Division des Élèves et de la Scolarité

De
Publié par

Niveau: Secondaire, Lycée
Division des Élèves et de la Scolarité Note d'information n° 184 - Septembre 2009 ? Page 1 A la Réunion, 8 067 candidats ont décroché le baccalauréat en juin 2009 soit 412 de plus qu'en juin 2008. Le taux de réussite progresse de 4,1 points et s'é- lève à 85,1 %. C'est le meilleur score jamais atteint dans l'aca- démie. L'écart de réussite avec l'hexagone (86 %) s'est forte- ment atténué passant de –6 points à –1 point en dix ans. Le taux de réussite au baccalau- réat général atteint un niveau historique de 89,7 % et dépasse la moyenne nationale de 0,9 point. Au baccalauréat profes- sionnel, la réussite (84,2 %) est également supérieure à celle de toutes les sessions antérieures. Bien qu'en net progrès, le bacca- lauréat technologique (78,8 %) reste en deçà des 80 % . La men- tion a été attribuée à 42 % des bacheliers en 2009 contre 38 % en 2008. Les filles sont majoritaires au baccalauréat, notamment dans les filières générale et technolo- gique, et elles réussissent mieux que les garçons. La session de juin 2009 a conduit 56,6 % d'une génération au baccalauréat, contre 54,3 % en 2008. 9 476 candidats se sont présen- tés aux épreuves du baccalauréat dans l'Académie de La Réunion à la session de juin 2009, et 8 067 d'entre eux ont décroché le di- plôme.

  • bac général

  • taux de réussite

  • filière générale

  • bac technologique


Publié le : mardi 1 septembre 2009
Lecture(s) : 110
Tags :
Source : ac-reunion.fr
Nombre de pages : 4
Voir plus Voir moins
Division des Élèves et de la Scolarité Note d’information
A la Réunion, 8 067 candidats Résultats provisoires ont décroché le baccalauréat en juin 2009 soit 412 de plus qu’en du baccalauréat juin 2008. Le taux de réussite progresse de 4,1 points et s’é-lève à 85,1 %. C’est le meilleurSession 2009 score jamais atteint dans l’aca-démie. L’écart deréussite avec l’hexagone (86 %) s’est forte-9 476 candidats se sont présen-gagne 2,3 points par rapport à ment atténué passant de –6 tés aux épreuves du baccalauréat2008 et atteint 56,6 % : 27,4 % points à –1 point en dix ans. dans l’Académie de La Réunion àobtiennent le bac général, 16 % Le taux de réussite au baccalau-la session de juin 2009, et 8 067le bac technologique et 13,2 % le réat général atteint un niveau d’entre eux ont décroché le di-bac professionnel. historique de 89,7 % et dépasse plôme. Le nombre de bacheliersla moyenne nationale de 0,9 a augmenté de 5,4 % par rapportTaux de réussite au baccalau-point. Au baccalauréat profes-à juin 2008 (+412 diplômés), uneréat général (89,7 %) supérieur sionnel, la réussite (84,2 %) est hausse due en partie à la filièreà la moyenne nationale (88,8 %) également supérieure à celle de professionnelle. Sur la période, la toutes les sessions antérieures. part des bacheliers profession-En progressant de +3,3 points en Bien qu’en net progrès, le bacca-nels a progressé de 3 points aujuin 2008, puis de +2,4 points lauréat technologique (78,8 %) détriment de la filière générale (-2cette année, le taux de réussite reste en deçà des 80 % . La men-tion a été attribuée à 42 % desau baccalauréat général culminepoints). En juin 2009, pour 100 bacheliers en 2009 contre 38 %bacheliers, 49 sont titulaires duà 89,7 %. C’est un niveau supé-en 2008.baccalauréat dans la filière géné-rieur à celui de toutes les ses-Les filles sont majoritaires aurale, 29 dans la filière technologi-sions antérieures. Le taux de baccalauréat, notamment dansréussite est même supérieur deque et 22 dans la filière profes-les filières générale et technolo-sionnelle. 0,9point à la moyenne nationale gique, et elles réussissent mieux L’effectif de la session 2009 cor-(88,8 %) alors qu’il lui était infé-que les garçons. respond au plus grand nombre derieur de 3,6 points il y a deux ans. La session de juin 2009 a bacheliers jamais enregistré dans52,5 % des bacheliers généraux conduit 56,6 % d’une génération l’académie alors même que leont décroché une mention en au baccalauréat, contre 54,3 % nombre de candidats s’est relati-2009 (Très bien 11,1 % , bien en 2008. vement stabilisé. La proportion de16,3 % ou assez bien 25,2 %) bacheliers dans une générationcontre 46 % en 2008. GRA PHIQUE1:emble desEv olutiondu taux de réuss iteà l'ens bac c alauréatsdepuis 1995 90% 85% 80% 75% 70% Métro Réunion +DOM 65% 60% 55% 50% 1995 1996 1997 1998 1999 2000 20012002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 Sourc e: Rectorat de la Réunion - DES3 Statistiques Note d’information n° 184 -Septembre 2009Page 1
Division des Élèves et de la Scolarité
TABLE AU1- Résultats du baccalauréat S essiond ejuin 2009 - Académie de la Réunion Session de juin 2009 Taux deTaux Sériesréussite Rprésents reçusnational N Bac général L : littéraire961 82285,5 87,1 ES : économique et social1 4621 27987,5 88,5 S : scientifique2 0141 88093,3 89,6 TOTAL bac général4 4373 98189,788,8 Bac technologique STI : sciences et techno.indust643 47073,1 78,7 STL : sc. et techno.de laboratoire81 6377,8 86,7 total secteur industriel724 53373,6 80,1 Hôtellerie 2524 96,087,7 ST2S :sciences techno santé social 356257 72,274,0 STG: sciences et techno.gestion1799 1485 82,581,2 total secteur tertiaire2180 1766 81,079,8 Total bac techno de l'EN2904 229979,2 79,9 série agricole (STAV*)36 1747,276,6 TOTAL bac technologique2 9402 31678,8 79,7 Baccalauréat professionnel Secteur de la production715 59683,4 86,8 Secteur des services1 2491 05784,6 86,8 Total bac pro de l'EN1 9641 65384,2 86,8 Bac pro agricole135 11786,7 89,2 TOTAL bac professionnel2 0991 77084,3 87,1 TOTAL tous baccalauréats9 4768 06785,186,0 * Sciences et Technologies de l'Agronomie et du Vivant
100
90
80
70
Rappel session juin 2008Evolution 2009 - 2008 Taux de Ecart Tauxde réussite R-N présents reçusréussite présents reçus
-1,6 -1,0 + 3,7 + 0,9
-5,6 -8,9 -6,5 + 8,3 -1,8 + 1,3 + 1,2 -0,7 -29,4 -0,9
-3,4 -2,2 -2,6 -2,5 -2,8 -0,9
GRAPHIQUE 2-Evolution du taux de réussite aux séries générales du baccalauréat
L ES S
1 062 1 553 2 108 4 723
652 71 723 22 326 1689 2037 2760 25 2 785
651 1 154 1 805 132 1 937 9 445
60 1997 1998 1999 2000 20012002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 So urce : Recto ratde la Réunio n - DES3 Statistiques
Avec 93,3% de reçus en série S, La Réunion se place en se-conde position sur les 30 aca-démies En 2009 si le nombre de candi-dats à la série scientifique (S) est en baisse, tout comme dans les deux autres séries générales (Tableau 1), le taux de réussite continue néanmoins à progres-ser. Il gagne cette année 3,2 points et atteint 93,3 %, un niveau jamais égalé par le passé dans l’académie. Grâce à une progres-sion régulière ces 5 dernières années, le taux de réussite de l’académie en série S est, pour la
deuxième année consécutive, supérieur (+3,7 points) à la moyenne nationale (89,6%).Sur les 30 académies, La Réunion se place en seconde position sur les 30 académies, ex aequo avec Grenoble et tout juste derrière l’académie de Rennes (93,5 %). Depuis trois ans, la série S ob-tient de meilleurs résultats que les deux autres séries générales (ES, L). C’est toujours en S que les men-tions très bien et bien sont les plus fréquentes (respectivement 18,2 % et 22,3 % des admis contre 11,1 % et 16,3 % en moyenne pour le bac général).
908 1 315 1 900 4 123
471 58 529 19 268 1 309 1596 2125 21 2 146
476 812 1 288 98 1 386 7 655
85,5 84,7 90,1 87,3
72,2 81,7 73,2 86,4 82,2 77,5 78,4 77,0 84,0 77,1
73,1 70,4 71,4 74,2 71,6 81,0
-101 -91 -94 -286
-9 + 10 + 1 + 3 + 30 + 110 + 143 + 144 + 11 + 155
+ 64 + 95 + 159 + 3 + 162 + 31
-86 -36 -20 -142
-1 + 5 + 4 + 5 -11 + 176 + 170 + 174 -4 + 170
+ 120 + 245 + 365 + 19 + 384 + 412
+ 0 + 2,8 + 3,2 + 2,4
+ 0,9 -3,9 + 0,4 + 9,6 -10,0 + 5 + 2,6 + 2,2 -37 + 1,7
+ 10,3 + 14,2 + 12,8 + 12,5 + 12,7 + 4,1
GRAPHIQUE 3- Répartition des bacheliers généraux par série 100% L; 22%L; 21% 80% ES; 32% ES; 33% 60% 40% S; 47% S; 45% 20% 0% session 2008session 2009
Le taux de réussite continue à progresser en série ES (87,5%), il se stabilise en L (85,5%). Avec 87,5 % d’admis, la réussite à la série économique et sociale (ES) s’inscrit dans une tendance de progrès depuis 8 ans qui s’est accentuée depuis la session 2008 (Graphique 2) -si on ne tient pas compte de la session exception-nelle de 2003. Le taux de réussite de la série littéraire (L) se maintient à 85,5 % après avoir progressé de plus de 8 points sur les deux dernières années. Tout comme en série S, les ba-cheliers sont moins nombreux qu’en 2008, une évolution imputa-ble à la baisse du nombre de candidats (–9,5 % en L, –5,9 % en ES et –4,5% en S).
Note d’information n° 184 -Septembre 2009Page 2
Division des Élèves et de la Scolarité TABLEAU 2- Résultats au baccalauréat des filles et des garçons GRAPHIQUE 4:Répartition des bacheliers technologiques par sérieSession de juin 2009 -Académie de la Réunion Présentés Tauxde réussite Série STI Séries ENFilles Garçons% fillesFilles (F)Garçons (G)Ecart (F-G) agricole 22% STL2 717Baccalauréat général89,2 +0,861,2 901 720 3%dont :+4,3511 65,089 84,7ES 951  L811 15084,4 85,685,3 +0,3 Hôtellerie  S955 1059 47,494,9 92,0+2,9 (1%) Baccalauréat technologique1 5631 34153,8 82,375,5 +6,8 ST2S STG dont :STG 1104 69561,4 85,178,6 +6,5 11% 64%  STI59 5849,2 84,771,9 +12,8  ST2S336 2094,4 7275 -3 série industriellesérie tertiaire60,4 85,976,2 +9,7Autres séries techno64 42 Baccalauréat professionnel920 104446,8 8682,6 +3,4 dont :100 82,7687 3,9+17,3production 28  services892 35771,4 85,582,4 +3,1 Globalement le nombre de candi-Tous baccalauréats (EN)5 2004 10555,9 8783,1 +3,9 dats au bac général diminue deChamp : séries relevant de l'EN 6,1 % par rapport à juin 2008 (soit GRAPHIQUE 5-Evolution du taux de réussite au bac – 286 présentés) et l’on compte professionnel (EN) selon le secteur de formation 3,4 % bacheliers en moins (- 142 90 diplômés).85 80 Au bac professionnel, le taux de réussite progresse de 12,7 75 points et atteint 84,3%.70 65 Le baccalauréat professionnelProduction Services 60 comprend cette année pour la première fois une épreuve de55 rattrapage destinée aux élèves 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 ayant échoué à l’issue du premier Source : Rectorat de la Réunion - DES3 Statistiques groupe d’épreuves avec une moyenne compriseentre 8 et 10 sur 20.Réussite également en progrèset technologies de la santé et du Si les candidats au baccalauréatau bac technologique (78,8 %social (ST2S), qui remplace cette professionnel sont plus nombreuxde reçus)année la série SMS, perd dix qu’en 2008 (+ 8,4 % soit + 162points (72,2 %), une baisse com-présents), les admis le sont en-Après avoir reculé en 2008 pourparable à celle de l’hexagone. A core plus (+ 27,7 % soit + 384la première fois depuis 1996, lenoter l’excellent résultat de la bacheliers). Le taux de réussitetaux de réussite au bac technolo-série Hôtellerie(96% soit + 8,7 gagne donc 13,7 points alors qu’ilgique (78,8 %) progresse à nou-points que le national)mais elle avait reculé de 5 points entre lesveau dans l’académie. Dansne concerne que très peu de can-sessions 2006 et 2008.l’hexagone il fléchit légèrementdidats (25). Dans le secteur des services,qui (79,7%, -0,5 point).Dans le secteur industriel, le taux constitue 63 % des candidats, leLa réussite progresse plus dansde réussite (73,6 %) est en légère taux de réussite s’élève à 84,6 %.le secteur tertiaire que dans lehausse (+0,4 point). Il progresse Il progresse de 14,2 points parsecteur industriel.surtout dans la série STI (73,1%), rapport à juin2008, où il avaitLe secteur tertiaire, qui repré-qui rassemble neuf candidats sur chuté de 6 points .sente les trois quarts des candi-dix du secteur de la production. La progression du taux de réus-dats du bac technologique, gagneAvec 77,8 % de reçus, la série site est également remarquable2,6 points avec 81 % de reçus. LeSTL perd près de 4 points. dans le secteur de la productiontaux de réussite y est supérieurLes séries technologiques comp-(+ 10,3 points et 83,4 % de re-de 1,2 point à la moyenne natio-tent 5,6 % de candidats de plus à çus). nale.Cela est due à la série STGl’examen qu’en 2008, et 8 % de 38 % des bacheliers profession-(82,5 % de réussite, +5 points) oùdiplômés de plus. La proportion nels ont décroché une mention enles candidats constituent 60%de mentions est également en 2009. ils étaient 33 % en juindes effectifs de la filière technolo-hausse (25 % des reçus contre 2008. gique.La nouvelle série sciences24 % en 2008). Note d’information n° 184 -Septembre 2009Page 3
Division des Élèves et de la Scolarité
GRAPHIQUE 6uussite aux de ré- Ta ba cca la uré a tpa rse x e Filles Garçons 100 95 90 89,2 87 90 86 82,3 82,683,1 85 80 75,5 75 70 65 60 B acgénéral Bac techno Bac profTous bacs Sourc e: Rectorat de la Réunion - DES3 Statistiques
Les filles sont majoritaires et réussissent mieux que les gar-çons Plus nombreuses que les garçons au baccalauréat (56 % des candi-dats), les filles ont également un meilleur taux de réussite à tous les baccalauréats. Au bac géné-ral, leur filière de prédilection (52% des filles présentent une série générale au bac contre 42% des garçons), les filles devancent
légèrement les garçons (+0,8 point). L’écart en faveur des filles est plus accentué à la série L (+4,3 points), mais aussi en S (+2,9 points), là où elle se pré-sentent pourtant le moins (au bac général 3 filles sur 10 présentent une série S contre 6 garçons sur 10). Comme pour les sessions anté-rieures, au bac technologique, les filles sont loin devant les garçons avec près de 7 points d’écart.
DEFINITIONS
Au bac professionnel, les filles font mieux que les garçons aussi bien dans le secteur des services que dans la production.Des résultats très contrastés selon les lycées publics Toutes séries générales et tech-nologiques du baccalauréat 2009, les taux bruts de réussitevarient dans l’enseignement public de 76,1 % à 93,9 %. Treize lycées publics sur 30 affichent un taux de réussite supérieur à la moyenne (85,6%). Les résultats sont en progrès pour 22 lycées, avec une progression d’au moins 6 points pour 7 d’entre eux. Quatorze lycées publics sur 25 au baccalauréat professionnel ont un taux de réussite supérieur ou égal à la moyenne (86,4%). Le taux de réussite brut progresse dans la grande majorité des lycées. Seuls deux établissements ont des ré-sultats en baisse.
Taux de réussite :il s’agit du rapport du nombre d’admis au nombre de présentés (candidat ayant participé à au moins une épreuve). Proportion d’une génération titulaire du baccalauréat: Il s’agit de la proportion de bacheliers d’une génération fictive d’indivi-dus qui auraient, à chaque âge, les taux de réussite observés l’année considérée. Ce nombre est obtenu en calculant, pour cha-que âge, le rapport du nombre de lauréats à la population totale de cet âge, et en faisant la somme de ces taux par âge. Les âges pris en compte sont de 17 à 23 ans pour les séries générales et technologiques, et de 18 à 24 ans pour les séries profes-sionnelles, la scolarité étant décalée d’un an pour celles-ci. Il est important d’éviter la confusion entre les notions de : - taux de réussite au baccalauréat, qui est la proportion des admis par rapport au nombre de présentés (85,1 % en juin 2009) - proportion d’une génération qui obtient le baccalauréat (56,6 % en juin 2009). Séries du baccalauréat généralSéries du baccalauréat technologique de l'EN S : scientifiqueSecteur industriel :Secteur tertiaire : ES : économique et socialeSTI : sciences et technologies industriellesSTG : sciences et technologies de gestion L : littéraireSTL : sciences et technologies de laboratoireST2S : sc. et techno de la santé et du social Pour en savoir plus: TS n°s 114, 116 et 118, Rectorat de la Réunion,DES 3 – Service Statistique
DIVISION DES ELEVESDirecteur de publication: Mostafa FOURAR ET DE LA SCOLARITERédacteur en chef: Yvon CHEUNG-CHIN-TUNDES 3 – Service StatistiqueRédacteur: Fabrice PAYET Impression: Atelier de reprographie du rectorat
Rectorat24 avenue Georges Brassens 97702 Saint-Denis Messag Cedex 9 sdeva@ac-reunion.fr Tél : 0262 48 13 78 / Fax : 0262 48 13 83
Note d’information n° 184 -Septembre 2009Page 4
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.