Transferts radiatifs dans les écoulements hypersoniques de rentrée atmosphérique terrestre

De
Publié par

Sous la direction de Marie-Yvonne Perrin
Thèse soutenue le 21 septembre 2009: Ecole centrale Paris
Le dimensionnement des protections thermiques des véhicules spatiaux nécessite la connaissance des flux de chaleur à la surface de l'engin. Pour le type de rentrée atmosphérique étudié dans ces travaux (rentrée terrestre à 10-12 km/s ou plus), le rayonnement contribue de manière significative à l'échauffement pariétal. Nous présentons dans cette étude, le développement et la mise en œuvre de modèles et d'outils numériques permettant de prédire les transferts radiatifs dans les couches de choc de rentrée terrestre hors d'équilibre en géométrie multi-dimensionnelle. Nous avons d'abord formulé dans une approche raie par raie l'expression des propriétés radiatives relatives à des plasmas de N2-O2 hors d'équilibre. Cette formulation est adaptée à une modélisation multi-température et/ou une modélisation par niveau électronique du déséquilibre thermique. Les expressions obtenues ont été mises en œuvre sur le cas d'épreuve FIRE II afin de déterminer les luminances au point d'arrêt pour quatre points de trajectoire. Les résultats montrent un bon accord global avec les données en vol dans les différents intervalles de mesure allant de l'IR à l'UV, hormis pour le point de rentrée le plus hors d'équilibre. Les calculs montrent également que la partie VUV du spectre contribue de manière très importante à la luminance à la paroi et que la prise en compte du déséquilibre chimique est primordiale. Un modèle approché de propriétés radiatives a ensuite été développé sur la base d'un modèle statistique à bandes étroites (MSBE) pour les systèmes électroniques moléculaires optiquement non minces (dans notre application), d'un modèle à coefficients d'émission et d'absorption moyennés par bande étroite pour les systèmes électroniques optiquement minces et les continua, et d'une approche raie par raie pour les transitions lié-lié atomiques. La mise en œuvre de cette modélisation hybride a nécessité une formulation adaptée de l'ETR pour tenir compte du déséquilibre et des corrélations spectrales. Des validations systématiques du MSBE, contribution par contribution, ont été réalisées. Le modèle hybride a ensuite été validé sur le cas d'épreuve FIRE II par rapport à des calculs raie par raie. Le modèle hybride a été implémenté dans le solveur radiatif ASTRE, code basé sur une approche de Monte Carlo. L'implémentation a été validée par rapport à une méthode de lancer de rayons sur une con_figuration plans tangents. Des calculs 3D de rayonnement ont ensuite été réalisés sur le cas d'épreuve FIRE II. Les résultats montrent des écarts de l'ordre de 10-15 % sur les flux au point d'arrêt par rapport aux résultats obtenus dans l'approximation des plans tangents habituellement utilisée dans la littérature. Les outils développés permettent d'obtenir des résultats relativement bien convergés (5 %) en géométrie tri-dimensionnelle (100000 cellules) en un temps CPU raisonnable permettant d'envisager des calculs couplés à terme.
-Rayonnement hors d'équilibre
-Modèle de bandes
Thermal protection design of spacecraft requires the knowledge of heat fluxes at the vehicle surface. For the kind of atmospheric entry considered in this work (earth reentry at 10-12 km/s or more), radiation significantly contributes to the surface heating. We present in this study, the development and the use of models and numerical tools to predict radiative transfers in the shock layers encountered in earth re-entry in nonequilibrium conditions and multi-dimensionnal geometry. First of all, we have formulated, in a line by line approach, the expressions of radiative properties of N2-O2 plasmas in nonequilibrium conditions. This formulation is suitable for a multi-temperature and/or a electronic state to state description of the thermal nonequilibrium. It has been used to simulate the test case FIRE II in order to determine radiative intensity at the stagnation point for four trajectory points. Results show a good agreement with flight data for different spectral measurement ranges form IR to UV, except for the trajectory point in strong nonequilibrium conditions. Calculations show moreover that VUV spectral range contributes significantly to the intensity at the wall and that taking into account chemical nonequilibrium is crucial. An approximate model of radiative properties has been developed on the basis of a statistical narrow band (SNB) model for optically thick (in our application) electronic molecular systems, of a box model for optically thin electronic molecular systems and continua, and of a line by line approach for atomic lines. The use of the hybrid model has required a suitable RTE formulation to take into account nonequilibrium and spectral correlations. Systematic validations of the SNB model for each contribution have been carried out. The hybrid model has then been validated on the test case FIRE II against line by line calculations. The hybrid model has been implemented in the ASTRE radiative solver, which is based on a Monte Carlo approach. The implementation has been validated in comparison with a ray tracing method on a tangent slab configuration. 3D radiative calculations have been then carried out on the test case FIRE II. Results show discrepancy of 10-15 % on the fluxes at the stagnation point with results obtained in the tangent slab approximation which is usually used in the litterature. The developed tools allow to obtain relatively well converged (5 %) results in tri-dimensional geometry (100000 cells) with a reasonable CPU time enabling to consider coupled calculations in futur works.
-Atmospheric re-entry
-Nonequilibirum radiation
-Air plasma
Source: http://www.theses.fr/2009ECAP0026/document
Publié le : lundi 31 octobre 2011
Lecture(s) : 50
Nombre de pages : 262
Voir plus Voir moins

Nationale
Télécopie
P
Cen
trale
trale
el.
P
288,
aris
Ver
THÈSE
t
présen
92295
tée
(standard)
par
ul
Jean-Mic
Tél.
h
2009
el
Rapp
Lamet
Man
p
Ministère
our
des
l'obten
MALABR
tion
41
du
634
GRADE
d'Energétique
de
Com
DOCTEUR
Cen
F
41
ormation
47
do
xx
cto
P
rale
Ecole
:
Arts
E
Grand
n
tutelle
er
l
gétique
V
Lab
g
oratoire
TENA
d
Cedex
accueil
33
:
10
Lab
elex
oratoire
F
d'Energétique
Lab
Moléculaire
l
et
et
Macroscopique,
(E.M2.C.)
Com
et
bustion
P
(EM2C)
33
du
10
CNRS
33
et
80
de
Vérant
l'ECP
J.-L.
T
visch
ransferts
.
radiat
orteur
ifs
Cen
dans
des
les
et
écoulemen
ufactures
ts
Etablissemen
h
sous
yp
du
ersoniques
de
de
Education
ren
Grande
trée
oie
atmosphérique
Vi
terrestre
nes
Souten
CHA
ue
Y
le
Y
21
T
S
:
e
(1)
p
13
t
00
em
T
bre
:
2009
991
Comp
EC
osition
ARIS
du
oratoire
jury
Mo
:
éc
Mme
aire
Perrin
Macroscopique,
M.-Y.
bustion
Stéhlé
UPR
C.
CNRS
Rapp
École
orteur
trale
MM.
aris
Soufiani
:
A.
(1)
Surzhik
13
o
31
v
:
S.
(1)
T.
02
Tessé
35
L.
-
Tran
Ph.
École
tel-00453309, version 1 - 4 Feb 2010tel-00453309, version 1 - 4 Feb 2010p
e
sein
ts
t
C
ort
e
à
tra
déplacemen
v
J'adresse
ail
our
a
conance
été
hoisi
réali
de

de
dans
p
le
à
cadre
qui
d
cours
'
moi.
un
o
e
a
collab
Olivier
oration
Véran
en
Je
tre
m'a
l'ONERA
ec
et
v
le
ainsi
lab
p
oratoire
ermanen
EM2C
ail
à
athlètes
tra
t
v
qui
ers
d'a
laquelle
com
de
p
nom
je
breuses
gratitude
p
par
ersonnes
t
on
n
t
a
con
cette
tribué
son
au
onctuellemen
b
mem
on
V
déroulemen
r
t
a
de
Stéhlé
cette
thèse,
thèse.
de
Je
p
ti
T
ens,
our
dans
oratoire
les
ctoran
trop
on
courts
biance
paragraphes
et
qui
t
suiv
oratoire
en
parc
t,
Un
à
et
leur
été
faire
;
part
le
de
thèse,
toute
t
ma
aux.
gratitude.
son
T
cette
out
exprime
d'ab
te
ord,
our
mes
m'a
premières
suite,
p
puy
ensées
candidature
v
l'ONERA.
on
oublie
t
qui
à
t
Marie-Y
our
v
et
onne
p
P
t,
errin,
mais
ma
présen
directrice
le
de
du
thèse,
:
Anouar
h
Souani
l'honne
et
présider
Philipp
et
e
a
Rivière
an
qui
c
m'on
orter
t
Surzhik
accordé
a
leur
aire
conance
depuis
et
être
qui
Philipp
m'on
J'ai
t
amicale
encadré
ble
au
du
quotidien
do
au
p
sein
et
du
s,
lab
con
oratoire
une
EM2C.
tra
De
haleu-
part
vivia
leurs
remerciem
comp
aux
étences,
du
leurs
v
conseils
tours
a
Sceaux
vi
fort
sés
mo
et
ma
leurs
amis
grandes
t
disp
ts
onibilités
mes
tout
les
au
oir
long
t
de
soutenance
ma
jour
thèse,
imp
ils
our
m'on
v
t
Outre
p
our
e
app
rmis
dans
d'eectuer
thèse,
mes
lui
tra
t
v
u
aux
ma
dans
p
les
la
meilleures
qu'il
conditions.
accordée
Ce
la
fut
en
un
p
réel
an
plaisir
ma
d'a
au
v
de
oir
Je
pu
'
tra
pas
v
Rouzaud
ailler
m'
a
initialemen
v
c
ec
p
eux
eectuer
et
thèse
d'a
Jean-Luc
v
t
oir
our
pu
encadremen
proter
certes
de
distance,
leur
p
sa
t
v
t.
oir.
remercie
P
s
our
bres
tout
jury
e
thèse
s
Pierre
ces
ervisc
raisons,
qui
je
fait
leur
u
adr
de
e
l
sse
jury
a
qui
v
accepté
ec
v
un
Ch
p
tal
eu
la
de
harge
nostalgie
rapp
mes
la
plus
Serguey
sincères
o
remerciemen
qui
ts.
accepté
Je
f
tiens
le
à
t
remercier
Moscou
l'ONERA
our
p
examinateur
our
que
son
e
sout
ran.
i
une
en
ensée
nancier,
p
mais
l'ensem
aussi
du
surtout
ersonnel
p
lab
our
EM2C,
son
ctoran
p
s,
ersonnel
ost-do
qui
ts
m'a
p
égalemen
t
t
qui
accompagné
t
p
tribué
endan
créer
t
am
mes
de
tra
v
v
c
aux.
reuse
Je
con
p
le.
ense
un
en
en
premier
particulier
lieu

à

Lionel
lab
T
a
essé
ec
qui
les
s'est
du
b
de
eaucoup
on
in
été
v
sympathiques.
esti
dernier
p
t
endan
our
t
famille
la
mes
dernière
d'enfance
année
on
de
toujours
ma
présen
thèse
au
et
de
qui
études
m'a
je
app
remercie
orté
v
un
fait
soutien
déplacemen
scien
p
tique
ma
indisp
de
ensable
un
p
ô
our
bien
ac
ortan
hev
p
er
tra
mes
Remerciemen
tel-00453309, version 1 - 4 Feb 2010tel-00453309, version 1 - 4 Feb 2010sur
n
un
L
Des
e
l'ordre
dimensionnemen
(MSBE)
t
mise
des
FIRE
protections
tangen
thermiques
Le
des
ensuite
v
mo
éhicules
ua,
spatiaux
de
néc
L
essite
h
la
rapp
connais-
le
sance
résultats
des
emen
ux
calculs
de
base
c
optiquemen
haleur
et
à
ectroniques
la
raie
surface
h
de
s
l'engin.
tribution
P
été
our
des
le
le
t
Carlo.
yp
de
e
onnemen
de
Les
ren
p
trée
tangen
atmosphérique
p
étudié
en
dans
visager
c
i
es
é
tra
statistique
v
systèmes
aux
(dans
(ren
co
trée
ennés
terrestre
our
à
et
10-12
c
km/s
transitions
ou
cette
plus),
une
le
tenir
ra
des
y
du
onnemen
on
t
h
con
le
tri-
r
bue
raie.
de

manière
ASTRE,
sig
he
n
été
i
métho
cativ
sur
e
3D
à
ensuite
l'éc
FIRE
hauemen
t
t
sur
pariétal.
par
Nous
l'appro
présen
utilisée
tons
-
dans
des
cette
v
étude,
tri-dimensionnelle
le
p
dév
c
e
radi
lopp
es
emen
dév
t
l
et
mo
la
bandes
mise
our
en
lectroniques
÷uvr
non
e
application),
de
e
mo
ts
dèles
mo
et
b
d'outils
étroite
n
systèmes
umériques
t
p
con
ermettan
d'une
t
raie
de
our
prédire
atomiques.
l
÷uvre
es
délisati
transferts
a
radiatifs
ulation
dans
p
les
du
couc
quilibre
hes
sp
de
alidations
c
E,
ho
con
c
été
de
mo
ren
a
trée
alidé
terrestre
d'épreuv
hors
I
d'
ort
équilibre
raie
en
mo
géométrie
a
m

ulti-dimensionnelle.
eur
Nous
de
a
appro
v
Mon
ons
tation
d'ab
alidée
ord
à
form
de
ulé
y
dans
conguration
une
Des
appro
ra
c
on
he
réalisés
raie
d'épreuv
par
I
raie
mon
l'expression
écarts
des
10-15
propriétés
ux
radiativ
t
es
ort
relativ
us
es
des
à
habituellemen
des
la
plasmas
outils
de
elopp
rme.
t
e
rel
t
bien
à
(5
couplés
t
hors
cellules)
d'é
CPU
qu
t
i
de
libre.

Cette
propriétés
form
at
ulation
v
est
a
adaptée
été
à
elopp
un
sur
e
a
mo
d'un
délisation
dèle
m
à
ulti-temp
étroites
érature
p
et/ou
les
une
é
mo
moléculaires
délisation
t
par
minces
niv
notre
eau
d'un
élec
dèl
tr
à
o
ecien
n
d'émission
i
d'absorption
que
y
du
par
déséquilibre
a
thermique.
de
Les
p
expressions
les
obten
él
ues
optiquemen
on
minces
t
les
été
tin
mises
et
en
appro
÷uvre
he
sur
par
le
p
cas
les
d'épreuv
lié-lié
e
La
FIRE
en
I
de
I
mo
an
on
de
ybride
déterminer
nécessité
les
form
luminances
adaptée
au
l'ETR
p
our
oin
compte
t

d'arrêt
é
p
et
our
corrélations
quatre
ectrales.
p
v
o
systématiques
in
MSB
ts
con
de
par
tra
tribution,
j
t
ectoire.
réalisées.
Les
e
résultats
dèle
mon
ybride
tren
ensuite
t
v
un
sur
b
cas
on
e
accord
I
global
par
a
app
v
à
ec
calculs
les
par
données
Le
en
dèle
v
ybride
ol
é
dans
implémen
les
dans
diéren
solv
ts
radiatif
in
co
terv
basé
all
une
es
c
de
de
mesure
te
allan
L'implémen
t
a
de
v
l'IR
par
à
ort
l'UV,
une
hormis
de
p
lancer
our
ra
le
ons
p
une
oin
plans
t
ts.
de
calculs
ren
de
trée
y
le
t
plus
t
hors
été
d'équilibre.
sur
Les
cas
calculs
e
mon
I
tren
.
t
résultats
égale
tren
men
des
t
de
qu
de
e
%
la
les
partie
au
VUV
oin
du
d'arrêt
sp
rapp
e
aux
ctre
obten
con
dans
tribue
ximation
de
plans
manière
ts
très
t
imp
dans
ortan
littérature.
te
s
à

la
v
luminance
és
à
ermetten
la
d'obtenir
paroi
résultats
et
ativ
que
t
la
con
prise
ergés
en
%)
compte
géomé
du
rie
déséquilibre
(100000
c
en
himique
temps
est
raisonnable
primordiale.
ermettan
Un
d'en
mo
des
dèle
appro
Résumé
N−O2 2
tel-00453309, version 1 - 4 Feb 2010tel-00453309, version 1 - 4 Feb 2010discrepancy
accoun
application)
T
the
hermal
time
protection
line
design
has
of
tracing
spacecraf
dev
t
s
requires
tr
the
del
kno
eac
wledge
b
of
h.
heat
e
uxes
in
at
con
the
b
v
mo
ehicle
x
surface.
ms
F
lines.
or
ulation
the
v
kind
een
of
test
atmospheric
del
en
is
try
v
considered
conguration.
in
test
this
the
w
h
ork
obtain
(earth
nsional
re-
e
en
ed
try
narro
at
thic
10-12
of
km/s
optic
or
c
more),
ua,
radiation
approac
signican
the
tly
suitable
con
k
tributes
sp
to
SNB
the
ha
surface
h
heating.
v
W
I
e
The
presen
en
t
solv
in
Mon
th
has
i
with
s
a
study
ca
,
carried
the
I.
dev
on
elopmen
t
t
slab
and
in
the
ols
use
v
of
%)
mo
with
dels
c
and
erties
n
dev
umerical
the
to
a
ols
band
to
for
pre-
(in
dict
molecular
radiativ
b
e
del
transfers
thin
in
n
the
syst
sho
con
c
of
k
y
l
for
a
use
y
ybrid
ers
required
encoun
TE
tered
t
in
in
earth
nonequilibrium
re-e
correlations.
n
of
try
del
in
con
nonequil
e
ibrium
out.
conditions
mo
and
b
m
on
ul
FIRE
t
gainst
i
line
-dimensionnal
ybrid
geometry
b
.
ted
First
radiativ
of
whic
all,
on
w
Carlo
e
implemen
ha
e
v
in
e
ra
form
d
ulated,
t
in
radiativ
a
ha
line
een
b
on
y
FIRE
line
sho
approac
10-15
h,
uxes
the
p
expressions
results
of
tangen
radiativ
ximation
e
usually
prop
litterature.
erties
ed
o
w
f
at
orks.
w
w
erged
futur
in
in
(100000
calculations
reasonable
plasmas
to
in
l
nonequilibrium
prop
conditions.
ed
This
een
form
elop
ulation
on
is
basi
suitable
of
for
statistical
a
w
m
(SNB)
ulti-temp
del
eratur
optically
e
k
and/or
our
a
electronic
electronic
systems,
state
a
to
o
state
mo
description
for
of
ally
the
elec
thermal
o
nonequi-
i
librium.
molecular
It
e
has
and
b
tin
een
and
used
a
to
b
sim
line
ulate
h
the
atomic
test
The
c
of
ase
h
FIRE
mo
I
has
I
a
in
R
order
form
to
to
determine
a
radiativ
e
e
to
in
t
tensit
and
y
ectral
at
Systematic
the
alidations
stagnation
the
p
mo
oin
for
t
h
for
tribution
four
v
tra
b
jectory
carried
p
The
oin
ybrid
ts.
del
Results
then
sho
een
w
alidated
a
the
go
case
o
I
d
a
agree-
line
men
y
t
calculations.
with
h
igh
mo
t
has
data
e
for
implemen
dieren
in
t
ASTRE
sp
e
ectral
er,
measuremen
h
t
based
ranges
a
form
te
IR
approac
to
The
UV,
tation
except
b
for
en
the
alidated
tra
comparison
jectory
a
p
y
oin
metho
t
on
in
tangen
strong
slab
nonequilibrium
3D
conditions.
e
Calculations
lculations
sho
v
w
b
moreo
then
v
out
er
the
that
case
VUV
I
sp
Results
ectral
w
range
of
con
%
tributes
the
signican
at
tly
stagnation
to
oin
the
with
in
obtained
te
the
n
t
si
appro
t
whic
y
is
at
used
the
the
w
The
all
elop
and
to
that
allo
taking
to
in
rel
to
i
accoun
ely
t
ell
c
v
hemical
(5
nonequilibrium
results
is
tri-dime
crucia
geometry
l.
cells)
An
a
appro
CPU
ximate
enabling
mo
consider
del
oup
of
has
radiativ
Abstract
N −O2 2
tel-00453309, version 1 - 4 Feb 2010tel-00453309, version 1 - 4 Feb 2010.
.
.
able
.
des
.
matières
.
In
.
tro
.
duction
.
ix
.
I
77
Mo
.
délisation
.
des
orm
é
.
cou
.
lem
c
en
d'arrêt
ts
.
de
.
ren
I
trée
.
h
.2
yp
globaux
ersonique
I
terrestre
.
1
.
I.1
hors
In
.
tro
.
duction
.
.
.
.
.
.
.
.
57
.
.
.
et
.
.
.
Conclusion
.
.
.
.
.
p
.
.
.
.
.
.
.
de
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
Discussion
.
.
.
.
.
v
.
.
.
.
.
.3.1
.
.
.
ectrales
.
.
.
F
.
.
.
102
.
.
.
I
.
.
2
.
I.2
.
Caractérisation
ransferts
e
.
t
.
description
61
des
.
écoulemen
.
ts
.
de
.
ren
.
trées
.
h
.
yp
.
ersoniques
.
.
de
.
smas
2
.1
I.3
.
Système
.
d'é
.
quat
.
i
79
ons
ro
général
.
.
.
.
I
.
.
.
.
.
.
.
.
.
dèles
.
.
.
.
.
.
.
I
.
.
.
.
.
.
.
.
.
I
.
de
.
dans
.
.
.
.
.
.
.
.
.
91
.
systèmes
.
.
.
.
.
I
6
.
I.3.1
.
Équations
.
de
I
Na
l'ETR
vier-Stok
.
es
.
adaptée
.
s
.
au
.
déséquilibre
.
thermo
.
c
Champs
himique
.
6
.
I.3.2
.
Équation
.
de
.
transfert
.
radiatif
I.3.3
.
sur
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
I.3.4
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
I
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
12
.
I.3.3
.
Récapitulation
75
du
Mo
système
radiativ
d'équations
les
.
hors
.
I
.
tro
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
I
.
dèles
.
hés
.
radiativ
.
.
13
.
I.4
.
Les
I
diéren
Mo
tes
.
appro
.
c
.
hes
.
p
.
our
.
mo
.
déliser
81
les
.2.2
écoulemen
bandes
ts
.
de
.
ren
.
trée
.
h
.
yp
.
er-
.
sonique
I
terrestre
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
90
.
.3
.
de
.
radiatif
.
un
.
mi-
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
I
.
optiques
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
I
.
Corrélations
.
.
.
.
14
.
I.4.1
.
Mo
.
délisation
.
ci
.
nétique
I
du
ulation
déséquilibre
.
thermique
.
et
.
c
.
himique
.
.
.
.
.
.
.
.
.
15
.
I.4.2
.
Prise
.
en
.
c
.
ompte
55
du
I.3.2
ra
aérothermo
y
himiques
onnemen
.
t
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
I
.
T
.
radiatifs
.
ligne
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
25
.
I.5
.
Conclusion
.
e
I
t
Résultats
ob
analyses
jectifs
.
de
.
thèse
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
61
.
I.4
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
36
.
I
.
I
.
Propriétés
.
radiativ
.
es
.
de
I
plasmas
I
hors
dèle
d'équilibre
propriétés
39
es
I
our
I.1
pla
In
d'air
tro
d'équilibre
duction
I
.
I
.
In
.
duction
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
I
.
I
.
Mo
.
app
.
c
.
classiques
.
propriétés
.
es
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
80
40
I
I
.2.1
I.2
dèles
F
.
orm
.
ulation
.
des
.
propriétés
.
radiativ
.
es
.
p
.
our
.
des
.
milieux
.
hors
.
d'équilibre
.
.
.
.
.
.
I
40
I
I
Mo
I.2.1
de
T
.
ransitions
.
lié
.
-lié
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
84
.
I
.
.2.3
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
42
.
I
I
I.2.2
I
Con
F
tin
ulation
uum
l'équation
.
transfert
.
a
.
ec
.
MSBE
.
les
.
lieux
.
ETL
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
I
.
I
.
Épaisseurs
.
des
.
.
.
.
.
.
.
.
48
.
I
.
I.3
.
Application
.
à
.
des
.
écoulemen
92
ts
I
de
.3.2
ren
sp
tr
.
é
.
e
.
atmosphérique
.
terrestre
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
55
.
I
.
I.3.1
94
Le
I
pro
.3.3
jet
orm
FIRE
de
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
T
tel-00453309, version 1 - 4 Feb 2010A
.
de
T
.
able
.
des
.
matièr
IV.5.3
es
.
I
.
I
.
I
.
.4
.
F
IV.5.2
orm
métho
ulation
he
e
.
t
.
construction
.
d'un
.
MSBE
.
.
de
.
n
.
es
.
plans
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
IV.6.2
.
207
.
.
.
.
.
.
.
B.1
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
103
de
I
.
I
.
I
.
.4.1
.
F
'
orm
.
ulation
.
d'un
himiques
MSBE
.
en
y
milieu
.
uniforme
.
.
.
.
de
.
I
.
.
.
Calcul
.
.
.
de
.
.
.
.
.
.
.
210
.
onctions
.
.
.
de
104
.
I
co
I
.
I
.
.4.2
himique
F
.
orm
.
ulation
.
du
himie/vibration
MSBE
.
en
.
milieu
.
non
dèle
uniforme
t
.
IV.4.1
.
.
.
.
.
.
.
175
.
.
.
.
.
.
.
.
.
cédures
.
yp
.
.
.
alidation
118
.
I
.
I
IV.5.1
I
.
.4.3
.
Constru
.
c
de
tion
.
du
.
MSBE
.
.
du
.
.
.
.
.
.
.
de
.
.
.
3D
.
.
.
.
.
.
.
.
.
angulaire
.
c
.
.
.
la
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
ersp
.
partition
.
.
123
.
I
.
I
219
I
.
.5
.
V
.
alidations
Description
et
dynamique
limites
.
d
.
u
.
MSBE
.
.
Mo
.
.
.
.
.
.
.
B.2.1
.
.
.
.
.
.
.
227
.
.
.
.
.
.
.
dèle
.
.
.
.
.
.
.
229
.
c
.
y
.
le
.
.
.
orm
.
.
.
.
.
.
140
.
I
.
I
.
I
.
.5.1
Métho
Milieux
qu
uniformes
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
IV.4.3
.
t
.
umériques
.
calcul
.
.
.
.
.
.
.
IV.5
.
une
.
ts
.
.
.
.
.
.
.
.
.
aérothermo
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
métho
.
de
.
.
141
.
I
.
I
.
I
.
.5.2
.
Milieux
en
non
de
uniformes
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
IV.5.4
.
de
.
y
.
.
.
.
.
IV.6
.
FIRE
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
202
.
un
.
la
.
c
.
.
.
.
.
.
.
global
150
ouc
I
ho
I
.
I
.
.6
.
Application
.
et
.
v
Conclusion
alidation
.
sur
.
un
.
cas
.
de
.
ren
.
trée
.
atmosphérique
.
.
.
.
et
.
es
.
onctions
.
A.1
.
partition
.
.
.
.
154
.
I
.
I
.
I
.
.6.1
F
Équation
diatomiques
de
.
transfert
.
radiatif
.
discrétisée
.
et
.
adaptée
222
à
te
la
h
mo
o2D
délisation
d'équations
h
.
ybride
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
225
.
ph
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
c
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
Couplage
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
B.2.3
.
relaxation
.
.
.
.
.
.
155
.
I
.
I
.
I
du
.6.2
mo
Eet
appro
de

l'épaisseur
ra
optique
onnemen
des
dans
cellul
co
es
ASTRE
émettrices
174
.
F
.
ulation
.
l'ETR
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
157
.
I
.
I
.
I
.
.6.3
.
Comparaison
IV.4.2
mo
dologie
dèle
uméri
h
e
ybride
.
et
.
appro
.
c
.
he
.
raie
.
par
.
raie
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
178
.
Étap
.
e
.
pro
159
n
I
d
I
un
I
t
.6.4
e
T
.
emps
.
de
.
calcul
.
.
.
.
186
.
V
.
sur
.
conguration
.
tangen
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
188
.
Champs
.
c
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
188
.
La
163
de
I
lancer
I
ra
I
ons
.7
.
Conclusion
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
192
.
Mise
.
÷uvre
.
co
.
ASTRE
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
193
.
Comparaison
.
de
.
lancer
.
ra
.
ons/co
.
ASTRE
.
.
.
.
.
.
.
194
.
Application
.
:
.
I
164
.
IV
.
Mo
.
d
.
é
.
l
.
isation
.
des
.
transferts
.
radiatifs
.
167
.
IV.1
.
In
.
tro
.
duction
.
.
IV.6.1
.
sur
.
secteur
.
de
.
couc
.
de
.
ho
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
203
.
Calcul
.
de
.
c
.
he
.
c
.
c
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
IV.7
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
168
.
IV.2
.
Expressions
.
générales
.
de
.
la
.
puissance
.
radiativ
.
e
.
v
.
olumique
.
et
.
du
.
ux
Conclusion
radiatif
p
surfacique
ectiv
.
213
.
F
.
de
.
219
.
F
.
de
.
atomiques
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
A.2
.
onctions
.
partition
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
B
.
succin
.
du
168
de
IV.3
ydro
La
CelHy
métho
225
de
Système
de
.
Mon
.
te
.
Carlo
.
dans
.
le
.
co
.
de
.
ASTRE
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
B.2
.
délisation
.
ysico-c
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
170
.
IV.3.1
.
Généralité
.
sur
.
les
.
métho
.
des
.
de
.
Mon
227
te
Cinétique
Carlo
himique
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
170
B.2.2
IV.3.2
c
Généralités
.
sur
.
le
.
co
.
de
.
ASTRE
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
227
.
Mo
.
de
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
171
.
IV.4
.
Implémen
tation
viii
tel-00453309, version 1 - 4 Feb 2010

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi