CORRIGÉ (AUCHAN): BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL (SESSION 2008) SPÉCIALITÉ : COMMERCE - ÉPREUVE E1 : Sous épreuve E 11

Publié par

Niveau: Secondaire, Lycée
EXAMEN : BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL SESSION 2006 SPÉCIALITÉ : COMMERCE Coefficient : 4 ÉPREUVE E1 : Sous épreuve E 11 Durée : 3 heures Préparation et suivi de l'activité de l'unité commerciale CORRIGÉ Page 1 sur 9 BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL COMMERCE ÉPREUVE E1 SCIENTIFIQUE ET TECHNIQUE SOUS ÉPREUVE E 11 Préparation et suivi de l'activité de l'unité commerciale CORRIGÉ AUCHAN LE CORRIGÉ COMPORTE : 9 pages -:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:- PREMIÈRE PARTIE – CORRIGÉ 27,5 POINTS DEUXIÈME PARTIE – CORRIGÉ 19 POINTS TROISIÈME PARTIE – CORRIGÉ 20,5 POINTS QUATRIÈME PARTIE – CORRIGÉ 13 POINTS

  • démonstration - dégustation - vente-flash avec animation - offres

  • magasin

  • rayon

  • magasin des perspectives positives d'accroissement du chiffre d'affaires

  • communiquer sur la disponibilité du personnel


Publié le : mardi 19 juin 2012
Lecture(s) : 421
Tags :
Source : ens-prof-tertiaire.ac-dijon.fr
Nombre de pages : 9
Voir plus Voir moins
BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL COMMERCE ÉPREUVE E1 SCIENTIFIQUE ET TECHNIQUE SOUS ÉPREUVE E 11 Préparation et suivi de l’activité de l’unité commerciale CORRIGÉ AUCHAN LE CORRIGÉ COMPORTE : 9 pages -:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-PREMIÈRE PARTIE – CORRIGÉ 27,5 POINTS DEUXIÈME PARTIE – CORRIGÉ 19 POINTS TROISIÈME PARTIE – CORRIGÉ 20,5 POINTS QUATRIÈME PARTIE – CORRIGÉ 13 POINTS
EXAMEN : B ACCALAURÉAT PROFESSIONNEL SPÉCIALITÉ : COMMERCE ÉPREUVE E1 : Sous é pre uve E 11 Pré paration e t suivi de l’activité de l’unité comme rciale Page 1 s ur 9
SESSION 2006 Coe fficie nt : 4 Durée : 3 heures CORRIGÉ
1.1 TAB LEAU D E BORD DU RAYON PARFUMERIE CUMULÉ 12 MOIS ANNÉE 2005 ANNEXE 1 – 7,5 points  * C.A. * C.A. ** Nombre Nombre ** Articles Articles ** Panier Panier ** Sous rayons cumulé cumulé Pro ression de clients de clients Pro ression vendus an vendus Pro ression mo en mo en Pro ression 2004 2005 en % 2004 2005 en % 2004 2005 en % 2004 2005 en % SOINS FEMME 189 2016,3533 049 43 514 39 250 29 843 - 9,70 5,72 6,74 17,83- 9,80 SHAMPOOING 179 172- 3,9137 633 40 466 55 516 - 7,00 51 019 -8,10 4,42 4,573,39 HYGIÈNE DE NTA IRE 128 138 7,81 41 608 41 7330,307,4332.95 3,08 3,31 77 744 58 475 RASAGE 124 127 2,42 21 958 21 782- 0,801,10 5,65 5,83 3,1927 258 26958 - MAQUILLAGE 95 113 18,95 12 777 13 557 6,10 16 368 19 47018,957,44 8,34 12,10 COLORA TION 115 107 - 6,96 33 494 30 446 - 9,10 44 321 40 509- 8,603,43 3,512,33 ACCESSOIRES DE 74 91 22,97 14 962 18120 21,11 21 198 26 158 23,40 4,95 5,02 1,41 COIFFURE PRODUITS COIFFANTS 93 90 - 3,23 18 671 17 700 - 5,20 21 346 20 193 - 5,40 4,98 5,08 2,01 ET LAQUES HYGIÈNE 95 90 - 5,26 9 621 9 092 - 5,50 10 736 10 049 - 6,40 9,87 9,90 0,30 CORPORELLE DÉODORANTS 95 88 - 7,37 23 760 22 216 - 6,50 28 435 26 559 - 6,60 4,00 3,96 - 1,00 TOTAL RAY ON 1 187 12172,53250 366 242 122- 3,29327 167 337 9093,284,74 5,036,12 * Les C.A. sont donnés en milliers d’euros pour des raisons de commodité. ** Arrondir les calculs à 2 chiffres après la virgule. Indiquez le détail des calculs pour le sous rayon soins femme : Progression CA : (201-189)/189 x 100 = 6,35 %7,5 points : - 0,5 point par case soit 12 x 0,5Au-delà de deux montants mal arrondis, pénalité de 2 points sur 6- 1,5 point pour le détail de calcul
EXAMEN : B ACCALAURÉAT PROFESSIONNEL SPÉCIALITÉ : COMMERCE ÉPREUVE E1 : Sous é pre uve E 11 Pré paration e t suivi de l’activité de l’unité comme rciale Page 2 s ur 9
SESSION 2006 Coe fficie nt : 4 Durée : 3 heures CORRIGÉ
1.2 Sur votre copie, à l’aide de l’annexe 1, relevez : 4 points Performances globales du rayon :(0,5 par réponse, total 2 points)- augmentation du chiffre d’affaires de 2,53%, malgré une - baisse de la fréquentation de 3,29 %. Les deux sous rayons dont la progression est la plus importante :(0,5 par réponse, total 1 point)- les accessoires de coiffure : + 22,97 % - le maquillage : + 18,95 % Les deux sous rayons dont les performances sont problématiques :(0,5 par réponse, total 1 point)- les déodorants : - 7,37 % - la coloration : - 6,96 % Exiger la présence des % pour les illustrations 1.3 Raisons qui expliquent les résultats8 points (1 point par élément cité)·Performances globales du rayon :(quatre raisons, soit 4 x 1 = 4 points)
L’augmentation du chiffre d’affaires est soutenue par : - l’augmentation conjointe du nombre d’articles vendus (+ 3,28 %) - du panier moyen (+ 6,12 %). -La baisse de la fréquentation du magasin peut être imputée à plusieurs éléments : -les travaux au sein du magasin -les difficultés d’accès pour un certain nombre de clients, à cause des mauvaises conditions météorologiques -l’ouverture du nouveau point de vente à proximité (la clientèle curieuse s’est rendue sur le nouveau site) -…. ·Les bons résultats des sous rayons « maquillage » et « accessoires de coiffure » s’expliquent par : (deux raisons, soit 2 x 1 = 2 points) -l’opération commerciale « fête des Mères »-le recrutement d’une vendeuse spécialisée dans les produits de beauté -·coloration » et « déodorants » se justifient par :Les mauvais résultats des sous rayons « (deux raisons, soit 2 x 1 = 2 points)-la réduction du linéaire « déodorant » -l’article alarmant de « 60 Millions de Consommateurs » -Accepter toute réponse cohérente
EXAMEN : B ACCALAURÉAT PROFESSIONNEL SPÉCIALITÉ : COMMERCE ÉPREUVE E1 : Sous é pre uve E 11 Pré paration e t suivi de l’activité de l’unité comme rciale Page 3 s ur 9
SESSION 2006 Coe fficie nt : 4 Durée : 3 heures CORRIGÉ
1.4cibleSur votre copie, comparez vos performances avec celles du magasin et celles du rayon 8 pointsPerformances par rapport au rayon cible :(4 points dont 1 pt si présence % pour illustrer)Notre rayon progresse plus vite que le rayon ciblequi, lui, tirel'essentiel de sa progression (+ 2%) d'un afflux de clientèle(+ 8,58 %) alors queson panier moyen s'effondre(- 12,12 %). En ce qui concerne notre progression, elle est essentiellement axée sur une augmentation du panier moyen (+ 6,12 %) alors que nous perdons de la clientèle pour les raisons évoquées lors de la précédente partie. Performances par rapport au magasin :(4 points dont 1 pt si présence % pour illustrer)Notre performance est d'autant plusvalorisantea beaucoup plus souffert desle magasin  que travaux que notre rayon puisque tous lesindicateurs sont dans le rouge(- 2,98 % pour le C.A., - 4 % pour le nombre de clients, - 2,81 % pour le nombre d'articles vendus, - 1,82 % pour le panier moyen). 2 MESURE DE L'ATTRACTIVITÉ DU MAGASIN ANNEXE 2 (1/2) – 19 points Thèmes Analyse Constat d’analyse (Incidences sur le magasin)La population locale s'est accrue de 3,2 % Ceci engendre donc pour le magasin des et le nombre de ménages de 8,9 % soit plus perspectives positives d'accroissement du que la France où l'évolution est quasi- chiffre d'affaires et a dû être un élément Évolution nulle. déterminant dans la décision de la d'accroissement la surface de vente population préalablement étudiée en partie 1.locale Évolution locale :2 points1 point (Une réponse attendue) (Une réponse attendue)On constate que 24,2 % (17,6 + 6,60) de la Le faible taux des moins de 20 ans et le clientèle n'a pas encore 20 ans et que 34,3 fort taux des plus de 55 ans peut expliquer % (12,50 + 10,90 + 10,90) de la clientèle a l’IDC peut élevé du textile (89). plus de 55 ans. ou Profil typeCela peut expliquer l’IDC élevé duForte présence des retraités (41,6 %) de la jardinage (121). clientèleou Composition du foyer : beaucoup de Cela peut expliquer le faible IDC du rayon couples sans enfants et de personnes Jouets – Plein air (78). seules. Profil type:2 points1 point (Une réponse attendue)(Une réponse attendue)Accepter toute réponse cohérente.
EXAMEN : B ACCALAURÉAT PROFESSIONNEL SPÉCIALITÉ : COMMERCE ÉPREUVE E1 : Sous é pre uve E 11 Pré paration e t suivi de l’activité de l’unité comme rciale Page 4 s ur 9
SESSION 2006 Coe fficie nt : 4 Durée : 3 heures CORRIGÉ
Type d'habitat
Structure de la concurrence
Fidélisation de la clientèle et actions à mene r
MESURE DE L'ATTRACTIVITÉ DU MAGASIN(suite)ANNEXE 2 (2/2) Un habitat très fortement individuel (92,20 %). Les rayons bricolage et jardinage sont  fortement développés avec un IDC de 110 et La clientèle est propriétaire pour plus 121. de 61,90 % avec un poids important des résidences secondaires Pouvoir d’achat probablement plus élevé que  dans d’autres zones. Structure de l'habitat :1 pointImpact sur le magasin:2 points (Une réponse attendue)(Une réponse attendue)Axes de communication à développer: - Un seul d'hypermarché Communiquer sur le choix que n’offre pas les - Huit supermarchés supermarchés et les hard-discounters - Trois hard-discounters (profondeur de gamme).  Communiquer sur la qualité des produits que  n’offre pas les hard-discounters.  Communiquer sur la disponibilité du  personnel que n’offre pas les hard- discounters. 2 points 3 points Accepter toute réponse cohérente (Une réponse attendue)(Deux réponses attendues):Actions à mener La clientèle reconnaît dépenser moins -animations dans le magasin mais les possesseurs -promotions de la carte Auchan sont plus -coupons de réduction nombreux. -bons d’achat  -jeux, concours  -invitation personne célèbre  -démonstration  -dégustation  -animationvente-flash avec  -offres ciblées pour les possesseurs de  la carte. 2,5 points 2,5 points (0,5 point par action x 5) (Une réponse attendue)(Cinq réponses attendues)
EXAMEN : B ACCALAURÉAT PROFESSIONNEL SPÉCIALITÉ : COMMERCE ÉPREUVE E1 : Sous é pre uve E 11 Pré paration e t suivi de l’activité de l’unité comme rciale Page 5 s ur 9
SESSION 2006 Coe fficie nt : 4 Durée : 3 heures CORRIGÉ
3.1 – 3.2 – 3.33 – Annexe 13,5 points Linéaire accordé aux produits : Gel à raser 200mlDénomination du Marge Liné aire % de marge % de linéaire Indice de pr oduit unitaire en attri bué e n unitaire* dé veloppé* sensibilité Inter pré tation Calculs du nouve au liné aire € mètres à la marge* MENNEN ge l dedonc ilL‘indice n’est pas assez significat if Pas de modificat ion du linéa ire rasage 1,46 0,90 15,3415 1,02n’est pas nécessaire de modifier le linéaire 0,90 hypoallergéniqueaccordé MENNEN ge l de0,80 x 1,2 =0,97L’indice est > 1 donc il faudrait aug menter rasage 6,0713,331,21 protection 1,53 0,80 1(il faut donc augmenter de le linéa ire de ce p roduit renforcée0,96 – 0,8= 0,16 m GILLETTE ge l0,70 x 0,72 =0,50 L’indice est < 1 donc il faudrait d iminuer 8,40 peaux sensibles 0,80 0,70 11,67 0,72(il faut donc le diminuer de le linéa ire de ce p roduit 0,70 – 0,50 = 0,20 m GILLETTE ge l ultra 11,67 0,48 0,70 5,04 0,43 confort NIVEA for M EN 0,42 0,55 4,41 9,17 0,48 gel barbe difficiles AUCHAN ge l 1,31 0,80 13,76 13,33 1,03 peaux fragiles AUCHAN ge l 1,72 0,80 18,07 13,33 1,36 barbes diffic iles AUCHAN ge l 18,91 12,50 1,51 1,80 0,75 peaux à p roblè mes Total 9,52 6 100 % 100 %Au-delà de deux montants mal arrondis, pénalités de 3 points. 13,5 points : - 1 pointpar case (pour les calculs ) soit 1 x 6 = 6 points ; - 1 pointpar case pour l’inte rpré tation et le calcul du nouve au liné 1 x 6 = 6 points aire soit ; - 1.5 pointsl pe pour l’explication des calculs « ge mes » au à problè :(18,91 / 12,50) = 1,51(1,8 / 9,52) x 100= 18,91 % (0,75 / 6) x 100 = 12,50 %
EXAMEN : B ACCALAURÉAT PROFESSIONNEL SPÉCIALITÉ : COMMERCE ÉPREUVE E1 : Sous é pre uve E 11 Pré paration e t suivi de l’activité de l’unité comme rciale Page 6 s ur 9
SESSION 2006 Coe fficie nt : 4 Durée : 3 heures CORRIGÉ
3.4 Après avoir consulté le dépliant Auchan sur la carte de fidélité WAAOH (document 5), indiquez-l’intérêt pour le client et le chef de rayon de l’utiliser dans la gestion de son rayon. Expliquez le risque qu’il encourt à l’utiliser outre mesure. 7 points Inté rêt pour le client de posséder une carte WAAOH :(2 points) -obtenir des réductions adaptées et personnalisées -cumul d’euros qui constitueront des bons d’achat -magasinréductions régulières en Inté rêt(2 points)Le chef de rayon va attirer les clients au moyen d’action de promotions diverses ; il va ainsi : -augmenter sa fréquentation(grâce aux réductions de prix) -tenter d’augmenter son panie r moyen(grâce aux ventes groupées) -cesobjectifsétant ceux du groupe. -avoir une meilleure connaissance de sa clientèle Risques(3 points)Le chef de rayon en utilisant de façon trop systématique le système des bons de réductions liés à la carte WAAOH risquer de : -faire baisser le taux de marge de son rayon-phénomène d’accoutumance.enle produit soit clients attendront systématiquement que  Les promotion pour effectuer leurs achats.
EXAMEN : B ACCALAURÉAT PROFESSIONNEL SPÉCIALITÉ : COMMERCE ÉPREUVE E1 : Sous é pre uve E 11 Pré paration e t suivi de l’activité de l’unité comme rciale Page 7 s ur 9
SESSION 2006 Coe fficie nt : 4 Durée : 3 heures CORRIGÉ
4.1 Calcul des taux de démarque  ANNEXE 46 pointsMontant de la démarque inconnue du rayon parfumerie Inventaire de juin 2005 Démarque inconnue Taux de démarque Sous rayons C.A. cumul 6 mois constatée inconnue en % Soins femme201 0,8040,4
Shampooing
Hygiène dentaire
Rasage
Maquillage
Hygiène corporelle Accessoires de coiffure Produits coiffants et laques Coloration
172
138
127
113
107
91
90
90
0,516
0,414
2,159
1,695
0,321
0,546
0,540
0,270
0,3
0,3
1,7
1,5
0,3
0,6
0,6
0,3
88 0,352 Solaire0,4 1 217 7,617 Total rayon0,6 Les chiffres d’affaires et la démarque sont indiqués en milliers d’euros pour des raisons de commodité. * arrondir à 1 chiffre après la virgule Indiquez ci-dessous le mode de calcul utilisé pour le sous rayon solaires : 0,352 / 88 x 100 = 0,4 % Au-delà de deux montants mal arrondis, pénalité de 2 points. 6 points : - 1 point pour les trois premiers calculs (1 x 3 = 3 points) - 2 points pour le total rayon (certains candidats risquant de calculer la somme de la colonne « taux de démarque ») - 1 point pour le détail du calcul
EXAMEN : B ACCALAURÉAT PROFESSIONNEL SPÉCIALITÉ : COMMERCE ÉPREUVE E1 : Sous é pre uve E 11 Pré paration e t suivi de l’activité de l’unité comme rciale Page 8 s ur 9
SESSION 2006 Coe fficie nt : 4 Durée : 3 heures CORRIGÉ
4.2 Solutions à la démarque inconnue : 7 points le sous rayon dont le taux de démarque est le plus important  rasage (1,7 %).(1 point)trois solutions pour y remédier(1 point par solution soit 3 points)-Mettre rapidement les articles dans une zone sécurisée. -Les implanter en "zone chaude" pour éviter les vols faciles. -Les mettre sous boîtiers antivol. -Améliorer les procédures dès la réception / stockage. -Former le personnel à la surveillance. -solutions proposées précédemmenttrois inconvénients des  Les réponses proposées :point par inconvénient soit 3 points) (1 -Le coût des coques. -La modification de l'implantation du linéaire. -Des broches plus vites remplies (moindre capacité de stockage). -du travail.de l'organisation La modification -La perte d'attractivité du linéaire. -Le temps nécessaire aux manipulations. -Accepter toute réponse cohérente
EXAMEN : B ACCALAURÉAT PROFESSIONNEL SPÉCIALITÉ : COMMERCE ÉPREUVE E1 : Sous é pre uve E 11 Pré paration e t suivi de l’activité de l’unité comme rciale Page 9 s ur 9
SESSION 2006 Coe fficie nt : 4 Durée : 3 heures CORRIGÉ
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.