Épanchement pleural

De
Publié par

312. Épanchement pleural principales hypothèses diagnostiques, examens complémentaires pertinents Sommaire

  • rt de face

  • epanchement pleural

  • opacité homogène effaçant la coupole

  • élargissement des espaces intercostaux

  • opacité dense

  • coupole diaphragmatique

  • moyenne - opacité


Publié le : lundi 18 juin 2012
Lecture(s) : 251
Source : medecine.ups-tlse.fr
Nombre de pages : 6
Voir plus Voir moins
Sommaire
312. Épanchement pleural
principales hypothèses diagnostiques, examens complémentaires pertinents
Épanchement liquidien libre
selon l’abondance
Grande  Opacitévolumineuse occupant tout un hémithorax (respect du sommet) sans bronchogramme  Refoulementdu médiastin, abaissement la coupole diaphragmatique homolatérale (poche àait gastrique à gauche), élargissement des espaces intercostaux Moyenne  opaciténon systématisée basale, dense, homogène, sans bronchogramme, effaçant la coupole diaphragmatique et les vaisseaux lobaires inférieurs  limitesupérieure concave en haut et en dehors (ligne de Damoiseau)  Lignebordante pleurale Petite  émoussementdes culdesac pleuraux  distancepoumon gheestomac augmentée dans les épanchements sous pulmonaires limités (RT de face debout) Si le patient est couché, l’épanchement pleural libre se collecte dans la partie la plus déclive du thorax à savoir l’apex
Émoussement du cul de sac pleural gauche épanchement liquidien de faible abondance
Opacité homogène effaçantla coupole et le bord gauche du cœur, refoulant lemédiastin élargissement des espaces intercostaux épanchement pleural gauche abondant NB : fractures de côtes
Épanchement liquidien localisé  scissuraux: « fuseau biconvexe » le long d’un trajet scissural sur le cliché de profil et de face(en fonction de l’incidence dufaisceau)  collecté: opacité dense et homogène, sans bronchogramme, raccordement en pente douce avec la plèvre
Épanchement mixte  Enplèvre libre:niveau hydro aérique dans la grande cavité  Cloisonné:niveau hydro aérique de forme lenticulaire, à grand axe vertical
épanchement scissural en« fuseau bi convexe » (flèche) et épanchement libre (tête de flèche)
épanchement pleural gauche cloisonné (flèche) et épanchement libre (tête de flèche)
Sommaire
Étiologies
Transsudats  Insuffisancecardiaque droite  Insuffisancehépato cellulaire  Syndromenéphrotique  Syndromede Demons Meigs (tumeur ovarienne bénigne)  Autres: myxoedème, atélectasie, péricardite chronique constrictive, syndrome cave supérieur, urinothorax, dialyse péritonéale, insuffisance rénale, sarcoïdose
Exsudats  Néoplasies(broncho pulmonaire, métastases, mésothéliome, myélome, lymphome)  Infections(bactérienne, tuberculose)  Emboliepulmonaire, post traumatique  Maladiessystémiques (polyarthrite rhumatoïde, lupus, Sjögren)  Asbestose  Causesdigestives (abcès sous phrénique, pancréatite, abcès hépatique)  Autres(post radique, médicaments, post partum, stimulation ovarienne)  Idiopathique Purulants
Chylothorax traumatique, postchirurgie thoracique, cardiaque, maladie infiltrative (lymphangiestasies, lymphangiomyomatose)
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.