Technicien sup territorial 2005 etude de cas: reseaux et telecommunications troisieme concours

Publié par

EMECONCOURS INTERNE ET DE 3 VOIE DE TECHNICIEN SUPERIEUR TERRITORIAL SESSION 2005 ETUDE DE CAS portant sur l'option choisie par le candidat au sein de la spécialité au titre de laquelle il concourt. Durée : 4h00 Coefficient : 5 SPECIALITE : INFORMATIQUE ET SYSTEMES D'INFORMATION OPTION : RESEAUX ET TELECOMMUNICATIONS Vous êtes technicien supérieur territorial au sein de la Direction de l’informatique à la ville de X qui compte 80 000 habitants. La téléphonie est aujourd’hui une discipline à part entière dans une direction de l’informatique. En effet, on observe depuis quelques années une convergence des technologies puisque le monde des PABX, commutateurs spécifiques à la téléphonie, a rejoint le monde des systèmes informatiques et des réseaux de données. La téléphonie sur IP a rapproché deux infrastructures gérées jusqu’alors de manière distincte. La téléphonie a vécu une vraie révolution avec le passage fondamental de la technologie à commutation de circuit vers la technologie à commutation de paquets. La voix peut maintenant être transportée en tant que donnée prioritaire sur des réseaux IP, ouvrant de nouvelles perspectives. Si la plupart des collectivités utilisent de nombreux réseaux autonomes pour échanger divers types d'informations, beaucoup parmi elles commencent à adopter la convergence de plusieurs types de trafics en un nombre moindre de réseaux. Le parc téléphonique de la ville de X est composé de 800 postes ...
Publié le : jeudi 21 juillet 2011
Lecture(s) : 703
Nombre de pages : 2
Voir plus Voir moins
EME CONCOURS INTERNE ET DE 3VOIE DE TECHNICIEN SUPERIEUR TERRITORIAL SESSION 2005 ETUDE DE CAS portant sur loption choisie par le candidat au sein de la spcialit au titre de laquelle il concourt. Dure : 4h00 Coefficient : 5 SPECIALITE : INFORMATIQUE ET SYSTEMES DINFORMATION OPTION : RESEAUX ET TELECOMMUNICATIONS Vous tes technicien suprieur territorial au sein de la Direction de linformatique  la ville de X qui compte 80 000 habitants. La tlphonie est aujourdhui une discipline  part entire dans une direction de linformatique. En effet, on observe depuis quelques annes une convergence des technologies puisque le monde des PABX, commutateurs spcifiques  la tlphonie, a rejoint le monde des systmes informatiques et des rseaux de donnes. La tlphonie sur IP a rapproch deux infrastructures gres jusqualors de manire distincte. La tlphonie a vcu une vraie rvolution avec le passage fondamental de la technologie  commutation de circuit vers la technologie  commutation de paquets. La voix peut maintenant tre transporte en tant que donne prioritaire sur des rseaux IP, ouvrant de nouvelles perspectives. Si la plupart des collectivits utilisent de nombreux rseaux autonomes pour changer divers typesdi'nformations,beaucoupparmiellescommencentadopterlaconvergencedeplusieurstypes de trafics en un nombre moindre de rseaux. Le parc tlphonique de la ville de X est compos de 800 postes (analogiques et numriques) rpartis sur 20 sites municipaux (hors coles): 420 postes  la mairie, 180 postes au centre technique municipal (CTM) et 70 postes  la mdiathque. Des PABX, achets il y a plusieurs annes auprs dun mme constructeur, sont exploits de manire autonome notamment sur les trois plus gros sites (mairie, centre technique municipal et mdiathque). Le cblage courant faible des btiments municipaux est unifi (informatique / tlphonie) et de type « catgorie 5 ». Les liaisons informatiques raccordant lHtel de ville avec la mdiathque et le centre technique municipal correspondent  des liaisons loues de 2 Mgas chacune, o transitent des donnes lies  internet,  la messagerie et  lintranet municipal. Le cot mensuel des consommations tlphoniques entre les trois sites (appels locaux et hors abonnements autonomes car les autonomes ne sont pas en rseau) est : Mairie CTM500 € Mairie Mdiathque300 € CTM Mdiathque100 € Le projet du Maire est de mettre en œuvre une vritable gestion de la relation citoyen. Pour cela, il souhaite notamment moderniser son accueil tlphonique. La Direction Gnrale voit dans cette opration lopportunit de mettre en place la tlphonie sur IP afin de raliser certaines conomies lies aux dpenses de tlcommunications. Vous tes charg de ce dossier et il vous est demand,  laide des documents ci-joints, de rpondre aux questions suivantes :
Question 1 : 6 points Quels sont les enjeux et les cueils de la tlphonie sur IP ? Question 2 : 4 points Expliquez le mode de fonctionnement gnral de la tlphonie sur IP. Commentez le schma du document 5 en dcrivant le rle de chaque composant sans omettre de dcrire les matriels actifs ncessaires au fonctionnement dun rseau informatique.Question 3 : 4 points Lune des conditions pour tendre la tlphonie sur IP  des sites distants est leur raccordement au rseau informatique. A ce titre, quels types de liaisons peut-on mettre en œuvre ? Rappelez les dbits et les contraintes lies  la mise en œuvre de chaque technologie. Question 4 : 6 points Proposez une dmarche projet globale et structure afin de mettre en œuvre la tlphonie sur IP au sein des services municipaux de la ville de X. Vous insisterez sur les pralables que cela implique. Documents joints : Document 1 :Une mise en œuvre simplifie pour la tlphonie sur IP - O1 Rseaux -Juillet/Aot 2004 - 1 page Document 2: Changerson accueil tlphonique - La Gazette des communes - 26 avril 2004 - 3 pages Document 3: Connatrela terminologie de la tlphonie sur IP - JDN Solutions -19 Janvier 2005 - 2 pages Document 4 :- Les rseaux privs virtuels (VPN ou RPV) - Rseaux CommentCaMarche.net - avril 2005 - 3 pages Document5 :-Schma de fonctionnement de la tlphonie sur IP - O1 Rseaux Juillet/Aot 2004 - 1 page Certains documents peuvent comporter des renvois  des notes ou  des documents volontairement non fournis car non indispensables  la comprhension du sujet. Ce dossier contient 12 pages Vous ne devez faire aaratre aucun sine distinctif dans votre coie, ni votre nom ou un nom fictifni sinature ouara he.nom de collectivit, nom deAucune rfrenceautre ueersonne, …celle fiurantle cas chantsur leie.aratre dans votre cosu et ou dans le dossier ne doit aSeul l’usaou feutre . L’utilisationbille, lumelo noir ou bleu est autorise d’un st d’une autre couleur,our crire ou souli ner, sera considre comme un si ne distinctif, de mmeue l’utilisation d’un surlineur.Le non-resect des rles ci-dessuseut entraner l’annulation de la coie arle ur .Les feuilles de brouillon ne seront en aucun cas prises en compte.
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.