Le marché de l'épicerie fine et des produits alimentaires haut de ...

Publié par

Le marché de l'épicerie fine et des produits alimentaires haut de ...

Publié le : jeudi 21 juillet 2011
Lecture(s) : 2 238
Voir plus Voir moins
Cette publication est accessible gratuitement
L’étude de référence : 1. SYNTHESEEXECUTIVE Destiné aux décideurs, ce document est volontairement concis, et met en relief les principaux enseignements à tirer de l’étude. Il a été conçu comme un document de travail pour stimuler la réflexion et préparer la prise de décision. 2. ANALYSE& PERSPECTIVES DU MARCHÉ 2.1. L’environnementdu marché (2000-2009) 2.1.1. Lecadrage macro-économique : pouvoir d’achat et consommation des ménages 2.1.2. Lecadrage socio-économique : les arbitrages des consommateurs 2.1.3. Lesprix alimentaires 2.1.4. Letourisme en France : fréquentation touristique étrangère en France 2.2. Lemarché de l’épicerie fine 2.2.1. EstimationPrecepta du marché Preceptaanalysé les grandes évolutions des marchés « témoins » a de l’épicerie fine : consommation des ménages et évolutions des prix de vente industriels et à la consommation. L’analyse a mis l’accent sur le haut de gamme des différents marchés. 2.3. Lefoie gras 2.3.1. Lemarché du foie gras 2.3.2. Lemarché du foie gras en GMS 2.4. Lesaumon 2.4.1. Lemarché du saumon fumé 2.4.2. Lemarché du saumon fumé en GMS 2.5. Lecaviar 2.5.1. Lemarché du caviar 2.5.2. Lesdétaillants spécialisés dans le caviar 2.6. Lechocolat 2.6.1. Lemarché du chocolat : consommation globale des ménages 2.7. Lechampagne 2.7.1. Lemarché intérieur : expéditions de champagne en France 2.8. Leseaux-de-vie et les spiritueux 2.8.1. Lemarché intérieur 2.9. Lesvins tranquilles 2.9.1. Lemarché intérieur 2.10. L’activitédes traiteurs 2.10.1. Lechiffre d’affaires : 2000-2009 2.11. L’activitéet les performances économiques des détaillants spécialisés Sur la base de panels d’entreprises,Preceptaa analysé les grandes évolutions des performances économiques et financières des distributeurs d’épicerie fine et des spécialistes du chocolat entre 2006 et 2008. 2.11.1. L’activitédes réseaux spécialisés (2006-2008) 2.11.2. Lesperformances économiques et financières : taux de valeur ajoutée, taux de marge économique brute, taux de résultat courant avant impôt 2.11.3. Lesratios 2.12. Lesperspectives 2010-2012 2.12.1. Lescénario macro-économique 2.12.2. Laconsommation alimentaire et les dépenses en restauration 2.12.3. Lesmarchés de l’épicerie fine : les grandes tendances de consommation sur les marchés alimentaires haut de gamme 3. AXESSTRATÉGIQUES DANS L’ÉPICERIE FINE 3.1. Lesforces en présence sur le marché de l’épicerie fine 3.1.1. Lacartographie des opérateurs : spécialistesvsgénéralistes de l’alimentaire 3.2. Lesrapports de force dans la distribution spécialisée de produits d’épicerie fine 3.2.1. L’environnementconcurrentiel 3.3. Lesforces et faiblesses des intervenants 3.3.1. Lesacteurs de la grande distribution alimentaire 3.3.2. Lesspécialistes de l’épicerie fine 3.4. Lesgrands axes stratégiques des spécialistes de l’épicerie fine 3.4.1. Synthèse
Janvier 2010 – 180 pages
3.5. L’internationalisationdes grandes maisons 3.5.1. Despolitiques toujours actives : panorama des implantations à l’étranger des grandes enseignes 3.5.2. Lesprévisions de croissance mondiale pour 2011 3.6. Lecap sur les zones de transit 3.6.1. Lesgares et aéroports : des sites privilégiés par les épiceries fines 3.6.2. Leschiffres clés dutravel retaildans le monde (2008) : croissance des ventes, segmentation produits 3.7. L’e-commerced’épicerie fine 3.7.1. Lecommerce en ligne à l’horizon 2011 3.7.2. Lesclicks & mortar : l’implication croissante des enseignes d’épicerie fine dans le e-commerce 3.7.3. Lespure players : une multitude d’acteurs aux positionnements diversifiés 3.8. Lescomités d’entreprise 3.8.1. Unmarché de taille et concurrentiel 3.9. Lescadeaux d’affaires 3.9.1. Unmarché valorisé 3.10. S’inspirerdes nouvelles tendances de consommation 3.10.1. Lebio : - chiffres clés du marché et croissance - les spécialistes de l’épicerie fine face au bio : quelles stratégies ? 3.10.2. Lecommerce équitable : une niche en croissance 4. STRUCTUREDE LA CONCURRENCE 4.1. Lesforces en présence dans la distribution d’épicerie fine 4.1.1. Lepanorama des forces en présence 4.1.2. Lesprincipales enseignes spécialisées 4.2. Monographiesdes épiceries fines 4.2.1. Fauchon 4.2.2. Hédiard 4.2.3. Lenôtre 4.2.4. LaGrande Epicerie de Paris / Le Bon Marché 4.2.5. LafayetteGourmet 4.2.6. AlbertMénès 4.2.7. EricBur 4.3. Lesspécialistes produits 4.3.1. Labeyrie 4.3.2. Comtessedu Barry 4.3.3. MariageFrères 4.3.4. Ladurée 4.3.5. Leschocolatiers : Jeff de Bruges, Léonidas, De Neuville, Debauve et Gallais, Godiva, etc. 4.3.6. Lescavistes : Nicolas, Inter Caves, Lavinia 4.3.7. Lesautres enseignes : Coffea, Ducs de Gascogne, Betjeman and Barton, Pierre Hermé, Le Palais des Thés, Valette Foie Gras, Bahadourian 4.4. Lagrande distribution alimentaire face à l’épicerie fine 4.4.1. Leschiffres clés des GMS 4.4.2. Leshypermarchés 4.4.3. Lessupermarchés 4.4.4. Lagrande distribution alimentaire et les MDD 4.4.5. LesMDD premium des GMS 4.4.6. Lesconcepts « premium » des GMS 4.5. Lesgroupes de la distribution alimentaire 4.5.1. Carrefour 4.5.2. Auchan 4.5.3. Monoprix 5. BILANÉCONOMIQUE & FINANCIER Ce bilan présente une vingtaine d’opérateurs selon une batterie de 60 ratios, indicateurs de gestion et de performances (2004-2008, selon les données disponibles) : chiffre d’affaires, variation du chiffre d’affaires, taux de VA, poids des frais de personnel, poids des dotations aux amortissements, taux de marge économique nette, taux de résultat courant avant impôt, taux de résultat net, BFR, créances clients, dettes fournisseurs, stocks, dettes financières, taux d’endettement. 100% des comptes non consolidés 2007 et 75% des comptes non consolidés 2008 étaient disponibles au moment de la publication et ont été analysés dans cette étude.
Tableaux et matrices : la source d’information la plus complète sur le marché de l’épicerie fineT31L’activité des détaillants spécialisés en épicerieT60Les critères de sélection de la part fine et des chocolatiersvsentreprises (2009)activité des 1. Analyse & perspectives des supérettes (2006-2008)T61Les moteurs et les freins à la croissance du marchéT32Le taux de marge commerciale (2005-2008)du marché bio T33Le taux de valeur ajoutée (2005-2008)T62Le marché du bio en valeur (2005-2012) T34Le coefficient de rendement du travail salariéT63Le classement des enseignes spécialisées T1La consommation des ménages (2000-2010) (2005-2008) dansles produits bio & diététiques T2La consommation alimentaire et consommation T35Le taux de marge économique bruteen restauration (2001-2010) (2005-2008) T3Les prix alimentaires : prix à la consommation vs 3. Structure de la concurrence T36Le besoin en fonds de roulement (2005-2008) prix de vente industriels (2005-2009) T4touristique étrangère en FranceT37Le taux d’endettement (2005-2008) La fréquentation T64Les principales enseignes positionnées T38Le taux de résultat courant avant impôt (2000-2009) sur le marché de l’épicerie fine T5touristes étrangers en France(2005-2008) Les arrivées des T6Le itées2009hô enT39La structure du compte de résultat : s nutelières à Paris Les ventes de foie gras selon les circuitsLes monographies des épiceries fines T7les épiceries fines T40la structure du compte de résultat : de distribution en 2008 T8e marché dules chocolatiers gras en GMS (2000-2009)L foie T65Lenôtre T41La structure du compte de résultat : T9La part de marché des marques sur le segment T66Hédiard les superettes généralistes du foie gras mi-cuit (2008) T67La Grande Epicerie de Paris T42Le pouvoir d’achat des ménages (2000-2010) T10La part de marché des marques T68Lafayette Gourmet T43La consommation des ménages (2000-2011) sur le segment du foie gras en conserve (2008) T69Labeyrie T44L’activité en restauration vs la consommation T11Les prix de découpe du foie gras de canard T70Comtesse Dubarry alimentaire des ménages (2001-2012) (2003-2009) T71Mariage Frères T45La dynamique de croissance T12Les PVI des conserves de foie gras (2001-2009) T72Maisons de Thé Mariage Frère des marchés de l’épicerie fine à l’horizon 2012 T13Les prix de gros du foie gras à Rungis (2005-2009) T14La consommation des ménages en poissons T732. Axes stratégiques dans l’épicerieL'évolution du parc d’hypermarchés (2004-2009) fumés (2005-2009) T74L'évolution de la surface de vente moyenne fine T15La part de marché des marques sur le segment (2004-2009) du saumon fumé en GMS (2000-2001) T75Les chiffres clés des hypermarchés (2004-2009) T46Les principaux acteurs de la distribution T16Les données clés du marché du caviar T76Les principales enseignes d’hypermarchés d’épicerie fine T17Les deux grands spécialistes du caviar T77Les hypermarchés répartis par centrale T47Analyse SWOT des grandes surfaces en France T78L'évolution du parc de supermarchés alimentaires T18Le marché du chocolat (2006-2008) (2004-2009) T48Analyse SWOT des spécialistes de l’épicerie T19La consommation des ménages en confiserie T79Les principales enseignes de supermarchés fine et chocolat (2000-2009) T80Les supermarchés répartis par centrale T49L’internationalisation des enseignes d’épicerie T20Les prix à la consommation du chocolat T81La part de marché des MDD dans les GSA fine / chocolat vsprix de vente industriels (2004-2009) (2001-2008) T50La segmentation produit du marché T21Les expéditions de champagne (2001-2009) T82Le poids des MDD en Europe (1993-2008) du travel retail (2008) T22Les prix à la consommation du champagne T83Les univers des marques premium des GMS : T51La croissance des ventes du marché (et mousseux)vsprix de vente industriels marques terroir et gastronomiques du travel retail par catégorie de produits (2008) (2003-2009) T52Les conditions d’implantations des commerces T23Les circuits de distribution du champagne Les monographies des distributeurs dans les gares en 2008 T53Les ventes en ligne aux particuliers (2002-2011)alimentaires T24La consommation des ménages T54Les click & mortar : presque toutes les en eaux de vie et spiritueux (2000-2009) enseignes présentes dans le commerce en ligne T25Les prix des apéritifs et eaux de vie, liqueursT84Carrefour T55Les véadistes et pure players en épicerie fine (2001-2009)T85Auchan et produits gastronomiques T26Les prix à la production des boissonsT86Casino T56La segmentation des achats des comités alcooliques distillée (2001-2009)T87E.Leclerc d’entreprise T27La consommation taxée totale de vinsT88Monoprix T57Les objectifs des cadeaux d’affaires (2003-2009)T89Picard et de stimulation (2009) T28La consommation taxée par catégories de vinsT58Les produits par ordre de préférence (2009) (2003-2009) T59Les niveaux de prix des cadeaux d’affaires T29La consommation taxée de vins et de stimulation (2009) T30Le chiffre d’affaires des traiteurs (2000-2009) Principaux opérateurs analysés ou cités dans l’étude(*) CHOFICOLEDA EURALIS MARIAGEFRERES Principaux opérateurs, COMTESSE DUBARRYLENOTRE FAUCHON MONOPRIX cités ou analysés FESTINS, L’ENVIEMYLITTLEEPICERIE.COM CONFISSELLENOTRE COTE D'AZUR dans l’étude(*)GOURMANDE NATOORA.FR DALLOYAULES DUCS DE GASCOGNE AELIA GALERIESGOURMANDES NOVA-EPICERIE.COM DALLOYAUBOULOGNE LILLEGASTRONOMIE ALBERT MENESGASTRONOMIE-DES-OLIVIERS & CODALLOYAU PONSMAISONS DE THE MARIAGE GOURMETS.COM AUCHAN FRERES PERIGORD-PRODUITS.COM DALLOYAURASPAIL GASTRONOMIE-BAHADOURIAN MARIAGEFRERES PETROSSIAN DENEUVILLE ENLIGNE.INFO BIENMANGER.COM MARIAGEFRERES PIERRE CHAMPIONDEBAUVE ET GALLAIS GODIVA INTERNATIONAL BOUTIQUE MAILLE PIMENT BLEUEXCELLO HEDIARD OLIVIERS ET CO CARREFOUR RAYNIER MARCHETTIFINANCIERE HEDIARD INTERMARCHE OLIVIERS ET CO. CASINO TERREEXOTIQUE.COM GODIVAFRANCE JEFF DE BRUGESBOUTIQUES CAVIAR KASPIA VALETTE FOIE GRASHEDIARD TRAITEUR LA GRANDE EPICERIEPAJYFRA CHOCOLATERIE VOISIN ITALIC LA MAISON DU CHOCOLATPARIS CAVIAR DE PUYRICARD JEFF DE BRUGES LABEYRIE PETROSSIAN Principales sociétés COMPTOIR IRLANDAIS DIFFUSION GROUPE LADUREE SAVEURSD'ANTAN COMPTOIR-dont les comptes sontJEFF DE BRUGES GASTRONOMIQUE.COM LAFAYETTEGOURMET STENOUVELLE publiés dans l’étude(*)EXPLOITATION DU PAVILLON DE L'ELYSEE COMTESSE DU BARRYLENOTRE KASPIA RECEPTIONS TORREFACTION NOAILLES DALLOYAU LEONFARGUES.COM 1855SOUKHANOFF VALETTE DISTRIBUTION DASKALIDES LEONIDAS AQUARELLEGOURMAND LAGRANDE EPICERIE VALETTE FOIE GRAS DE NEUVILLE CHOCOLATSDE PARIS LES COMPTOIRS RICHARDCAVIAR ET CONSERVES LA MAISON DE LA TRUFFE DEBAUVE & GALLAIS LES TROIS BLASONSKASPIALA VIE SAINE DECLINAISON CHOCOLATCAVIAR PETROSSIAN LESBONSPRODUITS(*) Liste non exhaustive LABEYRIE DUCS DE GASCOGNEDUMONDE.COM CHATEAUON LINE LES-PIEDS-SOUS-LA- LECELLIER DU PERIGORD E. LECLERCCHOCOLATERIE TABLE.COM DE PUYRICARDLE PALAIS DES THES EDELICES.COM MADELEINEMARKET.COM CHOCOSUD
Les commentaires (1)
Écrire un nouveau message

17/1000 caractères maximum.

steuf

Bonjour, comment peut on obtenir les 180 pages, au dela du sommaire? Merci

vendredi 7 mars 2014 - 15:23

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi