HEI energetique 2006 tc tronc commun

Publié par

Le 15 novembre 2006 HEI 31-32-33 Matière : Energétique Durée : 1 H Nom du professeur : Pascale Bouvier Nota Bene : N’oublier pas de donner votre matricule correct dans la case en haut à gauche de votre fiche résultat !! Les copies sans matricule ou avec un matricule incorrect ne seront pas corrigées … Barème : +2 pour une réponse vraie, 0 pour une abstention et –1 pour une réponse fausse. Question 1 : a) Dans un système ouvert, il n’y a pas de transfert de masse entre le système et le milieu extérieur b) Dans un système isolé, il y a transfert de masse entre le système et le milieu extérieur c) Au cours d’une transformation adiabatique qui fait passer le système d’un état d’équilibre vers un autre état d’équilibre, il n’y a pas de transfert de chaleur entre le système et le milieu extérieur d) La variation d’énergie interne d’un système isolé au cours d’une transformation quelconque est nulle Question 2 : a) Au cours d’une transformation cyclique d’un système, la variation de la quantité de chaleur reçue par le système est égale à 0 b) Au cours d’une transformation isochore, le volume du système ne varie pas c) Au cours d’une transformation isobare, la pression du système augmente d) Au cours d’une transformation cyclique d’un système, la variation de l’enthalpie du système est égale à 0 Question 3 : a) Au cours d’une transformation isotherme d’un système ouvert, la chaleur reçue par le système est nulle ...
Publié le : jeudi 21 juillet 2011
Lecture(s) : 362
Nombre de pages : 8
Voir plus Voir moins
 Le 15 novembre 2006 HEI 313233 Matière: Energétique Durée: 1 H Nom du professeur: Pascale Bouvier Nota Bene: N’oublier pas de donner votre matricule correct dans la case en haut à gauche de votre fiche résultat !! Les copies sans matricule ou avec un matricule incorrect ne seront pas corrigées … Barème : +2 pour une réponse vraie, 0 pour une abstention et –1 pour une réponse fausse. Question 1: a)Dans un système ouvert, il n’y a pas de transfert de masse entre le système et le milieu extérieur b)Dans un système isolé, il y a transfert de masse entre le système et le milieu extérieur c)Au cours d’une transformation adiabatique qui fait passer le système d’un état d’équilibre vers un autre état d’équilibre, il n’y a pas de transfert de chaleur entre le système et le milieu extérieur d)La variation d’énergie interne d’un système isolé au cours d’une transformation quelconque est nulle Question 2: a)Au cours d’une transformation cyclique d’un système, la variation de la quantité de chaleur reçue par le système est égale à 0 b)Au cours d’une transformation isochore, le volume du système ne varie pas c)Au cours d’une transformation isobare, la pression du système augmente d)Au cours d’une transformation cyclique d’un système, la variation de l’enthalpie du système est égale à 0 Question 3: a)Au cours d’une transformation isotherme d’un système ouvert, la chaleur reçue par le système est nulle b)Au cours d’une transformation isobare d’un système ouvert, le travail utile (W’) reçu par le système est égal à 0 c)La variation d’une fonction d’état au cours d’une transformation ne dépend que des états d’équilibre initial et final de la transformation d)Au cours d’une transformation isobare d’un système fermé, le travail (W) reçu par le système est égal à 0 Question 4: a)L’unité de l’enthalpie est le J/kgK b)L’unité de la puissance est le Watt c)L’unité du travail est le Joule d)Au cours d’une transformation isochore d’un système ouvert, la variation d’enthalpie est égale à la chaleur échangée entre le système et le milieu extérieurΔH=Q
1
Question 5: Lorsque m kg de gaz se comportent comme un gaz parfait, les relations suivantes sont vérifiées : (on ap : pression  n : nombre de môles ρ: masse volumique du gaz R : constante molaire des gaz parfaits r : constante massique du gaz T : température V : volume )mrT a)p=V b oùcetc sont respectivement les cap )cvcp=γvpacités calorifiques massiques à volume constant et à pression constante c p c)γ=est l’exposant isentropique c v d)L’énergie interne et l’enthalpie du gaz dépendent de la température et de la pression Question 6: Une tasse contenant 100 g d’eau à 85°C est abandonnée au contact de l’atmosphère à température constante égale à 19°C (l’atmosphère est assimilée à un réservoir thermique de température constante égale à 19°C). On constate que l’eau se met en équilibre thermique avec l’atmosphère et prend la température de celle ci. La capacité calorifique de 11 l’eau vautcp=4,18kJ.kg.K.a)Cette transformation est une transformation réversible. b)L’entropie créée au sein du système (eau) au cours de cette transformation est positive c)Il s’agit d’une transformation cyclique d)La variation d’entropie du système eau ne dépend pas du type de transformation considérée (réversible ou irréversible) mais uniquement des états initial et final du système eau Question 7: a)Il est possible de produire du travail à l’aide d’une machine thermique qui serait en contact avec deux sources de chaleur b)Un moteur est une machine thermique qui consomme une quantité de chaleur positive pour fonctionner c): Deux transformationsLe cycle de Carnot est constitué de quatre transformations adiabatiques réversibles et deux transformations isochores réversibles d)Dans un moteur, le travail résultant reçu par le fluide est positif Question 8:
2
a) Le bilan énergétique du moteur de Carnot est le suivant(ΔU)cycle=0b) Le bilan entropique du cycle de Carnot est égal à zéro W c) Le rendement d’un moteur est égal àη=QCetQsont respectivement F Q+Q C F les quantités de chaleur échangées au niveau de la source chaude et de la source froide du cycle d) Le rendement du moteur de Carnot ne dépend que des températures des sources TC C FηCarnot=chaudeTet froideTdu cycle. Il vaut TCTF Question 9cours d’une transformation réversible isotherme qui fait passer un système: Au ouvert constitué de m kg de gaz parfait d’un état d’équilibre thermodynamique (1) à un état d’équilibre thermodynamique (2), on a : a)ΔH=012 ' b)W=Q12 12   'V 2 c)W=mrpln12 1 V 1Q 12 d)ΔS=12 T1 Question 10: Au cours d’une transformation adiabatique réversible d’un système ouvert constitué de m kg de gaz parfait d’un état d’équilibre thermodynamique (1) à un état d’équilibre thermodynamique (2), on a : a)ΔH12=mcp(T2T1) γ γ γ b)pV=K=p V=p V1 1 2 2 ' c)Q12= −W12 Q12 d)S12= T2
3
Question 11: a)La transformation représentée sur lafigure 1est une compression de 1 vers 2 p 2 1 V figure 1 b)La transformation représentée sur lafigure 2est une détente de 1 vers 2 : p 1  2 V figure 2 c)La surface hachurée sur lafigure 3représente la chaleur reçue par le fluide entre les états 1 et 2 : p 1 2 V figure 3d)Dans le diagramme indicateur (p,V), la surface du cycle correspondant au moteur de Carnot représente le travail résultant fourni par le fluide au piston.
4
Question 12: a) La vaporisation d’un corps pur dans le diagramme de Clapeyron (p=f(V)) possède l’allure suivante : p V b) Lors d’un changement de phase, la température et la pression du système sont constantes c) Lorsqu’il se condense, le système extrait de la chaleur du milieu extérieur avec lequel il est en contact thermique : c’est la chaleur latente de condensation d) En valeur absolue, les chaleurs latente de vaporisation et de condensation sont égales. Question 13: Dans le domaine de saturation d’un corps pur a)Le titre de vapeur est la fraction de liquide contenue dans le mélange T=xTV+(1x)TLoù x est le titre de b)La température possède l’expression suivante TL,TV vapeur, la température du liquide saturé et , la température de la vapeur saturée c)L’entropie massique du mélange diphasique possède l’expression suivante s=xs+(1x)ssest l’entropie massique du liquide saturé ets, l’entropie V L L V massique de la vapeur saturée d)Les points situés à l’intérieur de la courbe de la saturation, correspondent à un état diphasique (liquidevapeur). Question 14: On considère une masse d’air humide (1) égale à m1=8000 kg pris dans les conditionsθ1=20°C (température sèche) et e1=80% (humidité relative). En utilisant le diagramme psychrométrique joint au QCA, vérifier les affirmations suivantes : 1 a)L’air humide a une enthalpie égale à environ 12 Kcal.kg b)L’air humide a une température de rosée égale à environ 25°C c)L’air humide (1) aura une humidité spécifique égale à environ 10 g/kg air sec si on lui enlève 7 kcal/kg d)Cette transformation (cas c) se traduit par la condensation d’une partie de la vapeur d’eau comprise dans l’air humide.
5
Question 15: On considère un réfrigérateur. Soient TF, la température de la source froide, TC, la température de la source chaude, QF la quantité de chaleur échangée à la source froide et QC, la quantité de chaleur échangée à la source chaude. a)Son coefficient de performance est égal à la chaleur absorbée par le fluide frigorigène au niveau de l’évaporateur divisée par le travail consommé par le compresseur b)équivalente » est égal àLe coefficient de performance de la machine de Carnot « T cond , oùTest la température d’évaporation en Kelvin du fluide frigorigène evap TT cond evap etT, la température de condensation en Kelvin du fluide frigorigène cond c)Le coefficient de performance du réfrigérateur est inférieur à 1 d)Le réfrigérateur permet de transférer de la chaleur d’un milieu froid vers un milieu plus chaud Question 16: On considère de l’ammoniac caractérisé par une température égale à 25°C, et une enthalpie égale 1000 kJ/kg. En utilisant le tableau joint au QCA donnant les caractéristiques thermodynamiques de l’ammoniac saturé(v’, h’ et s’ correspondent au liquide saturé et v’’, h’’ et s’’ à la vapeur saturée. r représente la chaleur latente de vaporisation de l’ammoniac).Vérifier les affirmations suivantes : a) Il s’agit de vapeur surchauffée d’ammoniac a)Le point représentatif de l’état de l’ammoniac est situé à l’intérieur de la courbe de saturation b)La proportion de liquide dans le mélange est environ égale à 24% c)Son entropie est égale à 0,4086 kJ/kgK Question 17: Dans une machine frigorifique réelle caractérisée par les points 12'234 (1 : entrée du compresseur, 2 : sortie du compresseur, 2’ : sortie du compresseur isentropique, 3 : sortie du condenseur, 4 : entrée dans l’évaporateur), a)La compression réelle peut être considérée adiabatique irréversible b)Le travail de compression isentropique est le travail de compression réel c)Dans le détendeur, la détente du fluide frigorigène est isenthalpe d)A l’évaporateur, 1 kg de fluide frigorigène reçoit l’énergie(hh) 2 3 Question 18:: Soit une machine frigorifique réelle caractérisée par les points 12'234 (1 entrée du compresseur, 2 : sortie du compresseur, 2’ : sortie du compresseur isentropique, 3 : sortie du condenseur, 4 : entrée dans l’évaporateur). Si on considère qu’un débit massique qm(kg/s) circule dans cette installation, alors : a)La puissance consommée par le compresseur est égale en considérant les qm(h2h3) pertes mécaniques négligeables dans le compresseur b)La puissance absorbée par le fluide frigorigène à l’évaporateur est égale à q(hh)m1 4 c)La puissance cédée par le fluide frigorigène au niveau de la source chaude est égale en valeur absolue àq(hh)m2 3
6
h1h2 ' d)Le rendement isentropique du compresseur est égal à h1h2 Question 19: Soit une pompe à chaleur fonctionnant avec du R134a dont le diagramme est joint à l’énoncé du QCA. On considère que le fluide frigorigène entre dans le compresseur à une pression de 1 bar et une température de 10°C. Ensuite il est comprimé et sort du compresseur à une pression égale à 7b et une température est égale à 80°C. A sa sortie du condenseur, sa température est égale à 20°C. a)Les entropies des point 1 (entrée du compresseur) et 2 (sortie du compresseur) sont égales b)A la sortie du compresseur, le fluide est à l’état de vapeur surchauffée. c)A la sortie du condenseur, le point représentatif du fluide se trouve à gauche de la courbe de saturation d)Le fluide entre dans le compresseur à l’état de vapeur saturée. Question 20: Soit une pompe à chaleur fonctionnant avec du R134a dont le diagramme est joint à l’énoncé du QCA. On considère que le fluide frigorigène entre dans le compresseur à une pression de 1 bar et une température de 10°C. Ensuite il est comprimé et sort du compresseur à une pression égale à 7b et une température est égale à 80°C. A sa sortie du condenseur, sa température est égale à 20°C. a)L’entropie du point 1 (entrée du compresseur) est égale à 1,8 J/kgK b)A la sortie du détendeur, le titre de vapeur est proche de 30% c)Le coefficient de performance de l’installation est compris entre 2 et 4 d)Le coefficient de performance de la machine de Carnot équivalente est environ égal à 6,6
7
8
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.