BIA u l m 2007

Publié par

B.I.A. 2007 EPREUVE FACULTATIVE D’U.L.M Seul matériel autorisé: une calculette non programmable et non graphique. 1) Un ULM est un aéronef très léger mais qui doit aussi pouvoir voler à très faible vitesse. Pour cela, il doit avoir une charge alaire: a) faible, soit une grande surface alaire b) faible, soit une petite surface alaire c) forte, soit une grande surface alaire d) forte, soit une petite surface alaire 2) Des marques d'identification sont obligatoires sur un ULM. Ce sont: a) deux chiffres représentant le département où est basé l'ULM et qui sont suivis de deux ou trois lettres b) le numéro de série et la marque du constructeur c) une première lettre représentant le pays d'immatriculation suivi de 4 autres lettres attribuées par le service d'immatriculation de l'aviation civile d) aucune des réponses ci-dessus n'est exacte 3) Un ULM peut atterrir sur: a) seulement sur un aérodrome contrôlé b) seulement sur les aérodromes ouverts à la CAP c) seulement sur les bases ULM d) sur tous aérodromes sauf contre indication locale et en dehors des aérodromes sous certaines conditions 4) Vous souhaitez faire voler votre ULM dans une prairie proche de votre lieu de vacances: a) votre licence suffit b) votre assurance suffit c) vous n'avez besoin de rien d) vous devez demander l'autorisation au propriétaire du terrain et avertir le maire de la commune 5) L'obtention du brevet de pilote ULM est soumise à un examen qui comporte une ...
Publié le : mardi 5 juillet 2011
Lecture(s) : 117
Tags :
Nombre de pages : 2
Voir plus Voir moins
B.I.A. 2007
Vol libre
page 1/2
EPREUVE FACULTATIVE D’U.L.M
Seul matériel autorisé: une calculette non programmable et non graphique.
1) Un ULM est un aéronef très léger mais qui doit aussi pouvoir voler à très faible vitesse. Pour cela, il doit
avoir une charge alaire:
a) faible, soit une grande surface alaire
b) faible, soit une petite surface alaire
c) forte, soit une grande surface alaire
d) forte, soit une petite surface alaire
2) Des marques d'identification sont obligatoires sur un ULM. Ce sont:
a) deux chiffres représentant le département où est basé l'ULM et qui sont suivis de deux ou trois lettres
b) le numéro de série et la marque du constructeur
c) une première lettre représentant le pays d'immatriculation suivi de 4 autres lettres attribuées par le service
d'immatriculation de l'aviation civile
d) aucune des réponses ci-dessus n'est exacte
3) Un ULM peut atterrir sur:
a) seulement sur un aérodrome contrôlé
b) seulement sur les aérodromes ouverts à la CAP
c) seulement sur les bases ULM
d) sur tous aérodromes sauf contre indication locale et en dehors des aérodromes sous certaines conditions
4) Vous souhaitez faire voler votre ULM dans une prairie proche de votre lieu de vacances:
a) votre licence suffit
b) votre assurance suffit
c) vous n'avez besoin de rien
d) vous devez demander l'autorisation au propriétaire du terrain et avertir le maire de la commune
5) L'obtention du brevet de pilote ULM est soumise à un examen qui comporte une épreuve:
a) théorique portant sur la sécurité, la réglementation, la navigation, la météorologie, aérodynamique, etc...
b) pratique pour l'ULM de la classe considérée.
c) théorique spécifique à la classe ULM concernée.
d) les propositions a, b, c sont exactes.
6) Pour faire atterrir en douceur un ULM à train tricycle, il faut:
a) toucher le sol en premier avec la roulette de nez
b) augmenter le piqué en approchant du sol
c) donner une assiette positive pour toucher d'abord le sol avec le train principal
d) couper le moteur avant de toucher le sol pour être sur de ne pas redécoller
7) La technologie de construction d'un ULM multiaxe peut utiliser les matériaux suivants:
a) bois et toile, tubes et toile, aluminium riveté ou résine fibre
b) résine fibre carbone uniquement
c) fibre et toile avec tubes et aluminium riveté
d) bois / tube ou toile / aluminium
8) La« voile» d'un paramoteur est:
a) une voile qui, comme sur un bateau, sert à la propulsion
b) une fois gonflée, une aile qui se comporte comme une aile traditionnelle
c) un simple parachute
d) une aide au décollage
9) Sur votre terrain ULM une manche à air est installée pour vous indiquer la direction du vent. Lors du
décollage et de l'atterrissage vous placez votre machine de préférence:
a) perpendiculairement à la manche à air
b) parallèlement à la manche à air, dans le sens allant du "gros bout" vers le "petit bout"
c) parallèlement à la manche à air, dans le sens allant du "petit bout" vers le "gros bout"
d) le vent n'a pas d'influence sur la direction de décollage et d'atterrissage
B.I.A. 2007
Vol libre
page 2/2
10) L'ULM comporte les différentes classes ci-après sauf:
a) paramoteur
b) pendulaire
c) trois axes
d) hélicoptère
11) La finesse d'un moto planeur ULM est de 25, celui-ci coupe son moteur à 2000 mètres de hauteur par
vent nul. La distance maximale qu'il pourra parcourir en vol plané sera de :
a) 1,25 km
b) 50 km
c) 2000 m
d) 5000m
12) Un ULM utilise un moteur:
a) 2 temps ou 4 temps selon l'utilisation envisagée (nombre d'heure de vol, voyage)
b) uniquement 2 temps pour des questions de poids maximal
c) uniquement 4 temps pour des questions de consommation d'essence
d) turbopropulseur pour aller plus vite
13) Pour un ULM, les conditions météorologiques sont:
a) très importantes pour assurer la sécurité des vols
b) sans importance car l'on reste toujours en vue du sol
c) sans importance si l'on dispose d'une radio
d) très importante si l'on ne veut pas avoir de problème avec les assurances
14) Pour qu'un pendulaire biplace soit classé en catégorie ULM sans parachute ni flotteur répond aux
caractéristiques suivantes :
a) masse totale en vol < 450 kg
b) vitesse minimum < 65km1h
c) puissance moteur inférieure à 60 KW (environ 80 CV)
d) les trois conditions a, b, c sont obligatoires
15) le paramoteur utilise:
a) une voile de deltaplane
c) une voile de parachute
b) une grande voile de cerfvolant
d) une voile de parapente
16) Sur un ULM, la visite pré vol:
a) est inutile dans la mesure ou les vérifications ont déjà été effectuées
b) permet de vérifier l'état mécanique et l'état de montage de l'appareil. Ces vérifications s'effectuent dans
un ordre logique en utilisant généralement une fiche récapitulative ( Check List)
c) est facultatif si l'appareil ria pas été manipulé depuis le dernier vol
d) permet de s'assurer que l'on n'a pas oublié d'objets à bord
17) Lors d'un vol en paramoteur, vous êtes surpris par la pluie:
a) vous continuez votre vol car vous êtes à l'abris sous votre voile
b) vous cessez votre vol, même si vous êtes loin du terrain d'arrivée prévue
c) vous pouvez continuer votre vol en toute sécurité
d) vous corrigez vos paramètres de vol en prenant en compte ce nouvel élément
18) Un paramoteur croise la route d'un parapente qui arrive sur la gauche. Il :
a) a priorité car il est sur la droite du planeur
b) accélère pour passer devant
c) n'à pas priorité car le parapente n'a pas de moteur d) lui signale de changer sa route
19) Pendant toute la durée du vol, le pilote d'un ULM doit s'efforcer de rester dans un cône de sécurité:
a) oui pour tous les ULM afin d'assurer la sécurité en cas de panne moteur
b) oui mais uniquement pour les autogyres en cas de rupture de pale
c) non si vous êtes équipé d'un parachute de secours
d) non si vous avez plus de 100h de vol
20) Si vous volez le visage à l'extérieur (cockpit ouvert, paramoteur,…) le port du casque est:
a) obligatoire
b) recommandé
c) conseillé s'il pleut
d) obligatoire uniquement pour les élèves pilotes
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.