, Université de Bourgogne, Dijon
Pr. LEMAIRE Patrick : LPC-CNRS, Université de Provence
Pr. VINTER Annie : LEAD-CNRS, Université de Bourgogne, Dijon








A mes chers parents Mansour & Badiaa
et à mon cher frère Louay




Remerciement
Je tiens tout d’abord à remercier mon directeur de thèse, professeur Pierre Barrouillet qui a
continuer à diriger mon travail malgré l'éloignement de Dijon qui alourdissait sa charge. Je le
remercie pour la confiance qu'il m'a accordée tout au long de ces années, ainsi que pour ses
orientations judicieuses, la clarté de ses propos et son souci permanent des aspects
scientifiques. Je tiens à remercier également mon co-encadrant Docteur Jean-François Lecas
pour sa confiance, sa disponibilité, sa patience, son soutien et notamment sa sympathie et ses
encouragements, pour les échanges culturels et les discussions linguistiques, notamment ses
explications sur la subtilité de la langue française et la diversité de ses expressions.

J'exprime toute ma gratitude aux membres du jury qui me font l'honneur de participer à mon
jury et qui ont accepté d'évaluer et de commenter ce travail.

J'adresse mes remerciements les plus chaleureux à ma très chère famille pour son soutien
permanent -malgré la distance géographique qui nous sépare- fait d'une grande patience et de
beaucoup d'amour pour supporter pendant toutes ces années mes changements d’humeur,
pour m'avoir soutenue et encouragée dans ce travail de longue haleine.

Merci aussi à mon cher pays, en particulier à l'Université de Damas, pour m'avoir
sélectionné et m'avoir donné l'opportunité de continuer mon parcours scientifique en
m'attribuant une bourse pendant toutes ces années.

J’adresse un IMMENSE MERCI à ma deuxième famille en France « Gérard et Marie-
Claude Guyon » pour leur attention, leur tendresse et leur soutien, en m'accueillant dans une
ambiance familiale qui a atténué l'éloignement de ma famille et de mon pays. Je les remercie
également pour tous les échanges joyeux et enrichissants, pour les belles sorties qui m'ont
permis d'apprécier la beauté de la Bourgogne et de la Franche-Comté entre autres, pour la
culture française qu'ils m'ont fait découvrir.

Un grand merci à tous mes amis, doctorants, et docteurs pour leur amitié, pour tous les
moments privilégiés que j’ai pu passer avec chacun d’eux en dehors des murs du Laboratoire,
pour toutes les expériences et les échanges culturelles, mention spéciale à Viviane et Arnaud
pour leur attention, soutien et encouragement.

Reconnaissance aussi à l'AFFDU (Association Française des Femmes Diplômées des
Universités) qui encourage, par son soutien financier, de jeunes doctorantes dans leurs
recherches, mention spéciale à Mme Pouillard pour ses qualités humaines et son attention
remarquable.

Je ne voudrais pas oublier les membres du laboratoire LEAD (laboratoire d’étude
d’apprentissage et du développement) et plus particulièrement son directeur Emmanuel
Bigand, pour son accueil chaleureux et les conditions de travail exceptionnelles que j'ai
rencontrées.

Merci aussi aux étudiants de master et aux enfants qui ont participé à mes expériences, ainsi
qu'aux enseignants de ces écoles pour leur collaboration et à Dr. Claudia Martin de
l’université de Wuerzburg pour son aide précieuse à collecter des données chez les enfants
Allemands.










« Les chiffres constituent l’alphabet de la langue des nombres, les unités avec lesquels on les
écrit. Il faut remarquer que les quantités, les nombres, préexistaient aux chiffres. C’est parce
que les nombres étaient là qu’il a fallu inventer les chiffres pour les représenter de façon
ingénieuse ».

« Depuis la préhistoire, l’empire des nombres n’a cessé de s’étendre, jusqu’à ce qu’ils
prennent aujourd’hui le pouvoir ». « Ce que j’aime, c’est le champ des nombres, les liens
qu’ils entretiennent, les histoires extraordinaires qu’ils se racontent, leur sociabilité. Et aussi,
le fait que des problèmes d’une extrême simplicité – dans leur formulation – résistent à toutes
les tentatives de résolution depuis des siècles. Les nombres, vieux continent encore à
explorer ».

1 Denis Guedj



1 Mathématicien, professeur d‟histoire des sciences et d‟épistémologie, mais également de cinéma, à l‟université de Paris VIII. « Science et
avenir », N°160 octobre/novembre 2009.


Sommaire :
Introduction générale .......................................................................................................... 1

Partie 1. La numération ...... 6

1.1. Approche historique ......................................................................................... 7
1.2. Approche théorique .......................... 14
- Le transcodage des nombres et ses théories psychologiques ........................... 14
- Modèles sémantiques ....................................................................................... 15
Le modèle de McCloskey et collaborateurs (1985) ................................ 15
Le modèle de Power & Dal Martello (1990) ........... 18
- Modèles asémantiques ..................................................................................... 20
Le modèle de Deloche et Seron (1987) ................... 20
Le Modèle ADAPT de Barrouillet et collaborateurs (2004) 23
 Fonctionnement du modèle .................................................. 24
 L‟hypothèse principale d‟ADAPT ....... 33
 ADAPT et l‟architecture cognitive générale ........................ 33
 ADAPT et le développement ............................................... 34
 ADAPT et les spécificités linguistiques ............................... 35
 Les prédictions issues du modèle ADAPT ........................... 36

Partie 2. Le développement ................................................................................................ 41

2.1. L‟apprentissage de la chaîne numérique verbale ............................................... 42
Les irrégularités des systèmes numériques verbaux ..... 43
2.2. Les études antérieures sur le transcodage .......................................................... 47
2.3. Etude exploratoire sur les enfants de CP ............................ 55
Introduction ................................................................................................... 55
Méthode ......... 57
Résultats ........ 58
Discussion ..................................................................................................... 71
Conclusion ..... 74

2.4. Etude de l‟évolution des connaissances de transcodage .................................... 76
Introduction ................................................................... 76
- Présentation d‟ADAPTBASIC ..... 77
- Types d‟erreurs éventuels expliqués par le modèle ................................. 80
- Les structures numériques complexes ..................................................... 82
Méthode ......................................................................... 84
Résultats ........................................ 85
- Groupe de Grande Section (GS) . 87
Les erreurs de transcodage sur les nombres ...... 87
Erreurs de transcodage sur les structures lexicales des nombres ...... 89
Ordre d‟acquisition des règles ........................................................... 94
Evolution des différents types d‟erreurs au cours des passations ..... 96
- Groupe de Cours préparatoire (CP) ............................ 99
Les erreurs de transcodage sur les nombres ...................................... 99
Erreurs de transcodage sur les structures lexicales des nombres ...... 101
Ordre d‟acquisition des règles ........................................................... 109
Evolution des différents types d‟erreurs au cours des passations ..... 111
Discussion ..................................................................................................... 115
Conclusion ..... 122
2.5. Conclusion générale de la partie développementale ........... 123

Partie 3. Approche inter-linguistique ………………………………………………….…124

Etude comparative de transcodage chez des enfants de Cours Préparatoire français,
Allemands et Syriens ................................................................................................. 125

Introduction.... 125
- Le système numérique français ................................................................ 126
- Le système numérique allemand .............................. 126
- Le système numérique syrien ... 128
- Comparaison des systèmes linguistiques et apprentissage ...................... 133
- Modèles théoriques et diversité des systèmes numériques verbaux ........ 135
- Le modèle ADAPT et les règles de transcodage ..................................... 137
Méthode ......................................................................... 139

Résultats ........................................................................................................ 140
- Effet du sens de l‟énonciation verbale du nombre et du sens d‟écriture . 144
- Analyse qualitative des erreurs de transcodage ....... 145
Système numérique verbal allemand ................................................. 146
Système numérique verbal syrien ..................... 149
- Comparaison des types d'erreurs dans les systèmes : allemand, syrien et
français .......................................................................................................... 152
Discussion ..... 153
Modèle ADAPT et diversité des systèmes numériques verbaux ............ 154
Le système numérique allemand ............................................................. 156
Le système numérique Syrien ................................. 161
Conclusion ..................................... 166

Partie 4. Approche différentielle ........................................................................................ 167

Etude du transcodage des nombres et différences individuelles en mémoire de travail
chez des enfants français de (CP) et de (CE1) .......................................................... 168
Introduction ................................................................... 168
La notion de mémoire de travail (MdT) .................. 168
Modèle de mémoire de travail ................................. 169
Méthode ......................................................................... 174
Résultats ......... 178
- Les règles du modèle ADAPT et les erreurs de transcodage ................ 180
- La capacité de mémoire de travail ........................................................ 181
- Corrélations entre différents scores de mémoire sur les différents tests
........................................................................................................... 183
- Effet de la capacité de la mémoire de travail sur le transcodage .......... 185
- Effet de la MdT sur le transcodage des nombres selon les catégories
lexicales ................................................................................................... 187
- Analyse qualitative et mémoire de travail ............ 190
Erreurs commises en CP 190
Erreurs produites par les CE1 ......................................................... 192
Discussion ...................................................................... 193
Conclusion ………………………………………………………………….197


Partie 5. Discussion générale .............................................................................................. 198

- Quelles sont les connaissances de transcodage des enfants à l‟âge de 6 ans (en
moyenne) scolarisés en CP ? ..................................................................................... 200
- Les difficultés de transcodage en début d‟apprentissage ........ 201
Les règles de transcodage et la structure numérique verbale ........................ 201
L‟impact de la structure verbale .................................................................... 202
- L‟acquisition de transcodage ................................................................................... 205
- Transcodage et différences linguistiques 207
- L‟impact de la capacité de la mémoire de travail.................... 210
- Le débat entre sémantique et asémantique .............................................................. 213
- Préconisations ......................................................................... 215
- Perspectives de recherches futures .......................................... 216

Références ............................................................................................................................ 220

Annexes ................................ 233

Annexe 1. ..................................................................................................................... 234
Annexe 2. 236
Annexe 3. 237
Annexe 4 ...................... 238
Annexe 5 ................................................................................................ 239
Annexe 6 240
Annexe 7 ...................... 241
Annexe 8 242
Annexe 9 ................................................................................................ 243
Annexe 10 .................... 245











1

INTRODUCTION






1

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.