Histoire Géographie 2004 Littéraire Baccalauréat général

Publié par

Examen du Secondaire Baccalauréat général. Sujet de Histoire Géographie 2004. Retrouvez le corrigé Histoire Géographie 2004 sur Bankexam.fr.
Publié le : vendredi 15 juin 2007
Lecture(s) : 55
Nombre de pages : 11
Voir plus Voir moins
BACCALAUREATGENERAL
SESSION
2004
***
mSTOIRE
- GEOGRAPHIE
series L et ES
Duree de I'epreuve:
4 heures
Coefficient:
.
sene L
: 4
.
sene ES:
5
Les calcuJatrices
ne
sont pas autorisees
Ce sujet comporte 10 pages numerotees de 1/10 a 10/10
.
/
Le candidat doit traiter
:
UN
des trois sujets de geographie
de la premiere partie
et
UN
des deux sujets
d
'histoire de la deuxieme partie.
I
Epreuve: HISTOIRE-GEOGRAPHIE
I
series L et ES
[
4HGLELI 1
]
Page1/10
I
;
Premiere partie
GEOGRAPHIE
Le candidat choisit UN des trois sujets proposes
SUJET I
COMPOSITION SANS CROQUIS
Agriculture et developpement en Amerique latine.
SUJET
0
COMPOSITION
AVEC CROQUIS
Le territoire japonais : organisation spatiale d'une puissance.
Croquis obligatoire (utiliser Ie fond de carte page 10/10)
SUJET
01
ETUDE DE DOCUMENTS
Les recompositions regionales du territoire des Etats-Unis d'Amerique.
Liste des documents:
-
Document 1 : L'organisation regionale des Etats-Unis.
- Document 2 : Localisation des sieges sociaux des 500 premieres entreprises americaines.
- Document 3 : Lesindustries de haute technologie aux Etats-Unis.
- Document 4 : Les douze premieres metropoles des Etats-Unis.
- Document 5 : Le dynamisme de la Sun Belt.
Questions:
1. Presenter leg documents.
2.
En fonction du sujet, selectionner, dasser et confronter leg informations tirees de l'ensemble des
documents et leg regrouper par themes.
3.
Rediger de fa~on synthetique (environ 300 mots), une reponse argumentee it la problematique
definie par Ie sujet en faisant appel, y compris de maniere critique, ai'
ensemble des
informations tirees des documents.
I
E~reuve: HISTOIRE-GEOGRAPHIE
I
series L et ES
I
4HGLELII
I
Page
2/10I
DOCUMENT 1
L'organisation regionale des Etats-Unis
Ocean
Atlantique
ocean
Padfique
0
SOOIcm
I
Golfe
du Me>rique
IIIIIJ
Le Nord Est
G
Axedesconurbations
Megalopolis et Grands Lacs
I.Z]
Migrations internes
D
L'Arcperipherique
~
(appele
encore
parfois
Ie Sun
Belt)
Regions
de forte
croissance
economique
et demographique
~--l
L'interieur
(montagnes,
plateaux,
glandes
pTaines)
Heude J.,
Les Etats-Unis,
territoire
et economie,
Ellipses,
1998, p. 59
I
Epreuve: HISTOIRE-GEOGRAPHIE
[
series L et ES
4HGLELIl
Page 3/10
DOCUMENT
2
m-
"t:S
'"1
(\)
~
<:
(\)
::r::
......
C".i'2
>-oj
0
~
I
0
m-
0
0
~
'"C
::r::
......
m
00
(\)-
'"1
CD'
00
t"'"
(\)
-
m
C".i'2
.J:>.
::r:
0
r'
tT1
l'
-
'"C
s:>:J
OCI
(\)
4:>.
-
...-
0
Localisation des sieges sociaux des 500 premieres entreprises americaines
0
un siege
nombre de
sieges
sociIlllX
par
etat
55 Californie
source;
http;/jpathfinder.com@@aRp7eaOkaglAQss4Fortune
Index.hUm
Mauduy J.,
Les Etats-Unis,
A. Colin, 1999,p. 229
"
;:
DOCUMENT 3
Les industries de haute technologie aux Etats-Unis
Denver
0
SILICON
MOUM'AIN
"*
Construction
aeronautique
l1
NASA
0
Pares technologiques,
industries
de haute technologio
.
Grands pOles universitaires
de recherche
-
Regionsde hautestechnologies
-
Limitede la
Sun Belt
-
Limitede Is
ManufacturingBelt
Jeannot C, Regad-Pellegru J.-P.,
Les Etats-Unis enfiches,
Breal, 2003, p. 160
I
Epreuve: HISTOIRE-GEOGRAPIDE
I
series L et ES
[
4HGLELI 1
Page 5/10
DOCUMENT
4
Les douze premieres metropoles des Etats-Unis
D'apres Ie bureau du recensement des Etats-Unis
J
I
Epreuve:
HISTOIRE-GEOGRAPl!I~1
series L et ES
[
4HGLELII
]
Page 6/10
I
Metropoles
Population
Taux de croissance
Taux de croissance
2000
1980-1990
1990-2000
New York
21 199000
+ 3,1
+ 8,4 %
Los Angeles
16373000
+ 26,4
+ 12,7 %
Chicago
9 157000
+ 1,6
+ II, 1 %
Washington-Baltimore
7
608
000
+
20,7
+ 13,1 %
San Francisco
7 039 000
+ 16,5
+ 12,6 %
Philadelphie
6188000
+3,9
+5%
Boston
5819000
+5
+ 6,7 %
Detroit
5 456 000
-1,8
+ 5,2 %
Dallas-Fort Worth
5221 000
+ 32,6
+ 29,3 %
Houston-Galveston
4 669 000
+ 19,7
+ 25,2 %
Atlanta
4 II2 000
+ 32,5
+ 38,9 %
Miami
3 876 380
+
20,8
+ 21,4 %
DOCUMENT
5
Le dynamisme de la
Sun Belt
La quinzaine d'Etats du croissant peripherique correspondant globalement it.la
Sun Belt,
a connu,
depuis plusieurs decennies, une croissance demographique superieure it.la moyenne des Etats-Unis.
(...)
Mais fa dynamique demographique semble s'essouft1er quelque peu dans leg annees 1990. La
Califorrue qui avait gagne 6 millions d'habitants entre 1980 et 1990, n'en gagne que 3 millions
entre 1990 et 1998. La Floride voit egalement sa croissance ralentir.
,
Le dynamisme de ce croissant peripherique ne petit pas s' expliquer par Ie seul heliotropisme, encore
qu'il contribue fortement au boom de la Floride, devenue par bien des aspects la maison de retraite
de l' Amerique aisee. Le Texas doit aussi son essor it.l'importance des gisements d'hydrocarbures
qui ont nourri une importante industrie de transformation.
Mais la position d'interface de ces regions contribue egalement it. leur essor:
la proximite du
Mexique, Ie developpement des
maquiladoras
it. la ITontiere nord de ce pays, I'ouverture sur
I'espace centre et sud-americain contribue it. la prosperire de la zone. La Califorrue y ajoute
l'ouverture sur les ,marches asiatiques qui a stimule son developpement dans leg annees 70-80.
Ce sont aussi, de ce fait, des regions d'immigration, legale ou clandestine, et cette immigration
contribue it.modifier la composition de la population (on evoque line « mexamerica »).
Le developpement economique de cette peripherie meridionale est impressionnant. Le Texas,
deuxieme Etat des Etats-Unis par sa population, peut etre compare it.l'Espagne dont il egale Ie pm.
Depuis dix aDs,l'economie, principalement miniere, fondee sur l'agriculture et Ie petroIe, a connu
line reconversion vcrs leg halites technologies, avec Ie developpement des fumes de la micro-
informatique (Dell, Compaq, Texas Instruments) et legactivites aeronautiques et spatiales (centre de
la NASA it.Houston). L' Alena a favorise leg echanges du Texas avec Ie Mexique, qui absorbe 38 %
des exportations. (...)
Le croissant peripherique ne semble pourtant pas en mesure de devenir un nouveau centre de
I' economie americaine, capable de concurrencer Ie Nord-Est.
Gauthier A., Raffaelli G.,
L 'espace americain,
Breal2000 pp. 190-191.
I
Epreuve: HISTOlRE-GEOG~HlE
I
series L et ES
[
4HGLELII
]
Page7/10
I
De uxieme partie
HISTOIRE
COMMENTAIRE D'UN DOCUMENT D'IDSTOIRE
Le candidat choisit l'UN des deux sujets proposes.
II repond aux questions en une page.
SUJET
I
La situation
de la France
vue par Vincent
Auriol
en 1947.
De ce conseil (des ministresdu 11juin 1947)~je SOTs
accabIeet presquedecourage.La seancea ere
.
terrible, non certes par Ie debat, qui a ete tres eleve, mais par tout ce que nous avons appris. Tous leg
ministres font un louable effort et c'est avec une grande conscience qu'ils gerent chacun leur
departement et ensemble leg affaires de I'Etat. Mais leg greves des cheminots, leg greves qui
s' allument un pen partout dans leg tramways, chez leg mineurs, puis les difficulres cooeespar Ie plan
Marshall et l'attitude de l'Umon sovietique, leg complications qui ont suivi Ie discours de Truman,
tout cela est exploire dans les usines et provoque A chaque instant des conflits sociaux. La
consequence en est une situation financiere alarmante. Les gens apeures retirent leurs fonds, leg
avances de la Banque de France qui menacent noire monnaie, Ia necessiti de mesures pour colmater
les fuites monetaires et financieres et, par lAmeme, leg repercussions sur Ie cout de la vie - tout cela
cree une situation epouvantable et leg communistes attisent Ie feu partout.
A cote de cela, des
difficultes AMadagascar, dans les territoires de l'Union
~
- tout parmt se conjuguer contre
nous alors que la France n'est pas encore sortie de l'abime de mines oil elle se debat. Je me demande
si nous parviendrons Avaincre ces difficultes.
Si Ie pays etait urn, oui. Voici que, en face des communistes, de Gaulle s'agite
a son tour.
Impossible de compter sur lui. l' ai fait des approches pour lui demander de suspendre son activit(;
hostile, mais it demeure mUTedans son orgueil et il est seul. Qui l'emportera ? J'espere toujours que
ce sera 1aRepuhlique, je continue a latter poor cela en donnant des conseils peut-etre parfois avec un
peu trop de vivacite, mais qu'importe ! La situation est telle que je ne veux rien negliger pour creer
un climat nouveau.
V. Auriol,
Man septennat,
1947-1954, Gallimard, 1970.
Questions:
1. Presenter Ie document.
2. Quels types de difficultes interieures rencontre la France en 1947 ?
3. En quoi les problemes intemationaux (problemes coloniaux inclus) compliquent-ils la situation
interieure ?
I
Epreuve: HISTOIRE-GEOGRAPHIE
I
series L et ES
[
4HGLELIl
]
Page
8110
I
.,
SUJET
II
De Gaulle
parlant
de Staline.
Staline etait possede de la volonte de puissance. Rompu par une vie de complots,!a masquer ses
traits et son arne, a se passer d'illusions, de pitie, de sincerite, a voir en chaque homme un obstacle
ou un danger'Jtout chez I~ etait manreuvre, mefiance et obstination.
r
La Revolution, Ie PaTti,l'Etat, la guerre, lui avaient offert leg occasions et leg moyens de dominerl 11
y etait parvenu, usant a fond des detours de I'exegese (1) marxiste et des rigueurs totalitaires, ,
mettant en jell une audace et une astuce surhumaines, subjuguant ou liquidant les autres.
.
Des tors, sell en face de la Russie, Staline la vit mysterieuse, plus forte et plus durable que toutes leg
theories et que tollS legregimes. Ill' aima a sa maniere. Elle-meme I'accepta comme un « tsar » pour
Ie temps d'une
periode
terrible
et supporta Ie bolchevisme ,pour
s'en
servir
comme d'un
instrument. ..
J' aper~us sa politiqlle, grandiose et dissimulee. Communiste habiIIe en marechal, dictateur tapi dans
sa ruse, conquerant a l'air bonhomme, il s'appliquait a donner Ie change!
Charles de Gaulle,
Memoires de guerre,
1959, PIon, tome 3.
(1) Interpretation historique, juridique, etc..., des textes.
.Questions:
1. Presenter Ie document.
2. Quelles sont leg bases politiques du modele sovietique stalinien selon l'auteur?
Les definir
brievement a I' aide de vos connaissances.
3. Quels sont, d'apres vos connaissances, les autres aspects principaux de ce «modele»
(non
signales par I'auteur dans cet extrait) ?
I
Epreuve: HISTOIRE-GEOGRAPHIE
I
series L et ES
I
4HGLELIl
I
Page9/10
I
LEGENDE'
Commentaire de la legende .
......................................................................................................................................
...
...
... ... ...........
.
......................................................................................................................................
......................................................................................................................................
I
Epreuve: HISTOIRE-GEOGRAPHIE
I
Page 10/10
series L et ES
4HGLELII
SUJET II - CROQUIS DE GEOGRAPHIE
(feuille annexe it rendre avec Ia copie)
00 N
«p
;
a
D
~
~
~D
/)
:.J
0
200 km
,
1400
E
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.