Technicien sup territorial 2005 etude de cas: qualite de l'eau troisieme concours

Publié par

EMECONCOURS INTERNE ET DE 3 VOIE DE TECHNICIEN SUPERIEUR TERRITORIAL SESSION 2005 ETUDE DE CAS portant sur l'option choisie par le candidat au sein de la spécialité au titre de laquelle il concourt. Durée : 4h00 Coefficient : 5 SPECIALITE : PREVENTION ET GESTION DES RISQUES, HYGIENE OPTION : HYGIENE, LABORATOIRES, QUALITE DE L'EAU Vous êtes technicien supérieur territorial, responsable d’une unité technique de l’usine de production d’eau potable et scientifique au sein d’une communauté de communes (l’usine alimente 33 communes). 70 % des eaux traitées proviennent des eaux de surface et 30 % des eaux profondes. Vous êtes chargé du contrôle analytique pour mieux évaluer les risques sanitaires des substances chimiques ou biologiques, en vue de procéder à des actions curatives, correctives et surtout préventives. En effet, les méthodes d’évaluation quantitative des risques visent à guider les décisions publiques. Elles nécessitent d’être mises en cohérence en s’attachant notamment à assurer leur transparence, à quantifier leurs incertitudes et à assurer leur comparabilité. La direction générale souhaite mettre en œuvre un plan, dont l’objectif est de focaliser la prévention des risques sur les principaux réservoirs de germes identifiés. Vous êtes chargé d’étendre les connaissances relatives aux facteurs de développement des légionelles et d’améliorer les méthodes de prélèvements et d’analyses afin de mieux évaluer les niveaux de ...
Publié le : jeudi 21 juillet 2011
Lecture(s) : 230
Nombre de pages : 2
Voir plus Voir moins
EME CONCOURS INTERNE ET DE 3VOIE DE TECHNICIEN SUPERIEUR TERRITORIAL SESSION 2005 ETUDEDECAS portant sur loption choisie par le candidat au sein de la spcialit au titre de laquelle il concourt. Dure : 4h00 Coefficient : 5 SPECIALITE : PREVENTION ET GESTION DES RISQUES, HYGIENE OPTION : HYGIENE, LABORATOIRES, QUALITE DE LEAU Vous tes technicien suprieur territorial, responsable dune unit technique de lusine de production deau potable et scientifique au sein dune communaut de communes (lusine alimente 33 communes). 70 % des eaux traites proviennent des eaux de surface et 30 % des eaux profondes. Vous tes charg du contrle analytique pour mieux valuer les risques sanitaires des substances chimiques ou biologiques, en vue de procder  des actions curatives, correctives et surtout prventives. En effet, les mthodes dvaluation quantitative des risques visent  guider les dcisions publiques. Elles ncessitent dtre mises en cohrence en sattachant notamment  assurer leur transparence,  quantifier leurs incertitudes et  assurer leur comparabilit. La direction gnrale souhaite mettre en œuvre un plan, dont lobjectif est de focaliser la prvention des risques sur les principaux rservoirs de germes identifis. Vous tes charg dtendre les connaissances relatives aux facteurs de dveloppement des lgionelles et damliorer les mthodes de prlvements et danalyses afin de mieux valuer les niveaux de contamination. Ce vaste plan daction devrait galement permettre damliorer la conception et lentretien des installations, les traitements de dsinfection aprs en avoir valu lefficacit, et la formation des personnels de maintenance. A laide des donnes fournies et des documents ci-joints, il vous est demand de rpondre aux questions suivantes : Question 1 : 5 points Vous tes charg de la gestion prventive du risque sanitaire. Vous venez de recevoir les rsultats analytiques du laboratoire agr pour le contrle sanitaire des eaux destines  la consommation humaine. Ceux-ci rvlent une mauvaise qualit bactriologique (prsence dans le rseau en quantits importantes de bactries arobies revivifiables  36C et  22C, spores clostridium sulfitorducteurs et lgionelles dans le circuit sanitaire deau chaude du camping municipal). Proposez une procdure damlioration du contrle de la qualit de leau produite au sein de lusine. Quel rle comptez-vous jouer dans lentretien et lvolution du systme de management de la qualit ? Question 2 : 9 points  Afindobtenir une meilleure qualit bactriologique, choisissez, en justifiant votre choix, le dsinfectant le plus appropri  la qualit de leau  traiter, dont les caractristiques chimiques figurent dans le document 3. Pour vous aider dans vos rflexions, examinez les trois ractions chimiques suivantes (pour 3 dsinfectants diffrents) : Raction avec le chlore gazeux - + Cl2H +2O+ H+ Cl HOCl -de lhypochlorite de sodium (eau de javel) Raction + -NaClO + H2O+ OH+ Na HClO -de lhypochlorite de calcium Raction ++ -Ca(ClO)2H +2O+ 2OH 2HOCl+ Ca
Pour optimiser la dsinfection, il faut favoriser la formation de HOCl (la forme chimique fonction du pH, qui possde le pouvoir bactricide optimum). En effet, lacide hypochloreux HOCl(gnr in situ) est considr comme un acide faible. En prsence de leau il ragit selon lquation chimique suivante : + -H2O + HOCl H3O +ClO  +- -8 K = ( [H3]) / [HOCl] = 2,6.10O ]x[ClOmol/L Calculez le pourcentage de chlore rsiduel libre sous forme deHOCllorsque lepH = 8(temprature  -8 20) et la constante dquilibre de la raction chimique K = 2,6.10mol/L. Tracezla courbe de rpartition du chlore rsiduel libre (% HOCl) en fonction du pH. (Utilisez la feuille de papier millimtr fournie et agrafez la  lintrieur de votre copie, sans signe distinctif). Le pourcentage de HOCl = f(pH) (le pH varie de 3  10). Pour quelle valeur de pH a-t-on un pourcentage de HOCl gal  99 % ? Question 3:6 pointsDans le cadre de lautocontrle, citez 5 paramtres qui vous semblent pertinents dans lapprciation de la qualit dune eau destine  la consommation humaine. Justifiez votre choix. Quelles sont les techniques ncessaires  la dtermination (qualitative et quantitative) de ces paramtres choisis comme indicateurs dans lvaluation de la qualit dune eau, conformment aux exigences rglementaires en vigueur ? Classez ces techniques par familles. Documents joints : Document 1: Organisationde la distribution de leau en France - Techniques sciences et mthodes n12 - 2004 - 5 pages Document 2 :: un plan gouvernemental de prvention - Environnement et Lgionelloses techniques n241 - 2004 - 1 page Document 3 :analytique de leau brute de surface avant traitement - 2 pages Rsultat Document 4 : Dcretn2001-1220 du 20 dcembre 2001 relatif aux eaux destines  la consommation humaine - 2 pages Document 5 : Schmade la station de production deau potable - 1 page Certains documents peuvent comporter des renvois  des notes ou  des documents volontairement non fournis car non indispensables  la comprhension du sujet.Ce dossier contient 13 pages Vous ne devez faire aaratre aucun sine distinctif dans votre coie, ni votre nom ou un nom fictif, ni sinature ouara he.nom de collectivit, nom deAucune rfrenceurantcelle fiautre ueersonne, …le cas chantsur lesu et ou dans le dossier ne doit aaratre dans votre coie.e d’un stlo noir ou bleu est autorisbille, lumeou feutre . L’utilisation d’uneSeul l’usa autre couleur,our crire ou souliner, sera considre comme un sine distinctif, de mme uel’utilisation d’un surlineur.Le non-resect des rles ci-dessuseut entraner l’annulation de la coie arle ur .Les feuilles de brouillon ne seront en aucun casrises en comte. L’utilisation d’une calculatrice de fonctionnement autonome et sans imprimante est autorise.
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.