CORRIGÉ: Baccalauréat Professionnel Spécialité Comptabiolité, Secretariat, Commerce, Vente (Session 2009)

Publié par

Niveau: Secondaire, Lycée

  • redaction


Ce corrigé comporte 4 pages numérotées de 1 à 4 CORRIGÉ ÉLÉMENTS INDICATIFS DE CORRIGÉ Ce dossier présente des éléments de corrigé à l'attention des correcteurs. Plusieurs questions appellent des réponses rédigées de la part des candidats. Seules les idées clés sont proposées, de manière schématique, pour permettre une approche ouverte des réponses des candidats. Ce document ne constitue donc pas un modèle. En revanche, pour évaluer le candidat, on ne se limitera pas à la valorisation des mots conformes au corrigé. Une réponse est valorisée si elle est exacte, rédigée et exprimée de façon correcte. NOTA : il est rappelé que les nombres de points annoncés dans le sujet constituent un engagement à minima, incontournable, vis-à-vis des candidats. Le barème fourni respecte cette contrainte et doit s'appliquer à tous. DOSSIER 1 - ÉCONOMIE Question 1 Identifiez l'atout dont dispose l'entreprise Aubert et Duval sur son marché. 1 point Question 2 Indiquez l'objectif économique que s'est fixé la direction de l'entreprise Aubert et Duval. 1 point Question 3 Précisez et qualifiez les mesures prises en terme d'investissement par l'entreprise Aubert et Duval. 2 points Question 4 Développement structuré 6 points TOTAL…………………………….. 10 points DOSSIER 2 - DROIT Question 1 Précisez la nature de ce contrat de travail. Justifiez votre réponse. 1 point Question 2 Enumérez les conditions légales de fixation du salaire de base versé à un salarié.

  • investissement

  • entreprise

  • paiement des salaires

  • assurance de garantie des salaires

  • durée de la période d'essai

  • précisions barème

  • conditions légales de fixation du salaire de base versé

  • salaire minimum


Publié le : mardi 19 juin 2012
Lecture(s) : 127
Source : ens-prof-tertiaire.ac-dijon.fr
Nombre de pages : 5
Voir plus Voir moins
Ce corrigé comporte 4 pages numérotées de 1 à 4
CORRIGÉ
ÉLÉMENTS INDICATIFS DE CORRIGÉ
Ce dossier présente des éléments de corrigé à l’attention des correcteurs.
Plusieurs questions appellent des réponses rédigées de la part des candidats. Seules les idées clés sont proposées,
de manière schématique, pour permettre une approche ouverte des réponses des candidats. Ce document ne
constitue donc pas un modèle.
En revanche, pour évaluer le candidat, on ne se limitera pas à la valorisation des mots conformes au corrigé.
Une réponse est valorisée si elle est exacte, rédigée et exprimée de façon correcte.
NOTA : il est rappelé que les nombres de points annoncés dans le sujet constituent un engagement à minima,
incontournable, vis-à-vis des candidats. Le barème fourni respecte cette contrainte et doit s’appliquer à tous.
DOSSIER 1 - ÉCONOMIE
Question 1
Identifiez l’atout dont dispose l’entreprise Aubert et Duval sur son
marché.
1 point
Question 2
Indiquez l’objectif économique que s’est fixé la direction de
l’entreprise Aubert et Duval.
1 point
Question 3
Précisez et qualifiez les mesures prises en terme d’investissement
par l’entreprise Aubert et Duval.
2 points
Question 4
Développement structuré
6 points
TOTAL……………………………..
10 points
DOSSIER 2 - DROIT
Question 1
Précisez la nature de ce contrat de travail. Justifiez votre réponse.
1 point
Question 2
Enumérez les conditions légales de fixation du salaire de base versé
à un salarié.
2 points
Question 3
Indiquez la durée de la période d’essai prévue dans ce contrat de
travail. Précisez si cette durée est légale. Justifiez votre réponse.
1,5 points
Question 4
Précisez et justifiez si :
-
l’employeur doit avertir le salarié à l’avance pour rompre
le contrat ;
-
l’employeur doit lui verser des indemnités.
2,5 points
Question 5
Indiquez de quelle façon la loi organise la protection du salarié
contre le risque de non paiement du salaire.
2 points
TOTAL……………………………..
09 points
Qualité de la rédaction, précision du vocabulaire et respect de l’orthographe
(pour l’ensemble de la copie)
1 point
BACCALAURÉATS PROFESSIONNELS COMPTABILITÉ, SECRÉTARIAT, COMMERCE et VENTE - Session 2009
Page 1 sur 4
EXAMEN : BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL
Session 2009
SPÉCIALITÉ : COMPTABILITÉ, SECRÉTARIAT, COMMERCE ET VENTE
Épreuve Scientifique et Technique
Durée : 1 heure 30
Coefficient : 1
Sous-Épreuve E1B : Économie et Droit
Unité 12
CORRIGÉ – ÉCONOMIE
Q
Correction
Pts
Précisions barème
1
Identifiez l’atout dont dispose cette entreprise sur son marché.
- Elle se situe sur un marché mondial, de pointe, avec très peu
d’entreprises capables de répondre à la demande
Ou
- Dans l’article, il est écrit « Firminy serait un des trois sites au monde
capable de réaliser ce type de pièces… »
Ou
- Elle se situe sur un marché peu concurrentiel au niveau mondial
1
2
Indiquez l’objectif économique que s’est fixé la direction de
l’entreprise Aubert et Duval de Firminy.
La direction de l’entreprise Aubert et Duval s’est fixée l’objectif de
doubler son chiffre d’affaires d’ici 2015.
1
3
Précisez et qualifiez les mesures prises en terme d’investissement
par l’entreprise Aubert et Duval.
-
un atelier intégré d’usinage et de contrôle pour les pièces
(investissement matériel)
-
des tours d’usinage de grande capacité (investissement
matériel)
-
formation avec école interne (investissement immatériel)
2
0.5 par élément
exiger 2 types
d’investissements
différents
BACCALAURÉATS PROFESSIONNELS COMPTABILITÉ, SECRÉTARIAT, COMMERCE et VENTE - Session 2009
Page 2 sur 4
DOSSIER 1 : ÉCONOMIE (Suite)
Q
Correction
Pts
Précisions barème
4
Développement structuré :
Investissement : Pour une entreprise, dépenses ou acquisitions
dont l’objectif consiste à augmenter la capacité de production ou à
améliorer l’efficacité d’une entreprise de façon durable.
1
ère
partie : les types d’investissement
Pour une entreprise, les raisons qui poussent à l’investissement
peuvent être multiples :
-
investissement de remplacement : renouvellement du
matériel obsolète.
-
Investissement de productivité ou de modernisation :
acquérir du matériel plus performant permettant de réduire les coûts.
-
investissement de capacité : acquérir de nouveaux moyens
de production pour produire plus.
2
ème
partie : Les modes de financement.
Il peut exister deux modes de financement différents :
-
le financement interne avec :
. d’une part, l’autofinancement : c’est l’utilisation d’une
partie des bénéfices de l’entreprise pour financer les
investissements.
. d’autre part : l’augmentation du capital par l’émission
de parts sociales ou d’actions.
-
le financement externe par :
. des emprunts auprès des banques.
. des emprunts obligataires (appel à l’épargne publique).
. le crédit bail (ou leasing) : contrat de location du
matériel avec option d’achat à l’échéance.
Conclusion : toute réponse pertinente acceptée.
1
3
0.5
0.5
1
0.5 point par
élément et 0.5 point
pour l’explication
1 élément exigé
1 élément exigé
BACCALAURÉATS PROFESSIONNELS COMPTABILITÉ, SECRÉTARIAT, COMMERCE et VENTE - Session 2009
Page 3 sur 4
Total
9 points
BACCALAURÉATS PROFESSIONNELS COMPTABILITÉ, SECRÉTARIAT, COMMERCE et VENTE - Session 2009
Page 4 sur 4
DOSSIER 2 : DROIT
Q
CORRECTION
Pts Précisions barème
1
Précisez la nature de ce contrat de travail. Justifiez votre
réponse.
Il s’agit d’un contrat de travail à durée indéterminée car il ne prévoit
aucune date de fin de contrat.
1
2
Enumérez les conditions légales de fixation du salaire de base
versé par un salarié.
Le salaire ne doit pas être inférieur :
- au salaire minimum interprofessionnel de croissance (SMIC) ;
- au salaire prévu par la convention collective.
2
3
Indiquez la durée de la période d’essai prévue dans ce contrat de
travail. Précisez si cette durée est légale. Justifiez votre réponse.
La période d’essai prévue dans ce contrat est légale car elle est de
deux mois
Elle ne dépasse pas le maximum qui est prévu par la loi c’est à dire
deux mois pour les ouvriers.
1
0.5
4
Précisez et justifiez si :
-
l’employeur doit avertir le salarié à l’avance pour
rompre le contrat ;
-
l’employeur doit lui verser des indemnités.
Le salarié est toujours dans la période d’essai (celle-ci va du 10/11 au
10/01). De ce fait, l’employeur peut rompre le contrat.
Cependant, il doit respecter le délai de prévenance qui est dans ce cas
de deux semaines car le salarié a plus d’un mois de présence. Il doit
donc l’avertir deux semaines avant le 30 décembre soit au plus tard le
16 décembre.
L’employeur ne sera pas tenu de verser des indemnités au salarié car
dans la période d’essai, le contrat peut être rompu sans le versement
d’indemnité.
0.5
0.5
0.5
0.5
0.5
Un des deux
éléments
5
Indiquez de quelle façon la loi organise la protection du salarié
contre le risque de non paiement du salaire.
- super privilège pour le paiement des deux derniers mois du salaire
- privilège général sur les biens de l’employeur
-
le fonds national de garantie des salaires (FNGS) financé
par l’assurance de garantie des salaires.
1
1
1 élément évalué
1 élément évalué
Total
9 points
BACCALAURÉATS PROFESSIONNELS COMPTABILITÉ, SECRÉTARIAT, COMMERCE et VENTE - Session 2009
Page 5 sur 4
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.