Technicien sup territorial 2005 etude de cas: genie urbain troisieme concours

Publié par

EMECONCOURS INTERNE ET DE 3 VOIE DE TECHNICIEN SUPERIEUR TERRITORIAL SESSION 2005 ETUDE DE CAS portant sur l'option choisie par le candidat au sein de la spécialité au titre de laquelle il concourt. Durée : 4h00 Coefficient : 5 SPECIALITE : AMENAGEMENT URBAIN OPTION : GENIE URBAIN La commune de Chantemerle s’étend sur 350 hectares et compte 18 000 habitants. Elle est desservie par de nombreux axes de circulation. L’autoroute AA, les routes nationales B et C, les routes départementales E, F et G. Les voies ferrées 1 et 2 desservent chacune une gare en limite de commune. La commune est, par sa topographie, découpée en deux zones : le secteur nord, qui s’étend dans une vallée, et le secteur sud, accroché sur les flancs d’une colline. Cette disparité naturelle a été amplifiée par l’urbanisation dense de la commune dans les années 70. La construction de l’autoroute AA en parallèle de la route nationale B a coupé physiquement la ville en deux parties. La population du secteur nord représente aujourd’hui environ 12 000 habitants, répartis dans des logements en immeubles collectifs et en pavillons. La plupart des équipements publics et les principales zones d’activités se situent dans cette partie de la ville. Le secteur sud constitué essentiellement par « le village » représente 6 000 habitants, logés pour la quasi-totalité en pavillons et en maisons de ville. Les liaisons inter-quartiers sont rares (deux ponts routiers et une ...
Publié le : lundi 11 juillet 2011
Lecture(s) : 242
Nombre de pages : 2
Voir plus Voir moins
EME CONCOURS INTERNE ET DE 3VOIE DE TECHNICIEN SUPERIEUR TERRITORIAL SESSION 2005 ETUDE DE CAS portant sur loption choisie par le candidat au sein de la spcialit au titre de laquelle il concourt. Dure : 4h00 Coefficient : 5 SPECIALITE : AMENAGEMENT URBAIN OPTION : GENIE URBAIN La commune de Chantemerle stend sur 350 hectares et compte 18000 habitants. Elle est desservie par de nombreux axes de circulation. Lautoroute AA, les routes nationales B et C, les routes dpartementales E, F et G. Les voies ferres 1 et 2 desservent chacune une gare en limite de commune. La commune est, par sa topographie, dcoupe en deux zones : le secteur nord, qui stend dans une valle, et le secteur sud, accroch sur les flancs dune colline. Cette disparit naturelle a t amplifie par lurbanisation dense de la commune dans les annes 70. La construction de lautoroute AA en parallle de la route nationale B a coup physiquement la ville en deux parties. La population du secteur nord reprsente aujourdhui environ 12 000 habitants, rpartis dans des logements en immeubles collectifs et en pavillons. La plupart des quipements publics et les principales zones dactivits se situent dans cette partie de la ville. Le secteur sud constitu essentiellement par « le village » reprsente 6 000 habitants, logs pour la quasi-totalit en pavillons et en maisons de ville. Les liaisons inter-quartiers sont rares (deux ponts routiers et une passerelle pitonne), la prsence de deux gares aux deux extrmits de la commune met en vidence la bipolarisation de la ville. La ville compte 32 hectares despaces verts de diffrentes superficies allant du square  la fort. Trs attachs  cette caractristique, les lus souhaitent prserver cet atout de la commune. La RN B se poursuit de part et dautre sur des communes limitrophes. La RN B est longe de commerces sur plusieurs kilomtres  travers cinq villes. La ville compte essentiellement deux grandes enseignes, lune alimentaire et lautre de bricolage. Les plus grandes enseignes en taille et en nombre sont plutt rparties sur le linaire traversant les autres communes. Chantemerle se trouve  la sortie de deux accs dautoroute desservant cette zone commerciale denvergure rgionale. La situation de Chantemerle est particulire au regard des autres communes car cest la seule ville qui compte un tissu rsidentiel non ngligeable en bordure de voie. Deux nouvelles grosses enseignes du meuble se sont implantes en limite est et ouest de la commune de Chantemerle sur les communes limitrophes. La municipalit de Chantemerle souhaite se doter dun rglement de publicit afin de matriser les implantations de panneaux publicitaires, les enseignes et pr-enseignes sur son territoire. Ce rglement devra tre tabli dans le plus large consensus possible avec les institutions, les artisans, les commerants et les publicitaires. En tant que technicien suprieur territorial de la commune de Chantemerle, vous tes charg de ce dossier. Vous veillerez particulirement  concilier les intrts parfois contradictoires entre la libert dexpression et dinformation et la protection du cadre de vie. Il vous est demand,  laide des documents ci-joints, de rpondre aux questions suivantes :
Question 1 : 8 points Rdigez une note  lattention du Directeur des services techniques analysant la ncessaire conciliation entre la libert dexpression au travers de la publicit et la qualit du cadre de vie quune collectivit doit assurer. Vous y voquerez notamment les objectifs recherchs par les publicitaires en matire dimpact, de densit et de qualit des dispositifs de publicit. Question 2 : 6 points Prsentez sous la forme dun schma, la procdure de mise en place dun rglement de publicit restreinte de sa prescription  son application. Question 3 : 6 points Dfinissez sur une feuille de calque les zones du niveau de restriction, leur nombre et leur classement croissant (ce calque doit tre ensuite agraf  lintrieur de la copie, sans aucun signe distinctif). Vous ferez apparatre sur ce schma les lments du paysage que vous aurez remarqu, ainsi que les principaux axes de circulation. Vous accompagnerez votre schma des explications ncessaires, sur le calque ou sur votre copie. Documents joints : Document 1arienne du site - 1 page: Photo Document 2: Plande la ville - 1 page Document 3: Extraitsdu code de lenvironnement - 5 pagesDocument 4contre les excs de l'affichage publicitaire - La Gazette des communes: Lutter n1573 - 13 novembre 2000 - 2 pagesDocument 5: Coupesombre dans le parc des panneaux publicitaires  Marseille -La Gazette des communes n1730 - 23 fvrier 2004 - 1 pageDocument 6 :Laffichage publicitaire en ville - La Gazette des communes n1729 -16 fvrier 2004 - 1 pageCertains documents peuvent comporter des renvois  des notes ou  des documents volontairement non fournis car non indispensables  la comprhension du sujet.Ce dossier contient 13 pages ie, ni votre nom ouVous ne devez faire ane distinctif dans votre coaratre aucun si un nom fictif, ni sinature ouara he.Aucune rfrence (nom de collectivit, nom deersonne, …) autreue celle fiurantle cas chantsur learatre dans votre coie.su et ou dans le dossier ne doit aLe non-resect des rles ci-dessuseut entraner l’annulation de la coie arle urLes feuilles de brouillon ne seront en aucun cas prises en compte.
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.